Nouvelles d'Armenie    

A ne pas rater !




BORDEAUX le 29 novembre 2017
29 novembre 2017

Rencontre littéraire le 29 novembre 2017 à la Librairie Olympique 23 rue Rode BORDEAUX avec le Cinéaste Serge AVEDIKIAN à l’occasion de la sortie de son ouvrage co-écrit avec Tigrane Yégavian - ENTREE LIBRE

❒ LES DEUX AUTEURS

Serge Avédikian, comédien et réalisateur, vient du théâtre et se révèle à l’écran dans Nous étions un seul homme, puis dans Le pull-over rouge, en 1979. Il réalise aussi des courts, moyens et longs métrages, des films documentaires et d’animation, notamment Chienne d’histoire (Palme d’Or au festival de Cannes, 2010), Le scandale Paradjanov, dont il interprète le rôle titre, et Celui qu’on attendait. n Né à Paris, Tigrane Yégavian a grandi au Portugal et a longuement séjourné au Liban, en Syrie et en Turquie, où il a appris « à se penser en diaspora ». Journaliste indépendant, il collabore aujourd’hui pour les revues Afrique Asie, Carto, Conflits, France Arménie et Moyen Orient. Il est notamment l’auteur d’Arménie, à l’ombre de la montagne sacrée (Névicata, 2015).

❒ RÉSUMÉ

Que sait-on finalement de l’histoire des Arméniens de France ? Comment vivent-ils leur double appartenance au sein de la République ? Quels sont les débats qui les passionnent et les défis auxquels ils font face ? Pour la première fois deux générations de Français d’origine arménienne engagent à bâtons rompus un dialogue pour aller au-delà des clichés en partageant ce qui les a construits dans leurs métiers respectifs : le cinéma et le théâtre pour l’un, le journalisme pour l’autre. Faut-il céder à l’assimilation perçue comme inexorable ? Ou bien faut-il veiller à revoir les mécanismes de la transmission, sans diluer l’héritage ? Tous deux sont d’avis qu’il est possible de se penser historiquement comme duel et héritier de cultures en dialogue permanent. De ce dialogue jaillit un échange vivant où le témoignage des vécus respectifs cède progressivement la place à une réflexion sur les grands enjeux d’une diaspora en pleine mutation





PARIS le 25 et 26 novembre 2017
25 et 26 novembre 2017

JPEG - 555.5 ko
JPEG - 560.8 ko
JPEG - 664.3 ko
JPEG - 560.2 ko





BAYONNE le 29 novembre 2017
29 novembre 2017

JPEG - 72.1 ko
JPEG - 80.8 ko





MARSEILLE le 26 novembre 2017
26 novembre 2017

L’association pour la recherche et l’archivage de la mémoire arménienne ouvre ses portes à l’occasion d’une journée portes ouvertes le dimanche 26 novembre 2017 de 9h à 18h.

Une occasion de visiter l’espace d’archivage, le fonds documentaire de l’association et rencontrer les bénévoles.

La collecte digitale.

A cette occasion, l’association pour la recherche et l’archivage de la mémoire arménienne propose de numériser sur place, vos documents d’archives (Photographies, documents d’identités et administratifs, courriers et correspondances, registres, tracts...).

Un appel est lancé au public concernant des documents traitants de l’arrivée des Arméniens en France au début des années 1920 et plus généralement de la diaspora arménienne en France. Ce processus permettra à chaque famille de conserver chez elle ses archives et de donner une nouvelle vie aux documents à travers son traitement digital.

Une manière d’enrichir le fonds documentaire de l’association grâce au processus de numérisation et de mettre en lumière le parcours de vie et d’intégration des familles.





ALFORTVILLE le

Armen’Livres 2017

13ème Salon du livre Arménien au Pole Culturel d’Alfortville

Invité d’honneur HAMAZKAYIN

Hamazkayin Central association Éducative, Culturelle et de Publication. (en France sous le nom @Hamaskaïne)

Plus de 1200 titres en Français, en Arménien, en Anglais et en Turc... avec une centaine de nouveautés 2017 !

Un espace numérique avec tableau numérique, tablettes et ordinateurs...

PROGRAMMATION :

Vendredi 24 novembre

Atelier avec du matériel pédagogique innovant de l’association Hamazkayin réservé aux élèves des écoles et collèges franco-arméniens de la région parisienne (près de 150 enfants seront accueillis)

Les quatre écoles franco arméniennes de la région parisiennes sont invitées :

École Privée Saint Mesrop Arabian d’Alfortville (94)

Ecole Tebrotzassère du Raincy (93)

Ecole Hamaskaine Tarkmantchatz d’Issy-les-Moulineaux (92)

ECOLE HRANT DINK d’Arnouville (95)

Samedi 25 novembre 2017 - 10h15

Emission “Cartes sur Table“ à la Radio AYP fm 99.5 Avec la présence des représentants d’HAMAZKAYIN

Samedi 25 novembre 2017 - 18h

GRANDE CONFÉRENCE :

Présentation de l’association HAMAZKAYIN de son histoire, de ses actions en mettant en avant la partie éducation et publication

Samedi 25 novembre - 14h/18h

et Dimanche 26 Novembre 2017 - 14h/18h

Dédicaces de nombreux auteurs de livres parus récemment

Dimanche 26 novembre 2017

Un jury sélectionnera le gagnant du concours de bande dessinée en langue arménienne réalisé par les élèves des classes de cm1 cm2 6ème 5ème des écoles bilingues franco arméniennes sur le thème « Notre monde en 2050 ».

Le salon est ouvert au public de 11h à 19h les vendredi 24 samedi 25 et dimanche 26 Novembre 2017 dans la salle de convivialité du POC d’Alfortville.

Nous vous attendons nombreux

L’équipe Salon et l’équipe de direction de la Mca Alfortville

JPEG - 109.1 ko






LYON le 3 décembre 2017
3 décembre 2017

Les sections de la région Rhône-Alpes de la Croix Bleue organisent un concert de solidarité au profit des Arméniens de Syrie, avec l’aimable participation de la chorale Gomidas, sous la direction de Monsieur Jean Berbérian.

PAF : 15 € (gratuit pour les enfants de moins de 12 ans) Abbaye Saint Martin d’Ainay 11, rue Bourgelat - Lyon 2e (Métro Ampère)

Billets en vente au 06 20 75 80 76 ou 06 80 32 30 27 ou 06 88 97 91 21

JPEG - 104.8 ko





SEVRAN LIVRY-GARGAN le 18 et 19 novembre 2017
18 et 19 novembre 2017

Samedi 18 novembre de 14h à 18h

> Madeleine Ossikian, artiste peintre, auteure de l’album jeunesse « Le Grand Plat »

> Georges Festa, auteur, traducteur des livres « Le chien noir du destin » de Peter Balakian et « Trois pommes sont tombées du ciel » de Micheline Aharonian-Marcom

Dimanche 19 novembre de 14h à 18h

> Madeleine Ossikian, artiste peintre, auteure de l’album jeunesse « Le Grand Plat »

> Elise Boghossian, fondatrice de l’ONG EliseCare, auteure de « Au royaume de l’espoir, il n’y a pas d’hiver »

> Yaïr Auron, historien, auteur de « Israël et le génocide des Arméniens »

à la Maison de la Culture Arménienne

17, rue Charles-Péguy - 93190 LIVRY-GARGAN

Informations :

www.mca-sevranlivry.com

mcasevranlivry@aol.com

Tél. : 01.43.85.90.12

Entrée libre

JPEG - 107.6 ko





CANNES le Le 21 novembre
Le 21 novembre

JPEG - 329.8 ko

Dans le cadre des R.C.C. de Cannes-Cinéma et avec le soutien de l’Union des Arméniens de Cannes et de ses environs, projection en avant-première du film La Promesse, mardi 21 novembre à 19h30, au Cinéma Les Arcades, 77 avenue Félix Faure - 06400 Cannes. Vente des billets sur place.





GENEVE le Le 24 novembre
Le 24 novembre

Le violoniste Sergeÿ Khatchatryan donne un concert avec sa soeur, Lusiné, pianiste, au Victoria Hall à Genève vendredi 24 novembre. Au programme : Mozart, Prokofiev, Khachaturian, Vardapet et Mirzoyan.

Ce concert est dédié au 25e anniversaire de l’adhésion de l’Arménie aux Nations Unies et de l’établissement des relations diplomatiques entre l’Arménie et la Suisse.

Il est mis sous le haut patronage et en présence de Son Excellence Charles Aznavour, en sa qualité d’ambassadeur.

Le 24 novembre à 20h
Victoria Hall de Genève (Suisse)





LYON le Le 25 novembre
Le 25 novembre

La Paroisse de l’Eglise apostolique arménienne Saint-Jacques de Lyon organise une journée avec Saint Irénée le 25 novembre.

Cette journée débute à 13h30 à l’Espace culturel du christianisme de Lyon, se poursuit à 16 h par une visite de l’église et de la crypte Saint-Irénée et se termine à 18 h par une conférence animée par Maxime Yevadian en l’Espace Garbis Manoukian, 40 rue d’Arménie à Lyon 3e.

Inscription auprès du secrétariat de l’église arménienne (tel 04 78 60 47 18), tarif 10 € par personne.







ISSY-LES-MOULINEAUX le Le 7 novembre 2017
Le 7 novembre 2017

JPEG - 351.9 ko





PARIS le Vendredi 10 novembre
Vendredi 10 novembre

Le YANS CLUB et l’UMAF vous convient le vendredi 10 novembre 2017 à 20h à la présentation de la traduction française de l’ouvrage inédit d’Antranik Yeritsian Dersim, Carnets de voyage chez les Kizilbaches et les Mirakian par Chabou Kibarian (avec la participation de : Hovsep Hayreni, historien spécialiste du Dersim, et Erwan Kerivel, spécialiste des Alévis et auteur de 3 ouvrages sur ce sujet).

La conférence sera suivie d’un diner.

Merci de réserver à l’avance au 01 45 89 20 48, entre 11 et 15 h sauf le mercredi.

Vendredi 10 novembre à 20h
Umaf, au 5 avenue Reille 75014 Paris





ASNIERES le Samedi 18 Novembre 2017
Samedi 18 Novembre 2017

Pour ce nouveau spectacle, la chorégraphe Christina GALSTIAN-AGOUDJIAN a puisé son inspiration au plus profond de son vécu et de ses souvenirs.

C’est à travers l’un des symboles les plus puissants de la terre d’Arménie qu’elle nous invite à revivre le quotidien d’un peuple sous le regard bienveillant des montagnes de la terre des arméniens. Dans ce nouveau spectacle, les mouvements sont épurés, les rythmes et les sons se mélangent faisant jaillir des émotions entraînant le spectateur vers un voyage intérieur puissant.

La Compagnie YERAZ est le rêve de nos montagnes. Elle vous invite durant deux heures à rêver nos montagnes le Samedi 18 Novembre 2017 à 17h30 .

Adresse : Théâtre Armande Béjart 16 Place de l’Hôtel de ville 92600 Asnières-sur-Seine

Tarifs : 15€ / 25€ / 35€
- de 25 ans : 15€

Réservations : 01 47 33 69 36

Vous pouvez aussi réserver vos billets via le lien du site internet du théâtre

Nous vous attendons nombreux. Venez rêver et voyager avec la Compagnie Yeraz.





MARSEILLE le 24 novembre 2017
24 novembre 2017

40e anniversaire

Concert du chœur arménien Sahak-Mesrop

accompagné par

l’orchestre Provence-Verdon

Direction

Khatchig YILMAZIAN

Vendredi 24 novembre 2017 20h45

Abbaye Saint Victor - Marseille 7e





PARIS le Samedi 18 novembre
Samedi 18 novembre

Concert de l’ensemble dirigé par Eric Van Lauwe le samedi 18 novembre à 20 h 30, en la cathédrale Sainte-Croix des Arméniens catholiques, 13 rue du Perche, Paris 3e.

Le programme débutera par le rare Concert pour petit orchestre d’Albert Roussel. Composé en 1927, juste après la 3e symphonie et la Suite en fa, ce morceau est tout à fait caractéristique de son auteur, avec ses rythmes énergiques et ses harmonies raffinées. Puis ce sera le Konzertstück pour piano et orchestre de Weber, achevé en 1821 au moment de la création du Freischütz, pierre angulaire de l’opéra allemand. Cette belle œuvre concertante en quatre sections enchaînées (en ce sens, préfigurant la forme du poème symphonique) représente en quelque sorte un maillon entre les derniers concertos de Beethoven et les pièces romantiques de Chopin, Schumann et Liszt.

Enfin, deux œuvres pour violon et orchestre de Camille Saint-Saëns, écrites pour le grand violoniste espagnol Pablo de Sarasate : le 3e concerto (le plus connu et le plus réussi), créé en 1880 par son dédicataire, et le célèbre Introduction et Rondo capriccioso de 1863, véritable morceau démonstratif et virtuose pour le soliste.





LYON le Les 9 et 10 novembre
Les 9 et 10 novembre

A l’occasion de la venue en France de Mme Shushanik Mirzakhanyan, nouvelle directrice du CNC arménien, un ensemble de conférences et projections aura lieu à Lyon.

Conférence le jeudi 9 novembre de 15h à 17h à l’UGAB (12 rue Emile Zola)
“Coproduire un documentaire d’auteur à l’international - L’exemple franco-arménien“ : une conférence modérée par Martin Fournier, maître de conférence à l’Université Lyon 2, en présence de professionnels lyonnais et arméniens. De l’idée de film à sa diffusion, en passant par les ateliers d’écriture et les rencontres de coproduction, comment le programme Eurasiadoc de Docmonde et ses partenaires accompagnent les auteurs et les producteurs dans l’émergence de nouveaux talents et le développement d’une économie audiovisuelle en Arménie.

Projection le jeudi 9 novembre à 18h au Comoedia (13 avenue Berthelot)
Ceux du rivage, de Tamara Stepanyan, en sa présence. Synopsis : Ils ont quitté l’Arménie et n’ont pas encore trouvé le moyen d’entrer dans une nouvelle société. Flottant dans un temps et un espace indéterminés, ils attendant le jour où une nouvelle vie pourra enfin commencer.

Projections vendredi 10 novembre à 15h30 au CNMA (32 rue du 24 avril 1915, Décines)
Trois films : Ravished Armenia d’Oscar Apfel (24’, 1919), Kond de Harutyun Khachatryan (37’, 1987) et Short Message de Vardan Danielyan (13’, 2013).

Projection vendredi 10 novembre à 18h30 à l’UGAB
Notre Atlantide d’Arthur Sukiasyan. Il s’agit d’un voyage entre le passé et le présent, à la recherche d’un lieu perdu, un parcours traversé par le récit d’un mythe de cataclysme. Le film nous révèle l’histoire d’un bout de terre, sur la presqu’île de Tuzla (Istanbul) où, dans les années 60, entre ciel et eau, des orphelins arméniens d’Anatolie ont bâti de leurs mains leur maison d’études et de vacances, leur maison de famille : le Cam Armen. Tel un sanctuaire, le Camp a accueilli pendant 30 ans ces enfants perdus, avant d’être saisi, en 1983, par les autorités turques.





PARIS le 26 novembre 2017
26 novembre 2017

JPEG - 159.4 ko





ORLEANS le Le 7 novembre 2017
Le 7 novembre 2017

Le Cercil Musée Mémorial des enfants du Vel d’Hiv à Orléans organise une projection du film documentaire « l’Arbre » d’Hakob Melkonyan. Elle aura lieu, le mardi 7 novembre à 18h à Orléans, en présence du réalisateur.

« L’Arbre »

(film documentaire de Hakob Melkonyan, France, Prod. Toute l’histoire / Cinaps tv 2015, 55 min).

« L’Arbre est l’histoire de ma grand-mère Azniv Martirossian. C’est elle qui m’a raconté le génocide de 1915 dont elle fut la seule survivante des 38 membres de ma famille. Involontairement, cela est devenu une partie de ma vie. J’étais si profondément impressionné que j’ai le sentiment d’avoir tout vu de mes propres yeux. Ses récits sur les massacres des enfants se sont imprimés dans ma conscience. Je me souviens que lorsque ma grand-mère me racontait son histoire, elle devenait parfois silencieuse et son visage restait distant, froid ; elle disait qu’elle ne se souvenait plus de rien. Plus tard, après sa mort, j’ai compris qu’elle se souvenait de tout mais qu’elle ne voulait pas gâcher notre insouciance d’adolescents avec ses récits d’horreurs perpétrées par le gouvernement turc. Après un siècle de séparation, je reviens en Anatolie qui fut autrefois l’Arménie occidentale, pour refaire le parcours de sa déportation. » H. Melkonyan

En présence du réalisateur.

Ce film a reçu le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

Ce film sera également présenté dans le cadre du Réseau éducation et histoire de la seconde guerre mondiale, au Centre régional Résistance et liberté de Thouars, au Musée de la Résistance et de la déportation du Cher à Bourges, à la Maison du Souvenir de Maillé.

Mardi 7 novembre 2017 à 18h

à Orléans - Cercil-Musée Mémorial, 45 rue du Bourdon Blanc

Entrée libre

Informations : 02 38 42 03 91 / cercil@cercil.eu





DECINES le vendredi 10 novembre de 15h30 à 17h30
vendredi 10 novembre de 15h30 à 17h30

JPEG - 134.7 ko





DIX VILLES PARTENAIRES le A partir du 21 novembre
A partir du 21 novembre

JPEG - 8.5 ko

Engagés et unis dans la défense des valeurs universelles que sont la paix, la fraternité et la liberté, des collectivités locales et territoriales de France et l’Artsakh célèbrent leurs liens d’amitié à travers l’organisation des journées de l’Artsakh en France : du 21 novembre 2017 au 31 octobre 2018.

Ces journées seront inaugurées, à Paris, à l’occasion de la venue d’une délégation officielle de la République d’Artsakh - dont le président, Bako Sahakian. Dans le cadre de sa visite, le président signera également une charte d’amitié avec la ville d’Alfortville le lundi 20 novembre 2017, aux côtés de Luc Carvounas.

Puis se tiendront ensuite dans chacune des villes partenaires de municipalités artsakhiotes des manifestations culturelles : à Villeurbanne, Bourg-les-Valence, Valence, Les Pennes-Mirabeau, Décines, Sarcelles, Bouc-Bel-Air, Aix-en-Provence, Alfortville, Compiègne et département de la Drôme. Par exemple : une exposition photographique Artsakh, l’âme d’un pays par Yvan Travert, la projection d’un film d’animation L’Artsakh en 180 secondes d’Hulé Kechichian, une exposition de planches de Bande-Dessinée réalisée par Sylvain Savoia, la projection d’un documentaire Nous sommes nos montagnes d’Arnaud Khayadjanian, concerts d’André Manoukian et Tigran Hamasyan, etc.

Le programme des journées complet à retrouver sur le site de la Représentation de l’Artsakh en France : www.haut-karabagh.com





CAEN le 22-24 novembre 2017
22-24 novembre 2017

22 novembre 2017 - Colloque

Mémoires des massacres du XXe siècle

Situations mémorielles et leurs enjeux, usages sociaux et politiques des mémoires dans les sociétés concernées, notamment chez les anciens belligérants - déni, négation, oubli, aveu, pardon, concurrence mémorielle... sont les thèmes du colloque proposé par Le Mémorial de Caen et le CRHQ (centre de recherche en histoire quantitative) de l’Université de Caen.

Programme de la journée :

14h00-14h30 - Discours d’ouverture - Denis Rolland, Recteur de la région académique Normandie et Stéphane Grimaldi, Directeur Général du Mémorial de Caen.

14h30-15h15 - Conférence inaugurale : Abram de Swaan, Essayiste, sociologue et professeur (Royal Netherlands Academy of Arts and Sciences, Amsterdam)

15h15-15h30 - Introduction : François Rouquet, Professeur d’histoire contemporaine, Université de Caen

DIRE LA MÉMOIRE : LES MOTS

Présidente de séance : Annette Wieviorka, Directrice de recherche (CNRS)

Intervenants :

15h45 - Dima de Clerck, Docteure, chercheuse IFPO, chargée de cours, Université Saint-Joseph, Beyrouth Représentations complémentaires et mémoires en conflit dans le Sud du Mont-Liban : le cas des druzes et des chrétiens (1982-1983)

16h00 - Judith Lindenberg, Docteure, co-direction ANR-DFG (CRH, EHESS/Zfl, Berlin) : “Premiers modes d’écriture de la Shoah. Pratiques savantes et textuelles de survivants juifs en Europe (1942-1965) » Le questionnaire de la Commission Centrale Historique Juive de Pologne : la collecte de témoignage des survivants comme vecteur d’une première mémoire de l’événement (1944-1945)

16h15 - Martin Mourre, Docteur anthropologie sociale, Université de Montréal, Post-doc Institut Historique allemand (IHA), Paris Les jours et les mois qui suivent. Aux sources du souvenir du massacre de Thiaroye, décembre 1944-début 1950

16h30 - Débat

18h00 - Conférence : Patrick Desbois, Président et Fondateur de Yahad - In Unum « Daech, la machine génocidaire contre les Yezidis ». La conférence sera suivie d’une dédicace.

23 novembre 2017 - Colloque

Mémoires des massacres du XXe siècle

Situations mémorielles et leurs enjeux, usages sociaux et politiques des mémoires dans les sociétés concernées, notamment chez les anciens belligérants - déni, négation, oubli, aveu, pardon, concurrence mémorielle... sont les thèmes du colloque proposé par Le Mémorial de Caen et le CRHQ (centre de recherche en histoire quantitative) de l’Université de Caen.

Programme de la journée :

PATRIMONIALISER : LIEUX ET NON-LIEUX Président de séance : Stéphane Grimaldi, Directeur général du Mémorial de Caen Intervenants :

9h00 - Luc Capdevila, Historien, professeur d’histoire contemporaine, Université Rennes 2 Les espaces de la mémoire dans le Cône sud américain (Chili, Argentine, Paraguay)

9h15 - Alexandra Goujon, Maître de conférences en science politique, Université de Bourgogne, Dijon La commémoration des villages brûlés pendant la Seconde Guerre mondiale : analyse comparée d’une mémoire victimaire en Europe

9h30 - Eloge Brice Tiemeni Sigankwe, Chargé de recherche en Histoire au Centre National d’Éducation, Yaoundé-Cameroun Des sites des massacres coloniaux au Cameroun comme non-lieux de mémoire. L’emblématique cas des chutes de la Métchié (1957-1959)

9h45 - Débat

LES MÉMOIRES OFFICIELLES Président de séance : Michael Lucken, Directeur du Centre des Études Japonaises, Inalco, Paris Intervenants :

10h30 - Mémoire japonaise de Nankin (1937)

10h45 - Vanessa Voisin, Coordinatrice du projet ANR Jeunes Chercheurs “WW2CRIMESONTRIAL1943-91“, Docteure, Paris L’affaire autour du procès de Coblence, 1962-1963

11h00 - Jae Yeong Han, Docteure, assistante administrative à la Délégation permanente de la République de Corée auprès de l’OCDE Enjeux mémoriels de massacres de civils commis pendant la guerre de Corée

11h15 - Sophie Baby, Maître de conférences en histoire contemporaine, Université de Bourgogne, Junior IUF, Dijon Les mémoires de Guernica (26 avril 1937) en Espagne : village martyre de la barbarie nazie, emblème de la paix ou haut lieu du nationalisme basque ?

11h30 - Débat

LES MÉMOIRES OFFICIELLES

Présidente de séance : Gaël Eismann, Maîtresse de conférences, Université de Caen

Intervenants :

14h00 - Janine Gomes da Silva, Chercheuse, Université fédérale de Santa Catarina, Brésil, chercheuse invitée par l’Université Rennes 2

Les espaces de la mémoire de la dictature au Brésil : le Memorial da Resistência de Sao Paulo et la Comissao Nacional da Verdade (1964-1985)

14h15 - Julien Zarifian, Maître de conférences en civilisation américaine, Université Cergy-Pontoise Les États-Unis et la question de la reconnaissance internationale du génocide des Arméniens

14h30 - Michael Lucken, Directeur du Centre d’Études Japonaises, Inalco, Paris

La mort de masse à l’ère atomique : mémoire mythique et mémoire historique (1945)

14h45 - Débat

L’INTIME ET LE VOISINAGE

Président de séance : Fabrice Virgili, Directeur de recherche (CNRS)

Intervenants :

15h45 - Nazli Temir Beyleryan, Doctorat EHESS, Paris La mémoire collective à l’épreuve de la politique de l’oubli : le cas des Arméniens en Turquie à travers trois générations

16h00 - Jean-Paul Barrière, Professeur d’Histoire contemporaine Université de Franche-Comté, Besançon Les veuves du massacre d’Ascq : mémoires et silences (Avril 1944)

16h15 - Nadine Fonta, Agrégée, docteure, Université Paris 8 Les massacres de Volhynie en 1943

16h30 - Débat

17h30-19h30 - Projection du documentaire « Les ombres, un conte familial », 2013, en présence de la réalisatrice Leïla Férault-Levy.

“1944, en Pologne. Edouard Rosenblatt est encore un nourrisson. Pour le sauver, son père le dépose sur une fenêtre avant d’être abattu par les Allemands et jeté dans une fosse dans la forêt. La nièce d’Edouard, Leïla Férault-Lévy, tente à travers ce documentaire d’interroger les ombres, les traces et les répercussions du génocide sur les trois générations de sa famille française et polonaise“.

24 novembre 2017 - Colloque

Mémoires des massacres du XXe siècle

Situations mémorielles et leurs enjeux, usages sociaux et politiques des mémoires dans les sociétés concernées, notamment chez les anciens belligérants - déni, négation, oubli, aveu, pardon, concurrence mémorielle... sont les thèmes du colloque proposé par Le Mémorial de Caen et le CRHQ (centre de recherche en histoire quantitative) de l’Université de Caen.

Programme de la journée :

DÉSIGNER, IDENTIFIER, ÉVALUER

Président de séance : Jean-Luc Leleu, Ingénieur de recherche (MRSH Caen) Intervenants :

9h30 - Thomas Vaisset, Docteur, Agrégé d’histoire, chargé de recherches au Département Marine du Service Historique de la Défense De “l’incident“ au “massacre colonial“ : le bombardement d’Haïphong et sa construction mémorielle (20 novembre 1946)

9h45 - Michel Neyroud, Documentariste Autour de la mémoire empêchée du ravin de Kashktak à Tomsk (fédération de Russie) : cartographie 3D d’une trajectoire géo-historique (1937-1940)

10h00 - Débat

Présidente de séance : Raphaëlle Branche, Professeure d’histoire contemporaine, Université de Rouen 10h45 - Mario Ranalletti, Professeur au département de sciences sociales de l’Université nationale de « Tres de Febrero », Buenos Aires, Argentine Le combat des chiffres. Mémoire, histoire et politique autour du nombre de personnes « disparues » pendant la dernière dictature militaire argentine (1976-1983)

11h00 - Nicolas Pitsos, Doctorant Inalco, Paris Mémoires de massacres liés à la dernière séquence de la question d’Orient, dans l’espace public grec, au tournant du XXe siècle

11h15 - Rémi Korman, EHESS, Paris La politique mémorielle du génocide des Tutsis (1994) : entre fantasme et réalité

11h30 - Débat

LA MÉMOIRE ARMÉNIENNE

Président de séance : François Rouquet, Professeur d’histoire contemporaine, Université de Caen Intervenants :

14h00 - Adnan Celik, Doctorant anthropologie EHESS, Paris Une mémoire qui résiste à travers les mots : le lexique du génocide des Arméniens dans la langue kurde

14h15 - Duygu Tasalp : Doctorante Inalco, Allocataire de recherche, Paris Devenir descendant de génocidaire en Turquie : analyse des mémoires des Jeunes-Turcs unionistes

14h30 - Derya Firat, Professeur, Université des Beaux-Arts, Istanbul et Öykü Gürpinar, EHESS, Paris Post-mémoire(s) du génocide des Arméniens. Étude comparative sur la 4e génération en Turquie, Arménie et en Diaspora

14h45 - Nathalie Rezzi, Docteure, enseignante ESPE Aix-Marseille Quelle(s) représentation(s) des massacres du XXe siècle dans les manuels d’histoire de l’école primaire ?

15h00 - Débat

16h45 - Conclusion par Jacques Semelin, Directeur de recherche, CNRS





FRANCE le Le 5 novembre
Le 5 novembre

Gerard Kurkdjian sera l’invité de l’émission Chrétiens d’Orient, produite et animée par Sébastien de Courtois sur France Culture.

Elle sera consacrée aux Chants Sacrées de l’Eglise Syriaque et aux Chants Sacrées d’Arménie.

L’émission est diffusée le dimanche 10 novembre à 8h07 et écoutable sur le podcast de France Culture. https://www.franceculture.fr/emissions/chretiens-dorient





ALFORTVILLE le 28 octobre 2017
28 octobre 2017

JPEG - 89 ko





PARIS le Mardi 24 octobre
Mardi 24 octobre

Le mardi 24 octobre, l’UMAF reçoit madame la députée de Rhône Danièle Cazarian à partir de 20h dans les locaux du Yan’s club (5 Avenue Reille, 75014 Paris).

Le thème de la soirée : “De l’engagement dans la communauté arménienne à l’engagement en politique française“.

Le débat sera suivi d’un dîner sur réservation au 01 45 89 20 48.





GRENOBLE le 28 octobre 2017
28 octobre 2017

JPEG - 163.1 ko





MARSEILLE le 17 octobre 2017
17 octobre 2017

Le Centre culturel Sahak-Mesrop

organise une conférence sur le thème

Les costumes arméniens

Par Ashot Hambardzumyan

Avec exposition et projection

17 octobre 2017 à 20h30

Centre culturel Sahak-Mesrop

339 Avenue du Prado - Marseille 8e

JPEG - 1 Mo





ALFORTVILLE le Mardi 10 octobre
Mardi 10 octobre

JPEG - 572.5 ko

Six mois après un incendie criminel, la façade rénovée de l’église évangélique arménienne d’Alfortville va être inaugurée, en présence du pasteur Gilbert Léonian.

Vous êtes invités à partager le verre de l’amitié et de la reconnaissance le mardi 10 octobre à 18h30.

Eglise évangélique arménienne
8 rue du Groupe Manouchian - 94140 Alfortville
Contact : 06 33 30 39 49 ou gilbertleonian@hotmail.com





ARNOUVILLE le 21 octobre 2017
21 octobre 2017

JPEG - 68.1 ko





Centre National de la Mémoire Arménienne le 5 octobre 2017
5 octobre 2017

JPEG - 151.9 ko





PARIS le 2, 3 et 4 octobre 2017
2, 3 et 4 octobre 2017

Génocides, crimes de masse et violences extrêmes

Recherche, enseignement, engagements scientifiques Paris, 2, 3 et 4 octobre 2017

Colloque international organisé par la Mission d’étude en France sur la recherche et l’enseignement des génocides et des crimes de masse, avec le Centre national de la recherche scientifique, l’Ecole des hautes études en sciences sociales (PSL), le CESPRA, l’Institut historique allemand, le Rectorat de Paris Chancellerie des Universités, Sciences Po, l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Pré-inscription obligatoire (avant le mercredi 27 septembre) dans le cadre du plan Vigipirate : merci d’écrire à colloquegcmve.inscription@ehess.fr en précisant vos Nom, prénom et date(s) de participation au colloque.

Ce colloque international de Paris répond aux objectifs suivants : 1/ restituer le travail de la Mission ministérielle d’étude en France sur la recherche et l’enseignement des génocides et des crimes de masse* qui l’organise avec le soutien de partenaires institutionnels de premier plan, 2/ présenter les fondements scientifiques, épistémologiques et pédagogiques sur lesquels reposent les recommandations du Rapport de la Mission remis à l’autorité politique, 3/ fournir tant aux chercheurs qu’aux professeurs, aux éducateurs, aux médiateurs, aux documentalistes des mises au point, des propositions de travail et des pistes de progrès, 4/ associer les acteurs nationaux sur le sujet aux acteurs européens et internationaux, et lier les différents espace-temps de la connaissance et de sa transmission par la recherche et l’enseignement supérieur, par l’enseignement primaire et secondaire, par l’éducation et la médiation, par l’art et la création, par la documentation et les archives, 5/ démontrer l’interrelation entre les domaines scientifiques, philosophiques, juridiques, artistiques, éducatifs, muséographiques,.. relatifs à la connaissance des génocides, des crimes de masse et des violences extrêmes du passé et du présent, 6/ transmettre durant le temps du colloque, et sur la durée par la diffusion d’enregistrements vidéo, un ensemble d’analyses argumentées et informées sur des sujets clefs tant pour la formation de pointe que pour la réflexion des sociétés sur leur avenir, 7/ illustrer l’importance des rencontres où s’expriment l’engagement de la recherche et les mobilisations collectives dont elle peut se rendre capable.

Pour ce faire, les sessions des trois journées rassemblent des présentations synthétiques du travail des pôles spécialisés de recherche de la Mission et des conférences de leurs membres comme celles de personnalités qualifiées. S’y ajoutent des exposés retraçant des parcours scientifiques et des conférences abordant les enjeux globaux de l’étude des génocides, des crimes de masse et des violences extrêmes. Puisqu’il s’agit d’un colloque de restitution d’un ample travail collectif débattu, les temps de discussion seront limités. Mais chacune des séquences sera filmée afin d’être disponible pour la recherche, l’enseignement et la médiation, et le texte des principales conférences fera l’objet d’une publication dans le cadre d’un dossier de revue scientifique. Celui-ci complètera l’édition du rapport de la Mission.

*La Mission ministérielle d’étude en France sur la recherche et l’enseignement des génocides et des crimes de masse a été créée le 30 mai 2016 par la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et installée le 18 octobre. Ses travaux, d’une durée d’un an, font l’objet d’un Rapport remis à la Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et au ministre de l’Education nationale. Elle a bénéficié du soutien de l’inspection générale de l’éducation nationale, de l’Ecole des hautes études en sciences sociales et des institutions partenaires de ce colloque de restitution.

Premier jour : lundi 2 octobre 2017 (9h30-19h15)

Sciences Po, salle de conférence, 56 rue Jacob, 75006 Paris

OUVERTURE DU COLLOQUE (9H30-9H50)

Frédéric Mion, directeur général de Sciences Po, et David de Rothschild, président de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah (FMS)

LA MISSION, SES TRAVAUX, SA PORTEE (9H50-10H15)

Sous la présidence de François Louveaux, doyen du groupe histoire-géographie de l’inspection nationale de l’éducation nationale Vincent Duclert, président de la Mission avec Zoé Grumberg, doctorante au Centre d’histoire de Sciences Po (membre de la Mission), et Anne-Célia Feutrie, docteure de l’Université de Londres (chargée de mission auprès de la Mission)

1.LA RECHERCHE, UN ETAT DES LIEUX (10h15-12h30)

Sous la présidence de Marc Lazar, professeur des universités à Sciences Po, directeur du Centre d’histoire

Présentation par Xavier Desbrosse, professeur d’histoire-géographie au lycée Bayen (Châlons-en-Champagne), et Zoé Grumberg, doctorante à Sciences Po

Conférences de Jacques Sémelin, directeur de recherche au CNRS (CERI-Sciences Po), et de Claire Andrieu, professeure à Sciences Po, chercheuse au Centre d’histoire (retour sur une expérience à Sciences Po : de l’Encyclopédie en ligne des violences de masse à la revue en ligne Violences de masse et résistance)

Conférence de Florent Brayard, directeur de recherche au CNRS (CRH) Conférence d’Emmanuel Saint Fuscien, maître de conférences à l’EHESS-PSL

2.CATEGORISATIONS, DENOMINATIONS (13h45-15h15)

Sous la présidence de Dominique Trimbur, chargé de mission Enseignement de la Shoah (FMS)

Présentation par Vincent Duclert et Julien Seroussi, ex-membre du Pôle « Génocide, Crime contre l’humanité et Crimes et délits de guerre » du Tribunal de Grande Instance de Paris

Conférences d’Ilsen About, chargé de recherche au CNRS (Centre Georg Simmel), de Joël Kotek, professeur à l’Université libre de Bruxelles, et de Marianne Sarraco, juriste (TPIY, TPIR, CPI)

3.ETUDES DE CAS ET COMPARAISON (15H15-17H45)

Sous la présidence de Jan Gross, professeur à Princeton University Présentation par Henry Rousso, directeur de recherche au CNRS (IHTP)

Conférences croisées :

A/ Le génocide des Arméniens

Raymond H. Kévorkian, directeur de recherche émérite à l’Institut française de géopolitique (Université Paris 8) -Donald Bloxham, professeur à The University of Edinburgh

B/Le nazisme, la Shoah, l’Europe

Christian Ingrao, directeur de recherche au CNRS (IHTP) - Johann Chapoutot, professeur à l’Université Paris-Sorbonne

C/Le génocide des Tutsi au Rwanda

Jean-Pierre Chrétien, directeur de recherche émérite du CNRS* -Hélène Dumas, chargée de recherche au CNRS

D/Traites-esclavages et colonisations

Myriam Cottias, directrice de recherches au CNRS (CRPLC, SHOELCHER, MARTINIQUE) - Emmanuelle Sibeud, professeure à l’Université Paris 8

E/Les crimes de masse communistes

Alain Blum, directeur de recherche à l’INED-directeur d’études à l’EHESS-PSL - Vanessa Voisin, chercheuse au CERCEC/ANR WW2CRIMESONTRIAL1943-91 17H45-18H (PAUSE)

4.PARCOURS DE CHERCHEURS (18H-19H15)

Sous la présidence de Christine Musselin, directrice scientifique de Sciences Po

Présentation par Steve Sawyer, professeur à l’American University in Paris

Yves Ternon, président du Conseil scientifique international pour l’étude du génocide des Arméniens

Fatma Müge Göçek, professeure à University of Michigan - Ann Arbor

Annette Becker, professeure à l’Université de Paris Ouest Nanterre La Défense et membre senior de l’IUF

Renée Poznanski, professeure à l’Université Ben Gourion du Neguev

Jean-Pierre Chrétien, directeur de recherche émérite du CNRS*

(*ces interventions se feront sous une forme audio-visuelle)

Deuxième jour : mardi 3 octobre 2017 (9h-18h30)

Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, 47 rue des Ecoles, 75005 Paris

Ouverture de la journée (9h-9h10). Monsieur le recteur de Paris chancelier des Universités (sous réserves)

Conférences introductives de Dominique Schnapper, première vice-présidente de la Mission, directrice d’études à l’EHESS-PSL (9h10-9h30), et d’Antoine Garapon, secrétaire général de l’Institut des hautes études sur la justice (9h30-9h50)

5.DISCRIMINATIONS, PERSECUTIONS, RACISMES, POLITIQUE (9H50-11H15)

Présentation par Vincent Duclert et Leila Seurat, postdoctorante à l’Institut universitaire européen de Florence (Bourse Max-Weber)

Conférences de Magali Bessone, professeure à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, de Marie-Anne Matard-Bonucci, professeure à l’Université de Paris 8, et Diener Ingolf, chercheur à l’Université de Paris 8

11H15-11H30 (PAUSE)

6.PRATIQUES DES VIOLENCES GENOCIDAIRES, VIOLENCE DE MASSE ET VIOLENCES EXTREMES (11H30-13H15)

Présentation par Elisabeth Claverie, directrice de recherche au CNRS

Conférences de John Horne, professeur à Trinity College Dublin, directeur du Centre for War Studies, de Stéphane Audoin-Rouzeau, directeur d’études à l’EHESS-PSL, et d’Adriana Escobar, doctorante à l’EHESS-PSL (CESPRA)

7.IDEOLOGIES (ET PRATIQUES) GENOCIDAIRES (14H15-15H45)

Présentation par Vincent Duclert et Sandrine Weil, doctorante à l’Université de Lorraine Conférences de Hamit Bozarslan, directeur d’études à l’EHESS-PSL, de Johann Chapoutot, professeur à l’Université Paris-Sorbonne et de Florent Piton, doctorant CESSMA - Université Paris Diderot, ATER Sciences Po

` 8.REPONSES, INTERVENTIONS, PREVENTION (DETERMINATION DES RESPONSABILITES, PROCES, REPARATIONS) (15H45-17H15)

Présentation par Hervé Ascensio, professeur à l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Conférences de Dzovinar Kévonian, maître de conférences à l’Université de Paris Ouest Nanterre La Défense, d’Ornella Rovetta, chercheuse post-doctorante, Université libre de Bruxelles (Centre de recherche Mondes modernes et contemporains), et d’Isabelle Delpla, professeure à l’Université Jean Moulin - Lyon 17h15-17h30 (pause)

9.CONFERENCES (17H30-19H)

Présentation par Isabelle Ernot, chercheuse à l’Union des Déportés d’Auschwitz, et par Hélène Dumas, chargée de recherche au CNRS Jan Gross, professeur à Princeton University Karine Vanthuyne, professeure à l’Université d’Ottawa Frédéric Worms, professeur à l’Ecole normale supérieure Mireille Delmas-Marty, professeure honoraire au Collège de France

Troisième jour : mercredi 4 octobre 2017 (9h-19h)

Matin (9h-12h15) : CNRS, amphithéâtre Marie-Curie, 3 rue Michel Ange, 75016 Paris CNRS-amphithéâtre Marie-Curie. Ouverture (9h-9h15).

CNRS (direction de l’InSHS), CESPRA (Stéphane Audoin-Rouzeau, vice-président de la Mission, directeur adjoint du CESPRA) et IGEN (Jérôme Grondeux, inspecteur général de l’éducation nationale, groupe histoire-géographie)

10.VICTIMES, SURVIVANTS, SAUVETAGES (CONNAISSANCE, SURVIE, RESISTANCE, TRAUMATISMES) (9h15-10h45.)

Présentation par Mikaël Nichanian, conservateur à la Bibliothèque nationale de France Conférences d’Anouche Kunth, chargée de recherche au CNRS, de Renée Poznanski, professeure à l’Université Ben Gourion du Neguev, et de Marcel Kabanda, président d’IBUKA.

11.MEMOIRES, TRANSMISSIONS, OCCULTATIONS (11H-12H15)

Présentation par Emmanuelle Sibeud, professeure à l’Université Paris 8 Conférences de Fatma Müge Göcek, professeure à l’University of Michigan - Ann Arbor, et de Cécile Jouhanneau, maîtresse de conférences à l’université Paul Valéry Montpellier (ART-Dev)

Après-midi (14h-19h) : EHESS, amphithéâtre François-Furet, 105 bd Raspail, 75006 Paris

EHESS-amphithéâtre François-Furet. Ouverture (14h-14h25) Présidence de l’EHESS, et Benoît Falaize, inspecteur général de l’éducation nationale, groupe enseignement primaire

suite de : 11. MEMOIRES, TRANSMISSIONS, OCCULTATIONS (14H25-14H45)

Présentation par Emmanuelle Sibeud, professeure à l’Université Paris 8 Conférence de Thomas Maissen, directeur de l’Institut historique allemand

12.LITTÉRATURES, ARTS, CRÉATIONS, MUSÉES (14H45-16H15)

Présentation par Annette Becker, professeure à l’Université de Paris Ouest Nanterre La Défense et membre senior de l’IUF, et Judith Lyon-Caen, maître de conférences à l’EHESSPSL (CRH)

Conférences d’Octave Debary, professeur à l’université de Paris-Descartes, et de Catherine Coquio, professeure de littérature comparée à l’université Paris Diderot 16h15-16h30 (pause)

13.EDUCATION, ENSEIGNEMENT, FORMATION (16H30-18H)

Présentation par Iannis Roder, professeur agrégé d’histoire au collège Pierre de Geyter (SaintDenis) et formateur au Mémorial de la Shoah, et Virginie Sansico, professeur d’histoire géographie au lycée Charlie Chaplin (Décines)

Conférences de Bénédicte Gilardi, professeur documentaliste au lycée Maulnier (Nice), de Nicole Matulik, conseillère premier degré de l’académie de Paris, et de Marie-Ange Rivière, IA-IPR de l’Académie de Montpellier (groupe histoiregéographie)

Conclusions et mise en perspectives par Karel Fracapane, administrateur principal de projet, en charge de l’enseignement de l’Holocauste et d’autres génocides à l’UNESCO

14.CONFERENCE CONCLUSIVE (18H-18H25)

Présentation par Thomas Maissen, directeur de l’Institut historique allemand Raphaël Esrail, président de l’Union des Déportés d’Auschwitz

15.CONCLUSIONS GENERALES (18H25-19H15)

Sandrine Lefranc, chargée de recherche au CNRS (ISP), Judith Lyon-Caen, maître de conférences à l’EHESS-PSL (CRH) et Henry Rousso, directeur de recherche au CNRS (IHTP)

PDF - 37.8 ko





VALENCE (DRÔME) le 30 septembre 2017
30 septembre 2017

JPEG - 165 ko





LYON le Samedi 7 octobre
Samedi 7 octobre

JPEG - 268.3 ko

Soirée de gala exceptionnelle organisée par l’Organisme de Gestion de l’Ecole Arménienne au profit de l’Ecole Markarian-Papazian le samedi 7 octobre 2017 à partir de 19h00 au Casino de Charbonnières Le Lyon Vert, 200 avenue du Casino 69890 La-Tour-de-Salvagny.

La soirée sera animée par le violoniste Alexandre Shirinyan et son orchestre.

Entrée à partir de 19h00 : apéritif dînatoire, boissons comprises : 100€
À partir de 21h30 : Bal : 30€
Réservations : 06 10 25 51 15 ou 06 11 21 17 99





PLACE DE L’HOTEL DE VILLE le Samedi 23 septembre
Samedi 23 septembre

Cette journée vous permettra de découvrir l’artisanat, la gastronomie, la culture de ce pays si proche de nous par l’histoire de la communauté arménienne de Clamart et des environs.

De nombreuses associations vous feront partager leur patrimoine culturel et culinaire. Vous pourrez vous initier à la confection de beureks et de keftés, acheter des bijoux et objets traditionnels et participer au grand dîner dansant concocté par les associations arméniennes à la salle des fêtes Hunebelle.

Samedi 23 septembre de 10h à 18h
Place Maurice Gunsbourg
Renseignements : 06 70 50 74 32
Programme complet :
11h : Troupe de danse enfants - Ararat
11h30 : Maé, jeune chanteuse finaliste The Voice Kids 2017
12h : Poèmes en arménien et en français des élèves de l’école Tarkmantchatz
12h30 : Discours de M. le Maire suivi d’un cocktail offert par la Ville avec la participation des associations
14h : Chorale adultes « Artsakank » - JAF
15h30 : Raffi, finaliste La France a un incroyable talent 2012, son frère Vikène et leur orchestre
17h : Troupe de danse enfants - JAF
À partir de 20h : Buffet libre-service avec ambiance musicale proposé par toutes les associations - Ronde de desserts proposée par les associations et les commerçants - Buvette au profit d’une œuvre caritative / Tarif unique : 20 € / Inscription au 06 70 50 74 32





GRENOBLE le Le 4 octobre à 19h
Le 4 octobre à 19h

En partenariat avec le Réseau Traces, l’association Arménie Echange et Promotion organise une conférence d’Anouche Kunth à l’occasion de la parution de son ouvrage : Exils arméniens, Du Caucase à Paris, 1920-1945, qui s’intéressera aux réfugiés et apatrides en France aux lendemains de la Grande Guerre. Une soirée très riche et intéressante en perspective à une période où nous sommes confrontés quotidiennement à la question des migrants.

La Grande Guerre laisse en Europe une dizaine de millions de réfugiés dont le vécu est au demeurant très disparate, et dont le devenir le sera tout autant au gré des traités de paix et des redécoupages territoriaux. Parmi eux, des groupes humains (Russes ayant fui la révolution bolchevique de 1917, Arméniens de l’ancien Empire ottoman) font l’objet dans leur pays d’origine de politiques inédites de dénaturalisation forcée et automatique, qui rendent impossible toute perspective de retour au pays. Où aller alors que le monde se couvre de frontières et que les statuts personnels sont déterminés par le port d’une nationalité ? Cette conférence s’attachera à retracer les parcours des réfugiés russes et arméniens depuis les empires en déliquescence jusqu’à la France, qui donna l’asile à nombre d’entre eux.

Anouche Kunth est historienne, chargée de recherche au CNRS (Migrinter). Ses travaux actuels, consacrés au monde arménien en exil, abordent l’événement génocidaire depuis la dispersion massive et forcée des survivants. Elle est l’auteur, notamment, de Arméniens en France, du chaos à la reconnaissance (L’Attribut, 2010), co-écrit avec Claire Mouradian.

Dans son dernier ouvrage Exils arméniens, Du Caucase à Paris, 1920-1945, elle s’intéresse à la révolution bolchevique qui jettent hors de Russie plus d’un million de réfugiés, qui croient leur fuite temporaire. Elle va s’avérer irréversible, la perte de la patrie se conjuguant bientôt avec celle des droits nationaux. Parmi ces « sans-droits », quelques centaines de grandes familles arméniennes, issues des marges caucasiennes de l’Empire des Romanov. Banquiers et industriels, artistes, professeurs d’université, hommes politiques : tous, vers 1920, s’enfuient avec femmes et enfants, par crainte des violences que le nouveau régime de Moscou inflige à ses « ennemis de classe ». Hors de Russie, et tout particulièrement en France où convergent des dizaines de milliers d’exilés, leurs trajectoires croisent celles des Arméniens de Turquie, persécutés quant à eux pour des motifs ethno-confessionnels.

L’histoire des exils arméniens s’écrit ici à hauteur d’hommes et de femmes en fuite, de familles soudées face au danger, parfois séparées, plongées dans l’opacité après le renversement de l’ordre ancien. Que faire ? Où aller ? Quel projet poursuivre en ces temps de chaos et d’incertitude ? Comment préserver ses ressources et recréer un ordre pour soi ? Les parcours de ces anciens sujets d’empires donnent à penser ce que reconstruit l’exil, lieu de mise à l’épreuve individuelle et de ré-élaboration des destinées collectives.

Mercredi 04 octobre 2017 à 19 h
Maison des Associations - 6 rue Berthe-de-Boissieux - Grenoble
Réservation nécessaire : catherine_AEP@hotmail.com
Participation libre au chapeau





PARIS le Le samedi 16 septembre 2017 à partir de 15h00
Le samedi 16 septembre 2017 à partir de 15h00

JPEG - 80.9 ko





DECINES le 16 septembre 2017
16 septembre 2017

JPEG - 101.9 ko





MARSEILLE le Le 1er octobre
Le 1er octobre

L’Ecole Khatchadour Abovian va fêter le 40e anniversaire de sa fondation.

Une Sainte Messe, suivie d’une cérémonie de Requiem sera célébrée le dimanche 1er octobre à 10h, en la Cathédrale Apostolique Arménienne des Saints Traducteurs de Marseille, afin d’honorer la mémoire et le repos de l’âme de toutes celles et ceux, disparus, qui ont participé à la création de l’Ecole et à son développement.

Une prière d’action de grâce sera prononcée pour les fondateurs, bienfaiteurs et membres de la direction présents parmi nous, qui ont contribué à la préservation de l’identité arménienne, ayant pour objectif primordial d’enseigner et de promouvoir la culture arménienne aux enfants dès leur plus jeune âge.

La Sainte Messe sera célébrée par Monseigneur Vahan Hovhanessian, Primat du Diocèse de France de l’Eglise apostolique arménienne.

A l’issue de la Sainte Messe, un repas aura lieu dans la salle Ardzrouni et Elise Tcherpachian du Centre culturel Sahak Mesrop, avec remise de médailles et représentation artistique par : Naïra Abrahamyan (cantatrice/soprano), Lusine Gasparyan (cantatrice/soprano) et Jean-Jacques Bedikian (pianiste).

Réservation obligatoire pour le repas avant le 25 septembre au 04 91 77 84 70 ou par e-mail : khurshudyan@orange.fr





PARIS le Samedi 23 septembre
Samedi 23 septembre

Premier concert de la saison pour l’ensemble dirigé par Eric Van Lauwe. Il aura lieu le samedi 23 septembre à 20 h 30, en la cathédrale Sainte-Croix des Arméniens catholiques, 13 rue du Perche, Paris 3e.

Le concert débutera par une œuvre rare, L’Ermite au violon, un poème symphonique délicat et raffiné du compositeur allemand Max Reger, inspiré d’un tableau du peintre suisse Arnold Böcklin, devenu une grande figure du symbolisme allemand. Ce tableau exposé à la Alte Nationalgalerie de Berlin représente un vieil homme seul jouant du violon sous le regard attentif et ému des anges.

Puis, ce sera le 24e concerto pour piano de Mozart, composé en mars 1786, œuvre magistrale et dramatique faisant partie de la série des grands concertos pour piano de la maturité du compositeur. Suscitant notamment l’admiration de Beethoven et de Brahms, il est considéré par certains musicologues comme étant le plus grand des concertos mozartiens.

Enfin sera interprété le concerto pour violon du jeune Richard Strauss, alors âgé de 17 ans. Sans rivaliser avec les grands poèmes symphoniques et opéras qui ont assuré la gloire du compositeur, cette belle œuvre juvénile et virtuose, injustement négligée, n’est pas sans rappeler Mendelssohn, mais elle révèle aussi «  un talent peu ordinaire », dixit Eduard Hanslick, ami de Brahms et célèbre critique musical viennois influent et redouté.

Les deux solistes Alain Stepanian et Haïk Davtian apporteront leur brillant concours.





PARIS ET BRUXELLES le SAISON 2017-2018
SAISON 2017-2018

JPEG - 315.5 ko





MARSEILLE le 27 et 28 août 2017
27 et 28 août 2017

JPEG - 119.1 ko





SEVRES le 17 septembre 2017
17 septembre 2017

JPEG - 52 ko






BANDOL le Samedi 16 septembre
Samedi 16 septembre

Un concert sera donné par 2 pianistes, Anahid Ter Boghossian, 1er prix du conservatoire de Marseille et diplômée de la haute école de musique de Genève, et Nicolas Mazmanian, 1er prix de composition du conservatoire de Marseille et 1er Prix du concours International de musique de chambre Henri Sauguet. Ces deux pianistes se sont rencontré grâce à la chorale arménienne Karoun fondée par Khatchig et Juliette Ylmazian, et c’est naturellement que leur amitié s’est prolongé autour de la musique arménienne.

Ils interpréteront des œuvres écrites pour deux pianos, ce qui donne une autre dimension à la musique. Les partitions ont été trouvé à Erevan : Babadjanian, Avedissian, Khatchaturian, Satian, et ils interpréteront également des œuvres de Nicolas Mazmanian.

Samedi 16 septembre à 20h30
Théâtre Jules Verne - 11, rue des écoles - 83150 Bandol
Infos et réservations : auprès de l’office de tourisme au 04 94 29 41 35 ou de l’association Abris’s Club au 06 83 19 58 70

JPEG - 781 ko





CAMPING DE LA TOUR D’AIGUES le Dimanche 10 septembre
Dimanche 10 septembre

Tachtahantess le dimanche 10 septembre au camping de la Tour d’Aigues, organisé par l’association Arev des Arméniens du Sud Lubéron.

Au programme : animation musicale, concours de boules et cartes, buvette, grillades et pizzas. Spécialités arméniennes sur réservations seulement : l’Assortiment + dessert + boisson = 14 €

Merci d’envoyer votre chèque avant le 4 septembre 2017 à : AREV - BP 31 La Tour d’Aigues - 84125 PERTUIS CEDEX

Renseignements et réservation : 06 23 67 79 35 ou 06 24 15 34 19, president.arev@gmail.com ou mr.hairabian@hotmail.fr

CAMPING sur la D956 à la sortie du village direction Forcalquier en venant d’Aix ou Marseille. A 45 mn de Marseille et 30 mn de Manosque.





SARLAT le Samedi 9 septembre
Samedi 9 septembre

Sarlat compte plus de 300 associations que fréquente près de la moitié de la population. Ces chiffres sont importants et reflètent l’intérêt des Sarladais à participer et à s’intégrer activement à la vie locale.

Tous les deux ans, en septembre, la commune organise la Fête des associations. Une occasion unique pour les associations de se présenter au plus grand nombre.

Pour la première fois cette année, l’Amicale Des Arméniens du Périgord tiendra un stand afin de permettre au public de découvrir tous les aspects de son activité ainsi qu’une exposition de livres et d’objets arméniens.

Rendez vous samedi 9 septembre de 9h à 18h à la plaine des jeux de La Caneda.





NICE le 6 aôut 2017
6 aôut 2017

JPEG - 99.9 ko





Roquebrune-Sur Argens le 13 août 2017
13 août 2017

Tachtahantess au profit de l’orphelinat de soeur Arousiag

Organisé par AGAVE

dimanche 13 août à 11:30 - 19:00

Roquebrune-Sur Argens, Provence-Alpes-Cote D’Azur, France

JPEG - 44.4 ko





BANDOL le Dimanche 13 août
Dimanche 13 août

Messe pour la bénédiction du raisin célébrée par le père Marius Boyer, suivie de la bénédiction du raisin par l’évêque arménien Mgr Daron Gerejian.

Dimanche 13 août
A 10h30 en l’Eglise de Bandol
Suivie d’un déjeuner à 13h au Centre culturel
Reservations : 06 83 19 58 70 (18 euros)






NICE le Dimanche 2 juillet à 17h
Dimanche 2 juillet à 17h

Un événement aura lieu le dimanche 2 juillet 2017 à l’Ecole Barsamian, 281 boulevard de la Madeleine, 06000 Nice.

Ce concert sera destiné à la mémoire de Monsieur Toros Barsamian et de Madame Lucy Barsamian qui nous a quitté le 1er juin 2017 à l’âge de 99 ans. La famille Barsamian ont tant œuvré pour l’existence de cette école depuis son ouverture en 1988.

Pour leurs rendre hommage, un groupe de jeunes talents arméniens d’une quinzaine d’années venus d’Arménie du conservatoire de Tchaikovsky de Erevan nous présenteront un merveilleux concert.





NICE le 2 juillet 2017
2 juillet 2017

JPEG - 77.3 ko






LYON le 9 juillet 2017
9 juillet 2017

Le CNMA vous convie à un concert symphonique exceptionnel dans un cadre d’exception.

Le Centre National de la mémoire Arménienne vous recommande très vivement le Concert symphonique franco-arménien qui aura lieu dimanche 9 juillet à 17h00 à Lyon, dans la Basilique Saint Martin d’Ainay à Lyon.

Nous aurons à nouveau le plaisir d’écouter le concert de l’orchestre franco-arménien de jeunes (du Conservatoire de Romans et de l’école Tchaïkovski de Yérévan) dans cette magnifique église romane du 12e siècle où il eut l’occasion de se produire en mai 2015 lors du lancement de cette initiative que le CNMA a soutenu dès l’origine.

Gevorg Dabaghayan et Levon Chatikyan,Duduk ;Marie Hortense Lacroix, Direction

Une soirée exceptionnelle dédiée à la Musique arménienne dans un cadre à l’acoustique parfaite.

Un rendez-vous musical à ne pas manquer !

Entrée 15 € et 8 € pour les enfants de moins de 12 ans.

Réservation au 06. 67. 26. 56. 42.

Billetterie sur place, Basilique d’Ainay le jour du concert.

JPEG - 935.9 ko





ISSY-LES-MOULINEAUX le 24 juin 2017
24 juin 2017

JPEG - 188.1 ko





NICE le 25 juin 2017
25 juin 2017

JPEG - 76.6 ko





PARIS le 28 juin 2017
28 juin 2017

JPEG - 40.9 ko





MARSEILLE le 23 juin 2017
23 juin 2017

JPEG - 3.1 Mo





PARIS le 29 juin 2017
29 juin 2017

JPEG - 74.4 ko
JPEG - 75.3 ko





ALFORTVILLE le 30 juin 2017
30 juin 2017

JPEG - 79.8 ko





LE RAINCY le 25 juin 2017
25 juin 2017

JPEG - 94.1 ko





VAULX-EN-VELIN le 24 juin 2017
24 juin 2017

L’Ensemble de danse Naïri revient sur scène le samedi 24 juin à 20h00 à la salle Charlie Chaplin de Vaulx en Velin !

Les billets sont mis en vente auprès de notre troupe ou seront en vente le jour même du spectacle (15€ prix unique - placement libre). Nous espérons vous voir nombreux comme d’habitude !





ARNOUVILLE LES GONESSE le 18 juin 2017
18 juin 2017

JPEG - 193.1 ko





UZES le Les 1er et 2 juillet
Les 1er et 2 juillet

Au cœur de la capitale arménienne et de cette révolution architecturale, Yann Kebbi, et l’énergie monumentale de son trait, associé à l’humour absurde de l’écrivain Viken Berberian, dessine un portrait grotesque et terriblement réaliste de notre monde dans le roman graphique La structure est pourrie, camarade. “Il faut tout reconstruire, terminés les vieux immeubles historiques, place au renouveau !”

JPEG - 222.7 ko

Les auteurs seront au festival de la BD à Uzès à la librairie Le Parefeuille les 1er et 2 juillet à partir de 10h.





PARIS le Mercredi 14 juin à 20h30
Mercredi 14 juin à 20h30

La prochaine conférence du salon aura pour thème “Présence et Image des Arméniens dans la littérature turque contemporaine“. Sera présent Timur Muhidine, éditeur (directeur de la collection “Lettres Turques“ chez Actes Sud), enseignant, chercheur, maître de conférence en langue et littérature turques à l’INALCO pour en parler. Une soirée animée par Gérard Malkassian.

Rendez-vous mercredi 14 juin, à partir de 20h30 à la Maison des Étudiants arméniens, dans la Cité universitaire à Paris (57 boulevard Jourdan - 75014). Entrée libre.





ROMANS le 25 juin 2017
25 juin 2017

JPEG - 606.1 ko





MARSEILLE le 10 juin 2017
10 juin 2017

JPEG - 112.5 ko





ISSY-LES-MOULINEAUX le 4 juin 2017
4 juin 2017

JPEG - 70.9 ko





DECINES le 1er juin - 12 juillet 2017
1er juin - 12 juillet 2017

JPEG - 86.8 ko
JPEG - 186.9 ko





NICE le 4 juin 2017
4 juin 2017

JPEG - 74.1 ko





ALFORTVILLE le 2 juin 2017
2 juin 2017

Rejoignez - nous vendredi 02 Juin à partir de 20h30 pour une soirée conviviale ! Au programme : ping-pong, babyfoot, tavla et keyf ! Le mot d’ordre : venez comme vous êtes et ramenez avec vous ce que vous voulez (boissons, apéro, gateaux etc.)





LILLE le Vendredi 2 juin à 20h50
Vendredi 2 juin à 20h50

En direct du stade Pierre Mauroy de Lille, les Prodiges des trois premières saisons de l’émission de France 2 danseront et interpréteront 29 grandes oeuvres classiques le vendredi 2 juin, retransmis en direct en prime time sur France 2.

Parmi celles-ci, Nocturne et Dreams d’Arno Babajanyan seront interprétées par le jeune Hakob Gharibian, accompagné par l’orchestre national de Lille et le choeur régional Hauts-de-France. A 12 ans, il avait bluffé le jury en 2015.









SIXIEME RENDEZ-VOUS DES NAM A PARIS le Vendredi 19 mai à 20h
Vendredi 19 mai à 20h

Chaud, froid, chaud, froid... Les relations entre la Turquie et la Russie sont connues pour alterner entre coopération et tensions. Une nouvelle séquence de ce rapport passionnel entre les deux anciens Empires rivaux, qui se sont fait la guerre 14 fois, s’est ouverte peu avant la tentative de coup d’Etat en Turquie de juillet 2016.

Depuis, Erdogan et Poutine, au profil si commun, entretiennent des relations normales contre l’Occident et ont pris la Syrie et l’Irak comme terrain de cette normalisation. Mais ce processus de coopération est-il sans arrière-pensée ? Cette collaboration russo-turque, dont les origines remontent au rapprochement entre le Sultan et le Tsar et à propos de laquelle les Arméniens ont souvent payé le prix fort, est-elle durable ou faut-il s’attendre à de prochaines crispations au Proche-Orient comme dans le Caucase ?

Pour en parler deux spécialistes des deux anciens Empires, Hamit Bozarslan, directeur d’études à l’EHESS et Galia Ackerman, historienne et journaliste à RFI. Ils seront les deux prochains invités des Rendez-Vous des NAM, en partenariat avec l’UGAB-France, le vendredi 19 mai à 20h, au 118 Rue de Courcelles, 75017 Paris. Le thème de la conférence est : « Turquie-Russie, Erdogan-Poutine, je t’aime moi non plus ».

Vendredi 19 mai à 20h
118 Rue de Courcelles, 75017 Paris
Inscription obligatoire auprès de contact@ugabfrance.org


JPEG - 35.4 ko
JPEG - 275 ko





ALFORTVILLE le 27 mai 2017
27 mai 2017

JPEG - 76.8 ko





PARIS le Mercredi 31 mai
Mercredi 31 mai

Nouveau spectacle “Parfum de femme“, de la chanteuse Nara Noïan. Au programme, ses propres compositions issues de ses albums : “Bradyaga“, “Cristal“, “Kino“, “Oriental Express“, “NR 5“, “Shadows & Lights“, “Les regrets inutiles“, des pièces pour piano, mais aussi des musiques traditionnelles russes et arméniennes.

C’est l’histoire d’une femme passionnée et nomade à travers l’exil, l’amour, les coups de gueule, la mélancolie, la joie, la rupture, la maternité, le voyage, la sensualité aussi.

“Parfum de femme“ est né dans l’imaginaire de Nara Noïan, auteure, compositrice, interprète et pianiste, née “Anna-Naïra Pavlovna Mnoian“ à Erevan, en république soviétique d’Arménie, et immigrée en France en 1990, juste avant la chute de l’Union Soviétique.

L’univers personnel développé dans ses compositions donne envie de prendre la route, de se perdre dans les confins du rêve et de l’inconscient et d’être transporté, aux sons de son piano et de sa voix sur les sentiers de son exil.

Mercredi 31 mai à 20h30
Péniche Anako - Face au 61 quai de Seine - 75019 Paris
Renseignements et réservations : 06 07 15 35 28





DECINES le Du 19 au 21 mai
Du 19 au 21 mai

JPEG - 47.1 ko






PARIS le 3 juillet 2017
3 juillet 2017

Pour la 8ème année consécutive, la Croix Bleue organise une Semaine d’Etudes Arméniennes pour les jeunes de 18 à 30 ans, sur le thème « Arménie ancienne et antique - Retour aux origines ».

JPEG - 114.3 ko





COURBEVOIE le 13 mai 2017
13 mai 2017

JPEG - 72 ko
JPEG - 41.6 ko





LYON le Samedi 13 mai, de 9h à 12h30
Samedi 13 mai, de 9h à 12h30

Journée 8 des Modules de formation sur la culture arménienne proposés par Sources d’Arménie.

Maxime Yevadian (historien, titulaire de la chaire d’arménologie de l’université catholique de Lyon) s’intéressera aux “Arméniens dans le Caucase, le monde musulman, l’Asie centrale, l’Inde et la Chine - Les Arméniens et les Amériques“.

Samedi 13 mai, de 9h à 12h30
Université catholique de Lyon

15 € pour les non-étudiants, gratuit pour les lycéens et étudiants
Inscriptions et infos : www.campusnumeriquearmenien.org - onglet formation - puis modules, ou formation@campusnumeriquearmenien.org, ou Sources d’Arménie BP 2566 - 69217 Lyon Cedex 2





PARIS le Samedi 20 mai à 20 h 30
Samedi 20 mai à 20 h 30

Le prochain concert de l’orchestre orchestral dirigé par Eric Van Lauwe aura lieu samedi 20 mai.

Le programme débutera par les impressionnantes Fanfares liturgiques pour ensemble de cuivres et percussions d’Henri Tomasi, grand compositeur marseillais d’origine corse. Arrangées en 1947 à partir d’extraits de l’opéra Don Juan de Mañara (1942-44), ces Fanfares liturgiques sont, avec le concerto pour trompette et orchestre, l’œuvre la plus célèbre et la plus jouée du compositeur. Il y a quelques mois, Eric Van lauwe a eu la joie de pouvoir acquérir le manuscrit autographe complet de ce chef d’œuvre singulier.

Rachmaninov composa son premier concerto pour piano à 18 ans, lorsqu’il était encore étudiant. Insatisfait, il le remania profondément en 1917, juste avant de quitter définitivement sa Russie natale. Sous sa forme définitive très réussie, ce Concerto n° 1 se situe en fait chronologiquement après les célébrissimes 2e et 3e concertos, et avant le mal-aimé 4e concerto et la splendide Rapsodie sur un thème de Paganini. Les auditeurs de l’émission Apostrophes de Bernard Pivot reconnaîtront la merveilleuse phrase lyrique qui en illustrait musicalement le générique. C’est le jeune et brillant pianiste Jimmy Mullaert qui sera le soliste de cette œuvre superbe, mais finalement relativement assez peu jouée en concert.

Enfin, en deuxième partie, ce sera Jeu de cartes de Stravinsky, créé en 1937 par l’American Ballet au Metropolitan Opera de New York, sur une chorégraphie de George Balanchine. Assurément un des sommets de la période dite « néo-classique » du compositeur, cette partition étincelante pour l’orchestre illustre une partie de poker en 3 donnes. Moins connu que la trilogie des premiers ballets (L’Oiseau de feu, Petrouchka et Le Sacre du printemps) qui a assuré à Stravinsky sa notoriété, Jeu de cartes mériterait pourtant bien d’être plus souvent joué, à la scène comme au concert...

Samedi 20 mai à 20 h 30
Cathédrale Sainte-Croix des Arméniens catholiques, 13 rue du Perche, Paris 3e.





AUBAGNE le Samedi 6 mai
Samedi 6 mai

L’IIMM (Institut international des musiques du monde) organise le samedi 6 mai 2017 de 9h30 à 12h30 au conservatoire d’Aubagne une rencontre avec Lévon Minassian.

Déroulement de la matinée :
> 9h30 à 10h30 : L’intervenant pédagogue se présentera et fera un tour d’horizon des motivations et souhaits de chaque élève. Il abordera la méthodologie de l’enseignement appliquée en fonction de la répartition des élèves selon leur niveau et maîtrise instrumentale. Le calendrier des prochains cours sera transmis à cette occasion.
> 10h30 à 12h30 : Inscriptions et lancement des premiers cours.

Renseignements et réservations : contact@iimm.fr





GENEVE le Les 17 et 18 mai
Les 17 et 18 mai

Les unités d’archéologie classique et de langue et littérature arméniennes de l’Université de Genève présentent une école doctorale sur la question des identités religieuses de l’Arménie antique. Cette rencontre permettra une réflexion commune et interdisciplinaire sur les traces des religions antiques de l’Arménie. La seconde journée d’étude mettra l’accent sur les différentes méthodes et les approches d’étude de la religion de l’Arménie.

Ces journées ont pour objectif de donner une esquisse des travaux et études en cours sur les identités religieuses de l’Arménie antique. Comment approcher la religion antique en Arménie ? Les intervenants proposeront une réflexion à travers les traces matérielles et les traces littéraires. Une réflexion commune à travers plusieurs prismes : l’archéologie, la philologie, l’histoire de l’art et l’histoire des religions. Quelles méthodes peuvent amener à une réflexion transversale ? Comment combiner ces différentes lectures et quelles clefs méthodologiques pour une étude pluridisciplinaire ?

La seconde journée d’étude s ’axera sur les problématiques de la recherche et des fouilles en Arménie. La participation à l’école doctorale de spécialistes qui connaissent, travaillent et fouillent régulièrement en Arménie permettra une discussion autour des méthodes de travail. Les ateliers amèneront des éléments de réponse afin de faciliter aux chercheurs l’accès aux objets, au matériel ou aux manuscrits. Il sera aussi question d’une réflexion commune sur la méthodologie et l’approche à avoir pour les études arméniennes à travers des cas d’étude concrets.

La rencontre est ouverte aux étudiant‐e‐s et à toute personne intéressée.

Les 17 et 18 mai
Université de Genève - Uni Bastions - 2 ru De Candolle - Aile Jura - Salle des moulages

Organisation : Prof. Lorenz E. Baumer et Prof. Valentina Calzolari, UniGe / Coordination : Armenuhi Magarditchian





PARIS le Mercredi 17 mai à 20h30
Mercredi 17 mai à 20h30

Chaque mois, la Maison des Étudiants Arméniens organise les « séminaires de la maison », durant lesquels ses résident(e)s ou des étudiant(e)s extérieur(e)s sont invité(e)s à présenter, durant maximum trente minutes, un sujet ou participer aux discussions qui en découlent.

L’objectif de ces soirées est de permettre aux étudiant(e)s en Master et en Doctorat de se rencontrer en présentant leurs sujets de recherche afin de profiter de discussions fructueuses, découvrir de nouveaux champs d’études et monter des projets académiques.

La prochaine soirée se tiendra à la Maison des Étudiants Arméniens (57 boulevard Jourdan, 75014 Paris) le mercredi 17 mai 2017 de 20h30 à 22h30 dans le Salon Boghos Nubar Pacha. Entrée libre et gratuite dans la mesure des places disponibles. Pour tout renseignement, contacter les organisateurs : seminaires.mea@gmail.com

Intervenant(e)s du mercredi 17 mai 2017 :
Agnès Ohanian (École des Hautes Études en Sciences Sociales : ethnologie et anthropologie sociale) : « L’immigration et l’accueil des Arméniens de Syrie en République d’Arménie : pistes de réflexions pour une recherche anthropologique »
Hagop Boghazdeklian (Université Aix-Marseille : ingénierie économique et statistique) : « Deep learning pour la vision par ordinateur : la classification d’images par le biais des réseaux de neurones convolutifs. »
Soirée coordonnée et animée par Chahan Vidal-Gorène et Déborah Chekroun





PARIS le Le 10 mai à 20h30
Le 10 mai à 20h30

Nouvelle Conférence du Salon avec Greg Kerr, professeur de littérature française à l’Université de Glasgow. Il parlera de poètes francophones apatrides et ayant traité l’exil et l’apatridie dans leur oeuvre : Ghérasim Luca, Edmond Jabès côtoieront Armen Lubin-Chahan Chahnour en tant qu’écrivain de langue arménienne - qui est auteur d’une oeuvre poétique française rare mais très originale.

Des textes des trois auteurs seront lus par Martin Melkonian.

La soirée sera animée par Gérard Malkassian.

Le 10 mai à 20h30 à la Maison des étudiants arméniens de la Cité Universitaire (57 bd Jourdan - 75014 Paris)





PARIS le 21 mai 2017
21 mai 2017

JPEG - 32.5 ko






CLAMART le 7 juillet 2017
7 juillet 2017

Le Homenetmen, organise le 7 juillet à la Salle des Fêtes Hunebelle de Clamart un diner dansant « Arev Yelav ».

JPEG - 4 Mo





MARSEILLE le Dimanche 7 mai 2017
Dimanche 7 mai 2017

25e anniversaire de la libération de Chouchi

Dimanche 7 mai 2017

A la mémoire des combattants morts pour l’Artsakh

Messe de requiem suivi d’un dépôt de gerbe devant le Khatchkar

JPEG - 90.8 ko

Concert de chants patriotiques par le chanteur Davit HAKOBIAN

JPEG - 56.1 ko





PARIS , Ile-de-France et Région Nord le

JPEG - 1 Mo

PARIS

Lundi 24 avril - 11h - Réception à la mairie de Paris sur invitation.

Lundi 24 avril - 15 h - Messe de Requiem - Cathédrale Saint Jean Baptiste - rue Jean Goujon - 75008 paris

Lundi 24 avril 18h : commémoration républicaine, en présence du Président de République, devant la statue de Komitas place du Canada en présence du Président de la République. Puis, manifestation jusqu’à l’Office du tourisme turc, sur les Champs-Élysées.

PARIS

102 ans : un concert exceptionnel

Dans le cadre des commémorations du 102ème anniversaire du génocide des Arméniens, l’UGAB France est heureuse de vous inviter à un concert exceptionnel placé sous le signe de la mémoire et du recueillement, le vendredi 21 avril 2017 à 20h00 au Centre Culturel Alex Manoogian.

JPEG - 836.3 ko

Nous aurons le grand honneur de recevoir deux artistes de premier plan, Varduhi Yeritsyan, pianiste, et Jean-Marc Phillips-Varjabédian, violoniste, avec au programme Rachmaninov, Scriabine, Franck et Khachaturian. Un moment de partage et de rencontre avec les artistes sera proposé après le concert autour d’un verre convivial.

Cette soirée est placée sous l’égide du Conseil de Coordination des Organisations Arméniennes de France (CCAF).

Centre Culturel Alex Manoogian

118, rue de Courcelles - 75017 Paris

Nombre de places limitées. Participation aux frais libre. Réservations : pad-france@ugabfrance.org ou 01 45 24 72 75


PARIS

VENDREDI 21 AVRIL 2017

EGLISE SAINTE CROIX DES ARMENIENS

JPEG - 162.9 ko

PARIS

Cérémonie organisée par les anciens combattants et résistants arméniens pour la commémoration du génocide des Arméniens

JPEG - 105.9 ko

PARIS

SAMEDI 22 AVRIL à partir de 17h30

VEILLÉE DES JEUNES DU 24 AVRIL

JPEG - 94.1 ko

Veillée commémorative des jeunes à l’occasion de la commémoration du génocide arménien sur le thème :“La jeunesse à l’épreuve du temps“. Conférence d’Hovhannès Gevorgyan et Taline Papazian. Concerts avec : Yerso, Anouch High Soul, Medz Bazar, David Haroutunian, Varduhi Yeritsyan, François Veilhan etBrigitte Trannoy-Petitgirard. Peinture : Jirka. Art du cirque : Christian Guillaume. Danse : les danseurs de la veillée. Les associations organisatrices de la Veillée Commémorative des Jeunes : AYO, COPEA (Centre d’Orientation Pour Etudiants Arméniens), DA-connexion (Diaspora Arménie-connexion), FRA Nor Seround, Groupe de Jeunes Saint Jean-Baptiste de Paris (Jeunes de l’Eglise Apostolique Arménienne de Paris), HOMENETMEN, JAF (Jeunesse Arménienne de France), Nazarpek (Jeunesse Hentchakian), Naregatsi (les jeunes de l’Association Sainte-Croix des Arméniens Catholiques), UCJA (Union Chrétienne des Jeunes Arméniens), UGAB Jeunes (Union Générale Arménienne de Bienfaisance). Infos : http://www.veilleedu24avril.com . Facebook : https://www.facebook.com/events/221348181573228/

Place du Panthéon, 75005 Paris


PARIS

Commémoration du Génocide des Arméniens

Le dimanche 23 avril 2017 à 16h00,

en la Cathédrale Notre-Dame de Paris

JPEG - 46.4 ko

PARIS

mardi 25 avril 2017 à 20h30

projection - discussion

Commémoration du génocide des Arméniens : Chœurs en exil en présence de Nathalie Rossetti et Kégham Kévonian

adresse :

Péniche Anako Bassin de la Villette

face au 61, quai de la Seine 75019 PARIS - Métro Riquet, Stalingrad ou Jaurès

JPEG - 121.8 ko

ALFORTVILLE

Présentation du livre : Localités et biens cultuels arméniens dans la Turquie ottomane

JPEG - 54.6 ko

Dimanche 23 avril - Commémoration à Alfortville

10h - Messe de Requiem Eglise apostolique arménienne St Pierre et St Paul.

- 12h - Rdv Stèle Génocide arménien 1915

Eglise apostolique arménienne Saint-Pierre et Saint - Paul 4, rue Komitas 94140 Alfortville

Momument - Stèle - Génocide des arméniens de 1915 53 Rue Étienne Dolet 94140 Alfortville


ARCUEIL

Jeudi 20 avril - 18h - Dépôt de gerbes Parc Paul Vaillant-Couturier

20h - Projection Nous avons bu la même eau de Serge Avédikian à Arcueil.


ARNOUVILLE

Nuit Arménienne

Soirée conviviale au programme avec cette nouvelle édition de la Nuit Arménienne, le 22 avril dès 18h à l’Espace Charles Aznavour.

Animations, danse, musique, jeux et autres surprises viendront ponctuer la soirée pour le plaisir de toute la famille.

L’occasion de réunir les associations et Églises arméniennes de la ville, et l’opportunité pour le grand public de mieux connaître cette culture.

Entrée libre - Renseignements : 01 34 45 97 19

JPEG - 167.5 ko

Commémoration du 102e anniversaire du génocide arménien dimanche 30 avril à partir de 11h15.

A 11h15 : Rassemblement à l’église Sainte-Croix de Varak rue Saint-Just pour une messe de requiem

A 12h10 : Hommage dans la cour de l’église en présence des drapeaux

A 12h30 : Rassemblement et hommage devant la stèle commémorant le génocide Arménien à l’angle des rues Jean Jaurès et Saint-Just.


ASNIERES

Cérémonie - Commémoration - 102e anniversaire du Génocide des arméniens de 1915 - Mardi 25 avril 2017 à 18h - Cérémonie du souvenir - Allée Louis jouvet -

En présence de Viguen Tchitetchian, Ambassadeur d’Arménie, Ara Toranian, Mourad Papazian, CCAF, Antoine Badgikian, ANACRA, Lucine Hovsepian, Amicale franco-arménienne des Hauts-de-Seine, Archalous Michitarian, CBAF, et de jeunes élus du conseil municipal des collégiens.

JPEG - 63.4 ko

Organisée par la Mairie d’Asnières, Manuel Aeschlimann, maire et vice-président Métropole Grand Paris, Alexandre Brugères, maire-adjoint à la sécurité et aux cérémonies patriotiques et le Comité de liaison des associations d’anciens combattants, victimes de guerres, ordres nationaux et associations patriotiques d’Asnières.

Allée Louis Jouvet

92600 Asnières-sur-Seine

A proximité de la mairie


BAGNEUX

Mercredi 26 avril - 18h - Dépôt de gerbes à la plaque commémorative du Parc Kirovagan - 92 Bagneux.


CHARENTON-LE-PONT

25 AVRIL 2017 à 18h

Square Paul Eluard

JPEG - 48.3 ko

CHAVILLE

DIMANCHE 30 AVRIL 2017

Commémoration du 102e anniversaire du Génocide arménien. Messe à 10 h 30 puis cérémonie devant le Monument arménien (Pose de gerbes, discours).

JPEG - 60.3 ko

CLICHY-LA-GARENNE

Commémoration du génocide arménien

Lundi 24 avril 2017 à 16h30

Place du 24 avril 1915

JPEG - 39.5 ko

EVREUX

JPEG - 50.2 ko

L’Association Normande de Solidarité Arménienne, « ANSA » commémore le souvenir du Génocide Arménien à Evreux le 24 Avril 2017 a 11h. au Parc de François Mitterrand, en présence les autorités civiles de la ville d’Evreux et du Département ainsi que les 2 Associations F.A.R. et Le relais Arménien du département de la Seine Maritime.


ISSY-LES-MOULINEAUX

Dimanche 30 avril - Commémoration à Issy-les-Moulineaux


LE RAINCY

Dépôt de gerbe - Dimanche 23 avril 2017, à 11h

- Le Raincy

- Organisée par la Mairie du Raincy et l’Association des Dames Arméniennes Amies des Écoles Tebrotzassère

JPEG - 39.1 ko

Tebrotzassère

Carrefour d’Arménie

1 boulevard du Nord

93340 LE RAINCY


LUSIGNAN

Lundi 24 avril l’Ararat Poitou-Charentes commémore le génocide des Arméniens massacrés en 1915. Une soirée souvenir se déroulera à 17 h au Khatchkar érigé place du Bail à Lusignan. Elle sera marquée par un dépôt de gerbe et fleurs, les allocutions, les hymnes nationaux arménien et français avec la Lyre Mélusine. Danses arméniennes et verre de l’amitié clôtureront cette soirée.


LIVRY-GARGAN

Samedi 22 avril à 15h - Cérémonie - Parc Lefèvre Cérémonie commémorant le 102ème anniversaire du génocide arménien de 1915

JPEG - 48.1 ko

Devant la stèle du souvenir située dans le Parc Lefèvre - 62, avenue du Consul-Général-Nordling


MEUDON LA FORET

Cérémonie commémorative du génocide des Arméniens le samedi 22 avril à 11h30.

11h30 : Rassemblement des délégations place centrale de Meudon-la-Forêt

Allocution de Monsieur Hervé MARSEILLE

Allocution de Monsieur Viguen TCHITETCHIAN

Moment de prière par le Père Balekian AVEDIS, le Pasteur Joël MIKAÉLIAN, le Père Gourguen AGHABABYAN, le Père Xavier SCHELKER et le Père Ronald COSIC

Un vin d’honneur est offert par la Municipalité et l’Association culturelle Franco-Arménienne de Meudon,à l’espace culturel Robert-Doisneau


SEVRAN

Dimanche 30 avril à 9h50 - Cérémonie - Parc Badier Cérémonie commémorant le 102ème anniversaire du génocide arménien de 1915

JPEG - 47.3 ko

Au Khatchkar situé au Parc Badier - avenue de Livry


STRASBOURG

Commémoration du génocide des Arméniens

Dimanche 23 Avril 2017 à 19 heures :

Rassemblement place de la Cathédrale à Strasbourg, déplacement en cortège vers la place de la République et veillée aux bougies.

JPEG - 53.8 ko

Lundi 24 Avril 2017 à 15 heures :

Rassemblement place de la Bourse et défilé en ville jusqu’à la place de la République.

à 17h45 :

Au Monument aux Morts, place de la République à Strasbourg en présence des Représentants des Cultes, de S-E l’Ambassadeur Représentant Permanent de l’Arménie auprès du Conseil de l’Europe, des Elus et des Associations : Dépôt de gerbes en mémoire des 1.500.000 Arméniens déportés et exterminés. Allocutions.

à 19h15 :

Célébration religieuse oecuménique en l’église catholique Sainte Madeleine. (place Sainte-Madeleine à Strasbourg)


TOURS

Comme tous les ans, l’Union des Arméniens du Centre commémorera la mémoire des victimes du premier génocide du XXème siècle.

La cérémonie se déroulera le samedi 22 avril 2017 à partir de 14 heures sur le Site du Jardin du Souvenir, place Anatole France à TOURS, en présence de nombreux élus.





LYON et sa métropole , région Centre le

JPEG - 110.7 ko

LYON

7 AVRIL 2017

Conférence : Les enjeux de la nouvelle question Arménienne

Une conférence décentralisée proposée par le Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France.

La conférence sera tenue par :

Vincent Duclert : Professeur à Sciences Po. Paris, chercheur à l’EHESS et chargé par la ministre de l’ENESR d’une mission étude sur la recherche et l’enseignement des génocides et des crimes de masse.

Gaïdz Minassian : Journaliste au monde et enseignant à Sciences Po. Paris.

Raffi H. Krikorian : Modérateur

JPEG - 56.3 ko

LYON

Meeting pour la Justice et la Paix

Samedi 22 avril 2017 à 17h30

JPEG - 121.6 ko

Le Nor Seround grand Lyon-Soghomon Tehlirian appelle la jeunesse arménienne, le peuple arménien dans toute sa diversité ainsi que tous les citoyens de la région Auvergne-Rhône-Alpes épris de Justice et de Paix à se rassembler le samedi 22 avril à 17h30 devant le Consulat général de Turquie à Lyon (87, Rue de Sèze, Lyon 6e. Métro A, Masséna)

102 ans après le Génocide des Arméniens, crime contre l’humanité imprescriptible commis par le gouvernement jeune turc en 1915, la Turquie et les politiques d’Etats successives continuent :

- Le fichage religieux et ethnique de la population.

- Le soutien à des groupes jihadistes.

- La mise à l’honneur de Talaat Pacha Le Hitler Turc, commanditaire du Génocide des Arméniens.

- La course à l’armement.

- La privation de droit et la répression pour les minorités non turques.

- Le déni de Justice face au Génocide des Arméniens.

- L’assassinat et l’emprisonnement des journalistes.

- Le contrôle des médias et des réseaux sociaux.

- Un blocus économique et une politique agressive envers la république d’Arménie.

- La négation des crimes contre l’humanité qu’elle a commis.

- L’occupation illégale de l’Arménie Occidentale et de Chypre du Nord.

- Le soutien de la politique agressive et anti-arménienne de l’Azerbaïdjan envers la république d’Artsakh au nom d’un panturquisme assumé.

- La propagation d’une politique fasciste, génocidaire et négationniste de l’État turc ici même en Europe.

Cette politique d’État de la Turquie qui perdure est la conséquence directe de l’impunité du Génocide des Arméniens ainsi qu’un facteur important de déstabilisation de nos sociétés et de conflits géo-politiques dans le monde.

La nouvelle génération arménienne exige que la Turquie soit mise face à ses responsabilités devant un tribunal international. Il est temps d’obtenir Justice et Réparations du Génocide des Arméniens, seuls facteurs de paix durable. Il est temps de rompre avec la transmission d’un héritage génocidaire qui dure encore aujourd’hui en 2017. La jeunesse Arménienne est la jeunesse d’un peuple plusieurs fois millénaire, elle connait le prix de chaque victoire et lutte chaque jour pour la Paix et la Justice. C’est le combat de la génération du centenaire et elle l’emportera.

Mobilisons-nous le samedi 22 avril devant le Consulat général de Turquie à Lyon !!

Avec le soutien du CCAF.


LYON

Lundi 24 avril - 14h45 office religieux Eglise saint Jacques.

15h45 Rassemblement devant l’Eglise arménienne, marche jusqu’au Mémorial, cérémonies.

Dimanche 30 avril - 15h - Cathédrale de Fourvière


DECINES

Expositions photographiques de Maurice Cuquel

JPEG - 79.9 ko

Veillée musicale et littéraire de l’Organisation Terre et Culture avec l’ensemble Spitak

JPEG - 63.9 ko

Rencontre littéraire avec Philippe Villard-Mondino

JPEG - 1.1 Mo

Conférence-Débat à l’occasion de la commémoration du Génocide des Arméniens “De la résistance à la liberté Arménienne“.

Le dimanche 23 avril 2017, 15h30 au Centre National de la Mémoire Arménienne (CNMA) (32 rue du 24 avril 1915, 69150 Décines.)

JPEG - 67.1 ko

Avec la participation exceptionnelle de Nikos Lygeros Conseiller auprès d’États et Professeur en stratégie, topo-stratégie, géostratégie, politique de défense... mais aussi Spécialiste de la cause Arménienne.

Diana Yamanjian Membre du Comité régional de la FRA Dachnagtsutioun Centre France : modératrice.

La conférence sera suivie d’un verre de l’amitié.

Organisée par la FRA Nor Seround (nouvelle génération arménienne), avec le soutien du CCAF.

Entrée Libre.


MEYZIEU - DECINES

102e commémoration du génocide des Arméniens

Meyzieu

Commémoration le Samedi 29 Avril 2017 :

• Rassemblement à 10h30 devant la stèle Rue du 24 Avril 1915 à Meyzieu.

• Dépôt de gerbe

• Allocutions

• 12h : Verre de l’amitié dans l’Atrium de l’Hotel de Ville - Place de l’Europe (Meyzieu)

Cet événement est organisé par l’AMASC avec le soutien du CCAF Centre et de la Ville de Meyzieu

JPEG - 76.5 ko

Décines

Le collectif des associations arméniennes de Décines vous convie à la 102e commémoration du génocide des Arméniens qui aura lieu le dimanche 30 Avril 2017 à Décines.

10h-12h : Office religieux à l’Eglise Apostolique Arménienne de Décines

(6 rue du 24 Avril 1915 à Décines)

•12h00 : Marche pour la justice jusqu’au monument, Place de la Libération.

•12h30 : Dépôt de gerbe

•12h45 : Allocutions

•13h15 : Verre de l’amitié à la MCAD.

(15 rue du 24 Avril 1915-Décines)

Cet événement est organisé par le collectif des associations arméniennes de Décines composé de : FRA Dachnaksoutioun - FRA Nor Seround - FRA Badanis - CDCA-Croix Bleue des Arméniens de France- Maison de la Culture Arménienne-Centre National de la Mémoire Arménienne - Église Apostolique Arménienne de Décines- Église Évangélique Arménienne de Décines - Jeunes de l’Église Apostolique Arménienne de Lyon-Décines - Comité des Dames Arméniennes de Décines - Comité de Jumelage de Décines- Union Générale Arménienne Lyon Décines Foot - Union Compatriotique de Daron-Douroupéran.

Avec le soutien du C.C.A.F. Centre et de la ville de Décines-Charpieu


VILLEFRANCHE

JPEG - 234.3 ko

VALENCE ET BOURG-LES-VALENCE

- Vendredi 7 Avril à 20h30 : l’association « Arménia » présente une table ronde-débat : « La France reconnait le génocide des Arméniens sans sanctionner son négationnisme ». Salle Cheneviers (MJC Jean Moulin, 20 avenue Jean Moulin à Bourg-Lès-Valence). Entrée Libre.

- Samedi 22 Avril à 15h00 : l’association des Amis du CPA invite le public à la conférence : « Le Moyen-Orient en quête de stabilité : les Arméniens à l’épreuve des mutations régionales » animée par Vincent Duclert (historien, président d’une mission d’étude sur la recherche et l’enseignement des génocides et crimes de masse) et Raymond Kévorkian (historien). Salle Maurice Pic (Hôtel du Département, boulevard Vauban à Valence). Entrée Libre.

- Dimanche 23 Avril à 20h30 : Veillée souvenir à la Stèle du génocide (de Toros) à Valence. Soirée animée par les jeunes. Avec le madagh offert par les Dames de l’UGAB.

- Lundi 24 Avril à 20h30 : Commémoration du 102ème anniversaire du génocide. 10h00 : Messe en l’Eglise Saint-Sahag (12 rue de la Cécile à Valence) à la mémoire des victimes du génocide, suivie d’un dépôt de gerbe devant le khatchkar par l’Eglise apostolique arménienne. 14h30 : Cérémonie à Bourg-Lès-Valence organisée par la Ville de Bourg-Lès-Valence en collaboration avec le C24 Comité du 24 Avril Drôme-Ardèche. Prises de paroles-dépôt de gerbe au square du 24 Avril 1915 à Bourg-Lès-Valence. Sonnerie aux morts-Hymnes nationaux. 17h00 : Rassemblement place Champ de Mars-Valence. Prises de paroles. 17h50 : Départ du défilé depuis le Champ de Mars vers la stèle du génocide. 18h45 : Cérémonie devant la stèle du génocide à Valence. Prises de paroles des personnalités. Dépôt de gerbes. Sonnerie aux morts. Hymnes nationaux.

- Du 17 au 24 Avril : Emissions spéciales liées au 102ème anniversaire du génocide sur Radio A (97,8 FM).

- Vendredi 28 Avril à 20h00 : La Maison de la Culture Arménienne de Valence invite le public à une conférence sur le thème « Les réseaux de sauvetage des déportés et orphelins Arméniens pendant le génocide de 1915-1917 » animée par Antoine Bedrossian. Avec projection de photos et documents. Conférence qui aura lieu à la Médiathèque « La Passerelle » (1, place des Rencontres à Bourg-Lès-Valence). Entrée Libre.

JPEG - 59.1 ko

- Dimanche 30 Avril à 18h00 : Commémoration de la mémoire des victimes du génocide par une rencontre avec le pasteur Bédros Nassanian à l’église Maranatha (6 rue Petit Paradis à Valence).


MONTELIMAR

lundi 24 avril 2017 à 12h

Monument aux Morts


VAULX-EN-VELIN

Lundi 24 avril - 12h - Rassemblement place du 24 avril 1915 - Dépôts de gerbes, prises de paroles. intermède musical. Verre de l’amitié.


VILLEURBANNE

Samedi 22 avril-10h30 - Mémorial du Génocide. Villeurbanne

Villeurbanne va organiser, pour la quinzième fois, une cérémonie de commémoration du génocide des Arméniens qui se déroulera samedi 22 avril en fin de matinée.

Un moment de recueillement et de célébration pour ne pas oublier ce crime contre l’humanité, premier génocide du 20° siècle. Samedi 22 avril, une cérémonie de commémoration du génocide des Arméniens se déroulera en deux temps : un moment de recueillement puis une cérémonie autour de lectures et de chansons. A partir de 11 heures dans les salons de l’hôtel de ville, un duo « contrasté » portera l’histoire de l’Arménie dans un tableau en « clair-obscur » : Lilith Guégamian, musicienne tout en sensibilité et Jacky Nercessian, comédien à la fois sobre et exubérant. Souvenirs d’enfance, traces et contrastes devraient être au cœur concerné des lectures qu’il aura choisies, auxquelles s’ajouteront des extraits de Le Vanetsi, dans lequel l’écrivain Victor Gardon raconte l’histoire d’un jeune garçon à l’époque de la domination turque en Arménie. La guitariste et chanteuse Lilith Guégamian, interprétera, quant à elle, des chants traditionnels à partir de ses propres arrangements.

Cette cérémonie sera précédée d’un temps de recueillement à 10 h 30, devant le mémorial du génocide des Arméniens de Villeurbanne, sur la place Pierre-Mendès-France.


VIENNE

DIMANCHE 30 AVRIL à partir de 10h45

COLLECTIF DES ASSOCIATIONS DE VIENNE

Programme : 10h45 : Cérémonie religieuse en la chapelle Saint François d’Assise (22 rue du 24 Avril 1915, Vienne). 12h00 : Rassemblement devant la stèle du Génocide des Arméniens Dépôts de gerbes et Allocutions. 13h00 : Réception à la Maison de la Culture Arménienne (9 rue du Cirque, Vienne). Le Collectif des Associations Arméniennes de Vienne se compose de : Association Culturelle Arménienne, Croix Bleue des Arméniens de France, Eglise Apostolique Arménienne, FRA Dachnaktsoutioun, Maison de la Culture Arménienne, Organisation Terre et Culture, Union Générale Arménienne de Bienfaisance, Union Sportive Générale Arménienne, Vienne - Goris.

38200 Vienne






MARSEILLE, REGION SUD le

JPEG - 135.4 ko

Communiqué du CCAF Sud :

24 avril à Marseille : modification du programme et des RDV

Les mesures de sécurité sont renforcées pour les manifestation du lundi 24 avril 2017 à Marseille. Le CCAF Sud en lien avec les autorités et la police a donc modifié le programme des commémorations. Voici le programme :

Marseille, lundi 24 avril 2017 :

Matin

09h30 : messe en l’église apostolique arménienne de Beaumont (13012)

11h00 : cérémonie du souvenir au Mémorial du génocide des Arméniens

Après-midi

17h00 : rassemblement métro « Rond point du Prado » (13008)

- suivi d’une marche en direction du Consulat Général de Turquie (13008)

- suivi d’une messe en l’église arménienne du Prado et cérémonie d’extinction de la flamme de la mémoire (13008)


MARSEILLE

Inauguration du square Soghomon Tehlirian

JPEG - 57.6 ko

MARSEILLE

Inauguration du monument “La Mère arménienne couvrant ses 4 fils “

JPEG - 148.3 ko

MARSEILLE

JPEG - 69.2 ko

MARSEILLE

JPEG - 113.1 ko

ALLAUCH

Commémoration. La cérémonie commémorative du 102e anniversaire du génocide arménien se déroulera lundi à 18 h, place des écoles, au Logis Neuf.


AVIGNON et ISLE SUR LA SORGUE

SAMEDI 29 Avril organisées par l’AFAAR (Association Franco-Arménienne d’Avignon et sa Région) en partenariat avec les municipalités d’AVIGNON et ISLE SUR LA SORGUE

*sur AVIGNON le SAMEDI 29 avril 2017 à 11H Square Agricol Perdiguier, cours Jean Jaurès ,devant la stèle dédiée aux victimes des génocides

JPEG - 61.9 ko

*et ISLE SUR LA SORGUE à 18h au cimetière d’ISLE SUR LA SORGUE

JPEG - 34.3 ko

BOUC BEL AIR

Mercredi 12 avril à 18h30, une banderole “Génocide arménien, Bouc Bel Air se souvient“ sera déployée place de l’Hôtel de Ville de Bouc Bel Air, sur invitation du maire Richard Mallié (également vice-président de la métropole Aix-Marseille Provence et conseiller départemental et président du SDIS 13), d’un de ses adjoints, Edmond Eutedjian (également président de l’association ACABBA), et de l’ensemble du conseil municipal de la Ville. Un apéritif suivra.

Mercredi 12 avril à 18h30 Place de l’Hôtel de Ville de Bouc Bel Air (13)

JPEG - 531.4 ko

CANNES

“La Cérémonie de Commémoration du GENOCIDE DES ARMENIENS, dont nous célèbrerons cette année le 102ème anniversaire, aura lieu, sous l’égide de la Ville de CANNES, le :

LUNDI 24 AVRIL 2017, à 15h.

autour de la stèle commémorative située Jardin d’Arménie Square de Verdun, Pointe de la Croisette à CANNES.

Rassemblement prévu à 14h45.“

JPEG - 87.2 ko

DRAGUIGNAN

Lundi 24 avril 2017 à 17h

- RDV rue d’Arménie pour se rendre devant la stèle sur les allées d’Azémar

- Allocutions, lectures, Dépôts de gerbes, chants...

- En présence de nombreuses personnalités...

- Vin d’honneur - Salle des cordeliers - Hôtel de Ville

Madame Berbiec Agopian vice Présidente de l’amicale.

Maire de Draguignan , Monsieur Richard STRAMBIO.

Monsieur Philippe PORTAL ,Sous Préfet au nom du gouvernement.

Monsieur Olivier AUDIBERT-TROIN député au nom de la représentation Nationale

Monsieur Claude ALEMAGNA Conseiller Régional, représentant Monsieur Christian Estrosi au nom de la région.

Monsieur Jean-Bernard Miglioli et Madame Nathalie Perez-Leroux Conseillers Départemental représentant Monsieur Marc GIRAUD au nom du Département.

Monsieur Richard STRAMBIO , Maire de Draguignan, accompagné de ses élus , au nom de tous les Dracénois,

L’AGAVE ,Association Générale des Arméniens du Var Est.

L’Amicale des Arméniens de Draguignan représenté par ses enfants et Monsieur Derderian, son Président

Monsieur PATRICK KOUYOUMDJIAN à la trompette va jouer le « délé-yaman » Sonnerie aux Morts

AMICALE DES ARMENIENS DE DRAGUIGNAN ET SA REGION

MJS boulevard Marx Dormoy

83300 DRAGUIGNAN

Président DERDERIAN MICHEL

Tel : 06.71.23.18.14

armeniens.dracenois@gmail.com


LE CANNET

Cérémonie marquant 102ème Anniversaire du génocide des Arméniens Lundi 24 avril 2017 à 17h Stèle du Rond-point de l’Arménie

JPEG - 40.3 ko

LES PENNES-MIRABEAU

Commémoration. La commémoration du 24 avril 1915 se tiendra à 11 h, rond-point du 24 avril 1915, en souvenir du génocide arménien.


NICE

Voici les programmes des commémorations de Nice pour les 23 et 24 avril 2017. Mémoire et Justice c’est notre DEVOIR ! Soyons nombreux à être présents en mémoire de nos 1.500 000 victimes du Génocide des Arméniens. Merci de bien vouloir partager Notez également que nous vous attendons nombreux pour la Veillée en leur mémoire à 17h au centre Melting Danse (18 rue Catherine Ségurane Nice-Port) organisée par le Foyer culturel Arménien de Nice, autour de poèmes, chants et duduk par nos artistes professionnels Lala Khalatian, Perch et Chaké Meliksetyan et nos jeunes talents des JAN et scouts Houys dirigé par Sevag Georgian (jeunes arméniens de Nice) suivi de la Veillée au Jardin d’Arménie à 19h autour du Père Khatchadour Boghossian pour prier ensemble.

JPEG - 231.3 ko
JPEG - 932.5 ko

SEPTÈMES-LES-VALLONS

La commémoration du génocide arménien de 1915 se déroulera samedi 22 avril en présence de l’équipe municipale et de l’association culturelle des Français d’origine arménienne de Septèmes.

Rassemblement devant la mairie à 10h 30. Discours et dépôts de gerbes au rond-point du 24 avril 1915, à 11 h.

Apéritif dans la cour de l’école Tranchier-Giudicelli à 11 h15.


TOULOUSE

Le lundi 24 avril 2017

18h00 : Monument élevé à la gloire des combattants de la Haute-Garonne (Allées François Verdier) : dépôt de gerbes, en présence des élus et des représentants des autorités publiques ainsi que des porte-drapeaux. Dépôt de gerbes, observation d’une minute de silence, hymnes chantés par les écoliers, allocutions.

18h45 : marche vers la Place d’Arménie.

19h00 : Place d’Arménie (Allées Jean Jaurès) allocutions et récitations de la part des élèves des écoles arméniennes de Toulouse

20h / 23h00 : Cinéma ABC (13, rue Saint-Bernard - Toulouse) Tél : 05.61.21.20.46 - www.abc-toulouse.fr - Tarif projection : 7,50 € / 5,50 € (tarif réduit)

20h00 : buffet arménien

20h30 : projection du film « The Cut » réalisé par Fatih Akın (2015, Pyramide distribution - 2h18) suivi d’une discussion-débat Film franco-allemand, avec Tahar Rahim, Simon Abkarian, Makram Khoury...

Anatolie, 1915. Dans le tumulte de la Première Guerre mondiale, alors que l’armée turque s’attaque aux Arméniens, le jeune forgeron Nazaret Manoogian est séparé de sa femme et ses deux filles. Des années plus tard, rescapé du génocide, Nazaret apprend que ses filles sont toujours en vie. Porté par l’espoir de les retrouver, il se lance dans une quête éperdue, ponctuée de rencontres avec des anges et des démons, du désert de la Mésopotamie aux prairies sauvages du Dakota...

Amicale des Arméniens de Toulouse Midi-Pyrénées - 15, Av. des écoles Jules Julien - 31400 Toulouse - 06.22.36.11.20 - amicale.guiank@gmail.com - www.guiank.org


LA CIOTAT

JPEG - 61.6 ko

MARTIGUES

DU LUNDI 24 AU SAMEDI 29 AVRIL

ASSOCIATION FRANCO-ARMENIENNE DU PAYS DE MARTIGUES

Semaine de l’Arménie et de l’Artsakh à Martigues (2eme édition). 24/04, 18h30 : Commémoration du Génocide des Arméniens au Khatchkar de Martigues (jardin lapidaire) suivi d’une collation à la Maison des Associations. 25/04, 18h30 : Rencontre et dédicace à la librairie l’Alinéa à Martigues. 27/04, de 14h00 à 21h00 : Soirée d’échanges entre Jeunes Martégaux et de l’Artsakh (Maison des Jeunes et de la Culture de Martigues). A la découverte de l’Artsakh : atelier cuisine , expos, vidéos, musique et échanges culturels avec des jeunes Artsakhtsis. 28/04, 19h00 : Projections du film de mémoire « Paroles et Mémoires d’habitants, Arméniens de Martigues » de Nicolas Balique, du film de fiction « Les Chemins arides » de Arnaud Khayadjanian et du film documentaire en Arménien « Découverte de l’Artsakh » (Cinéma Renoir de Martigues). 29/04 : Tournoi de Futsal Tournoi de futsal et puis buffet indor au Clasico à Martigues. Rens. : 06 12 56 38 95 ou 06 08 80 65 85.

13500 Martigues


SAINT CHAMASSY EN DORDOGNE

A l’occasion de la commémoration du génocide arménien, l’Amicale Des Arméniens du Périgord vous convie à fleurir la tombe de l’amiral français Louis Dartige du Fournet, sauveur de 4080 arméniens en 1915.

JPEG - 113.3 ko

La cérémonie aura lieu le dimanche 23 avril à 11h au cimetière de St Chamassy en Dordogne (24260), suivie d’un vin d’honneur à la mairie.


TOULON

Lundi 24 avril-10h Monument aux morts - Place Gabriel Péri puis Dépôts de gerbes au khatchkar des jardins du Champ-de-Mars.


BIARRITZ

JPEG - 215.6 ko
JPEG - 135.4 ko

GRENOBLE

JPEG - 67.7 ko
JPEG - 85.9 ko
JPEG - 70.8 ko
JPEG - 51.6 ko

PERPIGNAN

JPEG - 101.1 ko

MOBILISATION

Flash mob place de la République L’association Hayashen, qui fédère plusieurs familles arméniennes de Perpignan et des Pyrénées-Orientales organise le 24 avril une marche silencieuse pour commémorer le génocide arménien qui a fait, il y a un siècle, 1,2 million de victimes (L’Indépendant du 4 avril). Pour mobiliser au-delà de la communauté, Simonjan Sarkis, le président d’Hayashen, propose un flash mob samedi place de la République. Trente danseurs s’y retrouveront « afin d’inviter le public à être présent le 24 avril à notre marche silencieuse ». Laquelle débutera à 16 heures sur le parvis de la gare de Perpignan. Simonjan Sarkis y espère désormais « près de 800 personnes ».


BORDEAUX

Cette année nous nous retrouverons à BORDEAUX pour la Commémoration du 102ème anniversaire du Génocide des Arméniens le 24 avril 2017 à 18H Place du 11 novembre (accès TRAM A - Station St Bruno-Hôtel de Région). Puis nous nous retrouverons dans la salle Saint-Victor située dans la cour de l’eglise St Victor au 144, rue Mouneyra à partir de 19H30 pour un vin d’honneur offert par l’ACABA. Այս տարի մենք վերստին կհանդիպենք Բորդոյում ՝ Հայոց ցեղասպանության 102-րդ տարելիցի կապակցությամբ հարգանքի տուրք մատուցելու համար : Հադիպումը կկայանա ապրիլի 24-ին, ժամը 18-00-ին, Տեղ նոյեմբերի 11 հասցեում /տրամվայով գալու դեպքում կանգառը ՛՛Հոթել դե պոլիս՛՛ : Այնուհետև, սկսած ժամը 19:30-ից կհանդիպենք Սուրբ Վիկտորի դահլիճում, /տեղակայված Մունեյրա փողոցի 144 հասցեում/ մեկ գավաթ գինի բարձրացելու համար, որը կհյուրասիրվի ԱԿԱԲԱ-ի կողմից :





PARIS le Vendredi 21 avril à 20h
Vendredi 21 avril à 20h

Dans le cadre des commémorations du 102ème anniversaire du génocide des Arméniens, l’UGAB France vous invite à un concert exceptionnel placé sous le signe de la mémoire et du recueillement, le vendredi 21 avril 2017 à 20h00 au Centre Culturel Alex Manoogian.

Le concert réunira deux artistes de premier plan, Varduhi Yeritsyan, pianiste, et Jean-Marc Phillips-Varjabédian, violoniste, avec au programme Rachmaninov, Scriabine, Franck et Khachatourian. Un moment de partage et de rencontre avec les artistes sera proposé après le concert autour d’un verre convivial.

Cette soirée est placée sous l’égide du Conseil de Coordination des Organisations Arméniennes de France (CCAF).

Centre Culturel Alex Manoogian
118, rue de Courcelles - 75017 Paris
Nombre de places limitées. Participation aux frais libre
Réservations : pad-france@ugabfrance.org ou 01 45 24 72 75





BOUC BEL AIR le Mercredi 12 avril à 18h30
Mercredi 12 avril à 18h30

Mercredi 12 avril à 18h30, une banderole “Génocide arménien, Bouc Bel Air se souvient“ sera déployée place de l’Hôtel de Ville de Bouc Bel Air, sur invitation du maire Richard Mallié (également vice-président de la métropole Aix-Marseille Provence et conseiller départemental et président du SDIS 13), d’un de ses adjoints, Edmond Eutedjian (également président de l’association ACABBA), et de l’ensemble du conseil municipal de la Ville. Un apéritif suivra.

Mercredi 12 avril à 18h30
Place de l’Hôtel de Ville de Bouc Bel Air (13)





PARIS le Vendredi 28 avril à 20h30
Vendredi 28 avril à 20h30

Après 4 années de guerre, de destruction, de famine et de souffrances, des centaines d’enfants d’Alep vivent, physiquement et psychologiquement, dans une grande misère.

L’orchestre symphonique et lyrique de Paris a généreusement accepté d’offrir un concert à leur profit. Le montant récolté sera envoyé à Alep et géré sur place par la Paroisse arménienne catholique. Cette somme sera affectée aux soins, nourritures, scolarités et vêtements des enfants.

Programme :
Marcello : Concerto pour Hautbois (soliste : Damien Fourchy)
Haydn : Concerto pour violoncelle en Ré Majeur (soliste : Astrig Siranossian)
Haydn : Sympphonie n°49, La Passion (sous la direction du violon Simon Milone)

Billets à 50 € et 20 € disponibles à la Cathédrale Sainte-Croix de Paris.
Règlement par chèque à l’ordre de la Paroisse arménienne catholique (13 rue Perche, 75003 Paris). Les billets vont seront adressés par courrier.

Vendredi 28 avril à 20h30
Cathédrale Saint Croix de Paris - 13 rue Perche - 75003





BRUXELLES le Mercredi 26 avril
Mercredi 26 avril

A l’occasion de la commémoration du génocide des Arméniens, la Fondation Boghossian accueille un après-midi de conférences organisée par le Comité des Arméniens de Belgique en partenariat avec l’Union Générale Arménienne de Bienfaisance et le Centre Communautaire Laic Juif.

Les intervenants Bernard Coulie, Laure Marchand et Vicken Cheterian se pencheront sur la manière dont le génocide de 1915, longtemps considéré comme un événement isolé et lointain, a contribué à façonner l’Histoire jusqu’à nos jours. Les conférences seront suivies d’un débat.

Programme

Introduction
Nicolas Tavitian, vice-président du Comité des Arméniens de Belgique

Le Génocide de 1915 et l’Europe
Bernard Coulie, professeur d’études byzantines, arméniennes et géorgiennes, recteur honoraire de l’UCL

L’héritage politique et social du génocide de 1915 en Turquie aujourd’hui
Laure Marchand, journaliste et spécialiste de la Turquie, co-auteur du livre Le Fantôme arménien

L’impact du génocide sur l’histoire des Arméniens
Vicken Cheterian, historien et analyste politique, professeur à l’Université Webster et à l’Université de Genève, auteur du livre Open Wounds : Armenians, Turks, and a Century of Genocide

Suivi d’un débat

Mercredi 26 avril, de 14h à 18h
Fondation Boghossian - Villa Empain - Centre d’art et de dialogue entre les cultures d’Orient et d’Occident - Avenue Franklin Roosevelt 67 - 1050 Brussels
Plus d’infos : info@boghossianfoundation.be ou +32 2 627 52 30
Réservation obligatoire (formulaire ici : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdHRBrh87nObVyuNb_UXYqo-BEgNuAE3szO6-MJfMWpzyFj6w/viewform ?c=0&w=1)





PARIS le Mercredi 19 avril à 20h30
Mercredi 19 avril à 20h30

Chaque mois, la Maison des étudiants arméniens de la Cité universitaire organise les « Séminaires de la maison », durant lesquels ses résident(e)s ou des étudiant(e)s extérieur(e)s sont invité(e)s à présenter, durant maximum 30 minutes, un sujet ou participer aux discussions qui en découlent.

L’objectif de ces soirées est de permettre aux étudiant(e)s en master et en doctorat de se rencontrer en présentant leurs sujets de recherche afin de profiter de discussions fructueuses, découvrir de nouveaux champs d’études et monter des projets académiques.

La prochaine soirée se tiendra à la Maison des étudiants arméniens (57 boulevard Jourdan, 75014 Paris) le mercredi 19 avril 2017 de 20h30 à 22h30 dans le Salon Boghos Nubar Pacha. Entrée libre et gratuite dans la mesure des places disponibles.

Pour tout renseignement, contacter les organisateurs :
seminaires.mea@gmail.com

Intervenant(e)s du mercredi 19 avril 2017 :
Georgios Naziroglou (université Paris II : droit administratif ) : « La subjectivisation du contentieux administratif français »
Borja Cano Vidal (universidad de Salamanca / université Paris-Est Créteil : littérature) : « Les nouveaux épicuriens : bonheur et résistance dans la poésie hispanique contemporaine »
Hayk Paul Hambartsum (université Paris Sorbonne : Cinéma) : « Le corps retrouvé : le cinema d’archives de Yervant Gianikian & Angela Ricci Lucchi »
Soirée coordonnée et animée par Chahan Vidal-Gorène et Déborah Chekroun.





GRENOBLE le 11 avril 2017
11 avril 2017

JPEG - 108.1 ko





BOURG LES VALENCE le 8 avril 2017
8 avril 2017

JPEG - 64.1 ko





PARIS le Mercredi 29 mars
Mercredi 29 mars

Mercredi 29 mars aura lieu une rencontre autour de L’Arménien de Clément Lépidis, réédité par Desmos. En présence de Yannis Mavroeidakos, libraire-éditeur, et Richard Tchélébidês, fils de l’auteur.

Ce roman, de 1973, est une des rares oeuvres à inscrire le récit de l’installation d’un Arménien de Turquie en France dans l’histoire d’un quartier de Paris, Belleville, et d’une époque cruciale : celle des années 30 et de l’Occupation.

Un roman populaire au sens le plus authentique du terme, par son intérêt pour des personnages issus du monde ouvrier, artisan, émigré, la place accordée aux questions sociales, à celle du racisme, et un style littéraire limpide mais ciselé et très personnel.

Mercredi 29 mars à 20h30
Maison des étudiants arméniens de la Cité universitaire - 57 bd Jourdan - 75014 Paris
Dans le cadre des “Conférences du Salon de la Maison des étudiants arméniens“
Entrée libre





BANDOL le Samedi 25 mars
Samedi 25 mars

JPEG - 1.9 Mo

Dans le cadre de la coopération Franco-Arménienne des vignerons, dévoilement de la stèle « Pacte d’Amitié » offerte par la ville d’Areni à la ville de Bandol le samedi 25 mars dans le Parc de Bir Hakeim, en présence notamment de Dalida Sarkissian (adjointe à la culture de Bandol), Guillaume Tari (président des vins de Bandol), François-Xavier Diaz (directeur géneral de la société Paul Ricard) et Ohan Hekimian (conseiller de la coopération). Occasion d’une journée mettant en avant le partenariat entre l’Association des vignerons de Bandol AOP (environ 60 domaines viticoles), la Ste Ricard et les vignerons d’Aréni.

JPEG - 1 Mo

Programme complet du samedi 25 mars :

11h00 / Parc de Bir Hakeim (plage du casino) :
Inauguration de la stèle Franco-Arménienne sous l’égide des vignerons suivi d’un apéritif déjeunatoire
14h30 / Médiathèque (11, rue des Ecoles)
Exposition « Histoire de l’Arménie en peinture » d’Alexanian
17h30 / centre culturel (5, rue Gabriel Péri)
Conférence « L’Arménie d’hier et d’aujourd’hui, 3000 ans d’histoire et de culture » de Patrick Donabedian (responsable de la Section d’Etudes arméniennes à l’Université d’Aix-Marseille, chercheur au Laboratoire d’Archéologie Médiévale et Moderne en Méditerranée, Aix-en-Provence)
21h00 / théâtre Jules Verne (11, rue des Ecoles)
Spectacle « Araxe-Sassoun » ensemble de danse et de musique Arméniennes par la Jeunesse Arménienne de France (Gratuit - réservation obligatoire - 04 94 29 22 70)

JPEG - 4.1 Mo





ISSY-LES-MOULINEAUX le 2 avril 2017
2 avril 2017

JPEG - 52.2 ko





PARIS le Jeudi 30 mars
Jeudi 30 mars

Première soirée du club de lecture de la Société bibliophilique Ani. La soirée débutera à 20h le jeudi 30 mars, autour d’une table (repas froid et vin compris : 20€ par personne). Cette première soirée sera animée par Jiraïr Jolakian et Chabouh Kibarian et se déroulera dans les locaux du Yans-club, 5 avenue Reille 75014 Paris.

Réservation obligatoire au 01 45 89 20 48 ou au 01 43 43 21 78





PARIS le Le samedi 25 mars à 17h30
Le samedi 25 mars à 17h30

Robert Engibarian est docteur en droit et maître émérite de Sciences de Russie. Depuis 1994, il est le directeur de l’Institut international de l’administration MGIMO, l’un des établissements les plus en vue de Russie qui forme les futures élites. Dans un roman, il livre une saga captivante sur fond d’évènements historiques qui jette une lumière crue sur l’envers du dégel en Union Soviétique. Il présentera son livre, Oh Marie, au Salon du livre de Paris le samedi 25 mars à 17 h 30 sur le stand Russie 1-M78. Une surprise musicale suivra la dédicace du livre...

JPEG - 360.8 ko

Dans son roman Oh Marie, Robert Engibarian réfléchit sur la destinée de l’homme et les facteurs qui la prédéterminent. Le lieu de naissance, et par conséquent, la nationalité seraient-ils les seuls éléments sur lesquels l’individu n’a pas de prise ? Comment, en chacun de nous, s’opère l’alchimie de différents traits de caractère qui sont l’aspiration à la liberté et au bonheur, l’amour, le courage mais aussi la peur, l’égoïsme, la stupidité ? Quelle maîtrise avons-nous sur un tel processus ? Ce roman haletant donne des clés à la compréhension de ces questions.

Sur fond des transformations historiques de la société soviétique des années 1960, David, un jeune homme plein d’avenir, Marie, une gracieuse rapatriée française, et leur entourage vivent des événements dramatiques qui bouleversent leur destin.








CLAMART le 18 mars 2017
18 mars 2017

JPEG - 38.8 ko





PARIS le du 22 mars au 18 avril 2017
du 22 mars au 18 avril 2017

JPEG - 103.9 ko

Cinéma Saint-André des Arts

Salle 1 (172 places) ET SALLE 2 (147 PLACES)

30, rue Saint-André des Arts 75006 Paris





ALFORTVILLE le Samedi 18 mars
Samedi 18 mars

La messe pour le repos de l’âme de Bernard Dededjian, initialement prévue le samedi 18 mars à 15h à l’église St Jean-Baptiste de Paris, aura lieu le samedi 18 mars mais à 12h en l’Eglise St Paul-St Pierre située 4, rue Komitas à Alfortville.





FRANCE le Du 19 au 24 mars
Du 19 au 24 mars

Women of 1915 de Bared Maronian est le premier documentaire qui témoigne du rôle des femmes arméniennes pendant le premier génocide du XXe siècle.

Il apporte un nouveau regard sur le rôle joué par les femmes arméniennes dans leur communauté respective ainsi que sur ces femmes héroïques qui sont venues à leur secours depuis les quatre coins du monde pendant cette période douloureuse. Il nous éclaire enfin sur celles qui ont péri avec la chute de l’Empire ottoman pour permettre aux femmes arméniennes d’être des piliers des communautés post-génocidaires.

Documentaire Women of 1915 de Bared Maronian (66 minutes), sous-titré en français
Dimanche 19 mars à 20h au Club de l’Etoile (14 rue Troyon - 75017 Paris / rés. au 06 81 76 38 66 ou femmesde1915@gmail.com)
Lundi 20 mars à 20h à la Halle aux Epinettes (47 rue de l’égalité - 92130 Issy les Moulineaux)
Mardi 21 mars à 20h à la MCA Alfortville (9 rue de Madrid - 94140 Alfortville)
Mercredi 22 mars à 20h à la salle des fêtes de Décines (Place Roger Salengro - 69150)
Jeudi 23 mars à 20h à Valence
Vendredi 24 mars à 20h à l’école Hamazkaïne (60 bd Pinatel - 13013 Marseille)





PARIS le Samedi 18 mars à 15h
Samedi 18 mars à 15h

Organisée par l’Association Sainte-Croix des Arméniens Catholiques de France, une présentation du documentaire Resident Forever de la cinéaste sud-coréenne Lyang Kim aura lieu au Centre culturel St Mesrob, en présence du représentant d’Artsakh en France, Hovhannès Guevorguian.

Née pendant la guerre du Haut-Karabagh dans un village frontalier de l’Arménie, Maria nous guide au long des frontières de son pays. Dans de splendides paysages, la menace du conflit et la tension sont permanentes. Comment ces habitants vivent-ils avec la peur ? Rester ou partir ?

Présentation le samedi 18 mars à 15h
10 bis rue Thouin - 75005 Paris
Entrée libre - Cocktail

Le film sort le 22 mars 2017 tous les jours à 13h pendant 2 semaines au Cinéma Saint André des Arts (30 rue St André des Arts, 75006 Paris).





PARIS le 16 mars 2017
16 mars 2017

JPEG - 47.6 ko





PARIS le Début le mercredi 15 mars à 20h30
Début le mercredi 15 mars à 20h30

La Maison des étudiants arméniens annonce le retour des séminaires de la maison, durant lesquels ses résidents ou des étudiants extérieurs sont invités à présenter un sujet ou participer aux discussions qui en découlent.

L’objectif : permettre aux étudiants de se rencontrer en présentant leurs sujets de recherche, afin de profiter de discussions fructueuses, découvrir de nouveaux champs d’études et monter des projets académiques ensemble.

Le séminaire se tiendra un mercredi soir par mois, durant lequel trois étudiants interviendront. Il durera au maximum 2h et sera conclu par un petit pot.

Le premier de ces rendez-vous aura lieu le mercredi 15 mars. Les trois intervenants seront Alfredo Pulini (Paris 5 Descartes) qui parlera sur le thème “Is it possible to monitor the brain workload ?“. Puis ce sera Shanahine Kassabian (Sciences Po Paris) qui s’interrogera sur le rôle des artistes dans la reconstruction post-guerre civile au Liban. Enfin, Giorgio Gremese (Sorbonne) s’intéressera à “L’Armée italienne et le développement de l’idée nationale, 1803-1814“.

Mercredi 15 mars à 20h30
Maison des étudiants arméniens - 57 bd Jourdan - 75014 Paris
Pour tout renseignement : seminaires.mea@gmail.com





GRENOBLE le Vendredi 17 mars
Vendredi 17 mars

A la rencontre des marchands grecs, arméniens et juifs de la ville avec Onnik Jamgocyan, qui parlera de Venise, La Sérenissime République, lors d’une rencontre organisée par l’association Arménie Echange et Promotion.

Venise, “la reine de l’Adriatique“, subjugue depuis des siècles. Onnik Jamgocyan, docteur en histoire de l’université de Paris I Panthéon-Sorbonne, parle de la cité des Doges. Au contact du Saint-Empire romain germanique, l’empire byzantin et les empires musulmans, Venise devient le plus grand port du Moyen Âge. On le suit dans ses guerres contre l’Empire ottoman, devenu un rempart pour l’Occident. Capitale de culture, Venise subjugue avec ses éditeurs (Sansovino), ses peintres (Tintoret, Titien), ses compositeurs (Monteverdi, Albinoni, Vivaldi). On y rencontre les négociants allemands, grecs et arméniens. La Giudecca nous rappelle la présence d’une importante communauté juive. L’expédition de Bonaparte et le traité de Campo-Formio sonnent la fin d’une belle aventure.

Vendredi 17 mars à 18h30
Maison des Associations - 6 rue Berthe de Boissieux - Grenoble
Verre de l’amitié & Dégustation de spécialités
Réservation nécessaire : catherine_AEP@hotmail.com
Participation aux frais à partir de 7 €

Avec le conférencier : Samedi 18 mars
10h15 à 12h15 : Table ronde - Maison des Associations
13 h : Déjeuner au restaurant arménien Naïri - 20 €
Réservation nécessaire : catherine_AEP@hotmail.com





PARIS le Le samedi 1er et dimanche 2 avril
Le samedi 1er et dimanche 2 avril

Le Printemps des Arts du 15e arrondissement de Paris vous invite à l’exposition du sculpteur Raffy Sarkissian les samedi 1er et dimanche 2 avril, de 14h à 18h30.

JPEG - 1000.9 ko

Atelier
145 rue Saint Charles - 75015 Paris (code d’entrée : 27541 - Fond de cour, 1er étage à droite)
Tél. : 01 45 75 55 61
Site : raffysarkissian.wix.com/arts

Image : "Dialogue de l’arbre", bronze.





PARIS le Vendredi 17 mars
Vendredi 17 mars

Ce nouveau programme musical a pour vocation de faire découvrir de nombreux artistes de haut niveau qui font vivre la musique folklorique ou sacrée arménienne à travers le Jazz, par un parfait alliage entre tradition et modernité.

Pour le premier rendez-vous jazz et à l’occasion de la sortie de son album Hi Dream, l’UGAB Paris accueille le groupe « Alexis Avakian Quintet » (Alexis Avakian en compagnie du batteur Fabrice Moreau, du contrebassiste Mauro Gargano, du pianiste Ludovic Allainmat et du joueur de doudouk Artyom Minasyan ), le 17 mars au sein du Centre Manoogian qui prendra des allures de Jazz Club !

Dans cette formation en quintet, les sonorités du doudouk et du saxophone s’entremêlent parfaitement, à l’image des racines multiples d’Alexis Avakian, qui a composé tous les morceaux de l’album, sauf la reprise du thème traditionnel Noubar. A venir découvrir sur scène.

JPEG - 2.2 Mo

Vendredi 17 mars au Centre Culturel Alex Manoogian (118 rue de Courcelles - 75017 Paris)
PAF : 20€ - Places limitées
Nous vous recommandons vivement d’acheter vos places directement en ligne en cliquant sur le lien suivant : https://www.helloasso.com/associations/union-generale-armenienne-de-bienfaisance/evenements/jazz-mazz-alexis-avakian-quintet
Bar ouvert dès 20h00 / Début du concert à 20h30
Contact :
infoparis@ugabfrance.org - Tel : 06.37.57.36.37





VALENCE (DRÔME) le 11 mars 2017
11 mars 2017

JPEG - 214.1 ko





DECINES le Samedi 11 mars
Samedi 11 mars

Le CNMA a la très grande joie de vous proposer une journée d’étude consacrée au vécu arménien post-génocidaire en diaspora, avec Martine Hovanessian, Hélène Piralian et Nellie Hogikyan.

Une immersion dans les processus de transmission et les récits de vie à l’œuvre en diaspora. Les approches complémentaires des intervenantes qui aborderont ce sujet central pour les descendants des rescapés du grand crime qui les dispersa loin des terres de vie arméniennes permettront de réfléchir ensemble. Entre mémoire familiale et imaginaire national, sphère privée et mémoire collective, dicible et indicible, nous serons invités à nous plonger dans les enjeux auxquels les descendants d’un génocide font face, aux limites qu’ils rencontrent ainsi qu’aux chemins de reconstruction du sens qui peuvent s’ouvrir. La portée universelle de ces réflexions s’inscrivent bien sûr dans la perspective guidant le CNMA depuis sa création : celle de témoigner, à partir de l’expérience arménienne, de notre commune Humanité.

Programme de la journée :

Introduction : Du sang au sens

Première partie : “Traversées de lieux exilés : recoudre les fragments”

par Martine Hovanessian, anthropologue, Directrice de Recherche au CNRS.

Deuxième partie : “Sortir de la survie : De la disparition à la réanimation”

par Hélène Piralian, philosophe et psychanalyste.

Troisième partie : “Atom Egoyan et la diaspora arménienne : de la dissociation à la transmission”

par Nellie Hogikyan, Docteure en littérature comparée, Chercheuse.

Conclusion : quelles perspectives plus d’un siècle après “la catastrophe” ?

(l’inter-relation Arménie/Diaspora/Pays d’accueil/Turquie).

Renseignements pratiques :

Horaires : 10:00 Accueil du public

10:15-10:30 Introduction

10:30-12:00 Martine Hovannessian

12:00-14:00 Pause déjeuner (avec possibilité de déjeuner sur place au Restaurant ARA)

14:00-15:00 Hélène Piralian

15:00-16:00 Nellie Hogikyan

16:00-16:30 Conclusions

16:30-17:00 : Séance de signatures (Les ouvrages des intervenantes seront disponibles grâce aux éditions L’Harmattan)

Renseignements et réservations :

04 72 05 13 13 (prière de laisser un message) et contact@cnma.fr

CNMA

32, rue du 24 avril 1915 - 69150 Décines





PARIS le Samedi 11 mars
Samedi 11 mars

L’Union médicale arménienne de France (UMAF) organise son dîner annuel samedi 11 mars à partir de 19h30.

