Nouvelles d'Arménie
ACCUEIL   ACTUALITE   FORUMS   REDACTEURS   AIDE   VOS ARTICLES    |    Recherche  
 
Médias


PRESSE
L’éditorial de Franz-Olivier Giesbert dans « Le Point » : « Erdogan est-il un nouvel Hitler » avec rappel du génocide des Arméniens

L’hebdomadaire « Le Point » (n°2386 du 24 mai 2018) qui titre sur sa couverture « Le dictateur » en diffusant le portrait du président turc Erdogan fournit un large dossier sur cette dérive dictatoriale.

Dans son éditorial Franz-Olivier Giesbert dresse un tableau peu flatteur d’Erdogan sous le titre « Erdogan est-il un nouvel Hitler ? ».

JPEG - 439.4 ko

Le célèbre journaliste énumère beaucoup de similitudes entre le Führer et Erdogan. « Comme le Führer, Erdogan, nostalgique de l’Empire ottoman » écrit Franz-Olivier Giesbert. A noter que dans cet éditorial un chapitre est consacré aux Arméniens. « L’idéologie génocidaire du président turc se déploie sans vergogne dans son négationnisme sur l’extermination des Arméniens, perpétrée en 1915 par l’Etat turc, avec la bénédiction des autorités musulmanes (1 million et demi de morts). Encore une similitude avec l’hitlérisme d’Erdogan : Erdogan approuve les politiques de liquidation ethnique. Selon la version officielle turque, qui ne tient pas debout, ce prétendu génocide aurait été, en réalité, une guerre civile, provoquée par la minorité arménienne, qui aurait fait à l’époque quelques centaines de milliers de victimes dans les deux camps. Sornettes ! » Et l’éditorialiste du « Le Point » d’écrire « Après les Arméniens, voici venu le tour des Kurdes de Syrie, qui furent les meilleurs alliés contre Daech. »

Krikor Amirzayan

posté le 27 mai 2018 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Génocide  Image 450  Médias  Turquie 


VALENCE (DRÔME)
Après Avignon, à Valence l’affiche de la couverture du « Le Point » avec Erdogan titré « Le dictateur » a été arrachée cet après-midi au centre-ville

Le cas d’Avignon n’est pas « un acte isolé » comme le prétend l’afficheur JCDecaux. A Avignon où des nationalistes Turcs pro-Erdogan ont arraché d’un panneau publicitaire l’affiche de la couverture de l’hebdomadaire « Le Point » avec la photo d’Erdogan et titrée « Le dictateur ». Mais Avignon n’est pas un cas isolé car samedi 26 mai en début d’après-midi, plusieurs personnes -probablement des partisans d’Erdogan d’origine turque- ont arraché d’un kiosque à journaux des boulevards de Valence (Place Porte-Neuve près des rues piétonnes) l’affiche de la couverture du « Le Point » avec l’image d’Erdogan titrée « Le dictateur ». Selon certains témoignages, la police de Valence arrivée très vite sur les lieux aurait procédé à une ou plusieurs interpellations. A suivre.

Krikor Amirzayan

posté le 26 mai 2018 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : France  Image 450  Médias  Turquie  Valence 


PRESSE
L’hebdomadaire « Le Point » présente Erdogan et titre « Le dictateur »

L’hebdomadaire « Le Point » (n°2386 du 24 Mai 2018) consacre un large dossier à Erdogan. En couverture du « Le Point » une photo d’Erdogan avec le titre « Le dictateur ». Et l’interrogation « Jusqu’où ira Erdogan ? ». Le journal enquête sur « sa folie des grandeurs, ses réseaux en France, son offensive sur l’Algérie, ses crimes... » Un dossier révélateur des méthodes dictatoriales du président turc qui se lance en campagne électorales pour les présidentielles du mois prochain avec un de ses principaux rivaux Salehettin Demirtas qui reste en prison et avec un état d’urgence qui interdite les rassemblements de plus de dix personnes. « Le Point » dresse un tableau édifiant sur cette Turquie d’Erdogan nationalistes et nostalgique de l’Empire ottoman qu’elle désire recréer...

Krikor Amirzayan

posté le 25 mai 2018 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Médias  Turquie 


MEDIAS
« Le Canard Enchaîné » : sous un article titré « Azéri de me voir si belle » tacle encore Rachida Dati

L’hebdomadaire « Le Canard Enchaîné » de cette semaine (n°5091 du mercredi 23 mai 2018) revient une nouvelle fois sur les relations de la députée européenne Rachida Dati avec le régime azéri. « Azéri de me voir si belle » titre « Le Canard Enchaîné » et écrit « Scandaleux et diffamatoire ». C’est en ces termes aimables que, dans un mail adressé il y a deux semaines aux 751 députés du Parlement européen, Rachida Dati a qualifié un article du « Canard » (9/5) consacré à ses relations avec l’Azerbaïdjan » écrit l’hebdomadaire. Et poursuit « Scandaleux ? ». « Diffamatoire ? » L’eurodéputée n’a pourtant pas réfuté aucune de nos informations sur la mission qu’elle a effectuée lors des élections de 2013, qu’elle jugeait alors de « libres et équitables ». Elle n’a pas non plus nié être revenue sur l’un des votes au Parlement pour ne pas déplaire au très autocratique régime de Bakou. Pas plus qu’elle n’a réfuté sa participation, à plusieurs reprises, aux luxueuses soirées organisées par la femme du dictateur Aliev. » continue « Le Canard Enchaîné ».

