VIE ECCLESIALE Rubrique

Une nouvelle ingérence des autorités turques dans les affaires de l’Eglise arménienne


Vie ecclésiale

Par un très court communiqué, la chancellerie du patriarcat arménien de Constantinople informe ses fidèles que Sulyeman Soylu, ministre de l’intérieur turc, s’est rendu au patriarcat arménien le 13 mai où il a été reçu par Mgr Atéchian, vicaire général. Accompagné du gouverneur d’Istanbul, le ministre a pu rencontrer un certain nombre d’ecclésiastiques et de laïcs triés sur le volet pour annoncer la décision des autorités turques d’autoriser l’élection du nouveau patriarche arménien.

Toutefois, à l’inverse de la première tentative d’élection en 2017, le ministère de l’intérieur impose l’élection d’un locum-tenens qui présidera et organisera le processus d’élection. Une nouvelle fois, les autorités d’Ankara entendent démontrer que cette affaire strictement interne à l’Eglise arménienne les intéresse au plus haut point et qu’elles entendent bien influer sur cette élection.

Le ministre a annoncé que le locum-tenens devait être désigné après la tenue du scrutin municipal d’Istanbul et que le patriarche pourrait être élu pour la fin de l’année selon un protocole qui sera adressé au patriarcat par son ministère.

D’après le quotidien JAMANAK d’Istanbul du 14 Mai.

P.S.

par Ara Toranian le jeudi 16 mai 2019
© armenews.com 2019


 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...

 
Thèmes abordés