Nouvelles d'Arménie
ACCUEIL   ACTUALITE   FORUMS   REDACTEURS   AIDE   VOS ARTICLES    |    Recherche  
 
Russie


FOOTBALL
Deux Arméniens au sein de l’équipe de Lokomotiv Moscou championne de Russie

Lokomotiv Moscou 14 ans après son titre gagne le championnat de Russie. Deux Arméniens ont apporté leur concours dans cette victoire : l’entraîneur adjoint Sarkis Hovhannissian et l’international arménien Archak Koryan. Sarkis Hovhannissian est l’adjoint de l’entraîneur principal Youri Syomin. Il faisait également partie du staff des entraîneurs adjoints d’Artur Petrosyan à la tête de l’équipe d’Arménie. Archak Koryan qui a évolué dans l’équipe d’Arménie des -17 ans et de l’équipe cadet et junior de Russie a participé à trois rencontres du championnat avec Lokomotiv Moscou cette saison.

Krikor Amirzayan

posté le 8 mai 2018 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Image 450  Russie  Sports 


CRASH D’UN AVION DE CHASSE RUSSE
L’un des deux pilotes de l’avion de chasse russe qui s’est écrasé jeudi matin en Méditerranée était Albert Davidian un Russe d’origine arménienne

Jeudi matin 3 mai à 8h45, un avion de chasse russe un Su-30SM russe s’est écrasé en mer Méditerranée au large de la Syrie. Les deux pilotes furent tués dans le crash provoqué sans doute par un oiseau qui aurait pénétré dans le moteur de l’avion. Le ministère russe de la Défense a affirmé que l’appareil n’avait subi aucun tir. L’avion militaire avait décollé de l’aérodrome de Hmeimin une base militaire russe en Syrie a indiqué l’agence de presse russe TASS indiquant que selon le ministère de la Défense « les pilotes ont lutté jusqu’à la dernière minute pour sauver l’avion ». L’un des pilotes de l’appareil était un Arménien citoyen russe, le major Albert Davidyan. Le porte-parole du ministère arménien de la Défense, Ardzroun Hovhannissian a présenté ses condoléances au ministère russe de la Défense.

Krikor Amirzayan

posté le 3 mai 2018 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Fait divers  Image 450  Russie  Syrie 


FOOTBALL-RUSSIE
« Ararat » Moscou championne de Deuxième division de Russie à cinq journées de la fin du championnat

A cinq journées de la fin des compétitions à l’issue de la 21e journée en effectuant un match nul (1-1) face à Sokol, l’équipe d’Ararat de Moscou est devenue championne de Deuxième division de Russie (région Centre). Ryazan second du classement est à 16 points ce qui permet à Ararat Moscou d’être sacrée championne de Seconde division après une saison tonitruante. Ararat Moscou demeure ainsi invaincue en 21 rencontres avec 17 victoires et 4 nuls. « Arara » Moscou vient ainsi d’obtenir le visa pour la Première division de Russie -juste derrière la Première League, soit l’équivalent d’une deuxième division- pour la saison prochaine.

Krikor Amirzayan

posté le 30 avril 2018 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Russie  Sports 


FORTUNES
5 Arméniens dans le liste des 200 premières fortunes de Russie

5 Arméniens figurent dans le liste des 200 premières fortunes de Russie, dans le classement établi par le mensuel Forbes. Ces 5 Arméniens sont les hommes d’affaire Samvel Karapetyan, le frères Nikolaï et Sergeï Sarkisov, Ruben Vardanyan et Albert Avdolyan qui pointent au total avec une fortune totale estimée à 6,8 milliards de dollars selon Forbes.

Samvel Karapetyan le propriétaire du Groupe Tashir est en tête de ces 5 Arméniens les plus riches de Russie avec une fortune estimée à 3,7 milliards de dollars, en croissance de 300 millions de dollars en un an. Samvel Karapetyan occupe le 30e rang des plus grandes fortunes de Russie. Puis vient Ruben Vardanyan le propriétaire de « Vardanyan, Broytman an Partners » qui mène de nombreuses affaires en Russie et en Arménie. Ruben Vardanyan occupe la 109e position du classement avec 950 millions de dollars. Nicolaï Sarkisov, le vice-président de la compagnie d’assurances Reso-Garantia est classé 141e fortune de Russie avec un capital estimé à 750 millions de dollars, son frère Sergeï Sarkisov est 142e avec également une fortune estimée à 750 millions de dollars. Enfin Albert Avdolyan le co-fondateur de Telconet est 146e avec 700 millions de dollars.

