Nouvelles d'Arménie
ACCUEIL   ACTUALITE   FORUMS   REDACTEURS   AIDE   VOS ARTICLES    |    Recherche  
 
Gumri


CHAMPION EN HERBE
Gevorg Hayrepetyan (8 ans) et un vrai talent de jongleur balle au pied

Gevorg (Kévork) Hayrapetyan a 8 ans et c’est un champion en herbe. Ce jeune habitant de Gumri qui désire entrer dans le Livre Guinness des records pourrait être également un grand footballeur professionnel dans quelques années. Gevorg Hayrapetyan a réalisé avec un ballon de football 600 jonglages avec ses deux pieds en seulement 6 minutes, sans faire tomber le ballon. Une prouesse que nombre de footballeurs professionnels ne parviennent pas à réaliser...En attendant le jeune Gevorg poursuit sa scolarité et joue au football avec son père à ses heures libres.

Krikor Amirzayan

posté le 24 juillet 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Gumri  Image 450 


ARMENIE-DEMOGRAPHIE
A Gumri, Lilit Khatchatrian (35 ans) a donné naissance à son 11ème enfant

A Gumri (Arménie), Lilit Khatchatrian (35 ans) vient le 21 juillet de donner naissance dans une maternité de la ville à son 11ème enfant, un garçon prénommé David (3,6 kg). A la maison, 5 frères et 5 sœurs attendent David. L’ainée des enfants -une fille- a 17 ans. Le père travaille dans la rénovation et l’aménagement des maisons. Le gouverneur de la région de Chirag, Arthur Khatchatrian s’est déplacé à la maternité pour féliciter la maman. « Cette naissance démontre que les gens ont confiance à l’avenir de notre pays. Sinon ils auraient un ou deux enfants » dit le gouverneur. La famille de Lilit Khatchatrian dispose d’une maison en pierre avec 4 pièces dont 3 chambres mise à disposition à l’époque par le gouvernement arménien. « Mais aujourd’hui 3 chambres pour abriter les 13 membres de ma famille, c’est trop petit » dit Lilit.

Krikor Amirzayan

posté le 23 juillet 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Gumri  Image 450 


ARMENIE-TOURISME
Khatchadour Soukiassian a ouvert l’hôtel luxueux « Plaza Victoria » à Gumri

Le journal arménien Haygagan Jamanak (« Հայկական ժամանակ ») écrit « Hier Khatchadour Soukiassian a ouvert un hôtel de luxe à Gumri ». Haygagan Jamanak ajoute que l’hôtel portant le nom de « Plaza Victoria » se trouve aux croisements des rues Kay et de la place Vartanantz. Khatchadour Soukiassian avait invité une fanfare pour cette inauguration de l’hôtel « Plaza Victoria » de Gumri. Etaient présents à l’inauguration, l’Archevêque de l’Eglise arménienne de Chirak, Mikaël Atchabahian, le gouverneur de la région de Chirak Artur Khatchatrian, Zarminé Zeytountsian, la responsable du comité gouvernemental chargé du Tourisme, Vagharchak Mkhitaryan l’Adjoint au maire de Gumri. L’hôtel se trouve près de la banque « Hayeconombank » appartenant également à la famille de Khatchadour Soukiassian.

Krikor Amirzayan

posté le 29 juin 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Gumri  Image 450  Tourisme 


GUMRI
Les proches de la famille massacrée demandent des répérations à la Russie

Des proches des sept personnes d’une même famille assassinées par un soldat russe à Gumri ont exigé que la Cour constitutionnelle d’Arménie se prononce contre le refus d’un tribunal arménien d’ordonner à la Russie de leur payer une lourde compensation financière.

Ils continuent de demander 450 000 euros (500 000 $) de dommages et intérêts pour ce qu’il considère comme étant la responsabilité de l’État russe.

En janvier 2015, un couple, leur fille, son fils, sa belle-fille et sa petite-fille de 2 ans ont été assassinés dans leur maison. Le septième membre de la famille Avetisian, un petit garçon de 6 mois, est mort de ses blessures faites à l’arme blanche une semaine plus tard. Valery Permyakov, un soldat qui a servi à une base militaire russe à Gyumri, a avoué les assassiner peu après avoir abandonné son unité plus tôt ce jour-là.

Les deux filles du couple assassiné et les parents de la belle-fille des Avetisan ont demandé un procès civil contre la Russie lors du procès de Permyakov à Gumri l’année dernière. Un tribunal local a rejeté la demande de compensation en expliquant que cela va à l’encontre de la législation de la justice pénale en Arménie.

Les parents des victimes souhaitent maintenant que cette décision soit déclarée inconstitutionnelle. La Cour constitutionnelle a officiellement accepté d’examiner leur recours hier. Ses audiences sur commenceront vraisemblablement en octobre.

“La Fédération de Russie est responsable de son soldat qui a eu des problèmes de santé“, a insisté Lusine Sahakian, l’un des deux avocats des plaignants. “L’idée est de veiller à ce que, en portant également une responsabilité financière, la Russie comprenne qu’elle n’a pas le droit d’envoyer des soldats comme Permyakov pour servir en Arménie“.

