AFFAIRES ET POLITIQUE Rubrique

Pour le moment, Mon Pas ne lance pas d’enquête parlementaire contre Tsarukian


La majorité pro-gouvernementale au Parlement a déclaré hier qu’elle allait pour le moment évité de lancer une enquête qui pourrait aboutir à l’expulsion de l’Assemblée nationale de Gagik Tsarukian, dirigeant du Parti Arménie Prospère (BHK).
Un petit parti réputé pro-gouvernemental a demandé la semaine dernière une enquête criminelle sur les activités entrepreneuriales de Tsarukian, affirmant que cela avait peut-être violé la Constitution arménienne qui interdit aux députés d’avoir des affaires entrepreneuriales. Le Procureur général, Artur Davtian, a rapidement réagi en chargeant le Service d’enquête spéciale (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.