JPEG - 80.3 ko

Samedi 11 mars à partir de 19h30
Westin Paris-Vendôme - 3 rue de Castiglione - 75001 Paris
Contact : Sylvie Chahinian - 06 20 52 31 21 - umafparis@gmail.com





PARIS le Le 11 mars à 20h30
Le 11 mars à 20h30

Concert de l’ensemble dirigé par Eric Van Lauwe le samedi 11 mars en la cathédrale Sainte-Croix des Arméniens catholiques.

Le programme comportera trois œuvres rares, dont deux écrites par des compositeurs britanniques.

Le concert débutera par une courte et charmante pièce, A Song before Sunrise, de Frederick Delius, compositeur à l’écriture musicale raffinée et unique, qui passa une grande partie de son existence en France, à Grez-sur-Loing.

Puis, ce sera le superbe et original concerto pour alto (première audition en France) de Malcolm Arnold, compositeur prolixe de 9 symphonies, de nombreux concertos, de musique de chambre et de musique de films, dont celle du célèbre Pont de la rivière Kwaï.

La deuxième partie comportera le brillant 2e concerto pour piano de Tchaïkovsky, victime injuste du célébrissime 1er concerto, et qui pourtant, ne démérite en rien. Sans doute, sa longueur inhabituelle (50 minutes, mais après tout, le 2e concerto pour piano de Brahms dure autant !) et la redoutable partie soliste ont fait qu’il soit extrêmement rarement joué en concert. Rupert Bawden (alto) et Chris Underhill (piano) viendront d’outre-Manche pour relever le défi d’être les solistes de ces œuvres difficiles sortant des sentiers battus !

Samedi 11 mars à 20h30
Cathédrale Sainte-Croix des Arméniens catholiques
13 rue du Perche, Paris 3e





PARIS le Samedi 25 février à 15h
Samedi 25 février à 15h

Conférence-débat d’Ohvanesse G. Ekindjian, organisé par l’Association Sainte-Croix des Arméniens Catholiques de France.

Enseignant universitaire et biologiste, Ohvanesse G. Ekindjian d’origine arménienne par son père part à la recherche de ses racines. Il découvre avec émerveillement la ville de ses ancêtres et lui consacre son premier livre : Édesse, joyau chrétien aux confins arméno-syriens. Interpellé par l’attitude des Gouvernants français face à l’épuration ethnique des chrétiens d’Édesse par les kémalistes, il veut comprendre. De sa recherche est né le présent ouvrage, La France et les Chrétiens des territoires de l’Est de l’Empire ottoman - Le temps des reniements 1919-1932.

Samedi 25 février à 15h
Centre culturel Saint Mesrob
10 bis rue Thouin - 75005 Paris
Entrée libre - Cocktail





MAIRIE DE PARIS le Jeudi 23 février à 18h30
Jeudi 23 février à 18h30

Projection du documentaire L’Affiche Rouge de Pascal Stoller (27’) suivie d’une conférence-débat autour du Groupe Manouchian et de la résistance arménienne avec la participation des auteurs Hélène Kosséian (Les Commandos de l’Affiche Rouge avec Arsène Tchakarian) Mouchegh Tchaloyan-Mardirossian et Jeanine Tchaloyan (Main propres...Jeu d’échecs) Alice Mavian (traductrice de Par-delà les ténèbres du résistant déporté Mihran Mavian).

Jeudi 23 janvier à la Mairie de Paris
Entrée à partir de 18h
Sur invitation avec inscription obligatoire dans la limite des places disponibles
Rens. et inscriptions : frankbairamian@gmail.com ou 06 41 61 95 65





PARIS le Samedi 18 février à 15h
Samedi 18 février à 15h

Organisé par les Naregatsi, atelier culinaire avec Viken Takvorian. L’atelier sera suivi d’un repas convivial au centre.

Samedi 18 février à 15h
Au Centre Culturel Arménien Saint Mesrob
10 bis rue Thouin, 75005 Paris
Conditions de participation : Avoir entre 18 et 38 ans
Tarif : 15€ prévente et 20€ sur place
Réservation sur le site : www.armeniencatholique.fr





PARIS le 27 février 2017
27 février 2017

JPEG - 74.9 ko





PARIS le Samedi 25 février
Samedi 25 février

Conférence sur “L’actualité du message de Vartanantz“, avec pour orateur Monseigneur Norvan Zakarian, avec la participation artistique de Yerso.

Samedi 25 février à 20h30
Eglise évangélique arménienne
8 rue du Groupe Manouchian - 94140 Alfortville
Contact : 06 33 30 39 49
Entrée libr





DECINES le 16 février 2017
16 février 2017

Solidarité avec les Arméniens d’Alep.

Contribuons à la renaissance de la communauté Arménienne d’Alep.

La FRA Dachnaktsoutioun Centre France, La Croix bleue des Arméniens de France, Homenetmen, le CDCA, la FRA Nor Seround et Radio Arménie organisent un dîner au profit des Arméniens de Syrie le jeudi 16 Février, au restaurant ARA à 20h00.(CNMA, 32 rue du 24 avril 1915 à Décines).

Avec la présence exceptionnelle à Décines de l’archevêque des Arméniens d’Alep, Monseigneur Shahane Sarkissian, et du représentant du conseil communautaire des Arméniens d’Alep, monsieur Garo Yuzbashian.

Réservations : 06 61 35 08 03/ 06 20 98 44 11

Radiothon

Le samedi 18 Février 2017

AYP FM•Radio A•Radio Arménie

Envoyer vos dons à la CBAF- 17 rue bleue 75009 Paris. Un cerfa vous sera adressé, les fonds récoltés seront transmis à Alep via le catholicossat de Cilicie à Antelias.





PARIS le Jeudi 23 février
Jeudi 23 février

Joana Mendil fait sa rentrée à la péniche Anako avec son concert en hommage à Charles Aznavour.

Au départ un pari fou : celui de voir une jeune femme, Joana Mendil, se réapproprier des chansons de Charles Aznavour, certaines connues, d’autres moins. Celui de les transformer dans des arrangements jazzy sans pour autant les dénaturer. À l’arrivée, une réussite.

Après des passages dans différentes salles, elle a décidé de poursuivre la 9e saison de son spectacle “Joana Mendil chante Aznavour“ dans la chaleureuse ambiance de la péniche Anako. Elle vous fera voyager sur sa planète Aznavour, entourée de son trio jazz. Elle vous fera découvrir ou redécouvrir les histoires simples du grand Charles avec l’éclairage Joana.

Jeudi 23 février à 20h30
Péniche Anako est amarrée face au 61 quai de La Seine, Paris 19e
Renseignements et réservations : 06 07 15 35 28





BOLLENE le 8 février 2017
8 février 2017

MERCREDI 8 FEVRIER à 19h au cinéma le clap à BOLLENE,Vaucluse, à l’invitation de l’association Cinebol

19h conférence ARMENIE 3000 ANS DE CIVILISATION par Véronique Bruna-Mardoyan

20H Buffet arménien

21h projection du film CELUI QU’ON ATTENDAIT de Serge Avedikian avec Patrick Chesnais

pensez à réserver





PARIS le Jeudi 23 février
Jeudi 23 février

A l’occasion de la parution des ouvrages d’Yves Ternon, Génocide, Anatomie d’un crime (Armand Colin, 2016) et Genèse du droit international - Des pères fondateurs aux Conférences de La Haye (Karthala, 2016), présentation de ces livres par l’auteur et historien Yves Ternon et Antoine Garapon, magistrat, secrétaire général de l’Institut des hautes études sur la justice, au Mémorial de la Shoah, le jeudi 23 février 2017 à 19h30.

Le jeudi 23 février à 19h30
Mémorial de la Shoah, 17 rue Geoffroy l’Asnier, 75004, Paris





LA SEYNE SUR MER le Samedi 4 mars
Samedi 4 mars

L’Assemblée générale statutaire de l’association l’Abris’s club aura lieu le samedi 4 mars à 11h.

L’association a été créée en février 1988 par la famille de Thomas et Nadia Thomassian.

Après un accueil par la présidente de l’association, Maryse Grigorian, aura lieu une minute de silence en souvenir du vice-président honoraire, Pascal Kehyayan, décédé l’été dernier.

Puis aura lieu l’assemblée générale ordinaire avec les rapports moral et d’activité 2016 lus et commentés par Maryse Grigorian, et le rapport financier 2016 présenté par la trésorière Nicole Dadourian.

Avant que ne soient discutées les propositions pour 2017.

Samedi 4 mars 2017 à 11 h (accueil à partir de 10 h 30)
Restaurant La Vague d’or - Les Sablettes - Promenade Jean Charcot - 83500 La Seyne Sur Mer
Téléphone : 04 94 94 80 00
Tarif : 30 euros (à envoyer avant le 25 février)
Cotisations annuelles à l’Abris’s Club : 30,00 € par personne - 45,00 € pour un couple





PARIS le Mercredi 1er février à 20h30
Mercredi 1er février à 20h30

Les Conférences du Salon de la Maison des étudiants arméniens vous invitent à une rencontre avec Jacques Kébadian, autour du film Vingt Ans après.

Projection du film suivi d’un débat “Le temps et l’exil en images“, animé par Gérard Malkassian.

Mercredi 1 février à 20h30
57, boulevard Jourdan, Paris 14ème
Entrée libre





PARIS le Mardi 31 janvier à 20h
Mardi 31 janvier à 20h

Dans le cadre du Festival Regards sur le cinéma du monde, le film Les chemins arides sera projeté au Desperado à Paris.

Le jeune réalisateur Arnaud Khayadjanian entame un périple en Turquie, sur la terre de ses ancêtres, rescapés du génocide arménien. À partir d’un tableau, de ses rencontres et de témoignages familiaux, il explore la situation méconnue des Justes, ces anonymes qui ont sauvé des vies en 1915. Bande annonce ici : https://vimeo.com/77810726.

JPEG - 126.9 ko

Mardi 31 janvier à 20h
au Desperado, 23 rue des Ecoles - 75005 Paris





PARIS le Mardi 7 février
Mardi 7 février

La Bibliothèque Nubar et sa revue, Études arméniennes contemporaines, ouvrent un cycle de rencontres et de débats à destination du grand public.

La première de ces rencontres aura lieu autour de Michel Bruneau et de son récent ouvrage : De l’Asie Mineure à la Turquie : minorités, homogénéisation ethno-nationale, diasporas (CNRS éditions, 2015). Avec la participation de Georges Prévélakis, Raymond Kévorkian et Nicolas Ressler-Fessy.

JPEG - 129 ko

Dans l’ouvrage, mariant la géographie à l’histoire dans la longue durée, Michel Bruneau nous invite à réfléchir à la manière dont l’Asie Mineure et la Thrace orientale, anciennement grecques, romaines, puis byzantines et enfin ottomanes, ont été turquisées au 20e siècle, en raison de la politique suivie par les jeunes-turcs puis par leurs héritiers kémalistes. Par une approche globale et comparative, il montre comment un territoire historiquement marqué par la pluralité de ses habitants s’est affirmé, après 1923, comme un espace national homogène, celui de la République turque, au prix de l’éradication de ses composantes chrétiennes (Arméniens, Grecs, Assyro-Chaldéens) et d’événements traumatiques (massacres, génocide, déportations, échanges de populations). Cette politique d’homogénéisation ethno-nationale se trouve également confrontée au défi de l’assimilation de certaines minorités musulmanes (Kurdes, alévis). Elle a eu pour conséquences la formation de diasporas issues de ces communautés et gardant un lien fort avec leurs patries perdues, auxquelles s’ajoutent désormais la communauté transnationale turque plus récente, projection éclatée de l’espace anatolien sur l’Europe et le monde.

Mardi 7 février à 20h30
Centre Alex Manoogian de l’UGAB - 118 rue de Courcelles - Paris
Réservations : bnu@bnulibrary.org





Du 17 au 28 juin le Limite pour les inscriptions : 17 février
Limite pour les inscriptions : 17 février

L’Union des Arméniens de Cannes et de ses environs organise un circuit touristique en Arménie, du 17 au 28 juin 2017.

Ce circuit complet, qui s’étend du Nord au Sud de l’Arménie, vous emmènera au coeur de vos émotions, à la découverte de terres ancestrales, à la rencontre des origines de notre culture et vous promet de vivre d’inoubliables instants d’éternité...

Attention : le nombre de places est limité et la date limite des inscriptions est fixée au 17 février prochain.

Tarif tout compris pour 12 jours/11 nuits sur place, vols A/R Air France au départ de Nice, hébergements, pension complète, guide francophone, etc.) : 1785 €

Renseignements : Albert Babikian, président U.A.C.E. - 06 88 12 42 32 - uace.info@gmail.com - https://www.facebook.com/UnionArmeniensCannes/





UGAB PARIS le Du 4 au 11 février
Du 4 au 11 février

JPEG - 223.1 ko

Bronze “Odyssée d’une ville sans terre“.

Le sculpteur Raffi Sarkissian expose à l’UGAB Paris.

Gérard Xuriguera, historien et critique d’art, a dit de lui : “Ses thèmes, comme autant de naissances, témoignent de ce qu’il porte en tréfonds. La feuille, surmontée d’un double masque étoilé, ou couronné de branches en extension, offre ses robes givrées à la solitude. Sa structure anthropomorphe, au torse évasé ou longiligne, émet souvent quelque chose de hiératique. De leur côté, les amoncellements rigoureux de maisons inégalement étagées, parfois émergent d’une enveloppe ou d’une pomme croquée, nous renvoient à tout un passé aux parfums orientaux.

Autre motif particulier, l’alphabet arménien, qui permit à un peuple de s’unir autour d’un sentiment national, dévide ses lettres savamment intriquées au-dessus de son fondateur, posé à l’horizontal et couvert de bandelettes. D’autres fois, ce sont les racines de l’homme, avec leurs reliefs torsadés prisonniers du métal, qui martèlent les flancs des armatures, en nous ramenant à l’âge premier.

Enfin, le portrait du père, austère et altier, dans sa cape nervurée, étire la vie jusqu’aux cimes de son visage, en nous reconduisant au relatif, à la conscience du temps qui passe, à une mémoire qui n’oublie rien“.

JPEG - 47 ko

Exposition du 4 au 11 février, de 14h à 19h
Centre culturel Alex Manoogian - 118 rue de Courcelles - 75017 Paris
Tél. : 01 42 27 12 26 ou 01 45 75 55 61





DECINES le 27 janvier 2017
27 janvier 2017

Conférence - Débat sur la pénalisation du Génocide des Arméniens dans le cadre de la loi Égalité-Citoyenneté

- le vendredi 27 janvier 2017 à 20h30 au CNMA 32 rue du 24 avril 1915 69150 Décines Charpieu

Avec la participation de

Mourad PAPAZIAN

Membre du Bureau Mondial FRA

Co-Président du CCAF

CCAF France

Alexandre COUYOUMDJIAN

Co-Président de l’AFAJA Association Française des Avocats

et Juristes Arméniens - AFAJA

Modérateur Michael CAZARIAN

Membre du Comité Central FRA

FRA Dachnaktsoutioun France - ՀՅԴ Ֆրանսա

Organisée par

FRA DACHNAKTSOUTIOUN

Section de DECINES

FRA DACHNAKTSOUTIOUN

CENTRE FRANCE

En partenariat avec

CNMA Centre National de la Mémoire Arménienne

MCA de Décines Mca Décines

FRA NOR SEROUND AYF Nor Seround grand Lyon - ՀՅԴ Նոր Սերունդ Լիոն Nor Seround AYF France

Renseignements

MCA Décines 04 78 49 42 97

CNMA 04 72 05 13 13

Ou sur Facebook @FRA DACHNAKTSOUTIOUN Centre France





PARIS le Samedi 28 janvier
Samedi 28 janvier

Le Rév. Père Antranik Atamian, Curé des Arméniens Catholiques de Saint-Chamond et de la Loire, présentera son dernier ouvrage : Evolution de la pensée politique arménienne de 1850 à 1950.

JPEG - 157.9 ko

Les principaux sujets traités dans l’ouvrage sont : Les leaders du Mouvement de Libération Nationale et leurs motivations - La presse arménienne et les journalistes promoteurs de la libération nationale - Les organisations et les partis de la libération nationale - Collaboration et conflits entre les partis politiques arméniens - Relations et collaborations des partis arméniens avec les partis régionaux et internationaux - Évolution du mouvement révolutionnaire arménien avant et après le Génocide - Les relations arméno-turques - Mésentente et compromis entre la bourgeoisie, le clergé et les partis politiques arméniens - De l’état arménien avorté - La dissidence arménienne contre le régime communiste en Arménie.

Samedi 28 janvier à 15h
Vente et dédicace du livre - Cocktail - Entrée libre
Centre culturel Saint-Mesrob - 10 bis rue Thouin 75005 Paris





PARIS le 20 janvier 2017
20 janvier 2017

J’organise en tant que Président du Groupe d’amitié France-Arménie au Sénat une conférence sur « L’engagement de la société civile Turque dans la reconnaissance du génocide Arménien » avec des personnalités Turques : Cengiz Aktar, politologue, écrivain, Ayşe Günaysu, militante des droits de l’Homme, Ahmet Insel, économiste et Garo Paylan, député.

Plus de 100 ans après le génocide Arménien de 1915, de nombreux pays ont reconnus la réalité de ce génocide mais malheureusement le gouvernement Turc continue à le nier. L’enjeu maintenant est donc de faire évoluer la position Turque. Il faut donc maintenir la pression internationale mais aussi soutenir celles et ceux qui, en Turquie, sont favorables à la reconnaissance. C’est pourquoi d’ailleurs le 24 avril dernier j’étais à Istanbul pour les commémorations du génocide et que j’ai pu rencontrer des représentants de la société civile et des élus courageux qui n’hésitent pas à prendre ouvertement position.

Enfin cette mobilisation pour la reconnaissance du génocide Arménien par la Turquie est bien-sûr étroitement en lien avec le combat mené pour défendre les libertés fondamentales et résister aux dérives autoritaires du Président Recep Tayyip Erdoğan.

Pour mieux comprendre les enjeux de la mobilisation en faveur de la reconnaissance du génocide en Turquie j’espère que vous pourrez assister à cette conférence le vendredi 20 janvier 2017.

Merci de bien vouloir confirmer votre présence avant le 17 janvier 2017 auprès de Cécile Poissy au 0142342784 ou c.poissy@clb.senat.fr

Philippe Kaltenbach

JPEG - 18.1 ko

Découvrez les biographies de nos intervenants :

Intervenants :

Cengiz Aktar :

Cengiz Aktar est un politologue, journaliste et écrivain Turc.

Il est professeur à la Faculté des sciences économiques et administratives de Bahçeşehir.

De 1989 à 1994, il a travaillé pour l’organisation des Nations Unies et l’Union Européenne sur les politiques de migration et d’asile.

Suite à l’assassinat de son ami, le journaliste Turc d’origine Arménienne Hrant Dink, il est l’un des quatre intellectuels à lancer une pétition pour des excuses de la part des Turques envers les Arméniens. Il a raconté cette aventure dans son ouvrage « L’Appel au Pardon, des Turcs s’adressent aux Arméniens » (2010).

Il a notamment écrit « l’Occidentalisation de la Turquie » (2004).

Ayşe Günaysu : Ayşe Günaysu est une militante Turc des droits de l’Homme, féministe et traductrice de profession. Elle est membre du Comité contre le racisme et les discriminations, au sein de l’Association des Droits de l’Homme de Turquie (section d’Istanbul), depuis 1995.

Depuis 2008, elle anime une rubrique intitulée « Lettres d’Istanbul, »‘ pour The Armenian Weekly. Elle s’implique aussi dans les questions liées au génocide Arménien, ses conséquences et sa perpétuation jusqu’à nos jours. A travers ses articles, ses études, ses entretiens et sa participation active aux commémorations et aux colloques, elle s’efforce, avec de nombreux autres intellectuels, de changer le point de vue et la position officielle de la Turquie, d’exiger et d’obtenir la reconnaissance du génocide arménien par le gouvernement Turc.

Ahmet Insel :

Ahmet Insel est politologue, économiste, professeur à l’Université de Galatasaray et maître de conférences à Paris I.

En décembre 2008, il est l’un des quatre intellectuels Turcs initiateurs de la pétition d’excuses aux Arméniens « Au nom de l’humanité, cette conduite était un crime », qui a été notamment lancée sur internet et signée par plus de trente mille Turcs. Une soixantaine d’Arméniens Français et Canadiens répondent « Merci aux citoyens Turcs ». A la suite de cette amorce de dialogue entre Turcs et Arméniens, un livre d’entretien a été conçu « Dialogue sur le tabou Arménien », un face à face entre Ahmet Insel et Michel Marian, l’un des initiateurs de la réponse Arménienne.

Il est l’auteur de « La nouvelle Turquie d’Erdogan » (2015) et « Dialogue sur le tabou Arménien »(2009).

Garo Paylan :

Garo Paylan est d’origine Arménienne.

Diplômé en administration des affaires de l’Université d’Istanbul, il est directeur de plusieurs établissements scolaires Arménophones.

Député du HDP depuis le 7 juin 2015, il est engagé pour une reconnaissance du génocide Arménien par la Turquie.





CANNES le Dimanche 22 janvier
Dimanche 22 janvier

L’Assemblée générale annuelle de l’Union des Arméniens de Cannes et de ses environs se tiendra le dimanche 22 janvier à 16h et sera suivie de la dégustation de la traditionnelle galette des rois.

Plus d’infos :
44, avenue Franklin-Roosevelt, les Jardins de l’Etoile, bâtiment B 45 - 06110 Le Cannet
uace.info@gmail.com
https://www.facebook.com/UnionArmeniensCannes/





GRENOBLE le Jeudi 26 janvier
Jeudi 26 janvier

L’association Arménie Echange Promotion vous invite à découvrir l’Arménie à travers le regard de petits groupes de touristes partis en vacances pendant l’été 2016. Ils vous dévoileront leurs impressions, bonnes adresses et astuces.

Au cours de cette soirée, projection du film Destination Arménie de 12mn de l’AFRAT, centre de formation aux métiers du tourisme à Autrans, réalisé dans le cadre d’un éductour pour des agences de voyages.

Verre de l’amitié & Dégustations de spécialités. Un temps d’échange et de convivialité suivra ces présentations.

Carnets de voyage d’Arménie
Jeudi 26 janvier 2017 à 18h30
Maison des Associations - 6 rue Berthe de Boissieux - 38000 Grenoble
Réservations nécessaires : catherine_aep@hotmail.com
Participation au chapeau à partir de 5 €





PARIS le 19 janvier 2017
19 janvier 2017

JPEG - 224.2 ko





MAIRIE DU 9E ARR. DE PARIS le Vendredi 20 janvier à 19h30
Vendredi 20 janvier à 19h30

A l’occasion de la commémoration du 10e anniversaire de l’assassinat de Hrant Dink, l’association Hamazkaïne, avec le soutien de la mairie du 9e arrondissement de Paris, vous invite à la lecture de la pièce en 6 actes Bosphore de Gorune Aprikian et Eric de Roquefeuil, avec les comédiens Jérémie Covillault, Karim Belkhadra et Emmanuelle Rivière. Une fiction inspirée de la vie et des écrits de Hrant Dink.

Sur un quai d’Istanbul, Hrant attend son ami Nédim, un pêcheur turc, afin de faire une balade en mer avec lui. Nédim s’interroge sur les raisons de cette visite. Que vient donc lui réclamer son ami ? Les deux hommes ne se sont plus revus depuis quelques années. Et les raisons de leur rupture restent obscures. N’osant rien refuser à son ami, Nédim entreprend avec Hrant une ultime traversée du Bosphore.

Figure emblématique de la réconciliation arméno-turque, le journaliste Hrant Dink a été assassiné le 19 janvier 2007 à Istanbul. Sa disparition soudaine a suscité une profonde émotion en Turquie et en Arménie, également dans le monde entier. Homme de paix et de raison, la colombe Dink a ouvert la voie (voix) de la réconciliation au milieu des hurlements des loups ultra-nationalistes.

Bosphore lui rend hommage en dressant son portrait dans ce road-movie théâtral. Pour autant, Bosphore est avant tout une pièce sur l’amitié entre deux hommes qui se trouvent confrontés aux aléas de la vie quotidienne, à leurs propres choix politiques et à la fatalité du destin, donnant à ce texte une dimension métaphysique.

Vendredi 20 janvier à 19h30
Mairie du 9e arrondissement de Paris - Salle Rossini - 6 rue Drouot - 75009 Paris
Réservations : 06 25 40 70 44 / 01 45 17 23 22 / akrik@orange.fr





PARIS le Dimanche 29 janvier
Dimanche 29 janvier

SASSOUN, association arménienne d’amitié entre les peuples juif et arménien, organise sa troisième journée d’amitié entre les peuples arménien et juif.

Au programme :

- Discours de bienvenue

- Moment musical avec le duo Yom Katanot, ou « Jour des petits commencements » (La Bible Zacharie ch 4 v 10) avec Daniel Mofaz, professeur de violon en Israël, et Israël Feldman

- Film du voyage en Arménie

- Intervention d’Israël Feldman, psychologue, victimologue

- Musique arménienne

- Tombola

- Verre de l’amitié

Dimanche 29 janvier à 15h30
Mairie du 16e - 71, avenue Henri Martin 75016 Paris
PAF - Entrée libre





PARIS le 23 janvier 2017
23 janvier 2017

JPEG - 66.1 ko

Il y a dix ans, le 19 janvier 2007, le journaliste turc d’origine arménienne, HrantDink était assassiné à Istanbul, devant les bureaux du journal AGOS qu’il avait fondé, après avoir été traqué par les ultranationalistes, poursuivi par la justice et condamné pour un délit d’opinion qu’il n’avait pas commis. Devenu l’une des icônes de la société civile qui, par centaines de milliers, a accompagné son cortège funéraire dans les rues d’Istanbul,Dink avait inventé la possibilité d’un rapprochement entre Turcs et Arméniens.

Nous n’avons pas oublié. Après dix ans d’enquête et d’instruction ainsi que d’incessants rebondissements, le procès de ses assassins est toujours en cours, à la recherche des commanditaires de la dernière victime du génocide arménien.

En partenariat avec l’Ordre des Avocats de Paris, l’Association Française des Avocats et Juristes Arméniens (AFAJA) organise une grande conférence sur le thème : Dix ans après l’assassinat du journaliste HrantDink en Turquie : Une justice impossible ?

lundi 23 janvier 2017, de 14H00 à 18H00

Maison du Barreau : 2-4 rue de Harlay 75001 Paris

Inscriptions par mail : parisafaja@gmail.com

Se présenter 30 minutes avant le début de la conférence, pour mesure de sécurité






PARIS le Samedi 14 janvier
Samedi 14 janvier

L’Ensemble orchestral dirigé par Eric Van Lauwe, avec John Kim au violoncelle, propose un concert le samedi 14 janvier à 20h30 à la Cathédrale Sainte-Croix des Arméniens catholiques.

Le concert, particulièrement varié, débutera par la pétillante ouverture de l’opéra-comique en un acte Il Signor Bruschino de Rossini. Ensuite, le talentueux violoncelliste John Kim s’attaquera aux virtuoses Variations sur un thème rococo de Tchaïkovsky, témoignage de l’amour du compositeur pour la musique de l’époque classique et celle de Mozart en particulier.

En deuxième partie, ce sera la brève et un peu rude Symphonie de chambre n° 5 pour dix instruments à vent, écrite par le jeune Milhaud alors qu’il effectuait avec son ami Poulenc un voyage en Pologne et en Autriche (où ils devaient notamment rencontrer Schönberg), puis enfin, ce sera la superbe et spectaculaire Konzertmusik pour cordes et cuivres de Hindemith, qui fait partie des commandes que Serge Koussevitzky passa à divers compositeurs (dont Stravinsky, Ravel, Roussel, Honegger, ...) pour célébrer le 50e anniversaire de l’orchestre symphonique de Boston, dont il fut le chef d’orchestre durant un quart de siècle.

Programme :
Gioachino Rossini, Ouverture de « Il Signor Bruschino »
P. I. Tchaïkovsky, Variations sur un thème rococo pour violoncelle et orchestre op. 33
Darius Milhaud, Symphonie de chambre n° 5 pour 10 instruments à vent op. 75
Paul Hindemith, Konzertmusik pour cordes et cuivres op. 50.

Samedi 14 janvier à 20 h 30
Cathédrale Sainte-Croix des Arméniens catholiques
13, rue du Perche - 75003 Paris
Libre Participation aux frais






UGAB PARIS le Mardi 10 janvier
Mardi 10 janvier

Mardi 10 janvier, UGAB Paris recevra Roy Arakelian pour la présentation de son livre Andrinople (Edirne) et sa communauté arménienne.

JPEG - 117.2 ko

Roy Arakelian, né en 1968 à Istanbul, est docteur en droit et avocat à Paris, spécialiste du droit des sociétés et du financement des entreprises. Ses origines - il est le fils de l’artiste peintre Asilva - et sa passion pour l’histoire l’ont amené à prendre la plume et à consacrer un ouvrage à la présence millénaire de la communauté arménienne à Andrinople, l’actuelle Edirne.

Mardi 10 janvier à 20h
UGAB Paris - Centre culturel Alex Manoogian
118 rue de Courcelles - 75017 Paris (Metro Courcelles - ligne 2)






LA VALETTE DU VAR le Dimanche 15 janvier
Dimanche 15 janvier

JPEG - 406.4 ko

Messe de Noël arménien, avec l’aimable autorisation de Monseigneur Dominique Rey, évêque de Fréjus-Toulon, et du Père Arnaud, curé de la paroisse.

La messe sera célébrée par le Père Aram Gazarian, curé de la cathédrale apostolique arménienne de Marseille, avec la chorale arménienne Sahak-Mesrop, sous la direction de Khatchig Yilmazian et avec la soliste Naïra Abrahamyan.

A l’issue de la cérémonie, le traditionnel gâteau des rois sera offert par l’Abris’s club, association franco-arménienne de l’aire toulonnaise.

Dimanche 15 janvier 2017 à 17 h
En l’église de La Valette-du-Var - 2 Rue de l’Horloge, 83160 La Valette-du-Var





MARSEILLE le 6 janvier 2017
6 janvier 2017

JPEG - 144.7 ko





PARIS le 6 janvier 2017
6 janvier 2017

L’UGAB Paris vous convie à son dîner du Noël Arménien le Vendredi 6 janvier 2017 à 20h30, au Centre Culturel Alex Manoogian.

Venez profiter d’une soirée exceptionnelle placée sous le signe de la bonne humeur et de la musique, au profit des programmes de l’UGAB Paris.

Adultes : 60 euros / Membres adhérents : 50 euros Moins de 25 ans : 40 euros

Réservations avant le 31 décembre 2016 sur infoparis@ugabfrance.org

Places limitées !






CLAMART le Dimanche 8 janvier
Dimanche 8 janvier

JPEG - 69 ko

Le batteur Charles Bellonzi.

L’association Hay Med organise son concert annuel de jazz à Clamart, avec Charles Bellonzi Sextet (dont Michel Delakian à la trompette) qui invite Gilda Solve.

L’intégralité des bénéfices serviront à la santé de la population du Haut-Karabagh, et en particulier au centre de cancérologie à Stepanakert que l’association a ouvert avec le Fonds arménien de France (voir interview du docteur Jean-Michel Ekherian NAM229).

Dimanche 8 janvier à 16h au Théâtre Jean Arp
22 rue P. Vaillant Couturier - Clamart (92)

Réservations : Jean-Michel Ekherian au 06 83 82 18 22 ou Armand au 06 82 64 19 72
Tarif : 25 € (placement libre)





PARIS le Dimanche 18 décembre
Dimanche 18 décembre

Les jeunes Naregatsi organise une Noël pour les enfants à la Cathédrale Sainte-Croix de Paris, après la messe du dimanche 18 décembre.

Au programme : musique, ateliers interactifs, l’histoire de la naissance du Christ, distribution de cadeaux par le Père Noël, buffet et cocktail.

Conditions de participation :
Avoir entre 3 et 10 ans
Billet d’entrée : ramener son propre dessin de la “Crèche de Jésus“ sur un papier format A4
Inscription sur le site : www.armeniencatholique.fr





MONTELIMAR le 9 décembre 2016
9 décembre 2016

JPEG - 52.3 ko





PARIS le Mercredi 14 décembre à 20h30
Mercredi 14 décembre à 20h30

Mercredi 14 décembre, conférence du Salon autour de l’oeuvre du cinéaste Artavazd Péléchian, à l’occasion de la publication d’un recueil d’articles et d’études qui lui sont consacrés, Artavadz Péléchian, Une symphonie du monde (Editions Yellow Now/Côté Cinéma). Claire Déniel et Marguerite Vappereau, responsables de l’ouvrage, accompagneront dans ce parcours qui se concentrera sur Nous, son film de 1969, qui sera projeté et commenté.

La soirée sera animée par Gérard Malkassian.

Mercredi 14 décembre à 20h30
Maison des étudiants arméniens - 57 boulevard Jourdan - 75014 Paris
Entrée libre

JPEG - 302.3 ko





PARIS le Dimanche 18 et lundi 19 décembre
Dimanche 18 et lundi 19 décembre

L’UGAB France accueille Armen’Livres, le salon du livre de la Maison de la Culture Arménienne d’Alfortville, au Centre Culturel Alex Manoogian, le dimanche 18 et le lundi 19 décembre, de 11h00 à 19h00.

Plus de 1500 titres écrits en français, arménien, turc ou anglais et une centaine de nouveautés 2016 !

Invitée spéciale : l’association ARAM pour la recherche et l’archivage de la mémoire arménienne, qui travaille à la numérisation des documents, journaux et livres anciens et à la transmission du patrimoine culturel arménien aux générations futures.

Dimanche 18 décembre de 15h00 à 17h00, conférence sur le thème : « Le numérique au service de la mémoire arménienne », l’expérience par l’association pour la recherche et l’archivage de la mémoire arménienne. Avec pour intervenants : Jacques Ouloussian, président de l’association, et Astrid Artin-Loussikian, administratrice.

Dimanche 18 et lundi 19 décembre, de 11h00 à 19h00
Centre culturel Alex Manoogian - 188 rue de Courcelles - 75017 Paris
Renseignements : 01 45 20 03 18

JPEG - 3.1 Mo





RENDEZ VOUS DES NAM le 9 décembre 2016
9 décembre 2016

Quatrième Rendez-Vous des Nam le vendredi 9 décembre à 20h, avec comme invitée l’historienne Annette Becker, spécialiste de la Première guerre mondiale et auteur de plusieurs ouvrages dont le dernier qui sortira en 2017 chez Fayard, Messagers du génocide, sur Rafael Lemkin et JanKarski. En partenariat avec l’UGAB-France, la conférence-débat d’Annette Becker, qui aura lieu à l’UGAB, 118 rue de Courcelles, 75015 Paris, Métro Courcelles, sera consacrée à “Rafael Lemkin, l’inventeur du concept de Génocide, sa vie, son oeuvre“. Entrée libre. Inscrivez-vous dès maintenant.

Rafael Lemkin est un jeune juif polonais d’abord philologue qui a décidé de devenir jury-iste pour s’intéresser aux crimes spécifiques contre certains êtres humains durant la Première Guerre mondiale : pogroms contre les Juifs de l’Est et en particulier en Russie, extermination des Arméniens, travail forcé. Après avoir inventé les deux concepts intermédiares de crimes de barbarie et crime de vandalisme en 1933, Lemkin devient lui même victime des persécutions, et l’essentile de sa famille sera exterminé. Réfugié aux Etas-Unis, il invente en 1943 le barbarisme linguistique de génocide pour dire le crime des crimes. Mais les autrs juristes n’étaient pas forcément d’accord avec lui, d’où son impossibilité à faire rentrer le terme dans le vocabulaire de la loi internationale avant 1948. Il est mort dès 1959, ne connaissant jamais le legs de son invention et s’étant attaché lui-même à la rendre un peu incompréhensible puisque à la fin de sa vie il rédigeait une Encyclopédie des génocides où tous les massacres de masse de l’histoire s’appelaient génocide.





LYON le 10 décembre 2016
10 décembre 2016

JPEG - 114.5 ko





PARIS le 10 décembre 2016
10 décembre 2016

JPEG - 40.5 ko





CHAVILLE le 9 décembre 2016
9 décembre 2016

JPEG - 27.9 ko

L’atrium

3 Parvis Robert Schuman,

92370 Chaville

01 47 09 70 70





DECINES le du 26 novembre au 14 décembre
du 26 novembre au 14 décembre

Le Centre National de la Mémoire arménienne, grâce au soutien de la Fondation Bullukian, a l’immense joie de vous présenter l’exposition thématique « regards sur nos mémoires », proposée par Khatchadour Abrahamyan, peintre émérite de la République d’Arménie, et Président du Centre International des Artistes Arméniens.

Un événement avec 15 artistes contemporains d’Arménie exposés

Vernissage samedi 26 novembre à 18h30

en présence de Khachik Abrahamyan, Gagik Ghazanchyan, Gagik Badalyan

Exposition - vente du 26 novembre au 14 décembre

CNMA

32, rue du 24 avril 1915 - 69150 Décines





SEVRES le 3 et 4 décembre 2016
3 et 4 décembre 2016

JPEG - 151.3 ko





DOURDAN le 26 novembre 2016
26 novembre 2016

JPEG - 226 ko





LA VALETTE DU VAR le Dimanche 27 novembre
Dimanche 27 novembre

Sous le patronage de Christiane Hummel, sénateur-maire de La Valette-du-Var, et de Maryse Grigorian, présidente de l’Abris’s Club, aura lieu un déjeuner-débat sur le thème « Martyrs d’hier, Martyrs d’aujourd’hui ? », animé par Rodolphe Istre, responsable de SOS Chrétiens d’Orient Sud-Est, et Gaya Guérian, auteure de L’Arménienne.

JPEG - 86.7 ko




JPEG - 229.4 ko



Dimanche 27 novembre à partir de 12h
Tennis club toulonnais - 342 avenue Eole - La Valette-du-Var
Réservation obligatoire accompagnée d’un chèque de 35€/personne à retourner avant le 20 novembre à Mme Dadourian (trésorière) - Les Hauts de La Garde - 241 avenue de La Roquebrussane - 83130 LA GARDE
Tél : 06 83 19 58 70 ou 06 81 49 84 62





ALFORTVILLE le 25,26,27 novembre 2016
25,26,27 novembre 2016

PRÉSENTATION ARMEN’LIVRES 2016 :

Nous avons le plaisir de vous informer que cette année encore, la maison de la culture arménienne organise son 12ème édition Salon du livre arménien « ARMEN’LIVRES ».

La MCA a été innovante dans ce type d’action en faveur d’une plus ample diffusion de la culture arménienne vers tous et accueille chaque année près de 2000 personnes. Force est de constater que des Salons du livre arménien germent maintenant dans de nombreuses villes de France voir d’Europe.

Cette année, nous ferons une place particulière aux nouvelles technologies (application sur tablette, l’apprentissage de l’arménien de manière innovante), en mettant à l’honneur l’association ARAM qui travaille à la numérisation des documents, journaux et livres anciens et à la transmission du patrimoine culturel arménien aux générations futures.

Samedi et dimanche, l’association ARAM propose la numérisation de documents (explication ci jointe)

Cette année une nouvelle équipe est en charge d’une nouvelle version 2016, qui se déroulera dans la SALLE DE CONVIVIALITE du Pôle Cluturel les 25, 26 et 27 novembre 2016.

PRESENTATION DE L’INVITE D HONNEUR : L’association ARAM L’association pour la recherche et l’archivage de la mémoire arménienne est une association fondée à Marseille en 1997 par Jean Garbis ARTIN et déclarée en Préfecture en 1998. Elle est le fruit de toute une vie passée à conserver des documents relatifs aux Arméniens et leur arrivée en France et à militer pour la Cause arménienne.

Aujourd’hui, le conseil d’administration présidé par Jacques OULOUSSIAN décide et conduit la mission de l’association. Composée exclusivement de bénévoles, l’association collecte, archive et sauvegarde tous types de documents et d’archives liés à l’arrivée des Arméniens en France et plus généralement à la diaspora arménienne de France. Depuis quelques années, la numérisation du fonds documentaire est l’une des activités majeure de l’association.

L’objectif est de sauvegarder les documents qui composent notre histoire pour la transmettre aux nouvelles générations.

PRESENTATION DE LA COLLECTE / Numérisation : la collecte d’ARAM

Un appel est lancé au public concernant des documents traitants de l’arrivée des Arméniens en France au début des années 1920. L’association pour la recherche et l’archivage de la mémoire arménienne propose de numériser sur place, vos documents d’archives (Photographies, documents d’identités et administratifs, courriers et correspondances, registres, tracts...) ; ce processus permettra à chaque famille de conserver chez elle ses archives et de donner une nouvelle vie aux documents à travers son traitement digital.

Une manière d’enrichir le fonds documentaire de l’association grâce au processus de numérisation. L’occasion aussi de mettre en lumière le parcours de nombreuses familles arrivées en France après le génocide des Arméniens de 1915.

(Du samedi au dimanche uniquement)

PRESENTATION DE L’ATELIER MEMOIRE

Pour les Elèves des écoles arméniennes qui viennent Vendredi au Salon de Livre

L’association pour la recherche et l’archivage de la mémoire arménienne propose un atelier pédagogique centré sur l’exploitation de son fonds documentaire.

Cette activité doit mener l’enfant à s’interroger sur ses propres racines, à recueillir des données et entamer un dialogue avec les membres de sa famille. Cela lui permet de mieux connaître son héritage familial, d’appréhender également la notion de temps, de mémoire, de citoyenneté et de comprendre le rôle de l’association pour la recherche et l’archivage de la mémoire arménienne dans sa démarche de conservation et de diffusion.

PRESENTATION DU CONCOURS DE BANDE DESSINEE EN ARMENIEN INTER ECOLES ARMENIENNES EN FRANCE

la Maison de la Culture Arménienne organise un concours de création de bande dessinée, auquel les élèves du CM1 à la 5ème des écoles arméniennes de France peuvent participer.

Le thème abordé est « le héros arménien », d’hier ou d’aujourd’hui, réel ou imaginaire. La bande dessinée doit être réalisée sur un format A3, et d’une longueur comprise entre 2 et 4 planches. Les textes doivent être rédigés en arménien.

Les œuvres devront être envoyées avant le 21 novembre, par courrier au format original, ou par email. Elles seront exposées pendant toute la durée du salon Armen’ Livres, et un jury délibérera pour choisir les vainqueurs du concours, qui se verront remettre des exemplaires de livres.

JPEG - 105.1 ko






PARIS le Mercredi 23 novembre à 20h30
Mercredi 23 novembre à 20h30

Avetis Aharonian était écrivain, publiciste et homme politique, premier président de la première République d’Arménie. Il décrit, dans le Village suisse (Editions Turquoise), une Suisse idéalisée au début du XXe siècle et y voit le modèle de l’Arménie à venir. Un ouvrage surprenant que présentera sa traductrice, Sévane Haroutunian, mercredi 23 novembre à la Maison des Etudiants Arméniens à Paris, à partir de 20h30. Une rencontre animée par Gérald Malkassian.

JPEG - 402.1 ko






AIX-EN-PROVENCE le Les 23 et 24 novembre
Les 23 et 24 novembre

Deux journées d’Études sur l’Arménie et la Géorgie médiévales auront lieu les 23 et 24 novembre à la maison méditerranéenne des sciences de l’homme d’Aix-en-Provence.

Le 23 novembre : L’enluminure arménienne médiévale
MMSH - salle Georges Duby
Par le professeur Levon Chookaszian, chef de la chaire UNESCO d’histoire de l’art de l’université d’Etat d’Erevan - Coordination : Patrick Donabédian, LA3M et DEMO (AMU/CNRS)

Résumé : Dans l’histoire de la culture arménienne, l’enluminure des manuscrits ou la miniature occupe une place particulière. Les spécimens les plus anciens datent du VIe-VIIe siècle. Ce sont des fragments d’un manuscrit qui sont insérés à la fin du célèbre Evangile d’Etchmiadzin de 989. Ils représentent l’Annonciation à la Vierge, l’Annonciation à Zacharie, l’Adoration des Mages et le Baptême du Christ. Le plus ancien manuscrit daté et illuminé est l’Evangile de la reine Mlké de 862. L’enluminure arménienne a une longue histoire. Différents styles y apparaissent. Généralement les manuscrits enluminés ont des images de quinze thèmes chrétiens, dix d’entre eux sont représentés en pleine page. Les évangiles enluminés comportent également les portraits des quatre évangélistes, accompagnés des décors du haut de la page dominant les premières lignes du texte et des ornements marginaux, des tables de canon, de petits portraits miniatures de saints et d’autres motifs géométriques, animaux et floraux. Les enluminures en pleine page représentent les événements majeurs de la vie du Christ, comme la Nativité, l’Adoration, l’Entrée à Jérusalem, la Crucifixion, la Résurrection et l’Ascension. L’enluminure constitue l’une des branches les plus importantes de l’art arménien.

Le 24 novembre : Journée d’études sur l’art et l’archéologie de l’Arménie et de la Géorgie médiévales
MMSH - salle Georges Duby
Coordination : Patrick Donabédian, AMU, LA3M

> Matinée : 10h00 - 12h30
Arevik Parsamyan, Université de Rouen / Aix-Marseille Université (LA3M), doctorante : Les temples antiques de l’Arménie et leur destin après la christianisation
Armenuhi Magarditchian, université de Genève / Aix-Marseille Université (LA3M), doctorante : La réutilisation du temple antique de Garni au Moyen-Âge
Levon Chookaszian, université d’Etat d’Erevan, Chef de la chaire UNESCO d’histoire de l’art, professeur : Les œuvres récemment découvertes du miniaturiste cilicien Toros Roslin
Sarah Laporte, université Lille III et CNRS, Institut de Recherches Historiques du Septentrion (IRHiS), chercheuse : L’avènement de la modernité dans la peinture arménienne : la Nouvelle-Djoulfa d’Ispahan

> Après-midi : 14h00-18h00
Nazénie Garibian, académie des Beaux-Arts d’Arménie, directrice du Centre de recherches sur l’art et les sciences humaines : L’image de Constantin le Grand dans la tradition artistique arménienne
Yasuhito Foujita, Tokyo Institute of Technology, Department of Built Environment, Professor : Recent Concern in Exhaustive Survey on Georgian Churches
Sipana Tchakerian, université Paris-IV / Aix-Marseille Université (LA3M), doctorante : Les monuments crucifères à stèle quadrilatère d’Arménie et de Géorgie, une nouvelle approche
Edda Vardanyan, Institut des manuscrits anciens « Matenadaran » d’Arménie et Centre d’Histoire et Civilisation de Byzance (Paris), chercheuse : L’illustration du Roman d’Alexandre arménien et sa portée politique
Haroutioun Khatchadourian, chercheur indépendant (Paris) : Le décor figuré des khatchkars du Guégharkounik Gaianè Casnati, Centro Studi e Documentazione della Cultura Armena / Politecnico di Milano, architecte du patrimoine : Ererouyk-Anipemza, un projet de réserve archéologique à vocation transfrontalière
Maxime Goepp, chercheur indépendant (Paris) : La diversité architecturale du royaume arménien de Cilicie à la lumière de récentes prospections





PARIS le Du 25 au 27 novembre
Du 25 au 27 novembre

Du 25 au 27 novembre, le Lions Club Neuilly-Dhuys et la Mairie du 11e organisent le 21e Salon du Livre ancien. Pendant trois jours, cette manifestation rassemble plus de quarante libraires parisiens, régionaux et étrangers au coeur du 11e arrondissement. Une partie des bénéfices générés par ce salon sera reversée à l’oeuvre de soeur Arousiag, et plus particulièrement à l’amaranots de Dzaghgatzor.

Le Lions Club Neuilly-Dhuys est dirigé par Jean-Pierre Kibarian. Il a lancé ce salon à Radio-France, il y a une vingtaine d’années. Ce salon est une véritable « vitrine » dans son domaine. Il permet à des milliers de visiteurs de découvrir ou redécouvrir des livres ou manuscrits étonnants, rares ou insolites, du plus abordable au plus précieux mais aussi de rencontrer et d’échanger avec des professionnels réputés et des bibliophiles passionnés.

Vendredi 25 novembre de 16h à 20h - Samedi 26 novembre de 11h à 19h - Dimanche 27 novembre de 11h à 18h
Salle Olympe de Gouges - 15 rue Merlin - 75011 Paris
Entrée libre
Plus d’infos : www.mairie11.paris.fr ou www.olympe.livresanciens.info





MARSEILLE le 18 novembre 2016
18 novembre 2016

JPEG - 61.3 ko





ISSY-LES-MOULINEAUX le 17 novembre 2016
17 novembre 2016

Le Nor’s Section Arthur Meguerditchian d’Issy les Moulineaux vous présente son nouveau spectacle :

TRESORS D’ARMENIE

Représentation inédite des troupes de danse YERAZ, NAVASART et du collectif MEDZ BAZAR

Au cours de cette soirée du 17 novembre, venez applaudir sur la même scène les danseuses et danseurs de ces 2 troupes ainsi que le collectif Medz Bazar.

UN SPECTACLE A NE PAS MANQUER

RÉSERVATIONS - PAF : 25 € Téléphone - Héra : 06 61 68 76 20 Mail - contact@norseround.com Lieux - conservatoire Nierdermeyer 11 Rue Danton, 92130 Issy-les-Moulineaux

Possibilité de prendre les places le jour même sous réserve de disponibilités

Soirée organisée par la FRA Nor Seround en partenariat avec la ville d’Issy les Moulineaux





SARCELLES le dimanche 20 novembre 2016
dimanche 20 novembre 2016

La Croix Bleue des Arméniens de France, section Astrig du Val d’Oise, en collaboration avec la ville de Sarcelles, vous convie à assister à un spectacle de danses folkloriques arméniennes par les enfants de son école.

Cette manifestation aura lieu le dimanche 20 novembre 2016 à 15 heures à la salle André Malraux - rue Taillepied - 95200 Sarcelles.

Entrée libre. Les billets sont à retirer à l’office culturel municipal - 1 place de Navarre à Sarcelles - 01 34 38 20 51.





GIF SUR YVETTE le Samedi 12 novembre
Samedi 12 novembre

Comme chaque année, l’Association Amitié et Echanges Franco-Arméniens (AEFA) organise des événements mettant en lumière la richesse culturelle de l’Arménie et ses liens avec la France.

Samedi 12 novembre aura lieu un repas arménien avec animation musicale. Sera notamment présent un professeur de français de l’école n° 1 d’Idjevan pour parler de la francophonie en Arménie.

Samedi 12 novembre à 19h
Grand salon du château de Belleville - Place du marché, Chevry 2, Gif/Yvette
Participation : 27 euros - Chèque à adresser à Danielle Quelquejeu : 1, Résidence du Parc - 91140 VILLEBON





LYON le Samedi 26 novembre
Samedi 26 novembre

Une formation accélérée est proposée par l’association Sources d’Arménie, offrant au plus grand nombre la possibilité d’acquérir une connaissance minimale sur l’histoire de la civilisation arménienne. Le cycle complet se déroule sur deux années, à raison de quatre samedis matin par an, de 9 à 12h30.

Journée 5 le samedi 26 novembre : Histoire de l’économie arménienne- Histoire militaire
Par Maxime Yévadian, historien, titulaire de la chaire d’arménologie de la faculté catholique de Lyon
Université catholique de Lyon, 23 place Carnot 69002 Lyon- salle K225 (2 ème étage à droite).
Gratuit pour les lycéens et étudiants / Coût pour les non étudiants : 15€ par samedi
Aucun prérequis. Offert : le fascicule du cours. Langue : français
Inscription sur le site www.campusnumeriquearmenien.org (onglet formation puis modules) OU par courriel à formation@campusnumeriquearmenien.org OU par courrier à Sources d’Arménie BP2566 - 69217 Lyon cedex 02

JPEG - 98.4 ko



JPEG - 85.5 ko





PARIS le 6 novembre 2016
6 novembre 2016

JPEG - 71.5 ko





BIARRITZ le Samedi 5 novembre à 15h30
Samedi 5 novembre à 15h30

L’association AGUR Arménie organise une conférence de Henry Cuny, sur Arménie, l’âme d’un peuple, titre d’un de ses ouvrages. Il dédicacera également son dernier livre, L’hiver nous demandera ce qu’on a fait l’été.

Tombé sous le charme de ce pays, Henry Cuny a voulu faire aimer à ses lecteurs l’Arménie, son peuple, son histoire et sa culture. Ancien élève de l’ENA, Henry Cuny a notamment été conseiller culturel et chef des services culturels et scientifiques en URSS. Cinq ans ambassadeur en Arménie puis en Slovaquie pendant quatre ans. Co fondateur de l’Université française en Arménie, il a obtenu en 2004 le Grand Prix de la francophonie de l’Académie française pour l’ensemble de son oeuvre.

Samedi 5 novembre à 15h30
Médiathèque de Biarritz
2 rue Ambroise Paré - Tél. : 05 59 22 28 86
Entrée libre





LYON le Du 7 au 30 novembre
Du 7 au 30 novembre

Pascal Maguesyan est un journaliste et auteur-photographe qui parcourt l’Orient depuis de nombreuses années et partage les merveilles et les détresses de ces pays au travers de carnets de voyage.

Depuis 27 ans, Pascal Maguesyan explore les dynamiques historiques, civiques et politiques à l’oeuvre au Proche-Orient et dans le Sud-Caucase. L’exposition de ses photographies sur l’histoire et l’actualité des Chrétiens d’Orient en est un témoignage.

PNG - 1.6 Mo

L’enfant de Sarakna © Pascal Maguesyan

Du 7 au 30 novembre - vernissage le jeudi 10 novembre (en présence de Marc Ollivier, vice-recteur de la formation et de la vie étudiante, et de l’artiste, Pascal Maguesyan)
UCLY de Lyon - 10, place des archives - 69288 (Campus Saint-Paul - Rotonde centrale, 1er étage)
Retrouvez le travail de Pascal Maguesyan sur www.orients.fr






MARSEILLE le 6 novembre 2016
6 novembre 2016

JPEG - 62.2 ko





LYON le Le 9 novembre
Le 9 novembre

Le club BPW Lyon organise son Dîner des Lumières annuel sur le thème “Regards sur les femmes arméniennes“, avec les témoignages de Hilda Tchoboian (militante des droits de l’homme et femme politique), Siranouche Khachatrian (président de la maison de la culture arménienne de Grenoble et du Dauphiné) et Pascal Maguasyan (auteur et photographe). Rama Mani (poétesse et artisane de paix, fondatrice du Théâtre de la Transformation) et Levon Chatikyan (musicien instrumentiste et professeur de doudouk au Conservatoire de Romans) proposeront des animations.

Au programme : apéritif networking, cérémonie des bougies, dîner conférence et musique.

Mercredi 9 novembre à partir de 19h
Lyinc - 2 place de la Bourse - 69002 Lyon
Informations : lyon@bpw.fr / http://lyon.bpw.fr/accueil
Présidente de l’association : Diana Manneh, 06 08 36 31 38
Inscriptions avant le 5 novembre : https://www.weezevent.com/diner-des-lumieres-regard-sur-les-femmes-d-armenie






GRENOBLE le Dimanche 6 novembre à 17h
Dimanche 6 novembre à 17h

Dans le cadre de la Semaine de la Solidarité Internationale et de la Biennale culturelle régionale du Réseau Traces, le Centre d’Information Inter-Peuples et l’association Arménie Echange et Promotion présentent l’histoire de l’exil des Grecs et des Arméniens au début du XXe siècle à travers le spectacle Smyrne 1922, Nous nous rendions souvent visite.

Synopsis : 1922. Grecs et Arméniens dans la tourmente. Smyrne, l’actuelle Izmir en Turquie, est mise à feu et à sang dans l’Empire ottoman. Grande ville portuaire d’Asie mineure, elle est peuplée de Grecs, Turcs, Arméniens, Juifs, Européens, Levantins, ...

Ce parcours à travers musiques - grecque, turque, arménienne - danses, extraits de films et de documentaires, lecture de textes et de poèmes, diaporama historique vous transportera dans l’univers cosmopolite de cette époque et relatera les thèmes de l’exil, de la mémoire et de la transmission.

Dimanche 06 novembre 2016 à 17h
Salle Olivier Messiaen - 1 rue du Vieux Temple - 38000 Grenoble
Verre de l’amitié & Spécialités smyrniotes
Réservation nécessaire : catherine_aep@hotmail.com
Participation libre à partir de 7 €





PARIS le Les 25 et 26 octobre
Les 25 et 26 octobre

Depuis 1975, Yervant Gianikian et Angela Ricci Lucchi ont élaboré une oeuvre remarquable, à la fois pour le travail minutieux de la matière filmique, picturale et vidéographique, et pour la pluralité des sujets historiques traités (guerre, fascisme, colonialisme).

Après la rétrospective de leurs films et installations en 2015 au Centre Pompidou, le colloque international “Politiques et usages critiques des images d’archives. L’oeuvre de Yervant Gianikian et Angela Ricci Lucchi“ veut former une discussion sur l’usage politique et critique des images d’archives, tout en montrant combien les gestes artistiques défient les catégories et les échelles d’analyse des sciences sociales.

Organisées par l’EHESS et le Centre Pompidou, en partenariat avec la Fémis, les deux journées du colloque seront suivies par la projection du dernier travail des cinéastes, en leur présence.

Plus d’infos : https://www.ehess.fr/fr/colloque/politiques-et-usages-critiques-images-darchives

Le 25 octobre, de 09h00 à 19h00
à l’École des hautes études en sciences sociales - Amphithéâtre François-Furet, 105 Bd Raspail
Entrée libre

Le 26 octobre, de 11h00-19h00
Centre Pompidou, Petite Salle
Entrée libre
A 20h : Avant-première d’À propos de nos voyages en Russie (2016), en présence des cinéastes - Séance semi-publique, 6€/4€





GENEVE le A partir du 19 octobre
A partir du 19 octobre

Des cours d’arménien commencent ce mercredi 19 octobre, et seront proposés tous les mercredis de l’année. Ils sont dispensés dans le Centre-Ville, près de la gare Cornavin, au centre de diocèse de l’église apostolique arménienne, place des Vingt-Deux-Cantons 3.

Ces cours sont donnés par le prêtre, Père Goossan Aljanian tous les mercredis, de 19h00 à 21h00.

Toute personne, de 18 ans et plus, peut participer à ces cours gratuitement, en informant de sa participation le Révérend père Goossan Aljanian par téléphone aux numéros suivants : 078 768 94 96 ou 022 731 37 15.





ISSY-LES-MOULINEAUX le Vendredi 21 octobre à 20h30
Vendredi 21 octobre à 20h30

L’Eglise apostolique arménienne d’Issy et l’Association “Les Amis d’Issy“, sous la présidence et la présence de Son Excellence Monseigneur Vahan Hovhannessian (Légat pontifical pour l’Europe Occidentale, primat du diocèse de l’Eglise apostolique arménienne de France) et André Santini (ancien ministre, député-Maire d’Issy-Les-Moulineaux), organisent une soirée de présentation du livre édité par l’Union internationale des organisations Terre et Culture, Localités et bien cultuels arméniens dans la Turquie ottomane, Un Patrimoine en destruction, en présence des auteurs Haroutioun Khatchadourian, Lucie et Patrick Aslanian et Jean Michel.

JPEG - 643.5 ko

L’ouvrage présente un inventaire partiel des biens cultuels arméniens à la veille du génocide et constitue une réactualisation des listes constituées en 1921 par Téodig d’un inventaire établi entre 1913 et 1915 par le Patriarcat arménien de Constantinople à la demande du gouvernement ottoman. Ce travail permet de localiser avec précision les toponymes de plus d’un millier de localités arméniennes réparties dans seize vilayet de l’Empire, et témoigne de la densité et de la richesse d’un patrimoine séculaire dont nous sommes aujourd’hui témoins de la disparition. L’ouvrage comprend de nombreuses photographies de monuments, de cartes en couleur, ainsi que des index toponymiques en turc ottoman et moderne qui guident le lecteur dans ses recherches.

Révéler l’ampleur des destructions et la dynamique implacable de falsification des informations sur l’état du patrimoine arménien en Turquie, à l’œuvre dans de nombreux médias et sites internet officiels turcs est l’un des objectifs de ce livre qui s’inscrit dans la continuité du remarquable travail du “Collectif 2015 : réparation”.

Vendredi 21 octobre à 20 h 30
Salle Nourhan Fringhian - 6 avenue Bourgain - 92130 Issy-Les-Moulineaux





PARIS le Dimanche 23 octobre à 16h
Dimanche 23 octobre à 16h

Hamaskaïne Paris présente le spectacle Chants d’Arménie et d’Italie. Avec : Jérôme Verrecchia (ténor), Mekertitch Mekertchyan (baryton), Yvon Boniface (basse) et Dominique Sevet (piano).

Au programme : Komitas, Kanatchian, Babadjanian, Satountz, Manzochi et autres...

Dimanche 23 octobre 2016 à 16h
Mairie du 9ème arrondissement - Salle Rossini
6, rue Drouot - Paris 9ème
Renseignements et réservations : Արփի.- 01 45 78 18 96 - 06 25 40 70 44 / Հայկօ.- 01 46 23 90 67 - 06 20 47 37 32 / Ռոզիկ.- 01 71 41 08 89 - 06 66 70 74 17





LYON le 5 novembre 2016
5 novembre 2016

JPEG - 63.1 ko





LYON le Samedi 22 octobre
Samedi 22 octobre

L’ADCARLY organise la conférence/débat sur le thème « Les Amiras, Princes-négociants arméniens de Constantinople, 1650-1861 ».

Elle sera animée par Onnik Jamgocyan, docteur en histoire et spécialiste de l’histoire de l’Empire ottoman. Il présentera à cette occasion ses 2 livres sur ce sujet.

JPEG - 309.7 ko

Samedi 22 octobre à 20 h
Espace Garbis Manoukian - 40 rue d’Arménie - 69003 Lyon
Rens. : ADCARLY - 04 78 60 47 18 - adcarly@hotmail.fr





ALFORTVILLE le Vendredi 14 octobre à 20h30
Vendredi 14 octobre à 20h30

L’association Espoir pour l’Arménie organise une présentation audiovisuelle de ses actions en Arménie.

Vendredi 14 octobre à 20h30
Eglise évangélique arménienne d’Alfortville
- 8 rue du Groupe Manouchian - 94140 Alfortville
Contact : Pasteur Gilbert Léonian (06 33 30 39 49, gilbertleonian@hotmail.com) ou Stéphanie Darcourt (06 19 03 16 15, stephanie.darcourt@neuf.fr)
Une collation sera servie à l’issue de la rencontre





PARIS le samedi 15 octobre 2016
samedi 15 octobre 2016

JPEG - 324 ko





MARSEILLE le 22 octobre 2016
22 octobre 2016






UGAB JEUNES PARIS le Vendredi 14 octobre à 20h
Vendredi 14 octobre à 20h

Les jeunes de l’UGAB Paris vous invitent à une rencontre exceptionnelle avec l’alpiniste marseillais Ara Khatchadourian.

Il a gravi l’Everest, toit du monde culminant à 8848m dans le cadre du défi “Everest pour la mémoire“ s’inscrivant dans la commémoration du centenaire du génocide des Arméniens et pour la lutte contre le négationnisme.

Au sommet du monde, Ara Khatchadourian a brandi fièrement le drapeau tricolore arménien et le drapeau de l’UGAB.

Vendredi 14 octobre à 20h
118 rue de Courcelles, 75017 Paris
Réservations : infoparis@ugabfrance.org





ECOLE MILITAIRE A PARIS le Dimanche 30 octobre
Dimanche 30 octobre

JPEG - 100.9 ko

Dans le cadre du 110e anniversaire de la naissance de Missak Manouchian et du 20e anniversaire de la création de la MAFP (Mémoire des Arméniens de France pour la postérité), un repas sera organisé en l’honneur d’Arsène Tchakarian, qui célèbrera son centenaire, et en mémoire de feu Henri Karayan, derniers survivants du groupe Manouchian et membres fondateurs de MAFP.

Le 30 octobre à 13h
Ecole Militaire - 1 place Joffre - 75007 Paris
Contact : MAFP - 16 avenue de la Duchesse du Maine - 92160 ANTONY - Tél. : 01 43 50 06 93 - contact@armen-progres.com
Date limite de réservations : le 10 octobre
Tarif : 40 € par personne (repas avec boissons incluses, avec animation musicale)





ALPES MARITIMES le Les 8 et 9 octobre
Les 8 et 9 octobre

JPEG - 26.6 ko

Gerard Kurdjian sera présent samedi 8 et dimanche 9 octobre prochain au Festival du Livre de Mouans Sartoux, pour son ouvrage “Le Grand Livre des Musiques Sacrées du Monde“, paru en mai dernier chez Albin Michel/Spiritualités.

JPEG - 1.8 Mo

Les traditions spirituelles ont développé un riche répertoire de musiques et chants sacrés qui embrasse les continents et les siècles : on ne pouvait rêver meilleur guide pour les découvrir que Gérard Kurkdjian, l’un des fondateurs du Festival de Fès des musiques sacrées du monde, dont il a assuré la direction artistique pendant quinze ans.

Samedi 8 et dimanche 9 octobre
Espace Librairie Arts et Livres au Stand A020 à Mouans Sartoux





PENICHE ANAKO A PARIS le Jeudi 13 octobre à 20h30
Jeudi 13 octobre à 20h30

Née d’une rencontre entre Olivier Raymond et Artyom Minasyan, joueur de doudouk dans des ensembles dont Papiers d’Arménies, la formation qui se produira à la Péniche Anako se veut originale par le mariage du piano, du chant (Olivier Raymond), du doudouk (Artyom Minasyan) et du violoncelle (Agnès Le Batteux).

JPEG - 399.5 ko

Jeudi 13 octobre à 20h30
Péniche Anako - Face au 61 quai de Seine - 75019 Paris
Rens. et rés. : 06 07 15 35 28





DECINES le du 13 octobre au 19 novembre 2016
du 13 octobre au 19 novembre 2016

Consacrée au sauvetage des orphelins par des organisations arméniennes et internationales, ainsi qu’aux orphelinats établis en France pour les accueillir, cette exposition exceptionnelle mêle de façon inédite photographies d’archives, documents familiaux et travaux de dentelles réalisées par des jeunes orphelines entre 1918 et 1923.

Organisée en six séquences thématiques, cette exposition retrace brièvement le contexte dans lequel s’est déroulé le génocide, et plus longuement, le sort des enfants rescapés. Elle présente les enjeux liés à leur sauvetage, à leur éducation dans les orphelinats arméniens ou internationaux au Proche-Orient dans l’espoir de parvenir à une reconstruction nationale. Prolongeant leur mission entreprise dès après le génocide, quatre organisations vont transférer leurs orphelinats en France à partir de 1923, épisode assez méconnu. Enfin, des descendants de ces orphelins témoignent du parcours de leurs parents, animés par la volonté de s’intégrer dans leur pays d’accueil et de construire un avenir meilleur pour leurs enfants.

Plus qu’une simple exposition, Nous sommes l’avenir se veut un hommage des descendants à ces femmes et ces hommes privés d’enfance, à leur courage et à la mémoire qu’ils leur ont transmis.

Commissaire : Antoine Bédrossian

Conseiller scientifique : Vahé Tachjian, historien et fondateur de Houshamadyan

Conseillère technique : Laure Piaton, Directrice du CPA Valence

Vernissage le 13 octobre à 20h00 en présence d’Antoine Bédrossian

Entrée libre

Centre National de la Mémoire Arménienne

32, rue du 24 avril 1915 - 69150 Décines

Tél. 04 72 05 13 13

E-mail : contact@cnma.fr





ALFORTVILLE le 21 octobre 2016
21 octobre 2016

Vendredi 21 octobre à 20 h 30, la compagnie Yeraz présentera son spectacle Le Rêve de nos Montagnes au Pôle Culturel d’Alfortville, (82 rue Marcel Bourdarias). Soirée durant laquelle 50 artistes feront revivre les moments forts de l’histoire universelle de la vie, déclinée au gré de la mémoire du peuple arménien.






MARSEILLE le 30 septembre 2016
30 septembre 2016

JPEG - 107 ko





CITE UNIVERSITAIRE DE PARIS le Du 27 septembre 2016 au 3 janvier 2017
Du 27 septembre 2016 au 3 janvier 2017

L’exposition Calouste Gulbenkian, 1869 1956 2016 se tiendra du 27 septembre 2016 au 3 janvier 2017 à la Cité universitaire de Paris. Commissaire de l’exposition : Teresa Nunes Da Ponte.

Vernissage le mardi 27 septembre
18h : Maison des étudiants arméniens
19h : maison du Portugal (André de Gouveia)
20h : concert de Maria José Falcao (violoncelle) et Antonio Rosado (piano)

Cité universitaire
Maison de l’Arménie au 57 bd Jourdan - 75014 Paris
Maison du Portugal - 7 P bd Jourdan - 75014 Paris





LYON le Samedi 1er octobre 20h00
Samedi 1er octobre 20h00

JPEG - 174.9 ko





ROQUEBRUNE-SUR-ARGENS le Dimanche 2 octobre
Dimanche 2 octobre

L’historienne Véronique Bruna-Mardoyan tiendra la conférence “3.000 ans d’histoire de l’Arménie“, organisée par l’association AGAVE (Alliance Générale des Arméniens du Var Est).

Dimanche 2 octobre à 15 h
Salle Molière à Roquebrune sur Argens
Entrée libre - Collation





IVRY-SUR-SEINE le Les 24 et 25 septembre
Les 24 et 25 septembre

Samedi 24 et dimanche 25 septembre, ce sont les “Portes ouvertes“ des ateliers d’artistes à Ivry. Pour l’occasion, sera présent Bartig Kouyoumdjian, auteur de Deir-es-Zor : sur les traces du génocide arménien de 1915 publié chez Actes Sud. Il exposera ses derniers travaux.

Une Charrette pleine d’étoiles, l’association des ami-e-s de la librairie SCOP Envie de lire
16 rue Gabriel Péri
94200 Ivry-sur-Seine
01 46 70 35 03
http://www.enviedelire.fr/





DROME le Samedi 24 septembre
Samedi 24 septembre

Une interview spéciale aura lieu le samedi 24 septembre à 18h, dans le studio de Radio A, avec Mme Susan Pahlevanyan qui sera interviewée par Mr Avedian Georges, le président de Radio A.

Mme Susan Pahlevanyan, animatrice à Radio A, a reçu le 1 juillet 2016 en Arménie le 1er Prix “La pérennisation de l’aménité en diaspora 2016“ par le responsable du ministère de la Diaspora en Arménie, Mr Karen Avanesyan.

A écouter : www.radioa.net
97.8 FM en Drôme/Ardèche





PARIS le Samedi 24 septembre
Samedi 24 septembre

Concert de rentrée pour l’ensemble orchestral dirigé par Eric Van Lauwe. Le programme sera entièrement consacré à Richard Strauss, avec deux œuvres écrites dans sa prime jeunesse (à respectivement 17 et 19 ans) : la « Sérénade pour 13 instruments à vent » et le « Premier Concerto pour cor » (qui sera interprété par un talentueux cor-solo, Georges Borras), puis avec les prodigieuses et bouleversantes « Métamorphoses » pour 23 cordes, qui furent écrites en 1945 - soit plus de soixante ans plus tard - par le compositeur âgé de 81 ans, et qui reflètent sa détresse au moment de la destruction de « son » Allemagne.

Samedi 24 septembre à 20 h 30
Cathédrale Sainte-Croix des Arméniens catholiques
13 rue du Perche, Paris 3e
Libre participation aux frais





GRENOBLE le Dimanche 25 septembre à 16h30
Dimanche 25 septembre à 16h30

Le Quatuor Barratier, 4 professeurs du Conservatoire de Valence, interprète un ensemble de quatorze pièces de Komitas, ethnomusicologue et compositeur arménien de la fin du 19e siècle, qui a collecté et retranscrit des mélodies et des chants populaires d’Arménie.

Brigitte Prévost, comédienne, les accompagne et donne à entendre des textes arméniens, poèmes anciens et contemporains, contes, chants, ainsi que des récits évoquant le génocide des Arméniens de 1915. Un verre de l’amitié et des spécialités arméniennes seront proposés à l’issue du concert.

Dimanche 25 septembre à 16 h 30
Eglise apostolique arménienne - 1 rue Dupleix - 38 000 Grenoble
Rés. : catherine_aep@hotmail.com





CLAMART le Dimanche 25 Septembre 2016
Dimanche 25 Septembre 2016

A l’occasion de la venue d’une délégation d’Ardachat

avec le soutien de
Jean-Didier BERGER, Maire de Clamart,
et du Conseil municipal

Le Comité de jumelage de Clamart
vous convie à une soirée de gala donnée en l’honneur de nos invités d’Arménie

Dimanche 25 Septembre 2016 à 15H30
Au Théâtre Jean-Arp
(avenue Paul-Vaillant Couturier - Clamart)

avec la participation de l’Ensemble de danse Navasart et des jeunes artistes d’Ardachat

Participation aux frais : 25€
Attention nombre de places limitév

Billets en vente auprès de :
Jacqueline : 06 70 50 74 32v Stépan : 06 88 39 86 65
Magasins ENIZ et MARKAR

Word - 12.1 Mo





LYON le Vendredi 23 septembre à 20h
Vendredi 23 septembre à 20h

Le film Voyage en terre(s) d’Arménie, écrit et réalisé par les amoureux du voyage Annie et Pierre Régior, sera présenté par Adcarly, l’association culturelle liée à l’église apostolique arménienne de Lyon.

Ce film est le récit d’un long voyage à la rencontre des Arméniens et de leur exceptionnelle histoire. Il évoque le passé de l’Arménie, fait découvrir un patrimoine architectural incomparable hérité de 17 siècles de christianisme mais il donne aussi la part belle à la vie des Arméniens d’aujourd’hui qui préservent fièrement une culture au carrefour de l’Orient et de l’Occident.

Vendredi 23 septembre à 20h
Espace Garbis Manoukian
40 rue d’Arménie - 69003 Lyon

JPEG - 384.5 ko





CENTRE CULTUREL ALEX MANOOGIAN le Mardi 20 septembre à 20h
Mardi 20 septembre à 20h

A l’occasion de la parution de l’ouvrage Sauveurs et Combattants, La famille Aznavour et l’Affiche rouge, l’institut Tchobanian, l’Ugab France et l’Anacra vous invitent à une rencontre avec l’auteur, le professeur Yaïr Auron, en présence de Charles Aznavour. Une rencontre qui sera modérée par Laurent Leylekian.

Mardi 20 septembre à 20h (ouverture des portes à 19h)
Centre culturel Alex Manoogian - 118 rue de Courcelles - 75017 Paris
Places limitées : confirmer votre présence avant le 15 septembre à arthur@tchobanian.org ou au 07 81 28 20 68





L’OPERA BASTILLE DE PARIS le Samedi 17 septembre à 10h
Samedi 17 septembre à 10h

Considéré comme le plus grand joueur du XXe siècle, l’ancien champion du monde Garry Kasparov s’est opposé à Vladimir Poutine et s’est présenté à l’élection présidentielle russe de 2008. Il sera l’un des invités du Monde Festival samedi 17 septembre, de 10h00 à 11h00, à l’Opéra Bastille (Amphithéâtre). Une rencontre animée par le journaliste Pierre Barthélémy. Parce que Le Monde est au cœur du débat d’idées, cette troisième édition du festival aura lieu sous un titre qui sonne comme un défi à notre monde en crise : « Agir ».

JPEG - 64.8 ko

Garry Kasparov, lui, proposera une conversation sur le thème “du jeu d’échecs à l’engagement politique“. Comment Kasparov est passé de champion du monde d’échecs à opposant au président de son pays ? Quelles sont les passerelles entre le roi des jeux et les jeux auxquels jouent les rois de ce monde ? Voilà deux des questions auxquelles il tentera de répondre, lui qui a été un témoin très particulier des bouleversements russes de ces trois dernières décennies, depuis la perestroïka de Mikhaïl Gorbatchev à l’avènement de Vladimir Poutine, en passant par l’effondrement de l’URSS. Une rencontre exceptionnelle à ne pas manquer.

Samedi 17 septembre, de 10h00 à 11h00
Opéra Bastille - 75012 Paris
Programme complet : http://www.lemonde.fr/festival/programmation.html
Réservations en ligne.





SEPTEMES-LES-VALLONS le Dimanche 9 octobre
Dimanche 9 octobre

Loto de l’association culturelle des Français d’origine arménienne de Septèmes et de ses environs (ACFOA) qui aura lieu le dimanche 9 octobre 2016 à la salle Fernand Ros (Place de la mairie de Septèmes-les-Vallons).

De nombreux lots à gagner : filets garnis, four micro-ondes, plancha électrique, appareil à raclette, 300 € de bons d’achat, ...





PARIS le Mercredi 14 septembre
Mercredi 14 septembre

Monseigneur Vahan Hovhanessian, primat du diocèse de France de l’église apostolique arménienne, présentera la conférence “l’Islam et sa compréhension du Christianisme“, mercredi 14 septembre. Une présentation power point sera projetée, accompagnant les notes de l’évêque sur ce que disent les sources de l’Islam sur la Chrétienté. Mgr Hovhanessian explorera les sources de l’Islam en tant que religion et développera les différentes expressions et dénominations de cette religion. Il examinera ensuite la compréhension du Christianisme par ces différences sources et la façon qu’ils ordonnent à leurs ouailles de traiter avec les Chrétiens.

A l’issue de cette conférence, une réception aura lieu grâce au Comité des Dames de la Cathédrale.

Mercredi 14 septembre à 20h
Salle Nourhan Fringhian - 75008 Paris
Plus d’infos : contacter le bureau du Primat au 01 43 59 67 03 ou bureauduprimat@diocesearmenien.fr
Entrée libre.





LYON le Le 15 septembre
Le 15 septembre

En collaboration avec la BPI France Financement et la société FINECO, FAIR, France Arménie International Réseau organise un dîner-conférence pour les entrepreneurs des start-up, TPE, PME, artisans et commerçants

Le 15 septembre 2016 le Novotel Gerland de Lyon va de nouveau accueillir des chefs d’entreprises de la région Auvergne-Rhône-Alpes, à l’occasion d’un dîner-conférence, organisé par FAIR, et portant sur les critères d’obtention d’une subvention.

Il existe en Europe et en France, de très nombreuses subventions pour toutes tailles d’entreprises et toutes filières industrielles et de services. La France est un des pays les plus incitatifs et performants à travers ses différents dispositifs d’aide aux entreprises.

Le dîner-conférence de FAIR sera l’occasion pour les entrepreneurs de la région Auvergne-Rhône-Alpes de rencontrer les responsables régionaux de la BPI France Financement (Banque publique d’investissement), ainsi que experts de la société FINECO, qui préciseront les critères d’éligibilité et les procédures à engager pour des subventions et des aides (avance remboursable, prêts et crédits export, VIE), conseils pour répondre aux appels à projets, opter à un Crédit d’impôt Recherche et Innovation...

“En abordant le thème des aides publiques et privées, nous continuons à renforcer notre implantation régionale pour fédérer autour de FAIR les entreprises moteurs de l’économie de la 2ème région dynamique de France. Notre développement à l’international doit se diversifier et s’enrichir de ce renforcement régional” a commenté Aramazd Abedi, président de FAIR .

Start-up, TPE, PME, artisans et commerçants peuvent être éligibles aux dispositifs d’aide et sont concernés par le thème de la soirée.

FAIR propose de créer des liens entre les professionnels des entreprises en France, en Arménie et à l’International. Pour adhérer à FAIR : http://www.france-armenie-fair.com/rejoindre-notre-reseau/.

Le 15 septembre 2016
FAIR - 40 rue d’Arménie, 69003 Lyon
Tel : +33 (0) 9 72 52 12 70
Mail : contact@france-armenie-fair.com





SATHONAY le Dimanche 11 septembre à partir de 11h
Dimanche 11 septembre à partir de 11h

L’organisation Terre et Culture vous convie à sa fête champêtre de la rentrée le dimanche 11 septembre 2016 à partir de 11h au parc de la mairie de Sathonay avec la présence de l’orchestre Ararat qui animera cette journée festive. Grillades, buffet arménien et animations sont au programme. Venez nombreux !





PERTUIS le Le 11 septembre à partir de 11h
Le 11 septembre à partir de 11h

L’association franco-arménienne AREV du Sud Luberon organise son 10e Tachtahantess le 11 septembre à partir de 11h.

Grande fête sous les ombrages du camping. Solution de repli en cas de mauvais temps. Animation musicale par l’orchestre Massis.

Buvette - Brochettes - Tombola - Jeux de cartes et boules

Assiette de spécialités arméniennes + dessert + boisson : 14 € à réserver avant le 3 septembre

Par chèque à adresser à AREV - BP 31 La Tour d’Aigues - 84125 PERTUIS Cédex

Infos au 06 23 67 79 35 ou par email president.arev@gmail.com

Camping de LA TOUR D’AIGUES par la D956, à 45mn de Marseille et 30mn de Manosque





PARIS le Limite pour les inscriptions : 12 septembre
Limite pour les inscriptions : 12 septembre

Rentrée le 19 septembre à l’Inalco pour la section études arméniennes. La formation universitaire la plus complète au monde hors d’Arménie propose des cours d’Arménien moderne et classique, oriental et occidental, de littérature, d’histoire, de géographie, de linguistique, d’histoire de l’art, d’anthropologie, didactique. Les cours s’adressent aussi bien au débutant complet qu’au locuteur confirmé. Formation modulable, avec des crédits européens capitalisables et transférables et des dispositions pour les salariés, double cursus, et mobilité internationale. Niveau : licence, master recherche et pro, doctorat, diplômes d’établissement, avec un accès possible pour les non bacheliers via le Passeport Inalco.

Date limite inscriptions administratives : 12 septembre http://www.inalco.fr/formations/inscrire-inalco/etape-1-inscriptions-administratives
Réunion pédagogique de rentrée : Vendredi 16 septembre à 17:30, salle 4.06. (avec brochure et plannings à jour), tests de niveau à 16:30 sur rendez-vous

Infos cursus : http://www.inalco.fr/formations/departements-filieres-sections/eurasie/formations (brochure susceptible d’être mise à jour jusqu’au 16 septembre) Infos planning : https://planning.inalco.fr/public

L’Institut National des Langues et Civilisations Orientales
65 rue des Grands Moulins, Paris 13ème
(Métro Bibliothèque François Mitterrand)





LYON le A partir du jeudi 15 septembre
A partir du jeudi 15 septembre

JPEG - 2.5 Mo

Cette année, la Chaire d’Arménologie de l’Université catholique de Lyon propose un cours sur la Terre sainte pouvant intéresser un grand nombre d’étudiants et d’auditeurs, du fait de l’actualité de la Terre sainte dans son contexte Moyen-Oriental, de la place singulière qu’y occupent les Arméniens, et surtout de la qualité particulière des enseignants invités : Abraham Terian (qui a été plus de dix ans le doyen du séminaire arménien de Saint-Nersès à New-Rochelle, New York et qui est actuellement l’universitaire arménien le plus titré d’Amérique du nord), Claude Mutafian (docteur en Histoire et commissaire de plusieurs expositions prestigieuses), Khatchadourian et Michel Basmadjian (historiens de l’art qui étudient depuis près de vingt ans l’art des khatchkars dans tout le Moyen-Orient) et Père Athanase Renoux (Père bénédictin et ancien directeur de recherche au CNRS, qui étudie la liturgie arménienne de Jérusalem depuis 1969).

Premier cours : jeudi 15 septembre à l’Université catholique de Lyon (Tarif : 150 euros pour l’année entière, pour des cours d’une fréquence d’un jeudi sur deux).

Pour avoir d’avantage d’informations ou vous préinscrire, vous pouvez consulter le lien suivant : http://campusnumeriquearmenien.org/formation/13/module/13
ou envoyer un mail à : contact@campusnumeriquearmenien.org





PARIS le 22 septembre 2016
22 septembre 2016

JPEG - 164.6 ko





LYON le 22 septembre 2016
22 septembre 2016

JPEG - 107 ko





SEVRES le Dimanche 11 septembre à partir de 11h
Dimanche 11 septembre à partir de 11h

Dans le cadre prestigieux du Collège des Pères Mekhitaristes, dépositaire des souvenirs de l’histoire des Arméniens et des Français, l’Association Sainte-Croix organise une journée de fête communautaire avec le programme suivant :

11h : Divine Liturgie dans le grand salon du Collège
13 h : Repas sous les frondaisons, avec animation musicale, danse, animation pour les enfants, tirage de la Grande Tombola (premier prix : weekend à Barcelone pour 2 personnes).

Dimanche 11 septembre à partir de 11h
Collège Samuel Moorat des Pères Mekhitaristes - 26 rue Troyon, 92310 Sèvres
Réservation en ligne possible sur le site : www.armeniencatholique.fr






DECINES le 4 septembre 2016
4 septembre 2016

Dimanche 4 septembre 2016, à partir de 12h00, la FRA Dachnaktsoutioun Centre France organise la fête champêtre du KHANASSOR, au centre aéré de Décines , chemin des Marais. Animé par le chanteur Levon Khozian, accompagné de l’orchestre ARARAT Band.

Vous seront proposés Bar et Buffet de spécialités Arméniennes.

Entrée Libre.

JPEG - 57.2 ko





Douarnenez le Du ven. 19 au sam. 27 août 2016
Du ven. 19 au sam. 27 août 2016

Du ven. 19 au sam. 27 août 2016 - Pour sa 39e édition, le Festival de cinéma de Douarnenez poursuit sa traversée cinématographique et humaine, convoquant l’ici et l’ailleurs, la création et la culture bretonne comme la diversité des combats et des créations artistiques des peuples du monde. En 2016, le Festival interrogera la diversité culturelle de la Turquie avec la volonté de dépasser les essentialismes nationalistes, culturels et religieux.

Pour cela, le Festival questionnera l’histoire et le présent de la Turquie contemporaine, les violences d’hier et aujourd’hui et s’attachera à souligner les influences réciproques, le dialogue et le « vivre ensemble ».

Un voyage visuel, sonore et textuel à la rencontre des peuples et des minorités kurdes, alevis, arméniennes, gitanes, entre autres mais aussi au gré des paroles de militant(e)s pour la liberté d’expression, de féministes, de LGBTQI.

Traversées cinématographiques, écoutes radiophoniques, débats, concerts, expositions et littératures témoigneront de la création, des luttes et des aspirations des peuples de Turquie.

- Programme du Festival

- Programmation spéciale “Génocide des Arméniens - Mémoires vives“

JPEG - 101.4 ko
JPEG - 37.3 ko

À voir notamment, les films Voyage en Anatolie, de Bernard Mangiante, L’Arbre de Hakob Melkonyan et l’exposition Le Cri du silence, traces d’une mémoire arménienne d’Antoine Agoudjian.

Ce festival a reçu le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

Festival de cinéma de Douarnenez 13 rue Michel Le Nobletz 29172 Douarnenez Tél. 02 98 92 09 21 Email : info@festival-douarnenez.com






SARLAT le 20 août au 18 septembre 2016
20 août au 18 septembre 2016

JPEG - 65.6 ko





LA CIOTAT le Lundi 15 Aout 206
Lundi 15 Aout 206

Repas Champêtre à l’Espace le Golfe - La Ciotat -

Lundi 15 Août à partir de 11 heures

Merci de réserver avant le 13 août

Au 04.42.08.22.78

JPEG - 37.5 ko





FRANCE le 7 août 2016
7 août 2016

Dimanche 7 août à 17h, vieille église d’Artins : Balade en Arménie. Prélude du festival de Montoire.

« Entre ce lieu d’église qui nous rassemble et toutes les différences culturelles qui nous façonnent, le prélude du festival de Montoire donnera le ton de notre 44ème édition. Quoi de plus fraternel que de se rendre sur les terres arméniennes ? Terre de frontières, terre de culture, terre de musique et de danse...Le tout porté par la fougue et la fraicheur des étudiants de l’université de Yerevan.

En Arménie, les danses des filles sont très légères, fluides et gracieuses et les principales images sont créées par les mains, de manière esthétique. Les danses masculines au contraire sont superbes et fières et attirent l’attention avec les enchaînements des jambes rapides et synchronisés. La beauté des danses provient aussi de l’expression de la variété des costumes et de l’originalité des chorégraphies.

Le son du duduk, reconnu patrimoine mondial de l’humanité, sera l’enchantement de cette introduction festive et ravira les plus fervents amateurs.

Vieille église d’Artins, dimanche 7 août 17h suivi d’un apéritif sur l’herbe





LA CHARTRE le 26 juillet 2016
26 juillet 2016

JPEG - 46.9 ko





FRANCE le 19 juillet 2016
19 juillet 2016

Ensemble de l’université d’Etat d’Erevan (Arménie)

Mardi 19 juillet 2016 - 15h

Salle polyvalente

Spectacle offert par les commerçants partenaires d’interFolk48

Crée en 2000 à Erevan (capitale de l’Arménie), « l’ensemble de l’université d’État » est dirigé par le célèbre chorégraphe Karen Gevorgyan. Les danseurs et chanteurs qui composent ce groupe sont les étudiants du département culture de la faculté d’État d’Erevan, une des plus anciennes du pays.

En Arménie, l’art de la danse provient des temps anciens. En effet, avec son histoire vieille de 2500 ans, il est considéré comme l’un des plus anciens au monde et reflète le caractère, la spiritualité, l’attitude envers la nature de ce peuple caucasien.

Les danses des femmes sont très gracieuses et élégantes. Les mouvements principaux sont crées avec les mains dont chaque position possède une signification précise. Au contraire, les danses des hommes sont flamboyantes, emportées et acrobatiques. Il s’y mêle une multitude de sauts et pyramides.

Ces danses populaires sont traditionnellement accompagnées par des chants appelés « les charakans ». Parmis les instruments arméniens les plus coutumiers, nous retrouvons le duduk (doudouk), un instrument à vent de la famille des Hauts-Bois. Il a été inscrit par l’UNESCO au patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Arménie

Mardi 19 juillet 2016 - 15h

Salle Polyvalente de Langogne

http://www.langogneenfete.fr/armenie-interfolk2016-langogne.html





AVIGNON le 17 juillet 2016
17 juillet 2016

TACHTAHANTESS

GRANDE FÊTE CHAMPÊTRE :

Le Grand Plaisir de se Revoir toujours aussi Nombreux DIMANCHE 17 JUILLET 2016 à partir de midi Au centre sportif de la SOUVINE route de bel air AVIGNON ( dispositions prises en cas de mauvais temps ) Animation David OHANESSIAN et Michael VÉMIAN :

variétés et Musique Arménienne

Stand de livres et souvenirs

BAR- BUFFET ARMÉNIEN-GRILLADES

CONCOURS de BOULES- TOMBOLA

accès : depuis l’autoroute, sortir au péage Avignon Sud, direction Avignon ; à 4 kms prendre Montfavet à droite, puis suivre les panneaux Centre Sportif de la Souvine. Le Domaine de la Souvine route de Bel Air se trouve au nord du CC Auchan Mistral 7 ; possibilité d’utiliser les voies de communication du centre commercial

contact : 06 76 50 97 16 ou 06 85 62 25 09 ou 06 47 39 02 70 ou 06 18 56 38 15

Quelques mots sur l’AFAAR

site internet

l’ Association a été fondée à Avignon, le 20/12/1979 Elle a pour but de favoriser et de resserrer les contacts et les liens entre les membres afin de sauvegarder les aspects culturels , artistiques et humains de la civilisation arménienne, en favorisant les rapports entre la culture française et la culture arménienne afin d’atténuer les effets du Génocide commis sur le peuple arménien par le gouvernement “Jeunes Turcs“ de Turquie en 1915.

Son Siège Social est à AVIGNON.

AFAAR se compose de :

* 400 sympathisants

* 200 adhérents

Elle couvre le territoire du Vaucluse ( 700 familles ) + l’Est du Gard ( 100 familles ) + Nord Bouches du Rhône hors Pays d’Arles ( 200 familles )

Soit une représentation de 1000 familles ; soit 3000 personnes.

Le Pays D Arles est dynamisé par une autre association composée de Franco-Arméniens.

JPEG - 119.3 ko





FRANCE le 11 au 14 juillet 2016
11 au 14 juillet 2016

L’Ensemble de Danse Artistique de l’Université d’Etat d’Erevan, la capitale du pays, a été crée en 2000. Les 25 danseurs et 7 musiciens sont des étudiants du département Culture de l’université. Le répertoire du groupe comporte plus de 25 danses traditionnelles et folkloriques de l’Arménie.

lundi 11 juillet 2016

à 21h00 - Soirée d’ouverture

Segré - Le Cargo

Tarif : 13 € & Réduit

mardi 12 juillet 2016

à 20h30 - Spectacle

Chateauneuf-sur-Sarthe - Salle de l’Entrepot (Renseignements : 02.41.69.82.89)

Tarif ; 8€ & 4€

mercredi 13 juillet 2016

de 09:30 à 10:30 - Stage de danse enfants (-15 ans)

Segré - Place du Moulin sous la tour (Repli météo : Salle de danse)

Tarif : 3€

jeudi 14 juillet 2016

à 19h00 - Spectacle, retraite aux flambeaux et feu d’artifice

Le Louroux-Béconais - Etang du Petit Anjou

Gratuit (Renseignement : 02.41.77.41.87)

L’Arménie est un pays sans accès à la mer situé dans le Caucase, à la frontière entre l’Europe et l’Asie. Après une longue période d’expansion durant l’Antiquité et le Moyen-Age, le pays traverse une période plus troublée pendant le XXe siècle avec le génocide de 1915 et l’occupation par l’URSS. Il retrouve son indépendance en 1991, mais est depuis le théatre de tensions avec son voisin Azerbaïdjanais dans la région du Haut-Karabagh.

L’Ensemble de Danse Artistique de l’Université d’Etat d’Erevan, la capitale du pays, a été crée en 2000. Les 25 danseurs et 7 musiciens sont des étudiants du département Culture de l’université. Le répertoire du groupe comporte plus de 25 danses traditionnelles et folkloriques de l’Arménie.

Ce sont des danses lyriques, rituelles, drôles et théâtrales qui représentent de nombreuses régions de la république d’Arménie, mais aussi de l’Arménie historique. Les danses des filles arméniennes sont très légères, fluides et gracieuses et les principales images sont créées par les mains, de manière esthétique. Les danses masculines au contraire sont fougueuses, rapides et acrobatiques (chutes sur les genoux, sauts et tourniquets). La beauté des danses provient aussi de l’expression de la variété des costumes et de l’originalité des chorégraphies.

L’orchestre joue des instruments anciens, les uns d’inspiration arabe, les autres rappelant curieusement les bombardes bretonnes. Parmi ces instruments, le duduk (instrument à vent) est reconnu au patrimoine immatériel de l’humanité par l’UNESCO.

http://www.foliklores.fr/





LES PENNES-MIRABEAU le 3 juillet 2016
3 juillet 2016

JPEG - 272.5 ko





ARTE le Samedi 25 juin à 18h35
Samedi 25 juin à 18h35

Samedi 25 juin à 18h35 sera diffusé dans le magazine Arte Reportage un documentaire de 24 minutes, réalisé par Frédéric Tonolli au Haut-Karabagh. Une façon de montrer que, 25 ans après le cessez-le-feu, vaillantes sentinelles dans un entre-deux fragile au cœur du Caucase, les gardiens du Karabagh sont toujours là...

Né d’un père italien et d’une mère arménienne, Frédéric Tonolli est un caméraman, réalisateur de documentaires et écrivain qui a reçu le Prix Albert-Londres en 1996 pour son film Les Seigneurs de Behring - entre autres récompenses.

JPEG - 359.3 ko

Frédéric Tonolli explique ce qui l’a poussé à tourner son reportage intitulé Haut-Karabagh : ni guerre, ni paix :

“ En 1923, Joseph Staline offre à l’Azerbaïdjan le Karabagh, cette région de montagnes surnommée le « jardin noir ». Enclave peuplée d’Arméniens en terre azérie, le Karabagh s’embrase à la chute de l’Union soviétique. En 1991, les Arméniens réclament leur indépendance et la région sombre dans la guerre civile. Depuis 1990 et les débuts des premiers combats, j’ai vécu du côté arménien avec ses hommes qui, bergers et paysans, s’étaient faits soldats pour défendre la terre de leurs ancêtres. En 1994, le « jardin noir », s’est autoproclamé « République autonome du Karabagh », un pays que personne ne reconnaît. Depuis le cessez-le-feu, la région vit dans une atmosphère improbable, un entre-deux fragile : « ni guerre, ni paix ». Alors, en avril dernier, quand l’armée azerbaïdjanaise a relancé l’offensive dans les montagnes du Karabagh, j’ai repris la route pour retrouver mes amis. Dans ma poche, une photo : on y voit trois hommes en armes, Youra, Pavel et Michael. J’avais pris ce cliché il y a vingt-cinq ans. Je suis parti à leur recherche, pour qu’ils racontent l’histoire de ce pays tourmenté au cœur du Caucase. Au bout de la route, je les ai retrouvés, j’ai mangé et parlé avec ceux que j’appelle aujourd’hui « les gardiens du Karabagh »“.

Il en parlera plus longuement lors de l’émission Le Retour de... sur France Culture, vendredi 24 juin à 11h (émission de 15 minutes).

Samedi 25 juin à 18h35 sur Arte - Dans le magazine Arte Reportage
Durée : 24 minutes
Année de production : 2016
Distributeur : Sunset Presse
Plus d’infos : http://www.sunsetpresse.fr/crbst_40.html

JPEG - 228.1 ko

Le film est en ligne sur : http://info.arte.tv/fr/haut-karabagh-ni-guerre-ni-paix





CLAMART le 3 juillet 2016
3 juillet 2016

JPEG - 29.1 ko





GRENOBLE le Mercredi 6 juillet à 17h30
Mercredi 6 juillet à 17h30

Rencontre à la maison des associations de Grenoble pour échanger des “Informations pratiques pour un voyage en Arménie“.

Ce temps d’échange permettra aux personnes qui partent en Arménie d’obtenir les informations complémentaires à la préparation de leur voyage par des réponses précises à leurs questions et d’échanger avec les personnes de retour de voyage qui seront présentes avec nous. Ensemble, nous pourrons écouter les expériences de chacun et se transmettre les bonnes adresses toujours bien utiles.

Toutes les personnes intéressées de près ou de loin par un voyage en Arménie, imminent ou plus lointain, sont les bienvenues.

Mercredi 6 juillet 2016, à 17h30
Maison des Associations (salle 123) - 6 rue Berthe de Boissieux - Grenoble





ALFORTVILLE le SAMEDI 17 SEPTEMBRE 2016, de 11h à 19h
SAMEDI 17 SEPTEMBRE 2016, de 11h à 19h

PNG - 43.4 ko





TELEVISION le Mardi 21 juin en direct, puis une semaine en replay
Mardi 21 juin en direct, puis une semaine en replay

A l’occasion de la journée mondiale des réfugiés, Arte diffusera lors d’une soirée spéciales le vendredi 21 juin quatre documentaires - dont deux inédits - sur le thème “Les réfugiés d’hier et d’aujourd’hui“.

Parmi ces deux inédits, Nansen, un passeport pour les apatrides, un documentaire remarquable de Valentine Varela et Philippe Saada qui montre comment, après la Première Guerre mondiale, le norvégien Fridtjof Nansen a œuvré pour donner un statut à des millions de réfugiés.

JPEG - 2.8 Mo

Au début des années 1920, plus de 2 millions de Russes et d’Arméniens sont devenus apatrides. Les premiers ont été privés de leur nationalité par Lénine, tandis que les seconds, rescapés du génocide de 1915, sont interdits de retour par la jeune république turque. Révolté par leur sort, le norvégien Fridtjof Nansen (1861-1930), un scientifique et explorateur polaire qui vient d’être nommé Haut-commissaire aux réfugiés par la Société des Nations, va parvenir à imposer au niveau international un document administratif qui leur redonne une identité et des droits. Après eux, d’autres communautés bénéficieront de ce fameux certificat - dit « passeport Nansen » - jusqu’au début de la Seconde Guerre mondiale : les allemands juifs chassés par le nazisme, mais aussi les républicains espagnols qui fuient la dictature franquiste. Fridtjof Nansen se verra décerner le prix Nobel de la paix en 1922 pour son action en faveur des réfugiés russes et arméniens. Le prix sera également décerné en 1938 à l’office international Nansen qui avait poursuivi son œuvre. En 1945, l’ONU remplace la Société des Nations qui n’a pas su empêcher la guerre et adopte en 1951 la convention de Genève sur les réfugiés, donnant naissance à l’Office du haut-commissaire des Nations unies pour les réfugiés.

JPEG - 431.2 ko

Le passeport Nansen a été délivré, pendant l’entre-deux-guerres, à quatre cent cinquante mille personnes : des réfugiés russes fuyant la famine et la guerre civile, devenus apatrides après un décret de décembre 1922 ; des membres des anciennes minorités de l’Empire ottoman, etc. Parmi eux, quelques personnalités, comme la ballerine Anna Pavlova, le compositeur Igor Stravinsky, le peintre Marc Chagall, l’écrivain Vladimir Nabokov ou encore le photographe Robert Capa. Ce document a permis à ses bénéficiaires de ne pas être apatrides, de voyager librement, de bénéficier de droits et, finalement, de s’insérer dans leur pays d’accueil. Le passeport Nansen a disparu avec la Société Des Nations.

JPEG - 1 Mo

Jacky Nercessian avec Valentine Varela © Jean Eckian

Avec Philippe Saada, Valentine Varela, fille de la réalisatrice d’origine russe Nina Companeez, revient entre autres ici sur l’exil de sa propre famille. A travers archives, témoignages et éclairages d’historiens, leur film rappelle la genèse d’une réalité très contemporaine, celle d’un monde de réfugiés. A noter les interventions de l’historienne Dzovinar Kévonian, maître de conférence à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense, spécialiste des questions juridiques, sociales et humanitaires dans les relations internationales contemporaines. Parmi les témoignages de descendants de rescapés du génocide, celui particulièrement émouvant de Jacky Nercessian qui, le 24 avril 2015, s’est recueilli sur la tombe de Nansen et a visité la maison natale de cet homme à qui les Arméniens doivent tant. C’est d’ailleurs sur des paroles du comédien que s’achève ce documentaire à la fois pédagogique et poignant.

JPEG - 424.3 ko

Nansen - Un passeport pour les apatrides
Mardi 21 juin à 23h40 (56 min)
Rediffusion vendredi 24 juin à 10h35
Le replay Nansen - Un passeport pour les apatrides est proposé en streaming gratuit pendant une semaine après sa diffusion sur Arte.

JPEG - 37.8 ko

Programme complet sur Arte le 21 juin :

A 20h50 : Printemps 45, documentaire de Mathias Haendjes
Les derniers mois de la Seconde Guerre mondiale vus par des témoins européens âgés de 15 à 21 ans à l’époque.

A 22h30 : Bienvenue en Réfugistan, documentaire inédit d’Anne Poiret
Pourquoi et de quelle manière les camps de réfugiés, conçus à l’origine pour être provisoires, perdurent-ils pour certains depuis des décennies ? Le film décrypte habilement les rouages de ces mondes parallèles d’où il semble impossible de sortir.

A 23h40 : Nansen, un passeport pour les apatrides, documentaire inédit de Valentine Varela et Philippe Saada
Après la Première Guerre mondiale, le norvégien Fridtjof Nansen a œuvré pour donner un statut à des millions de réfugiés.

A 00h40 : Nulle part, en France, Arte reportage de Yolande Moreau, Elsa Kleinschmager, Sébastien Guisset et Fred Grimme
A l’occasion du cinquième volet de la série Réfugiés, Yolande Moreau pose son regard sur les camps de Calais et de Grande-Synthe.






CHATEAU de la TOUR D’AIGUES le 9 juillet 2016
9 juillet 2016

JPEG - 99 ko





PARIS le Dimanche 19 juin 11h
Dimanche 19 juin 11h

Office des défunts en mémoire d’Arpik Missakian à l’occasion du premier anniversaire de sa disparition.

Dimanche 19 Juin à 11 h 00

Cathédrale catholique arménienne de la sainte Croix 13 rue du Perche 75003 Paris





LA SEYNE-SUR-MER (83) le Vendredi 24 juin
Vendredi 24 juin

JPEG - 51.4 ko

Cette année, la Fête de la Navale va mettre à l’honneur les Résistants ayant travaillé aux chantiers navals de la ville. En dépit de leur fermeture en 1989, leurs traces restent visibles dans cette ville du Var où la construction de bateaux est attestée dès 1711. En 1972, les chantiers navals employaient plus de 5 000 personnes.

Le 24 juin, à 12h 45, au Parc de la Navale, aménagé sur le site des anciens chantiers navals, le maire de La Seyne-sur-Mer, Marc Vuillemot, inaugurera une stèle érigée en leur mémoire. Missak Manouchian fait partie de ces ouvriers. Après avoir débarqué à Marseille avec son frère Karabet en 1925, Missak a travaillé aux chantiers de la Seyne-sur-Mer, près de Toulon, en qualité de menuisier, métier qu’il a appris dans un orphelinat de Jounieh, au Liban.

C’est un ancien de son réseau, opérant à Vienne pendant la guerre, Pierre Papazian, qui a oeuvré pour l’honorer lors de la cérémonie du 24 juin, avec l’aide d’autres membres de l’Abris Club de Toulon.

JPEG - 209.1 ko

Le port de La Seyne dans les années 30.

Vendredi 24 juin 2016
au Parc de la Navale - Porte des chantiers - La Seyne-sur-Mer





PARIS le 18 juin 2016
18 juin 2016

Le chœur mixte arménien de Paris SIPAN KOMITAS a le plaisir d’annoncer son prochain concert qui aura lieu le samedi 18 Juin 2016, à 20h30, en l’église Saint Denys du Saint Sacrement (68 Rue de Turenne, Paris 3ème). A cette occasion, SIPAN KOMITAS sous la direction de Haïg SARKISSIAN, présentera son nouveau récital : au programme, les œuvres de Komitas, ainsi que d’Alexandre Haroutounian, Yervant Yerganian, Garo Zakarian, Ara Bartevian et Garbis Aprikian qui a marqué, par son apport artistique, l’histoire de Sipan Komitas SIPAN KOMITAS aura le privilège d’être accompagné de la lumineuse soprane Naïra Abrahamian, internationalement reconnue et chantant actuellement à l’Opéra de Marseille. Lors de ce concert, le violoniste Robert Stepanian, accompagné du pianiste Ashot Khachatourian, interprèteront des œuvres de Niccolo Paganini, Edward Bagdasaryan, et Henryk Wieniawski. Ces artistes de renommée mondiale, ont été plusieurs fois primés à des concours internationaux. Venez nombreux pour cette représentation unique : nous comptons sur votre soutien indéfectible afin de diffuser et perpétuer les œuvres de nos plus grands compositeurs arméniens. Samedi 18 juin 2016 à 20 h 30 En l’église de SAINT DENYS DU SACREMENT - 68 RUE DE TURENNE - 75003 PARIS Métro Saint Sébastien Froissart





PARIS le jeudi 16 juin à 20h
jeudi 16 juin à 20h

Dans le cadre du 20e anniversaire de l’occupation des sans-papiers de l’église Saint-Bernard sera projeté D’une brousse à l’autre, en présence du réalisateur Jacques Kebadian.

SYNOPSIS
En mars 1996, lorsque les familles africaines « sans papiers » sont évacuées de l’église Saint-Ambroise et regroupées au gymnase Japy, Jacques Kebadian commence à filmer pour témoigner. Six mois durant, il suit ces exilés sur les lieux de leur lutte, et s’attache à l’un d’eux, le Malien Dodo Wagué, qu’il accompagne lors de son retour au pays.

Jeudi 16 juin à 20h
Centre culturel UCFAF-JAF
6, cité du Wauxhall 75010 PARIS





MARSEILLE le 17 juin 2016
17 juin 2016

L’UGAB Marseille organise un repas exceptionnel dans les studios de cinéma de la série “ Plus Belle la Vie“ le 17 juin prochain.

Les bénéfices de cette soirée seront reversées à l’aide des populations au Karabagh.

Nous vous invitons à réserver vos places dès maintenant !





PARIS le Mercredi 15 juin à 16h
Mercredi 15 juin à 16h

JPEG - 114.6 ko

L’auteur Zavèn Bibérian.

Dans le cadre du séminaire d’anthropologie historique de Bernard Heyberger (directeur d’études à l’EHESS et directeur d’études à l’EPHE), Hervé Georgelin (Lecteur, Département d’Études Turques, Université d’Athènes) interviendra sur le thème : “Les voix de Zavèn Bibérian (1921-1984) : autobiographie et fiction romanesque“, dans la partie consacrée aux “Non-musulmans dans la République de Turquie, pendant le Second Conflit mondial“.

JPEG - 18.3 ko

Hervé Georgelin.

Grâce à Hervé Georgelin, deux romans de Zavèn Bibérian, écrivain arménien d’Istanbul, ont été traduits en français ces derniers temps : La Traînée et Le Crépuscule des Fourmis (publiés par MetisPresses).

Mercredi 15 juin, de 16h à 18h
IISMM - 96 bd Raspail - 75006 Paris





PENICHE ANAKO A PARIS le Mardi 14 juin à 20h
Mardi 14 juin à 20h

Aram et Virginia Kerovpyan ont enregistré huit magnifiques poèmes populaires arméniens dans le livre-disque de berceuses intitulé Rouri. Ces dernières sont chantées par Virginia et portées par les délicates improvisations d’Aram sur les cordes pincées de son kanoun. Deux pages en vis-à-vis sont dédiées à chaque chant. Outre les illustrations de Maral Kerovpyan que l’on retrouve à chaque page, on peut découvrir le texte original en arménien, ainsi qu’une transcription en phonétique simplifiée et des traductions en français et en anglais. Le livre-disque est publié par l’association Akn.

JPEG - 2.5 Mo

Soirée de lancement du livre-disque mardi 14 juin à 20h à la Péniche Anako, face au 61 quai de Seine, 75019 Paris
Se le procurer (25 €) : par mail à rouri@akn-chant.org, par téléphone au 01 42 06 74 26, ou en allant sur le site www.akn-chant.org





PARIS le 10 juin 2016
10 juin 2016

Le 10 juin, Vahan Mardirossian accompagnera au piano la jeune étudiante en violon Lusiné Harutunyan, lors de la première Scène ouverte du PAD (Performing Arts Department) de l’Ugab, au Centre culturel Alex Manoogian.

Au programme : des oeuvres de Bach, Paganini, Kasparov, Kreisler, Ravel et Wieniawski.

Vendredi 10 juin à 20h
118 rue de Courcelles - 75017 Paris
Tarif : 20 euros / - 25 ans : 10 euros
Réservation conseillée : pad-france@ugabfrance.org ou 01 45 20 03 18

JPEG - 803.9 ko





PARIS le Samedi 11 juin
Samedi 11 juin

Garabed Dakessian, directeur pédagogique des écoles franco-arméniennes, donnera une conférence sur le thème : L’école Arménienne et la Diaspora. Un événement organisé par l’association Sainte-Croix des Arméniens Catholiques.

Diplômé en chimie de l’institut Pierre et Marie Curie, Garabed Dakessian a été un des fondateurs de Radio Ask en France. Il a occupé des postes de responsabilité en tant que directeur et directeur adjoint au sein de célèbres écoles arméniennes en Turquie, à Chypre et en France.

Samedi 11 juin à 15h00
Centre Culturel Saint-Mesrob
10 bis rue Thouin - 75005 Paris
Entrée libre - Cocktail





PARIS le Samedi 18 juin
Samedi 18 juin

Sipan Komitas, chœur mixte arménien de Paris dirigé par Haïg Sarkissian depuis 2010, proposera un programme inédit à l’église St-Denys-du-St-Sacrement.

Pour la première fois seront interprétés les quatre premiers chants de Komitas et le chant Karoun. « Cette année, une grande partie du répertoire a été renouvelé avec des œuvres de Komitas que nous interpréterons pour la première fois et mettant en évidence le génie du grand Maître », explique Jean-Michel Missirian. Lors de ce concert, le chœur Sipan Komitas sera accompagné de la lumineuse soprano Naïra Abrahamian. Le violoniste Robert Stepanian, accompagné du pianiste Ashot Khachatourian, interprèteront des œuvres de Paganini, Bagdasaryan et Wieniawski.

Samedi 18 juin à 20h30
Eglise-Saint-Denys-du-Saint-Sacrement
68 Rue de Turenne, 75003 Paris
Programme :
Série de chants nuptiaux de Komitas (dont quatre inédits pour le chœur : Yergnits-Kednits, Mérig-Mérig, Takvori Mer, Arnem Yertam), Keta Dèr d’Haroutounian, La Campanella de Paganini, Nocturne de Bagdasaryan, Polonaise Brillante D Major de Wieniawski.
Deuxième partie : Asdvadzadzine de Bartevian, Vocalise de Babadjanian, Karoun de Komitas, Oror d’Aprikian, Kilikia de Yerganian, Maïr Araxie de Zakarian et l’Hymne au Catholicos de Komitas.





DECINES le du 24 mai au 13 juillet 2016
du 24 mai au 13 juillet 2016

JPEG - 213.7 ko





PARIS, NICE et MARSEILLE le Du 2 au 6 juin
Du 2 au 6 juin

1915 est un drame américain, réalisé par Garin Hovannisian et Alec Mouhibian, avec notamment Simon Abkarian, Angela Sarafyan et Sam Page.

Cent ans après le génocide arménien de 1915, un metteur en scène souhaite monter une pièce de théâtre en hommage aux victimes de la tragédie, faisant ressurgir les fantômes de son passé. La musique du film a été composée par Serj Tankian, membre fondateur du groupe System of a Down. Il s’agit de sa première incursion dans le monde du cinéma.

> Paris, les 2 et 3 juin au centre culturel de l’UGAB, 118 rue de Courcelles, 75017 Paris
> Nice le 5 juin au cinéma le Mercury, 16 place Garibaldi, 06300 Nice
> Marseille le 6 juin à 19h Cinéma Le César, 4 place Castellane, Marseille





PARIS le Mercredi 8 juin à 20h30
Mercredi 8 juin à 20h30

Les Conférences du Salon à la Maison des étudiants arméniens organisent une rencontre avec le philosophe Marc Nichanian (Le Roman de la Catastrophe paru aux Editions MétisPresses) à propos de Hagop Ochagan. La rencontre sera animée par Gérard Malkassian.

Mercredi 8 juin à 20h30
Cité Universitaire - Maison des étudiants arméniens
57 boulevard Jourdan - 75014 Paris
Entrée libre

JPEG - 388 ko





PARIS PENICHE ANAKO le 8 juin à 20h
8 juin à 20h

LE KARABAKH PRIS AU PIEGE DE LA NEGATION DE SES DROITS ?

REALITES SUR LE TERRAIN, ANALYSES JURIDIQUES, ENJEUX POLITIQUES

Le COLLECTIF POUR LE KARABAKH AUTODETERMINE vous invite à une conférence-débat avec les interventions de

Mme Elena Gabrielyan,
Journaliste spécialisée dans les pays de l’ex-bloc soviétique à RFI, Présente sur le terrain en avril 2016, elle viendra partager ses photos et vidéos.

M Raffi Kalfayan,
Juriste international

M Laurent Leylekian,
Analyste politique

Un membre de l’union des combattants du bataillon de Chouchi fera également une intervention en direct d’Arménie sur la situation militaire actuelle et les perspectives.

Mercredi 8 Juin 2016 à 20h sur la péniche ANAKO.
61 Quai de la Seine 75019 PARIS - Métro Stalingrad, Jaurès ou Riquet.
Entrée libre.
Pour tout contact, s’adresser à Renaissance Arménienne Paris. Facebook : Renaissance Arménienne Paris - Courriel : zartonk75@free.fr
Tél : 07.81.25.45.98 - Site internet :
http://www.armenianrenaissance.org

ԻՆՔՆՈՐՈՇՈՒԱԾ ՂԱՐԱԲԱՂԻՆ ԱՋԱԿՑՈՒԹԵԱՆ ՀԱՒԱՔԱԿԱՆԸ ձեզ կը հրաւիրէ դասախօսութիւն-վիճարկումի մը

Կը մասնակցին՝

Տիկին Էլէնա Գաբրիէլեան RFI ձայնասփիւռի լրագրող, նախկին խորհրդային Հանրապետութիւններու մասնագէտ : 2016 Ապրիլին ներկայ էր տեղւոյն վրայ. պիտի ներկայացնէ իր նկարահանած լուսանկարներն ու տեսերիզները

Պրն. Րաֆֆի Գալֆայեան,
Միջազգային իրաւագէտ

Պրն. Լօռան Լէյլէքեան,
Քաղաքական վերլուծաբան

Նաեւ Շուշիի գումարտակէն՝ Ազատամարտիկներու միութեան անդամ մը Հայաստանէն ուղղակի կապով պիտի զեկուցէ զինուորական ներկայի իրավիճակին եւ հեռանկարներուն մասին :

Չորեքշաբթի, Յունիս 8, ժամը 20-ին, « Անաքօ » տափանաւուն վրայ
61 Quai de la Seine 75019 PARIS - Métro Stalingrad, Jaurès ou Riquet.

- Մուտքը ազատ է - Կապ հաստատելու համար դիմել Փարիզի Հայկական Վերածնունդին - Դիմագիրք՝ Renaissance Arménienne Paris - Կայքէջ՝ http://www.armenianrenaissance.org - Ելգիր՝ zartonk75@free.fr - Հեռ. 07.81.25.45.98.





TOURNEE EN FRANCE le Avant-premières à partir du 30 mai (sortie nationale le 8 juin)
Avant-premières à partir du 30 mai (sortie nationale le 8 juin)

JPEG - 1.8 Mo

Jean-Paul Bolzec était parti jouer son spectacle pour une société française installée en Azerbaïdjan. Sur le chemin du retour vers l’aéroport, le taxi tombe en panne. Bolzec est abandonné sur une route désertique, au milieu de nulle part. Sans s’en rendre compte, il franchit à pied la frontière avec l’Arménie, en guerre larvée avec son voisin l’Azerbaïdjan depuis des années. Clandestin dans un pays qu’il ne connaît pas, dont il ne parle pas la langue et ne lit pas l’alphabet, il comprend assez vite qu’on le prend pour un autre, car il est fêté comme le messie ...

JPEG - 1.6 Mo
JPEG - 1.9 Mo

Un an après Le scandale de Paradjanov, Serge Avédikian sort son deuxième long-métrage, Celui qu’on attendait, sur un scénario co-écrit avec Jean-François Dérec. Il ne joue pas cette fois dans la comédie tendre : c’est Patrick Chesnais qui interprète un comédien français qui se retrouve par hasard lâché dans un village arménien à la frontière.

JPEG - 1.7 Mo
JPEG - 1.8 Mo

Le réalisateur débute une tournée partout en France pour promouvoir cette belle fable poétique à ne pas manquer :

JPEG - 5.6 Mo

Lundi 30 mai à la Comoedia de Lyon
En présence également de Patrick Chesnais

Mardi 31 mai au Lux de Valence

Le jeudi 2 juin au Majestic de Lille

Lundi 6 juin aux Halles de Paris
En présence également de Patrick Chesnais et l’équipe du film

Mardi 7 juin au Louxor de Paris
En présence également de Patrick Chesnais et l’équipe du film

Le mercredi 8 juin à l’ABC de Toulouse (apéritif dînatoire à partir de 19h30, puis séance à 20h30 suivi d’un échange avec le réalisateur)

Le jeudi 9 juin au Méliès de Grenoble

Dimanche 12 juin au Luxy d’Ivry

Le lundi 13 juin au Méliès de Montreuil

Jeudi 16 juin au Royal Toulon

Vendredi 17 et samedi 18 juin à Salon de Provence

Dimanche 19 juin à l’Alhambra à Marseille

Jeudi 23 juin à Montpellier

Vendredi 24 juin à Clamart

Mardi 28 juin au Ciné-Lumière de Saint Chamond

Mercredi 29 juin au Toboggan de Décines

Photos du film : Arthur Arzoyan





PARIS le Vendredi 10 juin
Vendredi 10 juin

Resident Forever est un documentaire de long métrage, poétique et émotionnel. Tourné en 2 fois, en 2013 et 2014 dans 6 lieux différents du Nord-Est au Sud-Ouest de l’Arménie, ce film parle de la vie des habitants vivant dans les zones frontalières du pays.

La réalisatrice Lyang Kim explique : « Comment vivre dans un pays où la frontière n’est jamais loin et où la guerre obsède ? Maria, née en Arménie avec la guerre, nous guide dans des villages très exposés. Ils sont sous tension, mais partout elle rencontre courage, sérénité, et aussi la colère contre cette violence imposée. (...) La frontière, c’est mon lieu spirituel. Née en Corée du sud, d’un père originaire de Corée du nord, je travaille principalement à Paris. Je ne me considère pas comme exilée, mais je n’oublie jamais les récits de mon père, me parlant depuis toujours d’une absence psychique, celle du village où il est né, et qu’il ne verra sans doute plus jamais. Mon sujet est très précis, constant et cohérent, ce sont les habitants de frontières conflictuelles et fermées. Après mon premier documentaire sur les habitants de la zone démilitarisée de Corée du Sud, Dream House by the Border, sélectionné en compétition dans plusieurs festivals internationaux, Resident Forever est mon deuxième documentaire sur ce sujet, cette fois en territoire arménien. Comme mon pays natal, l’Arménie n’est ni en guerre ni en paix - situation inconfortable dont l’Europe réconciliée n’a plus idée. Mais ce qui m’a le plus touchée, c’est que malgré la tension constante que génère cette situation (parfois au bord de redevenir explosive), les habitants, et surtout ceux qui sont à l’extrême bord du pays et que je veux montrer, sont d’un courageux optimisme. Ils dégagent à la fois une grande sérénité, une grande colère, et enfin la peur... »

Projection privée (en attendant un distributeur) vendredi 10 juin à 20h
en présence de la réalisatrice Lyang Kim
dans la salle Nourhan Fringhian de la Cathédrale de l’église arménienne
15 rue Jean Goujon - 75008 Paris
suivie d’un cocktail
Libre participation aux frais





MARSEILLE le Le 27 mai 2016 à 19h30
Le 27 mai 2016 à 19h30

Exposition Le génocide des Arméniens à la une de la presse internationale de l’époque et conférence en présence de Hayk Demoyan à Marseille organisée par le Centre culturel Sahak-Mesrop

Le Centre culturel Sahak-Mesrop de Marseille et son directeur Khatchig Yilmazian invitent le public au vernissage de l’exposition « Le génocide des Arméniens à la une de la presse internationale de l’époque », une exposition de l’Institut du Musée du génocide des Arméniens à Erévan, Vendredi 27 mai 2016 à 19h30 au Centre culturel Sahak-Mesrop (Salle Ardzrouni et Elise Tcherpachian), 330 avenue du Prado à Marseille (9e)

Le vernissage sera suivi à 20h30 d’une conférence de Hayk Demoyan directeur du Musée du génocide à Erévan. Entrée libre.

Krikor Amirzayan

JPEG - 342.3 ko





PARIS le Du 26 mai au 12 juin
Du 26 mai au 12 juin

Sous l’égide de l’association sportive Homenetmen France et avec le concours du Musée-Institut du génocide d’Arménie, une exposition itinérante intitulée Le sport et la culture physique arméniens dans l’Empire ottoman se tiendra à la galerie Frédéric Moisan de Paris du jeudi 26 mai au dimanche 12 juin.

Après avoir acquis un grand succès lors de sa première exposition à Erevan l’été 2015, cette remarquable exposition présentera des photos originales, des trophées, des médailles, des affiches, journaux et autres documents relatifs à la vie sportive arménienne dans l’Empire ottoman, dont la plupart ont été offerts au Musée-Institut du génocide d’Arménie par la famille de Krikor Djololian.

Organisée autour du thème du livre de Hayk Demoyan, directeur du Musée-Institut, cette exposition se compose de 18 tableaux sur le développement de la culture physique et du sport dans l’Empire ottoman, à Constantinople, à Smyrne, en Arménie occidentale et en Cilicie, l’engagement des femmes arméniennes dans la gymnastique, les JO de 1912 à Stockholm, les sportifs arméniens victimes du génocide de 1915, le sport et la concurrence nationaliste, l’éducation physique dans les orphelinats arméniens et la naissance du mouvement de scoutisme arménien.

L’histoire de la vie sportive arménienne dans l’Empire ottoman commence à la fin du XIXe siècle. Au début du XXe, les premières équipes arméniennes de football furent créés à Smyrne et à Constantinople. Chavarch Krissian publie la première revue sportive de l’Empire ottoman intitulée Marmenamarz entre 1911 et 1914, ainsi que Meguerditch Megurian et d’autres sportifs joueront un rôle majeur dans la diffusion du sport dans l’Empire ottoman. Entre 1911 et 1914, des dizaines de clubs sportifs et de gymnastique organisent les JO arméniens. La participation des sportifs arméniens tels que Vahram Papazian et Meguerditch Meguerian pour la première fois dans l’histoire de l’Empire ottoman aux 5e JO de Stockholm de 1912 est un épisode unique à souligner. Sans surprise, ces sportifs furent déportés et assassinés pendant l’extermination du peuple arménien de 1915.

Exposition du jeudi 26 mai au dimanche 12 juin
Galerie Frédéric Moisan - 72 rue Mazarine - 75006 Paris





AVIGNON le 29 mai
29 mai

Représentation exceptionnelle

En présence de l’auteur Richard Kalinoski

“Une Bête sur la Lune“

Le dimanche 29 mai 2016 à 17h au Théâtre de l’Oulle (à Avignon)

Tarif 10€

Réservations : 09 74 74 64 90

Il y a plus de cent ans, le gouvernement turc entreprenait l’élimination massive du peuple arménien. S’il est un devoir de mémoire de redire la vérité de ce génocide, c’est aussi un devoir pour aujourd’hui de redire à la Turquie d’Erdogan que nous ne la tenons pas quitte de ses dénégations et que nous savons qu’il est une autre bête immonde qui ne sommeille pas, une Turquie féroce qui poursuit aujourd’hui les kurdes avec une assiduité inquiétante et qui semble n’avoir rien appris du passé. La compagnie “les Comédiens Volants“ d’Avignon, sous la houlette de Laurent Rochut à la mise en scène (directeur du théâtre de l’Oulle), a vu comme une urgence et une évidence de reprendre le flambeau du travail d’Irina brooks sur ce texte magnifique écrit par Richard Kalinoski “Un Bête sur la Lune“.

Jouée en 2001 au théâtre de l’œuvre, cette pièce profonde et subtile qui parle de cette première génération des exilés arméniens, fût récompensée par 5 Molières : meilleure pièce, meilleure adaptation, meilleure mise en scène, meilleur comédien et comédienne.

Laurent Rochut, qui n’est pas arménien mais qui a cette histoire de la Turquie en partage, a souhaité reprendre cette pièce et s’est attaché à mettre à nu la sublime humanité qui jaillit de ce texte. Pour en faire un chant d’espoir mais aussi une leçon de vigilance devant l’Histoire. > Nous invitons toute la communauté arménienne et tous les amis et compagnons de route de l’Arménie à venir découvrir ou re-découvrir cette magnifique pièce lors de cette :

Représentation exceptionnelle

En présence de l’auteur, Richard Kalinoski

“ Une Bête sur la Lune“

Le dimanche 29 mai à 17 h

Au théâtre de l’Oulle à Avignon (84).

Un petit chef d’œuvre de tendresse, d’humour et d’émotion qui met en scène deux rescapés du Génocide arménien, Aram et Seta Tomasian.

Rire et émotion

« Une bête sur la Lune » est une pièce aussi étonnante que son titre. L’action se situe dans les années trente à New York où un Arménien, rescapé du génocide, a réussi à s’installer comme photographe. Foncièrement attaché aux traditions de son pays d’origine, il a fait venir aux Etats-Unis une jeune orpheline arménienne, choisie sur photo, pour en faire sa femme et assurer sa descendance. Double déception, iI y a erreur sur la personne et la nouvelle venue ne peut pas avoir d’enfant ! On assistera alors à la lente et difficile constitution de ce couple apparemment bien mal assorti. L’homme est rigide, maladroit, macho, taciturne et introverti. Sa femme est prolixe, sensible, gaie et débordante de vie. Tout cela est traité avec infiniment de délicatesse et les deux comédiens sont merveilleux. Alors, on rit, on est ému et l’on est sous le charme.

La pièce sera présente pendant tout le festival d’Avignon

du 7 au 30 juillet au théâtre Notre Dame à 18h30.





PARIS le Mardi 24 mai à 17h
Mardi 24 mai à 17h

Débat le 24 mai par Sciences Po - CERI (Centre de recherches internationales), avec pour thème : “Quels risques de nouvelle guerre du Haut-Karabagh ?“

Introduction, présidence et responsable scientifique : Bayram Balci, chercheur, Sciences Po-CERI, CNRS

Etat actuel du conflit, médiations et perspectives d’évolution, par Jacques Faure, ancien diplomate, conférencier

La guerre des quatre jours : le point de vue de Bakou, par Gabriel Keller, ancien diplomate, enseignant à l’INALCO

Position arménienne sur le Haut-Karabagh, par Serge Smessow, ancien ambassadeur, conférencier

Les risques régionaux de la dégradation de la situation sécuritaire autour du Haut-Karabagh, par Thornike Gordadze, chercheur, IHEDN et chercheur associé, Sciences Po-CERI

Mardi 24 mai à 17h
CERI - 56 rue Jacob, 75006 Paris / Salle de conférences
INSCRIPTION OBLIGATOIRE : http://www.sciencespo.fr/ceri/evenements/inscription/inscription_multiple.php ?id=4925&fromnews=f7a79d0b2c90ac490b5adb6ccb695b45
En cas de difficulté, vous pouvez vous enregistrer surhttp://www.sciencespo.fr/ceri/evenements/





CHOISY-LE-ROI le Jusqu’au 20 mai
Jusqu’au 20 mai

Dans cette exposition présentée à Choisy-le-Roi jusqu’au 20 mai, Dir Vahaken rend hommage aux héros de la résistance, combattants ou anonymes, qui contribuèrent à libérer la France du Nazisme. Parmi eux, les FTP MOI (Francs-tireurs et partisans - Main-d’oeuvre immigrée) dont faisait partie Missak Manouchian, rendus célèbres par l’Affiche rouge.

JPEG - 283.4 ko

BIOGRAPHIE
Hagop Kochokian, connu sous le nom d’artiste de Dir Vahaken, est né le 3 juin 1958 à Beyrouth (Liban) où sa famille avait trouvé refuge en 1915. Il quitte le Liban en 1986, pour s’installer définitivement en France. Très vite, il a trouvé sa première source d’inspiration dans l’architecture arménienne religieuse médiévale qui lui permet d’exalter son attachement à sa patrie, l’Arménie, dont il veut sauvegarder l’identité et la mémoire avec passion. En réalisant les portraits des plus hautes personnalités politiques, le Général de Gaulle, François Mitterrand et Jacques Chirac, il devient un observateur attentif de la vie politique française.

« Son « dessin » est non seulement agréable, mais puissant comme ceux des peintres du Grand Siècle », a dit de lui Georges Garvarentz en 1990.

Hôtel de ville de Choisy-le-Roi
Jusqu’au 20 mai
Horaires : Du lundi au jeudi : de 8h45 à 11H45 et de 13h30 à 17h, Vendredi et samedi : de 8h 45 à 11h45





DRAGUIGNAN le Samedi 14 mai
Samedi 14 mai

Le samedi 14 mai, de 11h à 13h, puis de 16h30 à 18h30, rencontre à la Librairie Lo Païs à Draguignan (14 bd Maréchal Foch) avec Eliane Serdan, auteure de La Ville haute, paru en mars 2016 aux éditions Safran.

Hiver 1956. Dans le sud de la France, Anna, fillette arrivée du Liban, vit ses premiers mois d’exil. Un soir de pluie, elle rencontre un homme, lui aussi étranger ; relieur de son métier, mutilé de la main gauche. Anna lui rappelle Anouche, la fille de sa nourrice arménienne, enlevée puis déportée en Turquie sous ses yeux de gamin. Cette coïncidence l’incite à enquêter sur la disparition d’Anouche...

La Ville haute, un superbe roman sur l’exil et la beauté du sud en hiver, avec la neige sur les oliviers et en toile de fond, le génocide arménien et le souvenir nostalgique de la mer Noire...

Éliane Serdan, née en 1946 à Beyrouth, passe son enfance à Draguignan, avant de faire des études de lettres à Aix-en-Provence et une maîtrise de cinéma à Montpellier. Aujourd’hui, elle vit à Castres, dans le Tarn. Après La Fresque chez le même éditeur (Prix Tortoni 2013), La Ville haute est son quatrième roman.

Contacts : Véronique Spada - Tél : 04 98 10 21 15 - lo-pais-librairie@wanadoo.fr





UGAB PARIS le Vendredi 13 mai
Vendredi 13 mai

Le Performing Arts Department France de l’UGAB France organise une soirée « Jeunes Talents » avec Jean-Marc Phillips-Varjabédian, violoniste et professeur au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.

Si les sept violonistes qui se produiront sur la scène du Centre Culturel Alex Manoogian sont tous étudiants de la classe du célèbre violoniste coorganisateur de la soirée, tous sont d’ores et déjà connus et reconnus sur les scènes et dans des orchestres.

Un moment de haute voltige musicale suivi d’une rencontre avec les artistes autour d’une collation.

Vendredi 13 mai à 19h30
Centre culturel de l’UGAB - 118 Rue de Courcelles, Paris

JPEG - 346 ko





PARIS le Samedi 21 mai à 20h30
Samedi 21 mai à 20h30

Concert le 21 mai, sous la direction d’Eric Van Lauwe, avec Cécile Lartigau au violon. Au programme : Concerto pour violon et orchestre en la mineur op. 53 d’Antonín Dvorak et Symphonie n°2 de Kurt Weill.

En 1878, Brahms acheva son célèbre concerto pour violon, écrit à l’attention du grand violoniste Joseph Joachim. L’année suivante, Dvorak écrivit lui aussi son concerto pour violon pour Joachim, mais finalement, c’est le violoniste tchèque Frantisek Ondricek qui en assura la création en 1883. Moins célèbre et moins joué que son grand aîné, ce très beau et original concerto sera interprété par Cécile Lartigau, talentueuse violoniste.

Kurt Weill quitta l’Allemagne en 1933, et partit s’installer définitivement aux États-Unis en 1935, où il obtiendra un grand succès avec ses œuvres scéniques, notamment à Broadway. Entre temps, l’auteur du célèbre Opéra de quat’sous vécut deux années à Paris et à Louveciennes, et c’est la Princesse de Polignac qui lui commanda cette 2e symphonie qui fut créée en octobre 1934 par l’orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam sous la direction de Bruno Walter, puis redonnée à New York deux mois plus tard. Dernière œuvre symphonique de Kurt Weill, cette splendide symphonie fut totalement négligée après sa création. Ce n’est qu’à partir des années 80 que commencera une trop lente et très timide réhabilitation.

L’ensemble orchestral sous la direction d’Eric Van Lauwe se dit “particulièrement heureux d’être parmi les rares orchestres à l’avoir programmée et la présenter lors de ce concert“.

Samedi 21 mai à 20 h 30,
en la Cathédrale Sainte-Croix des Arméniens catholiques, 13 rue du Perche, Paris 3e.





MARTIGUES le Dimanche 22 mai
Dimanche 22 mai

L’association Franco Arménienne du Pays de Martigues (AFAPM) organise une Grande journée champêtre le dimanche 22 mai, de 10h à 17h, au Centre aéré de Sainte- Croix (commune de Martigues).

Animations : musique, pétanque, nardi, animations enfants. Avec « Pique-nique Korovatz ».

Contact : Grégoire Minassian au 06 74 98 34 97 ou Yves Justin au 06 12 56 38 95





COGOLIN le Dimanche 29 mai
Dimanche 29 mai

L’association franco-arménienne de l’aire toulonnaise organise une fête des Mères au Camping de l’Argentière. En présence de Ara Krikorian, qui dédicacera son dernier ouvrage Arménie Eternelle, Les Grandes Figures, et d’Hélène Djamgotchian pour Le Chemin jusqu’à nous.

En ce jour de fête familiale, n’oublions pas les mamans du Karabagh qui souffrent. Le bénéfice des manifestations de la journée sera reversé pour elles, au Fonds Arménien de France.

Dimanche 29 mai 2016 à partir de 11 h
Entrée : 5,00 € par adulte
Camping L’Argentière 4 étoiles - 93 D48, Avenue Saint Maur, 83310 Cogolin - Tél. : 04 94 54 63 63





DECINES le Jeudi 12 mai à 20h30
Jeudi 12 mai à 20h30

Arnaud Khayadjanian entame un périple en Turquie, sur la terre de ses ancêtres, rescapés du génocide arménien. À partir d’un tableau, de ses rencontres et de témoignages familiaux, il explore la situation méconnue des Justes, ces anonymes qui ont sauvé des vies en 1915. Un film bouleversant.

Je m’appelle Arnaud Khayadjanian et je suis réalisateur de films.

À l’âge de vingt-ans, j’ai découvert qu’en 1915, mes arrière-grands-parents avaient survécu au génocide arménien grâce à l’aide de Justes. Ce récit bouleversa mon rapport au génocide, aux Turcs, au “prochain”.

Depuis, j’ai voyagé sur les traces de mes origines en Arménie et en Turquie ; j’ai été soutenu par la Fondation Hrant Dink pour mener une recherche historique ; et j’ai écrit ce film documentaire.

Je souhaite explorer les lieux témoins de l’Histoire, dernières traces du passé.

Sur les montagnes, le fleuve, la terre, le ciel - où le temps humain s’est arrêté, laissant place au rythme imposé par la nature.

Ces paysages, dont l’immensité semble propice à la contemplation, se font pour moi l’écho impalpable des souffrances passées.

Que reste-t-il à prélever sur ces lieux abandonnés par l’action, livrés au “rien” ?

Que se cache-t-il dans ce vide ?

Entrée 5 €

Billets en vente au CNMA





RELIGION le 11 mai 2016
11 mai 2016

Le bureau du primat est heureux d’annoncer qu’il prépare un cours intitulé « Explorer notre Messe page par page ». Le cours commencera à partir du mercredi 11 mai à 20h00 par une brève présentation du début biblique du sacrement de la Messe (Badarak). Laquelle sera suivie par un analyse de l’évolution de la liturgie de la Messe dans l’Eglise Apostolique Arménienne. Cependant, l’essentiel du cours se concentrera sur les prières et les chants de la Messe. Les cours seront donnés chaque mercredi en arménien et en français par Mgr Vahan Hovhanessian, avec une présentation « powerpoint » en français jusqu’au 29 juin.

Première session : Mercredi 11 mai 2016

A 20h00

Salle Fringhian

15 rue Jean Goujon ; 75008 Paris

Mgr Vahan expliquera la structure des Messes d’aujourd’hui, leur contour, le sens et la fonction des principaux hymnes et prières de la Messe. Le cours s’appuiera sur un des deux livres suivants : « La Divine Liturgie du Saint Sacrifice » (Lyon, 2015) avant-propos, traduction et notes de Romaric Thomas, et “divine liturgie de léglise apostolique arménienne“ (Paris, 2008). Les participants au cours recevront des documents qui résumeront les principaux points étudiés en séance.

Pour plus d’informations sur le cours ou pour vous inscrire au cours, vous pouvez contacter le bureau du primat au 01 43 59 67 03 ou par courriel : bureauduprimat@diocesearmenien.fr





MARSEILLE le 23 mai 2016
23 mai 2016





DECINES le Jeudi 5 mai (ascension)
Jeudi 5 mai (ascension)

Créé l’année dernière à l’occasion du centenaire du génocide arménien et ayant remporté un vif succès avec 91 participants, le Trophée de la Mémoire est reconduit cette année le jeudi 5 mai à la Salle des Fêtes de Décines.

Ce tournoi d’échecs est né du partenariat de trois associations décinoises, à savoir le Centre National de la Mémoire Arménienne, le Centre Léo Lagrange Décines Echecs et le Comité de Jumelage. “A Décines on est capable de monter de beaux projets, exprime Alexandre Tchordjallian, responsable de la section échecs à Léo Lagrange. Ce tournoi est l’occasion de voir évoluer nos joueurs et il permet aussi de faire vivre nos animateurs au club et dans les écoles“. Il précise que le tournoi se déroule en 9 rondes et que la dotation totale s’élève à 770 € de prix. Anna Jambon, présidente du Comité de Jumelage, précise que des invitations ont été envoyées aux deux villes jumelles et Patrick Ohannessian, représentant du CNMA, se dit fier de la création de ce Trophée de la Mémoire. Tous les trois ont signé la convention et espèrent attirer de nombreux participants cette année encore. Il s’agit d’un partenariat de 3 ans, le vainqueur du Trophée 2015 est Cyril Marzolo (ELO rapide 2600).

2éme Trophée de la Mémoire
Jeudi 5 mai à la salle des Fêtes,
1 place Roger Salengro, 69150 Décines
Règlement et inscription avant le 4 mai sur :
http://clldecinesechecs.hd.free.fr
Contact Alexandre Tchordjallian : 04.78.49.71.14

Légende photo : Alexandre Tchordjallian, Anna Jambon et Patrick Ohannessian ont signé la convention du deuxième Trophée de la mémoire





GRENOBLE le Mercredi 4 mai
Mercredi 4 mai

Dans le cadre de leurs activités, l’association Arménie échange et promotion propose la « Rencontre d’informations pratiques avant voyage », pour les personnes qui souhaitent se rendre en Arménie dans les jours et mois prochains ou qui envisagent un éventuel voyage dans l’avenir.

Cette rencontre sera composée d’un tour de table sur l’organisation du voyage de chacun, d’échanges de bonnes adresses, d’évaluation de vos besoins pour compléter la mise en place de votre séjour...

L’association apportera des réponses dans la mesure du possible, avec le soutien de France-Formation International à Erevan, centre de formation à la langue française que l’association a créé en 1990.

Informations pratiques pour aller en Arménie
Mercredi 4 mai à 18h30
Maison des Associations
6 rue Berthe de Boissieux
38000 Grenoble
AEP - Salle de conférence





PARIS le Mercredi 4 mai
Mercredi 4 mai

Le Conseil Diocésain de l’Eglise Arménienne de France organise son dîner printanier de la fête de l’Ascension le mercredi 4 mai 2016 à 20h00, à l’hôtel Marriott Champs Élysées, 70 avenue des Champs-Elysées, 75008 Paris.

Ambiance musicale, familiale, danse, surprises. Venez nombreux en famille, avec parents et amis, pour accueillir et fêter le printemps avec le primat Mgr Vahan Hovhanessian qui sera ravi et heureux de voir ses fidèles présents à cette fête et autour de lui.

Participation aux frais 100€/personne. Réservation confirmée après règlement. Chèques à libeller à l’ordre de : diocèse de l’église arménienne. Date limite de réservation : Mardi 26 avril 2016. Renseignements et réservations : Margaux : 0615027684 ou bureauduprimat@diocesearmenien.fr.





LE RAINCY le Dimanche 1er mai
Dimanche 1er mai

Communiqué Tebrotzassère

Le dimanche 1er mai, 137 ans après la création jour pour jour de l’Association des Dames Tebrotzassère et de son école, le conseil d’administration serait heureux de recevoir les anciens(nes) élèves, toutes générations confondues autour d’un brunch, à partir de 11h30 et tout au long de l’après-midi, en présence de 2 éminentes anciennes élèves qui dédicaceront leurs livres : Elise Boghossian, avec son livre : « Au royaume de l’espoir, il n’y a pas d’hiver », et Gaya Guérian, avec son livre : « L’Arménienne », l’indestructible fil de la vie. Des archives et des anciennes photos seront les bienvenues.

Dimanche 1er mai
1 boulevard du Nord, Carrefour d’Arménie, 93340 Le Raincy
Pour tout renseignement, vous pouvez vous adresser à Tamar : 01 43 81 01 72
Entrée gratuite






PARIS le Samedi 30 avril
Samedi 30 avril

Le Collectif du Karabagh autodéterminé appelle à 3 rassemblements samedi 30 avril :

> à 13h30 devant l’Ambassade de Russie
40-50 Boulevard Lannes 75016 Paris.
Métro : Porte Dauphine ligne 2, Rue de la Pompe ligne 9, RER C Avenue Henri Martin.

> à 15h30 devant l’Ambassade d’Israël
3 Rue Rabelais, 75008 Paris.
Métro : Franklin Roosevelt ou Saint-Philippe-du-Roule.

> à 17h30 devant le Ministère des Affaires Etrangères
37 Quai d’Orsay, 75007 Paris.
Métro ou RER : Invalides.

Plus d’infos : Renaissance Arménienne
www.renaissance-armenienne-paris.fr
Courriel : zartonk75@free.fr / Tél : 0781254598

JPEG - 176.8 ko





LYON le Samedi 30 avril à 20h
Samedi 30 avril à 20h

Dans le cadre de la commémoration du 101e anniversaire du génocide, l’Adcarly vous invite à une rencontre/dédicace avec Elise Boghossian. Petite-fille de déportés arméniens, engagée dans l’aide aux victimes de guerre, d’abord en Arménie, puis en Syrie et aujourd’hui au Kurdistan irakien, elle est la fondatrice et présidente de l’association humanitaire « Shennong & Avicenne ». Elle pratique l’acupuncture en zone de guerre.

Samedi 30 avril à 20h
Un apéritif clôturera la soirée - Entrée libre
Association pour le Développement de la Culture Arménienne en Région Lyonnaise Espace Garbis Manoukian
40 rue d’Arménie - 69003 - Lyon





MARTIGUES le A partir du 25 avril
A partir du 25 avril

L’association Franco-Arménienne du Pays de Martigues vous convie à une conférence le 25 avril 2016 à 18h, salle de conférence de l’hôtel de ville de Martigues (Entrée libre, places limitées), sur le thème : « 25 ans d’indépendance du Haut-Karabagh : Constats et perspectives ». Avec la participation exceptionnelle de Hovhaness Guevorkian, représentant de la République du Haut Karabagh en France. La conférence sera suivie du verre de l’amitié.

Le 26 avril 2016 à 19h, salle de conférence Hôtel de ville de Martigues (Entrée libre, places limitées), Patrick Donabédian (Maître de conférences d’études Arméniennes à l’Université d’Aix Marseille) parlera de “L’histoire de l’Arménie et des Arméniens avant le génocide “.





PARIS , Ile-de-France et Région Nord le

PARIS :

JPEG - 6.5 ko

LA QUESTION DES REPARATIONS : DE L’IDENTITAIRE AU STRATEGIQUE

Un siècle après le génocide arménien, où en sommes-nous ? Quelle stratégie proposons-nous ? Des réparations sont-elles envisageables ?

Afin de répondre à ces questions, et afin de présenter le travail effectué depuis plusieurs années par un groupe d’experts internationaux travaillant sur la préparation du volet juridique des réparations, l’UGAB Paris vous invite à assister à une conférence passionnante et instructive :

MARDI 12 AVRIL 2016 à 20h30

Intervenant principal :

Philippe Raffi KALFAYAN, juriste internationaliste, chercheur associé à l’Université de Paris 2, fondateur du Fonds RGA et d’AGIR, auteur de “La France et l’imprescriptibilité des crimes internationaux“.

Intervenants :

Taline PAPAZIAN, Docteure en science politique, chercheuse associée à l’Université de Nanterre.

Yériché GORIZIAN, Doctorant en droit, chercheur en droit à l’Université de Lyon 2.

Tigrane YEGAVIAN, Science Po Paris, Journaliste indépendant, spécialisé dans les questions diasporiques.

*Collation à la fin de la conférence et signature et vente de l’ouvrage de Phililppe Kalfayan

UGAB Paris

118 rue de Courcelles, 75017 Paris


JPEG - 188.8 ko

Le Parti Communiste Français commémore le génocide arménien

JPEG - 112.3 ko

JPEG - 91 ko
JPEG - 29.7 ko

Cérémonie du 23 avril : Communiqué des Anciens combattants et résistants arméniens

JPEG - 135.9 ko

Génocide des Arméniens : Le Panthéon pour la Veillée Commémorative des Jeunes

JPEG - 137.6 ko

Génocide des Arméniens : La jeunesse à l’épreuve du temps

CONFERENCE

Hovhannès GEVORGYAN

Taline PAPAZIAN

CONCERT

YERSO

Anouch HIGH SOUL

David HAROUTUNIAN

Varduhi YERITSYAN

François VEILHAN

Brigitte TRANNOY-PETITGIRARD

PEINTURE : JIRKA

ART DU CIRQUE : Christian GUILLAUME

DANSE : Les danseurs de la veillée

www.veilleedu24avril.com

Les associations organisatrices de la Veillée Commémorative des Jeunes :

AYO COPEA (Centre d’Orientation Pour Etudiants Arméniens) DA-connexion (Diaspora Arménie-connexion) FRA Nor Seround Groupe de Jeunes Saint Jean-Baptiste de Paris (Jeunes de l’Eglise Apostolique Arménienne de Paris) HOMENETMEN JAF (Jeunesse Arménienne de France) NAZARPEK (Jeunesse Hentchakian) NAREGATSI (les jeunes de l’Association Sainte-Croix des Arméniens Catholiques) UCJA (Union Chrétienne des Jeunes Arméniens) UGAB Jeunes (Union Générale Arménienne de Bienfaisance)


Paris : dimanche 24 avril 2016 à 15H30 - Sous le Haut patronage du Président de la République, rassemblement devant la statue de Komitas, place du Canada, suivi d’une marche pour la justice.

JPEG - 80.4 ko

JPEG - 82.1 ko

Alfortville :

JPEG - 110.2 ko

Arnouville :

JPEG - 25.4 ko

Les Arméniens du Haut-Euphrate 1915 et Dersim


La Nuit Arménienne : VENDREDI 22 AVRIL à partir de 20h à l’espace Aznavour à Arnouville / ENTREE LIBRE !

Le maire d’Arnouville en concertation avec les associations arméniennes de la ville ont élaboré un programme varié pour la Nuit Arménienne : Danses, musiques, ateliers, jeux, dédicaces, projection de films, buvette & barbecue !

JPEG - 113 ko

Antony : Samedi 23 avril, 11h, devant le khatchkhar du Parc Bourdeau (rue Velpeau)

JPEG - 50 ko

Asnières sur seine :

JPEG - 190.8 ko

Charenton-le-Pont :

JPEG - 391.7 ko

Chaville :

JPEG - 66.4 ko
JPEG - 207.6 ko

Clamart :

JPEG - 129.2 ko

Clichy-la-Garenne

La municipalité invite les Clichois à commémorer le génocide arménien. Une cérémonie aura lieu le 24 avril 2016 à 9h30, place du 24 avril 1915 (à l’angle de la rue de Paris et de la rue Pasteur)


Issy les Moulineaux :

JPEG - 148.7 ko

Meudon :

JPEG - 204.2 ko

Villejuif :

JPEG - 107.7 ko

Montreuil :

Les Lilas :


Sevran :

JPEG - 184.4 ko

Le Raincy :

JPEG - 126.8 ko

Saint Denis :


Sarcelles :

JPEG - 46.1 ko

1915-2015 Mémoire sans temps, l’Arménie

Du samedi 2 au samedi 16 avril 2016

Vernissage le samedi 2 avril 2016 à 18 h

Espace d’exposition • 8 Place de la Libération

Entrée libre

À l’initiative de l’association des Artistes plasticiens Arméniens de France (APAF), cette exposition tente de marquer la fin de cette année de commémoration du centenaire du génocide des Arméniens, perpétré à partir de 1915, par le gouvernement Jeune Turc de l’époque.

Se revendiquer artiste d’origine arménienne est en soi un acte fort qui implique de porter un passé douloureux et un devoir de mémoire.

Témoignent les artistes : Adjar, Ani, Henri Ghazerian, Goren, Simon Kalaydjian, V.KeRk, Marguerite Mateossian, Martine Mikaelian, Charles Nersessian, Patrick Samuelian, Jean-Pierre Seferian et Patrick Toucas-Terzian.

JPEG - 46.6 ko

Commémoration du génocide arménien et assyro-chaldéen perpétré en 1915 et Inauguration du jardin assyro-chaldéen

Commémoration du génocide arménien et assyro-chaldéen perpétré en 1915 et Inauguration du jardin assyro-chaldéen

Commémoration du génocide arménien et assyro-chaldéen perpétré en 1915

Samedi 23 avril 2016 à 16 h 30

Centre sportif Nelson-Mandela Avenue Paul-Langevin

Inauguration du jardin assyro-chaldéen à 17 h 30 devant la salle André-Malraux Rue Taillepied


Livry-Gargan

JPEG - 281.5 ko

Cachan :

Evreux :


Tours :

A TOURS, comme tous les 24 avril, l’Union des Arméniens du Centre organise devant le Khatchkar de la place Anatole France, la commémoration du 101ème anniversaire du Génocide, en présence de la municipalité et de nombreux élus.

Début de la cérémonie à 14 heures.


Nancy :


Strasbourg :

JPEG - 51.6 ko

Madame, Monsieur,

Les Arméniens et leurs amis vous invitent à commémorer le 101ème anniversaire du Génocide des Arméniens commis en 1915 dans l’Empire Ottoman

le Dimanche 24 avril 2016

à 15h : Rassemblement place de la Gare à Strasbourg et défilé jusqu’à la place de la République,

puis à 17h45 : Au Monument aux Morts, place de la République à Strasbourg,

en présence des Représentants des Cultes, de S-E l’Ambassadeur Représentant permanent de l’Arménie auprès du Conseil de l’Europe, des Elus et des Associations :

Dépôt de gerbes en mémoire des 1.500.000 Arméniens déportés et exterminés.

Respectueusement à vous.

Les Associations.





Lyon et sa métropole , région Centre le

Lyon : 16h- Rassemblement devant l’église arménienne de Lyon, suivi d’une marche pour la justice jusqu’au mémorial, place Antonin Poncet.

JPEG - 80.4 ko
JPEG - 77.3 ko

Lyon :

PNG - 197.3 ko

Marche aux Flambeaux

Le Nor Seround (nouvelle génération arménienne), organise une marche aux flambeaux le samedi 23 avril 2016 à Lyon. La marche débutera à 20h de la place Antonin Poncet (69002, métro Bellecour) pour arriver au consulat de Turquie à 21h (87 Rue de Sèze, 69006, métro Masséna).

Ces flambeaux marqueront l’esprit de résistance de la jeunesse arménienne contre l’oppresseur turc. Après 101 ans de déni de justice, une politique d’Etat anti arménienne et génocidaire de la Turquie perdure à travers le monde, ainsi que l’occupation de l’Arménie occidentale. La génération du centenaire refuse de céder à l’oubli et à l’immobilisme des grandes puissances sur le sujet des réparations du Génocide des arméniens, et n’a pas oublié après 100 ans que l’Anatolie orientale est le berceau de la civilisation arménienne, 3 fois millénaire.

Le Nor Seround appelle donc la jeunesse à se rassembler massivement le 23 avril 2016 et à marquer ensemble l’engagement de notre génération pour la cause arménienne. Pour le peuple Arménien, pour nos terres occupées, pour la justice, tous mobilisées !

(renseignements 06.88.17.18.15)


Meyzieu :

JPEG - 34.1 ko

Villeurbanne :

samedi 23 avril

18h30 Mémorial du Génocide # rue d’Arménie, place Mendès France. Recueillement.

Lecture accompagnée. 19h - Salons de l’Hôtel de Ville (2e étage).


Décines :

JPEG - 39.2 ko

CNMA

“Le génocide des Arméniens de l’Empire ottoman”, exposition du 13 janvier au 30 avril 2016

32 Rue du 24 Avril 1915, 69150 Décines-Charpieu, France

Le Centre National de la Mémoire arménienne est fier d’accueillir ce qui fut sans doute l’une des expositions les plus réussies produites à l’occasion de l’année du Centenaire. Le Mémorial de la Shoah, investi depuis une dizaine d’années dans la sensibilisation du public aux génocides du 20e siècle a dédié une exposition et une série de manifestations au génocide des Arméniens qui préfigure ceux qui se sont produits au cours de ce siècle.

Pour la première fois hors de Paris, où elle a été prolongée eu égard à sa qualité, le public pourra découvrir ce travail d’excellente facture, au CNMA, continuant ainsi une collaboration initiée de longue date qui se concrétisa pour la première fois en janvier 2015 avec l’accueil de l’exposition “les génocides du 20e siècle”.

D’avril 1915 à décembre 1916, environ 1 200 000 Arméniens, citoyens de l’Empire ottoman, sont assassinés sur ordre du Comité Union et Progrès. Ce génocide fut perpétré pour des raisons à la fois idéologiques et politiques. La Guerre aidant, le projet de turcisation de l’espace anatolien, d’homogénéisation ethnique de l’Asie Mineure, caressé par les chefs du Comité Union et Progrès, se transforme en entreprise d’extermination systématique des Arméniens, étendue à d’autres communautés de Chrétiens d’Orient, dont les Syriaques.

Quels événements ont présidé à la destruction de cette population ? L’exposition propose d’en comprendre les causes et la genèse, fait le récit de son déroulement d’un point de vue tant historique que géographique, et enfin aborde l’après-génocide, dont le déni dont il continue à faire officiellement l’objet en Turquie.

Commissariat scientifique :

Claire Mouradian, directrice de recherche au CNRS,

Raymond Kévorkian, directeur émérite de recherche, Institut français de géopolitique

et Yves Ternon, docteur en histoire à l’Université Paris 4.

Entrée libre

Du 13 janvier au 30 avril, visites guidées de groupes possibles sur réservation

32 Rue du 24 Avril 1915

69150 Décines-Charpieu

France


La Section de Lyon de l’Organisation Terre et Culture vous invite

le vendredi 22 avril 2016 à 19H30 à la Veillée musicale et littéraire.

JPEG - 65.3 ko

DIMANCHE 24 AVRIL

JPEG - 49.8 ko

Le collectif des associations arméniennes de Décines vous convie à la 101e commémoration du génocide des Arméniens qui aura lieu le dimanche 24 avril 2016 à Décines.

En voici le programme :

- 12h00 : Rassemblement devant l’église Sainte-Mère de Dieu, 6 rue du 24 avril 1915.

- Cortège par rue du 24 avril, rue Wilson, Av. Jean-Jaurès, Place de la Libération.

- 12h45 : Place de la Libération, face au mémorial des victimes du génocide.

Minute de silence

Dépôt de gerbes

Allocutions

- 13h15 : Verre de l’amitié au CNMA 32 rue du 24 avril 1915.

p.s. Le collectif des Associations arméniennes de Décines est composé de : FRA Dachnaksoutioun - Croix Bleue des Arméniens de France - FRA Nor Seround - FRA Badanis - Église apostolique arménienne - Église évangélique arménienne - Jeunes de l’Église apostolique arménienne de Lyon-Décines - Comité des Dames arméniennes de Décines - Comité de jumelage de Décines Union générale arménienne - Union compatriotique de Daron-Douroupéran - Maison de la Culture Arménienne.

p.p.s. Cet événement est organisé avec le soutien de la Ville de Décines-Charpieu


Crémieu :


Vaulx-en-Velin :

VAULX EN VELIN - 24 avril

10H30 - Place du 24 avril 1915 # rues Louis Duclos et Franklin. Apéritif à l’issue de la cérémonie au gymnase Roux, 32 rue Franklin.


Villefranche/Saône :

Vienne :

Saint-Etienne / Saint-Chamond :

Clermont Ferrand :


Valence :

DIMANCHE 24 AVRIL à partir de 15h

CENTRE DU PATRIMOINE ARMÉNIEN

Portes ouvertes et visites guidées. À l’occasion de la commémoration du génocide de 1915, il y a 101 ans, le CPA ouvre ses portes gratuitement au public. L’occasion de (re)visiter le parcours permanent ! Visite du CPA à 15h par l’association Les amis du CPA. Visite guidée à 16h30 par une guide conférencière du CPA et découverte de la nouvelle borne numérique dédiée aux génocides. Entrée libre. CPA, 14 rue Louis Gallet 26000 Valence

18h30 - Square de la Visitation


Bourg les Valence :

JPEG - 138.7 ko

Médiathèque de Bourg Les Valence le génocide arménien à la une de la presse internationale 1853-1925 du 12 au 30 avril


DIMANCHE 24 AVRIL

14H30 - Place du 24 avril


Romans :

Bourg de Péage :


Montélimar :

JPEG - 79.5 ko
JPEG - 153 ko

Bordeaux :





MARSEILLE, REGION SUD le

JPEG - 95.8 ko

LES ÉVÈNEMENTS A MARSEILLE

Mardi 19 avril, 18h30, dévoilement de « Le département se souvient », Salon d’honneur, 52, avenue de Saint-Just, 13004 Marseille.

JPEG - 115.7 ko

Veillée du génocide des arméniens organisée par le CCAF Sud

JPEG - 102.5 ko

JPEG - 80.4 ko

Mobilisation générale pour commémorer les 101 ans du Génocide des Arméniens de 1915.

Le matin :

Rassemblement à 11h30 avenue du 24 Avril 1915 ( Monument de Beaumont )

L’après-midi :

Rassemblement à 16h30 à la statue de David pour une marche vers l’église arménienne via le consulat de Turquie.

Merci de diffuser au maximum afin que la mobilisation soit importante.


JPEG - 141.2 ko

REGION PACA ET SUD

Les Pennes Mirabeau

La Tour d’Aigues/Pertuis

Aix en Provence


Septemes les Vallons

Le vendredi 22 avril à 18h30, une soirée ciné-débat est programmée à l’Espace Jean Ferrat de Septèmes. Auprogramme, The Cut, un film (germano-franco-polono-turco-canado-italien) réalisé par Fathih Akin, réalisateur allemand d’origine turque. Sorti en France en janvier 2015, ce film a été présenté en compétition officielle au festival international du film de Venise en 2014.

L’histoire se passe à Anatolie en 1915. Le jeune forgeron Nazareth Manoogian est arraché à sa famille par l’armée turque. Il est fait prisonnier et tente de survivre alors qu’il casse des cailloux dans le désert. Il échappe de peu à lamort. Deux ans après, il rentre au village et découvre que sa famille a été décimée. On finit par lui apprendre que ses deux filles sont en vie. Il se lance alors dans une longue odyssée. Cette projection sera suivie d’un débat.

➔ Contact :004 91 96 31 00.


Allauch

La ville d’Allauch rendra hommage dimanche 24 avril à 18h, place des écoles au Logis-Neuf, aux victimes du génocide arménien, dont c’est le 101e anniversaire.


Arles

Aubagne


Avignon

JPEG - 190.4 ko

Bandol

Bouc Bel Air

Cassis :


La Ciotat : L’Association Culturelle des Arméniens de La Ciotat et Ceyreste vous invite à participer à la commémoration du 101ème anniversaire du Génocide Arménien dimanche 24 avril 2016 :
10h30 : Cérémonie religieuse à l’Eglise Apostolique Arménienne (boulevard de la République)
11h00 : Dépôt de gerbe à la stèle du rond-point du 24 Avril 1915 (avenue Louis Crozet) - Il est conseillé de stationner au parking de la salle Saint-Marceaux. Accès piéton direct par le portillon vers l’avenue Louis Crozet
11h15 : Cortège vers la salle Saint-Marceaux
11h30 : Prise de parole des autorités
12h00 : Collation et clôture de la cérémonie

En présence de Patrick BORE
, Maire de La Ciotat
, Patrick GHIGONETTO
, Maire de Ceyreste
, Samuel KABAKIAN, président de l’Association Culturelle des Arméniens de La Ciotat et Ceyreste, Philippe HEKIMIAN, président de l’Eglise Apostolique Arménienne de La Ciotat.


Martigues :

JPEG - 235.6 ko

Nice :

Aux côtés de la communauté arménienne de Nice et des Alpes-Maritimes, une cérémonie commémorant le 101e anniversaire du génocide arménien, sera organisée le dimanche 24 avril 2016 à 18 heures, au Monument aux Morts de Rauba Capeu à Nice.


Gap :


Saint Martin d’hères :

le Dimanche 17 avril

Création artistique : parcours historique et culturel dans l’Empire ottoman

Dimanche 17 avril

Arménie Echange et Promotion, avec le soutien de la ville de St Martin d’Hères, présente Smyrne 1922, “Nous nous rendions souvent visite“, une création artistique 2015 à Grenoble (durée : 1h45)

1922 - Smyrne, l’actuelle Izmir en Turquie, est mise à feu et à sang dans l’Empire ottoman. Grande ville portuaire d’Asie mineure, elle est peuplée de Grecs, Turcs, Arméniens, Juifs, Européens, Levantins... Ce parcours à travers musiques et chants - grecs, turcs, arméniens - danses, extraits de films et de documentaires, lecture de textes et de poèmes, diaporama historique vous transportera dans l’univers cosmopolite de cette époque et abordera les thèmes de l’exil, de la mémoire et de la transmission.

Conception, Direction de projet, Présentation : Catherine Pounardjian Lecteurs de poèmes : Maria Dinas, Sonia Kuradjian, Vartkès Mardirossian, Béatrice Sterpione Clarinettiste : Laurence Vernay Association Danse-Grecque-Grenoble : Philippe Woest Groupe de danses arméniennes de Grenoble : Rozanne Kaladjian

Dimanche 17 avril 2016, à 15h MON CINÉ - 10 avenue Ambroise Croizat à St Martin d’hères (38)

Verre de l’amitié & spécialités smyrniotes offerts à la Croix bleue des Arméniens de France, Section Ani 40 Av Ambroise Croizat (à quelques pas du Mon Ciné)

Réservation indispensable : catherine_aep@hotmail.com Participation libre à partir de 6 €


Toulon :

JPEG - 66.8 ko

Cannes :

DIMANCHE 24 AVRIL, 11H - Cérémonie devant le Khatchkar du Square d’Arménie sous la présidence d’honneur de M. Henri Leroy à Mandelieu La-Napoule (06210). Une collation suivra.


L’isle sur la Sorgues :

JPEG - 28.3 ko

Nimes :

Montpellier :

Perpignan :

Sarlat :


Toulouse :

Cérémonies commémoratives du génocide des Arméniens et de contestation contre les exactions commises par l’Azerbaïdjan contre les populations arméniennes de l’Artsakh.

Vendredi 22 avril, 18h, présentation du roman La Ville haute par son auteure, Eliane Serdan, à la librairie Ombres Blanche - 3, rue Mirepoix (Toulouse) - Entrée libre et gratuite. Disponible en librairie depuis le 7 avril !

Dimanche 24 avril, Cérémonies commémoratives du Centenaire du génocide des Arméniens
18h : Commémoration solennelle au monument élevé à la Gloire des combattants de la Haute-Garonne en présence des représentants des collectivités locales, territoriales, des autorités publiques. Intervention des écoliers arméniens de Toulouse et de la région Midi-Pyrénées.
18h45 : Marche vers la Place d’Arménie
19h : Place d’Arménie (Allées Jean Jaurès) : allocutions, prière et recueillement suivis de récitations de poèmes par les écoliers
20h : Collation arménienne au cinéma ABC
21h : Projection privée du film « Resident Forever » de Lyang KIM (2015, Zone Film - 1h30), tourné en Arménie et au Haut-Karabagh, consacré aux peuples qui luttent pour leur liberté et leur indépendance, aspirant à une paix réelle et pérenne... un film d’une actualité bouleversante !

JPEG - 901.7 ko

Biarritz :

JPEG - 571 ko

Rodez :

Programme des associations arméniennes de Grenoble et de son agglomération :





FRANCE le

Turquie, l’héritage du silence

JPEG - 56.7 ko

D’Anna Benjamin et Guillaume Clère. Portraits croisés de quatre Turcs d’âges divers qui ont découvert sur le tard leurs racines arméniennes, et qui cherchent à se réapproprier ce passé caché. Une quête poignante évoquée avec une grande sensibilité.

Samedi 16 avril à 20h45 sur Toute l’histoire.

Rediffusions : 18/4 à 17h42, 19/4 à 11h18, 21/4 à 22h30, 23/4 à 9h42, 27/4 à 18h55, 29/4 à 15h54.


L’Arbre

D’Hakob Melkonyan.

JPEG - 37.6 ko

Le réalisateur revient sur les lieux de la déportation de sa grand-mère, et signe à la fois une évocation très émouvante et un hommage à la terre de ses ancêtres, superbement filmée.

16/04/2016 21h40 sur Toute l’histoire

Rediffusions : 18/4 à 18h37, 19/4 à 12h13, 21/4 à 23h26, 23/4 à 10h37, 27/4 à 19h50, 29/4 à 16h49.


“Refuges arméniens“ JEUDI 21 AVRIL sur France 3 Corse

JPEG - 76.4 ko
JPEG - 29.9 ko

Le Génocide arménien, 100 ans de solitude

D’Yves Bernard.

Avec une démarche plus journalistique qu’introspective ou militante, Patrick Masbourian, animateur à Radio-Canada, se rend à Istanbul puis à Erevan. En Turquie, il rencontre des responsables politiques et des intellectuels ayant des avis très divergents sur la question centrale de la reconnaissance du génocide - allant parfois jusqu’au négationnisme. En Arménie, il met en évidence le décalage entre le pays rêvé de loin par la diaspora et la réalité des problèmes politiques, sociaux et économiques d’un Etat « amputé d’une partie de son territoire et de son histoire ».

18/04/2016 12h35 sur TV5MONDE Europe

Rediffusion : 25/4 à 5h.


JPEG - 141.2 ko





DECINES le

Le collectif des associations arméniennes de Décines vous convie à la 101e commémoration du génocide des Arméniens qui aura lieu le dimanche 24 avril 2016 à Décines.

En voici le programme :

- 12h00 : Rassemblement devant l’église Sainte-Mère de Dieu, 6 rue du 24 avril 1915.

- Cortège par rue du 24 avril, rue Wilson, Av. Jean-Jaurès, Place de la Libération.

- 12h45 : Place de la Libération, face au mémorial des victimes du génocide.

Minute de silence Dépôt de gerbes Allocutions

- 13h15 : Verre de l’amitié au CNMA 32 rue du 24 avril 1915.

p.s. Le collectif des Associations arméniennes de Décines est composé de :: FRA Dachnaksoutioun - Croix Bleue des Arméniens de France - FRA Nor Seround - FRA Badanis - Église apostolique arménienne - Église évangélique arménienne - Jeunes de l’Église apostolique arménienne de Lyon-Décines - Comité des Dames arméniennes de Décines - Comité de jumelage de Décines Union générale arménienne - Union compatriotique de Daron-Douroupéran - Maison de la Culture Arménienne.

p.p.s. Cet événement est organisé avec le soutien de la Ville de Décines-Charpieu





THIAIS le Dimanche 17 avril
Dimanche 17 avril

Dimanche 17 avril à 16h, concert violon et piano avec Haïk Davtian et Arthur Aharonian.

Lieu : Église Saint-Leu-Saint-Gilles, place de l’église, Thiais.
PAF : 10 € et collecte de dons à l’entracte - La totalité des bénéfices sera reversée à l’association L’Œuvre d’Orient
Pré-réservations : chretiensdorient94@gmail.com





UGAB PARIS le Vendredi 15 avril
Vendredi 15 avril

Peindre après le génocide, le film documentaire d’Arto Pehlivanian consacré à Zareh Mutafian, l’orphelin de Unye qui deviendra un grand peintre, sera projeté vendredi 15 avril à 20h30 à l’UGAB, 118 rue de Courcelles, 75017 Paris.





SAINT MARTIN D’HERES le Dimanche 17 avril
Dimanche 17 avril

Arménie Echange et Promotion, avec le soutien de la ville de St Martin d’Hères, présente Smyrne 1922, “Nous nous rendions souvent visite“, une création artistique 2015 à Grenoble (durée : 1h45)

1922 - Smyrne, l’actuelle Izmir en Turquie, est mise à feu et à sang dans l’Empire ottoman. Grande ville portuaire d’Asie mineure, elle est peuplée de Grecs, Turcs, Arméniens, Juifs, Européens, Levantins... Ce parcours à travers musiques et chants - grecs, turcs, arméniens - danses, extraits de films et de documentaires, lecture de textes et de poèmes, diaporama historique vous transportera dans l’univers cosmopolite de cette époque et abordera les thèmes de l’exil, de la mémoire et de la transmission.

Conception, Direction de projet, Présentation : Catherine Pounardjian
Lecteurs de poèmes : Maria Dinas, Sonia Kuradjian, Vartkès Mardirossian, Béatrice Sterpione
Clarinettiste : Laurence Vernay
Association Danse-Grecque-Grenoble : Philippe Woest Groupe de danses arméniennes de Grenoble : Rozanne Kaladjian

Dimanche 17 avril 2016, à 15h
MON CINÉ - 10 avenue Ambroise Croizat à St Martin d’hères (38)

Verre de l’amitié & spécialités smyrniotes offerts à la Croix bleue des Arméniens de France, Section Ani 40 Av Ambroise Croizat (à quelques pas du Mon Ciné)

Réservation indispensable : catherine_aep@hotmail.com
Participation libre à partir de 6 €





ISSY-LES-MOULINEAUX le Dimanche 17 avril
Dimanche 17 avril

L’année de la commémoration du centenaire du génocide des Arméniens perpétré par la Turquie s’est achevée, mais notre peuple vit encore aujourd’hui des moments dramatiques au Haut-Karabagh.

Le concert de Nuné Yesayan nous rappelle l’histoire de l’Arménie avec ses échecs et ses victoires, mais aussi la richesse patrimoniale du peuple arménien et sa résistance à toutes les épreuves. C’est un chant d’espoir, de victoire et d’unité nationale.

Avec la venue du printemps, venez commémorer la renaissance de notre peuple avec le concert unique de Nuné Yesayan dans le cadre de sa tournée mondiale dédiée au 100ème anniversaire du génocide. Elle se produira gracieusement au profit de l’école Hamaskaïne-Tarkmantchatz.

Concert exceptionnel avec la participation du ballet Navasart
Dimanche 17 avril à 17 h
PACI d’Issy les Moulineaux - 25 avenue Victor Cresson
https://www.weezevent.com/nune-yesayan-concert-unique-17-avril-2016





LYON le 10 avril 2016
10 avril 2016

PDF - 192.1 ko
PNG - 157.8 ko





ARNOUVILLE le Le 22 avril
Le 22 avril

La Mairie d’Arnouville organise le 22 avril à partir de 20h une “Nuit Arménienne“, sur le thème du génocide des Arméniens, avec la participation de toutes les associations cultuelles et culturelles arméniennes de la région.

Différentes animations auront lieu, notamment des rencontres inter-générationnelles, la participation du groupe de danse Navasart, les projections d’interviews de rescapés du génocide sous le titre de “Mémoires croisées“, les signatures de Gaya Guérian pour son livre “l’Arménienne“ et du photographe Roger Kasparian, ainsi que des ateliers créatifs (calligraphie, tatouages, coloriages) et jeux (tavlou etc..).

Vendredi 22 avril à partir de 20h
Mairie d’Arnouville - 15-17 rue Robert Schuman - CS 20101 - 95400 Arnouville





JAF PARIS le Samedi 9 avril à 20h
Samedi 9 avril à 20h

Soirée de présentation et de dédicace de son ouvrage Au royaume de l’espoir, il n’y a pas d’hiver par l’acupunctrice et auteure Elise Boghossian.

Samedi 9 avril à 20h
6 cité du Wauxhall - 75010 Paris
Rés ; : 06 85 42 71 75

JPEG - 34 ko





PARIS le Dimanche 10 avril
Dimanche 10 avril

Dis-moi pourquoi tu danses ? est le dernier film de Jacques Kebadian, réalisateur de Sans retour possible et de Que sont mes camarades devenus ?.

Pendant six mois, il a suivi dans leurs répétitions et leurs représentations la troupe de danse arménienne Yeraz : « Ce qui m’intéresse dans ce film, c’est de raconter une histoire ancestrale et contemporaine. Et cette histoire dramatique, ce sont les arrières petits-enfants de 1915 qui la racontent avec leur corps, en nous faisant ressentir la beauté de cette danse millénaire, par des témoignages chargés d’émotion, d’humour et de pudeur. Leur passé et leur culture, ils les font partager sur la scène mais leur quotidien et leur avenir est ici dans la vie de tous les jours ».

Dimanche 10 avril à 17h30
Projection spéciale en présence du réalisateur Jacques Kébadian
Le Brady - 39 Boulevard de Strasbourg, 75010 Paris





ASSEMBLEE NATIONALE DE PARIS le Jeudi 7 avril de 14h à 18h
Jeudi 7 avril de 14h à 18h

Un colloque organisé par le Collectif 2015 : réparation et l’Union internationale des organisations Terre et Culture (UIOTC) aura lieu le jeudi 7 avril, de 14 h à 18 h à l’Assemblée Nationale (salle Victor-Hugo - immeuble Jacques Chaban-Delmas - 101, rue de l’Université, Paris 7e).

Le thème : Guerres, génocides, crimes contre l’humanité : la question des Réparations.

Modérateur : Michel Taube, journaliste, éditeur.

Interventions de :

- Aram Gazarian, président de l’Organisation Terre et Culture-France, vice-président de l’UIOTC.

- Jean-Marc Dreyfus, maître de conférence, Université de Manchester, sur : Les réparations allemandes après la Shoah.

- Christine Lévy, Université Bordeaux-Montaigne. Corée - Japon : les réparations dans le dossier des femmes de réconfort.

-  Raymond Kévorkian, directeur de recherches émérite, Université de Paris VIII. Le cas du génocide des Arméniens : nature et description du préjudice ; nécessité d’une réparation.

- Kéram Kévonian, président de l’UIOTC. Une réparation incontournable : la restitution des biens nationaux et autres monuments arméniens de Turquie.

- Jacques Ménendian, secrétaire de l’UIOTC. Lecture d’une déclaration et d’un appel.

- Eren Keskin, avocate, ex-présidente du Mouvement pour les droits de l’homme, Turquie, section d’Istanbul. Allocution de clôture. Questions et réponses.

Places limitées : inscription obligatoire avant le vendredi 1er avril au soir.
Demandes d’inscription (joindre obligatoirement copie de votre pièce d’identité) : colloquereparations7avril@otc-france.org Tél. : 06 61 78 56 98





PARIS LE 12 AVRIL le Mardi 12 avril à 20h30
Mardi 12 avril à 20h30

LA QUESTION DES REPARATIONS : DE L’IDENTITAIRE AU STRATEGIQUE

Un siècle après le génocide arménien, où en sommes-nous du processus de justice ? Quelles initiatives sont en cours dans le monde ? Des réparations sont-elles envisageables ? Sous quelles formes ? Quelle stratégie proposons-nous ? Afin de répondre à ces questions, de manière interactive et pédagogique, et afin de présenter le travail effectué depuis plusieurs années par un groupe d’experts internationaux travaillant sur la préparation du volet juridique des réparations, l’UGAB Paris, dans le cadre du cycle de conférences animées par Mgr Norvan Zakarian, vous invite à assister à une conférence passionnante et instructive le mardi 12 avril 2016 à 20h30 à l’UGAB Paris (118 rue de Courcelles, 75017 Paris).

Intervenant principal :

Philippe Raffi KALFAYAN, juriste internationaliste, chercheur associé à l’Université de Paris 2, fondateur du Fonds RGA et d’AGIR, auteur de “La France et l’imprescriptibilité des crimes internationaux“.

Intervenants :

Taline PAPAZIAN, Docteure en science politique, chercheuse associée à l’Université de Nanterre.

Yériché GORIZIAN, Doctorant en droit, chercheur en droit à l’Université de Lyon 2.

Tigrane YEGAVIAN, Science Po Paris, Journaliste indépendant, spécialisé dans les questions diasporiques.

*Collation à la fin de la conférence et signature et vente de l’ouvrage de Phililppe Kalfayan

UGAB Paris

118 rue de Courcelles, 75017 Paris

JPEG - 138.2 ko





PARIS le Du 22 mars au 2 avril
Du 22 mars au 2 avril

Dans la cadre du 25e anniversaire de la République d’Arménie, sous le haut patronage de son Excellence Viguen Tchitetchian, ambassadeur d’Arménie en France, la directin du collège Samuel Moorat présentera l’exposition d’un des grands classiques de la peinture arménienne, Hamlet Minassian.

Vernissage mercredi 23 mars, de 18h à 20h30
Exposition du 22 mars au 2 avril
Galerie Mona Lisa - 32 rue de Varenne - 75007 Paris
Du mardi au samedi, de 14h à 18h30





PARIS le Mercredi 30 mars à 20h30
Mercredi 30 mars à 20h30

L’écrivain et dramaturge Arthur Adamov sera à l’honneur de la prochaine Conférence du Salon de Littérature arménienne mercredi 30 mars. Nathalie Lempereur, spécialiste de théâtre, et d’Arthur Adamov viendra nous parler de lui et de son oeuvre. La soirée sera animée par Gérard Malkassian.

Mercredi 30 mars à 20h30
Maison des étudiants arméniens
Entrée libre





LYON le Samedi 2 avril
Samedi 2 avril

L’ADCARLY (L’Association pour le Développement de la Culture Arménienne dans la Région Lyonnaise) organise une soirée de rencontre et projection avec Antoine Agoudjian, à l’occasion de la sortie de son livre Le cri du silence, le samedi 2 avril 2016.

Samedi 2 avril 2016 à 20 h
Espace Garbis Manoukian
40 rue d’Arménie - Lyon 3e
Entrée libre





INALCO - PARIS le Mardi 5 avril
Mardi 5 avril

Dans le cadre du « Festival des Civilisations » qui se tiendra à l’INALCO, du 4 au 15 avril 2016, ARMINALCO, l’Association des Etudiants en Langue Arménienne de l’INALCO, organise de 10h à 18h, un évènement consacré à la culture arménienne. Le matin, cinéma (courts métrages du réalisateur Hayk Hambartsum) et l’après-midi, découvertes archéologique sur le chantier de Tigranakert en Artsakh (Professeur Hamlet Petrosyan de l’Université d’Etat de Erevan).

AUDITORIUM

9h 30 : Accueil des participants.

10h - 12 h : Cinéma : Découverte d’un nouveau Regard

JPEG - 442.6 ko

Extrait du film Pheasant.

Projection de 2 courts-métrages de Hayk Hambartsum, en présence de ce réalisateur arméno-américain. Metzarents : C’est l’histoire de Vahag, qui découvre son identité arménienne lorsqu’il doit incarner le rôle du poète Misak Metzarents au théâtre. Au fur et à mesure des répétitions, sa vie personnelle et sentimentale est bouleversée. Et Pheasant : Traversée des paysages lumineux d’Arménie, ce récit filmographique, basé sur une nouvelle de l’écrivain Arménien Askel Bakunt, nous entraîne dans une réflexion poétique sur la vie, l’amour, la vieillesse.

JPEG - 496.6 ko


Extrait du film Metzarents.

14 h 30 - 16 h 30 : Conférence « Tigranakert, dix ans de fouilles archéologiques ». Avec Hamlet Petrosyan, Directeur du chantier (Docteur d’Etat de l’Institut d’archéologie et d’ethnographie de l’Académie nationale des sciences de la République d’Arménie), Paul Bailet, Archéo-anthropologue - Chercheur associé au CNRS CEPAM UMR 7264, Anna Leyloyan, Maître de conférences Civilisation, Les Arts de la Russie et du Caucase, INALCO et l’interprète Hripsimé Chadryan.
Les premières découvertes de ces fouilles qui ont débuté en 2005 confirment l’emplacement de la forteresse datant de l’époque de Tigran Le Grand (Ier siècle av JC). Les autres découvertes ont permis de mettre à jour l’emplacement d’une église du VIème siècle, de réaliser la datation des lieux et de découvrir des ornements sculpturaux, des restes de poteries datant de l’antiquité. Ce site archéologique est en train de devenir un site majeur sur tout le territoire d’Artsakh, avec une importance unique concernant l’histoire du peuple arménien dans son ensemble.

JPEG - 146.8 ko


Photo prise sur le chantier archéologique de Tigranakert par Hamlet Petrosyan

16 h 30 - 18 h 00 : Table Ronde « L’Archéologie aujourd’hui en Arménie ». Avec la participation de Doctorantes en Archéologie : Ani Danielyan (Université Paris I Panthéon-Sorbonne), Anahide Kéfélian (Université Paris Sorbonne IV et INALCO) et Arevik Parsamyan (Université de Rouen et Aix-Marseille).

JPEG - 184.4 ko


Vue générale de la basilique paléochrétienne à Tigranakert.

FOYER
Exposition de photos sur le chantier de Tigranakert.

Mardi 5 avril, de 10h à 18h
INALCO, 65 rue des Grands Moulins, 75013 Paris
Entrée libre
Contact : association.arminalco@gmail.com





PARIS le Vendredi 25 mars à 19h45
Vendredi 25 mars à 19h45

Tantôt asiatique d’un point de vue géographique, tantôt européenne d’un point de vue culturelle, #KitaMazingMusic (ou KMM), vous invite à découvrir l’Arménie en musique.

L’Ensemble Djivani a pour volonté d’exprimer un climat musical teinté de sonorités plurielles, telle une mosaïque de régions aux contours des latitudes du Caucase et de l’Anatolie. L’Asie Mineure, et bien sûr l’Arménie se font entendre dans diverses mélodies, chants et improvisations. Il n’hésite donc pas à franchir des frontières voisines pour des interprétations interactives, des influences réciproques s’étant mêlées, placées et déplacées géographiquement et historiquement au cours des temps et des événements. Il aborde également, des thèmes contemporains, évoluant vers des écoutes plus actuelles, tout en veillant à conserver un orientalisme non figé dans l’âge.

Vendredi 25 mars à 19h45
Conservatoire Jacques Ibert - 81 Rue Armand Carrel, 75019 Paris
Plus d’infos : http://www.meetup.com/fr-FR/Kitamazing-Music-Decouverte-de-tous-les-styles-en-live/events/229632769/





LYON le Samedi 26 mars
Samedi 26 mars

Une formation accélérée est proposée par Sources d’Arménie, offrant la possibilité d’acquérir une culture arménienne minimale. L’enseignant est Maxime Yevadian, historien, titulaire de la Chaire d’arménologie de l’Université catholique de Lyon.

Le thème du prochain module de formation est “Histoire sociale, spiritualité et littérature arméniennes“.

Samedi 26 mars à partir de 9h
UGAB Lyon - 12 rue Emile Zola - 69002 Lyon
Tarif : 15 euros (gratuit pour les lycéens et étudiants)
Inscriptions : www.campusnumeriquearmenien.org
Renseignements : formation@campusnumériquearmenien.org





PARIS le Jeudi 7 avril
Jeudi 7 avril

A l’occasion de la parution de son dernier livre Arménie, l’âme d’un peuple, Henry Cuny, ancien ambassadeur de France en Arménie, sera présent le jeudi 7 avril à 20h au Centre culturel UCFAF-JAF. En présence de l’ambassadeur d’Arménie en France, Viguen Tchitetchian, Henry Ciny présentera ses derniers ouvrages et les dédicacera à la suite d’un débat avec le public.

Jeudi 7 avril à 20h
Centre culturel UCFAF_JAF
6 cité du Wauxhall - 75010 Paris
Participation libre





GRENOBLE le Lundi 21 mars à 20h
Lundi 21 mars à 20h

Dans le cadre de la Quinzaine contre le racisme et les discriminations et en particulier « L’Exil à l’écran », Arménie Echange et Promotion, en partenariat avec Migrants en Isère, présente SMYRNE 1922, “Nous nous rendions souvent visite“ (Création 2015, Grenoble, 1h45).

1922 - Smyrne, l’actuelle Izmir en Turquie, est mise à feu et à sang dans l’Empire ottoman. Grande ville portuaire d’Asie mineure, elle est peuplée de Grecs, Turcs, Arméniens, Juifs, Européens, Levantins...

Ce parcours à travers musiques et chants - grecs, turcs, arméniens - danses, extraits de films et de documentaires, lecture de textes et de poèmes, diaporama historique, vous transportera dans l’univers cosmopolite de cette époque et abordera les thèmes de l’exil, de la mémoire et de la transmission.

Lundi 21 mars à 20h
Auditorium du Musée de Grenoble - 5 Place de Lavalette
Réservation : catherine_aep@hotmail.com
Participation libre à partir de 6 €


Conception, Direction de projet : Catherine Pounardjian
Lecteurs de poèmes : Nicolas Eustathopoulos, Sonia Kuradjian, Vartkès Mardirossian, Béatrice Sterpione, Paulette Themelides
Accordéoniste : Nathalie Kuhn
Clarinettiste : Laurence Vernay
Association Danse-Grecque-Grenoble : Philippe Woest Groupe de danses arméniennes de Grenoble MCAGD : Mariam Dankovski





ARTE le 15, 22 et 29 mars 2016
15, 22 et 29 mars 2016

mardi 15 mars à 15h40 (43 min)

Rediffusion mardi 22.03 à 7h45

Un périple à travers le Caucase avec l’acteur finlandais Ville Haapasalo.

Après un long voyage de nuit, l’équipée arrive enfin en Arménie, dans la capitale Erevan. Ville Haapasalo reprend des forces en découvrant les spécialités culinaires locales. Aux alentours du 15 août, toute l’Arménie célèbre une vieille coutume : la bénédiction du raisin, qui donne le signal des vendanges. À cette occasion, les prêtres peuvent aussi sacrifier un poulet ou un mouton, selon un rite préchrétien, le matagh, ou célébrer le rite en offrant sa liberté à l’animal ! Le lendemain matin, Ville part visiter un village yézidi, au milieu d’une immense plaine d’herbe brûlée. Les températures y frôlent les 40 °C. Un villageois et son fils lui parlent de l’histoire et des coutumes du yézidisme, l’une des religions monothéistes présentes en Arménie.

Origine : ARTE, YLE

Pays : Finlande

Année : 2015

Rediffusion :

mar 15.03 à 15h40

mar 22.03 à 7h45

mar 29.03 à 11h50

http://www.arte.tv/guide/fr/056783-007-A/le-caucase-en-3o-jours





MONACO le Jeudi 10 mars et juin
Jeudi 10 mars et juin

L’Union des Arméniens de Monaco organise une Conférence préparée et animée par le Docteur Gilbert Farra sur le thème suivant : “Les Arméniens : Migrations-Diaspora.” Elle aura lieu le jeudi 10 mars, à partir de 18h30 dans l’Auditorium Rainier III (Troparium) à Monte Carlo. Entrée libre. Cette manifestation sera l’occasion de rencontres, d’un moment de convivialité et de culture.
Plus d’infos : sergefermanian@gmail.com ou 93.303.10.96.

Le bureau du primat informe également qu’une vente aux enchères caritative au profit du Diocèse de l’Eglise Apostolique Arménienne de France sera organisée au mois de juin. A cet effet, il souhaite collecter des lots afin de réussir ce projet. Si vous avez des objets à confier (tapis, tableaux, vases, bijoux..), n’hésitez pas à contacter la personne responsable du projet, Chouchane Dourian, par téléphone au 06 48 93 70 16 ou par mail au chouchdourian@hotmail.com. Le but de cette vente : collecter des fonds pour le Bureau du Primat et pour le Diocèse de l’Eglise Apostolique Arménienne.





PARIS le Samedi 12 mars
Samedi 12 mars

Le prochain concert de l’ensemble orchestral dirigé par Eric Van Lauwe aura lieu samedi 12 mars à 20 h 30, en la cathédrale Sainte-Croix des Arméniens catholiques. Au programme : Scherzo en ré mineur de Serge Rachmaninov, Rhapsody-Concerto pour alto et orchestre de Bohuslav Martinu, Gavotta op. 55 n° 2 de Giuseppe Martuccia et Concerto pour piano et orchestre n° 2 op. 102.

Le court Scherzo en ré mineur est la première œuvre orchestrale connue de Rachmaninov, alors âgé de 14 ans ! Le Rhapsody-Concerto pour alto de Martinu est certainement l’un des plus beaux concertos écrits pour cet instrument. Le compositeur tchèque, vivant alors en exil aux Etats-Unis, nous livre ici une œuvre pleine de nostalgie de sa patrie natale. Quasi inconnu en France - malgré une récente réhabilitation discographique -, Giuseppe Martucci fut à l’origine du renouveau symphonique en Italie. Délaissant l’opéra (cas unique dans son pays), il dirigea quand même la première de « Tristan et Isolde » de Wagner en Italie ! Professeur de Respighi, il avait la haute estime de Brahms et de Mahler (qui dirigea son 2econcerto pour piano lors de son dernier concert à New York). Toscanini défendit également ses œuvres. La courte et délicieuse « Gavotta » est une des nombreuses pièces pour piano que Martucci orchestra par la suite. Enfin, le 2e concerto pour piano que Chostakovitch écrivit à l’attention de son fils Maxime, jeune pianiste alors âgé de 19 ans, est certainement une des œuvres les plus joyeuses du compositeur. La vivacité (pour ne pas dire la frénésie) des mouvements extrêmes n’est tempérée que par le lyrisme romantique et très prenant du mouvement central.

Samedi 12 mars à 20h30
Cathédrale Sainte-Croix des Arméniens catholiques
13 rue du Perche, Paris 3e.





PARIS le Les 23 et 24 mars
Les 23 et 24 mars

Un colloque international sur le thème “Minorités en Méditerranée au XIXe siècle / Identités, identifications, circulations“ aura lieu les 23 et 24 mars à Paris.

Ce colloque d’historiens vise à interroger les modalités de l’identification, de la catégorisation et de l’ad-ministration des minorités dans les différents empires en Méditerranée au XIXe siècle et jusqu’à la dissolution de l’Empire ottoman et aux accords de Lausanne de 1923. Ceux-ci donnent en effet une reconnaissance juri-dique internationale à certains groupes minoritaires « nationaux » correspondant souvent à des minorités religieuses. On s’intéressera en particulier à la frontière mouvante entre une définition tantôt religieuse, tantôt séculière, voire ethnicisée des minorités concernées.

Le colloque se penchera en outre sur les phénomènes de circulation des normes et des pratiques étatiques entre les différents empires, notamment sous l’effet de l’impérialisme européen. On s’intéressera aussi aux reconfigurations identitaires consécutives aux redécoupages des territoires impériaux dans l’espace méditerranéen, ce qui permettra de questionner les nouvelles formes d’identification et d’appartenance, individuelles et collectives. Adoptant une démarche résolument comparatiste, le colloque fera dialoguer les communications sur les différents territoires impériaux et sur les diverses puissances impériales concernées.

Avec notamment ces deux conférences :

Mercredi 23 mars
Conférence d’Anne Kazazian-Le Gal sur “Les variations de l’identité. Les Arméniens en Égypte (première moitié du XIXe siècle)“
Centre d’histoire de Sciences Po - 56 rue Jacob - 75006 Paris

Jeudi 24 mars
Conférence d’Aylin Koçunyan sur “L’évolution du statut de la communauté arménienne dans l’Empire ottoman (1856-1916)“
CNRS, Cité des Fleurs - 29 rue Gauthey - 75017 Paris

Inscription obligatoire : contact.centre-histoire@sciencespo.fr





ALFORTVILLE le JEUDI 10 MARS 2016 À 20h30
JEUDI 10 MARS 2016 À 20h30

« SUMGAIT 28 DÉJÀ »

avec Hovhannes GUÉVORKIAN,

Représentant de la République du Haut Karabagh en France

JEUDI 10 MARS 2016 À 20h30

au Centre de Jeunesse Arménien Place Achtarak 2-2 bis Bd. Carnot, 94140 Alfortville

Cocktail dînatoire à partir de 19h30

contact@nazarbek.fr- 06 13 90 09 45





INALCO - PARIS le Vendredi 11 mars à 17h
Vendredi 11 mars à 17h

Le documentaire My unfamiliar fatherland de Tigrane Paskevichyan (54 minutes) sur le rapatriement des Arméniens (1946-1949) sera projeté à l’INALCO, en arménien sous-titré en anglais. La projection sera suivie d’un débat avec le réalisateur.

De 1946 à 1949, près de 150 000 Arméniens ont répondu à l’appel du pouvoir soviétique et se sont embarqués vers une patrie inconnue : l’Arménie Soviétique. C’est le grand “nerkaght“, le rapatriement.

Tourné au Arménie, au Liban et aux Etats-Unis, le documentaire de Tigrane Paskevichyan associe des interviews et des documents inédits d’archives audio-visuelles. Tigrane Paskevichyan tourne actuellement le second volet de ce documentaire en France.

Vendredi 11 mars à 17h
Inalco - 65 rue des Grands Moulins - 75013 Paris
contact : taline.terminassian@inalco.fr





ISSY-LES-MOULINEAUX le Vendredi 11 mars à 20h
Vendredi 11 mars à 20h

Né à Lyon en 1941, Ara Krikorian est éditeur d’ouvrages techniques et scientifiques dans les domaines de la mesure et l’environnement. Entré dans les rangs du Nor seround en 1958, il participe en 1965 à la création de l’Union des Etudiants Arméniens d’Europe. L’année suivante, il intègre la FRA Dachnaksoutioun. Militant depuis 1965 du Comité de Défense de la Cause Arménienne (CDCA), il a participé activement aux actions liées à l’affaire du paragraphe 30 à l’ONU et au vote de la résolution du 18 juin 1987 du Parlement européen. Président du CDCA de 1993 à 2001, il a pris part à ce titre à deux batailles importantes, l’une contre le négationniste Bernard Lewis et l’autre pour la reconnaissance par le Parlement français du génocide des Arméniens.

