Nouvelles d'Arménie
ACCUEIL   ACTUALITE   FORUMS   REDACTEURS   AIDE   VOS ARTICLES    |    Recherche  
 
Musique


MEDIAS
Le Dauphiné Libéré (édition de Valence) : succès du 1er Festival international du duduk à Valence (Drôme)

Lu dans « Le Dauphiné Libéré » (édition de Valence) du Dimanche 9 Juillet 2017 l’article « L’âme arménienne a vibré » avec mon reportage sur « Les grands noms du duduk sur la scène de la Comédie de Valence » lors du 1er Festival international du duduk qui s’est déroulé le 5 juillet à Valence. Bravo à Levon Chatikyan l’organisateur de ce superbe festival.

Krikor Amirzayan

JPEG - 897.4 ko
Le Dauphiné Libéré (édition de Valence) : succès du 1er Festival international du duduk à Valence (Drôme)
posté le 10 juillet 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Médias  Musique  Valence 


ROMANS (DRÔME)-MUSIQUE
Eblouissant concert de l’Orchestre Franco-Arménien de jeunes à Romans (Drôme)

L’Orchestre Franco-Arménien de jeunes formé d’une quarantaine de musiciens dont 25 venus d’Arménie ont donné un concert éblouissant à l’Auditorium-Cité de la Musique de Romans (Drôme) ce vendredi 7 juillet.

Parmi le public et les invités, notons la présence de Samvel Mouradian, le chef du cabinet du ministère arménien de la Culture, et des responsables du monde associatif de la région. Le public applaudit chaleureusement les prestations des jeunes musiciens, véritables talents venus d’Arménie. Les solistes Alain Jucquon (Directeur du Conservatoire de Lyon, piano), Eva Aroutyunian (Directrice du Conservatoire de Genève, piano) et Martun Kostandyan (Conservatoire Tchaïkovski à Erévan, violon) furent également fortement applaudis. Puis l’Orchestre Franco-Arménien de jeunes, sous la direction de Marie-Hortense Lacroix (Conservatoire de Musique de Valence-Romans) éblouit le public par la qualité de ses talents.

Le concert était organisé en partenariat avec le Conservatoire de Musique de Valence-Romans, du Ministère arménien de la Culture et l’association France-Ashtarak-Arménie présidée par le dudukiste Levon Chatikyan.

Krikor Amirzayan texte et reportage-photo à Romans (Drôme)

JPEG - 1.8 Mo
JPEG - 1.5 Mo
JPEG - 1.8 Mo
JPEG - 1.5 Mo
JPEG - 1.6 Mo
JPEG - 1.5 Mo
JPEG - 1.5 Mo
JPEG - 1.5 Mo
JPEG - 1.3 Mo
JPEG - 850.2 ko
JPEG - 796.3 ko
JPEG - 674.1 ko
JPEG - 1.4 Mo
JPEG - 902.4 ko
JPEG - 898.4 ko
JPEG - 625.1 ko
JPEG - 859 ko
JPEG - 2.7 Mo
JPEG - 2 Mo
JPEG - 2.4 Mo
JPEG - 2.4 Mo
JPEG - 2.2 Mo
JPEG - 2 Mo
JPEG - 3 Mo
JPEG - 3 Mo
JPEG - 3 Mo
JPEG - 2.9 Mo
JPEG - 2.7 Mo
JPEG - 2.8 Mo
posté le 8 juillet 2017 par Krikor Amirzayan/armenews


VALENCE (DRÔME)-MUSIQUE
Le duduk arménien à l’honneur au 1er Festival international du Duduk à Valence (Drôme)

Le duduk (doudouk), l’instrument emblématique de la musique arménienne était à l’honneur du 1er Festival international du Duduk (Doudouk) organisé mercredi 5 juillet au Théâtre de la Comédie de Valence (Drôme). Un festival qui fut magique par la qualité des prestations et l’engouement du public.

De nombreuses personnalités étaient présentes dont Samvel Mouradian chef de cabinet du ministre de la Culture d’Arménie, Martun Kostandyan directeur du Conservatoire Tchaïkovski à Erévan, Marie-Hortense Lacroix (Conservatoire de Romans). Parmi les élus étaient présents Marlène Mourier (Maire de Bourg-Lès-Valence), Georges Rastklan représentant le Maire de Valence Nicolas Daragon ainsi qu’Annie Koulaksezian-Romy.

