Nouvelles d'Arménie
ACCUEIL   ACTUALITE   FORUMS   REDACTEURS   AIDE   VOS ARTICLES    |    Recherche  
 
Musique


PARIS
Concert de Medz Bazar à l’occasion d’un nouvel album

Le Collectif Medz Bazar revient avec un nouvel album, Poshmanella !

Les membres du Collectif se sont rencontrés en 2012 autour de musiques traditionnelles du Caucase, d’Anatolie et d’alentours allant parfois très loin. Dans Medz Bazar, tout le monde écrit, compose, chante, joue de plusieurs instruments, et très rapidement, au gré des inspirations de chacun, chacun apporte au répertoire ses propres morceaux et d’autres rythmes, des sonorités empruntés au rébétiko, au hip-hop, à la musique vénézuelienne ou encore au bluegrass... À tout cela s’ajoutent des paroles parfois bien piquantes.

Après avoir conquis un public fidèle aux quatre coins du monde, le Collectif Medz Bazar revient avec un album enregistré en plein air, chanté en face d’une vallée, rempli de jeux rythmiques et d’univers mélodiques singuliers, subtilement accompagné de grillons. Venez découvrir les nouveaux morceaux lors de cette soirée et laissez-vous embarquer dans un voyage musical festif et chaleureux !

Mercredi 25 janvier à 20h
Café de la danse - 5 passage Louis Philippe - 75011 Paris
Réservations : www.cafedeladanse.com, FNAC/Digitick
Tarif : 17 € / 13 € (T.R.)
www.facebook.com/CollectifMedzBazar/

posté le 22 janvier 2017 par Claire/armenews
THEMES ABORDES : Concert  Musique  Paris 


MUSIQUE-CHANTS
Ankinée, concert magique !

Samedi 21 janvier, la salle Darius Milhaud du Centre Musical de Bourg-Lès-Valence (Drôme) était comble pour le concert d’Ankinée qui « chantait Maimone, Komitas et plus... ». Ankinée (Rastklan) chanta dans la première partie nombre de créations de Gérard Maimone ainsi que des chants arméniens et russes. En seconde partie, sous les applaudissements répétés du public, elle chanta davantage de chansons arméniennes dont l’une était de sa propre création. Ankinée reprit également la chanson « Une vie d’amour » de Charles Aznavour qui arracha un tonnerre d’applaudissements. Avec beaucoup de cœur, de voix et de sensibilité, Ankinée chanta cette chanson qui fut partagée sur le site officiel de Charles Aznavour ! Ankinée réalisa également un duo avec sa mère Haigouche. A saluer également les prestations des musiciens qui accompagnèrent Ankinée, dont Georges Rastklan (vents), Greg Rastklan (clarinette), Hovhannès Rastklan (piano), Dikran Grigoryan (percussions), Didier Delaguila (guitare basse), Mathias Bernard (batterie).

Krikor Amirzayan

JPEG - 1.9 Mo
JPEG - 1.9 Mo
JPEG - 1.8 Mo
JPEG - 1.6 Mo
JPEG - 552.5 ko
JPEG - 492.8 ko
JPEG - 420.3 ko
JPEG - 1.6 Mo
JPEG - 1.6 Mo
JPEG - 1.6 Mo
JPEG - 398.8 ko
JPEG - 430.9 ko
JPEG - 345.1 ko
JPEG - 342.7 ko
JPEG - 1.9 Mo
JPEG - 501.5 ko
posté le 22 janvier 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Bourg-les-Valence  Chanson  Image 450  Musique 


CE SOIR SUR NRJ12
« Céline et René, la vie sans lui », réalisé par Aurélie Badémian

Ce samedi à 20h55, NRJ 12 diffusera Céline et René : la vie sans lui, un documentaire inédit réalisé par Aurélie Badémian et produit par Mad Productions.

JPEG - 5.7 ko

La journaliste Aurélie Badémian.

