Nouvelles d'Arménie
ACCUEIL   ACTUALITE   FORUMS   REDACTEURS   AIDE   VOS ARTICLES    |    Recherche  
 
Karekine I


RELIGION
Karekine II va rencontrer le plus haut chef chiite azéri à Moscou

Les principaux leaders religieux d’Arménie et d’Azerbaïdjan se réuniront à Moscou la semaine prochaine pour discuter des moyens de faciliter une résolution pacifique du conflit du Haut-Karabagh, a déclaré l’Église apostolique arménienne hier.

“La réunion est provisoirement programmée pour le 8 septembre“, a annoncé un porte-parole de l’église, le révérend Vahram Melikian. “Des discussions sont en cours concernant les questions à l’ordre du jour et ce ne sera que quand l’ordre du jour sera définitivement convenu qu’il sera possible de confirmer enfin le jour de la rencontre.“

Le chef suprême de l’église, le Catholicos Karegin II, et le plus haut chef musulman chiite azerbaïdjanais, Sheikh-ul-Islam Allahshukur Pashazade, se rencontreront pour la première fois en six ans, en présence du patriarche Kirill II de l’Église orthodoxe russe.

“Beaucoup de temps s’est écoulé depuis 2011“, a expliqué Melikian. “Je pense que cette réunion est importante maintenant, surtout après la guerre d’avril 2016.“

Selon Melikian, Karegin et Pashazade cherchent à contribuer à la « paix et à la solidarité entre les deux peuples ». Ils espèrent également « former une atmosphère » propice à un dialogue arméno-azerbaïdjanais sur « des problèmes très délicats ».

Les deux ecclésiastiques proches de leurs gouvernements respectifs se sont rencontrés à Erevan en novembre 2011 en marge d’un sommet de chefs spirituels d’ex-états soviétiques. Dans une déclaration conjointe avec Kirill, ils ont appelé au retrait des tireurs d’élite arméniens et azerbaïdjanais de « la ligne de contact » autour du Karabagh. Ils ont également rencontré le président Serge Sarkissian à l’époque.

Karegin s’était rendu à Bakou en avril 2010 pour assister à un sommet des leaders religieux mondiaux. Il a également rencontré le président azerbaïdjanais Ilham Aliev et a prié dans une église arménienne abandonnée à Bakou.

posté le 1er septembre 2017 par Claire/armenews

Reprinted with permission from RFE/RL Copyright(c)2007 Radio Free Europe / Radio Liberty, Inc.1201 Connecticut Ave, t N.W. Washington DC 200



LE 24 JUIN A 15H35
L’Église apostolique appelle ses fidèles à venir accueillir le pape François

Hier, l’Église apostolique arménienne a appelé ses partisans à se rassembler à la cathédrale d’Etchmiadzine pour saluer le pape François lors de sa visite historique en Arménie qui débutera le 24 juin.

Dans une déclaration publiée sur le site internet de l’église, on peut lire : “La cathédrale-mère de Sainte-Etchmiadzine invite ses fidèles le 24 juin à 15h35 à participer à la cérémonie officielle d’accueil du pape François“.

Les fidèles n’auront pas besoin d’invitations officielles pour assister à la cérémonie religieuse, précise le communiqué.

La Patriarche Karékine II, chef suprême de l’Eglise apostolique arménienne, et le président Serge Sarkissian ont invité le pape François en Arménie lors de leur visite séparée au Vatican en 2014. Les deux hommes ont également assisté à son investiture en 2013, mettant en évidence les liens croissants de l’Arménie avec l’Église catholique romaine.

Le logo officiel de la visite de trois jours est clairement conçu pour symboliser ce rapprochement. On voit un rond jaune et un rond violet se rassembler, symbolisant respectivement les couleurs du drapeau officiel du Vatican et de l’Eglise arménienne. Le logo affiche également les emblèmes des deux églises.

Le pape François aura un programme très chargé lors de sa visite en Arménie. Ses engagements comprennent une visite au mémorial du génocide arménien à Erevan, une messe en plein air pour les Arméniens catholiques à Gumri, et un service œcuménique commun avec Karékine II sur la Place de la République d’Erevan.