Ce 1er Festival international du Duduk réunit quelques grands noms du duduk arménien tel que le maître Gevorg Dabaghyan, artiste émérite d’Arménie. Etaient également présents, outre Levon Chatikyan (maître du duduk en France et en Europe) de grands noms du duduk tels que Levon Minassian (de France, connu pour avoir réalisé des tournées avec le chanteur Peter Gabriel), Aram Ipekdjian (qui avait joué au Vatican le 12 avril 2016 lors de la messe au cours de laquelle le Pape François a reconnu le génocide), Vartan Grigoryan (venu d’Arménie), Rostom Khachikian (qui a effectué de nombreuses tournées avec André Manoukian), Serge Paloyan (chef d’orchestre, de Lyon), Philippe Regana (chef d’orchestre, Suisse, spécialiste du hautbois et du duduk), Gregor Schulenberg (de Berlin en Allemagne, spécialiste du duduk), et au hautbois Jérôme Guichard (orchestre national de Lyon) et Charlotte Bouchet (Conservatoire de Nice). Le public applaudit par ailleurs la très belle prestation de la chanteuse Ankiné Rastklan accompagnée au duduk par Gevorg Dabaghyan.

A noter également la très belle prestation lors de la soirée, de l’Orchestre Franco-Arménien de jeunes formé d’une quarantaine de jeunes musiciens d’Arménie et de France sous la direction du chef d’orchestre lyonnais Serge Paloyan.

Afin de présenter cet instrument majeur et incontournable du patrimoine musical traditionnel arménien, classé par l’UNESCO au nom de l’Arménie, dès 18 heures, des facteurs du duduk et d’anches démontraient au public l’art de leur fabrication.

Ce 1er Festival international du Duduk co-organisé par l’association France Achtarak Arménie et le Conservatoire de Valence Romans Agglo avec le soutien du ministère arménien de la Culture tint sa promesse. Les applaudissements du public visiblement enchanté, en fin de concert fut l’une des preuves que le duduk est plus qu’un instrument de musique : une culture musicale de l’âme arménienne.

Krikor Amirzayan (Գրիգոր Ամիրզայեան) texte et reportage-photo à Valence (Drôme)

JPEG - 1 Mo
JPEG - 2.8 Mo
JPEG - 2.2 Mo
JPEG - 730.9 ko
JPEG - 1.1 Mo
JPEG - 840.8 ko
JPEG - 1.9 Mo
JPEG - 2.2 Mo
JPEG - 1.4 Mo
JPEG - 1.6 Mo
JPEG - 1.6 Mo
JPEG - 793.4 ko
JPEG - 1.4 Mo
JPEG - 1.5 Mo
JPEG - 1.4 Mo
JPEG - 1.3 Mo
JPEG - 994.7 ko
JPEG - 1.4 Mo
JPEG - 1.2 Mo
JPEG - 2.5 Mo
JPEG - 1.8 Mo
JPEG - 1.8 Mo
JPEG - 2.5 Mo
JPEG - 2.4 Mo
JPEG - 1.5 Mo
JPEG - 1.8 Mo
JPEG - 2.6 Mo
JPEG - 1.7 Mo
JPEG - 1.1 Mo
JPEG - 1.4 Mo
JPEG - 1.7 Mo
posté le 6 juillet 2017 par Krikor Amirzayan/armenews


MUSIQUE-VALENCE (DRÔME)
Festival international du Duduk (Doudouk) le 5 juillet à Valence (Drôme)

Le 1er Festival international du Duduk (Doudouk) sous la forme d’un Concert organisé mercredi 5 juillet (20 heures) au Théâtre de la Comédie de Valence (Place Charles Huguenel) avec la participation de l’orchestre Franco-Arménien de jeunes est un évènement musical majeur.

- Entrée 20 €, enfants (-12 ans) : gratuit. Renseignements et réservations tél. 06 67 26 56 42/06 41 61 51 51

Krikor Amirzayan

posté le 3 juillet 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Musique  Valence 


MUSIQUE-ROMANS (DRÔME)
L’Orchestre Franco-Arménien de jeunes à Romans le 7 juillet

L’Orchestre Franco-Arménien de jeunes formé d’une quarantaine de musiciens dont 25 venus d’Arménie donneront un concert à l’Auditorium-Cité de la Musique à Romans (3, quai Sainte-Claire) vendredi 7 juillet à 20h. Avec les solistes Alain Jucquon (Directeur du Conservatoire de Lyon, piano), Eva Aroutyunian (Directrice du Conservatoire de Genève, piano) et Martun Kostandyan (Conservatoire Tchaïkovski à Erévan, violon). L’Orchestre Franco-Arménien de jeunes sera sous la direction de Mari Hortense Lacroix.

