ARMENIE Rubrique

Un haut responsable d’une agence gouvernementale nie être accusé de corruption


Le responsable d’une agence du gouvernement arménien chargé de lutter contre les irrégularités financières dans le secteur public a expressément refusé de nier les informations selon lesquelles il pourrait faire face à des accusations de corruption dans le cadre d’une enquête en cours menée par le Service national de sécurité (NNS).
Deux hauts responsables de l’agence en question, le Service de supervision de l’État (SOS), ont été arrêtés et inculpés pour corruption à la fin du mois de février. Le SNS affirme avoir collaboré avec une entreprise privée pour « s’immiscer illégalement » à l’intérieur et (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés