REVUE DE PRESSE Rubrique

Journal Arab News : Pourquoi le génocide arménien ne sera pas oublié


Plus de 100 ans après, Arméniens et experts se souviennent des atrocités brutales et de l’exode forcé de l’actuelle Turquie, qui a tué 1,5 million d’Arméniens.
Le 24 avril marque le début, en 1915, du génocide arménien. « Tous les Arméniens sont touchés par les massacres répétés qui ont eu lieu dans l’empire ottoman avec la mort de membres de leur famille », a déclaré Joseph Kechichian, attaché supérieur de recherche au Centre de recherches et d’études islamiques King Faisal à Riyad.
« Ma propre grand-mère paternelle faisait partie des victimes. Imaginez à quel point grandir sans grand-mère - et dans le cas de mon (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.