Nouvelles d'Arménie
ACCUEIL   ACTUALITE   FORUMS   REDACTEURS   AIDE   VOS ARTICLES    |    Recherche  
 
Religion


EGLISE ARMENIENNE
Serge Sarkissian à l’inauguration de l’église Sourp Sarkis au village de Yeghvart

Dimanche 16 juillet, le président arménien Serge Sakissian a assisté à la messe à l’occasion de l’inauguration de la nouvelle église Sourp Sarkis (Saint Serge) du village de Yeghvart à quelques kilomètres d’Erévan.

JPEG - 230.4 ko

L’église Sourp Sarkis a été financée par la donation de la famille Khatchatourian.

Krikor Amirzayan

JPEG - 65 ko
JPEG - 208.3 ko
posté le 17 juillet 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Image 450  Religion 


VIE ECCLESIALE
Extension du petit séminaire de Haridjavank

Le 19 juin, au monastère de Haridj, en présence du Catholicos Karékine II et de l’évêque Mikaël Atchabahian, primat du diocèse du Chirag (siège à Gumri), a eu lieu la réouverture du bâtiment du petit séminaire rénové grâce à la générosité de la famille Trpandjian originaire de Los Angeles.

Fondé au VII - VIII siècle, le monastère de Haridjavank a été pillé et ruiné par les Seldjoukides au XIe siècle. Il a ensuite été refondé au XIIIe siècle par les princes Zakarian mais est rapidement tombé en déclin au XIVe siècle. Profondément restauré au XIXe siècle , il a servi de résidence d’été des Catholicos jusqu’au siècle suivant. Ses principaux bâtiments sont les deux églises SaintGrégoire et de la Très Sainte-Mère-de-Dieu. Lieu d’éducation pour le diocèse du Chirag au XIX et XX siècle - le poète Avédik Issahakian a été le plus célèbre de ses élèves - le monastère accueille depuis 2012 un petit séminaire. Ses élèves peuvent ensuite poursuivre leurs études à l’Académie de théologie de saint Etchmiadzine. Ce centre de formation religieux dépend du diocèse de Gumri.

P.N.

JPEG - 188.7 ko
JPEG - 157.6 ko
JPEG - 180.2 ko
JPEG - 232.4 ko
JPEG - 488.7 ko
JPEG - 256.4 ko
posté le 29 juin 2017 par Ara/armenews


PATRIARCAT DE CONSTANTINOPLE
L’archevêque Atéchian destitué par l’assemblée ecclésiale

Depuis l’élection de l’archevêque Karékine Békdjian aux fonctions de locum tenens du Patriarcat arménien de Constantinople au mois de mars, l’archevêque Atéchian refusait obstinément de se soumettre à la décision de l’assemblée ainsi que du Catholicos en repoussant l’échéance de sa démission.

Le 28 juin, par un vote de vingt deux voix contre deux, l’assemblée ecclésiale réunie au patriarcat de Kumkapi a prononcé la destitution de l’archevêque indiscipliné. Le processus d’élection d’un nouveau patriarche est désormais engagé et devrait aboutir à l’automne.

posté le 29 juin 2017 par Ara/armenews
THEMES ABORDES : Image 450  Religion  Turquie 


EGLISE ARMENIENNE
Mgr Aram Atéchian définitivement écarté du Patriarcat arménien de Constantinople

Le Conseil paroissial du Patriarcat arménien de Constantinople vient d’exclure Mgr Aram Atéchian du poste de locum tenens du Patriarcat nous informe le journal « Agos ». Par 22 voix pour et 3 contre, Mgr Aram Atéchian a donc été définitivement écarté de la course à ce poste à la tête du Patriarcat de l’Eglise arménienne de Constantinople en replacement de Mgr Mesrop Moutafian plongé dans le coma depuis 2008. Mgr Aram Atéchian avait depuis 2008 été désigné non pas par la communauté arménienne mais par les autorités turques à ce poste de remplacement de Mgr Mesrop Moutafian. Après cet écartement d’Aram Atéchian, Mgr Karékine Bekdjian élu locum tenens pourra exercer sa charge dans une plus grande sérénité.

Krikor Amirzayan

posté le 29 juin 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Image 450  Religion 


DIPLOMATIE
Aliev accuse les Arméniens de « crimes contre l’ensemble du monde musulman »

Le président azerbaïdjanais Ilham Aliev a remercié les États islamiques d’avoir soutenu l’Azerbaïdjan dans le conflit du Haut-Karabagh et a accusé les Arméniens de commettre des « crimes contre l’ensemble du monde musulman ».

“L’Organisation de la coopération islamique (OCI) a adopté de nombreux documents et résolutions sur le conflit“, a déclaré Aliev hier face à des ambassadeurs des nations musulmanes basés à Bakou. “Ces documents appuient la juste position de l’Azerbaïdjan“.

“Le soutien et la solidarité manifestés par les pays musulmans sont très importants pour nous. Je remercie les membres de l’organisation pour ce soutien “, a-t-il ajouté.

Aliev a rappelé la déclaration commune adoptée par les chefs des Etats membres de l’OCI lors d’un sommet tenu à Istanbul en avril dernier. Il a qualifié l’Arménie d’« agresseur » et a appelé à des mesures plus « coercitives » qui aideraient l’Azerbaïdjan à prendre le contrôle du Karabagh. La déclaration accuse Erevan pour les hostilités de quatre jours au Karabagh qui ont éclaté plus tôt en avril 2016.

Le gouvernement arménien a répondu en accusant le bloc islamique de “déformer complètement l’essence du conflit du Haut-Karabagh“. L’Arménie entretient des relations cordiales avec certains Etats membres de l’OCI, notamment l’Iran.

Alors qu’il rencontrait les émissaires étrangers, Aliev a également allégué que les Arméniens ont détruit les mosquées azerbaïdjanaises dans la ville de Shushi (Shusha) au Karabakgh, Aghdam et d’autres “villes occupées“. “C’est un crime contre l’ensemble du monde musulman“, a-t-il chargé. “Nous voulons que tous les musulmans du monde sachent cela“.

Les dirigeants du Karabagh ont affirmé en 2010 qu’ils avaient dépensé plus de 80 000 $ pour rénover ces édifices religieux ainsi qu’un ancien bâtiment scolaire islamique à Shushi. Ils ont ajouté que les réparations étaient également parrainées par le diocèse de Karabagh de l’Église apostolique arménienne.

Les autorités de Stepanakert ont annoncé en décembre dernier qu’ils avaient contracté une société iranienne pour compléter la reconstruction de la mosquée Yukhari Govhar Agha du 19e siècle de Shushi.

posté le 14 juin 2017 par Claire/armenews


SAINTE-ETCHMIADZINE
Le président arménien présent à Sainte-Etchmiadzine aux 6ème rencontres des représentants de l’Eglise arménienne

A l’invitation du Catholicos Karékine II, le président arménien Serge Sarkissian était présent jeudi 8 juin à Sainte-Etchmiadzine aux 6ème rencontres des Représentants de l’Eglise arménienne qui se déroulent du 6 au 9 juin en présence de plusieurs centaines de participants.

JPEG - 26 ko

Serge Sarkissian, dans son message a souhaité un succès pour ces 6ème rencontres qui abordent également le thème des relations entre l’Eglise arménienne et l’Etat arménien, tout comme la question du règlement pacifique du conflit de l’Artsakh (Haut-Karabagh), la défense et la sécurité de l’Arménie, la situation à la frontière arméno-azérie, des réfugiés Arméniens de Syrie et du renforcement des relations Arménie-diaspora.

Krikor Amirzayan

JPEG - 68.7 ko
posté le 9 juin 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Image 450  Religion 


EGLISE ARMENIENNE
L’Archevêque Karékine Bekdjian locum tenens du Patriarcat arménien de Constantinople a pris des fonctions

Mgr Karékine Bekdjian le locum tenens du Patriarcat arménien de Constantinople est arrivé le 1er juin à Istanbul. Une cérémonie religieuse fut organisée en son honneur à l’église Sourp Maryam Asdvadzadzine (Sainte-Marie Mère de Dieu) de Koumkapou. Lors de son homélie Mgr Karékine Bekdjian a affirmé qu’il allait prendre ses fonctions dans un cadre amicale et fraternel. L’Archevêque Aram Atechian qui avait renoncé à la fonction de locum tonens -sur pression tant d’Etchmiadzine que des fidèles et du Conseil paroissial- a affirmé de son côté qu’il avait entériné la situation.

