Soutenez Armenews !
ARMENIENS-SYRIE Rubrique
"

Harout Kevork, le dernier Arménien d’Afrine a quitté la ville frontalière turco-syrienne pour s’installer à Alep


Harout Kevork, le dernier Arménien vivant à Afrine a quitté la ville du nord de la Syrie à majorité kurde et attaquée par la Turquie pour se réfugier à Alep et rejoindre ainsi la communauté arménienne. Les unités de l’armée turque et « l’Armée libre de Syrie » ont mis à sac la région. Les biens mobiliers de Harout Kevork furent pillés par ces derniers. Face à la situation invivable, le dernier Arménien d’Afrine décidait de quitter sa ville où des milliers d’Arméniens vivaient jadis après le génocide de 1915. A Afrine, Harout Kevork vivait grâce à sa boutique qui vendait des objets métalliques. Ruiné par les (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés