Nouvelles d'Arménie
ACCUEIL   ACTUALITE   FORUMS   REDACTEURS   AIDE   VOS ARTICLES    |    Recherche  
 
Social


ARMENIE-DEMOGRAPHIE
Vazken Manoukian est plus ambitieux que Serge Sarkissian : il prévoit une Arménie de 5 à 6 millions d’habitants en 2040...

5 à 6 millions...qui dit mieux ? Décidément les enchères vont bon train en Arménie avec des politiques qui semblent quelque peu rêveurs et être très loin des lois démographiques et sociales...

Le président arménien Serge Sarkissian avait fait une petite sensation en annonçant lors du 6ème congrès Arménie-Diaspora que le gouvernement arménien mettra tous les moyens pour qu’en 2040 la population de l’Arménie atteigne 4 millions en 2040. Un vœu pieux qui ne l’engage aucunement...en 2040 il aura sans doute été oublié.

Mais voilà qu’une personnalité politique de premier plan, connue et respectée, Vazken Manoukian membre du Comité Karabagh et ex-Premier ministre du premier gouvernement arménien de Levon Ter-Pétrossian a dit mieux que Serge Sarkissian. Le site vazgenmanukyan.am annonce que Vazken Manoukian trouve que le président arménien n’est pas ambitieux. « Nous devons mettre pour objectif d’atteindre 5 à 6 millions d’habitants et je crois qu’il est réaliste en réglant le problème de la croissance de la natalité ainsi que l’immigration ». Et pourquoi pas 10 millions ? En attendant, les politiques arméniens seraient mieux inspirés de régler le grave problème de l’émigration qui continue de vider l’Arménie qui pourrait à ce rythe atteindre 1,5 million d’habitants en 2040 !

Krikor Amirzayan

posté le 29 octobre 2017 par Krikor Amirzayan/armenews


ARMENIE-DEMOGRAPHIE
L’Arménie atteindrait-elle 4 millions d’habitants en 2040 ? Promesse ou vœu du président arménien ?

Karen Kotcharian un politologue arménien vient le 19 octobre de rappeler qu’il convenait de bien comprendre les propos du président arménien Serge Sarkissian lors du 6ème Congrès Arménie-Diaspora sur la population de l’Arménie en 2040. Selon Karen Kotcharian le président arménien n’a pas affirmé que la population de l’Arménie sera de 4 millions en 2040 mais Serge Sarkissian aurait dit « nous devons tout faire pour qu’il atteigne 4 millions ». Selon K. Kotcharian la sécurité de l’Arménie conditionnera cette donnée de la croissance démographique pour atteindre 4 millions d’habitants. Actuellement selon le rapport de l’ONU la population de l’Arménie est de 2,93 millions. Les prévisions tablent sur une population de 2,7 millions en 2050 et 1,8 millions en 2100 si les courbes de croissance démographiques restent les mêmes tendances qu’aujourd’hui.

Krikor Amirzayan

posté le 20 octobre 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Image 450  Social 


ARMENIE-DEMOGRAPHIE
L’Arménie compte 85 centenaires dont une citoyenne de 115 ans

L’Arménie compte 85 centenaires. La citoyenne arménienne la plus âgée a 115 ans. Elle habite au village de Yeranos dans la région de Kegharkounik. En Arménie les femmes vivent en moyenne 6 ans de plus que les hommes selon Anahit Gevorgyan, la responsable des questions sociales auprès du ministère arménien du Travail. Depuis 25 ans l’Arménie tout comme le monde commémore le 1er octobre comme la Journée des personnes âgées. En Arménie les personnes âgées de plus de 63 ans forment 13% de la population. Selon les statistiques la population de l’Arménie vieillit.

Krikor Amirzayan

posté le 2 octobre 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Social 


ARMENIE-DEMOGRAPHIE
17 169 naissances enregistrées en Arménie au 1er semestre 2017, chiffres en baisse

La croissance naturelle de la population de l’Arménie est en baisse au 1er semestre 2017. Gariné Koujoumdjian, la responsable des statistiques sociales et démographiques de l’Institut national des statistiques d’Arménie a communiqué le 31 juillet les chiffres du 1er semestre. Les années précédentes entre janvier et juin, l’Arménie a enregistrait une moyenne d’un peu plus de 18 000 naissances. Mais cette année au 1er semestre 2017 ce chiffre des naissances n’est que de 17 169. Tandis que dans le même temps un peu plus de 14 000 personnes ont perdu la vie en Arménie. Conséquence de ces chiffres démographiques, l’Arménie a enregistré une croissance de sa population que de 1 700 personnes contre une moyenne de 2 700 les deux dernières années (sur les 6 premiers mois de l’année). En ajoutant le solde migratoire négatif, la population de l’Arménie qui était d’un peu moins de 3 millions au début de l’année, continue de baisser...