JPEG - 30.5 ko

Après la prière commune l’Archevêque de l’Eglise arménienne de Constantinople Mgr Karékine Bekdjian a remercié pour le soutien des représentants de l’Eglise arménienne. Etait également présent à la cérémonie, l’Archevêque de l’Eglise catholique arménienne Lévon Zékiyan.

Krikor Amirzayan

posté le 3 juin 2017 par Krikor Amirzayan/armenews


EGLISE ARMENIENNE-JERUSALEM
Des représentants de l’Eglise arménienne présents à la réception de l’arrivée de Donald Trump en Israël et au Saint Sépulcre

Lors de sa visite en Israël, le président Américain Donald Trump s’est également rendu à la basilique du Saint Sépulcre à Jérusalem en présence de la chorale de l’école arménienne Jarankavorats.

JPEG - 72.8 ko

Plus tôt des représentants de l’Eglise apostolique arménienne dont Mgr Nourhan Manoukian l’Archevêque des Arméniens de Jérusalem étaient présents à l’aéroport international Ben Gourion de Tel Aviv pour la cérémonie de réception du président américain en Israël.

Krikor Amirzayan

posté le 23 mai 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Image 450  Jérusalem  Religion 


PORTRAIT
Sylvain Aharonian le brillant scientifique atomique devenu docteur en sciences religieuses

Sylvain Aharonian, la quarantaine, natif de Valence (Drôme) se destinait à une belle carrière de scientifique dans le domaine nucléaire. Après un bac C (scientifique) et son diplôme d’ingénieur en électrochimie et électrométallurgie avec option génie atomique obtenu à Grenoble en 1994, parlant outre l’anglais, l’allemand, l’espagnol...et l’arménien, Sylvain Aharonian avait un avenir tout tracé au service du nucléaire français. « Il avait des demandes de la part des gestionnaire du parc nucléaire français, notamment à Cruas pour intégrer l’équipe d’ingénieurs-chercheurs spécialisés » nous dit son père, Henri Aharonian habitant Bourg-Lès-Valence et fréquentant l’Eglise arménienne Maranatha rue Petit Paradis à Valence (basse-ville).

« Nous attendions avec mon épouse que notre fils Sylvain nous annonce son choix pour le domaine scientifique...mais quelle fut notre surprise quand il nous a annoncé qu’il avait choisi la voie de devenir un serviteur du Seigneur ! » nous confie Henri Aharonian et ajoute « après notre surprise, nous avons accepté son choix car c’était son choix, sa voie... ».

Mais la famille Aharonian n’a pas été déçue. Le brillant scientifique nucléaire avait également des qualités pour devenir un brillant pasteur. En février 2016 Sylvain Aharonian soutient avec brio son doctorat avec mention « Religions et systèmes de pensée » avec pour thème « Les « frères larges » en France métropolitaine. Socio-histoire d’un mouvement évangélique de 1850 à 2010 », doctorat préparé sous la direction du professeur Jean-Paul Willaime dans le cadre de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes. Présidé par le professeur Patrick Chabanel, le jury a souligné tout ce que le travail de Sylvain Aharonian avait apporté de « neuf et de très neuf » à la connaissance d’une partie du protestantisme méconnue des cercles universitaires. Sylvain Aharonian, aujourd’hui docteur en sciences religieuses, est un spécialiste de l’Eglise évangélique et d’éthique à l’Institut Biblique de Nogent est devenu docteur en sciences religieuses le 8 février 2016. Il publie régulièrement des articles et des dossiers dans le mensuel « Les Cahiers de l’Institut Biblique de Nogent » et donne des cours de théologie à des étudiants. « Il a trouvé sa voie et cela nous réconforte beaucoup » ajoutent Henri Aharonian et Jeannette son épouse.

Krikor Amirzayan

posté le 22 mai 2017 par Krikor Amirzayan/armenews