REVUE DE PRESSE Rubrique

Des Turcs commémorent le génocide arménien malgré les tabous


Le retour des restrictions sur la commémoration des massacres de la Première Guerre mondiale fait partie d’une répression plus large des opinions divergentes, affirment les critiques.

Des centaines de militants turcs ont célébré l’anniversaire du génocide arménien le 24 avril sous une forte présence policière et en dépit d’une contre-manifestation alors que les autorités renforçaient les restrictions imposées à la commémoration des meurtres séculaires.
Ces dernières années, des événements de basiques ont germé à Istanbul et quelques autres villes turques pour commémorer la mort de pas moins de 1,5 million d’Arméniens pendant la Première Guerre mondiale par les forces turques ottomanes. Même le président Recep Tayyip Erdogan a exprimé ses condoléances pour la perte des vies tous les 24 Avril (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.