Nouvelles d'Arménie
ACCUEIL   ACTUALITE   FORUMS   REDACTEURS   AIDE   VOS ARTICLES    |    Recherche  
 
Artsakh


ARTSAKH
L’Arménie se dit prête pour des négociations avec l’Azerbaïdjan

L’Arménie est prête à reprendre les pourparlers de paix avec l’Azerbaïdjan après les appels lancés par son nouveau Premier ministre, Nikol Pashinian, en faveur d’une participation directe du Haut-Karabagh, a déclaré hier le ministère des Affaires étrangères à Erevan.

“Ce n’est pas que nous refusons les négociations“, a déclaré le porte-parole du ministère, Tigran Balayan, aux journalistes. “En tant que garant de la sécurité du Karabagh, l’Arménie poursuivra les négociations et dira en même temps que la participation directe de l’Artsakh est une condition nécessaire pour parvenir à une paix durable et équilibrée“.

Lors d’une visite à Stepanakert le 9 mai, Pachinian a critiqué le refus de Bakou de négocier directement avec la direction arménienne du Karabagh. “Ce format de négociation ne peut être considéré à part entière que lorsque l’une des parties au conflit, la direction de l’Artsakh (Karabagh), y participe“, a-t-il dit.

Le gouvernement azerbaïdjanais a rejeté les appels de Pachinian, accusant Erevan de créer un obstacle supplémentaire à la relance du processus de paix.

Balayan a insisté sur le fait que la déclaration du Premier ministre n’est pas une condition préalable aux nouveaux contacts d’Erevan avec Bakou : “Notre insistance sur la participation de l’Artsakh aux pourparlers arméno-azerbaïdjanais n’est pas quelque chose de nouveau“. “Nous avons depuis des années dit et continuerons à le dire. C’est juste que les réalités ont maintenant changé (...) Ce qui suppose une plus grande implication de l’Artsakh dans le processus de négociation. “

“Le Karabagh est impliqué dans les négociations d’une manière ou d’une autre. Le problème est que l’Azerbaïdjan a refusé pendant des années de négocier directement avec le Karabagh“, a ajouté le responsable.

Balayan a également déclaré que les médiateurs américains, russes et français qui codirigent le Groupe de Minsk de l’OSCE pourraient se rendre à Erevan le mois prochain pour leur première rencontre avec Pachinian.

Les médiateurs ont rencontré le ministre des Affaires étrangères azerbaïdjanais, Elmar Mammadyarov, à Paris le 15 mai. Dans une déclaration commune, ils ont déclaré avoir discuté avec lui des “modalités pour faire avancer le processus de paix“.

“Le ministre Mammadyarov a affirmé que l’Azerbaïdjan était prêt à reprendre les négociations le plus rapidement possible“, peut-on lire dans le communiqué. “Les coprésidents s’attendent à rencontrer le nouveau leadership arménien en juin.“

posté le 23 mai 2018 par Claire/armenews


DEFENSE
Conclusions et analyse à Hadrout (Artsakh) des exercices militaires conjoints entre les armées d’Arménie et de l’Artsakh

Samedi 19 mai à la Maison de la Culture de Hadrout (Artsakh) fut analysé en détail les manœuvres militaires conjointes qui se déroulèrent du 14 au 19 mai par les armées de la République d’Arménie et de l’Artsakh. Des exercices militaires presque similaires aux combats avec une mission de défense et de contre-attaque sur le terrain de l’Artsakh.

JPEG - 54.4 ko
Davit Tonoyan le ministre arménien de la Défense

Etaient présents aux conclusions et analyses de ces exercices militaires, le ministre arménien de la Défense Davit Tonoyan, le chef de l’Etat-major de l’Armée arménienne le général Movses Hagopyan le ministre de la Défense de l’Artsakh, Levon Mnatsakanyan ainsi que de nombreux officiers et hauts-gradés militaires. Davit Tonoyan a salué la performance de l’armée qui a brillamment réplique à « une attaque surprise de l’ennemi et mené des opérations de contre-attaque de grande envergure au sol et dans le ciel ».

JPEG - 82.6 ko
Les officiers Arméniens lors de l’analyse des manoeuvres militaires conjointes

Le général Tiran Khatchatryan a également salué la performance des militaires Arméniens qui ont brillé par leur organisation et leur efficacité. Au terme de la rencontre, des médailles et distinctions furent distribuées aux militaires qui se sont distingués dans ces exercices.

