EREVAN Rubrique

Un policier «  suspendu  » pour avoir frappé un manifestant


Un officier de police a été suspendu de ses fonctions dans l’attente d’une enquête consécutive à une vidéo le montrant en train de frapper un manifestant, a déclaré un porte-parole de la police.

Dans un message sur Facebook tard dans la journée de jeudi, le chef du Département de l’information et des relations publiques de la police, Ashot Aharonian, a déclaré : « Une vidéo a été diffusée montrant un policier frappant et donnant des coups de pied à un citoyen sur la place de la Liberté [d’Erevan]. Sur instruction du chef de la police Valery Osipian, le Département de la sécurité intérieure de la police a lancé une enquête interne en rapport avec l’affaire, tandis que le policier a été suspendu de ses fonctions. »

L’incident s’est produit jeudi, alors que les autorités municipales continuaient à démanteler des cafés dans les environs de l’Opéra d’Erevan.

Plusieurs dizaines d’employés des ces cafés ainsi que leurs propriétaires ont organisé une manifestation pour tenter de bloquer la circulation dans une rue voisine.

La police a arrêté 16 citoyens pour « non-respect des exigences légales des policiers ». Ils ont ensuite été relâchés.

Au moins un policier et un manifestant ont été blessés dans la bagarre et ont été brièvement hospitalisés.

Les autorités municipales d’Erevan ont déclaré qu’elles poursuivraient les travaux de démolition pour libérer la zone verte autour du bâtiment culturel des « structures illégales ».

Les propriétaires et les employés des cafés ont de leur côté dénoncé l’entreprise de démolition engagée par la municipalité comme étant illégale.

Quelques militants, au contraire, ont au contraire rejoint la place pour manifester leur soutien aux actions des autorités et de la police d’Erevan.

L’activiste civil Vardges Gaspari a déclaré que les autorités faisaient ce qu’il fallait du point de vue du droit et de la morale. Il a déclaré hier soir au service arménien de RFE/RL que sa pancarte lui avait été arrachée par l’un des jeunes manifestants et que ses lunettes avaient été cassées pendant la bagarre.

par Ara Toranian le vendredi 15 mars 2019
© armenews.com 2019


 

P.S Reprinted with permission from RFE/RL Copyright(c)2007 Radio Free Europe / Radio Liberty, Inc.1201 Connecticut Ave, t N.W. Washington DC 200



CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...

 
Thèmes abordés