FRANCE Rubrique

Nikol Pashinyan a participé à l’inauguration de l’exposition photographique « La Révolution de Velours de l’Arménie » au Palais de l’Europe


Le Premier ministre Nikol Pashinyan est à Strasbourg pour une visite de travail.

Le 11 avril, Nikol Pashinyan a pris part à l’inauguration de l’exposition photographique « La Révolution de Velours de l’Arménie » au Palais de l’Europe. L’exposition a été inaugurée par le Premier ministre de la République d’Arménie, Nikol Pashinyan, le Secrétaire Général du Conseil de l’Europe, Thorbjørn Jagland, et la Présidente de l’APCE, Liliane Maury Pasquier, informe le cabinet du Premier ministre.

Le Premier ministre Pashinyan a prononcé un discours dans lequel il a noté :

« Monsieur le Secrétaire général,

Madame la Présidente de l’Assemblée,

Mesdames et Messieurs les parlementaires,

Chers amis,

Je vous remercie pour votre présence nombreuse et pour votre intérêt envers l’exposition photographique « La Révolution de Velours de l’Arménie » que nous avons l’honneur d’inaugurer aujourd’hui dans un cadre plus que conforme qui est la Maison de la Démocratie et des Droits de l’homme.

Il y a tout juste un an, alors parlementaire de l’opposition, j’ai initié ce mouvement populaire pour faire entendre la voix du peuple, qui s’est levé pour dire NON à l’autoritarisme et à l’injustice.

J’ai puisé ma force de la solidarité et de l’esprit imbattable de mes compatriotes.

J’ai commencé cette marche que j’ai nommé « Ma Démarche » depuis Gumri, deuxième la plus grande ville située au nord de l’Arménie à destination d’Erevan - la capitale, accompagné seulement de quelques sympathisants.

En passant d’une ville à l’autre nous sommes devenus très vite une centaine, ensuite quelques centaines de milliers. Notre marche n’a pas cessé de prendre de l’ampleur. Aussitôt elle a mobilisé tout le pays.

Hommes, femmes, les jeunes surtout - lycéens et étudiants qui marchaient avec nous, sont devenus la force motrice de cette révolte civique paisible. Je souhaite notamment louer le courage des jeunes femmes qui se sont jointes à nous avec les poussettes et les enfants dans les bras.

Leur enthousiasme, leur rejet absolu de l’injustice ont confirmé que ma démarche était juste. Cette mobilisation nationale est devenue une véritable source d’inspiration pour aller jusqu’au bout avec la certitude que la Victoire serait à nous.

Finalement la volonté du peuple a été instaurée ! La Démocratie a gagné ! La Révolution de Velours arménienne que nous appelons « La Révolution de l’Amour et de Solidarité » est née !

Je suis certain que beaucoup d’entre vous ont suivi de près les différentes étapes de notre Révolution grâce à sa plus large couverture médiatique internationale. Je reste toute de même persuadé que les clichés ici exposés transmettent au mieux l’esprit et la forte émotion de cet évènement ayant une importance exceptionnelle pour nous.

Mesdames et Messieurs,

Comme je viens de noter dans mon discours à l’Assemblée, nous sommes particulièrement fiers et honorés d’avoir l’opportunité de célébrer le Premier anniversaire de la Révolution de Velours arménienne au Conseil de l’Europe, et de réaffirmer notre attachement à ces principes et valeurs fondamentaux.

Cette exposition est un hommage au courage humain, elle porte l’espoir aux militants pour les droits et libertés universels. C’est une ode à la démocratie et au Conseil de l’Europe qui a une contribution importante dans le renforcement des institutions démocratiques de l’Arménie !

Je vous remercie d’être parmi nous et vous invite à découvrir l’exposition ».

Liliane Maury Pasquier, Présidente de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, et Thorbjørn Jagland, Secrétaire Général du Conseil de l’Europe, ont également prononcé des discours. Des ambassadeurs et diplomates accrédités auprès du Conseil de l’Europe, des membres de l’Assemblée parlementaire, des fonctionnaires du Secrétariat du Conseil de l’Europe, y compris des représentants de la communauté arménienne étaient présents à l’exposition.

Le Premier Ministre Nikol Pashinyan a présenté à la Présidente de l’APCE, Liliane Maury Pasquier, et au Secrétaire général du Conseil de l’Europe, Thorbjørn Jagland, le déroulement des événements d’avril à mai 2018 présentés par les photographies.

Le Premier ministre de la République d’Arménie a également pris part au dîner offert au nom de la Présidente de l’APCE à l’occasion de la deuxième partie de la session ordinaire de l’Assemblée parlementaire de 2019. Nikol Pashinyan accompagné de Thorbjørn Jagland, a visité la cour du Conseil de l’Europe, après quoi ils ont été photographiés près du khatchkar placé près de l’entrée.

Ensuite, le Premier ministre d’Arménie a visité la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg accompagné par l’Adjointe au maire de Strasbourg, Nawel Rafik-Elmrini et par le Père Bernard Xibaut, afin de prendre connaissance de l’architecture et de l’histoire de l’une des plus grandes structures construites en moellons de grès.

* * *

L’exposition photographique « La Révolution de Velours de l’Arménie », organisée dans le Palais de l’Europe, a pour but de célébrer l’anniversaire de la Révolution de Velours de l’Arménie. L’exposition présente différentes étapes du mouvement populaire et non violent d’avril à mai 2018, qui a conduit à des changements politiques radicaux et à des développements démocratiques en Arménie. L’exposition comprend 40 photos présentées dans un ordre chronologique qui montrent les événements qui ont eu lieu pendant la Révolution de Velours.

Les auteurs des photos sont : le photographe personnel du Premier ministre de la République d’Arménie, Tigran Mehrabian, les photographes de l’agence de presse « Armenpress » Gevorg Perkouperkian, Mkhitar Khatchaturian, Tatev Dourian, les photographes de « Photolur » Haik Baghdassarian et Vahram Baghdassarian, les photographes Ani Guevorguian et Hrant Khatchaturian.

L’exposition « La Révolution de Velours de l’Arménie » était ouverte au Palais de l’Europe du 8 au 12 avril 2019. Les organisateurs étaient la délégation arménienne à l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe et la représentation permanente de l’Arménie auprès du Conseil de l’Europe.

Dans le cadre de l’exposition, la version anglaise de la première partie de la bande dessinée intitulée « Révolution de velours » était également présentée. La création du livre de bandes dessinées a été initiée par l’équipe « Mario » qui crée des bandes dessinées arméniennes par ses propres moyens. Le livre se compose de 5 parties, présentant les événements d’avril à mai 2018 par ordre chronologique.

Selon les auteurs, l’idée de créer une bande dessinée « La révolution de velours » est née après la victoire de la révolution et raconte comment parvenir à un changement pacifique sans violence. Les descriptions dans le livre représentent les événements sans interventions autoritaires. Les épisodes étaient basés sur des émissions et des interviews de personnages. C’est la première bande dessinée arménienne commerciale et indépendante. La présentation de la première partie du livre en arménien, russe et anglais a eu lieu le 12 avril à Erevan.

par Stéphane le lundi 15 avril 2019
© armenews.com 2019


 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...