Krikor Amirzayan

posté le 23 mai 2018 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Azerbaïdjan  Image 450  Médias 


MEDIAS
Le Dauphiné Libéré (édition de Valence) : l’Arménie des origines à nos jours avec « Arménia »

Lu dans « Le Dauphiné Libéré » (page « Papiers d’Arménie » édition de Valence) l’article-annonce sur la conférence de l’association « Arménia » vendredi 25 mai à Bourg-Lès-Valence sur « L’Histoire de l’Arménie, des origines à nos jours ».

JPEG - 153.6 ko
Le Dauphiné Libéré (édition de Valence) : l’Arménie des origines à nos jours avec « Arménia »
posté le 21 mai 2018 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Bourg-les-Valence  Histoire  Médias 


MEDIAS
Le Dauphiné Libéré (édition de Valence) : A Romans, une prière pour la paix en Arménie et en Artsakh

Lu dans « Le Dauphiné Libéré » (page « Papiers d’Arménie » édition de Valence) l’article sur la messe à l’église arménienne Saint-Nicolas de Romans (Drôme) célébrée dimanche dernier par le père David Margaryan. Une prière pour la paix en Arménie et en Artsakh fut réalisée.

Krikor Amirzayan

JPEG - 205.5 ko
Le Dauphiné Libéré (édition de Valence) : A Romans, une prière pour la paix en Arménie et en Artsakh
posté le 21 mai 2018 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Médias  Valence 


MEDIAS-ARMENIE
L’hebdomadaire « Courrier International » une page sur l’Arménie. Les défis du « réveil national »

L’hebdomadaire français « Courrier International » (n°1437 du 17 au 23 mai 2018) consacre une page entière sur l’Arménie tiré du journal russe Ogoniok et signé par Sergueï Agafonov. Sous le titre « Arménie. Les défis du « réveil national » l’hebdomadaire sous-titre « Nikol Pachinian, le nouveau leader porté au pouvoir par la rue, va devoir affronter les clans qui contrôlent le pays depuis vingt ans ».

JPEG - 900.2 ko
L’hebdomadaire « Courrier International » une page sur l’Arménie. Les défis du « réveil national »

« Courrier International » poursuit « Le mouvement de protestation qui a porté au pouvoir Nikol Pachinian fut unique en son genre sur tous les plans. Pour assainir la politique et l’économie de ce pays aux mains de quelques clans depuis 20 ans, le nouveau leader refuse toute “vendetta”. Mais comment organiser la confiscation des biens mal acquis sans effusion de sang  ? » « La perception générale des événements survenus en Arménie ces dernières semaines a évolué : les nouvelles de sa capitale Erevan ont provoqué d’abord l’enthousiasme, puis l’étonnement, pour susciter, aujourd’hui, de plus en plus d’inquiétude. »

« L’évolution rapide des sentiments concernant les récentes péripéties de cette nation séculaire qui en a vu d’autres est compréhensible : l’énergie de centaines de milliers de personnes unies par un même désir de bouleverser leur morne existence ne pouvait qu’avoir un écho favorable et bienveillant  ; un mouvement de protestation totalement pacifique, qui ressemblait parfois à une fête populaire avait de quoi surprendre et pousser à y voir une « sagesse particulière » propre aux Arméniens. »

A lire la suite dans l’hebdomadaire « Courrier International ».

Krikor Amirzayan

posté le 20 mai 2018 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Image 450  Médias 


MEDIAS
Le Dauphiné Libéré (édition de Valence) : conférence « L’Arménie, des origines à nos jours avec Arménia »

Le Dauphiné Libéré (édition de Valence) : conférence « L’Arménie, des origines à nos jours avec Arménia ». Un article-annonce sur la conférence-débat proposée par l’association « Arménia » le Vendredi 25 Mai (20h30) à la MJC Jean Moulin de Bourg-Lès-Valence. Entrée libre.

JPEG - 172.8 ko
posté le 14 mai 2018 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Médias 


MEDIAS
Le Dauphiné Libéré (édition de Valence) : Conférence du père Aram Stepanian à Valence

Lu dans « Le Dauphiné Libéré » (édition de Valence) du Dimanche 13 Mai 2018 l’article titré « Où trouver la paix dans ce monde en désarroi ? » sur la conférence du père Aram Stepanian venu de Boston, invité de l’Eglise évangélique arménienne de Valence. Dans le cadre de sa tournée dans plusieurs villes de France, le père Aram Stepanian a donné le 3 et 4 mai, deux conférences à Valence (Drôme).

Krikor Amirzayan

posté le 14 mai 2018 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Médias