Nouvelles d'Arménie
ACCUEIL   ACTUALITE   FORUMS   REDACTEURS   AIDE   VOS ARTICLES    |    Recherche  
 
Lyon


ECHECS
L’équipe Massis/Markarian-Papazian gagne !

« Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années », disait le grand Corneille. Aux âmes bien nées, mais aussi aux enfants bien entrainés...

Après seulement cinq mois d’existence, le tout nouveau club d’échecs Massis de Lyon, qui a été créé avec une dizaine de membres et qui en compte aujourd’hui 80 dont une soixantaine de jeunes de 7 à 10 ans, n’en finit pas d’aligner les succès en compétitions régionales. Pour couronner le tout, samedi 18 mars, le Club d’échecs Massis de Lyon en équipe avec l’école Markarian-Papazian a remporté la coupe du Championnat scolaire Rhône-Alpes-Auvergne et s’est qualifié pour le Championnat de France des écoles.

Ce succès n’est pas volé car il est le fruit d’une formation parfaitement adaptée de l’animateur Bagrat Ginosyan, et d’une participation assidue et enthousiaste des enfants.

Par ailleurs, Massis, qui a gravi et dépassé les échelons régionaux, doit participer au championnat de France Jeunes de la Fédération Française des Echecs qui doit se tenir à Belfort du 16 au 23 avril. Souhaitons-leur le même succès qu’au championnat des scolaires Rhône-Alpes-Auvergne.

Souren Panossian

posté le 20 mars 2017 par Claire/armenews


FRANCE-AZERBAÏDJAN
200 manifestants à Lyon à l’appel du CCAF Centre contre la venue du président azéri Ilham Aliev en France

Ils étaient près de 200 manifestants à l’appel du CCAF Centre, devant la Préfecture du Rhône hier 14 mars à 18h30 à manifester contre la venue du président azéri Aliev à Paris. Un groupe composé des membres du bureau du CCAF Centre, emmené par son président Raffi Krikorian ainsi que Meguerditch Makhsiyan (secrétaire), Vazken Eskijian (vice-président), Raffi Tanzilli (conseiller), Hovhannès Garibian (FRA Nor Seround) et Jacques Papazian (FRA Dashnaktsoutioun) a été reçu par le directeur de Cabinet du Préfet du Rhône. Un courrier fut alors remis à l’attention du Préfet avec transmission au ministère des Affaires étrangères.

Krikor Amirzayan

posté le 15 mars 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : CCAF  Image 450  Lyon 


LYON
Exposition des sculptures d’Ashot Gevorgyan

L’association Muscari présente les sculptures d’Ashot Gevorgyan, du 3 au 31 mars aux Galeries de la Tour.

JPEG - 194 ko

Ashot Gevorgyan vit et travaille en Arménie. Il est sculpteur et professeur assistant à la chaire de sculpture de l’Académie nationale des Beaux-Arts d’Erevan. A ce jour, il a présenté 23 expositions personnelles et collectives en Arménie et à l’étranger.

« Les arts plastiques sont une manière d’étudier le monde. Etudier dans le sens le plus large. Essayer de comprendre un peu mieux les relations inépuisables entre l’Homme et la Nature. Révéler, interpréter et valoriser leurs aspects apparemment énigmatiques. Aujourd’hui, l’Homme s’éloigne de la Nature. Il faut que, sans cesse, la parole, l’image, la sculpture expriment l’harmonie remarquable entre l’Homme et la Nature, comme un témoignage, pour réveiller chez les hommes la conscience de cette sublime symphonie. Grâce à l’art, l’artiste se découvre lui-même : son choix personnel des sujets traduit ses préoccupations et livre ses émotions sans fard au monde qui l’entoure, partageant ainsi son vécu intérieur, ses pensées et le moindre tressaillement de son âme. », dit Ashot Gevorgyan.

Exposition du mercredi au dimanche, de 11h00 à 19h00
Jusqu’au 31 mars 2017 - Gratuit
Galerie de La Tour Rose - 16 rue du Boeuf - 69005 Lyon
Plus d’infos auprès de l’association Muscari : 04 72 59 04 80

posté le 2 mars 2017 par Claire/armenews


COOPERATION
Synergies franco-arméniennes : le Campus Faust

Une approche pédagogique innovante autour de l’apprentissage de la programmation par la musique.

Le projet collaboratif Campus Faust à destination d’une équipe d’enseignants du TUMO, centre de technologies créatives à Erevan (Arménie) est basé sur l’apprentissage du langage de programmation musicale FAUST (Functional Audio Stream) développé par Grame, cncm. L’objectif principal est non seulement la maîtrise du langage FAUST par les enseignants, mais également la création d’une méthode pédagogique transdisciplinaire “programmation - musique” en vue de la création d’un cursus pérenne de programmation musicale au sein du TUMO.

