CILICIE-PATRIMOINE ARMENIEN EN PERIL Rubrique

En Cilicie arménienne dans l’actuelle région de Mersine, le château du roi arménien Oshin est menacé de disparition


Dans la région de Mersine (Turquie) située au bord de la Méditerranée orientale, jadis en Arménie cilicienne où Royaume de Petite Arménie, le château du roi arménien Oshin est en ruine et ses derniers murs encore debout menacent de s’effondrer. Au Xe et XIe siècle ce fort était utilisé par les Arméniens come un lieu de défense contre les nombreux ennemis qui menaçaient la Cilicie. Aujourd’hui à l’abandon, sans rénovation urgente, le fort est menacé de destruction. Selon le site Akunk.net, les habitants de la région s’inquièteraient de l’effondrement de ce fort. Ces citoyens demandent la rénovation du château d’Oshin non pas pour préserver un patrimoine architectural arménien…mais pour développer le tourisme dans la région, source de revenus pour ses habitants. Les touristes hésitent pour l’instant à se hasarder dans le fort dont les pierres tombent régulièrement. Comme de nombreux témoins du patrimoine arménien en péril, le gouvernement turc laisse disparaitre les dernières traces de la présence arménienne dans ces régions jadis peuplées par les Arméniens…avant même l’arrivée des Turcs.

Krikor Amirzayan

par Krikor Amirzayan le mardi 11 juin 2019
© armenews.com 2019


 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...

 
Thèmes abordés