- Entrée 12 €, enfants (-12 ans) 8 €. Renseignements et réservations : 06 67 26 56 42.

Krikor Amirzayan

JPEG - 135 ko
posté le 3 juillet 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Musique  Romans 


MUSIQUE-VALENCE (DRÔME)
Festival international du Duduk (Doudouk) le 5 juillet à Valence (Drôme)

Le 1er Festival international du Duduk (Doudouk) sous la forme d’un Concert organisé mercredi 5 juillet (20 heures) au Théâtre de la Comédie de Valence (Place Charles Huguenel) avec la participation de l’orchestre Franco-Arménien de jeunes est un évènement musical majeur.

JPEG - 122.8 ko

Il sera dédié au duduk, l’instrument de musique emblématique arménien réalisé avec de l’abricotier. L’abricot que Lucullus, le général romain découvrit en Arménie au 1er siècle avant J.-C et que les Romains ont nommé en latin « Prunus armeniaca » (prune d’Arménie). Le duduk popularisé par de nombreux maîtres et surtout le plus grand d’entre eux Djivan Gasparyan (notamment dans le film « Spartacus ») a la côte et sa renommée dépasse l’Arménie. Ce 1er Festival international du Duduk (Doudouk) que Valence aura l’honneur d’accueillir, réunira quelques grands noms du duduk arménien, avec la participation des dudukistes Guevorg Dabaghyan maître émérite d’Arménie, très connue en Arménie et à l’étranger, Levon Chatikyan (maître du duduk en France et en Europe), Levon Minassian (France, connu pour avoir réalisé des tournées avec le chanteur Peter Gabriel), Aram Ipekdjian (duduk, venant de Padova, Italie), Rostom Khachikian (duduk), Philippe Regana ( chef d’orchestre, Suisse, spécialiste du hautbois et du duduk), Gregor Schulenberg (de Berlin en Allemagne, spécialiste du duduk), et au hautbois Jérôme Guichard (orchestre national de Lyon) et Charlotte Bouchet (Conservatoire de Nice). A noter également la prestation lors de la soirée, de l’Orchestre Franco-Arménien de jeunes formé d’une quarantaine de jeunes musiciens d’Arménie et de France.

Afin de présenter cet instrument majeur et incontournable du patrimoine musical traditionnel arménien, classé par l’UNESCO au nom de l’Arménie, dès 18 heures, des facteurs du duduk et d’anches démontreront au public l’art de leur fabrication. Ce 1er Festival international du Duduk est co-organisé par l’association France Achtarak Arménie et le Conservatoire de Valence Romans Agglo.

- Entrée 20 €, enfants (-12 ans) : gratuit. Renseignements et réservations tél. 06 67 26 56 42/06 41 61 51 51

Krikor Amirzayan (Գրիգոր Ամիրզայեան)

JPEG - 5 Mo
JPEG - 55.8 ko
posté le 2 juillet 2017 par Krikor Amirzayan/armenews


SOAD n’a rien perdu de son énergie et de son engagement

Vendredi 30 juin, System of a Down a fait danser les festivaliers du Mainsquare Festival d’Arras (Pas-de-Calais). Dans une ambiance survoltée, ils ont joué des morceaux rocks et engagés devant un public aussi emballé que nostalgique.

Ce célèbre groupe de rock californien est actuellement composé de quatre membres, tous d’origine arménienne. Formé en 1994, le groupe rencontre son premier succès en 2001 avec l’album Toxicity qui les popularisera rapidement sur la scène internationale. Cette reconnaissance du public leur offre alors une tribune pour diffuser un discours engagé qui se retrouve autant dans les paroles de leurs chansons que dans leurs interventions dans les médias. Pacifistes et grands critiques de la société de consommation, le groupe s’est également fait le porte-étendard de grandes causes, notamment la reconnaissance du génocide arménien, dont il est directement fait mention dans certaines de leurs titres.

Le dernier album de System of a Down est sorti en 2005. Le groupe s’est temporairement séparé entre 2006 et 2010. Certains membres du groupe ont alors monté d’autres projets musicaux : Serj Tankian a débuté une carrière solo, Shavo Odadjian a formé le groupe Achozen, et Daron Malakian a formé Scars on Broadway. Mais en 2010, System of a Down renait de ses cendres et le groupe repart en tournée. Aucun album n’a vu le jour depuis, mais ces rockeurs engagés régalent de nouveau leur public à grand coup de live enflammé.

C’est ainsi que System of a Down s’est retrouvé vendredi dernier sur la grande scène du Mainsquare Festival, au cœur de la majestueuse Citadelle d’Arras. Ce lieu magnifique et chargé d’histoire a été le cadre d’un concert mené d’une main de maître. Les anciens tubes du groupe se sont enchainé pour la dernière date française de leur tournée. Après une performance mitigée au Download Festival de Paris, System of a Down a marqué des points auprès de son public avec un concert d’une heure et demi très bien rythmé, prouvant qu’ils n’avaient rien perdu de leur énergie et de leur engagement.

posté le 1er juillet 2017 par Claire/armenews

Geneviève Augé



VALENCE (DRÔME)
Festival international du Duduk (Doudouk) le 5 juillet à Valence

Le 1er Festival international du Duduk (Doudouk) sous la forme d’un Concert organisé mercredi 5 juillet (20 heures) au Théâtre de la Comédie de Valence (Place Charles Huguenel) avec la participation de l’orchestre Franco-Arménien de jeunes est un évènement musical majeur. Il sera dédié au duduk, l’instrument de musique emblématique arménien réalisé avec de l’abricotier. L’abricot que Lucullus, le général romain découvrit en Arménie au 1er siècle avant J.-C et que les Romains ont nommé en latin « Prunus armeniaca » (prune d’Arménie). Le duduk popularisé par de nombreux maîtres et surtout le plus grand d’entre eux Djivan Gasparyan (notamment dans le film « Spartacus ») a la côte et sa renommée dépasse l’Arménie.

JPEG - 122.8 ko

Ce 1er Festival international du Duduk (Doudouk) que Valence aura l’honneur d’accueillir, réunira quelques grands noms du duduk arménien, avec la participation des dudukistes Guevorg Dabaghyan maître émérite d’Arménie, très connue en Arménie et à l’étranger, Levon Chatikyan (maître du duduk en France et en Europe), Levon Minassian (France, connu pour avoir réalisé des tournées avec le chanteur Peter Gabriel), Philippe Regana ( chef d’orchestre, Suisse, spécialiste du hautbois et du duduk), Gregor Schulenberg (de Berlin en Allemagne, spécialiste du duduk), et au hautbois Jérôme Guichard (orchestre national de Lyon) et Charlotte Bouchet (Conservatoire de Nice).

A noter également la prestation lors de la soirée, de l’Orchestre Franco-Arménien de jeunes formé d’une quarantaine de jeunes musiciens d’Arménie et de France.

Afin de présenter cet instrument majeur et incontournable du patrimoine musical traditionnel arménien, classé par l’UNESCO au nom de l’Arménie, dès 18 heures, des facteurs du duduk et d’anches démontreront au public l’art de leur fabrication.

Ce 1er Festival international du Duduk est co-organisé par l’association France Achtarak Arménie et le Conservatoire de Valence Romans Agglo.

- Entrée 20 €, enfants (-12 ans) : gratuit. Renseignements et réservations tél. 06 67 26 56 42/06 41 61 51 51

Krikor Amirzayan

posté le 20 juin 2017 par Krikor Amirzayan/armenews


ROMANS (DRÔME)-MUSIQUE
L’Orchestre Franco-Arménien de jeunes à Romans le 7 juillet

L’Orchestre Franco-Arménien de jeunes formé d’une quarantaine de musiciens dont 25 venus d’Arménie donneront un concert à l’Auditorium-Cité de la Musique à Romans (3, quai Sainte-Claire) vendredi 7 juillet à 20h.

JPEG - 135 ko

Avec les solistes Alain Jucquon (Directeur du Conservatoire de Lyon, piano), Eva Aroutyunian (Directrice du Conservatoire de Genève, piano) et Martun Kostandyan (Conservatoire Tchaïkovski à Erévan, violon). L’Orchestre Franco-Arménien de jeunes sera sous la direction de Mari Hortense Lacroix.

- Entrée 12 €, enfants (-12 ans) 8 €. Renseignements et réservations : 06 67 26 56 42.

posté le 20 juin 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Image 450  Musique  Romans