Dans son nouvel ouvrage Arménie éternelle, Les grandes figures, Ara Krikorian - avec Hraïr Heratchian - présente pas moins de 250 personnages décédés, dans un catalogue illustré.

Vendredi 11 mars à 20h
MCA d’Issy-les-Moulineaux
29/31 avenue Bourgain - 92130 Issy-les-Moulineaux
Entrée libre





LYON le Samedi 12 mars
Samedi 12 mars

Dans le cadre des rencontres « Connaître notre Eglise », le Conseil paroissial de l’Eglise Apostolique Arménienne de Lyon vous invite pour la 3e année à une conférence de Carême sur le thème “Le Mystère du Saint Sacrifice, un chemin de vie“. L’intervenant sera Romaric Thomas, auteur de La divine liturgie du Saint Sacrifice.

Samedi 12 mars à 19h30
Espace Garbis Manoukian
Paroisse de l’Eglise Apostolique Arménienne St Jacques
40 rue d’Arménie/295 rue André-Philip - 69003 Lyon





Saint-Cyr-l’École le Samedi 19 mars à 20H30
Samedi 19 mars à 20H30

Samedi 19 mars, la somptueuse Compagnie de danse Yeraz, présente à Saint-Cyr-l’École le spectacle Le rêve de nos Montagnes, sur des chorégraphies de Christina Galstian-Agoudjian.

Samedi 19 mars à 20H30 au Théâtre Gérard Philipe : rue Gérard Philipe 78210 Saint-Cyr-l’École. Réservations : 01 30 14 82 95 - boutiqueculturelle@saintcyr78.fr

RER C, direction Saint-Quentin en Yvelines





DECINES le 16 mars 2016
16 mars 2016

La FRA Dachnaktsoutioun organise une conférence de soutien à l’Artsakh et aux soldats arméniens.

Avec la présence de Tavit Ichkhanian

Président du comité central de la FRA Dachnaktsoutioun et membre du parlement de la République du Haut-Karabakh.

Mercredi 16 mars 2016

à 20h30 au CNMA,

32 rue du 24 avril 1915

69150 Décines.





BARBENTANE 13570 le samedi 19 mars 2016 à 20h
samedi 19 mars 2016 à 20h

(derrière la Mairie par le parking Baron de Chabert)
SOIRÉE LITTÉRAIRE
samedi 19 mars 2016 à 20h
Monique DOMERGUE
« Si tu veux vivre, avance »
Editions Atelier du Hanneton - 2008

EXPOSITION
du samedi 19 mars 2016 à 18h, vernissage,
au samedi 26 mars 2016 à 19h
Aline ETMEKDJIAN
aquarelliste

PDF - 414.9 ko





FRANCE le vendredi 11 mars 2016 à 20h 30
vendredi 11 mars 2016 à 20h 30

La Maison de la Culture Arménienne de la Loire (MCALoire) organise le vendredi 11 mars 2016 à 20h 30 salle arménienne 7 rue Bernard Palissy Saint-Etienne, une soirée littéraire avec 2 auteurs ligériens :

- Jean Pierre Kotchian pour son roman “ Les montagnes rouges“ Histoire d’une famille arménienne pendant le génocide de 1915. Un petit homme naît en plein empire ottoman. Il n’a que 3 ans lorsque l’ordre d’extermination de son peuple est donné...

- Véronique Démirdjian pour son livre “Une voix si douce“, va dérouler patiemment et tendrement l’histoire de sa mère, sauvée du massacre, mais qui va continuer sa vie dans le souvenir des morts laissés derrière elle et la culpabilité d’avoir survécu au prix de la perte de tant d’êtres chers...

Les auteurs avant la dédicace de leurs ouvrages, feront une conférence l’un sur le thème “d’un court instant d’éternité“ et l’autre “sur les stratégies du deuil“.

Par ailleurs, le vendredi 1er avril 20h30, toujours salle Arménienne rue Bernard Palissy 42000 Saint-Etienne, La MCALoire accueillera à l’occasion du centenaire du génocide des arméniens, la militante turque des Droits de l’Homme et de la liberté d’expression Pinar Selek pour une conférence publique à partir de son ouvrage “parce qu’ils sont arméniens“.

Accusée de terrorisme, emprisonnée durant 30 mois, acquittée puis à nouveau, condamnée à perpétuité en janvier 2013, elle viendra nous présenter son célèbre ouvrage.

Le génocide arménien a un siècle. Une page noire de l’histoire turque, toujours controversée, toujours taboue ; un drame qui hante les esprits et les cœurs de génération en génération.

Pinar Selek interroge son rapport à cet épisode et à la communauté victime. Au fil des souvenirs et des rencontres, elle raconte ce que signifie se construire en récitant des slogans qui proclament la supériorité nationale, en côtoyant des camarades craintifs et silencieux, en sillonnant Istanbul où les noms arméniens ont été effacés des enseignes, en militant dans des mouvements d’extrême gauche ayant intégré le déni.

Au-delà de la question arménienne, ce témoignage sensible, engagé, parfois autocritique, dénonce les impasses de la violence et sonde les mutations de l’engagement collectif. Dédicaces à l’issue de la conférence.





LA CIOTAT le 27 février 2016
27 février 2016

L’Association Culturelle des Arméniens de La Ciotat et Ceyreste organise un Loto le Samedi 27 Février 2016 à partir de 17h30 à la Salle Paul Eluard à La Ciotat.

JPEG - 445.4 ko





LYON le Vendredi 29 janvier
Vendredi 29 janvier

Dans le cadre des rencontres mensuelles “Connaître notre église“, le conseil paroissial de l’Eglise apostolique arménienne de Lyon invite Jean-François Colosimo, historien des religions, maître de conférences à l’Institut de théologie orthodoxe St Serge de Paris et directeur des éditions du CERF. Ce dernier présentera son dernier ouvrage, Les hommes en trop, la malédiction des chrétiens d’Orient et évoquera la situation actuelle dramatique des chrétiens d’Orient.

Vendredi 29 janvier à 19h30
Espace Garbis Manoukian
40 rue d’Arménie - 69003 Lyon





PARIS le Vendredi 8 janvier
Vendredi 8 janvier

(JPEG)

Le Collectif Medz Bazar, groupe parisien multiculturel réinterprétant musiques orientales traditionnelles et compositions explosives, fait un grand concert caritatif le vendredi 8 janvier 2016 au Théâtre Adyar (Paris 7e) au profit des enfants dans les villages isolés d’Arménie.

Le programme Tsap-Tsapik, créé en février 2015 par la musicologue franco-arménienne Sevana Tchakerian, utilise la musique comme vecteur de développement de l’enfance pour redonner vie aux villages défavorisés d’Arménie, souvent isolés de toute vie culturelle.

Le programme d’éveil musical Tsap-Tsapik a pour but de développer un modèle d’éducation innovant et inclusif dans les villages isolés d’Arménie, en créant un système efficace à long-terme par le biais de la formation des professeurs et éducateurs locaux sur le terrain. Le programme Tsap-Tsapik a également pour ambition de développer les ressources éducatives disponibles en Arménie en concevant la première méthode d’éveil musical en langue arménienne.

Depuis le lancement de cette initiative, Sevana Tchakerian, musicologue et musicienne franco-arménienne, a collaboré avec plus de 20 éducateurs et 250 enfants dans une dizaine de villages dans les provinces d’Armavir et de Lori. L’impact de l’éveil musical sur le développement des enfants est très encourageant, et il est envisagé d’étendre le programme à de nouveaux villages arméniens.

Tous les bénéfices de la soirée caritative iront directement à l’éducation de ces enfants. Un bar/buffet accompagnera cette soirée musicale riche en couleurs et émotions.

Vendredi 8 janvier
Théâtre Adyar - 4 square Rapp - Paris 7e
Rés. : www.weezevent.com/CollectifMedzBazar

Affiche : Raffi Hagopian.





BRUXELLES le Vendredi 18 décembre
Vendredi 18 décembre

A l’occasion de la commémoration des 100 ans du génocide des Arméniens et poursuivant la 1ère Edition du Focus on Caucasus (Février 2014), Bozar Agora se penche sur l’identité et la culture arménienne et ses relations avec ses voisins du Proche-Orient.

18h : Projection du documentaire Ici-Bas (Belgique/France - 2010) en présence du réalisateur Comes Chahbazian.

Avec Ici-Bas, Comes Chahbazian dresse un portrait inédit d’Erevan. Il approche l’identité de la capitale arménienne à travers des séquences en apparence disjointes qui la restituent par touches successives, grâce à une galerie de portraits cadrés dans un espace et un temps signifiants, où le passé semble écraser un avenir en souffrance qui émerge pourtant. Après avoir réalisé Untitled et Y.U.L., deux courts-métrages de fiction, Comes Chahbazian a tourné en 2006 Ici‐Bas, film documentaire projeté dans de nombreux festivals. Rhythm & Intervals, son dernier film, sortira début 2016. Il vit et travaille à Bruxelles.

19h : Discussion avec le réalisateur Comes Chahbazian, l’artiste Mekhitar Garabedian (Lion d’Or de la 56e Biennale de Venise), Bernard Coulie (professeur à l’UCL de langues et littératures arménienne et géorgienne, d’études byzantines, de culture et d’identité européennes)

Vendredi 18 décembre à 18h
Rotonde Bertouille, Palais des Beaux-Arts, Rue Ravenstein 23, 1000 Bruxelles
Tarif : 6 euros
Info & tickets : +32 (0)2 507 82 00 - www.bozar.be

Photo : Search & Destroy, Mekhitar Garabedian





PARIS le Lundi 14 décembre
Lundi 14 décembre

Zareh Mutafian (1907-1980), le père de Claude Mutafian, recueilli par un orphelinat américain, découvre la peinture en Italie et s’installe en 1939 où il poursuit une carrière picturale et littéraire. Il excelle d’abord dans les portraits, puis dans les paysages où il donne libre cours à sa passion pour la lumière et la couleur.

Arto Pehlivanian raconte son histoire dans Peindre après le génocide, film de 1h04 qu’il présentera à la maison de la culture arménienne en présence de Claude Mutafian.

Lundi 14 décembre à 20h30
Maison de la culture arménienne
17 rue Bleue - 75009 Paris
Entrée libre





PARIS le Mercredi 16 décembre
Mercredi 16 décembre

Les Conférences du Salon de Littérature arménienne reprennent leur cours avec une soirée consacrée au dernier ouvrage de Marc Nichanian, Le Sujet de l’Histoire, en présence de l’auteur. La soirée sera animée par Gérard Malkassian.

Mercredi 16 décembre à 20h30
Salon de la Maison des Etudiants Arméniens de la Cité Universitaire
57 boulevard Jourdan - 75014 Paris





PARIS le Mardi 5 janvier
Mardi 5 janvier

L’UGAB Paris organise un dîner du Noël arménien, avec un concert d’un groupe de jazz.

Mardi 5 janvier à 20h30
Centre Alex Manoogian
118 rue de Courcelles, 75017 Paris
Tarif : 50 € / 35 € pour - 25 ans
Info : infoparis@ugabfrance.org





LE PLESSIS ROBINSON le Samedi 10 janvier
Samedi 10 janvier

Le Comité de Jumelages du Plessis-Robinson, en partenariat avec la ville du Plessis-Robinson, vous convie le samedi 10 janvier 2016 à son traditionnel dîner dansant placé sous le signe de la fête et de l’Amitié, le « Noël arménien du Plessis-Robinson ».

Venez fêter Sourp Dzenount en famille, entre amis autours d’un repas arménien dansant : Ambiance festive, troupe folklorique arménienne Ararat, animation musicale assurée par DJ Arev et Orchestre... Et tenter de gagner à la grande tombola organisée pour l’occasion !

Soirée caritative dont les fonds seront destinés aux actions du Comité de Jumelages en Arménie.

Le samedi 10 janvier 2016 à 19h30
au Moulin Fidel (64 rue du Moulin Fidel, Le Plessis-Robinson)

Tarif : 55 €, 50 € pour les adhérents du Comité de Jumelages (un apéritif offert), gratuit pour les enfants de moins de 12 ans, entrée libre après 23h pour la soirée dansante.

Contact et réservations : Arthur Mesropian au 06 30 26 50 01





PARIS le Mardi 8 décembre
Mardi 8 décembre

Cycle de rencontres le 2e mardi de chaque mois avec Monseigneur Norvan Zakarian.

Mardi 8 décembre, la rencontre se fera autour du thème “2015, centenaire du génocide arménien : et après ?“, avec pour intervenant Gaïdz Minassian (journaliste au Monde, enseignant à Sc. Po). Vente et dédicace des ouvrages de l’intervenant à l’issue de la conférence.

Mardi 8 décembre à 20h30
Au Centre Culturel Alex Manoogian
118, rue de Courcelles, Paris 17e
Réservation obligatoire : infoparis@ugabfrance.org





INALCO - PARIS le Lundi 14 décembre
Lundi 14 décembre

“Le petit-déjeuner de l’Observatoire“, en partenariat avec Questions Internationales, organise une matinée sur le thème “Le retour de la Russie au Moyen-Orient : Moscou et la question kurde“, qui se tiendra le lundi 14 décembre.

Invité d’honneur : Gérard Chaliand, géopolitologue et spécialiste des conflits armés. Discutants : Hamit Bozarslan, Directeur d’études à l’EHESS, et Taline Ter Minassian, Professeur à l’INALCO.

Lundi 14 décembre, de 8h30 à 10h30
INALCO - Salle des conseils, 424,
65 rue des Grands Moulins, 75013 Paris





MARCIAC le Les 5 et 6 décembre
Les 5 et 6 décembre

Dernier épisode de l’hommage à l’Arménie samedi 5 décembre à 17 h pour le film de Robert Guediguian, Une histoire de fou avec Simon Abkarian, Ariane Ascaride et Grégoire Leprince-Ringuet.

La projection sera suivie d’un débat et peut-être d’une surprise...

Dans les années 80, Aram, jeune Marseillais d’origine arménienne fait sauter à Paris la voiture de l’ambassadeur de Turquie ; un jeune cycliste qui passait par là est gravement blessé. Aram fuit et rejoint l’armée de libération de l’Arménie à Beyrouth ... Ce film fait dialoguer mémoire et justice autour du génocide des Arméniens. Inspiré de l’histoire de José Gurriaran, jeune journaliste espagnol blessé par une bombe de l’ASALA (Armée Secrète Arménienne pour la Libération de l’Arménie), à Madrid en 1981. Gurriaran avait fait l’impensable en allant rencontrer l’auteur de l’attentat, pour ensuite le raconter dans son livre intitulé LaBomba.

Par ailleurs pour finaliser cet « Hommage à l’Arménie », une exposition aura lieu le samedi 5 décembre à la galerie l’Âne bleu dans le cadre du travail réalisé par les élèves de la classe bacpro du Lycée agricole de Mirande. “Parcours tissés de l’Arménie du Gers“ résultat de deux ateliers accompagnés par deux plasticiennes, (Angèle Chanjou - Laurence Hubwerlin-Diradourian) l’une traitant de la diaspora, et l’autre du génocide.

Cette manifestation se clôturera par un concert de Canon, qui interprétera des chants d’Anatolie dimanche 6 à 16 h.

Les 5 et 6 décembre
Galerie l’Âne bleu
19 bis Ruelle Saint Pierre, 32230 Marciac
Cinéma JIM Marciac
21 Place du Chevalier Antras, 32230 Marciac





CNMA et CINEMA TOBOGGAN le Les 6 et 7 décembre
Les 6 et 7 décembre

> Le dimanche 6 décembre, les photographes seront à l’honneur au CNMA de Décines !

Soirée Rencontre-projection avec les photographes Nanda Gonzague et Pierre Gouyou Beauchamps. Présentation et échange autour de la parution de leur livre, respectivement Hayastan et Génocide arménien en quête de mémoire.

Cette manifestation clôt le “marché de Noël et du livre“ qui aura lieu toute la journée à la Maison de la Culture, en présence d’auteurs : Jean-Pierre Kotchian,(Les Montagnes rouges), Véronique Demirdjian (Une voix si douce), Nanda Gonzague, et les auteurs du livre Génocide arménien en quête de mémoire (Daphné Gastaldi, Pierre Gouyou Beauchamps et Mathieu Martinière).

https://www.facebook.com/cnma.decines/posts/478762482295933

(JPEG)

> L’héritage du silence, un film d’Anna benjamin et Guillaume Clere, sera projeté le 7 décembre à 20h au Ciné Toboggan (Décines). “Un siècle après le génocide des Arméniens, ils découvrent la vérité...“

http://www.cnma.fr/wordpress/lheritage-du-silence-un-film-danna-benjamin-et-guillaume-clere-le-7-decembre-20h-cine-toboggan/

(JPEG)





PARIS le Samedi 5 décembre
Samedi 5 décembre

En partenariat avec la mairie du 10e arrondissement de Paris, l’Union culturelle française des Arméniens de France (l’UCFAF) vous invite à son repas annuel, en conclusion de son programme consacré au centenaire du génocide.

En présence de Tigran Galstyan, troisième secrétaire de l’ambassade d’Arménie en France, l’artiste-peintre Richard Jéranian et le comédien Gérald Papasian.

Samedi 5 décembre à 12h30
Yan’s Club - 5 avenue de Reille - 75014 Paris
Tarif : 45 euros
Réservations jusqu’au 1er décembre au 01 48 55 68 55 ou 06 60 10 21 88





PARIS le Dimanche 6 décembre
Dimanche 6 décembre

Dimanche 6 décembre à 18 h, le Centre Mandapa fête ses quarante printemps avec Kotchnak toujours, en compagnie de Rouben Haroutunian, Aram Kerovpyan, Maral Kerovpyan, Shushan Kerovpyan, Vahan Kerovpyan et Virginia Kerovpyan

Dimanche 6 décembre à 18h
6, rue Wurtz, Paris 13e
Infos et réservations : 01 45 89 99 00 www.centre-mandapa.fr





TOULOUSE le jusqu’au 18 décembre
jusqu’au 18 décembre

L’exposition sur “Le génocide des Arméniens“, réalisée par l’association ARAM et présentée dans la cour du Conseil départemental de la Haute-Garonne depuis le 19 septembre, se poursuit jusqu’au 18 décembre prochain (du lundi au vendredi, de 8h à 19h).

1, Boulevard de la Marquette - 31000 Toulouse - Metro B : Canal du Midi - infos : 05.34.33.32.31

Des visites pour des scolaires sont organisées chaque jeudi matin par le Musée départemental de la résistance et de la déportation ainsi que des visites pour le personnel du Conseil départemental ou sur demande, pour des groupes préconstitués.

Une action initiée par l’Amicale des Arméniens de Toulouse Midi-Pyrénées - 06.80.42.39.59 Centre Culturel Franco-Arménien : 15, Avenue des Ecoles Jules Julien - 31400 Toulouse - www.guiank.org Ecole Manoug & Rose Sémerdjian : Cours de langue et de danses arméniennes - Bibliothèque - 05 61 57 32 40

PDF - 687.6 ko





SEVRES le 28 et 29 novembre
28 et 29 novembre

La braderie annuelle de Chêne au profit de ses activités au Haut Karabagh et en Syrie aura lieu les 28 et 29 novembre au Collège Samuel Moorat de Sevres.

JPEG - 301.9 ko
JPEG - 272.3 ko





PARIS le 21 et 22 novembre
21 et 22 novembre

GIF - 762.5 ko

En partenariat avec la Mairie du 10e arrondissement de Paris, l’UCFAF vous invite au 11e Salon du Livre arménien les 21 et 22 novembre de 11h à 19h au Centre culturel, cité du Wauxhall 75010, Paris.





PARIS le Mardi 1er décembre de 18h à 21 h
Mardi 1er décembre de 18h à 21 h

Commission ouverte du Barreau de Paris, sur le thème Négation du génocide et liberté d’expression, avec Valérie Boyer, VIncent Berger, Alexandre Couyoumdjian, Bernard Jouanneau, David Lévy, Aram Mardirossian, Didier Rebut, Ron Soffer, Sevag Torossian.

PNG - 71.4 ko





MEYREUIL le Jeudi 26 novembre
Jeudi 26 novembre

A l’occasion des commémorations du centenaire du génocide arménien, la ville de Meyreuil vous propose un concert de l’Orchestre national de chambre d’Arménie jeudi 26 novembre 2015 à 20h30 à la salle Jean Monnet au Plan de Meyreuil (Bouches-du-Rhone).





PARIS le Le 26 nov. au Forum des Image à 19h
Le 26 nov. au Forum des Image à 19h

Films suivis d’une rencontre avec le réalisateur

“NOUS AVONS BU LA MÊME EAU »
PRÉCÉDÉ DE “CHIENNE D’HISTOIRE“
Films suivis d’une rencontre avec le réalisateur

JEU 26 NOVEMBRE 2015 À 19:00ACHETER MES PLACES
CHIENNE D’HISTOIRE
de SERGE AVÉDIKIAN

Documentaire l France l 2010
15 min l Couleur l Cinéma Numérique 2K

Constantinople 1910. Le gouvernement nouvellement en place entreprend de débarrasser radicalement la ville des chiens errants. Ce film d’animation a reçu la Palme d’or du court métrage au Festival de Cannes.
NOUS AVONS BU LA MÊME EAU
de SERGE AVÉDIKIAN
Documentaire l France l vostf l 2007
72 min l Couleur l Vidéo
À l’occasion d’un festival de théâtre en Turquie en 1987, Serge Avédikian s’est rendu pour la première fois au village natal de son grand-père, dont les derniers Arméniens furent chassés en 1922, après le génocide de 1915. Deux autres voyages ont suivi, que relate ce film sur les traces des siens. Films suivis d’une rencontre avec le réalisateur Séance organisée par la bibliothèque du cinéma François Truffaut dans le cadre du Mois du film documentaire, autour de la thématique « génocides ».
www.serge-avedikian.fr
savedikian@orange.fr

http://www.forumdesimages.fr/les-programmes/100-doc/nous-avons-bu-la-meme-eau-precede-de-chienne-dhistoire





MUSEE DE L’IMMIGRATION A PARIS le Mardi 1er décembre
Mardi 1er décembre

En parallèle de l’exposition Frontières, le musée de l’immigration continue son cycle de conférences. Le 1er décembre, c’est Boris Adjémian, chercheur affilié à l’Institut des mondes africains et lauréat du premier Prix de la recherche, qui tiendra la conférence “Comment écrire l’histoire des enracinements en diaspora ? Les Arméniens en Éthiopie“.

De la fin du XIXe siècle à nos jours, les immigrants arméniens en Éthiopie et leurs descendants se sont distingués par la richesse de leurs ancrages sociaux dans le pays d’accueil. Dans les représentations collectives comme dans la matérialité et la tonalité des parcours individuels, ils ont longtemps occupé une place intermédiaire, à mi-chemin entre le national et l’étranger. Cette sédentarisation a contribué à la formation d’un grand récit idéalisé de l’immigration arménienne dans lequel l’Éthiopie est devenue un homeland de substitution. Elle est scandée dans les mémoires par des figures et des événements emblématiques comme la création de la fanfare royale du ras Täfäri (futur empereur Haylä Sellasé) par quarante orphelins arméniens rescapés du génocide, en 1924.

Au-delà de ses singularités, le cas des Arméniens d’Éthiopie nous invite à prêter attention à la part sédentaire de l’expérience diasporique. Celle-ci ne se résume pas à des réseaux de mobilités, au sentiment de l’exil et au lien réel ou rêvé à la terre d’origine, mais met également à l’épreuve la faculté des spécialistes des migrations et des diasporas à saisir et transcrire ces enracinements individuels et collectifs.

JPEG - 12.2 ko

La fanfare arménienne du negus Täfäri et son directeur, Kévork Nalbandian : photomontage de 1930 (collection Bibliothèque Nubar de l’UGAB).

Mardi 1er décembre à 18h30
Musée de l’immigration
293, avenue Daumesnil - 75012 Paris
Entrée libre sans réservation, dans la limite des places disponibles Auditorium P. Dewitte
Contact : recherche@histoire-immigration.fr

Photo de Boris Adjémian par Krikor Amirzayan.





MARSEILLE le Samedi 28 novembre
Samedi 28 novembre

L’Union culturelle des Arméniens d’Istanbul, avec le Centre culturel Sahak-Mesrop, organise une conférence sur le thème : “La réévaluation d’un héritage intellectuel après cent ans“. Par Aylin Kocunyan, docteur en histoire à Istanbul.

Samedi 28 novembre à 20h30
Centre culturel Sahak-Mesrop
339 avenue du Prado - 13008 Marseille
Entrée gratuite - Une réception suivra cette conférence.





ISSY LES MOULINEAUX le Dimanche 29 novembre
Dimanche 29 novembre

Une rencontre intitulée « La situation des chrétiens en Syrie » aura lieu le dimanche 29 novembre 2015 à 16h. En présence du Pasteur Haroutioun Selimian d’Alep, président des Eglises Evangéliques Arméniennes de Syrie.

La rencontre se tiendra à l’Eglise Evangélique Arménienne, 28 avenue Bourgain - 92130 Issy les Moulineaux.





PARIS le Samedi 28 novembre
Samedi 28 novembre

Concert en la cathédrale Sainte-Croix des Arméniens catholiques, avec Jae Young Lim (violoncelle), Chiawen Kiew (flûte), sous la direction d’Eric Van Lauwe. Le programme sera composé de trois œuvres splendides, de styles très différents, et rarement jouées en concert, avec le concours de deux jeunes et talentueux solistes.

Disparu prématurément à l’âge de 34 ans, Vorisek a connu Beethoven et fut l’ami de Schubert. Son unique et superbe symphonie, datant de 1821, est assurément la plus importante de la période transitoire entre le classicisme viennois et le romantisme tchèque.

Le bref et brillant Concertino pour violoncelle (1936) est l’avant-dernière œuvre d’Albert Roussel, et aussi l’une de ses plus caractéristiques.

Enfin, l’original Concerto pour flûte de Carl Nielsen fut créé en 1926 à Paris, à la Salle Gaveau, lors d’un concert entièrement consacré au grand compositeur danois.

Samedi 28 novembre à 20h30
Cathédrale Sainte-Croix des Arméniens catholiques
13 rue du Perche - 75003 Paris





LYON le Lundi 30 novembre
Lundi 30 novembre

Dans le cadre des rencontres mensuelles « Connaître notre église », la Paroisse de l’Eglise Apostolique Arménienne de Lyon organise une soirée de rencontre et dédicace avec Jean-François Colosimo, historien des religions, à l’occasion de la sortie de son dernier livre, Les hommes en trop. Il évoquera également la situation actuelle dramatique des chrétiens d’Orient en pleine actualité.

Lundi 30 novembre à 19h30
Espace Garbis Manoukian, 40 rue d’Arménie, 69003 Lyon





CHAVILLE le VENDREDI 20 NOVEMBRE 2015 A 20H45
VENDREDI 20 NOVEMBRE 2015 A 20H45

VENDREDI 20 NOVEMBRE 2015 A 20H45

Salle de l’église arménienne

6, rue Père Komitas 92370 CHAVILLE

Témoignages de voyages historiques :

Le 24 avril 2015 à BOLIS - ISTANBUL (Manoug Atamian)

SIVAS, ZARA (Hrant Norsen)

YOZGAT, VASPURAKAN, DYARBEKIR (Edouard Topalian)

Dégustation de Beaujolais

Entrée libre





VILLEURBANNE le Vendredi 20 novembre
Vendredi 20 novembre

Cent ans après le génocide des Arméniens, Pascal Maguesyan a marché dans le sillon de l’histoire, là où les Arméniens, les Syriaques et les Chaldéens ont édifié des civilisations rayonnantes, là où ils ont été exterminés.

Cette aventure humaine a commencé le 12 juillet dans les ruines d’Ani et devait aboutir le 16 août à Saint Guiragos de Diyarbakır (Dikranaguerd).

Dans son cheminement, Pascal a été rejoint par Jacques Avakian. La guerre les a contraints à interrompre cette grande marche pour la vie et la justice, mais elle n’a pas entamé leur conviction : malgré le chaos et le négationnisme, il est possible de penser l’avenir et d’imaginer un horizon... Sur le Chemin de Guiragos.

Vendredi 20 novembre à 19h
Au Palais du Travail - 9 place Lazare Goujon - Villeurbanne
Pré-inscriptions obligatoires pour la conférence : par mail : mca.villeurbanne@free.fr ou en appelant la MCA de Villeurbanne 04 78 26 28 71.

Photo : Pascal Maguesyan





LA CIOTAT le Mercredi 18 novembre
Mercredi 18 novembre

Le cinéma Lumière (place Evariste Gras à La Ciotat) accueille le mercredi 18 novembre 2015 à 19h Ariane Ascaride pour la présentation du film de Robert Guédiguian, Une histoire de fou.

Tarif unique présentation et projection : 6 euros (carte abonné et contremarque également acceptées).

Synopsis :

Berlin 1921, Talaat Pacha, principal responsable du génocide Arménien est exécuté dans la rue par Soghomon Thelirian dont la famille a été entièrement exterminée. Lors de son procès, il témoigne du premier génocide du 20ème siècle tant et si bien que le jury populaire l’acquitte.

Soixante ans plus tard, Aram, jeune marseillais d’origine arménienne, fait sauter à Paris la voiture de l’ambassadeur de Turquie. Un jeune cycliste qui passait là par hasard, Gilles Tessier, est gravement blessé.

Aram, en fuite, rejoint l’armée de libération de l’Arménie à Beyrouth, foyer de la révolution internationale dans les années 80. Avec ses camarades, jeunes arméniens du monde entier, il pense qu’il faut recourir à la lutte armée pour que le génocide soit reconnu et que la terre de leurs grands-parents leur soit rendue.

Gilles, qui a perdu l’usage de ses jambes dans l’attentat, voit sa vie brisée. Il ne savait même pas que l’Arménie existait lorsqu’Anouch, la mère d’Aram, fait irruption dans sa chambre d’hôpital : elle vient demander pardon au nom du peuple arménien et lui avoue que c’est son propre fils qui a posé la bombe.

Pendant que Gilles cherche à comprendre à Paris, Anouch devient folle de douleur à Marseille et Aram entre en dissidence à Beyrouth... jusqu’au jour où il accepte de rencontrer sa victime pour en faire son porte-parole.





TOULOUSE le Les 13 et 16 novembre
Les 13 et 16 novembre

Fuyant le génocide des Arméniens qui a emporté ses parents, Missak Manouchian, comme tous les membres de son groupe, des exilés, expatriés, apatrides ou migrants de l’époque, n’ont pas hésité à offrir leur sang pour leur patrie d’adoption et défendre une liberté dont ils connaissaient si bien la valeur.

72 ans, jour pour jour, après l’arrestation de Missak Manouchian et de Joseph Epstein conduisant au démantèlement du groupe Manouchian, le Maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc, inaugurera le lundi 16 novembre, à 18h, le Relai Assistante Maternelle Mélinée Manouchian, situé au 4, rue Missak Manouchian (près de la Place Tibaous - quartier St Simon à Toulouse).

Afin de mieux comprendre cette période trouble de notre histoire et en savoir davantage sur le groupe Manouchian, l’Amicale des Arméniens de Toulouse Midi-Pyrénées vous propose une soirée cinématographique autour de l’action des membres du Groupe Manouchian, le vendredi 13 novembre, à 18h30, en partenariat avec le Cinéma le Cratère (95, Grand Rue Saint Michel à Toulouse - Tarif unique à 4,5 € la séance). Au programme : projection de La traque de l’Affiche rouge (un film de Jorge Amat et Denis Peschanski), un buffet arménien puis la projection de Missak Manouchian, une esquisse de portrait (de Michel Ionascu), suivi d’un débat.





ISSY-LES-MOULINEAUX le Vendredi 20 novembre
Vendredi 20 novembre

Actrice, écrivain, traductrice, Anny Romand dirige, notamment, depuis plusieurs années Une Saison de Nobel. Vendredi 20 novembre, elle dédicacera à Issy-les-Moulineaux son dernier ouvrage, Ma grand’mère d’Arménie.

En rangeant des papiers de famille, Anny Romand découvre en 2014 un carnet inconnu. Écrit en arménien, français et grec, il retrace sur le vif la marche en 1915 d’un groupe de femmes et d’enfants arméniens sur les routes d’Anatolie vers le désert et la mort.

Ce texte a été écrit par sa grand’mère. Jour après jour, elle a consigné l’indicible barbarie, ce qu’elle voit, ce qu’elle subit. Elle réussit à s’enfuir tandis que le groupe poursuit son calvaire sous les coups de la soldatesque. Au terme de bien des aventures, elle finit par accoster à Marseille.

À Anny, sa petite-fille qu’elle va élever, elle raconte indéfiniment la tragique aventure où ont été engloutis son bébé Aïda, son mari et tant d’autres membres de sa famille.

Confrontant le souvenir de ces lointaines conversations et les terribles descriptions du carnet, Anny Romand revit l’infini malheur des Arméniens à travers l’œil de la gamine qu’elle fut et de la femme qu’elle est.

Vendredi 20 novembre - 18h à 20h
Librairie Chantelivre - 32 avenue de la République - 92130 Issy-les-Moulineaux





St Jean du Gard le 14 novembre
14 novembre

En présence des auteurs Varduhi et Jean-Luc Sahagian le samedi 14 novembre à partir de 19h, à la Bibliothèque-infokiosque, au 152 grand’rue à Saint Jean du Gard.

Deux regards s’associent pour parler de Gumri, ville située au nord-ouest de l’Arménie. Deux visions de la cité dialoguent ici, celle de l’intérieur, qui trace par la main et dessine, en pays de connaissance ; et celle de l’extérieur, celle du visiteur, de l’invité comme on dit en Arménie pour parler du touriste, qui privilégie le récit et l’écriture.

Ce dialogue entre le proche et le lointain évoque aussi ce moment troublant de la rencontre amoureuse, où, comme l’écrit Marina Tsvétaeva, l’ailleurs devient ici.

Houmous et boissons fortes ! (vernissage garanti sans adjointe à la culture ni DJ électro)

L’exposition se tiendra du samedi 14 novembre au samedi 21 novembre.

La Bibliothèque-infokiosque est ouverte les mardis de 10h à 12h et les samedis de 16h à 18h. Pour la contacter : bibliotheque at riseup.net





DECINES le Du 10 au 14 novembre
Du 10 au 14 novembre

La deuxième semaine du mois de novembre place à nouveau la commémoration du centenaire du génocide des Arméniens à l’honneur à Meyzieu, faisant suite à l’exposition historique et pédagogique “le cahier à fleurs“, présentée du 14 au 25 avril.

Le film documentaire L’arbre, projeté en présence du réalisateur Hakob Melkonyan mardi 10 novembre à 20h, inaugurera la semaine de manifestations programmée à la médiathèque de Meyzieu, en partenariat avec le Centre national de la mémoire arménienne (CNMA).

Il sera suivi vendredi 13 novembre à 20h30 par une lecture théâtralisée d’“Une bête sur la lune“, tirée de la pièce de Richard Kalinowski, puis samedi 14 novembre à 11h par une conférence intitulée “histoire d’un peuple en diaspora“, prononcée par Daniel Meguerditchian, responsable de la base documentaire du CNMA.

Inscriptions à la Médiathèque de Meyzieu sur bm-meyzieu.fr ou au 04 37 44 30 70.





ALFORTVILLE le Mercredi 11 novembre
Mercredi 11 novembre

Les bénéfices de cette journée seront versés intégralement pour soutenir les habitants de Kessab en Syrie.

Au programme de ce mercredi 11 novembre :

* 12h : Braderie : tableaux, livres, objets décoratifs, bibelots, disques, CDs, vêtements, ...
Restauration sur place : spécialités arméniennes

* 18h : Vidéo : La vie des habitants de Kessab en 2015. br> Témoignage “Le calvaire des arméniens de Syrie“ : Sérop Meguerditchian, natif de Kessab, Pasteur de l’Eglise évangélique arménienne “Emmanuel“ d’Alep.
Poèmes : en arménien et en français.
Animation musicale : par les enfants,les adolescents et les adultes de la paroisse
Recueillement et prière, Offrande

Eglise évangélique arménienne
8 rue du groupe Manouchian
94140 Alfortville
Tél. : 06 33 30 39 49





PARIS le 21 et 22 novembre
21 et 22 novembre

GIF - 762.5 ko

L’UCFAF organise dans ses locaux du 6 Cité du Vauxhall à Paris 10eme le 11eme salon du livre arménien.





SARCELLES le 18 novembre à 20h30
18 novembre à 20h30

GIF - 134.3 ko





SEVRES le Du 4 au 19 novembre 2015
Du 4 au 19 novembre 2015

Du 4 au 19 novembre 2015.

Génocide Arménien - 1915-2015 - 100 ans de mémoire.

Exposition de sanguines de Dir Vahaken, à l’occasion des commémorations du centenaire du génocide arménien.

Vernissage le 5 novembre à 19 h.

La Mezzanine, Hôtel de Ville de Sèvres





LYON le 1ère séance : samedi 14 novembre de 9 à 12h
1ère séance : samedi 14 novembre de 9 à 12h

JPEG - 147 ko

Géohistoire de l’Arménie et Chronologie générale Une formation accélérée est proposée par Sources d’Arménie, offrant au plus grand nombre, de tout âge, la possibilité d’acquérir une culture arménienne minimale. Cette année, les modules de formation vont être modifiés. Ils se dérouleront les samedis matin de 9 à 12h, en centre ville, à l’UGAB de Lyon. Cette formation est offerte aux étudiants et aux lycéens.





PARIS le Du 5 au 22 novembre 2015
Du 5 au 22 novembre 2015

DIOCESE DE FRANCE DE L’EGLISE APOSTOLIQUE ARMENIENNE

EXPOSITION   LES EGLISES ARMENIENNES AU DEBUT DU 20ème SIECLE

Collection de cartes postales du Musée-Institut du Génocide d’Erevan

5 au 22 novembre 2015

Vernissage jeudi 5 novembre 2015 à 19h00

Présentation par Hayk Demoyan, directeur du Musée-Institut du Génocide d’Erevan

Cathédrale Saint Jean-Baptiste, Salle Nourhan Fringhian, 15 rue Jean-Goujon, 75008 PARIS

CONFERENCE

LES MARTYRS DE L’EGLISE ARMENIENNE

Aram MARDIROSSIAN Professeur en histoire du droit à l’Université Paris Ouest.

Sahag SUKIASYAN Diacre et enseignant à l’Institut Catholique

Jeudi 5 novembre 2015 à 20h30

Cathédrale Saint Jean-Baptiste, Salle Nourhan Fringhian, 15 rue Jean-Goujon, 75008 PARIS





TOULON le Samedi 31 octobre
Samedi 31 octobre

À la mémoire des Martyrs du génocide des Arméniens de 1915, le choeur arménien de Marseille Sahak-Mesrop, sous la direction de Khatchig Yilmazian, donnera un concert en léglise Saint-Louis de Toulon le samedi 31 octobre.

Au programme : Oratorio de Ara Bartévian, Arno Babadjanian, Alexandre Haroutiounian, Edgard Hovanessian, Gabriel Fauré, Franz Schubert, ...

Samedi 31 octobre à 19h
Eglise Saint-Louis - 4 rue Pierre-Sémard - 83000 Toulon
Entrée libre
Avec le soutien de la mairie de Toulon, le Père Alexis Wiehe, archiprêtre de la cathédrale de Toulon et l’association franco-arménienne de l’aire toulonnaise Abris’s club.
Renseignements : 06 83 19 58 70.





TOULON le 23 octobre
23 octobre

GIF - 77.1 ko
GIF - 264.6 ko
GIF - 276.7 ko





CLAMART le Mercredi 14 octobre
Mercredi 14 octobre

Les chrétiens d’Orient sont les victimes de graves atteintes portées à leur liberté de culte et leur existence. La Coordination chrétiens d’Orient en danger (CHREDO) a pour objectif de protéger cette minorité. Elle est soutenue par 200 responsables politiques appartenant à différents partis.

Elle organise une conférence le 14 octobre afin de sensibiliser aux souffrances des chrétiens d’Egypte, du Liban, de Syrie et d’Irak. Venez écouter les témoignages de religieux et de laïcs ayant vécu et fui les souffrances de la guerre ou s’engageant pour aider les victimes d’attentats.

Mercredi 14 octobre, de 19h à 21h
Salle des fêtes Hunebelle - Rue de Meudon, Clamart





INALCO - PARIS le Vendredi 16 octobre
Vendredi 16 octobre

Taline Ter Minassian accueillera le vendredi 16 octobre 2015 dans le cadre de son cours “Histoire et Civilisation du Caucase“, salle 5 25 de 10h30 à 12h, Jean-Pierre Mahé, membre de l’académie des inscriptions et belles-lettres, directeur d’études émérite à l’école pratique des hautes études.

Il tiendra une conférence sur : “Le capucin Gabriel de Chinon et les Arméniens de l’Empire Safavide, 1640-1668“. Une douzaine d’années après la mort de Chah Abbas, fondateur de l’Empire safavide, le Père Gabriel de Chinon, qui parle couramment l’arménien, le turc et le persan, rencontre les Arméniens à Ispahan, à Tabriz, à Tbilisi et à Erevan. Il découvre une diversité inattendue et un christianisme oriental bien différent de celui qu’il a appris en France. Sans le savoir, il jette les premières bases de l’ethnologie arménienne.

Vendredi 16 octobre à 10h30
65 Rue des Grands Moulins, 75013 Paris
01 81 70 10 00





CASINO DE CHARBONNIÈRES-LES-BAINS le Samedi 10 octobre
Samedi 10 octobre

JPEG - 52.1 ko






MARSEILLE le 8 octobre 2015
8 octobre 2015

8 Octobre 18h

Le Pharo 58 Bd Charles Livon

Marseille 7e

PNG - 486.1 ko





TOULON le 25 septembre au 10 octobre
25 septembre au 10 octobre

JPEG - 62 ko

Exposition de Farid Boudjellal






LILLE le 15 octobre 18h
15 octobre 18h

JPEG - 60 ko

Conférence à Lille d’Annette Becker : Raphaël Lemkin, l’extermination des Arméniens et l’invention du mot génocide





ASNIÈRES-SUR-SEINE le 3 octobre à 15h
3 octobre à 15h

GIF - 227.9 ko





MARSEILLE le 17 octobre à 20h30
17 octobre à 20h30

JPEG - 44.3 ko





BELGIQUE le 3 octobre de 18h30 à 21h
3 octobre de 18h30 à 21h

Pourquoi est-il important d’oeuvrer à un dialogue arméno-turc ici en Belgique ? Comment construire des « espaces de frottements » pour mieux vivre ensemble, résolument tournés vers l’avenir mais conscients du passé ? Le Centre Bruxellois d’Action Interculturelle, en partenariat avec la Plateforme 50 et le Comité des Arméniens de Belgique, organise une rencontre entre les deux communautés à la Maison du Livre.

Cette soirée s’ouvrira avec la projection d’extraits du webdocumentaire l’Héritage du silence [2015] en présence du co-réalisateur Guillaume CLERE. Le film sera suivi de l’intervention d’Altay MANÇO (directeur scientifique de l’IRFAM - Institut de recherche, formation et action sur les migrations) et de Michel MARIAN (professeur à Sciences Po-Paris et auteur du Génocide arménien : de la mémoire outragée à la mémoire partagée, éd. Albin Michel, 2015) sur la question : Comment créer un dialogue interculturel entre Turcs et Arméniens appartenant aux différentes vagues d’immigration en Belgique ?

Date : Mardi 13 octobre de 18h30 à 21h

Lieu : Maison du Livre - rue de Rome 24, 1060 Saint-Gilles

Infos : 02/289 70 67 - info@cbai.be

Réservation : pina.manzella@cbai.be





LYON le 2 octobre à 19h
2 octobre à 19h

VENDREDI 2 OCTOBRE 2015

À 19h, salle Garbis Manoukian

(40 rue d’Arménie 69003)





MARSEILLE ET NICE le 1,2,3 et 4 octobre
1,2,3 et 4 octobre

Projection du dessin animé « Anahit » à Montpellier-Marseille-Nice

Le Consulat Général d’Arménie à Marseille organise en collaboration avec les associations locales : Amicale Arménienne de Montpellier et de la Région, Jeunesse Arménienne de France (JAF) et Pan-Arménien de Nice les 1 octobre à Montpellier les 2 et 3 octobre à Marseille et le 4 octobre à Nice la Projection du dessin animé « Anahit ».





BOLLÈNE le 2 octobre À 18h30
2 octobre À 18h30

2 octobre : Conférence de Bernard Antony à Bollène

Sur le thème :

“Du génocide arménien à l’état islamique“

Conférence de Bernard Anthony à Bollène vendredi 2 octobre 2015 à 18H30 salle Penegue.

Entrée gratuite.





PARIS le Jeudi 1er octobre à 19h30
Jeudi 1er octobre à 19h30

la Maison d’Europe et d’Orient organise à partir du 25 septembre la 8è édition de Langues de cuisines, un festival pluridisciplinaire autour des langues, avec avec notamment des ateliers d’initiation linguistique et culinaire : le temps d’une soirée, le public est invité à s’initier à une langue (petit rappel sur la culture concernée, alphabet, vocabulaire du quotidien,...), tout en participant à la préparation d’un plat typique, à déguster tout ensemble à la fin de l’atelier. Petit bonus : une chanson traditionnelle à entonner tous ensemble. Convivialité garantie !

Initiation à l’arménien aura lieu le jeudi 1er octobre à 19h30, à la Maison d’Europe et d’Orient. Elle sera animée par Nathalie Baravian.
3 passage Hennel, 75012 Paris, Métros Gare de Lyon et Reuilly-Diderot, accès par le 105 avenue Daumesnil et le 140 rue de Charenton.
Entrée libre dans la limite des places disponibles.
Inscriptions au 01 40 24 00 55 ou contact@sildav.org
Informations sur www.sildav.org





TOULOUSE le Samedi 26 septembre
Samedi 26 septembre

L’Amicale des Arméniens de Toulouse Midi-Pyrénées, qui célèbre ses 50 ans d’existence cette année, propose une série de films qui permettront d’avoir les clés de lectures pour une bonne compréhension des problématiques et des enjeux sous-jacents liés au génocide des Arméniens. La soirée sera clôturée par la projection, en avant-première, du dernier film de Robert Guédiguian, Une histoire de fou, en présence du réalisateur.

Samedi 26 septembre 2015, 18h - 23h Cinémathèque de Toulouse - Cinéma ABC

-> 18h / 20h

100 Years Armenian Genocide, Pablo Gostanian / 2veinte Design - Buenos Aires (4’).
À Buenos Aires, Pablo Gostanian, directeur d’une agence de design « 2veinte », a souhaité rendre un hommage aux victimes du génocide des Arméniens par une courte vidéo d’animation.

JPEG - 58 ko

Chienne d’histoire, de Serge Avédikian (12 minutes). Film d’animation. Palme d’or au Festival de Cannes - 2010.
Les rues de la ville sont envahies de chiens errants. Le gouvernement, en place depuis peu, influencé par un modèle de société occidentale, fait appel à des experts européens pour choisir une méthode d’éradication, avant de décider, brutalement et seul, de déporter massivement les chiens sur une île déserte, au large de la ville.

JPEG - 66.1 ko

Les chemins arides, d’Arnaud Khayadjanian (60’).
C’est l’histoire d’un voyage à travers l’Anatolie Orientale. Arnaud Khayadjanian entame un périple en Turquie, terre de ses ancêtres qu’il ne connaît pas. On découvre avec lui les lieux qu’ont parcouru les Arméniens lors de leur déportation en 1915.

JPEG - 19.3 ko

Projections suivies par des échanges entre le public et les réalisateurs présents : Arnaud Khayadjanian et Robert Guédiguian.

-> 20h / 20h45

Buffet arménien avec animation musicale

-> 21h00

Projection, en avant-première du film Une histoire de fou de Robert Guédiguian, avec Ariane Ascaride, Simon Abkarian, Syrus Shahidi et Grégoire Leprince-Ringuet (2 h 14).

JPEG - 565.4 ko





LYON le samedi 26 septembre de 14 à 18h
samedi 26 septembre de 14 à 18h

4ème journée annuelle
samedi 26 septembre de 14 à 18h
dans les salons de l’UGAB de Lyon
Programme :

- Présentation d’un guide touristique pour smartphone
- Conférence inédite par Jürgen Gottschlich, auteur du livre :“Complicité dans le génocide arménien : le rôle de l’Allemagne“

JPEG - 83.1 ko





MARSEILLE le Dimanche 4 octobre
Dimanche 4 octobre

Dans le cadre du centenaire du génocide des Arméniens, l’association Courir Pour La Mémoire (CPLM) vous propose de participer à la première course contre les génocides et le négationnisme le dimanche 4 octobre 2015.

Un parcours mythique sur la corniche, véritable balcon de Marseille au-dessus de la mer : du Parc Borély au Mucem.

Infos : 04 91 802 820 / 06.66.03.47.10 / 06.12.27.87.40 - contact@courirpourlamemoire.com

Droit d’inscription : 12 €, et 15 € le matin de la course. Inscriptions sur : www.kms.fr

www.courirpourlamemoire.com





ILE-DE-FRANCE le Du 24 au 26 septembre
Du 24 au 26 septembre

A l’occasion de la Journée internationale de la paix, le Conseil Général du Val de Marne et la ville sont partenaires d’initiatives dédiées au centenaire du génocide des Arméniens.

Jeudi 24 septembre à 18h
Pavillon des archives départementales - 10 rue des archives, Créteil

Soirée Conférence : Paix, droits et développement pour un monde solidaire. Les réfugiés arméniens et le Val-de-Marne.

Avec l’intervention de Bernard Dreano, membre de l’assemblée européenne des citoyens et du CEDETIM (centre d’études et d’initiatives de solidarité internationale) et Sévan Ananian, professeur d’histoire géographie.

Avec animations musicales par le groupe Medz Bazar, buffet arménien.

Vendredi 25 septembre à 19h
Médiathèque Louis Aragon - 17 rue Pierre Mendès France, Choisy-le-Roi

Soirée Contes arméniens.La conteuse Christine Kiffer et la chanteuse Anouch présentent « Djilivii ! ».

En ouverture le film Un déjeuner pour mémoire de Nicolas Bertrand sera projeté.

Sur réservation au 01 75 37 60 70, à partir de 12 ans.

Samedi 26 septembre

A 10h30 : 1 bis rue Rouget de Lisle, Choisy-le-Roi

Pose de la plaque commémorative à « la maison arménienne » de Choisy-le-Roi

Animations musicales et poétiques avec la chorale Anouche de Meudon-le-Forêt. Avec le soutien de Sofilogis.

A 14h : Salle Le Royal - 13 Av. Anatole France, Choisy-le-Roi

Cinéma rencontres « 100 ans après le génocide arménien, construire la paix » : Le 1 bis chroniques arméniennes de Jocelyne Sarian. Le film retrace l’histoire de familles arméniennes réfugiées du génocide de 1915, accueillies à Choisy-le-Roi au 1 bis rue Rouget de Lisle, dès 1926. Une histoire entre l’Orient et l’Occident qui résonne jusqu’à nos jours.

Projection suivie d’un échange, avec la participation de Claire Mouradian, historienne, Gaidz Minassian, journaliste au Monde, et de représentants associatifs : Association Nationale des Anciens Combattants et Résistants Arméniens (ANACRA), l’Association arménienne de Choisy-le-Roi (AACLER), le « Collectif du rêve commun », « l’Assemblée citoyenne des originaires de Turquie », et le Mouvement antiraciste européen (EGAM).

A 17h : Av. Anatole France (sur les grilles du parc) et aux archives municipales 16, Av. Anatole France, Choisy-le-Roi

Exposition urbaine et exposition du service municipal des Archives de Choisy-le-Roi

A 19h : Salle Le Royal - 13, Av. Anatole France, Choisy-le-Roi

Soirée arménienne : repas arménien, danses et chants d’Arménie.

Soirée co-organisée par la ville de Choisy-le-Roi, l’ANACRA et l’AACLER.

Entrée payante sur réservation par courriel : d.artinian19@gmail.com





TOULOUSE le Vendredi 18 septembre
Vendredi 18 septembre

Vendredi 18 septembre aura lieu l’inauguration du Centre Culturel Franco-Arménien de Toulouse, par le Maire de la Ville de Toulouse, Jean-Luc Moudenc, et le président de l’Amicale des Arméniens de Toulouse Midi-Pyrénées, Stéphane Kojayan, en présence de l’Ambassadeur d’Arménie en France, Viguen Tchitetchian, du président du conseil départemental de la Haute-Garonne ainsi que des élus et représentants des autorités publiques.

Cette cérémonie, qui réunira les amis de l’Arménie et les associations partenaires, lancera la 3e saison des activités de l’association toulousaine dans les nouveaux locaux mis à sa disposition par la Ville de Toulouse après d’importants travaux de rénovation. L’équipement du Centre Culturel a été réalisé grâce aux subventions obtenues auprès des collectivités territoriales et des élus, pour moitié : le Conseil départemental de la Haute-Garonne, le Conseil Régional Midi-Pyrénées, le sénateur Jean-Pierre Plancade et la députée Catherine Lemorton. Le reste ayant été financé par un don du Fonds Arménien de France et nos ressources propres.

Un apéritif dinatoire arménien clôturera cette cérémonie qui interviendra quasiment à la veille du 24e anniversaire de l’indépendance de l’Arménie avec l’instauration de sa 3e République de l’ère contemporaine, célébré chaque année le 21 septembre.

Inauguration vendredi 18 septembre à 18h30
Rendez-vous 15 avenue des écoles Jules Julien à Toulouse
Merci d’indiquer votre présence par mail à amicale.guiank@gmail.com ou par tél au 05 61 57 32 40





TOULOUSE le Du 19 septembre au 18 décembre
Du 19 septembre au 18 décembre

Samedi 19 septembre aura lieu l’inauguration de l’exposition Le génocide des Arméniens, par le président du conseil départemental de la Haute-Garonne, Georges Méric, en présence de l’Ambassadeur d’Arménie en France, Viguen Tchitetchian, du président de l’amicale des Arméniens de Toulouse Midi-Pyrénées, Stéphane Kojayan, et du président de l’association pour la recherche et l’archivage de la mémoire arménienne (ARAM), Jacques Ouloussian, auteur de l’exposition. Cet événement a été rendu possible grâce à la volonté de Georges Méric, et préparé dès le lendemain des cérémonies du 24 avril dernier.

Cette exposition, grand format, se tiendra dans la cours d’entrée de l’Hôtel du Département, du 19 septembre au 18 décembre 2015. Elle pourra toucher aussi bien un public venu exprès s’informer sur le premier génocide du XXe siècle, que toute personne devant se rendre dans les locaux du Conseil départemental, les participants au Festival Jazz sur son 31, dont un certain nombre de concerts a lieu dans cette même cours. Des visites commentées son prévues par le Conservateur du musée de la résistance du département pour des scolaires mais aussi le personnel du Conseil départemental... N’hésitez pas à vous y rendre et parfaire votre connaissance en la matière !

Exposition Le génocide des Arméniens
Du 19 septembre au 18 décembre
Conseil départemental de la Haute-Garonne, 1 bd de la Marquette 31090 Toulouse - Cedex 9 - Tél. 05 34 33 32 31





CHAVILLE le JEUDI 1er OCTOBRE 2015
JEUDI 1er OCTOBRE 2015

JEUDI 1er OCTOBRE 2015

18 h 30 :Dans le cadre du « Forumdu savoir », cycle de 4 conférences dédié aux Chrétiens d’Orient. Exposé de Anna Leyloyan : « Le génocide culturel arménien ». Atrium de Chaville. Billets sur place.





FRANCE le

Après le Liban en 2009, la France des sept mers en 2012, puis l’Alsace en 2013, c’est à l’Arménie que Marie Caresmel, élue déléguée à l’état civil, aux affaires générales et à la petite enfance, a choisi de dédier son quatrième festival culturel.

Arménie qui commémorait cette année le centième anniversaire du génocide dont elle a été victime.

Expositions, concerts, tables rondes, conférences ou encore projections de films rythmeront, d’ici quelques semaines et jusqu’en début d’année prochaine, cet hommage rendu à la culture arménienne - ceux qui l’ont forgée, ceux qui ont donné leur vie pour la défendre dont le journaliste Hrant Dink, assassiné en 2007 - mais aussi ceux qui la perpétuent par leurs écrits ou leur art.

Pour les enfants

À partir de septembre

• Des activités périscolaires autour de l’art de la miniature et de la connaissance géographique de l’Arménie.

• Spectacles de Noël assurés par la conteuse Christine Kiffer, accompagnée d’une musicienne, Anouch Krikorian.

• Des menus spécifiques servis dans les restaurants scolaires.

• Un voyage à Marseille pour ceux qui ne partent pas en vacances (la cité phocéenne a déclaré 2015 « année de l’Arménie »).

Pour les collégiens et lycéens

• Visite de l’exposition d’Antoine Agoudjan.

• Projection de deux films de Robert Guediguian : « L’armée du crime » et « Voyage en Arménie ».

• Rencontres avec des artistes et des historiens dont Antoine Agoudjian et Alain Manoukian.

Pour tout public

• Trois conférences de l’UIA données au Nickel, les 10, 17 et 24 novembre à 15h30.

• « Le cri du silence »,une exposition photos d’Antoine Agoudjian. Du 14 novembre au 10 janvier Palais du roi de Rome Exposition photos d’Antoine Agoudjian. Né en France de parents arméniens, Antoine Agoudjian est le petit-fils de rescapés du génocide de 1915. À la suite du tremblement de terre en Arménie de 1988, il décide de rejoindre une ONG et entame un projet photographique autour de son pays d’origine. En 2011, il est le premier photographe à exposer en Turquie à la mémoire des Arméniens depuis le génocide de 1915.

• « Terres et hommes d’Arménie », photographies de Jean Barsamian. Relays du château du 13 novembre au 10 décembre, puis aux Patios d’Angennes à partir du 11 décembre.

• Deux tables rondes organisées au Relays du château.samedi 14 novembre. Consacrées notamment à la culture et à la géopolitique en présence de Gérard Larcher, président du Sénat et animées par Brice Couturier éditorialiste et producteur à France Culture, l’historien Raymond Kévorkian, et le photographe Antoine Agoudjian.

Événements associés

Concert du quatuor à cordes Akhtamar : Date : dimanche 15 novembre 2015

André Manoukian en concert André Manoukian en concert : Lieu : Usine à chapeaux Date : mardi 15 décembre 2015 20h45. Festival « L’Arménie à Rambouillet »

Parade de Noël avec un groupe arménien : Date : dimanche 20 décembre 2015

Une journée festive... : Date : samedi 16 janvier 2016 avec le Centre culturel arménien de XVIIe arrondissement.





PARIS le

Innovation en Education

Les défis de l’enseignement de l’arménien occidental au 21ème siècle

21-22 septembre, 2015

Inalco, 65 rue des Grand Moulins, 75013 Paris

Auditorium

La Fondation Calouste Gulbenkian (Service des communautés arméniennes) et l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales (Inalco)

Enseigner l’arménien occidental en diaspora suppose que l’on affronte un certain nombre de difficultés, d’ordre tant théorique que pratique. Ces difficultés font l’objet de travaux approfondis de la part des spécialistes de l’acquisition et de l’enseignement des langues ; en revanche, les acteurs directement concernés (instituteurs, directeurs d’école), trop isolés dans leurs tâches quotidiennes, ne profitent pas des innovations proposées, notamment du fait de la rareté des travaux de recherche appliquée concernant l’acquisition de l’arménien. Notre conférence organise une rencontre entre ces spécialistes, en vue de susciter le dialogue et faire émerger les priorités d’un programme de recherche sur l’enseignement de l’arménien occidental aujourd’hui.

Comité scientifique Sophie Alby (SeDyL, UAG)Tamer Amin (AUB)Rima Bahous (LAU)Anaïd Donabédian (IRD, Inalco, AUB)Ani Garmiryan (FCG)Christine Hélot (Université de Strasbourg)Shaghig Hudaverdian (Université Haigazian)Mélanie Kélédjian (Inalco)Victoria Khurshudian (Inalco)Bettina Migge (SeDyL, Université de Dublin)Hagop A. Yacoubian (Université Haigazian)

Comité d’organisation Dirigé par Anaïd Donabédian et Ani Garmiryan Vera R. Cunha (FCG)Mélanie Kélédjian (Inalco)Victoria Khurshudian (Inalco)Adrineh Zinali (BULAC)

Ce colloque s’inscrit dans la série de manifestations Les Arméniens en 2115 de la Fondation Calouste Gulbenkian

Programme

(Une traduction simultanée des communications sera assurée)

Lundi 21

09h00-09h15 Accueil des participants

09h15-09h30 Allocution d’ouverture

Martin Essayan, Administrateur de la Fondation Calouste Gulbenkian

Manuelle Franck, Présidente de l’Inalco

09h30-10h15 CONFÉRENCE D›INTRODUCTION LES GRANDES LIGNES DU DÉBAT

Ani Garmiryan, FCG

Tabula Rasa : Rethinking the fundamentals

10h15-10h45 Pause café

10h45-12h00 SESSION I LA VITALITÉ LINGUISTIQUE EN QUESTION : THÉORIE ET PRATIQUE

Présidente de séance : Anaïd Donabédian

Hagop Gulludjian, UCLA

Linguistic compartmentalization in Western Armenian speakers

Anke Al-Bataineh, Inalco

Why a communicative approach to language teaching for Armenian schools ?

Shushan Karapetian, UCLA

The burden of language as a moral obligation

12h00-12h30 SESSION II L’ÉDUCATION ARMÉNIENNE À L’ÉPREUVE DE LA PENSÉE CRITIQUE

Présidente de séance : Shaghig Hudaverdian

Hagop A. Yacoubian, Université Haigazian

Values education and critical thinking at the Armenian schools in Lebanon

12h30-13h30 Déjeuner

13h30-14h15 SESSION III : REGARDS SUR L’ENSEIGNEMENT DE L’ARMÉNIEN DANS LE MONDE : DEUX ÉTUDES

Présidente de séance : Shushan Karapetian

Jasmine Dum-Tragut, Université de Salzburg Behind monastery walls : the multilingual Armenian school in the Old City of Jerusalem

Karakılçık Pınar, Inalco L’arménien occidental dans son pays : regard sur l’enseignement de l’arménien dans les départements de langue et de littérature arméniennes dans les universités de la Turquie

14h15-15h45 TABLE-RONDE I L’ENSEIGNEMENT DE L’ARMÉNIEN DANS LE MONDE : EXPÉRIENCES CROISÉES

Modératrice : Jasmine Dum-Tragut

Sosi Hadjian, Ecole St. Grégoire l’Illiminateur

Teaching Armenian as a second language to fourth generation Argentinian Armenians

Andranik Nahapetian, Centre Criméen d’Etudes Ethniques et Culturelles

Preserving Western Armenian in Russia

Zari Tankaranian, Université St. Kliment Ohridski de Sofia Teaching Western Armenian in Bulgaria

Nora Baroudjian, Ecole Tebrotzassère

Intégrer les locuteurs d’arménien oriental dans des institutions scolaires franco-arméniennes

Arshaluys Sapritchian, Lycée Arménien Djenazian

Enseigner l’arménien occidental en Grèce

Shaghig Hudaverdian, Université Haigazian

Teaching Western Armenian in Lebanon

15h45-16h15 Pause café

16h15-18h15 ATELIER DE SENSIBILISATION À L’APPRENTISSAGE D’UNE LANGUE PAR LA CULTURE ET L’ART, 1ÈRE PARTIE (sur inscription)

Sofia Cabrita et Maria Gil, Descobrir : Programa Gulbenkian Educação para a Cultura e Ciência

Soirée à la Délégation en France de la Fondation Calouste Gulbenkian

39 Boulevard de la Tour-Maubourg, 75007 Paris

20h00-22h00 Conférence publique

Allocution d’ouverture : João Caraça, directeur de la Fondation Calouste Gulbenkian Délégation en France (TBC)

Président de séance : Razmik Panossian, Directeur, Service des Communités Arméniennes

Conférencière : Anaïd Donabédian, Inalco, IRD et AUB

L’arménien occidental en France, leçons d’une enquête publique : défis sociétaux, défis scientifiques Discutants : Hagop Gulludjian (UCLA), Silva Kuyumcuyan (Lycée Getronagan), Hagop A. Yacoubian (Université Haigazian), Ani Garmiryan (FCG)

Mardi 22

9h00-9h45 Conférence invitée

Président de séance : Hagop Yacoubian

Gil Schmerler, Bank Street College of Education

Creating Collaborative School Cultures : A way to broaden linguistic and political horizons ?