Du 6 au 10 mars, Grame et l’association Muscari accueillent à Lyon une délégation arménienne composée d’enseignants et d’élèves du TUMO. La finalité́ de ce deuxième séminaire est de poursuivre le travail et construire un programme pédagogique pertinent basé sur l’apprentissage du langage Faust et la plateforme Faust Audio Playground qui sera par la suite testée et mise en œuvre à la fois auprès des élèves du Tumo et d’établissements scolaires de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Au programme : conférences, workshops dans les studios de Grame et à l’Université Jean Monnet à Saint-Étienne et visites du Lycée Marie Curie à Echirolles. Deux bourses d’études ont été attribuées par Campus France Arménie, à deux membres de l’équipe du TUMO.

posté le 24 février 2017 par Claire/armenews


LYON
Mgr Sarkissian a été reçu par le cardinal Barbarin

L’étape lyonnaise de Mgr Sarkissian aura été jalonnée de nombreuses rencontres avec diverses personnalités. Il s’est notamment entretenu pendant une heure avec Mgr Philippe Barbarin, cardinal archevêque de Lyon. Les deux prélats ont évoqué la situation de la Syrie et échangé des nouvelles des plusieurs évêques du Moyen Orient, car le diocèse de Lyon est très présent aux côtés des chrétiens d’Orient, particulièrement au Liban et en Irak. à la fin de l’entretien, les deux évêques et la délégation ont chanté ensemble le Hay mer et le Primat des Gaules à offert à son « frère arménien » le livre de la cathédrale Saint Jean.

JPEG - 214.8 ko

Jeanine Paloulian

posté le 17 février 2017 par Claire/armenews
THEMES ABORDES : Image 450  Lyon  Religion 


LYON
Appel aux dons de l’école Markarian Papazian

L’école arménienne Markarian Papazian de Lyon (école privée maternelle et primaire sous contrat avec l’État et l’Enseignement Catholique) lance un appel aux dons.

Objectif : atteindre « 100 donateurs avec prélèvement mensuel de 20 €, plaide Jacques Hagopian, président de l’organisme de gestion de l’école. Les dons ponctuels permettent de faire des projets ponctuels, la régularité des prélèvements permet d’assurer un salaire. » Cette campagne vise à pérenniser le dédoublement des classes d’arménien du primaire entre les trois enseignantes.

En pratique, les élèves ont une heure d’arménien par jour soit, pour une classe de 25 à 30 élèves, seulement 2 minutes de temps d’expression. « Le dédoublement des enseignantes d’arménien est nécessaire pour développer l’expression orale ». Ce dispositif « dont tout le monde se félicite » était jusqu’à présent financé par un fonds de réserve « qui ne peut pas durer éternellement », souligne Jacques Hagopian. La réussite de l’appel aux dons conditionne donc son maintien.

Pour participer : www.ecolemarkarianpapazian.com

posté le 31 janvier 2017 par Claire/armenews

Texte et photo : Pascal Maguesyan



LYON
Modules de formation sur la culture arménienne

Poursuite du des modules de formation sur la culture arménienne organisé par l’association Sources d’Arménie.

La prochaine journée de formation se déroulera le samedi 11 février 2017 (de 9h à 12h30. Elle sera consacrée à « Massacres et dépopulation - Réactivation des diasporas et renaissance d’un Etat arménien ». Par Maxime Yevadian, historien, titulaire de la chaire d’arménologie de l’université catholique de Lyon

Cette formation ne requiert aucune prérequis et est ouverte à tous.

Elle aura lieu dans les locaux de l’Université catholique de Lyon, 23 place Carnot, 69002 Lyon.

Nombre de places limitées - 15 euros par samedi (Gratuit pour les lycéens et étudiants).

Pour vous inscrire, connectez vous au site http://campusnumeriquearmenien.org/formation/1/module/1
ou envoyez un mail à l’adresse formation@campusnumeriquearmenien.org.

Plus d’infos : http://campusnumeriquearmenien.org/
https://www.facebook.com/campusnumeriquearmenien/timeline
http://sourcesdarmenie.com/joomla/index.php ?option=com_frontpage&Itemid=1

posté le 31 janvier 2017 par Claire/armenews


Exposition de Ludvig Sahakyan à Lyon

Ludvig Sahakyan propose pour sa première exposition personnelle à la Fondation Bullukian un riche corpus d’œuvres nouvelles, du dessin à la broderie, de la sculpture à la performance. “Ce qui est au cœur de ma recherche, c’est le point de rencontre entre la matière et le souvenir du monde arménien, qui du lointain passé souffle à présent et à travers le geste du sous-venir, et donne à voir une forme“, explique l’artiste né en 1988, lauréat du Prix de Paris 2016 - Ecole nationale supérieure des Beaux arts de Lyon.

“Հով, hov c’est la brise. Mais dire que hov c’est la brise, c’est donner un mot pour un autre mot, dans une autre langue et réduire son sens. C’est que hov est plus que la brise. Ce souffle discret n’est pas encore vent, քամի qami, celui qui siffle à travers toits et fenêtres, parfois dans le calme, parfois en rafale et qui arrache toits et maisons.

Hov c’est la brise discrète, qui chuchote à travers les feuilles d’arbres, accompagne les mouvements d’eaux et caresse les champs montagneux de l’Arménie au printemps.

JPEG - 421 ko

Le jardin suspendu.

Hover, c’est plus que les brises, plus que les vents légers. Sur la langue de celui qui connaît ce mot, il devient un souffle, une adresse, une demande mais aussi un abri. C’est qu’en demandant aux montagnes d’envoyer un hov, celui qui appelle espère s’abriter հովին hovin.

S’asseoir, hovin, pourrait-on dire, c’est s’asseoir à l’ombre, mais ce n’est pas vraiment l’ombre, ստվեր stver, dont on parle ici, mais davantage d’un lieu, lieu d’un abri, à l’abri de l’aveuglant soleil du désert, dont les pieds nus de tout un peuple, qui marche au fil des jours, sur la terre brûlante, du sable asséché de toute vie, cherche, espère, demande aux montagnes un refuge. Parfois sans réponse.

Hovin, est le lieu où il y a encore le souffle vivant, souvenir du temps, d’un lieu où l’on peut se réfugier, et au printemps qui nous re-vient, repenser à ce que le monde est : des mondes, un autrui, une rencontre.“ Ludvig Sahakyan.

Fondation Bullukian - 26 place Bellecour - 69002 Lyon
Vernissage le 18 janvier à 18h30 en présence de l’artiste
Exposition ouverte du 18 janvier au 25 mars 2017
Entrée libre du mardi au vendredi de 14h à 18h30 et le samedi de 13h à 19h
Visites commentées gratuites tous les samedis à 16h

posté le 16 janvier 2017 par Claire/armenews


LYON
FAIR a clôturé son année d’activité

Mercredi 14 décembre 2016 a été l’occasion pour FAIR de faire le bilan de son activité de l’année écoulée tout en inaugurant ses nouvelles rencontres mensuelles entre adhérents et amis entrepreneurs à Lyon.

Le secrétaire général de FAIR, Souren Panossian a souhaité la bienvenue aux nombreux présents et a salué la présence de la vice-consul d’Arménie, Lusine Movsisyan, qui s’est exprimée dans la soirée sur les possibilités d’investissement en Arménie et les projets de visite de la CGPME en Arménie. Monsieur Panossian a rappelé ensuite les objectifs poursuivis par les actions de FAIR. Organiser la dynamique dans un domaine extrêmement vivant, celui de l’entreprenariat et de l’entreprise.

Inauguré en septembre 2015, FAIR a pour objet de mettre en réseau les entreprises, les compétences, les services, afin d’accroître les échanges, et de faciliter l’émergence d’opportunités d’affaires, et pourquoi pas d’emplois. Le président de FAIR, Aramazd Abedi a présenté le bilan d’activité de l’association depuis sa création : les conférences de formation pour les entrepreneurs, les nouvelles connexions qui se mettent en place, le dynamisme du réseau et les projets 2017.

Comme en 2016 tout en poursuivant ses conférences sur des thématiques professionnelles FAIR projette d’organiser en 2017 une plateforme d’échanges avec des rencontres mensuelles conviviales entre adhérents et partenaires. Il a également exprimé sa satisfaction face au nombre et à la qualité de nouveaux adhérents et a fait part de ses prévisions pour les adhésions en 2017.

Jean-Claude Parunakian, trésorier de FAIR, s’est exprimé sur l’efficacité du réseau, formidable courroie de transmission dans un réseau où FAIR tâche de faire le relai entre les chefs d’entreprises pour favoriser les partenariats possibles. Le projet de 2017 pour FAIR est d’établir des antennes dans différentes villes de la région afin de couvrir l’ensemble du territoire de la grande région.

Manoug Pamokdjian, conseiller en entreprises de FAIR, a présenté les thématiques des conférences de 2017, portant sur la cyber-sécurité, le contrôle fiscal, la dématérialisation, la sauvegarde des entreprises en difficulté, le référencement des sites, etc.

Les participants de la soirée ont pris la parole également pour se présenter et témoigner de la coopération entre adhérents à travers FAIR. Pour adhérer à FAIR : http://www.france-armenie-fair.com/rejoindre-notre-reseau/.

FAIR
40 rue d’Arménie, 69003 Lyon
Tel : +33 (0) 9 72 52 12 70
contact@france-armenie-fair.com

posté le 19 décembre 2016 par Claire/armenews