Krikor Amirzayan

posté le 21 mai 2018 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Artsakh  Défense  Image 450 


ARMENIE-ARTSAKH-CULTURE
La ministre de la Culture d’Arménie était sur le site de Tigranakert (Artsakh) pour « la nuit européenne des Musées »

Les musées de l’Artsakh se sont unis à l’Arménie pour à l’édition 2018 de « La nuit européenne des Musées » le samedi 19 mai. Pour encourager cette première, Lilit Makounts la nouvelle ministre arménienne de la Culture s’est rendue en Artsakh pour assister au Musée de Tigranakert (au nord-est de la République de l’Artsakh à une quinzaine de kilomètres de Martakert) à « La nuit européenne des Musées » nous rapporte l’agence Artsakhpres.

JPEG - 775.2 ko
Le site archéologique de Tigranakert (Artsakh) avec son musée

Sur le site de Tigranakert la ministre de la Culture d’Arménie assista à un concert nocturne accompagné d’une dégustation de thé. Etaient également présent Sergueï Chahverdyan le ministre de la Culture, de la jeunesse et du tourisme de l’Artsakh.

JPEG - 473.3 ko
Le Musée de Tigranakert (Artsakh)

Ce dernier a lors d’un discours insisté sur l’importance du développement des musées en Artsakh qui est également lié à celui du tourisme. Il a noté la construction d’un nouveau bâtiment à Stepanakert qui abritera les collections du Musée des Sciences et d’Histoire de l’Artsakh.

JPEG - 352.9 ko
Lilit Makounts la minsitre de la Culture d’Arménie présente à Tigranakert (Artsakh) pour la "Nuit européenne des Musées"

Il a rappelé l’ouverture récente à Chouchi du Musée de la monnaie arménienne « qui est un grand cadeau de la Banque centrale d’Arménie à l’Artsakh » dit-il. De son côté Lilit Makounts a salué « l’organisation professionnelle de tout ce qui est liée autour des musées en Artsakh » et « encouragé » ses collègues de l’Artsakh dans ce développement « qui attirera de nombreux touristes ».

Krikor Amirzayan

JPEG - 357.8 ko
Sergueï Chahverdyan le ministre de la Culture de la Jeunesse et du Tourisme de l’Artsakh
JPEG - 525.6 ko
La "Nuit européenne des Musées" sur le site de Tigranakert (Artsakh)
JPEG - 415.9 ko
Concert nocturne sur le site du musée de Tigranakert (Artsakh) pour l’édition 2018 de "La nuit européenne des Musées"
posté le 21 mai 2018 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Artsakh  Image 450 


ARTSAKH
Inauguration du Centre culturel du village de Getavan au nord de l’Artsakh

Le ministre d’Etat de l’Artsakh, Arayik Harutyunyan a participé le 18 mai à l’inauguration du Centra culturel communal du village de Getavan dans la région de Martakert au nord-est de la République de l’Artsakh. La construction a été financée par le Fonds arménien (Hayastan Himnatram) et notamment par les collectes effectuées par le Fonds Arménien de France ainsi que le gouvernement de la République de l’Artsakh.

JPEG - 231.8 ko

Autour du directeur exécutif du Fonds arménien Ara Vardanyan, des représentants de l’organisation venus de 19 pays étaient également présents à l’inauguration. Arayik Harutyunyan dans son discours a noté l’importance et la grande utilité de ce centre pour les villageois de Getavan qui se trouve sur la nouvelle route Vardenis-Martakert. Il a salué le développement des communes et de la vie dans cette partie très stratégique du nord de l’Artsakh.

Krikor Amirzayan

posté le 20 mai 2018 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Artsakh  Image 450 


ETATS-UNIS
La chambre des Représentants de l’Etat de Rhode Islande condamne par une résolution les pogroms anti-arméniens de Soumgaït en Azerbaïdjan il y a 30 ans

La chambre des Représentants de l’Etat de Rhode Island (Etats-Unis) vient d’adopter le 17 mai une résolution présentée par la communauté arménienne de la région, condamnant les pogroms anti-arméniens de Soumgaït en février 1988, à l’occasion du 30ème anniversaire de ces évènements. La résolution adoptée par l’Etat de Rhode Island salue également la volonté de la République de l’Artsakh de continuer à vivre et se développer dans la démocratie afin de devenir un partenaire fiable de la communauté internationale. Elle condamne également l’agression de l’Azerbaïdjan contre l’Artsakh. La résolution votée par le Parlement de Rhode Island doit être transmise au président des Etats-Unis, aux membres du Congrès de Rhode Island et au Secrétaire d’Etat américain.

