CHINE Rubrique

Nikol Pashinyan : « Nous voyons notre chemin de progression dans la coopération avec tous les acteurs régionaux et mondiaux »


Le Premier ministre Nikol Pashinyan a participé à la cérémonie d’ouverture de la Conférence sur le dialogue des civilisations asiatiques au Centre national des congrès de Chine à Beijing. Le Président de la République populaire de Chine, Xi Jinping, les Présidents de Singapour, du Sri Lanka, de la Grèce et le Roi du Cambodge ont également assisté à l’événement. Le nombre de participants est d’environ 2.000.

Avant le début de la conférence, Xi Jinping a rencontré les leaders des pays.

L’objectif de la conférence est de renforcer les liens entre les pays asiatiques, y compris sur le plan économique,et d’approfondir la coopération dans différentes directions.

Le Président de la République populaire de Chine, Xi Jinping, a salué les invités et a exprimé l’espoir que la conférence donnera un nouvel essor au développement et à l’approfondissement des relations entre les États. Le Président de la République populaire de Chine a noté que la conférence offre aux États participants une bonne occasion de renforcer le dialogue et de promouvoir la coopération sur la base de l’égalité et des avantages mutuels.

Dans son discours, le Premier ministre Nikol Pashinyan a déclaré :

« Monsieur le Président Xi Jinping,

Chefs d’État et de gouvernement,

Mesdames et Messieurs,

Pour moi, c’est un grand honneur d’être ici-en Chine, dans le berceau de la civilisation et de participer à cet événement important.

À mon avis, la beauté et la civilisation humaine de notre planète sont diverses. La diversité crée un dialogue, et le dialogue conduit à des échanges culturels et à un enrichissement mutuel qui crée finalement les conditions du progrès.

Les Arméniens en Arménie et dans la Diaspora arménienne ont toujours eu une vision du monde ouverte à l’interaction avec différentes cultures, traditions et religions.
Comme le dit le grand philosophe allemand Emmanuel Kant, « Dans le monde chrétien, les Arméniens ont un esprit commercial, ils traversent la frontière de la Chine sur la côte de la Guinée pour commercer … et ils savent comment mériter l’hospitalité des peuples qui se rencontrent ». C’est pourquoi nous pouvons aujourd’hui rencontrer des monuments du patrimoine culturel arménien à Jérusalem et à Istanbul, à Tbilissi et à Bakou, à Hong Kong et à Calcutta, à Singapour et à Daka, c’est-à-dire que dans toutes les grandes agglomérations réparties sur la Grande Route de la Soie.

Ainsi, la philosophie de la conférence d’aujourd’hui est en parfaite harmonie avec nos valeurs. Nous remercions le Gouvernement chinois d’avoir favorisé la compréhension et la coopération entre les nations et nous sommes prêts à vous soutenir dans vos efforts pour atteindre cet objectif.

La sincérité, le dialogue et l’apprentissage mutuel sont le véritable moyen d’établir l’harmonie et la paix entre les nations.

Chers participants,

Cette année on célèbre le 70e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine et je voudrais adresser nos plus sincères félicitations au Président Xi Jinping et au peuple chinois pour cet anniversaire historique.

La Chine fête cet événement important de son histoire, avec de nombreuses réalisations, un développement économique impressionnant, ainsi que des progrès sociaux et culturels.

Une gouvernance efficace, ainsi que la ferveur le dévouement inépuisables du peuple chinois ont toujours été une force motrice sur la voie de ces réalisations historiques.

Chers participants,

L’année dernière, l’Arménie a subi des transformations fondamentales qui sont nées dans le mouvement national, reflétant l’aspiration sacrée de notre peuple pour la construction d’un avenir meilleur pour les générations présentes et futures.

Nous avons réussi à dynamiter la corruption systémique et l’économie oligarchique, à renforcer le pouvoir judiciaire indépendant et à créer des conditions égales pour tous les entrepreneurs.

Notre objectif principal est de construire une économie compétitive et technologiquement avancée et une société moderne fondée sur les principes universels d’égalité, de justice et de primauté du droit.

Aujourd’hui, l’Arménie est un pays en plein développement, doté d’une gouvernance stable, d’une économie viable et d’une société pluraliste.

En même temps, l’Arménie est un pays avec une histoire millénaire. Nous n’avons atteint nos plus hautes réalisations culturelles que lorsque nous avons des relations et des contacts ininterrompus avec d’autres cultures et traditions. Par conséquent, aujourd’hui, comme avant, nous voyons le chemin de nos progrès dans l’interaction avec tous les acteurs régionaux et mondiaux.

Nous sommes contre les lignes de démarcation, les obstacles artificiels et les frontières fermées, qui, bien que considérées de façon absurde au XXIe siècle, sont toujours maintenues par nos voisins, ce qui crée des problèmes de sécurité et des obstacles économiques.

L’Arménie est impliquée dans des processus de coopération bilatéraux et multilatéraux, qui comprend une région plus large, qu’il s’agisse d’une intégration économique avec les pays de l’Union Economique Eurasiatique, où l’Arménie est l’un des membres fondateurs, d’un rapprochement mutuel dans le cadre du Partenariat oriental de l’Union européenne ou d’une participation à la zone économique de la Route de la Soie, auquel l’Arménie a adhéré en 2015 année.

La participation à la coopération transversale est devenue l’un des avantages synthétiques de l’Arménie.

À la fin de mon discours, je voudrais remercier encore une fois d’avoir invité l’Arménie à cet événement important et à souhaiter à la conférence un plein succès.

Merci pour votre attention. »

par Stéphane le jeudi 16 mai 2019
© armenews.com 2019


 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...