Krikor Amirzayan

posté le 20 avril 2018 par Krikor Amirzayan/armenews


AZERBAÏDJAN
Un Arménien dans l’équipe de Russie de gymnastique aux championnats d’Europe à Bakou

Le journal « Past » écrit que la presse azérie a fait écho quelque peu scandalisé d’un gymnaste arménien se trouvant à Bakou avec l’équipe de Russie à l’occasion des 26e championnats d’Europe de gymnastique en Trampoline, Double Mini-Trampoline et Tumbling qui se déroulent du 12 au 15 avril dans la capitale azérie. Ce gymnaste Russe d’origine arménienne est Sergueï Azaryan champion du monde et de Russie. « Past » écrit que les Azéris ne peuvent intervenir, ce sportif Arménien représentant la Russie. Mais Sergueï Rijkov l’entraîneur de l’équipe de Russie a du se justifier à Bakou lors d’une conférence de presse et déclaré que « je désire signaler que la prestation de Sergueï Azaryan lors des championnats de Russie fut brillante, il gagna et il était le seul capable de compléter notre sélection chez les hommes pour ces championnats d’Europe ». Une justification qui n’était sans doute pas nécessaire. La Russie étant souveraine dans ses choix de sportifs pour ces championnats d’Europe quelle que soit la position sectaire de l’Azerbaïdjan.

Krikor Amirzayan

posté le 13 avril 2018 par Krikor Amirzayan/armenews


Turquie-Syrie
Dogu Perinçek : « Les soldats français vont quitter Mambji dans des cercueils »

Tandis que les présidents iranien, russe et turc, tentaient, hier, de se mettre d’accord sur un « Cessez-le-feu durable » en Syrie, lors d’un sommet à Ankara ; mardi, le député communiste Jean-Paul Lecoq, en commission parlementaire avec l’ambassadeur de Turquie en France en a profité pour lui faire part de « l’indignation de l’opinion publique française, face à la dictature du président Erdogan, en opposition totale avec les valeurs de la France », et « lui rappeler les exactions horribles commises par la Turquie en Syrie et toutes les exactions que le gouvernement turc fait subir aux membres du HDP, parti progressiste turc et kurde. ». A ce propos, le député note sur son mur Facebook : « L’échange était tendu, mais il était nécessaire de remettre les pendules à l’heure ! », écrit-il. De fait, l’ambassadeur de Turquie Ismaïl Hakki Musa, maniant parfaitement la langue de Molière et la rhétorique turque, a voulu justifier les actions de son pays, tant au plan militaire en Syrie, que les emprisonnements de journalistes turcs et de notables.

« Les soldats français vont quitter Mambji dans des cercueils »

Mais c’était sans compter sur l’intervention extravagante du négationniste patenté Dogu Perinçek, chef du Parti patriotique nationaliste turc (Vatan Partisi), qui déclarait ce même jour que « le retrait imminent des Etats-Unis de la Syrie prouve qu’il ont été vaincus dans la région. » Ajoutant, à qui voulait l’entendre : « Si les soldats français sont arrivés en Syrie pour se battre, je salue Macron d’ici, il devrait préparer les cercueils. Notre représentant de la France, Ali Rıza Taşdelen, transmettra ses messages au gouvernement [français] dans quelques jours, il dira à Macron : “Vous avez envoyé vos soldats en avion, mais ils reviendront dans les cercueils. Mères françaises ! Si vous ne voulez pas que vos enfants retournent dans les cercueils, mettez Macron en ligne et faites-lui abandonner cette mission. »

Dogu Perinçek a également évoqué les relations entre le président turc Erdogan et le président russe Poutine, selon lesquelles il voit un signal indiquant qu’un nouvel ordre mondial est en train d’être établi.

posté le 5 avril 2018 par Jean Eckian/armenews


RUSSIE-AZERBAÏDJAN
L’Azerbaïdjan accuse la Russie d’avoir livré des Smertch dont les missiles n’explosent pas...