Krikor Amirzayan

posté le 19 mai 2018 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Artsakh  Azerbaïdjan  Histoire  Image 450 


LIBAN-ARTSAKH
Charte d’amitié et de coopération signée entre la ville de Martakert (Artsakh) et Bourj Hammoud (Beyrouth, Liban)

Martakert la ville située au nord-est de la République de l’Artsakh près de la frontière arméno-azérie et la ville de Bourj Hammoud (Beyrouth) au Liban viennent de signer le 17 mai une Charte de coopération. La signature officielle s’est déroulée à la mairie de Bourj Hammoud. Au nom de sa ville, le maire de Martakert Micha Kyurdjian et Mardik Boghossian le maire de Bourj Hammoud ont ainsi scellé cet accord.

JPEG - 55.5 ko
Charte d’amitié et de coopération signée entre la ville de Martakert (Artsakh) et Bourj Hammoud (Beyrouth, Liban)

Lors de la signature étaient également présents Levon Grigoryan le ministre de l’Economie de l’Artsakh, le représentant de l’Artsakh au Moyen-Orient Garabed Kebabdjian, l’Ambassadeur d’Arménie au Liban Samvel Mkrdtchyan ainsi que les membres du Conseil municipal de Bourj Hammoud. L’accord de coopération prévoit le développement mutuel entre les deux villes dans le domaine social, économique, touristique et culturel. Il pourrait contribuer à la stabilité dans cette région de l’Artsakh et développer les échanges entre Martakert et Bourj Hammoud qui est la commune où la présence arménienne est très forte.

Krikor Amirzayan

posté le 19 mai 2018 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Artsakh  Image 450  Liban 


ARTSAKH
Un téléphérique en projet pour relier Stepanakert à Chouchi

Après le téléphérique de Tatev en Arménie, le plus long du monde, va-t-on voir la construction d’un second téléphérique reliant Stepanakert à Chouchi. Les travaux devraient débuter très vite, ils seraient financés par un fonds d’aide selon « Artsakhpres » qui rapporte l’information. Lors d l’examen du budget le ministre d’Etat de l’Artsakh, Arayik Haroutiounian a souligné devant l’importance de ce projet de relier Stepanakert à Chouchi par cabine téléphérique notamment pour le développement du tourisme. « Nous envisageons d’avoir à Chouchi un centre moderne pour le tourisme (...) dans le cas de la réalisation de ce projet le nombre de touristes en Artsakh connaîtra un grand développement » dit A. Haroutiounian.

Krikor Amirzayan

posté le 17 mai 2018 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Artsakh  Image 450  Tourisme 


CULTURE
116 musées d’Arménie et de l’Artsakh participent ce week-end à la « Nuit des Musées »

L’Arménie participe pour la 15e fois à l’opération « La Nuit des Musées » en cours dans toute l’Europe et certains pays de la planète le vendredi 18 et le samedi 19 mai. L’Artsakh se joindra également pour la 6e fois à cette « Nuit des Musées ». En cours depuis 1977 aujourd’hui plus de 30 000 musées participent à travers l’Europe et le monde à cette opération qui vise à attirer un large public vers les musées. En Arménie et en Artsakh ce sont 116 musées qui participeront à la « Nuit des Musées » en ouvrant leurs portes vendredi 18 mai de 10h à 18h et le samedi 19 mai de 10h à minuit. En prévision de cette opération qui attire des milliers de visiteurs chaque année, le métro d’Erévan fonctionnera jusqu’à 1 heure du matin.

Krikor Amirzayan

posté le 17 mai 2018 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Artsakh  Culture 


ARMEE ARMENIENNE
Lors des manœuvres militaires de l’Armée arménienne en Artsakh, de nouvelles armes ont été utilisées avec succès

L’armée arménienne d’Arménie et de l’Artsakh ont effectué en Artsakh le 14 et 15 mai des manœuvres militaires communes avec plusieurs unités. L’opération était commandée par le général Movsès Hagopian pour l’Arménie et Levon Mnatsakanian le ministre de la Défense de la République de l’Artsakh.

JPEG - 32.1 ko

Le 15 mai ces exercices militaires se sont déroulés sur le champ militaire « Tigranakert » avec une stratégie de défense face à une attaque ennemie et une contre-offensive destructrice sur le front. Selon le ministère arménien de la Défense, de nouvelles armes acquises par l’Armée arménienne furent utilisées lors de ces exercices militaires. Des armes qui auraient considérablement augmenté la capacité des tirs.

Krikor Amirzayan

posté le 16 mai 2018 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Armée  Arménie  Artsakh  Image 450