Le pape François avait rendu hommage au 1,5 million d’Arméniens qui ont été massacrés par les Turcs ottomans au début du XXe siècle. Il a décrit les massacres comme « le premier génocide du 20e siècle » au cours d’une messe à la Basilique Saint-Pierre du Vatican à l’occasion du centenaire du génocide.

La Turquie a accusé le pape de fausser l’histoire et a rappelé son ambassadeur au Vatican en signe de protestation. L’Arménie a dénoncé la réaction turque.

Le pape Jean-Paul II avait reconnu le génocide arménien dans une déclaration commune avec Karékine lors de sa visite en Arménie en 2001. Le pape François doit également publié une déclaration commune avec Karékine II.

posté le 16 juin 2016 par Claire/armenews

Reprinted with permission from RFE/RL Copyright(c)2007 Radio Free Europe / Radio Liberty, Inc.1201 Connecticut Ave, t N.W. Washington DC 200



CONFIRMATION
Le pape François sera en Arménie du 24 au 26 juin

Samedi, citant le bureau de presse du Saint-Siège, Radio Vatican a confirmé que le pape François sera en Arménie en juin, plus précisément du 24 au 26. Il a déclaré que le pontife se rendra dans l’Etat du Caucase du Sud à l’invitation du gouvernement arménien, de l’Eglise apostolique arménienne et de la minorité catholique.

Le siège Echmiadzin de l’Eglise arménienne a confirmé ces dates dans une déclaration séparée.

Le fait que le pape François envisageait de se rendre en Arménie en juin avait été annoncé par un porte-parole du Vatican le mois dernier. Mais il avait indiqué que les dates exactes du voyage n’étaient pas encore fixées.

Le chef suprême de l’Eglise apostolique arménienne, le Catholicos Garegin II, et le président Serge Sarkissian avaient personnellement invité le pape en Arménie en 2014, soulignant l’augmentation des liens entre les Eglises catholique et apostolique arménienne. Les deux hommes ont assisté à l’investiture du pape en 2013.

Un des prédécesseurs du pape François, Jean-Paul II, et Garegin I avaient jeté les bases du rapprochement en 1996 lors d’une déclaration commune qui a mis fin à plusieurs siècles de vieilles querelles théologiques entre les deux confessions chrétiennes.

Jean-Paul II est devenu en 2001 le premier chef de l’Eglise catholique à mettre un pied sur le sol arménien. Au cours de ce voyage historique, il a publié une déclaration conjointe avec Garegin I, décrivant les massacres des Arméniens en 1915 comme un génocide.

Le pape François a publiquement réaffirmé la reconnaissance du génocide arménien au cours de son pontificat, aussi récemment qu’en avril 2015 lors d’une messe à la Basilique Saint-Pierre du Vatican dédiée au centenaire du génocide.

La Turquie avait réagi avec colère à sa référence de “premier génocide du 20ème siècle“, accusant le pontife de déformer l’histoire et rappelant son ambassadeur au Vatican en signe de protestation.

Une enquête mondiale menée récemment par WIN / Gallup International a constaté que le pape François est très populaire en Arménie : 75 % des Arméniens ont une opinion favorable de lui.

posté le 11 avril 2016 par Claire/armenews

Reprinted with permission from RFE/RL Copyright(c)2007 Radio Free Europe / Radio Liberty, Inc.1201 Connecticut Ave, t N.W. Washington DC 200



RELIGION
La visite du pape François prévue en Arménie en septembre

L’Eglise apostolique arménienne a annoncé la venue du pape François en Arménie en septembre.

Cette annonce a été faite dans une déclaration officielle en marge de la réunion du Conseil spirituel suprême de Sainte Etchmiadzine, présidé par le Catholicos Garegin II, qui s’est déroulé du 16 au 20 février.

Le communiqué indique que les membres du Conseil ont été informés de la tenue de ce voyage “prévue en septembre“ et que le bureau de Garegin basé à Echmiadzin est “en contact avec le Vatican pour organiser cette visite.“

Le pape François viendra en Arménie dans le cadre d’une tournée dans les trois pays du Caucase du Sud. Citant des sources anonymes du Vatican, l’agence de presse russe TASS avait rapporté plus tôt ce mois-ci que le pontife comptait se rendre en Arménie, Azerbaïdjan et Géorgie en septembre.

Garegin et le président Serge Sarkissian avaient personnellement invité le pape à visiter leur pays en 2014, soulignant l’augmentation des liens entre l’Eglise catholique et l’Église apostolique arménienne. Les deux hommes ont assisté à l’investiture du pape en 2013.

L’un des prédécesseurs du pape François, Jean-Paul II, et Garegin I avaient jeté les bases pour le rapprochement, en 1996, lors d’une déclaration commune qui a mis fin à plusieurs siècles de vieilles querelles théologiques entre les deux confessions chrétiennes. Jean-Paul II est devenu en 2001 le premier dirigeant de l’Eglise catholique à mettre le pied sur le sol arménien. Au cours de ce voyage historique, il a publié une déclaration conjointe avec Garegin I, décrivant les massacres de 1915 des Arméniens en Turquie ottomane comme un “génocide“.

Le pape François a publiquement réaffirmé la reconnaissance du génocide au cours de son pontificat, notamment en avril 2015 lors de la messe à la Basilique Saint-Pierre du Vatican, consacrée au centenaire. La Turquie a réagi avec colère à cette référence au “premier génocide du 20e siècle“, accusant le pontife de déformer l’histoire et rappelant son ambassadeur du Vatican en signe de protestation.

L’Arménie a rejeté la critique turque. Le ministre des Affaires étrangères, Edouard Nalbandian, a salué le pape François pour avoir délivrer un “message important de solidarité et son soutien au peuple arménien.“

Le pape François a de nouveau rendu hommage aux Arméniens massacrés “juste parce que chrétiens“ après la tenue d’une messe avec le Patriarche arménien catholique Gregory Peter XX à St. Martha, dans la chapelle du Vatican en septembre. Il a comparé leur souffrance avec la persécution des communautés chrétiennes anciennes du Moyen-Orient.

posté le 22 février 2016 par Claire/armenews

Reprinted with permission from RFE/RL Copyright(c)2007 Radio Free Europe / Radio Liberty, Inc.1201 Connecticut Ave, t N.W. Washington DC 200



INDE
Karekine II confirme le nouveau Comité de St-Nazareth

Sa Sainteté Karékine II, Patriarche suprême et Catholicos de tous les Arméniens a confirmé et reconnu le Comité nouvellement élu de l’église arménienne Saint-Nazareth, à Calcuta, Inde.

(JPEG)
posté le 6 décembre 2009 par Jean Eckian/armenews
THEMES ABORDES : Inde  Karekine I  Religion 


Juillet 1999
Numéro 45


- Ambassadeur de Dieu et des Arméniens...
La plus vieille église du monde a eu pendant 4 ans à sa tête le plus moderne des chefs spirituels. Karékine 1er était non seulement Catholicos, mais aussi un leader charismatique, un diplomate hors pair représentant magnifiquement la nation arménienne... 4

- Sarkissian grand vainqueur
Avec les élections législatives du 30 mai l’Arménie indépendante à tourné une page de sa jeune histoire politique. L’époque du régime de Ter Petrossian est bel et bien révolue, le MNA n’existe plus au Parlement, et le nouvel homme fort du pays s’appelle... 14

- Une seule solution, la négociation !
Arcady Ghoukassian, qui a longtemps conduit les négociations pour le compte du Haut-Karabagh avant d’accéder à la présidence, fait ici le point sur l’état du processus de paix... 18

- Gagner la guerre économique
Samuel Babayan, probablement l’homme le plus puissant du Karabagh, a gagné ses galons de ministre de la Défense sur les champs de bataille. Cet ancien garagiste a révélé sur le terrain de redoutables talents de guerrier et de stratège... 22

- L’Armenicum marque des points
L’Armenicum, ce nouveau médicament qui traiterait le sida, est petit à petit en train de sortir de la confidentialité. Les autorités arméniennes cherchent une collaboration avec les organisations internationales... 24

- « Nos malades vont mieux ! »
Depuis l’annonce sensationnelle de la découverte de l’Armenicum, le Docteur Gabrielian, vice président de l’Académie Nationale des Sciences et directeur de l’Agence Pharmacologique et des Technologies médicales... 26

