Nouvelles d'Arménie
ACCUEIL   ACTUALITE   FORUMS   REDACTEURS   AIDE   VOS ARTICLES    |    Recherche  
 
Chanson


Spectacles
Charles Aznavour enthousiasme l’Amérique du Sud

Le phénomène Aznavour n’en finit plus d’enthousiasmer les publics du monde entier à l’aube de ses 93 ans !

Des milliers de spectateurs ont une nouvelle fois fait honneur à l’aimé Charles en ce mois de mars, de Bueno-Aires à Santiaqo du Chili, avec des chansons inoubliables qui raisonneront encore très longtemps après que les poètes aient disparus.

JPEG - 249.1 ko

Salle comble pour Charles Aznavour acclamé au Gran Rex de Buenos Aires © Nicolas Aznavour

posté le 14 mars 2017 par Jean Eckian/armenews
THEMES ABORDES : Argentine  Aznavour  Chanson  Image 450  Spectacle 


CHANSON ARMENIENNE
Le président arménien félicite la chanteuse populaire Raïsa Mkrdtchyan à l’occasion de son 75ème anniversaire

Le président arménien Serge Sarkissian a félicité hier samedi 25 février la Chanteuse Populaire d’Arménie, Raïsa Mkrdtchyan à l’occasion de son 75ème anniversaire. « Vous êtes l’un des plus illustres représentants de la chanson de variété arménienne (...) je vous souhaite santé, bonheur et de nouvelles réussites » a écrit le président arménien dans son message de félicitations adressé à Raïsa Mkrdtchyan. Connue en Arménie et en diaspora, Raïsa Mkrdtchyan dotée d’une voix exceptionnelle compte des milliers de fans à travers le monde. Née le 25 février 1942 à Sevan (Arménie) cette grande dame de la chanson arménienne de variété qui compte plus de 400 chansons dans son répertoire a fait rêver des générations entières. En 2006 elle était nommée Artiste Populaire d’Arménie.

Krikor Amirzayan

posté le 26 février 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Chanson  Image 450 


Chanson
Pour l’Arménie

Très émouvante chanson Lettre à ma mère, récemment publiée, interprétée par Mihran Tsaroukian ; paroles d’Avet Parseghian et musique de Rita Sarkissian.

posté le 11 février 2017 par Jean Eckian/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Chanson  Image 450 


SAINTE-ETCHMIADZINE
La chorale « Etchmiadzine » du Collège Kevorkian de Sainte-Etchmiadzine en tournée en Russie et Biélorussie

La chorale « Etchmiadzine » du Collège Kevorkian (Sainte-Etchmiadzine, Arménie) est en tournée depuis le 5 février en Russie. Sainte-Etchmiadzine a annoncé que 4 février les élèves de la chorale « Etchmiadzine » accompagnés de l’archevêque Kevork Saroyan du père Karékine Hampartsoumyan et du fondateur et dirigeant de la chorale Artur Vardanyan furent reçus par le Catholicos Karékine II. Le chef spirituel de l’Eglise arménienne a félicité les membres de la chorale « Etchmiadzine » pour le travail effectué et encouragé cette tournée en Russie « qui portera par le chant à l’étranger la culture nationale et religieuse de la nation arménienne ». « Etchmiadzine » se produira dans diverses villes de Russie dont Moscou. Puis la chorale se rendra à Grodno en Biélorussie pour participer à un festival auquel prendront part 45 groupes.

Krikor Amirzayan

posté le 7 février 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Chanson 


CHANSON ARMENIENNE
La diva de la chanson arménienne, Flora Martirosyan disparue en 2012 aurait eu 60 ans

Flora Martirosyan, diva de la chanson arménienne, Artiste populaire d’Arménie, fondatrice de la fondation artistique « Artists for Peace » et du mouvement culture « Never Again » dénonçant le crime de génocide aurait eu 60 ans le 5 février. Flora Martirosyan connue en Arménie et en diaspora arménienne née à Gumri a terminé ses études au conservatoire d’Etat à Erévan. De 1997 à 201 elle dirigeait l’école de musique « Armen Tigranian » d’Erévan. En 2001 en compagnie de son mari, elle s’installera à Los Angeles. En 2002 elle y fondera l’Académie de musique et de chants arméniens Komitas. En 2007 elle crée la Fondation « Artists for Peace » avec son mot d’ordre « Never Again » (Plus jamais) en compagnie de très célèbres chanteurs Américains. Le 1er novembre 2011 dans la prestigieuse salle Gibson de Los Angeles le premier concert vit la participation des chanteurs Steeve Wonder ainsi que d’autres artistes de la chanson mondiale. Malheureusement le 20 novembre 2012 à Los Angeles suite à une opération chirurgicale, Flora Martirosyan disparaissait. Laissant ses millions de fans orphelins.