Les autorités azéries sont mécontentes de la qualité des armes russes livrées à l’Azerbaïdjan. Bakou reprochant à Moscou de ne pas réaliser toutes ses engagements et obligations contractuelles annonce le site Lenta.ru. Ces éléments sont liés aux accords militaires de coopération russo-azéris signés en 2017. L’Azerbaïdjan reproche à la Russie de lui avoir livré des armes de faible qualité parmi les lance-roquettes ainsi que les missiles Smertch. « Ces livraisons ne correspondent pas à la qualité indiquée au départe et il manque de nombreux documents techniques (...) ainsi que des pièces de rechange pour certaines armes » accusent les Azéris en ajoutant que « les missiles Smertch tirés, n’explosent pas » ! Les Arméniens l’avaient déjà constaté lors de la « guerre de quatre jours » en avril 2016 en Artsakh. Les hélicoptères de combat Mi-35 livrés par la Russie à l’Azerbaïdjan auraient également de nombreux problèmes de fonctionnement...

Lenta.ru écrit qu’un certain nombre de hauts-responsables militaires Russes ont tiré un certain nombre d’enseignements de l’attaque azérie sur les positions arméniennes en Artsakh en avril 2016 et seraient peu enclins à livrer des armes à l’Azerbaïdjan au regard de son agressivité. « Moscou a compris que la livraison d’armes à l’Azerbaïdjan est dangereuse » écrit le site. Le 14 mars à Erévan, Konstantin Kosachev le président du Comité du conseil international du Parlement de Russie avait déclaré que la Russie ne continuerait pas à livrer des armes à l’Azerbaïdjan avec la même intensité qu’avant la guerre d’avril 2016.

Krikor Amirzayan

posté le 31 mars 2018 par Krikor Amirzayan/armenews


RUSSIE-DRAME
Deux Arméniens, un père et son fils de 10 ans, figurent parmi les 64 victimes de l’incendie de Kemerovo (Russie)

Deux Arméniens figurent parmi les 64 victimes (dont 41 enfants) de l’incendie le 25 mars du cinéma du Centre commercial de Kemerovo en Sibérie (Russie). Selon Gueorgui Antonov-Mirzakhanyan le responsable à Kemerovo de la section de l’Union des Arméniens de Russie Ces deux Arméniens sont un père et son fils. Il s’agirait de Dimitri Kalanine et Mikhaïl Kalanine. Le père avait 42 ans et le fils 10 ans. « Les Arméniens de Kemerovo se sont réunis pour honorer la mémoire de ces deux Arméniens » affirme Gueorgui Antonov-Kalanine.

Krikor Amirzayan

posté le 30 mars 2018 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Fait divers  Image 450  Russie 


ARMENIE-RUSSIE
En 2017 plus de 25 000 citoyens d’Arménie ont reçu la citoyenneté russe

25 144 citoyens d’Arménie qui avaient émigré en Russie ont reçu en 2017 la nationalité russe parmi les quelque 257 822 personnes qui ont reçu la citoyenneté russe l’an dernier. D’Azerbaïdjan ils étaient au nombre de 10 394 et d’à peine 2 535 de Géorgie. L’Arménie a donc le triste privilège de figurer en têtes des trois Etats du Sud-Caucase par le nombre de ses citoyens devenus Russes l’an dernier. En 2016 ils étaient 22 264 citoyens d’Arménie à accéder à la nationalité russe. Des chiffres qui confirment que l’émigration arménienne continue alors que le président arménien promet une inversion et même le chiffre de 4 millions d’habitants en Arménie en 2040. Mais alors qu’il aura quitté ses fonctions depuis longtemps, cette promesse n’est-elle pas une illusion au regard de chiffres de l’émigration ? Par ailleurs, au cours des 10 dernières années 7,4 millions de personnes ont reçu la nationalité américaine, dont 27 000 originaires d’Arménie. Les Etats-Unis qui ont singulièrement freiné les visas accordés aux citoyens d’Arménie avec un refus de plus de 50% des demandes émises à l’Ambassade de Etats-Unis à Erévan.

Krikor Amirzayan

posté le 2 février 2018 par Krikor Amirzayan/armenews