Sahakian et l’autre avocat, Aramazd Kivirian, ont assuré qu’ils feront appel à la Cour européenne des droits de l’homme si la plus haute juridiction de l’Arménie rejette également la demande de leurs clients.

Le tribunal de Gumri a condamné Permyakov à la réclusion à perpétuité en août 2016. La Cour d’appel de l’Arménie a confirmé le verdict en décembre. Le mois dernier, il a été renvoyé en Russie pour y purger sa peine.

posté le 15 juin 2017 par Claire/armenews

Reprinted with permission from RFE/RL Copyright(c)2007 Radio Free Europe / Radio Liberty, Inc.1201 Connecticut Ave, t N.W. Washington DC 200



AVIATION-ARMENIE
La compagnie Taron-Avia effectuera des vols réguliers entre Gumri et Moscou

Basée à Gumri (Arménie), la compagnie aérienne arménienne Taron-Avia a annoncé qu’elle effectuera des vols réguliers entre Gumri et Moscou. Les premiers vols Gumri-Moscou-Gumri débuteront le 30 juin une fois par semaine, le vendredi. A partir du 23 juillet la cadence hebdomadaire de ces vols sera doublée avec le vendredi et le dimanche. Depuis l’aéroport « Chirag » de Gumri, les avions de Taron-Avia relieront l’aéroport « Domodedovo » de Moscou.

Krikor Amirzayan

posté le 7 juin 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Gumri  Image Panoramique  Transports 


GUMRI
Un homme arménien souffrant de troubles mentaux aurait tué un soldat russe

Un homme arménien souffrant de troubles mentaux a été formellement inculpé hier d’avoir frappé à mort un soldat russe à Gumri.

Le soldat de 21 ans, Dmitry Yalpayev, a été retrouvé mort à l’extérieur d’un magasin dans la deuxième plus grande ville d’Arménie samedi. Selon les autorités armées de l’application de la loi, il a subit huit blessures au coups de couteau sur le dos, le cou et la tête.

Peu de temps après, un résident de Stepanavan âgé de 20 ans, une petite ville à 85 kilomètres à l’est de Gumri, a été arrêté et interrogé comme suspect. L’homme, identifié par le Comité d’enquête de l’Arménie comme A. Janjughazian, a été formellement inculpé et placé en détention préventive.

“Le suspect a été interrogé et a avoué un lien avec l’incident“, a déclaré le comité dans un communiqué. “Des actions d’enquête nécessaires sont menées dans le but de vérifier les circonstances indiquées dans le témoignage“.

“Une enquête préliminaire a établi que le suspect avait certains problèmes de santé mentale“, ajoute le communiqué.

L’agence d’application de la loi a également confirmé les rapports des médias selon lesquels Janjughazian a quitté l’armée arménienne le mois dernier après avoir été diagnostiqué pour ces « troubles mentaux ». Elle précise qu’il a subi une évaluation psychiatrique lors de son service obligatoire en raison de plusieurs cas d’auto-mutilation.

Dans une lettre envoyée dimanche au ministre russe de la Défense Sergey Shoygu, le ministre de la Défense arménien, Vigen Sargsian, a exprimé ses condoléances dans le cadre de la mort du soldat russe. Sargsian a assuré Shoygu que les autorités arméniennes mettaient tout en oeuvre pour résoudre le meurtre et “punir le coupable“.

Gumri abrite le siège d’une base militaire russe stationnée en Arménie. On pense que la base compte jusqu’à 4 000 soldats.

posté le 26 avril 2017 par Claire/armenews

Reprinted with permission from RFE/RL Copyright(c)2007 Radio Free Europe / Radio Liberty, Inc.1201 Connecticut Ave, t N.W. Washington DC 200



ARMENIE-SOLIDARITE
Tatevik, la fille du milliardaire Samvel Karapetyan offre des appartements à 8 familles sinistrées de Gumri

Tatevik Karapetyan la fille du milliardaire arménien de Russie Samvel Karapetyan propriétaire du groupe « Tashir » est venue en aide à 8 familles de Gumri (Arménie) qui vivaient depuis le séisme du 7 décembre 1988 dans des « doumiks » sorte de petites maisons préfabriquées très inconfortables. A l’occasion de son anniversaire, le 24 avril, Tatevik Karapetyan offrit des appartements à ces 8 familles sinistrées. Tatevik Karapetyan est la directrice de la chaîne de cinémas « Cinéma Star » en Russie, appartenant à son père.

Krikor Amirzayan

posté le 26 avril 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Gumri  Image 450 


GUMRI
Sarkissian appelle à la mise en place d’un complexe militaro-industruel arméno-russe

Le président Serge Sarkissian a suggéré l’idée que les gouvernements russe et arménien mettent en place un “complexe militaro-industriel commun“ à Gumri, où se trouve déjà le siège d’une base militaire russe en Arménie.