Krikor Amirzayan

posté le 6 février 2017 par Krikor Amirzayan/armenews


PEOPLE ARMENIAN
Les stars du show business arménien étaient à l’anniversaire de la chanteuse Sirusho qui a fêté ses 30 ans

L’année commence en fanfare pour Sirusho (Siranush Haroutunyan) qui vient de fêter le 7 janvier à Erévan ses 30 ans. Sirusho la belle-fille de l’ex-président arménien Robert Kotcharian est surtout connue pour ses belles chansons et notamment sa 4e place à l’Eurovision 2008 avec sa chanson Qélé, Qélé, le meilleur score réalisé à ce jour par l’Arménie au concours de la chanson européenne.

JPEG - 26.7 ko
La chanteuse arménienne Sirusho, 4ème à l’Eurovision 2008

A Dzargatsor, haut-lieu de villégiature de la jeunesse dorée d’Erévan, Sirusho avait invité les membres de sa famille pour son anniversaire. Mais surtout trois semaines plus tard à Erévan, Sirusho -très appréciée en Arménie et en diaspora- a remis tout cela en compagnie de ses très nombreux amis, pour la plupart stars de la chanson arménienne ou de la télévision arménienne. Ses invités furent les chanteurs André, le présentateur Avet Barseghyan accompagné de sa femme, la présentatrice-actrice et mannequin Nazéni Hovhannissyan, le chanteur Hayko accompagné de son épouse la chanteuse Anahit Simonyan, la chanteuse Sofi Mkheyan, le chanteur Arman Hovhannissyan, la chanteuse Kristiné Pepelyan, le réalisateur Hratch Kéchichian, les chanteuses Alla Levonyan, Zarouhi Babayan, le chanteur Tigran Petrosyan, les chanteuses Arévik Oudoumyan, Lana Khatchatryan et le champion du monde 2014 de lutte gréco-romaine Arsène Julfalakyan qui a fait ses études avec Sirusho. De la bonne compagnie pour l’anniversaire de Sirusho.

Krikor Amirzayan (Գրիգոր Ամիրզայեան)

posté le 4 février 2017 par Krikor Amirzayan/armenews


Clip
Ludovic Dergazarian se souvient de la « Reconnaissance » du génocide par la France

Connus et moins connus de la société civile, ont à leur façon célébrés la reconnaissance du génocide des Arméniens par la France. C’est le cas de Ludovic Dergazarian, auteur-compositeur-interprêtre, qui a créé à cette occasion sa chanson « Reconnaissance », en mémoire des victimes.

posté le 29 janvier 2017 par Jean Eckian/armenews
THEMES ABORDES : Chanson  Génocide 


MUSIQUE-CHANTS
Ankinée, concert magique !

Samedi 21 janvier, la salle Darius Milhaud du Centre Musical de Bourg-Lès-Valence (Drôme) était comble pour le concert d’Ankinée qui « chantait Maimone, Komitas et plus... ». Ankinée (Rastklan) chanta dans la première partie nombre de créations de Gérard Maimone ainsi que des chants arméniens et russes. En seconde partie, sous les applaudissements répétés du public, elle chanta davantage de chansons arméniennes dont l’une était de sa propre création. Ankinée reprit également la chanson « Une vie d’amour » de Charles Aznavour qui arracha un tonnerre d’applaudissements. Avec beaucoup de cœur, de voix et de sensibilité, Ankinée chanta cette chanson qui fut partagée sur le site officiel de Charles Aznavour ! Ankinée réalisa également un duo avec sa mère Haigouche. A saluer également les prestations des musiciens qui accompagnèrent Ankinée, dont Georges Rastklan (vents), Greg Rastklan (clarinette), Hovhannès Rastklan (piano), Dikran Grigoryan (percussions), Didier Delaguila (guitare basse), Mathias Bernard (batterie).

Krikor Amirzayan

JPEG - 1.9 Mo
JPEG - 1.9 Mo
JPEG - 1.8 Mo
JPEG - 1.6 Mo
JPEG - 552.5 ko
JPEG - 492.8 ko
JPEG - 420.3 ko
JPEG - 1.6 Mo
JPEG - 1.6 Mo
JPEG - 1.6 Mo
JPEG - 398.8 ko
JPEG - 430.9 ko
JPEG - 345.1 ko
JPEG - 342.7 ko
JPEG - 1.9 Mo
JPEG - 501.5 ko
posté le 22 janvier 2017 par Krikor Amirzayan/armenews


CHANSON ARMENIENNE
Le président arménien a félicité le chanteur populaire Roupen Matevosyan pour ses 75 ans

A l’occasion du 75e anniversaire du chanteur populaire Roupen Matevosyan jeudi 12 janvier, le président arménien Serge Sarkissian lui a envoyé un message de félicitations. Le président arménien a indiqué dans son message que Roupen Matevosyan restait l’un des grands maître de la chanson arménienne et bénéficiait de l’amour et le du peuple arménien tout entier pour son talent. Serge Sarkissian a souhaité à Roupen Matevosyan encore de longues années de créations et de chansons sur les scènes.

Krikor Amirzayan

posté le 13 janvier 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Chanson  Image 450