ARMENIE Rubrique

Le Premier ministre précise sa déclaration sur la désinformation dans les médias


Le Premier ministre Nikol Pachinian a apporté des précisions à sa déclaration sur la nécessité de la responsabilisation des auteurs des désinformations.

Il a précisé qu’il s’agissait de la propagande de la haine et de la violence interethnique.

« Le jour de notre rassemblement la page intitulé “Dukhov” et avec nos symboles appelle à prendre les couteaux et à assassiner les membres du parti Républicain d’Arménie. Si quelqu’un ce jour-là avait fait le moindre dommage à un membre du parti Républicain d’Arménie, pourrions-nous prouver que ce n’était pas quelqu’un de nous. »,a-t-il affirmé.

Au cours de la séance gouvernementale, le Premier ministre arménien avait déclaré que les ‘’cercles criminels’’ dépensaient des millions sur la manipulation de l’opinion publique sur les réseaux sociaux et la presse et que c’était une question de la sécurité nationale. Il avait chargé le chef du SSN de s’en occuper et avait exprimé l’espoir que des résultats concrets seraient enregistrés. « Sur les réseaux sociaux il existe des ‘’fakes’’ avec les drapeaux de la révolution pour qu’il y ait l’impression qu’ils sont liés à notre révolution et qui appelle à la violence contre les représentants de l’ancien Gouvernement. Il faut qu’il y ait une réponse sévère aux manipulations de ce genre, sans que le droit à la liberté d’expression et de parole soit remise en question. »

Quelques jours plus tard le SSN avait découvert et arrêté une personne avec la page ‘’Dukhov Hayastan open society’’ sur le réseau social Facebook.

par Stéphane le mardi 16 avril 2019
© armenews.com 2019


 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...