Il y a un an jour pour jour disparaissait le producteur René Angélil, époux de la chanteuse Céline Dion. Si les rumeurs les plus folles ont couru sur la vie privée de l’artiste depuis un an, qu’en est-il réellement ? Côté professionnel, René Angélil a-t-il laissé des instructions pour la carrière de son épouse ? Qui est Aldo Gianpaolo, le producteur italien qui a repris les affaires du couple ? Des confidences d’amis intimes, parmi lesquels l’animateur Michel Drucker et l’imitatrice Véronic DiCaire, permettent de retracer la vie de Céline Dion depuis la mort de son mari.

Diffusion ce soir à 20h55 sur NRJ12
Rediffusion jeudi 19 janvier à 22h50

posté le 14 janvier 2017 par Claire/armenews
THEMES ABORDES : Culture  France  Image 450  Médias  Musique 


CREATION
Le CD Rituels de l’ensemble Musicatreize, dirigé par Roland Hayrabedian

Rituels est le fruit d’une longue et complice collaboration artistique entre Zad Moultaka et l’ensemble Musicatreize. Il présente 4 œuvres vocales d’une grande diversité : plusieurs soli, des tutti augmentés par la dimension électroacoustique, des pièces instrumentées ou a cappella... Poèmes maya, arabe, texte alchimique du XVIe siècle ou conçu en atelier d’écriture s’incarnent en plusieurs langues méditerranéennes (français, italien, arabe, espagnol) et les chants transportent de la solennité à l’étrangeté. Le disque relate la fascination toute orientale du compositeur franco-libanais pour le rite, pour l’exploration des frontières entre sacré et profane et rejoint le souci de Roland Hayrabedian de trouver son chant intérieur.

Roland Hayrabedian a créé l’ensemble vocal et instrumental Musicatreize il y a 30 ans et considère Rituels comme son “meilleur disque“. Son portrait est à lire dans le numéro 236 des Nouvelles d’Arménie Magazine, de janvier 2017.

Rituels, création de Zad Moultaka, interprété par l’ensemble Musicatreize dirigé par Roland Hayrabedian, L’Empreinte digitale, 16,50 €.
Plus d’infos sur Musicatreize : http://www.musicatreize.org/

posté le 3 janvier 2017 par Claire/armenews

Crédit photo : Guy Vivien



ALBUM
Maé dans l’album Les Kids chantent Noël

Ils sont sept et ont tous fait un passage sur le plateau de The Voice Kids, le télé-crochet de TF1 : Amani, Amandine, Émeline, Frankee, Maé, Robin et Tamillia. Ensemble, ils se sont attaqués à l’un des plus grands classiques de Noël : Jingle Bell Rock de Bobby Helms (1957). Il s’agit du premier extrait de leur album paru en fin d’année 2016, Les Kids chantent Noël, dans lequel ils reprennent des chants traditionnels de Noël en anglais et en français.

Maé (Demirdjian), coachée par Patrick Fiori, avait été jusqu’à la demi-finale de la dernière édition de The Voice Kids grâce à son timbre de voix unique et à sa très belle technique.

posté le 3 janvier 2017 par Claire/armenews


Culture
Deux ou trois choses qu’on ignore de Gérard T.

Ce qu’on ignore de Gérard Torikian comédien (Le concert arménien et le proverbe turc), acteur (Mayrig), c’est le compositeur qui a participé à plusieurs musiques de films dont le dernier est Celui qu’on attendait. Gérard a la musique dans la peau et principalement la musique arménienne des charakan qu’il a étudiée de près et dont il a tiré un ouvrage savant qui mériterait de figurer dans toutes les bibliothèques publiques.

Lire la suite ICI

posté le 25 décembre 2016 par Jean Eckian/armenews
THEMES ABORDES : Culture  Musique  Religion 


MUSIQUE
L’orchestre « All Armenian Orchestra » composé de musiciens d’Arménie et de la diaspora va voir le jour