Krikor Amirzayan

posté le 1er août 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Social 


ARMENIE-SOCIAL
Le gouvernement arménien désire augmenter de 25% le salaire minimum en Arménie dans les cinq ans

Entre 2017 et 2022 le gouvernement arménien désire augmenter de 25% le salaire minimum en Arménie. Le projet va être examiné par le gouvernement et présenter au Parlement pour son vote. L’objectif de cette augmentation du salaire minimal en Arménie sera de faire baisser de 12% le seuil de la pauvreté qui affecte aujourd’hui 30% de la population. A l’arrivée du Premier ministre Karen Karapetyan un projet de relance économique avait été présenté en octobre 2016 dans lequel la lutte contre la pauvreté n’était pas spécifiquement intégrée.

Krikor Amirzayan

posté le 20 juin 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Social 


STATISTIQUES-DEMOGRAPHIE
49 000 citoyens arméniens partis en 2016 ne sont toujours pas revenus...

1 483 133 touristes ont séjourné en Arménie en 2016. Chiffre annoncé lors d’une conférence de presse à Erévan le 1er février par Kariné Kouyoumdjian la responsable du recensement au Centre national d’études statistiques d’Arménie. Dans le même temps en 2016 ce sont 1 530 486 personnes qui ont quitté l’Arménie selon ces mêmes sources statistiques. « Avec des passeports arméniens ce sont 820 398 personnes qui ont quitté l’Arménie l’an dernier et 769 019 citoyens sont revenus en Arménie » précisa Kariné Kouyoumdjian soit près de 49 000 citoyens manquants qui ont préféré rester à l’étranger ou émigrer.

Krikor Amirzayan

posté le 2 février 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Image 450  Social 


ARMENIE-SOCIAL
Le salaire minimum en Arménie restera à 55 000 drams, soit 115 dollars en 2017

Artem Asatryan le ministre des Questions sociales, dans son intervention le 2 novembre au Parlement arménien, lors des discussions liées au budget a affirmé qu’en 2017 le salaire minimum mensuel en Arménie ne connaitre pas d’augmentation. Il restera à 55 000 drams, soit près de 115 dollars, alors que la moyenne mensuelle des salaires en Arménie est de quatre fois supérieur à ce minimum. Précisons qu’en Arménie les factures d’électricité, de gaz et de téléphone d’un foyer constituent en moyenne plus de 100 000 drams, soit le double du salaire minimum. D’où la question légitime qui nous vient à l’esprit : comment vivent les citoyens arméniens avec le salaire minimum ?

Krikor Amirzayan

posté le 3 novembre 2016 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Social 


ARMENIE-SOCIAL
A peine 7 739 mariages enregistrés en Arménie au premier semestre, en baisse de 9,8%

Au premier semestre 2016 le nombre des mariages et des divorces a connu une baisse en Arménie. Vendredi 29 juillet lors d’une conférence de presse à Erévan, Gariné Kouyoumdjian la responsable du recensement et des données sociales du Centre national d’études statistiques d’Arménie a donné des informations sur la société arménienne. Selon G. Kouyoumdjian, sur les six premiers mois de l’année, en Arménie le nombre de mariages fut de 7 739 en baisse de 9,8% par rapport au premier semestre 2015. Le nombre de divorces établi à 1 753 est également en baisse de 7,7% sur les six premiers mois de l’année 2016. C’est Erévan qui a enregistré le nombre le plus important de mariages ainsi que dans les régions de Vayots Dzor et Kodayk. Pour les divorces, Erévan est également en tête devant la région du Lori. La région du Tavouche est en bas du classement des mariages.

Rappelons que si de nos jours l’Arménie enregistre moins de 18 000 mariages par an, dans les années 1980 ce nombre était de près de 40 000...

Krikor Amirzayan

posté le 30 juillet 2016 par Krikor Amirzayan/armenews


ARMENIE-DEMOGRAPHIE
En Arménie on nomme davantage Naré pour les filles et David pour les garçons

Au premier semestre, l’Arménie a enregistré la naissance de 8 862 filles et de 9 976 garçons soit 18 838 naissances selon les données du Centre national arménien d’études statistiques. Pour les filles, les 10 prénoms les plus utilisés furent Naré, Maria, Mariam, Mané, Ankenia, Ani, Mari, Milena, Anahit et Elen. Pour les garçons ce sont David, Narég, Alex, Dikran, Gor, Artur, Samvel, Erik, Arman et Haïg. Effet de monde, les Armén, Vartan et autres Antranik ou Krikor sont relégués aux oubliettes. Haïg venant en 10e position...

Krikor Amirzayan

posté le 30 juillet 2016 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Social