09h45-10h45 TABLE RONDE II COMMENT PENSER L’ÉCOLE ARMÉNIENNE ? CADRE INSTITUTIONNEL ET PÉDAGOGIE ACTIVE

Modératrice : Ani Garmiryan

Arusiak Koç, Ecole Karagözyan

The experience of Karagözyan School, Istanbul

Silva Kuyumcuyan, Lycée Getronagan

The Experience of Getronagan High School in Istanbul

Séta Bibérian, Ecole Hamaskaïne

L’expérience de Hamaskaïne Marseille, une école sous contrat en France

Hagop A. Yacoubian, Université Haigazian

Rethinking the Armenian school : towards a sustainable future

10h45-11h15 Pause café

11h15-12h30 TABLE RONDE III SUPPORTS PÉDAGOGIQUES, LES MANUELS ET AU-DELÀ

Modératrice : Anaïd Donabédian

Hasmik Khalapyan, le Collège Virtuel Arménien

Information and communication technologies in Teaching Western Armenian : The Case of AGBU Armenian Virtual College Jirair Tcholakian, Nor Haratch

L’apprentissage de l’arménien et la presse

Sonia Kiledjian, Ecole Sourp Hagop

Alternative tools to teach Western Armenian in class

Maral Ebeoğlu Satar, Ecole Essayan

Using Interactive Digital Board in Armenian Class in Istanbul

Sossé Manakian, Ecole Hamaskaïne

Supports pédagogiques innovants : l’expérience de l’Ecole Hamaskaïne de Marseille

12h30-13h30 Déjeuner

13h30-14h45 TABLE RONDE IV APPROCHES PÉDAGOGIQUES ET ENJEUX ÉDUCATIFS : EXPERIENCES PARTAGÉES

Modératrice : Anke Al-Bataineh

Anahid Sarkissian, Mgnig et Ecole Tebrotzassère

Créer un univers linguistique et culturel pour les tout-petits

Korioun Khatchadourian, Mgnig

A New Pedagogical Approach to Transmitting the Armenian Language in the Diaspora : a Case Study of Mgnig Educational Workshop

Sevana Tchakerian, Mgnig et COAF

From MGNIG to Tsap-Tsapik : connecting the language to the body through music

Méliné Gazarian, Ecole Markarian-Papazian

L’expérience de l’atelier Mille et un mondes

Arpi Panossian Muttart, St Sahag St Mesrob Armenian Saturday School

Oracy and Project Based Teaching

14h45-15h45 TABLE RONDE V L’ENSEIGNEMENT AUX ADULTES : ÉTAT DES LIEUX

Modérateur : Hagop Gulludjian

Sevan Deirmendjian, Ecole Mékhitariste

La pratique de l’arménien occidental au-delà de l’école Mélanie Kélédjian, Inalco

Enseigner l’arménien aux adultes : l’expérience de l’Inalco Haroutioun Kurkjian, Athènes

L’expérience du « Manuel pratique d’arménien occidental-Parev » et de « L’Arménien instantané »

Krikor Moskofian, Université de Londres

Teaching Western Armenian to adults : experience at London / SOAS

15h45-16h00 Pause café

16h00-17h30 TABLE RONDE DE SYNTHÈSE PERSPECTIVES PÉDAGOGIQUES, PERSPECTIVES SCIENTIFIQUES EN PLANIFIANT LE FUTUR

Modératrices : Anaïd Donabédian et Ani Garmiryan

Avec : Rima Bahous (Université Américaine de Beirouth), Gilles Forlot (Inalco), Colette Grinevald (Université Lyon 2), Christine Hélot (Université de Strasbourg), Gil Schmerler (Bank Street College of Education) Remarques de clôture : Razmik Panossian, Directeur, Service des Communités Arméniennes

17h30-19h30 ATELIER DE SENSIBILISATION À L’APPRENTISSAGE D’UNE LANGUE PAR LA CULTURE ET L’ART, 2ÈME PARTIE (sur inscription)

Sofia Cabrita et Maria Gil, Descobrir : Programa Gulbenkian Educação para a Cultura e Ciência

PDF - 231.9 ko
le programme en arménien, français et anglais





PARIS le

INALCO

65 rue des Grands Moulins, Paris 75013, France

Jeudi 17 Septembre

09h15-09h45 Registration

09h45-10h00 Ouverture du colloque

10h00-12h00

1. Harutyun Kurdjian (Grèce). Պըլտեանի արձակը իր առաջին վիպական գործերուն մէջ [La prose de Beledian dans ses premiers écrits romanesques]

2. Raffi Ajemian (Canada). Ոճի հարցը Գրիգոր Պըլտեանի պատումներուն մէջ [Le style dans les récits de Krikor Beledian].

3. Marc Nichanian (Portugal). Վիպական շրջում [L’éternel retour du roman].

12h00-13h00 déjeuner

13h00-15h00

1. Nanor Kebranian (EUA), Université de Columbia. Genocide and Criticism [Le Génocide et la critique].

2. Gérard Malkassian (France). La rencontre avec l’autre et la question de la modernité littéraire chez Krikor Beledian.

3. Anahide Ter Minassian (France). De l’histoire à la fiction narrative dans Անունը լեզուիս տակ [Le nom sous la langue].

15h00-15h30 pause-café

15h30-17h30

1. Jennifer Manoukian (Etats-Unis). L’oeuvre de Krikor Beledian dans la revitalisation de l’arménien occidental.

2. Nathalie Karamanoukian (France), INALCO. La langue coupée.

3. Sonia Bekmezian (France), INALCO. La traduction des oeuvres de Krikor Beledian.

17h30-20h00 Cocktail

20h00-22h00

Concert de jazz. “2015” Le nouveau sextet de Claude Tchamitchian inspiré par des extraits de « Seuils » de Krikor Beledian (Editions Parenthèses, 2011).

Vendredi 18 Septembre

10h00-12h00

1. Norvan Zakarian (France). Տեղագրութիւն քանդուող քաղաքի մը համար [Topographie pour une ville détruite].

2. Siranush Dvoyian (Arménie). Université d’Etat d’Erevan. Հակազդեցութիւն “գրականութեան պատմութեան“ [La réception de l’histoire de la littérature arménienne de K. Beledian].

3. Hakob Gulludjian (Etat րող, ժամանակավրէպ համայնք, լեզու : [Vers le dehors ou un déni de réception : l’écrivain, la communauté intempestive, la langue].

12h00-13h00 déjeuner

13h00-15h00

1. Janine Altounian (France). Ma rencontre avec Krikor Beledian, détenteur et traducteur d’une culture perdue.

2. Valentina Calzolari (Suisse), Université de Genève. Krikor Beledian et la littérature de la Catastrophe.

3. Catherine Coquio (France), Université Paris 8. “Lire Beledian en France et en français“ (Entretien avec Krikor Beledian).

15h00-15h30 pause-café

15h30-17h30

table-ronde

17h30-17h45 Lecture (par Mgr. Norvan Zakarian)

17h45-18h00 Clôture du colloque

20h00 Dîner





PARIS le Samedi 26 septembre
Samedi 26 septembre

Le 15 octobre 1908 était créé à Leipzig le concerto pour violon et orchestre de Max Reger, avec en soliste le Français Henri Marteau (également compositeur) et l’orchestre du Gewandhaus placé sous la direction du légendaire Arthur Nikisch.

La longueur inhabituelle de cette œuvre (une heure, ce qui en fait le plus long concerto pour violon de l’histoire de la musique, avec celui d’Elgar) et sa difficulté d’exécution (pour la partie soliste bien sûr, mais aussi pour l’orchestre) ont sans doute fait que ce grandiose concerto, à l’écriture et aux sonorités post-romantiques si riches et raffinées, n’a pas (encore ?) trouvé sa place parmi les grands concertos pour violon, comme ceux de Mendelssohn, Brahms, Bruch, Tchaïkovsky, etc.

Si ce concerto a été enregistré une dizaine de fois (dont deux récemment), il est très rarement donné en concert : il n’a encore jamais été joué en France ! L’ensemble orchestral, sous la direction d’Eric Van Lauwe, donnera donc cette « création française » avec un double sentiment de fierté et de réparation d’une situation injuste. Avec tout l’engagement enthousiaste de la talentueuse violon-solo, Yun-Chieh Lee.

Samedi 26 septembre à 20 h 30
Cathédrale Sainte-Croix des Arméniens catholiques
13, rue du Perche. 75003 Paris





Alfortville le Samedi 19 septembre à 11h
Samedi 19 septembre à 11h

Pour la municipalité d’Alfortville, le sculpteur arménien Arestakes a crée un torse de Mesrop Machtots, inventeur de l’alphabet arménien, qui sera inauguré samedi 19 septembre sur la place de l’Europe.

Aucune description écrite n’a été transmise concernant Mesrop Machtots : Arestakes a donc proposé sa propre vision de l’inventeur de l’alphabet arménien, pour ce torse de 85 cm en train d’écrire, qui surplombera un socle de 140 cm sur la grande place d’Alfortville.

Inauguration samedi 19 septembre à 11h, en présence du maire, Luc Carvounas, et de personnalités Place de l’Europe, Alfortville.





PARIS PENICHE ANAKO le

Renaissance Arménienne Paris Organise
UNE CONFÉRENCE- DÉBAT
SUR L’ETAT ACTUEL DE L’AGRICULTURE EN ARMENIE ET SES PERSPECTIVES D’EVOLUTION


Avec la présence exceptionnelle de M. Vartan Haygazyan, invité spécialement d’Arménie, expert et analyste de l’agro écologie, expert en théorie et pratique de l’agriculture, et membre fondateur du cabinet d’audit agrarien de la république, qui traitera aussi des sujets d’actualités, comme le changement de constitution et l’augmentation du prix de l’électricité.

Le Mardi 8 Septembre 2015 à 20H30
Péniche ANAKO
Bassin de la Villette (face au 61 quai de la Seine)
75019 Paris
Métro : Riquet ou Stalingrad

Rejoignez nous ! zartonk75@free.fr ou 07-81-25-45-98
Page de Facebook : Renaissance Arménienne Paris

ԴԱՍԱԽՕՍՈՒԹԻՒՆ - ՎԻՃԱՐԿՈՒՄ ՄԸ
Հայաստանի երկրագործութեան արդի վիճակը և
զարգացման հեռանկարները

Մասնակցութեամբ` Երևանէն մասնաւորապէս հրաւիրուած
Պր. Վարդան Հայկազեան ի գիւղատնտեսութեան մէջ ճանչցուած փորձագետ-վերլուծաբան, մասնագէտ երկրագործութեան տեսական և գործնական հարցերու, հիմնած և 7 տարի գլխավորած է Հայաստանի հանրապետութեան բնապահպանման խորհրդատուական համակարգը,
Պր. Վարդան Հայկազեան պիտի անդրադառնայ նաև այժմէական հրատապ հարցերու, ինչպէս սահմանադրութեան փոփոխութիւնը և ելեքտրականութեան գնի բարձրացումը :

Երեքշաբթի 8 Սեպտեմբեր 2015 երեկոյան ժամը 8.30 ին
ANAKO տափանաւուն վրայ
Bassin de la Villette (face au 61 quai de la Seine)
75019 Paris Métro : Riquet ou Stalingrad
Միացէ՛ք մեզի zartonk75@free.fr կամ 07-81-25-45-98
Դիմագիրք : Renaissance Arménienne Paris

JPEG - 649.5 ko






Paris, Issy-les-Moulineaux, Douai, Goeulzin le Du 18 septembre au 6 octobre
Du 18 septembre au 6 octobre

JPEG - 3.9 Mo

Alfortville 148, rue PV Couturier Mardi 29 septembre • 20h00 l’Espace Culturel “LE 148“

ISSY-les-MOULINEAUX 47, rue de l’Egalité

Mercredi 30/09/2015 • 20h00 Halle des Épinettes

PARIS - 14° 5, av Reille JEUDI 01/10/2015 • à 20h00 « Yan’S » Club

PARIS - 17 °- 54/56 Av Grande Armée VENDREDI 02/10/15 • à 20h00 « Temple de l’Etoile »

DOUAI 101, Rue de Cuincy SAMEDI 03/10/15 • à 20h00 Eglise Ste Thérèse

GOEULZIN (DOUAI) Place Ch. de Gaulle DIMANCHE 04/10/2015 • à 20h00 Eglise St Jacques le Majeur

Région GENEVOISE Du 19 au 27 septembre 2015





LONGJUMEAU le Dimanche 4 octobre
Dimanche 4 octobre

Concert d’Arman Hovannisyan au profit de l’école Hrant Dink le 4 octobre à 17h au Théâtre de Longjumeau 20, avenue du Général de GAULLE - 91160 Longjumeau

Pour les billets vous pouvez contacter :
Rima : 06 61 87 55 68
Arpi : 06 28 29 65 59
Kohar : 06 14 45 16 02





FRANCE le

Info CCAF SUD - AREV Sud Luberon

Parev, Bonjour !

Cher amis, l’association Franco-Arménienne du Sud Luberon AREV vous invite à sa 9ième édition du Tachtahantess !!

PDF - 595.9 ko





SUD le

LES ÉVÈNEMENTS A MARSEILLE


13 mars  : Spectacle « Yeraz » (poésie et musique, avec Michael Lonsdale, Brigitte Fossey, Michel Baldo et Anaït Sérékian). Châ teau de la Buzine - Centre Ani


19 Mars/Avril

« les Arméniens à Marseille » Exposition au Musée d’Histoire de Marseille (ARAM et Mairie de Marseille)

PNG - 133.8 ko
JPEG - 81.7 ko

21 mars : Les arbres de la mémoire  : Plantation de 50 arbres dans le Square du 24 avril 1915 à Beaumont (CBAF et Mairie du 12° arrondissement de Marseille )

JPEG - 99.2 ko
JPEG - 38.8 ko

20 mars Concert « 2015 Année du centenaire » Chorale Sahak Mesrop (Eglise St Victor à Marseille)


22 mars  :Concert de piano avec Narek Arghamanian. Eglise de Saint Barnabé. EEF


29 mars  : Les enragés de Sassoun (épopée arménienne). Théâtre Hamaskaïne. Compagnie Apicula, EEF


30 mars au 13 avril  : Exposition « 1915, le Golgotha des femmes » (Hélena Demirdjian, CBAF ) Château de la Busine


Bibliothèque de l’Alcazar.

“Les Arméniens, une histoire vivante“ : cette exposition se déroule jusqu’au samedi 9 mai, dans l’allée centrale, en partenariat avec l’Association pour la recherche et l’archivage de la mémoire arménienne (Aram)

Trois temps d’exposition sont prévus : 7-18 avril : les Arméniens dans l’Empire ottoman à la veille du génocide ; 21-29 avril  : le génocide des Arméniens 1915 - 1923 ; 30 avril-9 mai : l’arrivée et l’installation des Arméniens à Marseille à partir de 1922.

A cette occasion, l’ARAM lance un appel à témoignages et cherche des photos des débarquements à Toulon et Marseille en 1922 (à envoyer au 8bis, pl. Pélabon 13013 Marseille - contact : 04 91 06 57 36 et asso.aram@wanadoo.fr) ➔ 58, crs Belsunce (1er), 04 91 55 90 00


1 Avril au 31 mai Exposition « De la question arménienne à la cause arménienne (CDCA)


1 avril au 30 avril  : Exposition et conférences « Images du XXème siècle » (Maison de la Région - CCAF Sud) dont conférence de la FRA Nor Seround « Justice et réparations »


2 Avril

Projection

« le Mas des Alouettes » Château de la Buzine (CBAF)


Exposition “Images du XXeme siècle“ de Terre et Culture. Inauguration le 13 avril à 17h en présence du Président Michel VAUZELLE. 3 conférences : les 13, 20 et 27 avril

JPEG - 56.8 ko

6 avril : Everest pour la mémoire (départ)


10 avril

Projection

« Les tatouages de ma grand-mère » Château de la Buzine (CBAF)


12 avril : « Courir pour la mémoire » du Parc Bourely au MUCEM


Du lundi 6 avril au jeudi 30 avril.

Exposition “Images du XXeme siècle“ de Terre et Culture. Inauguration le 13 avril à 17h en présence du Président Michel VAUZELLE. 3 conférences : les 13, 20 et 27 avril

Maison de la Région - La Canebière - Marseille

Conférence :“ Le génocide, pourquoi, comment“ par le Professeur Patrick Donabédian

JPEG - 52.8 ko

Lundi 13 avril 2015 à 19h

[Cycle Le temps des archives] A propos du génocide arménien

J4 | Auditorium Germaine Tillion

MUCEM

Avec Gaïdz Minassian (journaliste au Monde) et Vincent Duclert (historien)

Documentaires, reportages, JT... Au fil des commémorations du génocide et des événements d’actualité, la question arménienne fut largement évoquée à la télévision française durant les dernières décennies.

Ce Temps des Archives sera l’occasion de replonger dans l’histoire des relations entre la France et l’Arménie, ainsi que dans celle de la communauté arménienne de France.

7 Promenade Robert Laffont - 13002 Marseille 04 84 35 13 13


Jeudi 16 avril

17h30

Cérémonie du dévoilement de la banderole du souvenir sur la facade de l’Hôtel de Ville par le Sénareur maire JC Gaudin

Hôtel de Ville Marseille


Lundi 20 avril

Soutenons l’école Hamaskaine de Marseille

JPEG - 40.8 ko

Lundi 20 avril 19h Conférence : “L’actualité du génocide“ par les 3 coprésidents du CCAF Sud Maison de la Région - La Canebière - Marseille CCAF- Sud

JPEG - 35.6 ko

- 20 avril au 3 juin Exposition itinérante « Mémoires arméniennes dans les Bouches du Rhône (Archives départementales BdR, ARAM)


21 avril :

Conférence « Migration arméniennes : Un ancrage dans les bouches du Rhone par Guillaume Calafat (Archives Départementales BdR)


Mardi 21 avril 17h30 dévoilement de la banderole du centenaire Mairie des 6 & 8e Mairie des 6 & 8e


Mercredi 22 au 30 avril 9h à 12h et de 14h à 16h Exposition “Arménie, terre chrétienne dans le Caucase“ Salle du conseil Mairie du 15 -16e


Mercredi 22 avril 18h00 Conférence de presse de Mme la sénatrice-maire Samia GHALI, suivie du vernissage de l’expo “Arménie, terre chrétienne dans le Caucase“ - cocktail Salle du conseil Mairie du 15 -16e


Mercredi 22 avril 18h00 Cérémonie du dévoilement de la banderole du souvenirsur la facade du C.G. par le président du CG Conseil général CCAF- Sud


Jeudi 23 avril COMMEMORATION 19h Veillée organisée par les jeunes Ombrière Vieux-Port Marseille CCAF- Sud


Vendredi 24 avril COMMEMORATION 9h00 - 9h30 - 11h00 9h00 : Recueillement aux Eglises de Beaumont. 9h30 : Marche vers le mémorial. 11h00 : Cérémonie au mémorial de Beaumont. Beaumont Marseille CCAF- Sud


Vendredi 24 avril COMMEMORATION 13h30 Cérémonie du dévoilement de la banderole du souvenir sur la facade du Conseil régional par le président Michel Vauzelle Conseil régional Marseille CCAF Sud


Vendredi 24 avril COMMEMORATION 15h00 - 17h30 - 18h30 15h : rassemblement Place Castellane pour une marche silencieuse par l’Avenue du Prado, vers un rassemblement à 17h30 devant le consulat de Turquie : Discours et animations. 18h30 recueillement à la Cathédrale du Prado Castellane - Prado CCAF- Sud


Samedi 25 avril 14h00 - 18h30 5ème édition du Festival National du Livre Franco-Arménien - PRIX CHARLES AZNAVOUR 2015 Grand Hall du Palais de la Bourse - Canebière


Dimanche 26 avril 18h Conférence-débat : “Quelles perspectives pour les revendications arméniennes“ avec Yériché GORIZIAN Centre culturel de l’école Hamaskaïne - Marseille FRA Nor Séround


Dimanche 26 avril 13h00 - 15h00 13h : Dépôt de gerbes en Mairie, suivi d’un cocktail dînatoire. 15H00 : Film suivi d’un débat Mairie des 15 & 16 arrondissements - Marseille CCAF Sud


Les trois Eglises évangéliques arménienne de Marseille : Saint Loup, Saint Antoine et Beaumont, vous invitent à un culte en commun sur le thème : “SOUVIENS-TOI , VIS ET TRANSMETS “.

Ce culte aura lieu le DIMANCHE 26 AVRIL à 16H. au Temple de la Rue Grignan en présence des représentants des responsables des différentes confessions chrétiennes de notre ville et de sa région,ainsi que du Président des Eglises évangéliques de France : le Pasteur Jacques Tchoghandjian.

JPEG - 85.7 ko

Lundi 27 avril 19h Conférence : « La Politique extérieure de l’Arménie de 2008 à nos jours » par Joris Varjabédian, diplômé de Sciences Politiques (IEP Aix en Provence). Maison de la Région - La Canebière - Marseille CCAF- Sud


28 Avril Projection « Désolé d’avoir survécu » Scouts arméniens


Vendredi 1er au lundi 3 mai Festival du livre franco-arménien Marseille


Samedi 9 mai Festival de musique et d’expression artistique des jeunes de Paris, Lyon, Valence, Marseille Centre Culturel ANI


22 mai au 30 juin  : Exposition et conférence « Archile Gorky, parcours d’un enfant du génocide » (Centre culturel Sahak Mesrop - saint siège d’Etchmiadzine) avec Chahen Katchatryan


28 mai  : Conférence « Des cultures arméniennes en exil : entre échange et permanence » par Martine Hovanessian et Karine Michel (Archives départementales BdR)


29-30 mai Spectacle « Un siècle après » (dans chant musique) Ensemble ARAXE SASSOUN Première au SILO


Samedi 30 mai Cérémonie du souvenir du Khatchkar en présence des maires de Marseille et d’Erévan Parc Borely Marseille Ohan Hékimian


1 er juin : Concert « 2015 » par le Claude Tchamitchian Sextet (Archives départementales BdR)


2 juin : Conférence « Une nouvelle vie » par Marie-Françoise Attard Maraninchi (Archives départementales BdR)


5 juin

Conférence « Karabakh de la spoliation à la renaissance »


Inauguration de la sculpture « Le Khatchkar du Centenaire », le samedi 13 juin à 10h30, Square Sidi Brahim 13005 Marseille.

JPEG - 45.6 ko

2015 est une année particulière qui marque la commémoration du 100ème anniversaire du génocide des Arméniens.

Avec Bruno GILLES, Sénateur des Bouches-du-Rhône, Maire des 4e et 5e arrondissement, nous avons décidé de participer à cette année commémorative avec un projet simple mais symboliquement fort, l’installation de la sculpture « Le Khatchkar du Centenaire » sur la place Sidi Brahim ( Marseille 5e). Financée entièrement par des dons privés.

Il s’agira d’un monument dédié aux victimes du génocide des Arméniens, mais aussi aux Chrétiens d’Orient, qui traversent actuellement de terribles épreuves. En effet, nous sommes depuis plusieurs mois les témoins du sort tragique réservé aux chrétiens du Moyen Orient et d’Afrique, persécutés dans leur propre pays, expulsés de leurs maisons par les combattants de l’État Islamique

La sculpture à laquelle nous avons pensé est un « Khatchkar », une stèle érigée en plein air, sculptée dans la pierre. Spécificité de l’art chrétien d’Orient, il s’agit d’un « arbre célébrant la force de la vie », la victoire sur la mort, l’importance des racines, et symbole de paix. Depuis le 17 novembre 2010, le Khatchkar est classé en tant qu’élément du patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO. Certains d’entre vous ont peut-être déjà aperçu celui installé au Parc Borély ou encore à coté du Conseil Régional.

Rendez-vous le samedi 13 juin à 10h30, Square Sidi Brahim 13005.


Juillet : Exposition de collages et de patchwork « hommage à Komitas » (Maison de la Région - S’Art)


15-16 septembre Colloque « 1915-2015 la question du génocide aujourd’hui et demain en Turquie » avec Gérard Chaliand, Charles Vill eneuve, richard Ghévonkian, Hamit Borzaslan (Université Aix Marseille )


20 septembre  : Célébration œcuménique dédié au victimes du génocide des Arméniens en présence de Mgr Pontier et des dignitaires religieux de Marseille (cathédrale de la major)


Fin 2015 «  Colonnes de la Mémoire » : Inauguration d’un monument dédié aux survivants du Génocide arménien (ARAM, CCAF Sud)


Fin 2015 : Inauguration « la mère arménienne couvrant ses quatre enfants » du sculpteur Vighen Avedis (Marseille Provence)


17 Octobre  : Colloque « 100 ans et après » CCAF Sud


23 octobre au 30 novembre  : Exposition « le Génocide arménien dans la presse » (centre Sahak Mesrop - MIGAE)


29 Novembre : Comédie Musicale « Immortels » mise en scène de Patrick Malakian et interprétée par l’école Hayortats Dun de Norki Massiv (Arménie) UGAB


29 novembre : Inauguration « Murs des 1306 prêtres » assassinées en 1915 (Cathédrale du Prado - Centre Culturel Sahak Mesrop)


REGION PACA ET SUD

Les Pennes Mirabeau : Messe de Requiem (9 janvier), Ballet l’abime (14 mars),

JPEG - 31.8 ko

Lundi 13 avril au 24 avril Exposition “Le génocide des Arméniens“ Hôtel de Ville Les Pennes Mirabeau ACA13

Festival de musique et d’expression des jeunes, Projection « Désolé d’avoir survécu » (22 juin), Concert avec Artistes d’Arménie (5 juillet), Festival des jeunes (septembre)


La Tour d’Aigues/Pertuis

Jeudi 23 avril COMMEMORATION 20h30 Veillée Khatchkar - Square Saint Christophe - La Tour d’Aigues (84) AREV Sud Luberon

Ballet « l’Abime », AREV (juin)


Aix en Provence

Vendredi 10 avril à 18h15, Aude Signoles présente la conférence : “Le débat public sur le génocide des Arméniens en Turquie. Discours officiel et mobilisations, avec plusieurs intervenants. à l’amphi Cassin.IEP, 25, rue Gaston de Saporta, Aix, 0442 17 01 60

Exposition ARAM portraits de l’exil, Concert Tigran Hamasyan (Mai),

Le centre des archives départementales propose l’exposition “Allers-retours“

Exposition Allers-Retours : jusqu’au 11 juillet, de 9h à 18h. Au centre aixois des archives départementales : 25, allée de Philadelphie. (Fermé le mardi). Gratuit.

Deux conférences sont programmées au centre aixois des archives départementales. L’une aura lieu le 21 mai, à 18h30, autour du Fantôme arménien, animé par Christian Artin et le dessinateur Thomas Azuelos. La seconde est proposée par l’écrivain Turc Pinar Selek, sur le thème “Parce qu’ils sont arméniens“, le 16 juin à 18h30. Le film réalisé par Gilles Cayatte pendant le voyage de Christian Artin, Turquie, le printemps des Arméniens, est lui multidiffusé sur Public Sénat. Une projection sera organisée à Aix prochainement, à l’institut de l’image, lors d’un grand cycle consacré au centenaire du génocide des Arméniens, du 3 au 16 juin.

➔ Plus d’infos sur culture-13.fr et archives13.fr

Concert Orchestre National des Jeunes d’Arménie (15 juin), Exposition « Arménie pays chrétien d’Orient » (15 au 20 juin), Théâtre « le chêne et le roseau » (19 juin),


Septemes les Vallons

Concert « 2015 Année du centenaire » Chorale Sahak Mesrop (15 novembre)


Allauch

La Ville d’Allauch, à travers une série d’initiatives, exposition, concert et cérémonie commémorative, se souvient et se mobilise.

Du 10 au 24 avril

Exposition GARIK KARAPETYAN

à la galerie d’exposition de l’Usine électrique - Allauch-village - Entrée libre

Garik KARAPETYAN est né en 1973 à Davtachen, en Arménie. Il y a gardé, aujourd’hui encore, son atelier pour créer, loin du tumulte d’Erevan, des toiles originales où l’art abstrait et le minimalisme se côtoient. Il présente au public sa première exposition, à l’âge de 10 ans seulement.

Après le lycée, il intègre l’école des Beaux-arts d’Erevan et y étudie pendant 6 ans.

Très tôt, il se sent attiré par l’abstrait. Et le succès est là, depuis plusieurs années déjà. En 2005, il expose une première fois à Marseille. En 2007, il participe à l’année de l’Arménie en France avec un projet dans les écoles qui vise à présenter, expliquer l’art arménien aux élèves. En octobre de la même année, sa fresque réalisée non loin du mémorial du génocide arménien, est inaugurée, à Marseille. Dans le cadre du centenaire du génocide arménien, la Ville d’Allauch a décidé de rendre hommage aux victimes et d’honorer leur mémoire en vous proposant une exposition de Garik KARAPETYAN, un artiste étonnant et passionné d’art abstrait.

VENDREDI 24 AVRIL à 18h30

Cérémonie commémorative du 100ème anniversaire du génocide arménien au Logis-Neuf - Place des écoles

DIMANCHE 26 AVRIL à 18h00

Concert du Choeur Arménien de Marseille SAHAK-MESROP à l’Église Saint-Sébastien - Allauch-village - Entrée libre

Le Choeur Arménien de Marseille SAHAK-MESROP, créé en décembre 1977 à l’initiative du Conseil de la Cathédrale Arménienne Apostolique Serpotz-Tarkmantchatz, sous la direction de Khatchig Yilmazian, a acquis une place prépondérante dans le patrimoine culturel de la ville de Marseille grâce aux efforts conjugués de son chef, de son épouse Juliette Yilmazian, pianiste, et des choristes. Il s’est fixé pour but de faire connaître auprès de publics très variés les chants liturgiques et traditionnels du répertoire arménien et universel ; cet ensemble aborde avec brio des oeuvres aussi bien anciennes que contemporaines. Les multiples concerts donnés tant en France qu’à l’étranger attestent de la réalité de cette mission. De Komitas, Altounian, Babadjanian à Verdi et Buxtehude c’est avec une parfaite maîtrise que ces 50 chanteurs et chanteuses nous emportent hors du temps pour que nos mémoires restent intactes...


Arles

Mardi 7 à lundi 13 avril Exposition de peinture de l’artiste peintre d’origine arménienne Goren Salle Henri Comte, Rue de l’Hôtel de Ville - Arles Association des Arméniens d’Arles

Mercredi 8 avril 18h Vernissage de l’exposition de peinture de l’artiste peintre d’origine arménienne Goren Salle Henri Comte, Rue de l’Hôtel de Ville - Arles Association des Arméniens d’Arles

du lundi 13 au lundi 27 avril Exposition photo “ Les Arméniens d’Arles du génocide à aujourd’hui“ Maison de la vie associative. Bd des Lices - Arles Association des Arméniens d’Arles

Dimanche 26 avril COMMEMORATION 9h00 - 10h30 - 11h00 - 12h30 9h : Messe apostolique arménienne en l’Eglise de la Major. 10h30 : Marche de la mémoire vers la stèle du Jardin d’été. 11h00 : Commémoration à la stèle d’été. 12h30 : Verre de la mémoire offert par la municipalité et l’association suivi d’un repas. Arles Association des Arméniens d’Arles

Mardi 26 mai 19h00 Projection du film Aram de Robert Kéchichian (réalisateur arlésien) Maison de la vie associative - Arles Association des Arméniens d’Arles


Aubagne

Jeudi 9 au samedi 11 avril Exposition d’affiches “ARAM“ sur le génocide Espace des Libertés - Aubagne AREV Cassis -Aubagne

Samedi 11 avril 12h Pose d’une stèle commémorative en présence du maire d’Aubagne, des élus et des autorités religieuses Cimetière d’Aubagne AREV Cassis -Aubagne

Samedi 11 avril 19h Conférence suivi d’un cocktail Espace des Libertés - Aubagne AREV Cassis -Aubagne

Dimanche 12 Avril 19h00 Projection “Voyage en Arménie“ Cinéma Ciné-Calanques - Avenue Emmanauel Agostini - 13 Cassis AREV Cassis -Aubagne

Mercredi 15 avril Dîner débat animé par Gaïdz Minassian. “Le génocide des Arméniens, pourquoi ? Comment ?“ Restaurant la Veille Auberge - Cassis AREV Cassis -Aubagne


Avignon/Uzes

 : Présentation « La Turquie et le fantôme arménien » avec L Marchand et G Perrier (février), Conférences de V Bruna « le centenaire du génocide des Arméniens et l’intégration réussie des Arméniens à UZES » (mars)

JPEG - 95.6 ko

, « le génocide des Arméniens et le négationnisme de la Turquie » (avril),

Samedi 25 avril COMMEMORATION 11h00 Commémoration du génocide Square Perdiguier - Cours Jean Jaurès - Avignon Mairie d’Avignon et Association franco-arménienne d’Avignon et région


Bandol : Concert « 2015 Année du centenaire » Chorale Sahak Mesrop (13 juin)


Bouc Bel Air

JPEG - 70 ko
JPEG - 90.7 ko

Cassis :

Mercredi 15 avril Dîner débat animé par Gaïdz Minassian. “Le génocide des Arméniens, pourquoi ? Comment ?“ Restaurant la Veille Auberge - Cassis AREV Cassis -Aubagne


- La Ciotat :

Concert « 2015 Année du centenaire » Chorale Sahak Mesrop (13 février),

Lundi 20 avril au 26 avril Festival de cinéma arménien Salle Eden La Ciotat Association des Arméniens de la Ciotat et de Ceyreste


Nice :

Mardi 7 à vendredi 17 avril Exposition “Centenaire du génocide des Arméniens“ (ARAM) Lycée d’Estienne d’Orves - Nice ALLIANCE PAN ARMENIENNE Nice

Jeudi 9 avril 17h Projection du film documentaire AGHET Lycée d’Estienne d’Orves - Nice ALLIANCE PAN ARMENIENNE Nice

du lundi 13 au vendredi 17 avril Exposition “Centenaire du génocide des Arméniens“ (ARAM) Lycée Thierry Maulnier Nice ALLIANCE PAN ARMENIENNE Nice

Mercredi 15 avril 19h Projection du film “Le mas des alouettes“ Espace des Associations -Place Garibaldi - Nice ALLIANCE PAN ARMENIENNE Nice

Dimanche 19 avril 17h00

Veillée culturelle : Concert de la chorale intergénérationnelle et interdépartementale Eglise réformée. 21 Bd Victor Hugo - Nice ALLIANCE PAN ARMENIENNE - Nice

Lundi 20 à lundi 27 avril

Exposition “Centenaire du génocide des Arméniens“ (ARAM) Ecole Stanislas - Nice ALLIANCE PAN ARMENIENNE Nice

Jeudi 23 avril COMMEMORATION 18h00 - 21h00 18h00 : Conférence de Frédéric ENCEL, profeseur de géopolitique, Science Po Paris 21h00 : Recueillement. Lacher de lampes volantes 18h00 : Centre Universitaire Méditerranéen 21h00 : Jardin d’Arménie ALLIANCE PAN ARMENIENNE Nice

Lundi 11 à jeudi 21 mai Exposition “Centenaire du génocide des Arméniens“ (ARAM) + Concert Ecole Or torah - Nice ALLIANCE PAN ARMENIENNE Nice

Exposition « le génocide des Arméniens de 1915 » (MIGAE), Conférence avec Y Ternon et témoignage de Shamiram Sevag, Projection de Aghet aux 1000 lycéens, Spectacle « Mon rêve, ma patrie » par la Troupe Nairi, Levon Minassian et la compagnie la semeuse (opéra de nice), quinzaine de l’Arménie,


Gap  : Exposition ARAM « Le génocide des Arméniens » (13 au 17 avril)


Toulon

Vendredi 24 avril COMMEMORATION 11H00 - 12h00 - 17h00 - 20h45 11h00 : commémoration au Monument aux morts de Toulon en présence du Sénateur-maire Hubert FALCO. 12H00 : devant le Khatchkar. Jardins du Champ de Mars 17h00 : Théâtre Comédia, 10 rue d’Orves, Toulon. Les causes et les caractéristiques du génocide des Arméniens par J.J. Principiano. 20h45 : Projection du film “Aghet“ Toulon ABRIS’S CLUB - Toulon

Concert « 2015 Année du centenaire » Chorale Sahak Mesrop (19 septembre)


Cannes Concert « 2015 Année du centenaire » Chorale Sahak Mesrop (7 juin)


L’isle sur la Sorgues :

Samedi 25 avril COMMEMORATION 18h00 Commémoration du génocide Cimetière d’Isles sur la Sorgue Mairie d’Isles sur la Sorgue et Association franco-arménienne d’Avignon er région


Nimes

 : Exposition ARAM « Le génocide des Arméniens » (16 au 27 mars)


Montpellier

 : Colloque Université Paul Valery « Discours et représentations du génocide des Arméniens » (5 et 6 février 2015), Exposition « 1915, le Golgotha des femmes » (février 2015),

JPEG - 79.1 ko

Exposition de photos sur le « patrimoine architectural arménien » de Hrair Hawk Kha tcherian et de Samvel Karapetian (juin 2015), Exposition de photos « Les visages de l’Arménie contemporaine » de Nanda Gonzagues et Biana M ahari (21 septembre 2015), Cinéma Serge Avedikian (février), Nora Martirosyan (mars) Robert Guediguian (septembre), Théatre : « Le Cercle de l’ombre » Hovnatan Avedikian, Irina Brooks (septembre à décembre 2015)


Perpignan  : Commémoration du Génocide des Arméniens (26 avril)


Pierrefeu du Var

Conférence-hommage de Farid et Mourad Boudjellal

JPEG - 8.2 ko

Mercredi 29 avril à 19h

Le 29 Avril à 19 h aura lieu une conférence-hommage animée par les petits-fils de la “Mémé d’Arménie“, l’auteur-dessinateur de Farid Boudjellal et le président du rugby Club Toulonnais Mourad Boudjellal. Un repas convivial et musical suivra.

PNG - 3.2 ko

Au cours de ce repas sera lancée l’opération “Mussa Dagh“, avec une présentation de la maquette du bas-relief qui sera offert par les Arméniens de France à la Marine française, en présence du préfet maritime et des autorités civiles. Réservation OBLIGATOIRE accompagnée d’un chèque de 50 € par personne avant le 20 avril, adressé à l’Abris’s club : 1167, chemin de Terre-Rouge 83200 Toulon.

Mercredi 29 avril à 19h

Château de l’Aumerade - route de Puget-Ville - Pierrefeu du Var


Sarlat

L’Amicale des Arméniens du Périgord a le plaisir de vous convier le samedi 25 Avril à la COMMEMORATION DU GENOCIDE ARMENIEN DE 1915 à SARLAT(24)

Sous la présidence d’honneur de Jean-Jacques de Peretti, maire, ancien ministre

18h00 dépôt de gerbe aux monument aux morts de Sarlat (place de la petite Rigaudie)

L’évènement sera clôturé par le verre de l’amitié à la mairie de Sarlat

Contact : 0687613315


Toulouse  : conférence à l’université de Toulouse

Lundi 30 mars au jeudi 30 avril 9h00 - 22h00

4 expositions : Le génocide des Arméniens, Arménie, la foi des montagnes, Peintures contemporaines arméniennes, Artisanat et instruments de musiques arméniens.

Présentation d’ouvrages sur la culture arménienne Bibliothèque universitaire de l’Arsenal - Toulouse Amicale des Arméniens de Toulouse Midi-Pyrénées

Mardi 7 avril 18h30 Conférence “Détruire les Arméniens. Histoire d’un génocide“ par Mikaël NICHANIAN Amphi Dauvillier - Site Arsenal de l’UT1 Capitole - Toulouse Amicale des Arméniens de Toulouse Midi-Pyrénées

Jeudi 9 avril 18h30 Atelier de calligraphie arménienne Bibliothèque universitaire de l’Arsenal - Toulouse Amicale des Arméniens de Toulouse Midi-Pyrénées

JPEG - 209.7 ko

, concert Tigran Hamasyan (18 avril), veillée (23), commémoration et projection d’une « Bête sur la lune » (24 avril), Projection « Une histoire de fou » et « The cut » (mai), Concert « 2015 Année du centenaire » Chorale Sahak Mesrop (23-24 mai), présentation de BD (octobre)

JPEG - 182.2 ko

Biarritz EXPOSITION PHOTOGRAPHIQUE SUR LE GÉNOCIDE à la Médiathèque de Biarritz du 24 mars au 11 avril à l’église Sainte Eugénie à Biarritz, du 20 au 26 avril, et dans d’autres lieux publics de la région CONFÉRENCES À L’UNIVERSITÉ DU TEMPS LIBRE DE BIARRITZ

Jeudi 2 avril à 16h15 « Histoire du génocide des Arméniens »

Jeudi 9 avril à 16h15 « L’après génocide » ​ Par Philippe Der KHATCHADOURIAN ​ Président de l’Association Culturelle « AGUR ARMÉNIE »

Jeudi 9 avril - 19h30 - projection au cinéma Le grand Club à DAX du film « The cut » de Fatih AKIN

VENDREDI 24 AVRIL 2015, DATE ANNIVERSAIRE DU DÉBUT DU GÉNOCIDE

15 h - En l’église Sainte Eugénie de Biarritz : ​Messe de requiem à la mémoire des martyrs du génocide. ​(Sonnerie du glas dans les ​églises à 19 heures15)

17 h - Au Monument aux Morts de Biarritz : ​ En présence de ​Monsieur Michel VEUNAC, Maire de Biarritz, ​ de Monseigneur Marc AILLET, évêque de Bayonne, Lescar et Oloron, de Maires et personnalités du Pays Basque. ​ Cérémonie en hommage aux victimes du génocide

Dépôt de gerbes ​ Rappel du nom des victimes des familles de l’association ​ Minute de silence ​ Allocutions

18 h 30 - Au cinéma le Royal : ​bref rappel des circonstances et des conséquences du génocide Projection du documentaire suédois « Back to Ararat » ​- Questions - débat - Apéritif dînatoire.


Saint Chamassy  : hommage à l’amiral Louis Dartigues (17 février)


Rodez  : Commémoration le 24 avril du génocide des Arméniens


Marciac  : expositions de Guillaume Toumanian, Sare, Jean-Pi erre Seferian, Raffy Sarkissian et Gaëlle Hamalian Testud (1 3 mars), Exposition d’Annie Kurkdjian, visites des écoles du Gers aux expositions, Conférence de Florence Giroir-Cotonat sur les orphelins arméniens dans le Gers (28 mars), lectures de « Conversation au bord du vide  » et du «  Miniaturiste  » par le comédien Thierry BRAULT (24 avril), commémoration (2 4 avril), Concert Macha Gharibian (26 avril), Projection « une Histoire de fou » (25 avril)


Programme du centenaire du Collectif des associations arméniennes de Grenoble et de son agglomération

JPEG - 97.1 ko

• Jeudi 5 février à 19h : Lancement du centenaire à l’hôtel de ville de Grenoble.

• Mardi 10 février à 19h : Projection du film The Cut. Mon Ciné, 10 av Ambroize Croizat à St Martin d’Hères.

• Samedi 14 février 8h45 - 13h : Discussion répercussions psychiques des génocides au travers des générations avec Janine ALTOUNIAN. Salle Fernand Texier 163 av Ambroize Croizat à St Martin d’Hères.

• Jeudi 19 février à 20h : Soirée « Cinéma, artistes et libertés » : LE SCANDALE PARADJANOV de Serge AVEDIKIAN et olena FETISOVA. Cinéma LE MELIES 22 Allée Henri Frenay à GRENOBLE.

Une évocation de la vie mouvementée de Serguei Paradjanov réalisateur soviétique d’avant-garde à la fois poète, plasticien et auteur de films cultes dont les chevaux de feu .Son anticonformisme dans un pays qui refuse les artistes déviants lui vaut des années d’emprisonnement qui ne lui enlèvent en rien son indéfectible sens de l’humour et sa passion pour l’art et la beauté.

• Jeudi 26 février à 18h30 : Film Débat “AGHET“ ( La Catastrophe) avec Raymond Kévorkian. Palais du Parlement. Place St André à Grenoble

• Du vendredi 20 février au samedi 28 février

3e semaine de l’Affiche Rouge “les étrangers dans la Résistance

Une exposition

• Vendredi 20 février à 18h, vernissage de l’exposition “les étrangers dans la Résistance“. Réalisée par l’Association pour la Recherche et l’Archivage de la Mémoire Arménienne (ARAM) de Marseille, cette exposition retrace en 18 panneaux richement illustrés, l’engagement de Missak Manouchian et des résistants étrangers du groupe des FTP - MOI de la région parisienne.

Hall de l’hôtel de ville, place des Cinq Fontaines à Échirolles

Une cérémonie

• Dimanche 22 février à 11h. Commémoration solennelle à l’occasion du 71ème anniversaire de l’exécution du groupe Manouchian par les nazis au Mont Valérien.

Dépôts de gerbes rue Missak Manouchian et au Monument aux morts

Allocution du président Daniel Marandjian de l’(AACRAAF)

Appel des 23 martyrs

Lecture du poème d’Aragon

Monuments aux morts, place de la Libération à Échirolles.

Une projection débat

• Vendredi 27 février à 20h. Projection-débat dans le cadre des Rendez-vous de la Résistance, du film “l’Affiche Rouge de Frank Cassenti, France 1976, 90 min.

Avec Roger Ibanez, Pierre Clémenti, Malka RIBOWSKA, Maia WODESKA.

En présence du réalisateur et de Katia Guiragossian, petite nièce de Missak et Mélinée Manouchian.

Amphithéâtre Bernard Montergnole ICM, place des Cinq Fontaines à Échirolles.

Un hommage à Missak Manouchian (1906 - 1944)

• Samedi 28 février à 11h30.

Dévoilement - vernissage du portrait et du foulard de Missak Manouchian, orphelin rescapé du génocide des Arméniens, poète, militant communiste et antifasciste, résistant, commandant militaire des FTP - MOI de la région parisienne fusillé par les nazis le 21 février 1944.

En présence des élus, de Katia Guiragossian et de Mr Robert Hampartzoumian, donateur du foulard offert à sa famille par Missak Manouchian en reconnaissance de secours prodigués.

Hall de la Maison de Culture Arménienne, 15 cours de la Libération et du Général de Gaulle, à Grenoble mars

• Du 3 au 30 mars en journée : Reconstitution d’un intérieur Arménien. Jardin de ville. Maison de l’internationale

• Jeudi 5 mars 19h30 : Lecture Théâtralisée “Une bête sur la Lune“. jardin de Ville. Maison de l’internationale.

• Mercredi 18 mars à 19h30 : Conférence “Les céramiques de Jérusalem“ à l’auditorium du musée de Grenoble.

• Jeudi 26 mars à 18h30 : Concert de Araik Bartikian. Maison de l’internationale

• Vendredi 27 mars à 20h : Printemps d’Arménie/Printemps des Poètes. La Maison de la Culture Arménienne de Grenoble (MCAGD) en partenariat avec la Maison de la Poésie Rhône-Alpes (MPRA) vous propose Soirée poétique et musicale dédiée aux victimes du génocide des Arméniens de 1915 sur le thème : L’Insurrection poétique du 17ème printemps des poètes.

1ère partie : pratique amateur avec le groupe poésie de la MCAGD, les brigades d’intervention poétiques (BIP) de la MPRA.

Hommage particulier aux poètes martyrs du génocide : Daniel VAROUJEAN, SIAMENTO, Roupen SEVAK, victimes de la rafle des 600 intellectuels du 24 avril 1915. Suivi d’un choix de textes parmi les poètes insurgés, les rebelles Tcharents (le Maïakovski arménien), Parouïr Sevak, Sylva Gaboudikian (pour la période soviétique) et de jeunes femmes poètes anticonformiste : Violette Krikorian, Arpi Voskanian, Sona Van, Slavig Chiloyan, Mariné Pétrossian,... ( période de l’Arménie indépendante).

2ème partie : Concert de Fred Nevché ( Frédéric Nevchéhirlian).

Entre rock, slam et poésie l’univers de Nevché est fascinant, inventif dans le mélange des genres. Sa voix s’accorde aux instruments pour donner naissance à musicien poète en marge des conventions.

• Dimanche 29 mars 14h30 : Printemps du livre avec G. Chaliand. Cinémathèque de la Ville Salle Juliet Berto.

Avril

• Jeudi 2 avril à 20h : Conférence / débat autour du livre “ La Turquie et le Fantôme Arménien“. Auditorium Maison du Tourisme

• Du 15 avril au 02 mai : Exposition “ Nous sommes l’avenir“Les orphelins du génocide des Arméniens. Ancien musée de peinture. Grenoble

• Jeudi 23 avril à 18h : Messe œcuménique . Église apostolique St Gabriel. 1 rue dupleix. Grenoble

• Vendredi 24 avril à 10h : Cérémonie mémorielle devant le Khatchkar. Parc Paul Mistral. Grenoble

Cérémonie mémorielle à 12h30. Place du 24 avril 1915. St Martin d’Hères

• Jeudi 30 avril à 20h : Projection du film “l’armée du crime“.Salle Juliet Berto. Grenoble Mai

Jeudi 21 mai : Projection du film “Je prends ton mal d’Antoine Chaudagne à 20h. Salle Juliet Berto. Grenoble Juin

• Dimanche 7 juin : Concert de la Chorale Gomidas à 17h. Eglise Archange St gabriel. 1 rue dupleix. Grenoble

• Samedi 13 juin : Flahmob “La renaissance d’un peuple arménien“. Place Grenette. Grenoble Septembre

• Du 15 au 22 septembre : Le Golgotha des femmes. Place du 24 avril à St Martin d’Hères octobre

• Jeudi 8 octobre à 18h30 : Smyrne 1922 “Nous nous rendions souvent visite“. Parcours historique et culturel Maison de l’international. Grenoble


Centenaire du génocide des Arméniens dans la Région Midi-Pyrénées

JPEG - 174 ko
PDF - 187.5 ko





PARIS le

25 janvier  : Colloque « Photographie et Génocide » à l’ESG organ isé par Yahad in unum, ESG Management School (exposition de photos « les Arméniens dans l’Empire Ottoman avant 1915 de Vahé Tachdjian présent é par le Collectif Van)


25 janvier : Numéro Spécial de la Revue « L’Histoire » en collaboration avec le Conseil Scientifique International (CSI)


28 janvier  : Diner du CCAF, lancement du programme « 2015 Mémoi re et Justice » en présence du Président de la République


29 janvier  : Conférence « Le Génocide des Arméniens » avec R Kevorkian à l’Université ouverte de Cergy Pontoise


30 janvier : Présentation du livre « Memorial du génocide des Arméniens » à l’UGAB Paris rue de Courcelles avec Yves Ternon et Raymond Kevorkian


10 février réunion-débat sur le thème « Cent ans du génocide arménien : quelle leçon pour l’humanité ? » Avec Bernard-Henri Lévy, S erge Klarsfeld, Robert Guediguian, Franz Olivier Giesbert, André Manoukian , Laure Marchand et Ara Toranian Cinéma Etoile Saint-Germain Paris 6, organis ée par la Règle du Jeu et Nouvelles d’Arménie Magazine


28 février  : Diffusion d’un tiré à part du Magazine l’Histoire dans tous les lycées et bibliothèques de la Région Ile de France organis ée par le Conseil Régional Ile de France et le CCAF


6 Mars au 10 novembre  : Cycles de conférences, d’expositions et de projections de documentaires « 1915, Génocide des Arméniens - 2015, Justice et réparations » à la MCA de Paris 17 rue Bleue

JPEG - 42.8 ko

Vendredi 6 mars 20h30 : Présentation du livre Mémorial à la MCA de Paris JPEG - 42.8 ko

Présentation du livre Mémorial du Génocide des Arméniens le vendredi 6 mars à la Maison de la Culture Arménienne de Paris, 17 rue Bleue 75009 Paris à 20h30 en présence des auteurs Raymond Kévorkian et Yves Ternon.


8 Mars : Plantation de rosiers dans le Jardin de Erevan en hommage aux femmes arméniennes victimes du Génocide organisée par la Ville de Paris et la Croix Bleue des Arméniens de France (CBAF)

GIF - 337.9 ko

8 mars au 26 avril 2015  : La ronde des femmes arméniennes pour la mémoire et la justice à Beaubourg (tous les dimanches de 19:15 à 20:15) organisée par la CBAF


Mercredi 18 mars

TGI de Paris

Réunion Le génocide arménien, un centenaire à ne pas oublier

L’Association des Protestants du Palais organise une réunion sur le thème : “le génocide arménien, un centenaire à ne pas oublier“. Elle se tiendra mercredi 18 mars à partir de 20h à la bibliothèque de l’Ordre des Avocats du Barreau de Paris, Tribunal de Grande Instance de Paris, 2-4 Boulevard du Palais, 75 001 Paris, escalier A.

L’intervenant sera Mr le Pasteur René Léonian, Pasteur de l’Eglise Evangélique Arménienne de France et Représentant du Conseil Mondial Evangélique Arménien en Eurasie.

La réunion est libre, ouverte à tous, et bénéficie pour les avocats du label : “Formation continue obligatoire”, soit deux heures gratuites.

L’entrée se fait par le Boulevard du Palais, un membre de l’association sera présent des 19h40 pour vous accueillir lors du contrôle par la gendarmerie.


25-29 mars  : Colloque du Comité scientifique : 100 ans de recherche sur le Génocide des Arméniens (Sorbonne, Mémorial de la Shoah, Bibliothèque François Mitterrand, EHESS)


PROJECTIONS

Jeudi 2 avril 2015 → 20h

JPEG - 585.9 ko

Le Martyr d’un peuple (Ravished Armenia) d’Oscar Apfel (États-Unis, fiction, 24 mn, Metro Goldwin Mayer, 1919, vosta, traduction française diffusée par casque)

Première fiction consacrée au génocide des Arméniens de l’Empire ottoman, Ravished Armenia, aussi nommée Auction of Souls (Âmes aux enchères), sort en 1919. Ce film muet est inspiré du sort de la jeune rescapée Arshaluys (Aurora) Mardiganian, dont le récit fut publié à New York dès 1918.

Affiche du film Ravished Armenia, d’Oscar Apfel. © Armenian Genocide Museum & Institute collection.

suivie de

Les Orphelins du génocide (Orphans of the Genocide) de Bared Maronian (Arménie, Canada, Liban, Syrie, États-Unis, documentaire, 90 mn, Armenoid Productions, 2013, vostf)

Ce documentaire suit Maurice Missak Kelechian, qui a découvert près du Beyrouth actuel l’orphelinat arménien où vécurent mille enfants rescapés du génocide, convertis et « turquifiés » de force pendant la Première Guerre mondiale.

En présence du réalisateur et de Claire Mouradian, directrice de recherche, CNRS.

Entrée libre sur réservation

Mémorial de la Shoah

17 rue Geoffroy l’Asnier 75004 Paris

Renseignements

Tél. : +33 (0)1 42 77 44 72 (standard et serveur vocal) Fax. : +33 (0)1 53 01 17 44 E-Mail : contact@memorialdelashoah.org Site web : www.memorialdelashoah.org


3 avril au 30 septembre  : Exposition au Mémorial de la Shoah « le génocide des Arméniens en 1915 : Stigmatiser, exclure, détruire » (Claire Mouradian- Yves Ternon -Haroutioun Kevorkian)


Le Chœur de jeunes filles Notre-Dame d’Arménie chantera pour le centenaire du génocide.

Deux concerts d’exception les 8 et 9 avril 2015 à Paris

Venant de Gumri, le chœur Notre-Dame d’Arménie, créé par Sœur Arousiag il y a dix ans, chantera au Vatican le 12 avril à l’occasion de la messe commémorative du génocide arménien présidée par le Pape François.

En avant-première, le chœur donnera deux concerts à Paris : Le mercredi 8 avril 2015 à 19h30 à l’église Saint Philippe du Roule - 9 rue de Courcelles 75008 Paris Le jeudi 9 avril 2015 à 19h30 à l’église Saint Thomas d’Aquin - 3 place St Thomas d’Aquin 75007 Paris

La chorale, renommée dans tout le pays, se compose de 34 jeunes filles âgées de 11 à 24 ans de l’orphelinat Notre-Dame d’Arménie du Centre Educatif Boghossian et des élèves les plus douées des écoles de musique d’Arménie.

Sous la direction du Maestro Robert Mlkeyan, chef du Chœur National d’Arménie, le chœur fait aujourd’hui l’admiration de ses auditeurs. Il interprétera les grands classiques de la musique arménienne (Komitas, Sayat Nova, Amirkhanyan...) ainsi que des œuvres européennes (Schubert, Brahms, Gounod...).

Participation libre au profit de l’Orphelinat Notre-Dame d’Arménie


10 au 14 avril : voyage à Rome pour la célébration de la divine liturgie consacrée au génocide des Arméniens par le Pape François (Eglise catholique arménienne)


11 avril  : Inauguration de la sculpture de Toros dédiée aux victimes du génocide des Arméniens dans le parc de Sceaux par Patrick Devedjian (CG92 et mairie d’Antony et CFAA)


Dimanche 12 avril 2015

→ 11h

Les Incendiaires de la mémoire. Négationnisme, la face cachée du génocide de Chantal Picault (France, documentaire, 54 mn, ARAPROD, KRI-KOR Films, 2014)

Le mot « génocide » est un terme employé pour la première fois par le juriste américain Raphael Lemkin en 1943. En 1987, Henry Rousso qualifiera du terme « négationnisme » le déni de génocide, en parlant de la Shoah. Par extension, ce terme a été utilisé à propos des génocides des Arméniens et des Tutsi. Le documentaire montre que génocide et négationnisme sont les deux faces d’une même pièce.

En présence de la réalisatrice et d’Yves Ternon, historien, président du Conseil scientifique international pour l’étude du génocide des Arméniens (CSI).

JPEG - 161.8 ko

Enfant couché sur une stèle. Les Incendiaires de la mémoire. Négationnisme, la face cachée du génocide de Chantal Picault. © Médiathèque de Reims.

Entrée libre sur réservation

→ 14h30

La Vengeance des Arméniens. Le procès Tehlirian de Bernard George, coécrit avec Laurence Chassin (France, documentaire, 52 mn, ARTE France, Cinétévé, 2015)

en avant-première

Le 15 mars 1921, Talaat Pacha, un haut dignitaire ottoman, est abattu en pleine rue à Berlin par Soghomon Tehlirian, un jeune Arménien. Quelques mois plus tard, en Allemagne, celui-ci comparaît en justice. L’accusé va rapidement être vu comme la victime et sera acquitté. Ce film pose la question de la reconnaissance internationale du génocide des Arméniens. Le procès a inspiré la réflexion de R. Lemkin sur la pénalisation des crimes d’État.

En présence du réalisateur, de la coauteure et de Claire Mouradian, directrice de recherche, CNRS.

Image du documentaire La Vengeance des Arméniens. Le procès Tehlirian de Bernard George coécrit avec Laurence Chassin. © Cinétévé 2015.

Entrée libre sur réservation

→ 16h30

Génocide arménien, le spectre de 1915 de Nicolas Jallot, coécrit avec Régis Genté (France, documentaire, 52 mn, Transparences Productions, avec France Télévisions, 2014) en avant-première

Ce film va à la rencontre de Hasan Cemal, journaliste et intellectuel, petit-fils de Cemal Pacha, l’un des trois planificateurs du génocide, et de Fethiye Cetin, avocate et militante des droits de l’homme,petite-fille d’une rescapée du génocide adoptée par une famille turque. Tous deux, à leur manière, oeuvrent pour que la Turquie reconnaisse le génocide des Arméniens.

En présence du réalisateur, du coauteur et de Raymond Kévorkian, historien, université Paris 8.

Entrée libre sur réservation

Mémorial de la Shoah

17 rue Geoffroy l’Asnier 75004 Paris

Renseignements

Tél. : +33 (0)1 42 77 44 72 (standard et serveur vocal) Fax. : +33 (0)1 53 01 17 44 E-Mail : contact@memorialdelashoah.org Site web : www.memorialdelashoah.org


12 avril 2015  : Table ronde et projection de documentaires dans le cadre du Festival du film des droits de l’homme de Paris avec la FIDH

Le Festival International du Film des Droits de l’Homme revient à Paris pour sa 13e édition !

Du cinéma et des débats engagés au cœur de l’actualité sociale et politique tel est le programme du 13e Festival International du Film des Droits de l’Homme de Paris qui se déroulera du 7 au 14 avril au cinéma Luminor Hotel-de-Ville, puis du 15 au 20 avril en itinérance en Ile-de-France.

Le dimanche 12 avril sera consacré à l’actualité et à l’histoire des droits de l’homme en Turquie et à ses rapports avec l’Arménie. Au programme : un concert, une table-ronde sur le génocide arménien, présentation et signature de livres et la projection de 2 films inédits...

JPEG - 147.5 ko

16 avril au 4 mai  : Exposition “je me souviens du génocide“ par 12 artistes internationaux d’art contemporain (galerie sobering)

JPEG - 1 Mo

Exposition témoigner de ces vies de Francine Mayran a la mairie du neuf Paris

JPEG - 51 ko

Nous avons le plaisir de vous informer qu’en partenariat avec Europe de la Mémoire, la mairie du 9ème arrondissement de Paris accueillera dans ses salons du 16 avril au 2 mai prochain, la nouvelle exposition de Francine Mayran “Témoigner de ces Vies“.

Exceptionnellement enrichie de nouvelles toiles et de céramiques sur les mémoires de la Shoah, du génocide arménien ainsi que de celui des Tutsis au Rwanda ; cette exposition se situe dans la continuité du parcours européen entrepris par Francine Mayran.

Après une première visite commentée le 16 avril à 18h30, le vernissage officiel aura lieu le mercredi 22 avril à 18h30 en présence de Mme Bürkli, maire du 9ème arrondissement, de survivants de la Shoah et de descendants de victimes du génocide arménien.

(Mairie du 9ème arrondissement - 6 rue Drouot - 75009 Paris)

Notez également qu’une autre exposition de Francine Mayran “Et maintenant survivre.... Et transmettre“ se tiendra du 14 au 29 avril à la mairie de Saint-Mandé dans le Val-de-Marne.


Dans le cadre du Festival musiques à 13 heures et en hommage à la diaspora arménienne, le concert “Arménie pour la vie“ aura lieu à la Chapelle Notre-Dame de la Sagesse jeudi 16 avril.

Au programme : le violoniste Patric Legrand, la chanteuse Magali Goimard, la harpiste Véronique Gantes-Vogt et la plasticienne Nicole Gaulier, avec des textes de Denis Donikian, et des musiques de Komitas, Babadjanian, Khatchaturian et Hovhaness.

Libre participation aux frais.

Jeudi 16 avril à 13h Chapelle Notre Dame de la Sagesse - 2 place Jean Vilar - Paris 13

PNG - 30 ko

Dimanche 19 Avril 2015

Maison des Étudiants Arméniens

Le Comité des Résidents et la direction de la MEA commémore le centenaire du Génocide des Arméniens.

Les activités prévues pour le Dimanche 19 Avril 2015 sont les suivantes :

- 14 h 00 : conférence de Mme Anna LELOYAN, historienne de l’Art (INALCO) “Les Artistes Arméniens de 1915“.

JPEG - 569.8 ko

- 16 h 00 : projection d’un film “Bolis“

JPEG - 474.9 ko

- 19 h 00 : concert de musique classique (résidents et anciens résidents)

- 20 h 30 : “Marche du souvenir et de la reconnaissance“ des résidents de la MEA et d’autres maisons, jusqu’au buste d’André Honnorat.

Dépôt d’une gerbe de fleurs aux pieds du monument.

Entrée libre dans la limite des places disponibles .

Adresse : 57 Boulevard JOURDAN, 75014, PARIS

Salon Boghos Nubar de la MEA

Pour toute information complémentaire merci de contacter par courriel : armenarustamyan@yahoo.com

JPEG - 740.8 ko

21 avril

 : « Concert Génocide arménien 100 ans de mémoire » organisé au Théâtre du Châtelet, Armenian World Orchestra sous la direction d’Alain Altinoglu (UGAB France)

PNG - 279 ko

21 avril 2015 à partir de 19 heures à Paris

ESTHER HEBOYAN

Lecture d’auteurs arméniens à travers le monde

Librairie La Terrasse de Gutenberg

9, rue Emilio Castelar, Paris 75012

Métro Ledru-Rollin

JPEG - 14.3 ko

22 avril- 30 juin 2015 « Paris accueille le Mémorial du Génocide de Erevan » Exposition à l’Hotel de Ville de Paris (Ville de Paris - Musée du Génocide - Ambassade d’Arménie - CCAF)

JPEG - 110 ko

Maison des Étudiants Arméniens

22 avril

JPEG - 523.7 ko

26 avril  : Messe de Centième Anniversaire du Génocide de 1915 à Notre Dame de Paris (Eglise catholique arménienne)


UN 24 AVRIL EXCEPTIONNEL

Présence du Président de la République François Hollande et d’une délégation en Arménie

Cérémonie officielle de la République française devant la statue de Komitas en présence du représentant du Président de la République

Une manifestation digne et revendicative sur un parcours spécifique pour 2015

Des animations symboliques fortes dans la capitale en coopération avec la Ville de Paris

Ravivage de la flamme du soldat inconnu à l’Arc de triomphe avec l’ANACRA

19:15 Les cloches de France sonnent pour la mémoire des victimes

Minute de silence au Parlement


3 mai au 31 mai :

Exposition « 1915, le Golgotha des femmes » (Hélena Demirdjian, CBAF .Mairie du 9 ème arrondissement)


8 mai au 31 mai

Commémoration des 100 ans du génocide Arménien à la Maison des Étudiants Arméniens

JPEG - 1.2 Mo

25 mai Messe célébrée à Lisieux en présence de représentants du Vatican


27 Mai 2015  : Colloque de l’ AFAJA à la Maison du Barreau sur le thème « 100 ans après le génocide les Arméniens face à la Justice »

JPEG - 88.3 ko

Mai : 5 ème Assise Nationale de lutte contre le négationnisme « Il y a 100 ans le génocide des Arméniens » organisée par l ’ESG Management School en partenariat avec le CCAF et la ville de Paris


Mai Exposition « Le génocide des Arméniens de 1915 » (MIGAE) à la mairie du Xème (UCFAF),


Mai 2015  : hors série de la Règle du jeu et de Nouvelles d’Arménie Magazine « De Jaurès à BHL les grands textes français sur la cause arménienne »


5 juin 2015

100 ans du génocide arménien à la Mairie du 16e

Avec Samia BADAT- KARAM, Adjoint au Maire et en présence de SE Viguen TCHITETCHIAN, Ambassadeur d’Arménie en France et Philippe PANOSSIAN, Président de l’UGAB, nous organisons à la Mairie du 16e, le 5 juin prochain, une conférence sur le génocide des arméniens animée par Claude MUTAFIAN, Docteur en Histoire.

