POLITIQUE Rubrique

L’opposition parlementaire ne voit aucune coopération possible avec Kotcharian


Les deux partis de l’opposition représentés au Parlement ont déclaré vendredi qu’ils ne prévoyaient pas d’unir leurs forces à celles de l’ancien président Robert Kotcharian pour contester le gouvernement actuel.
Kotcharian, arrêté en décembre pour des charges de coup d’Etat, avait prédit l’émergence d’une nouvelle et « puissante » force d’opposition dans le pays dans des commentaires écrits à l’agence de presse Reuters publiés mercredi dernier. Il a déclaré qu’il participerait personnellement à la nouvelle opposition, sans toutefois donner plus de détails. L’ex-président n’a pas précisé non plus qui pouvait y (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.