Nouvelles d'Arménie
ACCUEIL   ACTUALITE   FORUMS   REDACTEURS   AIDE   VOS ARTICLES    |    Recherche  
 
Image Panoramique


TURQUIE-ARTSAKH (HAUT-KARABAGH)
Pour la première fois de son histoire le Ministère turc des Affaires étrangères invite les citoyens Turcs à ne pas se rendre en Artsakh

La Turquie invite pour la première fois à ses citoyens de ne pas se rendre en Artsakh (Haut-Karabagh). Il y a quelques jours d’Azerbaïdjan avait entrepris des mesures juridiques à l’encontre des intellectuels Turcs qui s’étaient rendu en Artsakh (Haut-Karabagh). Le ministère turc des Affaires étrangères a réagi publiquement pour la première fois un communiqué invitant les citoyens turcs à ne pas se rendre en Artsakh rapporte le quotidien turc Cumhuriyet. Le communiqué informe que la visite de l’Artsakh sans l’aval de l’Azerbaïdjan est contraire aux lois azéries. De plus affirme le communiqué, en Turquie, l’inexistence d’un Consulat de l’Artsakh il est impossible de venir en aide aux citoyens turcs qui se rendent dans cette région.

Il y a quelques jours 4 célèbres intellectuels Turcs avaient visité l’Artsakh, provoquant la réaction de colère de l’Azerbaïdjan qui avait ouvert un dossier d’accusation et de poursuite à l’encontre de ces citoyens Turcs.

Krikor Amirzayan

posté le 5 octobre 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Image Panoramique  Karabagh  Turquie 


ARMENIE-AGRICULTURE
L’Arménie a exporté 78 000 tonnes de fruits et légumes depuis janvier, dont 74 000 vers la Russie, son principal marché

Depuis le début de l’année, l’Arménie a exporté 78 000 tonnes de fruits et légumes a informé lors d’une conférence de presse Robert Makaryan le vice-ministre de l’Agriculture. La majorité écrasante de ces exportations fut en direction de la Russie avec 74 000 tonnes exportés. Les autres pays d’exportations des fruits et légumes d’Arménie sont la Géorgie, l’Ukraine, le Belarus et les Emirats Arabes Unis. Ce chiffre de 78 000 tonnes de fruits et légumes exportés est un excellent chiffre pour l’Arménie et laisse espérer une croissance importante des revenus de sa production agricoles dans les prochaines années.

Krikor Amirzayan

posté le 9 septembre 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Agriculture  Image Panoramique 


EREVAN-METRO
Un homme de 38 ans meurt happé par une rame dans le métro d’Erévan

Un accident dans le métro d’Erévan a coûté la vie à un homme de 38 ans qui travaillait dans la station « Kordzaranayin ». Dimanche peu après minuit, l’homme travaillait au sein de l’équipe de nuit sur la ligne de métro d’Erévan lorsqu’il a été happé par une rame. L’homme né en 1979 fut mortellement blessé dans cet accident relativement rare. La police mène l’enquête pour déterminer les raisons ainsi que les conditions de cet accident.

Krikor Amirzayan

posté le 7 septembre 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Fait divers  Image Panoramique 


FRANCE
Disparition de l’homme de théâtre du Hamaskaïne, Simon Manakian à Marseille

Le journal Arevelk.am annonce la disparition samedi 2 septembre à Marseille de l’homme de théâtre arménien et metteur en scène de la troupe de Hamaskaïne de Marseille, Simon Manakian. Ces dernières années, Simon Menakian était également chargé du théâtre avec la section du Hamaskaïne de Valence. Il était l’un des acteurs du renouveau culturel du théâtre arménien en France. Simon Manakian était un personnage engagé de la Cause arménienne et un cadre de la FRA Dachnaktsoutioun.

Krikor Amirzayan

posté le 4 septembre 2017 par Krikor Amirzayan/armenews


INSOLITE
Le père Hampartsoum, client régulier d’un club de karaoké à Erévan en a pris plein le nez...

Le journal « Hraparak » évoque un fait divers quelque peu cocasse...le père Hampartsoum Arabian, un religieux du monastère Sourp Hripsimé à Etchmiadzine fréquentait un club de karaoké à Erévan, le « M.K » rue Aghatange à Erévan. « Quelque peu éméché, lors du règlement de la note, le père s’est disputé avec les membres de la sécurité des lieux avant d’en venir aux mains...les coups portés par les agents de sécurité au visage du curé ont endommagé son nez » écrit « Hraparak » et d’ajouter « lors de l’entretien du père Hampartsoum avec nos journalistes a affirmé qu’il n’allait pas porter plainte car l’établissement appartenait à un proche. « J’ai été en compagnie d’un ami, on s’est disputé avec les salariés de l’établissement mais la page est tournée » dit-il. Les proches du curé ont confié que le père Hampartsoum fréquentait régulièrement ce club de karaoké.

Krikor Amirzayan

posté le 1er septembre 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Image Panoramique 


FOOTBALL
Les 22 sélectionnés arméniens pour le match Roumanie-Arménie vendredi 1er septembre à Budapest

Vendredi 1er septembre à Bucarest (coup d’envoi à 20h45) se déroulera le match Roumanie-Arménie pour les qualifications de la Coupe du monde 2018. Artur Petrosyan le sélectionneur national a publié la liste des sélectionnés arméniens pour cette rencontre capitale. Parmi ces joueurs, 8 évoluent dans le championnat d’Arménie.

Ci-dessous la liste des sélectionnés Arméniens du championnat d’Arménie pour Roumanie-Arménie.

- Asen Baglarian (« Alashkert » Erévan)
- Krikor Meliksetian (« Gandzasar » Ghapan)
- Gor Manoukian (« Pyunik » Erévan)
- Levon Hayreptian (« Pyunik » Erévan)
- Armen Manoutcharian (« Pyunik » Erévan)
- Gaguik Daghbachian (« Alashkert » Erévan)
- Artak Yeghiazarian (« Alashkert » Erévan)
- Artak Krikorian (« Alashkert » Erévan)

Ci-dessous la liste des sélectionnés Arméniens évoluant à l’étranger pour la rencontre Roumanie-Arménie.

- Taron Oskanian (« Nea Salamis », Chypre)
- Varazdat Haroyan (« Oural », Russie)
- Gaël Andonian (« Olympique » Marseille, France)
- Hovhannès Hambartsoumian (« Vardar » Skopje, Macédoine)
- Kamo Hovhannissian (« Torpedo » Belaz, Biélorussie)
- Dikran Barseghian (« Vardar », Skopje, Macédoine)
- David Manoyan (« Nea Salamis », Chypre)
- Gor Malakian (« Stal », Ukraine)
- Edgar Malakian (« Stal », Ukraine)
- Marcos Pizeli (« Al-Sharab », Arabie Saoudite)
- Henrikh Mkhitaryan (« Manchester United », Angleterre)
- Aras Özbilis (« Beshiktas » Istanbul, Turquie)
- Armen Hampartsoumian (« Fakel », Russie)
- Rouslan Korian (« BMA » Khabarovsk, Russie)
- Artur Sarkissov (« Yenisel », Russie)
- Sarkis Adamian (« Yan » Regenbourg, Allemagne)

Krikor Amirzayan

posté le 29 août 2017 par Krikor Amirzayan/armenews


ARTSAKH (HAUT-KARABAGH)
Un soldat arménien engagé, Artak Bicharyan (26 ans) tué cette nuit à la frontière de l’Artsakh (Haut-Karabagh) par un tir ennemi

La nuit dernière -27 août- à 2h30 du matin un soldat arménien engagé mortellement blessé par un tir ennemi à la frontière de l’Artsakh (Haut-Karabagh), Artak Bicharyan (26 ans) est mort à l’hôpital central militaire de Stepanakert. Le ministère de la Défense de la République de l’Artsakh (Haut-Karabagh) qui diffuse cette information affirme qu’il engage dès à présent une enquête pour déterminer les conditions dans lesquelles le soldat arménien a été mortellement blessé. Il a également présenté ses condoléances à la famille et aux amis du jeune militaire.

Krikor Amirzayan

posté le 27 août 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Derniere minute  Image Panoramique  Karabagh 


ARMENIE
250 des 1600 hectares de la Forêt de Khosrov furent brûlés

Lors d’une conférence de presse donnée à Erévan jeudi 24 août, David Tonoyan le ministre arménien des Situations d’urgence a affirmé que selon les données disponibles par son ministère des 1 600 hectares de surface de la Forêt de Khosrov 250 hectares furent décimés par le feu. Mais D. Tonoyan est resté prudent en ajoutant que ces informations pourraient être revues car elles émanent d’une seule source, ce qui les rend non fiables. L’Arménie a demandé aux Etats-Unis de faire des clichés par satellite afin de déterminer avec précision les surfaces brûlées. Le ministre de l’Environnement, Artzvik Minasyan a toutefois précisé qu’il leur était impossible de replanter les arbres calcinés et de reboiser à l’identique car le statut de la « réserve » interdit toute intervention humaine de reboisement... « Il nous est interdit de toucher à quoi que ce soit sur cet espace de réserve » dit A. Minasyan.

Krikor Amirzayan

posté le 25 août 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Image Panoramique 


ARMENIE
Depuis trois semaines les agriculteurs du village de Voskevan ne récoltent pas à cause des tirs azéris

Dans les champs proches du village frontalier de Voskevan (région de Tavouche au nord-est de l’Arménie), depuis plus de 20 jours les agriculteurs ne peuvent travailler dans les champs et effectuer les récoltes à cause des risques de tirs azéris. Serioja Aleksanyan le maire de la commune de Voskevan a affirmé à la presse qu’il attendait des instructions du gouvernement arménien pour régler ce problème. Certains champs étant à portée de tir des soldats azéris qui tirent ainsi sur la population civile d’Arménie. Le 28 juillet un agriculteur arménien, Hampik Grigoryan qui travaillait dans les champs avec son tracteur a été la cible de tirs azéris. Il ne dut sa vie sauve que par miracle, en se protégeant derrière son appareil puis se mettant à l’abri des tirs. Depuis plus de trois semaines, devant le risque de nouveaux tirs son champ de blé de 2 hectares reste encore à récolter.

Krikor Amirzayan

posté le 18 août 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Azerbaïdjan  Image Panoramique