Le projet d’un orchestre panarménien, le « All Armenian Orchestra » réunissant des musiciens d’Arménie et de la diaspora va devenir une réalité. Le 24 avril 2017 à l’occasion de la commémoration du 102e anniversaire du génocide des Arméniens, le « All Armenian Orchestra » se produira. Affirmation d’Armen Amiryan le ministre arménien de la Culture et Rouzanna Sirounyan la directrice de l’Orchestre national philarmonique d’Arménie. Armen Amiryan -récemment nommé ministre de la Culture- a soutenu activement le projet « afin que nous disposions d’un seul orchestre, une seule musique autour de laquelle s’unissent tous les Arméniens de la planète » dit-il. Rouzanna Sirounyan a expliqué qu’en un temps très court « 70% des problèmes liés à la mise en place de cet orchestre furent résolus ». Trois chefs d’orchestres, Edouard Toptchyan, Sergueï Smpadyan et Karen Dourkaryan dirigeront l’« All Armenian Orchestra ». L’orchestre exécutera de nombreuses œuvres et particulièrement celles d’Aram Khatchatouryan, Avet Derderyan et Edouard Mirzoyan. Le maestro Tirgane Mansouryan composera également une œuvre dédiée aux héros de la guerre de quatre jours d’avril dernier au Karabagh.

Krikor Amirzayan

posté le 25 décembre 2016 par Krikor Amirzayan/armenews


CLAMART
Concert de Jazz au profit de Hay Med
JPEG - 69 ko

Le batteur Charles Bellonzi.

L’association Hay Med organise son concert annuel de jazz à Clamart, avec Charles Bellonzi Sextet (dont Michel Delakian à la trompette) qui invite Gilda Solve.

L’intégralité des bénéfices serviront à la santé de la population du Haut-Karabagh, et en particulier au centre de cancérologie à Stepanakert que l’association a ouvert avec le Fonds arménien de France (voir interview du docteur Jean-Michel Ekherian NAM229).

Dimanche 8 janvier à 16h au Théâtre Jean Arp
22 rue P. Vaillant Couturier - Clamart (92)

Réservations : Jean-Michel Ekherian au 06 83 82 18 22 ou Armand au 06 82 64 19 72
Tarif : 25 € (placement libre)

posté le 15 décembre 2016 par Claire/armenews
THEMES ABORDES : Clamart  Concert  Humanitaire  Musique 


MUSIQUE-ROMANS
Concert magistral d’Astrig et Chouchane Siranossian à Romans pour le lancement du festival « Les Musicades Romanesques »

Beaucoup de monde à la Cité de la Musique de Romans (Drôme) samedi 3 décembre pour le concert inaugural du futur festival de musique « Les Musicades Romanesques ». Parmi les six artistes qui participent au programme, notons la présence d’Astrig et Chouchane Siranossian, anciennes élèves du Conservatoire de Romans, très attachées à leur ville. Alexandre Siranossian ex-directeur durant de très longues années du Conservatoire de Romans a remercié le large public venu au concert et salué l’initiative d’Astrig Siranossian de lancer l’association « Les Musicades Romanesques ». Astrig Siranossian, directrice artistique de cette nouvelle association constituée par des mélomanes régionaux et encouragée par quelques sponsors remercia également les sponsors et le public pour leur soutien. Au programme du concert, de la musique de chambre les sœurs Astrig Siranossian (violoncelle) et Chouchane Siranossian (violon), entourées de Guillaume et Marie Chilemme (violon, alto), Emilie Legrand (contrebasse) et Nathanaël Gouin (pianiste) considérés comme les meilleurs de la nouvelle génération de musiciens français. Pour marquer cet évènement, une dégustation de Truites du Vercors fut proposée aux spectateurs à l’issue du concert, accompagnée des vins du Domaine des Bruyères de Beaumont-Monteux. Ainsi le mariage entre la musique et les produits du terroir fut réussi pour le plus grand bonheur du nombreux public qui encouragea l’initiative d’Astrig Siranossian.

Krikor Amirzayan à Romans (Drôme) reportage photo

JPEG - 432.8 ko
JPEG - 276.5 ko
JPEG - 354.2 ko
JPEG - 249 ko
JPEG - 340.3 ko
JPEG - 461.4 ko
JPEG - 209.4 ko
JPEG - 575.4 ko
JPEG - 374.7 ko
JPEG - 336.6 ko
JPEG - 413.6 ko
JPEG - 729.2 ko
JPEG - 709.7 ko
JPEG - 1.4 Mo
JPEG - 1.9 Mo
JPEG - 1.8 Mo
JPEG - 1.9 Mo
JPEG - 1.8 Mo
posté le 4 décembre 2016 par Krikor Amirzayan/armenews