- La rigueur est de rigueur !
Après les articles parus dans les précédents numéros des Nouvelles d’Arménie Magazine à propos de l’Armenicum, nous donnons la parole à l’un des spécialistes français du traitement du SIDA... 28

- Une institution en péril
L’observatoire de Byurakan, on en a déjà parlé et l’on en reparlera, du moins on doit l’espérer car c’est un véritable signal d’alarme que tire le directeur par intérim de ce centre de recherche internationalement connu... 30

- La première pétition turque
Onze mille trois cents Turcs d’Allemagne ont déjà signé une pétition pour la reconnaissance du génocide arménien. Ali Ertem, qui s’était rendu à Erevan le 24 avril dernier avec une délégation de 15 Turcs de son association... 32

- L’humiliation et la mort
Comme prévu, la Turquie a opté pour le pire scénario dans l’affaire Ocalan en le condamnant à la pendaison. Les pays « civilisés », protestent... 33

- Demis Roussos à Erevan
Hormis Aznavour et Cher, l’Arménie n’a guère l’habitude d’accueillir de vedettes de renommée mondiale. L’arrivée de Demis Roussos dans la capitale arménienne a donc créé l’événement... 42

- Silence, on tourne !
Pendant dix-sept jours, Jacky Nercessian a tourné en Arménie le nouveau film d’Hiner Salem « Vive la mariée et le Kurdistan libre ». De ce premier séjour de travail, il a ramené l’envie de repartir... 44

- Tout baigne !
Cinéma, humour, amour, politique, famille ou Arménie... Pour son entrée dans le monde du septième art, le réalisateur a accepté de dévoiler la face cachée de son personnage. Vous avez dit surprenant... 46

- Un velours de lumières
Nina n’est déjà plus un espoir de la sculpture. Son exposition, rue de Buci, à Paris nous permet d’apprécier une œuvre qui arrive à maturité... 48

- Maître Jansem expose
Jansem figure depuis longtemps au firmament de la peinture mondiale. La galerie Bergerac expose jusqu’au 5 septembre une rétrospective de ses œuvres... 49

- Sculpteur de l’expression humaine
Georges Ayvayan n’est pas qu’un sculpteur : pour cet artiste de talent, chaque œuvre correspond à une recherche, aux sources de la Création et de la spiritualité, avec, en filigrane, une très nette connotation émotionnelle... 50

- Le retour de Vicken
Arrivé du Liban en France il y a plus de 20 ans, Vicken n’a cessé depuis, d’enrichir le paysage musical arménien de France. Son dernier CD, consacré aux enfants, évite les pièges de la mièvrerie qui est par trop souvent la loi du genre... 52

- L’Ange noir
Ce livre permet enfin de lever le voile sur l’un des artistes les plus mystérieux de ce siècle. L’autre mérite de l’ouvrage, outre sa documentation remarquable, est le style poétique de Nouritza Matossian... 55

- Sous le signe de l’histoire
Entre deux baignades et promenades, rien de tel que la période bénie des vacances pour se plonger dans la lecture. Romans ou ouvrages de spécialistes, les dernières publications s’adressent surtout aux amateurs d’histoire... 56

- Juge de foot
Sur la liste des arbitres internationaux de la Fédération Internationale de Football, Association depuis le 1er janvier 1996, Pascal Garibian est un des tous meilleurs hommes en noir en France... 58

- Espoir pour l’Arménie.
Les deux dernières rencontres de l’Arménie, contre l’Islande et contre l’Ukraine, dans le groupe IV qualificatif à l’Euro-2000, ont été révélatrices d’une certaine maturité de la Sélection nationale... 59

- Pierre Lellouche
Dilemme arménien au Kosovo... 66

posté le 1er juillet 1999 par Spidermian/armenews Gayane/armenews
THEMES ABORDES : Karekine I 


Mai 2005
Numéro 3


- D’antélias à Etchmiadzine, une élection symbolique
Karékine 1er a été sacré Catholicos de tous les arméniensle jour de la fête des rameaux... 6

- Génocide et programme scolaire : la polémique
Interview avec le ministre de l’éducation Achot Bléyan... 13