Dans un article publié hier par le quotidien moscovite Izvestia, Sarkissian explique que cela aiderait à moderniser la base russe, servirait de “plate-forme“ pour les exportations russes d’armes vers les états voisins et créerait des emplois dans la deuxième plus grande ville d’Arménie qui fait face à un chômage très élevé.

Moscou et Erevan ont signé en 2013 un accord sur la fabrication et le partage d’armes et d’autres équipements militaires. Seyran Ohanian, alors ministre de la Défense, avait déclaré que cela permettrait à l’industrie arménienne de défense de travailler avec les fabricants russes d’armes “à des conditions privilégiées“.

Le président russe Vladimir Poutine a inspecté les troupes russes à Gumri lorsqu’il a visité l’Arménie plus tard en 2013. Sarkissian a souligné cela dans son article qui coïncide avec le début de sa visite officielle à Moscou. Il doit rencontrer Poutine aujourd’hui.

L’actuel ministre arménien de la Défense, Vigen Sargsian, a déclaré le mois dernier que la présence militaire russe reste un élément “très important“ de la stratégie de sécurité nationale de l’Arménie.

La base russe, dont le siège est à Gumri, devrait posséder jusqu’à 5 000 militaires ainsi que des centaines de chars, véhicules blindés et systèmes d’artillerie et plus d’une douzaine de chasseurs MiG-29. Moscou l’a renforcée avec des hélicoptères de combat et d’autres matériels militaires depuis que l’accord arméno-russe en 2010 a étendu ses droits de base en Arménie de 24 ans, donc jusqu’en 2044.

Il a souligné que les deux pays avaient convenu l’année dernière de renforcer un système conjoint de défense aérienne et la force militaire russo-arménienne, initialement créée en 2000. Le président Sarkissian a qualifié la Russie d’“alliée stratégique“ de son pays.

posté le 15 mars 2017 par Claire/armenews

Reprinted with permission from RFE/RL Copyright(c)2007 Radio Free Europe / Radio Liberty, Inc.1201 Connecticut Ave, t N.W. Washington DC 200



GUMRI
Le gouvernement expose son plan pour créer des emplois et amener des touristes

Le Premier ministre Karen Karapetian a promis vendredi un plan de 10 millions de dollars pour la rénovation de la vieille ville historique de Gumri qui, selon le gouvernement, stimulera grandement l’activité économique dans la ville appauvrie.

Le programme touristique élaboré par la Banque centrale d’Arménie et un organisme de bienfaisance privé à l’initiative de Karapetian appelle à réparer les deux rues principales du quartier central de Kumayri à Gumri, construit principalement au XIXe siècle. Cela devrait ainsi permettre d’attirer de nombreux touristes arméniens et étrangers.

Le Premier ministre a déclaré que la reconstruction de vieilles maisons au cours des deux prochaines années offrira environ 8 000 mètres carrés d’espace commercial aux hommes d’affaires intéressés pour ouvrir des magasins, des restaurants et des centres pour les arts ou l’artisanat.

Accompagné de plusieurs dizaines d’entrepreneurs, Karapetian s’est rendu dans la deuxième plus grande ville d’Arménie pour visiter son ancien quartier et assister à la présentation officielle du plan de développement touristique. Il a précisé que la rénovation de Kumayri sera financée par un fonds d’investissement de 10 millions de dollars, alimenté principalement par des contributeurs privés.

“Nous considérons la création du fonds et les réparations de rue comme un catalyseur important pour le retour des commerces ici“, a expliqué Karapetian lors de la présentation. “L’Etat soutiendra ce fonds avec tous ses instruments budgétaires et financiers.“

“En tant qu’ancien homme d’affaires qui a connu beaucoup de succès, je tiens à vous assurer que les fonds investis seront récupérés rapidement“, a-t-il assuré face aux entrepreneurs.

Parlant ensuite aux journalistes, le Premier ministre, en poste depuis septembre, a révélé que lui-même et ses proches investiraient 500 000 $ de leur propre argent dans le projet.

Certains journalistes locaux ont exprimé leur scepticisme au sujet de cet effort, en disant que le précédent gouvernement arménien n’a pas réussi à honorer leurs promesses de donner une nouvelle vie à Gumri. « Quel genre de garantie voulez-vous que je vous donne ? », a répliqué un Karen Karapetian irrité. Il a insisté sur le fait que son gouvernement était sérieux au sujet du projet.

Gumri n’a pas encore complètement récupéré du tremblement de terre catastrophique de 1988 qui a tué 25 000 personnes et a laissé des centaines de milliers d’autres sans abri. La ville a longtemps eu l’un des taux de pauvreté et de chômage les plus élevés dans le pays.

Le lancement prochain du projet de développement touristique devrait coïncider avec une reconstruction à grande échelle des rues et des routes de Gumri qui sont dans un état de plus en plus pauvres ces dernières années.

Le gouvernement d’Erevan et l’administration municipale ont obtenu l’année dernière un financement de 25 millions de dollars de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement pour les réparations prévues des rues. L’argent servira également à l’installation d’éclairage neuf et éconergétique, ainsi qu’à l’amélioration de l’infrastructure municipale de drainage.

posté le 6 février 2017 par Claire/armenews