JPEG - 56.7 ko

19 Juin 2015 Colloque « Justice et réparations pour le peuple arménien » à l’Assemblée Nationale (CDCA) en présence du Catholicos de Cilicie Aram 1er


JPEG - 52.5 ko
JPEG - 39.1 ko

Septembre ou novembre 2015 Hommage militaire aux généraux français cérémonies aux Invalides (ANACRA / CCAF) en présence du Ministre des Anciens Combattants


22-25 octobre  : 100 œuvres pour 100 ans - vente exceptionnelle d’œuvre unique au profit de l’association Aram (Galerie Sobering - FIAC)


24 octobre : Théâtre « le patient de l’hôpital de Villejuif » au théâtre Montmartre Galabru par l’AFTAF





Ile-de-France et Région Nord le

Alfortville, Arnouville, Arcueil, Asnières, Bagneux , Cachan, Bois Colombes,, Chaville, Clamart, La Garenne Colombes, Issy les Moulineaux, Meudon, Plessis Robinson, Sarcelles, Sceaux, Sevran : plantation d’un arbre en hommage aux femmes arméniennes victimes du génocide (CBAF)

(JPEG)

Alfortville : Salon du livre spécial 2015 ArmenLivres (mars 2015), Mois du film arménien (mars), Exposition le génocide arméni en MIGAE à la mairie (8-16 avril), expo la presse française au temps du génocide des Arméniens à la médiathèque, Cycle de conférences à la MCA (sept embre), Exposition « 1915, le Golgotha des femmes » (Hélena Demirdjian, C BAF)

JPEG - 35.7 ko

Arnouville  : Exposition ARAM le génocide des Arméniens, Exposition artistes APAF, Concert Levon Minassian (28 mars), Ve illée (27 avril), Conférence Raymond Kevorkian « le génocide arménien et ses conséquences »,


Antony  : Conférences « les Arméniens une longue traversée de l’histoire » (6 février), « Relations Arménie Diaspora » (6 mars), Ballet Navassart (14 mars), Contes Arméniens (28 mars), Inauguration sculpture (11 avril),

JPEG - 153.6 ko

projection « The cut » (17 avril), Cérémonie (25 avril), Artistes arméniens (9 juin 26 juin), Musique avec ensemble Navasart (21 juin), Conservatoire d’Antony Chorale CFAA et Chorale Koghtan (28 novembre) organisé par le Club Franco Arménien d’Antony et la mairie


Asnières sur seine

JPEG - 279 ko
JPEG - 105.7 ko

Charenton-le-Pont

27 avril 2015, Charenton-le-Pont, Commémoration du Centenaire du Génocide arménien de 1915 La Municipalité de Charenton-le-Pont et l’Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée vous invitent à assister à la cérémonie de Dépôt de gerbe devant le Khatchkar de Charenton-le-Pont (94220), rue Paul-Éluard-angle rue des Bordeaux, le lundi 27 avril 2015 à 17 h 30.

La cérémonie aura lieu en présence de :
- M. Jean-Marie BRETILLON, Maire de Charenton-le-Pont
- M. Michel HERBILLON- Député-Maire de Maisons-Alfort
- Membres des conseils municipaux de Charenton-le-Pont et Maisons-Alfort
- Membres du Conseil d’administration de l’ACAM
- Donateur du monument
- Anciens combattants et résistants arméniens
- Autres personnalités civiles et religieuses Prises de parole, Recueillement, Chants, Prières Accès : Autoroute, sortie Charenton-le-Pont, Quai des Carrières à Charenton, tourner à droite Rue des Bordeaux ; Métro : Station Charenton-Écoles, prendre Rue de Conflans, tourner à gauche Rue des Bordeaux.

La cérémonie sera suivie à 19 heures d’une Messe de Requiem célébrée par Père Didier, curé de la Paroisse à l’Église Saint-Pierre de Charenton (place de l’Église)

À visiter aussi, l’exposition de dessins au fusain du peintre Jean-Pierre Séférian du 22 avril au 3 mai 2015, de 10 heures à 18 heures

JPEG - 123.5 ko

Chaville

JPEG - 133.5 ko
JPEG - 95.7 ko
PDF - 381 ko
Chaville_Magazine_124
PDF - 533.7 ko
Programme_Commemoration_G enocide_des_Armeniens

Clamart  :

JPEG - 74 ko

JANVIER / Jeudi 8

20h30 - Avant-première du film The Cut de Fatih Akin Cinéma Jeanne Moreau

JANVIER / Vendredi 30

20h30 - Conférence

« Le Génocide et son négationnisme » par Claude Mutafian, historien

Présentation de l’auteur par Arménie Village

Maison des associations - Salle Albert Camus - 13, bis rue de Bièvres

FEVRIER / Lundi 2

20h30 - Films en présence du réalisateur Jacques Kebadian

Présentation du réalisateur par l’AFAC

Arménie 1900 (Comédie dramatique)

de Jacques Kebadian

France/1981/14’

À travers une figure d’enfant imaginaire, portrait de l’Arménie avant le génocide de 1915.

Sans retour possible (Documentaire)

de Jacques Kebadian

France/1983/2×52’

Témoignage bouleversant, un appel solennel et tenace contre l’oubli. Le peuple arménien crie l’injustice qu’il a subie depuis ...

FEVRIER / Lundi 9

20h30 - Films en présence du réalisateur Jacques Kebadian

Vingt ans après (Documentaire)

de Jacques Kebadian

France/2003/75’

De 1983 à 2003, de l’Arménie aux États-Unis, entre guerre et tremblement de terre, Jacques Kebadian rend compte du trajet de la famille Hovanessian.

Les cinq sœurs (Documentaire)

de Jacques Kebadian

France/1985/22’

« Telle une moderne Shéhérazade, la mère du réalisateur peignant à profusion, a su captiver avec ses

couleurs, raconter son histoire. »

Du côté d’Erzeroum (clip sur la chanson d’Aram SEDEFIAN)

De Gérard Hovakimian

France/ 15’

La quête des origines arméniennes à travers une chanson, les enfants des survivants du génocide du 24 Avril 1915 qui se retournent vers le passé de leurs grands -parents à la recherche de leurs racines.

MARS / Lundi 23

20h30 - « Aram » en présence du réalisateur Robert Kechichian

Entrée gratuite

Cinéma Jeanne Moreau - 22, avenue Paul Vaillant Couturier

FEVRIER / Samedi 21

15h30 - Commémoration de la mort de Missak Manouchian (1906-1944)

MARS / Samedi 7

20H30 - Spectacle de danse

« Terre d’Arménie » par l’ensemble de danses arméniennes de lyon « Naïri »

Un spectacle sous la direction artistique de Félix et Thérésa GRIGORIAN.

Tarif : 25 € Réservation : 06 72 03 41 30

Théâtre Jean Arp - 22, avenue Paul Vaillant Couturier

AVRIL / Vendredi 10 au dimanche 19

10h à 13h et 14h à 19h - »Sans temps, l’Arménie... », exposition artistique de sculptures et peintures

Vernissage : vendredi 10 avril à 19h

Salle Jacky Vauclair - 1, place Maurice Gunsbourg

AVRIL / Samedi 11

17h - Conférence de Raffi Shart sur son livre « Les enfants de l’oubli » synopsis à remplir par l’AFAC + photo + dédicace ?

Salle des Fêtes Hunebelle - Place Hunebelle

AVRIL / Lundi 13 au dimanche 19

« Présentation de documents sur l’Arménie et le génocide des Arméniens »

Médiathèque La Buanderie - Place Ferrari

Médiathèque François Mitterrand - Rue d’Auvergne

AVRIL / Lundi 13 au dimanche 19

« Visages d’Arménie », exposition photos Descriptif à remplir par la SPFA

Conservatoire Henri Dutilleux - Place Hunebelle

AVRIL / Jeudi 16

12h - Découverte culinaire

Un repas sur le thème de l’Arménie sera servi dans toutes les écoles

AVRIL / Lundi 13 au jeudi 23

10h à 12h et 14h à 19h - « Le génocide arménien », exposition prêtée par le musée du génocide arménien en partenariat avec le CCAF Descriptif à remplir par le CCAF

Vernissage : vendredi 17 avril à 18h30 avec la participation du maître Duduk « Arayik Baghdikyan »

Entrée gratuite

Salle des fêtes Hunebelle - Place Hunebelle

AVRIL / Vendredi 17

21h - Concert

1ère partie : « La voix de la terre arménienne » de Yerso

Concert : « Voyage en Méditerranée » du Trio Amici

Entrée gratuite - Réservation au 01 71 10 84 03

Conservatoire Henri Dutilleux - Place Hunebelle

AVRIL / Samedi 18

15h - Chorale

« Ensemble vocal Artsakank » dirigé par Arès Siradag

Eglise Saint François de Sales - 340, avenue du Général de Gaulle

AVRIL / Samedi 25

9h30 - Commémoration du génocide des arméniens

Petit déjeuner

Plantation d’un grenadier par la Croix Bleue des Arméniens de France

Dévoilement de la plaque

Cérémonie : Prises de paroles, dépôt de gerbes et prières

Madar à l’UCIA (5, allée Charles Louis)

Place des victimes du génocide arménien de 1915

MAI / Samedi 30

10H - « Journée de l’Arménie »

Artisanat, spécialités arméniennes et animations folkloriques

Place de la Mairie - 1, place Maurice Gunsbourg


Issy les Moulineaux :

Timbre spécifique de la Mairie, Conférences « les Arméniens demandent justice, pas seulement la recon naissance du génocide » (24 janvier Hotel de Ville), Perspectives historiques du Génocide des Arméniens (23 février Musée), Evolution de la communauté (31 mars, Musée), Tournoi de Futsal (PMS/PDS), exposition de sanguines sur le génocide, de Dir Vahaken (17 avril 17 mai médiathèque ),

JPEG - 226.6 ko

Issy 1915/2015 - Concert Crossroad “Les Arméniens ont le blues“le 9 avril 2015 à 20h30 à l’Entrepont 24 chemin d’accès à la gare, 92130 Issy les Moulineaux gare RER C Issy-Ville

Direction artistique : Norbert Krief

Adhérents : 6 € Invités : 10 € Adhésion : 20 €

Avec le soutien de la ville d’Issy-les-Moulineaux.

exposition « Edgard Chahine : un regard arménien (22 avril 19 juin Hotel de Ville), exposition « Se reconstruire en exil » (1 er mai 30 mai Espace Jeunes), Colloque « Vérité, Justice, Reconnaissance, Réparation, Réconciliation  » de l’Eglise Evangélique Arménienne (14 au 16 mai, auditorium St Nicolas), Théatre « Vérité Justice et Réconciliation » Eglise Evangéliq ue Sketch up (14 mai), Exposition « 1915, le Golgotha des femmes » (Hélena Demirdjian, C BAF - 14 au 25 mai, le Temps des cerises), Cérémonie œcuménique (sous réserve présence Catholicos Karekine II , mai)


Meudon  : Projection « The Cut » à l’espace Doisneau (21-22 et 27 janvier), Mise en avant d’une sélection de documents et livre s sur le Génocide à la Médiathèque, Exposition « le génocide arménien vu pa r la presse »,), Exposition artistes Arméniens, Exposition « le génocide des Arméniens de 1915 » du MIGAE (avril), Conférence au lycée de Meud on d’Arsène Tchakarian (mai), spectacle à définir (Ballet EGAYAN ou troupe de danse Ararat) à l’espace culturel Robert-Doisneau (automne 2015)


Montreuil

Maison Populaire de Montreuil

SOIRÉE ARTISTIQUE ARMÉNIENNE

VENDREDI 17 AVRIL 2015 À 20 H 30

Un parcours poétique, chorégraphique et musical autour des événements qui ont marqué l’histoire et le destin des Arméniens de l’Empire ottoman.

Avec Artyom Minasyan, Rostom Khachikian, Vahe Derkaloustian, Manoug Atamian, Chant Marjanian, Karen Ramage, Katarina et Aram Arzumanian, Mgrditch Mgrditchyan.

La pro­gram­ma­tion mêlera les dif­fé­rents arts : spec­ta­cle de danse créé spé­ci­fi­que­ment pour la soirée ; concert de musi­que tra­di­tion­nelle armé­nienne ; inter­ven­tion du petit-neveu d’un célè­bre poète emblé­ma­ti­que, déporté le 24 avril ; chants folk­lo­ri­ques du grand com­po­si­teur et musi­co­lo­gue père Komitas, déporté le 24 avril ; ainsi que la lec­ture de poèmes en armé­nien et en fran­çais écrits par des poètes assas­si­nés peu après leur dépor­ta­tion.

La soirée rend hom­mage par­ti­cu­liè­re­ment aux intel­lec­tuels dépor­tés lors de la rafle du 24 avril, date inou­blia­ble qui marque le lan­ce­ment du pre­mier géno­cide du XXe siècle.

Au pro­gramme

- Concert de musi­que tra­di­tion­nelle par Artyom Minasyan (duduk), Rostom Khachikian (dhol), Vahe Derkaloustian (dam)

- Intervention sur la rafle des intel­lec­tuels armé­niens du 24 avril 1915 par Manoug Atamian, petit-neveu du poète Siamanto

- Lecture du poème « Le Poignard » de Siamanto, en armé­nien par Chant Marjanian, pré­si­dent de l’asso­cia­tion Momig ITC

- Lecture de poèmes « La Danse » de Siamanto et « La Lampe à Huile » de Daniel Varoujan par Karen Ramage, comé­dienne

- Danse - inter­pré­ta­tion du poème « le Poignard » par Katarina et Aram Arzumanian, direc­teurs artis­ti­ques de l’ensem­ble de danse Ararat

- Florilège de chan­sons du père Komitas par Mgrditch Mgrditchyan (Baryton)

Soirée orga­ni­sée en col­la­bo­ra­tion avec l’asso­cia­tion montreuilloise Momig ITC, dans le cadre du cen­te­naire de géno­cide armé­nien.

Adresse :

Maison Populaire de Montreuil 9bis rue Dombasle, 93100 Montreuil


Livry Gargan : Exposition « l’Arménie et le génocide des Arméniens » préparée par la MCA de Sevran Livry Gargan au châtea u de la Foret (8 au 30 avril), Cérémonie Commémoration (11 avril), Voyage en Arménie participation aux commémorations (19 au 26 avril), Exposition « Surtout n’en oubliez aucun - les génocides dans la BD » Média thèque (12 au 30 mai), Cycle de films et documentaires avec débats a u cinéma Y Montand (février à mai), Salon du livre arménien (28 et 29 novembre)


Les Lilas

Du 16 au 19 avril, un programme chargé pour la ville des Lilas.

L’association ANI, en partenariat avec la mairie des Lilas, organise une semaine arménienne du 14 au 19 avril.

> Jeudi 16 avril à 20h30 Projection du documentaire Mémoires arméniennes de Jacques Kebadian. Théâtre du garde chasse, 180 rue de Paris.

> Vendredi 17 avril à 20h Conférence du professeur Claude Mutafian sur “le problème du Haut-Karabagh“, suivie d’une collation. Centre culturel Louise michel, 36-38 boulevard du général Leclerc.

> Samedi 18 avril à 9h15 Commémoration du centenaire du génocide devant la stèle de David Yerevantzi, dédiée aux victimes de 1915, suivie de l’inauguration d’une place nommée Place des martyrs du génocide arménien de 1915, avec ensuite une collation à la mairie. Cimetière des Lilas, 47 rue de l’égalité.

> Dimanche 19 avril à 12h30 Repas dansant ANI avec un spectacle folklorique. Club des Hortensias, av. George Clémenceau


Sevran : Exposition « Images d’un génocide impuni » Espace François Mauriac (3 au 30 avril), Exposition « Surtout n’en oubliez aucun - les génocides dans la BD » Bibliothèque Camus (3 au 26 avril),

JPEG - 68.7 ko

Projection- débat « le fils du marchand d’olives » (10 avril), Cé rémonie et plantation d’un arbre Parc Badier (26 avril), Concert Bratsch (1 6 mai), marche pour la mémoire par les randonneurs de Sevran


Le Raincy  : Inauguration de la maternelle, du lieu de mémoire et du Khatchkar à l’Ecole Tebrotzassere (24 janvier), Expos ition « Nous sommes l’avenir - Orphelins du génocide » (7 au 14 mars)

JPEG - 248.2 ko

Saint Denis  : Cérémonie œcuménique en hommage aux Arméniens, As syro Chaldéens, Syriaques à la Basilique des Rois de Fra nce organisée par l’ANACRA et Institut Arménien (12 avril)


Ivry sur Seine  : Cérémonie en hommage au Groupe Manouchian (19 février)


Mons-en-Baroeul

vendredi 17, 19 h 30, Fort de Mons, projection du documentaire « 24 avril 1915 : le génocide arménien » ; le vendredi 24, 18 heures, inauguration d’une stèle à la salle Marie-Curie suivie, à 19 h, d’une messe à Saint-Jean-Bosco de Mons-en-Baroeul.


Noisy le Grand  : Exposition « Nous sommes l’avenir - Orphelins du génocide » (à définir), Cycles de films et de documentaires


Suresnes  : Hommage au Groupe Manouchian au Mont Valérien (19 février) par l’ANACRA


Sarcelles Inauguration d’un monument dédié aux génocides des Arméniens et des Assyro Chaldéens


Cachan  : Exposition Jirka « la Cathédrale de la Mémoire » (13 avril au 6 mai),

JPEG - 10.6 ko

Evreux

Programme

La commémoration du génocide arménien se déroulera demain vendredi, dans le parc François-Mitterrand à Évreux.

À 11 h, accueil puis :

Fin de la cérémonie à 12 h.

discours de Guy Lefrand, maire d’Évreux

discours de Jean Asadour, président de l’association arménienne

témoignages

dépôt de gerbe

minute de silence


Tours  : Exposition à la mairie « les Arméniens, la quête d ’un refuge (11 au 30 avril), Conférence « Quand la Turquie reconnaitra le génocide arménien » R Kevorkian, H Bozarslan (14 avril) , « la langue arménienne identité d’un peuple » A Ouzounian, C Mutafian (18 avril à 15h), Concert Chorale Koghtan de l’UGAB (11 avril), Cycle de films (7 au 23 avril), lectures de textes par P Ouzounian, comédien

JPEG - 42.3 ko

Vendée Exposition Clémenceau et les Arméniens à la Maison Clémenceau


L’association ARMAX avec la ville de Nancy

commémoration du 100 èe anniversaire du Génocide Arménien de 1915

JPEG - 20.3 ko

Strasbourg

Le 24 avril, commémoration du centenaire du génocide arménien, place de la République à Strasbourg.


Angers

FabriNum - La fabrique des corpus numérisés Logiques mémorielles

7 mai 2015 de 14h30 à 17h15

Maison des Sciences humaines

Amphi Germaine-Tillion

5bis boulevard Lavoisier, 49045 Angers

PROGRAMME

(JPEG)

Coordination : Véronique Sarrazin, maître de conférences en histoire moderne et Patrice Marcilloux, professeur d’archivistique

14h30-15h00 Archives numérisées de la Défense, une mémoire en partage, Sandrine Aufray, responsable du site Mémoire des hommes, Agnès Chablat-Beylot, conservateur en chef.

15h00-15h30 ARAM ou la construction ex-nihilo d’une mémoire vive, collective et participative, Christian Artin, Association pour la recherche et l’archivage de la mémoire arménienne.

15h45-16h00 Pause café

affiche

16h00-16h30 La valorisation des sources de la guerre de Vendée : une histoire partagée, Emmanuelle Roy, archives départementales de Vendée

16h30-17h00 La numérisation des archives, réponse historienne ou revendication mémorielle ? Mickaël Bertrand, professeur d’histoire DNL

17h15-17h30 Pistes de recherche






Lyon et sa métropole le

Meyzieu : Lancement de l’année du Centenaire du Génocide des Arméniens avec la projection en avant-première départementale du film The CUT avec le soutien de la Mission 2015 CENTRE et organisée par l’A.M.A.S.C., CINE-MEYZIEU, M.C.A. DE CINES, GENERATIONS MAJOLANES (7 janvier).


Villeurbanne  : Lancement de l’année du Centenaire du Génocide des Arméniens avec la projection en avant-première du film The CUT avec le soutien de la Mission 2015 CENTRE et organisée par la M.C.A. VILLEURBANNE, les amis du CINE-ZOLA et la ville de Villeurbanne (8 janvier).


Décines  : Lancement de l’année du Centenaire du Génocide des Arméniens avec la projection en avant-première du film The CUT avec le soutien de la Mission 2015 CENTRE et organi sée par la ville de DECINES-CHARPIEU, le CINE-TOBOGGAN et la M.C.A. DECINES (11 janvier)


Lyon : Conférence « Traces de mémoire aux frontières de l’Arménie » proposée par l’A.P.E.C.L.E. dans les locaux de l’U.G.A.B. par Françoise Ardillier-Carras, Professeur des Unive rsités en Géographie (24 janvier).


Lyon : Rencontres, projections et master-class « Invitation à Artavazd PELECHIAN » cinéaste arménien par le CENTRE NATIONAL DE LA MEMOIRE ARMENIENNE en partenariat avec l’UNIVERSITE LUMIERE LYON II, UNIVERSITE DE LYON, ECOLE NORMALE SUPERIEURE LYON et l’INSTITUT LUMIERE (2-6 février).


Décines : Projection du « Scandale Paradjanov » de Serge AVEDIKIAN au Ciné-Toboggan (3 février).


Décines : Théâtre musical « Ménélas Rebétiko Rapsodie » de Simon ABKARIAN (21-22 février).


Décines : Contes d’Arménie par Saté et Yao à la Médiathèque(2 7 février).


Lyon : Conférence « Histoire de l’Arménie au XXe siècle : Génocide de 1915, Période soviétique et de l’Indépendance à nos jours » proposée par l’A.P.E.C.L.E. à la Mairie du 3 e par Claude MUTAFIAN, Docteur en histoire (24 février).


Lyon : Cinéma et Génocide des Arméniens, projection des films « Ravished Armenia », « Diaspora » et « A portrait of Ar shile » d’Atom EGOYAN et conférence de Marie-Aude BARONIAN, le C.N.M.A. en partenariat avec le CENTRE D’HISTOIRE D E LA RESISTANCE ET DE LA DEPORTATION et le CINE-COMEDIA (2 e trimestre).


Lyon  : Soirée « Ombres 1915 et Lumières 2015 » organisée par l’A.P.E.C.L.E. pendant la semaine de la Francophonie à la Bourse du Travail (14-22 mars).


Lyon : Conférence « Histoire des exactions contre les Arméniens » proposée par l’A.P.E.C.L.E. à la Mairie du 3 e par Maxime YEVADIAN, Professeur à l’Université Catholique de Lyon (24 mars).


Décines  : Plantation d’un arbre dédié aux femmes arméniennes victimes du génocide C.B.A.F. DECINES et Ville de DECINES (avril).


Lyon  : Conférence sur le Génocide des Arméniens « les Arméniens : histoire d’un peule en diaspora » à la bibliothèque de Lyon 1e par le C.N.M.A. et l’A.C.A.L. (3 avril).


Crémieu : Plantation de l’abricotier de la Mémoire par la Ville de Crémieu et le soutien de la Mission 2015 CENTRE (avril).


Villeurbanne

“La France face au Génocide des Arméniens“

MERCREDI 8 AVRIL 2015 à 18h.

Jean-Paul Bret

maire de Villeurbanne

vous invite à une

CONFÉRENCE DE L’HISTORIEN

VINCENT DUCLERC, À L’OCCASION

DE LA SORTIE DE SON LIVRE

“ LA FRANCE FACE AU GÉNOCIDE

DES ARMÉNIENS - LA DETTE D’UNE DÉMOCRATIE“

Salle des conférences - 2ème étage du Palais du Travail

9 place Lazare-Goujon à Villeurbanne.

BMP - 217.9 ko

Villeurbanne  : Concert de l’Orchestre Symphonique de Lyon pour interpréter des œuvres du compositeur arménien Aram KHATCHADOURIAN par la C.B.A.F. LYON-VILLEURBANNE (avril).


Champagne au Mont-d’Or : Concert du Conservatoire régional de Lyon à l’Espace Mont-d’Or dédié au centenaire du Génocide des Arméniens par le C.N.M.A. (10 avril).


Vaulx-en-Velin : Visites des collèges et lycées du C.N.M.A. (avril).


Lyon

JPEG - 63.9 ko

Vaulx-en-Velin  : Spectacle de danse de la troupe Naïri (18 avril) au centre culturel Charlie Chaplin, projection-débat (20 avril), Concert Chorale Gomidas (25 avril) Eglise Saint-Thomas.


Lyon : Unique concert en France du groupe « System of a down » à la Halle Tony Garnier (14 avril).


Lyon : Journée commune de commémoration sur les Génocides des Arméniens, des Juifs et des Tutsis dans les salons de la Mairie du 3 e , le C.N.M.A. en partenariat avec la L.I.C.R.A., KEREN OR et IBUKA (15 avril).


Villefranche/Saône  : Cérémonies officielles des ommémorations du centenaire organisées par l’Association culturel le arménienne de Villefranche/Saône et la Ville de Villefranche/Saône) et concert (19 avril).


Les autres communes de la Région Centre France suivent avec leurs cérémonies.


Lyon : Veillée au flambeau de la Jeunesse arménienne et leurs amis Rassemblement devant Consulat Général de Turquie (23 avril)


Lyon : .Commémoration régionale du Centenaire du Génocide .Requiem à l’Eglise apostolique arménienne de Lyon avec les trois églises arméniennes et les églises sœurs. .Une commémoration digne et revendicative sur un par cours spécifique pour 2015. .Des animations symboliques fortes. .19:15 Les cloches de France sonnent pour la mémoire des victimes . « 100 concerts pour le centenaire du Génocide des Arméniens » avec Vardan Mamikonian, Arabella Steinbacher (Auditorium Maurice Ravel) Mairie de Lyon, EEF.


Conférence : “Regards croisés 100 ans après le génocide des Arméniens“. ENS Lyon (Amphithéâtre Descartes), le 6 Mai.

Manifestation scientifique

Regards croisés cent ans après le génocide des Arménien.ne.s : Mobilisations, Revendications, Justice

Le laboratoire Triangle (CNRS-UMR 5206), le Centre Max Weber (CNRS-UMR 5283) et le Collegium de Lyon sont heureux de vous inviter à cette journée d’études qui se déroulera le mercredi 6 mai 2015 de 9h30 à 19h à l’ENS de Lyon .

JPEG - 20.5 ko

PRESENTATION

En cette année 2015 est commémoré le centenaire du génocide des Arménien.ne.s de 1915. Généralement considéré comme le premier génocide du 20e siècle, il n’a pas, à ce jour, fait l’objet d’une véritable politique de reconnaissance, de justice et de réparation en Turquie. Pour les communautés arméniennes en exil, comme pour celles présentes encore en Turquie il s’agit là d’un point de mémoire vive alors même que la dispersion dans de nombreux pays en a fragmenté l’expression et la dimension revendicative. En effet, dans les communautés arméniennes déterritorialisées, la reprise mémorielle de 1915 été réalisée progressivement et la mobilisation pour la reconnaissance du génocide par la Turquie et les institutions internationales s’est en grande partie inscrite dans le cadre de la Convention pour la prévention et la répression du crime de génocide de 1948. Ce cadre et les débats qui l’animaient ont ainsi fourni des points de comparaison et des ressources à ces revendications. Ils ont aussi permis, à partir des années 1960, une plus grande visibilité internationale des actions de la diaspora et la reconnaissance du génocide par la sous-commission des Droits de l’homme des Nations unies en 1986, par le Parlement européen l’année suivante et par un nombre important d’États. Aujourd’hui, c’est un discours de réparation qui se développe de plus en plus dans la diaspora occidentale arménienne et, fait nouveau, cette thématique fait désormais irruption dans le mouvement arménien en Turquie. L’émergence de nouvelles manières de penser les revendications relatives à la mémoire de 1915 transforme - mais dans quelle mesure ? - l’horizon d’action des organisations arméniennes mobilisées dans les différents pays.

Dans ce contexte, la journée d’études « Regards croisés cent ans après le génocide des Arméniens : mobilisations, revendications, justice » a pour objectif de questionner les recompositions contemporaines des mobilisations des différentes organisations arméniennes et d’analyser les transformations de leurs cadres d’analyse et horizons d’action. Elle interrogera en particulier les proximités et les différences (sur le plan des revendications et des répertoires d’action) entre les organisations de la diaspora et celles qui existent en Turquie, en les mettant en rapport avec leur histoire et leur contexte d’action. Elle interrogera également leurs convergences possibles ainsi que leur rapprochement avec d’autres mouvements citoyens en Turquie. Enfin, elle comparera les demandes de reconnaissance et de justice des Arméniens avec celles qui ont suivi les autres génocides du XXe siècle.

Cette journée d’études est organisée conjointement par le laboratoire Triangle (CNRS-UMR 5206), le Centre Max Weber (CNRS-UMR 5283) et le Collegium de Lyon, en partenariat avec le Labo GENERE, PAMEXIAL et MISSION 2015. Elle est ouverte à tous les chercheurs et les étudiants de l’Université de Lyon, et, au-delà, à l’ensemble de la communauté académique. Elle vise également un public associatif, les acteurs arméniens en diaspora, comme, plus largement, les citoyens que ces enjeux historiques et mémoriels intéressent.

*****

PROGRAMME

Ouverture (9h30)

Par Christine Detrez, Centre Max Weber, chargée de mission pour les SHS auprès du VP recherche ENS de Lyon et Georges Kepenekian, 1er adjoint de la Ville de Lyon


Le génocide des Arméniens de 1915, cent ans après (10h)

Yves Ternon (Université Paul-Valéry de Montpellier) : Les génocides du XXème siècle, le processus génocidaire et la problématique du négationnisme.

Cengiz Aktar (Université de Suleyman Şah) : L’évolution de l’Etat turc face au génocide arménien : la situation actuelle


Première session Génocide, cadrage juridique de la reconnaissance, réparations (11h - 13h)

Isabelle Delpla (Triangle, Lyon) : Que peut-on apprendre des autres expériences de génocide et de la justice ?

Albane Geslin (Triangle, Lyon) : Quelle justice internationale pour la reconnaissance du statut de victime de crime de masse ?

Yeriche Gorizian ( Droit, Contrats et Territoires, Université Lyon 2) : La justice transitionnelle peut-elle s’appliquer au génocide arménien ?

Discutant : Marie Vogel (CMW, Lyon)


Deuxième session : Les évolutions dans les revendications de la reconnaissance du génocide des Arméniens ? (14h30 - 16h30)

Karin Karakaşlı, (Journal Agos- Turquie) : Les mobilisations autour de la cause arménienne, en Turquie. Quelles revendications ?

Dzovinar Kevonian (Université de Nanterre) : L’histoire des revendications arméniennes après le génocide

Gaidz Minassian (IEP de Paris) : Du tournant du cinquantenaire du génocide en 1965 à sa commémoration en 2015, un demi-siècle de revendications

Discutant : Boris Gobille (Triangle, Lyon)


Table Ronde : En Turquie et ailleurs : quels projets pour la justice ? (17h- 19h)

Animée par : David Garibay (Université d’Auvergne)

Gaidz Minassian, Karin Karakaşlı, Yeriche Gorizian

Conclusion de la journée : Pınar Selek (Collegium de Lyon).

*****

ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEURE DE LYON, AMPHI DESCARTES

Adresse : 15 parvis René Descartes / 69007 Lyon


Lyon :

Dès 18h, le samedi 9 mai, la CGA-Lyon organise à la Plume Noire une conférence sur les 100 ans du génocide arménien suivi de concerts de musique traditionnelle arménienne.

JPEG - 51.4 ko

Conférence : avec Yeriche Gorizian, ancien porte-parole national de la FRA (Fédération Révolutionnaire Arménienne) Nor Seround

Concerts :

- Interprétation musicale de duduk par Chris Begot

- Musique traditionnelle arménienne avec Zartonk

Entrée libre / Prix libre


Décines

Bonjour à tous

Nous avons le plaisir de lancer dès aujourd’hui les inscriptions pour notre 1ertournoi rapide ouvert à tous. Une nouvelle expérience qui démarre pour notre section : celle d’organiser un tournoi rapide ouvert à tous, petits et grands.

Un tournoi, une symbolique

Notre ville de Décines-Charpieu possède une importante communauté arménienne, symbolisée par l’implantation du Centre National de la Mémoire Arménienne, où certaines féminines avaient eu l’occasion de jouer lors de la phase ligue du Trophée Roza Lallemand il y a 2 ans. Cette année est commémoré le centenaire du génocide arménien de 1915 et dans ce cadre, nous avons travaillé en partenariat avec le Comité de Jumelage de la ville et le Centre National de la Mémoire Arménienne que je mentionnais plus haut pour organiser ce tournoi intitulé le « Trophée de la Mémoire ».

Nous vous attendons donc nombreux jeudi 14 mai dès 9h45 pour passer un moment échiquéen sympathique en notre compagnie ! Au programme : neuf rondes à la cadence de 15 minutes/joueur réparties sur l’ensemble de la journée, une buvette à votre disposition et une restauration proposée pour le repas de midi, et plus de 600€ de prix en espèces distribués si 60 participants. Quelques informations supplémentaires

Pour éviter une majoration dans le cas d’une inscription sur place, réservez votre siège dès maintenant grâce au formulaire en ligne ! Le tarif est de 12€ pour les adultes et 6€ pour les jeunes de moins de 20 ans. Les prix au classement général : 1er : 150€ 2e : 120€ 3e : 80€

http://clldecinesechecs.hd.free.fr

ADRESSE : salle des fêtes 1 place Roger Salengro Décines.

PNG - 154.9 ko

Décines  : l’ensemble musical Canticum Novum interprète « Aashenayi » rencontre en Persan au Toboggan (17 juin).


Lyon  : Colloque international décentralisé CCAF MISSION 2015 / C.S.I. sur le rôle et la pertinence du facteur religieux dans le Génocide des Arméniens (Grand Amphi. Université Lyon II) le 20 juin.


Lyon : Exposition sur les orphelins du génocide des Arméniens « Nous sommes l’avenir » à la Mairie du 3 e produite par la MCA Grenoble et Dauphiné et présentée par l’A.P.E.C.L.E . (16-28 novembre).


Lyon : Journée d’étude sur « Repenser la relation arméno-turque et les exigences de réparations du Génocide des Arméniens » proposition de la F.R.A. CENTRE, C.D.C.A. CENTRE et C.N.M.A. (21 novembre)


Lyon  : Colloque international décentralisé CCAF MISSION 2015 / C.S.I. sur le rôle et la pertinence du facteur religieux dans le Génocide des Arméniens (Grand Amphi. Université Lyon II) le 20 juin.


Meyzieu : Expositions, conférences, rencontres ... (2 e semestre) par l’A.M.A.S.C.


Villeurbanne : Expositions et Cycle de Conférences sur le mouvement PRO-ARMENIA « Hommage à Francis de PRESSENSE, injustement méconnu » initiative de U.C. DARON-DOUROUPERAN en partenariat avec la M.C.A. VILLEURBANNE.


Lyon : Exposition sur les orphelins du génocide des Arméniens « Nous sommes l’avenir » à la Mairie du 3 e produite par la MCA Grenoble et Dauphiné et présentée par l’A.P.E.C.L.E . (16-28 novembre).


Lyon : Journée d’étude sur « Repenser la relation arméno- turque et les exigences de réparations du Génocide des Arméniens » proposition de la F.R.A. CENTRE, C.D.C.A . CENTRE et C.N.M.A. (21 novembre).


Lyon : Conférence « Historique des relations France-Arménie et de la coopération entre Lyon, Erevan et la Région Rhône-Alpes » proposée par l’A.P.E.C.L.E. (24 novembre).


Lyon  : Colloque international MISSION 2015 CENTRE/ C.N.M.A. « Penser la Catastrophe : exploration inédite dans l ’inconnu génocidaire » avec Marc NICHANIAN, Prof. Jean-Michel OUGHOURLIAN Jean-Claude METRAUX, Dr. Yves TERNON, Taner AKCAM... (28-29 novembre).


CENTRE NATIONAL DE LA MEMOIRE ARMENIENNE

Lyon : Journée d’étude sur « Repenser la relation arméno- turque et les exigences de réparations du Génocide des Arméniens » proposition de la F.R.A. CENTRE, C.D.C.A . CENTRE et C.N.M.A. (21 novembre).


Lyon : Conférence « Historique des relations France-Arménie et de la coopération entre Lyon, Erevan et la Région Rhône-Alpes » proposée par l’A.P.E.C.L.E. (24 novembre).


Lyon  : Colloque international MISSION 2015 CENTRE/ C.N.M.A. « Penser la Catastrophe : exploration inédite dans l ’inconnu génocidaire » avec Marc NICHANIAN, Prof. Jean-Michel OUGHOURLIAN Jean-Claude METRAUX, Dr. Yves TERNON, Taner AKCAM... (28-29 novembre).


Exposition : « Napoléon Bullukian : itinéraire d’un orphelin rescapé du génocide » avec la Fondation Bullukian (4-28 mars).


Exposition photographique-témoignages : « Rajak Ohanian et Alep 1915 » (15 mars-15 mai).


Ateliers d’actions pédagogiques pour : 1000 élèves en 2015, 40 classes d’écoles primaires, collèges et lycées sur le thème « le fait génocidaire à travers le centenaire du génocide des Arméniens. »


Et les manifestations diverses en partenariat avec les villes de Rhône-Alpes.


REGION RHONE ALPES ET CENTRE FRANCE

Grenoble  : Projection Aghet, Palais du Parlement (26 février). Lecture théâtralisée « Une bête sur la lune » Maison de l’International (5 mars).

Cycle de Conférences

« les céramiques arméniennes de Jérusalem »

« la Turquie et le fantôme arménien, « Smyrne 1922 » ( mars, septembre).

Exposition

« Nous sommes l’avenir, les orphelins du génocide » Ancien musée bibliothèque (13 avril - 3 mai).

Exposition

« 1915, le Golgotha des femmes (Sept-Octobre).

Et plus de 46 dates actées durant toute cette année pour Grenoble et son agglomération.


Vienne : le Collectif des associations arméniennes de Vienne Projection du film « The Cut » au Ciné-Amphi (23 février). Projection du documentaire « Notre Atlantide » M.C.A. VIENNE (8 mars).

Présentation du livre « Mémorial du Génocide des Arméniens » (1e avril) au Trente.

Exposition du Musée du Génocide d’Erevan  : Inauguration (1 e avril).

Journée officielle de la commémoration du Génocide (26 avril) : Messe, rassemblement, plantation de l’arbre du souvenir (C.B.A.F.) et réception à la M.C.A. VIENNE Projection du film « Une histoire de fou » au Ciné-Amphi (avril-mai).

Conférence sur l’installation des Arméniens à Vienne avec Jean-Luc HUARD.

Lecture théâtralisée

« Une bête sur la lune » au Trente (avril-mai).

JPEG - 21.1 ko

Exposition : « Génocide des Arméniens » à la Médiathèque Le Trente

Dans le cadre du centenaire du génocide arménien, la Médiathèque Le Trente accueille jusqu’au samedi 23 mai 2015 l’exposition « Génocide des Arméniens ».

En quatorze panneaux, l’Association pour la Recherche et l’Archivage de la Mémoire Arménienne (ARAM) propose une exposition sur la thématique du génocide des Arméniens de 1915 et sa génèse (1894 à 1923). Simple et pédagogique, elle permet une approche approfondie pour le grand public. L’exposition est élaborée autour d’un parcours historique avec des reproductions de documents originaux et de photographies légendées, issus d’un fonds documentaire de premier plan. Ce travail est complété par la mise en valeur de plusieurs « Unes » de journaux internationaux qui relatent cet épisode douloureux de notre histoire universelle.

Connaître et commémorer le génocide participe d’un devoir de mémoire.

Cette exposition fait partie de la programmation élaborée par la Ville de Vienne, en lien avec le Collectif des associations arméniennes.

Concert :

« Chants d’Arménie » par la Chorale Gomidas (21 juin) .

Interventions dans les lycées (durant l’année).


Saint-Etienne / Saint-Chamond : U.D.A.A. Lancement du Centenaire à la Mairie de Saint-Etienne (18 février).

Exposition :

Musée du Génocide d’Erevan dans le Hall de la Mairie de Saint-Etienne (15 février - 03 mars).

Vœux

des municipalités de Saint-Etienne, Saint-Chamond et S-E Métropole (février-mars).

Concert : Chorale Gomidas en l’Eglise Saint-Pierre de Saint-Chamond (1 e mars).

Messe du centenaire le 12 avril au Vatican

 : Départ de Lyon le 10 avril et retour le 13.

Messe célébrée par Monseigneur LEBRUN, Evêque de Saint-Etienne avec les Pères Antranik ATAMIAN et Sahak GHARIBIAN (23 avril).

Veillée sur le parvis.

Commémorations officielles le matin à Saint-Etienne et Saint- Chamond (24 avril) et l’après-midi à Lyon.

19h15 : le glas sonnera dans les églises de la Loire (24 avril).

Colloque international sur les engagés volontaires arméniens de la Grande guerre à l’Université Jean MONNET de Saint-Etienne proposé par la M.C.A. LOIRE et soutenu par C.S.I. / MISSION 2015 CENTRE (19 septembre).

Fête du livre de Saint-Etienne avec des publications et tables rondes sur le Génocide (octobre).

Exposition  : 1915 le Golgotha des Femmes de Héléna DEMIRDJIAN.


Clermont Ferrand : Expositions « Photographies d’un génocide oublié » (18-26 avril).

Concert de la Chorale Gomidas (19 avril).

Conférence « Génocide arménien et négationnisme » (21 avril).

Projection de film (23 avril).

Manifestation , dépôt de gerbe (24 avril).

Messe Requiem à l’Eglise de Chamalière (26 avril).


Valence :

JPEG - 42.9 ko

Conférence « les combattants volontaires arméniens au cours du XXème siècle » par Jean Krikorian (20 février) , mai son de la vie associative).

Théâtre « une abeille d’Arménie (2 au 6 mars Théatre de la Ville), plantation d’un arbre (8 mars).

Concert

Chorale Gomidas (29 mars, Eglise Notre Dame).

Dimanche 12 avril à 16h00 au Cinéma Le Navire de Valence (Drôme), la Maison de la Culture Arménienne de Valence propose en avant-première un documentaire « L’Héritage du Silence » en présence des réalisateurs. Cette manifestation est dans le cadre des programmes du 100ème anniversaire du génocide des Arméniens. Entrée libre.

Depuis deux ans, guidés par le désir de donner une voix aux survivants du génocide arménien, Anna Benjamin et Guillaume Clere réalisent L’Héritage du Silence, un documentaire et un web série. A travers les histoires de Nazli, Armen, Dogukan et Yasar, Turkey, the Legacy of Silence - le documentaire explore le poids des secrets qui pèsent encore sur des milliers d’Arméniens cachés et islamisés en Turquie après 1915.

Concert requiem (19 avril Eglise Notre Dame de l’annonciation).

Veillée des jeunes (23 avril Square manouk Stepanian).

Cérémonie de commémoration (24 avril).

Projection

« les chemins Arides » (24 avril cinéma le navire).

Concert de l’orchestre Cheram (25 avril, Eglise Saint Jean).

Exposition

« le Golgotha des femmes » (1 er au 30 Octobre, Espace Jeanne de Flandresy).

Théâtre

« le cercle de l’ombre » tirée des 40 jours du Musa Dagh (novembre, théatre de la ville).

JPEG - 32.1 ko

Bourg les Valence : Conférence de Pinar Selek « parce qu’ils sont arméniens » (13 février Médiathèque), Exposition « Diaspoarts » (27 mars au 10 avril, Espace François Mitterrand), Cérémonie de commémoration (24 avril), Messe de requiem et plantation d’un olivier (26 avril, Eglise Evangélique arménienne), Présentation du livre « Momig » (15 mai, MCA), Théâtre « Vérité, justice et réconciliation » par la troupe Stetch’Up Cie de Marseille EEAF (30 mai).

PNG - 158.3 ko

Romans :

projections « The Cut » et « Mayrig » (25 février au 3 mars, ciné- lumière),

Samedi 11 mars à 20h00 à la Cité de la Musique à Romans (Drôme) est proposé le spectacle « 1000 ans de traditions musicales en Arménie » (danses et musiques traditionnelles d’Arménie du Xe siècle à nos jours). Avec l’orchestre France Varpet, Lévon Chatikyan (doudouk, chvi, zourna), Chaké Dounouyan (chant), Hovhanes Manukyan (chant), Souren Manukyan (accordéon), Aram Vardanyan (tar), Mucher Harutyunyan (dhol). Entrée adultes 12 €, enfants 8 €, gratuit pour les -12 ans.

JPEG - 31 ko

Exposition « Se reconstruire en exil : l’arrivée des réfugiés arméniens en France (15 avril, 9 mai, Médiathèque), Concert Tigran Hamasyan (21 avril Collégiale Saint Bernard) , Cérémonie de commémoration (24 avril), Orchestre symphonique franco-arménien (12 mai, cité de la musique), Exposition « nous sommes l’avenir : les orphelins du génocide des Arméniens (9 au 18 octobre, collégiale Saint Bernard)


Bourg de Péage : conférence « l’Arménie pendant la Grande guerre » (5 mars, Espace François Mitterrand), Plantation d’un arbre du souvenir (22 avril, bois des Naix), Cérémonie de commémoration (24 avril)


Montélimar  : conférence « les Arméniens du traité de Berlin au génocide » par Jean Pierre Mahé (25 mars, Espace Saint Martin),

Cérémonie de commémoration(24 avril) Le vendredi 24 Avril 2014 à partir de 11h45 aura lieu, au monument aux morts de Montélimar, la traditionnelle cérémonie de Commémoration du génocide des Arméniens de 1915,

Cette cérémonie se déroulera en présence de Mr Franck Régnier, Député-maire de Montélimar, des autorités municipales et des associations d’anciens combattants.

Suite aux discours et aux dépôts de gerbes au pied du monument aux morts, nous nous dirigerons vers le Khatchkar (Stèle devant le temple et la médiathèque) afin que chacun, symboliquement, y dépose un œillet rouge et puisse se recueillir.

Exposition « le cri du silence » d’Antoine Agoudjian (11 mai au 7 juin, centre d’art Espace Chabrillan)

PNG - 233.7 ko

Bordeaux  : Exposition et conférences « Arménie 2015 » au Musée d’Aquitaine (7 au 26 avril)





FRANCE le

Dimanche 12 avril 2015

France 5

à 22.25

La Case du siècle

Génocide arménien : le spectre de 1915

Entre avril 1915 et décembre 1916, plus d’un million d’Arméniens périssent en Turquie, purement assassinés ou décédés sur le chemin de la déportation. Retour sur un génocide longtemps occulté.

En 1915, Istanbul s’appelle encore Constantinople. Après s’être étendu sur trois continents, l’Empire ottoman, dont la ville est la capitale, voit son territoire se réduire inexorablement à partir de la fin du XIXe siècle. En Europe, des peuples, réclamant leur indépendance et soutenus par les puissances occidentales, se soulèvent contre le pouvoir central. Déjà affaibli par plusieurs revers militaires, l’empire subit une défaite cuisante dans les Balkans en 1912. C’est dans ce contexte qu’émerge le mouvement des Jeunes-Turcs qui, après avoir renversé le sultan, s’empare du pouvoir en créant le Comité Union et Progrès. Gagnés par l’idéologie nationaliste, les nouveaux dirigeants - un triumvirat d’officiers formé par Enver, Talaat et Cemal - vont alors s’en prendre aux minorités ethniques et en particulier aux Arméniens.

Installés depuis plus de 3 000 ans en Anatolie et majoritaires dans les six provinces orientales, ces derniers ont toujours vécu en bonne entente avec leurs voisins, tout en veillant à préserver leur identité culturelle et religieuse. Considérés néanmoins par les musulmans comme des citoyens de seconde classe, ils vont faire les frais de la montée du panturquisme et devenir les ennemis de l’intérieur. Le ralliement, lors de la Première Guerre mondiale, de quelques insurgés arméniens à l’armée du tsar, qui se bat dans le Caucase contre les Ottomans début 1915, servira de prétexte pour accuser toute la population de trahison. Les conscrits arméniens sont désarmés puis exécutés.

Un massacre programmé

Le 18 avril, 60 000 personnes meurent assassinées dans la région de Van. Mais, selon l’historien Raymond Kévorkian, « c’est le 24 avril que l’on considère comme la date de démarrage des violences de masse parce que ce jour-là les autorités décident de procéder à l’arrestation de l’ensemble de l’élite arménienne : députés au Parlement ottoman, avocats, hommes d’affaires, journalistes, écrivains... C’est le lancement officiel des opérations ». Ces premiers déportés, partis de la gare Haïdar de Constantinople, disparaissent tous dans des lieux isolés au cours des semaines suivantes. A la rafle des 2 500 intellectuels s’ensuit celle du reste de la population. Les hommes sont abattus, jetés dans des gouffres ou des rivières, les femmes et les enfants envoyés dans des marches de la mort vers les déserts de Syrie et de Mésopotamie. Les deux tiers des Arméniens, près d’un million et demi de personnes, seront ainsi exterminés entre avril 1915 et décembre 1916.

Un siècle après le massacre de ce peuple, et malgré le déni en Turquie, le tabou est enfin levé sur ce pan de l’histoire. Comme le résume l’écrivain Hasan Cemal, petit-fils de l’un des principaux responsables du génocide : « Cela s’est déroulé de façon programmée. On peut l’appeler comme on veut, ça reste une infamie, quelque chose d’horrible, d’inhumain. »

Beatriz Loiseau

Documentaire

Durée 52’

Auteurs Régis Genté et Nicolas Jallot

Réalisation Nicolas Jallot

Production Transparences Productions, avec la participation de France Télévisions et de la RTBF

Année 2014

JPEG - 32.9 ko

RADIO FRANCE CULTURE

>>> du lundi 13 au samedi 18 avril sur France Culture

Du lundi 13 au jeudi 16 avril

9h05-10h LA FABRIQUE DE l’HISTOIRE par Emmanuel Laurentin

L’histoire du génocide arménien et ses répercussions aujourd’hui

Avec notamment mardi 14 avril : Zabel Essayan : vivre et écrire la Catastrophe, un documentaire de Nathalie Lempereur et Chant Marjanian - Réalisation : Séverine Cassar

Du lundi 13 au jeudi 16 avril

17h-18h SUR LES DOCKS coord. Irène Omelianenko

Lundi 13 avril Une famille arménienne à Lyon par Marie Chartron et François Teste

Le 24 avril sera commémoré le centenaire du génocide arménien de 1915. Dans les années 1920, ils sont 60 000 rescapés à débarquer à Marseille pour s’implanter dans l’Hexagone. Qu’est-ce qu’être Français d’origine arménienne aujourd’hui ? Reportage dans des familles de la région lyonnaise. Retrouvez la transcription illustrée de ce documentaire dans la revue France Culture Papiers n° 13, actuellement disponible en kiosque et librairie.

mardi 14 avril A la recherche des Arméniens de l’ombre : Les restes de l’épée par Ilana Navaro et Manoushak Fashahi

La formule “les restes de l’épée“ désignait les Arméniens qui avaient échappé à l’extermination de l’armée ottomane. Quelques milliers de survivants ont été enlevés, adoptés, islamisés, puis ont vécu le reste de leur vie sous une “nouvelle“ identité. Hrant Dink faisait partie de ceux qui ont levé le tabou sur l’histoire de ces Arméniens islamisés après le génocide. Nombreux furent ceux qui prirent conscience du déni dans lequel ils avaient vécu. Depuis quelques années un phénomène nouveau fait son apparition, au-delà de la reconnaissance du génocide arménien : de plus en plus de Turcs découvrent qu’ils ont des origines arméniennes et se mettent à en parler.

mercredi 15 avril Hrant Dink ou la mobilisation contre le déni par Ilana Navaro et Manoushak Fashahi

Hrant Dink était le paria conscient de la société turque. Ses déclarations lui valurent l’hostilité du gouvernement turc tandis que sa mort était programmée par les milieux nationalistes. Grâce à sa parole si franche, si viscérale, Hrant sut émouvoir beaucoup de ses concitoyens turcs. Il racontait à la fois son origine arménienne et sa citoyenneté turque toutes deux assumées et révélait sans détour, dans des débats télévisés, ce que la société refusait de reconnaître : une culture du déni. Hrant Dink était un homme de paix, un militant de la réconciliation. Mais que reste-t-il du combat de cet homme, entre les peuples difficilement compris par les Turcs et aussi parfois dans sa propre communauté ?

Du lundi 13 au vendredi 17 avril

20h-20h30 A VOIX NUE coord. Sandrine Treiner

Charles Aznavour par Hélène Azera (rediffusion)

lundi 13 avril, 13h30-14h LES PIEDS SUR TERRE par Sonia Kronlund

Le cours d’Arménien, un documentaire d’Ilana Navaro et Manoushak Fashahi

Cent ans après le génocide de 1915, un cours d’arménien en plein cœur d’Istanbul rassemble des Turcs qui souhaitent apprendre cette langue. Pourquoi viennent-ils ? Comment font-ils face à leur passé ?

mardi 14 avril, 15h-15h30 TOUT UN MONDE par Marie-Hélène Fraïssé

Arménie : un aussi long silence

Avec Pinar Selek, sociologue, romancière, auteure de Parce qu’ils sont arméniens (Liana Lévi, février 2015). Pinar Selek, née en 1971 à Istanbul dans une famille de gauche, est sociologue. Ses travaux portent sur les minorités opprimées par la République turque. En juillet 1998, accusée d’avoir participé à un attentat terroriste, elle est arrêtée, torturée, incarcérée pendant deux ans. Réfugiée politique en France, Pinar Selek mène actuellement des recherches sur l’espace militant turc et les mouvements arméniens de la diaspora à l’ENS Lyon. Après un premier roman, La Maison du Bosphore (éd. Liana Lévi), elle raconte sa prise de conscience progressive des manipulations de la mémoire nationale turque, du traitement inacceptable du génocide arménien, ou comment fut occulté un pan d’histoire pendant un siècle...

samedi 18 avril, 16h-17h UNE VIE, UNE OEUVRE coord. Martin Quenehen

Calouste Gulbenkian (1869-1955), Monsieur 5%, un documentaire d’Elise Gruau - réalisation : Manoushak Fashahi

Calouste Sarkis Gulbenkian fut un homme d’affaire d’une rare envergure internationale. Né à Istanbul dans une famille arménienne, il perçut très jeune les enjeux stratégiques du pétrole. Ses talents de négociateur lui permirent de constituer une fortune colossale. Millionnaire à trente ans, érudit et voyageur, il put nourrir sa passion d’esthète et constituer une extraordinaire collection d’œuvres d’art. Quittant la France de Vichy en 1942, il s’installa à Lisbonne jusqu’à sa mort. Il y créa une fondation pour maintenir l’unité de sa collection d’art dans un musée spécialement créé pour, et dans le but de soutenir la recherche, l’éducation, le développement des arts et la culture arménienne à travers le monde.


FRANCE 24

Le Reportage “Les Arméniens cachés de Turquie : en quête d’identité“ sera diffusé sur FRANCE 24, sur les chaînes française, anglaise et arabe, du 18 au 24 avril inclus, ainsi que sur www.france24.com

Jours et horaires de diffusion

- 18/04 : 22h10

- 19/04 : 4h10, 12h10, 18h10

- 20/04 : 2h40, 12h40

- 21/04 : 16h45

- 23/04 : 2h15, 10h10

- 24/04 : 11h15

- 25/04 : 14h10


samedi 18 avril

LE PRINTEMPS DES ARMENIENS Le retour des arméniens dans la Turquie d’aujourd’hui le 18 avril à 22 h sur Public Sénat

JPEG - 48 ko

samedi 18 avril

Public Sénat

Génocide arménien : reconnaître... Et après ?

Rediffusion le : dimanche 19/04/2015 à 18h55 lundi 20/04/2015 à 18h15 samedi 25/04/2015 à 16h15 Durée : 43 minutes

Il y a 100 ans, 1 million et demi d’hommes, de femmes et d’enfants arméniens disparaissaient, victimes d’un génocide.

Un génocide reconnu par la France en 2001, mais toujours nié par l’Etat turc, qui refuse aujourd’hui encore d’assumer son passé.

Partout où ils se sont réfugiés, les arméniens se battent depuis 100 ans pour faire entendre leur voix et leur histoire. Et loin de leur terre d’origine, ils continuent de faire vivre leurs traditions, leur langue, leur culture, animés par la mémoire.

La mémoire, l’histoire et le combat du peuple arménien sont au coeur de ce débat présenté par Claire Barsacq.

Avec :

Guillaume PERRIER, Journaliste, co-auteur du documentaire “Le printemps des arméniens“

Alexis GOVCIYAN, Ancien président du CCAF (Conseil de coordination des organisations arméniennes Gaïdz MINASSIAN, Journaliste au Monde, auteur de « Arméniens , le temps de la délivrance » CNRS é Philippe KALTENBACH, Sénateur (PS), président du groupe d’amitié France-Arménie


lundi 20 avril à 20h45 : l’Arbre 52’ / un documentaire de Hakob Melkonyan / inédit

Chaîne Toute l’Histoire

JPEG - 59.5 ko

À travers ce documentaire, le réalisateur Hakob Melkonyan évoque l’histoire de sa grand-mère, Azniv Martirosyan. Elle fut la seule survivante au génocide arménien de 1915 sur une famille de 38 personnes. Il refait le parcours de sa déportation. Son récit est accompagné par trois autres récits en voix off et trois témoignages inédits de survivants. Six témoignages d’enfants dont les récits se croisent et se répondent selon la chronologie de l’histoire. Des interviews de spécialistes internationaux éclairent le propos. Au final le film montre comment les autorités turques avaient planifié le massacre d’un million et demi d’Arméniens dont 300.000 enfants...


mardi 21 avril à 20h45 : Aghet -1915, le génocide arménien 90’ un documentaire d’ Eric Friedler

Chaîne Toute l’Histoire

En arménien, le mot aghet signifie catastrophe. Cette catastrophe, c’est celle du massacre d’un million et demi d’Arméniens entre 1915 et 1918, dans l’Empire ottoman. Mais la Turquie d’aujourd’hui refuse toujours de reconnaître sa responsabilité dans ce que les historiens sont presque unanimes à qualifier de génocide. Le président turc Erdogan déclare avoir encore besoin de preuves. Et même si l’on commence, timidement, à oser aborder publiquement le sujet dans le pays, ceux qui s’opposent à la version officielle risquent gros.


France 3 Corse ViaStella propose tout au long de la semaine, du mardi 21 au dimanche 26 avril une série de documentaires et de films sur ce thème.

Programme

Mardi 21 avril

20 h 45 : Orizonti : L’armée secrète arménienne.

JPEG - 31.7 ko

22 h 40 : document historique Le génocide arménien.

Jeudi 23 avril

14 h 05 : document découverte : Arménie, la croisée de chemins.

20 h 45 : cinéma : Le voyage en Arménie

23 h 15 : Vents du sud : Turquie, le printemps des Arméniens

Dimanche 26 avril

23 heures : cinéma : Les chevaux de feu


mercredi 22 avril à 20h45 : L’héritage du silence 52’ / un documentaire de Anna Benjamin et Guillaume Clere inédit

Chaîne Toute l’Histoire

Armen, Dogukan, Yasar et Nazli sont turcs. Mais une découverte tardive a bouleversé leur existence : ils sont aussi arméniens. En 1915, leurs grands-parents ou leurs parents ont survécu au génocide en dissimulant leur véritable identité. Pour la plupart, enfants pendant les massacres, certains ont été sauvés par des familles turques ou kurdes, d’autres ont été enlevés. Tous ont été assimilés, convertis à l’islam et... oubliés. L’Héritage du Silence donne un visage à ces descendants d’Arméniens islamisés, qui seraient plus d’un million aujourd’hui en Turquie. Ce documentaire les accompagne dans un voyage intérieur à travers toute la Turquie à la recherche de ce que l’on n’a jamais raconté, de ce que l’on a toujours caché.


France 3

le Jeudi 23 Avril 2015 à partir de 19 heures dans l’édition régionale Ile-de-France , reportage sur l’Association des Dames Tebrotzassère.


jeudi 23 avril à 20h45 : Les incendiaires de la mémoire 52’ un documentaire de Chantal Picault Durée : 52 mn - Tout public

Chaîne Toute l’Histoire

Les incendiaires évoqués par le titre, ce sont les négationnistes, ces Etats, ces individus, qui nient la Shoah, le génocide arménien ou celui des Tutsis. Comment peut-on nier des faits historiques, avérés, filmés ? Pourquoi ? Quel est le mécanisme du négationnisme ?


24h d’infos le 24 Avril sur France 24

Le 24 Avril, la chaîne d’information internationale en continu France 24, consacrera la journée du 24 Avril au peuple arménien, son histoire et sa culture.

JPEG - 28.3 ko

24/04/2015 à 20h45

Chaîne Toute l’Histoire

l’Arbre 52’ / un documentaire de Hakob Melkonyan / inédit

À travers ce documentaire, le réalisateur Hakob Melkonyan évoque l’histoire de sa grand-mère, Azniv Martirosyan. Elle fut la seule survivante au génocide arménien de 1915 sur une famille de 38 personnes. Il refait le parcours de sa déportation. Son récit est accompagné par trois autres récits en voix off et trois témoignages inédits de survivants. Six témoignages d’enfants dont les récits se croisent et se répondent selon la chronologie de l’histoire. Des interviews de spécialistes internationaux éclairent le propos. Au final le film montre comment les autorités turques avaient planifié le massacre d’un million et demi d’Arméniens dont 300.000 enfants...

Aghet -1915, le génocide arménien 90’ un documentaire d’ Eric Friedler

En arménien, le mot aghet signifie catastrophe. Cette catastrophe, c’est celle du massacre d’un million et demi d’Arméniens entre 1915 et 1918, dans l’Empire ottoman. Mais la Turquie d’aujourd’hui refuse toujours de reconnaître sa responsabilité dans ce que les historiens sont presque unanimes à qualifier de génocide. Le président turc Erdogan déclare avoir encore besoin de preuves. Et même si l’on commence, timidement, à oser aborder publiquement le sujet dans le pays, ceux qui s’opposent à la version officielle risquent gros.

L’héritage du silence 52’ / un documentaire de Anna Benjamin et Guillaume Clere inédit

Armen, Dogukan, Yasar et Nazli sont turcs. Mais une découverte tardive a bouleversé leur existence : ils sont aussi arméniens. En 1915, leurs grands-parents ou leurs parents ont survécu au génocide en dissimulant leur véritable identité. Pour la plupart, enfants pendant les massacres, certains ont été sauvés par des familles turques ou kurdes, d’autres ont été enlevés. Tous ont été assimilés, convertis à l’islam et... oubliés. L’Héritage du Silence donne un visage à ces descendants d’Arméniens islamisés, qui seraient plus d’un million aujourd’hui en Turquie. Ce documentaire les accompagne dans un voyage intérieur à travers toute la Turquie à la recherche de ce que l’on n’a jamais raconté, de ce que l’on a toujours caché.

Les incendiaires de la mémoire 52’ un documentaire de Chantal Picault Durée : 52 mn - Tout public

Les incendiaires évoqués par le titre, ce sont les négationnistes, ces Etats, ces individus, qui nient la Shoah, le génocide arménien ou celui des Tutsis. Comment peut-on nier des faits historiques, avérés, filmés ? Pourquoi ? Quel est le mécanisme du négationnisme ?


France 2

Commémoration du génocide arménien, Émissions de télévision Émission du dimanche 26 avril 2015 - 9 h 30 à 10 heures - France 2

« L’hommage et la prière pour les victimes du Génocide de 1915 »

Il y a 100 ans les chrétiens (Arméniens, Assyro-Chaldéens, Syriaques, Melkites...) ont été les victimes de la barbarie du génocide organisé par les « Jeunes-Turcs ». Les deux tiers des Arméniens et des autres communautés chrétiennes qui vivaient sur le territoire actuel de la Turquie sont exterminés au cours de déportations et de massacres de grande ampleur.

Ce 12 avril 2015 à Rome, le Pape François célèbre, dans une liturgie spéciale, la mémoire des victimes. Le 23 avril les Catholicos arméniens célèbrent la canonisation des 1 500 000 martyrs arméniens.

Après un bref rappel historique, Chrétiens Orientaux diffuse les moments les plus importants des célébrations du Vatican et d’Etchmiadzine : Prière, Mémoire et Espérance.

Émission religieuse présentée par Thomas Wallut. Réalisation : Alain Cazuc.

NB : cette émission sera suivie d’une émission spéciale de Présence Protestante (de 10 heures à 10 h 30) consacrée à la mémoire du génocide arménien avec des représentants des trois Eglises arméniennes : Protestante, Apostolique et Catholique.

JPEG - 499.4 ko

ARTE

Lundi 27 avril à 22h20 - Le Mas des alouettes

Un film de Paolo et Vittorio Taviani avec Paz Vega, Moritz Bleibtreu, Angela Molina, André Dussollier, Tcheky Kary...


ARTE

Mardi 28 avril à 22h20 - La vengeance des arméniens - Le procès Tehlirian

Documentaire de Bernard Georges / Ecrit par Laurence Chassin / Avec la voix de Simon Abkarian

En 1921, Talaat Pacha, un haut dignitaire turc en exil à Berlin, est abattu en pleine rue. Son agresseur, Soghomon Tehlirian, est un jeune Arménien. Quelques mois plus tard, son procès connaît un basculement inattendu : plutôt que de condamner l’accusé, les audiences établissent la culpabilité de Talaat Pacha dans le génocide arménien. Mais ce que l’auditoire ignore, c’est que Soghomon Tehlirian n’est pas l’étudiant qu’il prétend être...

À l’heure des commémorations du centenaire du génocide arménien, le film dévoile les mécanismes du premier crime contre l’humanité du XXe siècle, et pose la question de sa reconnaissance internationale, qui fait encore débat un siècle après les faits.


France 2

Dimanche 3 mai à 14h15 - Charles Aznavour chez Michel Drucker