- La presse dachnak dans la tourmente
Le 28 décembre 1994, un décret signé par le président Ter Pétrossian a suspendu provisoirement les activités de la FRA Dachnaktsoutioun en Arménie (lire NAM N°1). Cette décision a eu pour conséquence l’interruption de la parution des journaux dachnaks... 14

- Les dissidents s’organisent
La crise entre les autorités arméniennes et la direction du parti Dachnak, a provoqué un mouvement d’opposition dans ses rangs. Le 5 juin 1994 à New-Jersey, les exclus et dissidents Dachnaks ontfondé un mouvement de Rénovation de la FRA... 17

- Offensive militaire turque au Kurdistan
Pour la sixième fois en dix ans, l’armée turque exerce un droit depoursuite au Kurdistanirakien. Cette fois, il ne s’agit pas d’une opération coup de poing, mais d’une véritable invasion... 18

- Aliev sur le fil du rasoir
Le maître de Bakou a survécu à une nouvelle rebéllion dont les origines demeurent obscures, mais le camoufletinfligé à l’Iran dans l’exploitation du pétrole de la Caspienne risque de lui être fatal... 20

- Chronique des années de braise
Le terrorisme arménien, déclenché en 1975, a fait dix ans durant, la « une » de l’actualité internationale. Issus de différentes communautés, mais surtout du Moyen-Orient, de jeunes militants de la cause arménienne ont remplacé la pétition au kalachikif... 24

- Que sont les héros devenus ?
Ils ont été à un moment ou a un autre, les héros arméniens des années 80. Dans les quartiers communautaires de la diaspora, les murs ont été recouverts d’affiches à leurs effigies. Certains sont morts assassinés, d’autres croupissent en prison...28

- Mouvement populaire
Le mouvement populaire arménien de Grèce s’est toujours considéré dans la mouvance politique de l’ASALA comme une sorte de gardien du temple... 32

- Edouard Balladur s’adresse à la communauté
Les Nouvelles d’Arménie Magazine avaient envoyé à l’occasion des présidentielles un questionnaire personnalisé aux trois candidats apparaissant parmi les mieux placés. Après les réponses de Lionel Jospin le mois dernier... 34

- Relations turco-belges
35

- Ouverture d’une ambassade au Vatican
Le 25 mars dernier, Son Exellence Armen Sarkissian a présenté ses lettres de créance à Sa Sainteté Jean-Paul II qui recevait ainsi le premier ambassadeur plénipotentiaire et extraordinaire du Saint-Siège... 36

- Une école à Vanadzor grâce à la mairie de Paris
Le Lundi 10 avril, Jean Tibéri remettait à l’association France-Arménie un chèque de 350 000 F représentant les bénéfices de la crèche St Francois d’Assises... 37

- Chirak en France
Championnat d’Europe des Nations : Arménie-Espagne - Le Chirak de Gumri en France... 41

- Frederic Tonolli : « Nous avons raté le rendez vous de l’histoire »
Son nom ne vous dira rien. Et pourtant il compte actuellement parmi les grands reporters français. Entre coups de gueule et passion, portrait d’un globe-trotter pas comme les autres... 42

- Anouche relookée
Les artistes arméniens de l’Opéra d’Erevan ont les poumons bien accrochés. Ils continuent de donner de la voix et animent une vie culturelle mise à mal ces derniers temps. Coup de chapeau à ces zélateurs de l’art lyrique... 44

- Un aperçu sur le génocide arménien
A l’occasion du 80e anniversaire du génocide de 1915, le Comité pour la commémoration du 24 avril 1915 fait paraître une brochure illustrée de 32 pages... 45

- L’école historique arménienne
A l’occasion de la parution du premier tome de la Revue d’Histoire Arménienne Contemporaine, éditée par la bibliothèque Nubar de l’GAB, nous avons rencontré Raymond H. Kévorkian, qui évoque pour nous les objectifs de cette entreprise collectrice... 46

- Arméniens d’Issy-les-moulineaux et d’Alfortville
Martine Hovanessian est l’une des anthropologues françaises qui connaît le mieux la communauté arménienne. Depuis quelques années, elle s’attache à rendre compte de la place du religieux dans la construction d’une identité collective diasporique... 48

posté le 1er janvier 1996 par Spidermian/armenews Gayane/armenews
THEMES ABORDES : Karekine I