LITTERATURE

Asli Erdogan : le chant de la vie


Vingt-cinq ans après sa parution en Turquie, les éditions Actes Sud publient L’homme coquillage, le tout premier roman écrit par Asli Erdogan à l’âge de 27 ans, déjà rebelle et intrépide. Une belle ode à la différence impressionnante de maturité…
« Je vais vous raconter l’histoire de l’Homme Coquillage, l’histoire d’une île tropicale, d’un amour éclos dans les marécages du crime, de la torture et de la violence, un amour aussi âpre que le terreau qui l’a vu naître » annonce la narratrice dès les premières pages du roman.
Ainsi débute l’histoire d’une rencontre des plus improbables et des plus singulières qui (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés