Nouvelles d'Arménie
ACCUEIL   ACTUALITE   FORUMS   REDACTEURS   AIDE   VOS ARTICLES    |    Recherche  
 
Technologie


Informatique
Tumo, l’école d’informatique arménienne qui inspire Paris

Depuis 2011, l’école Tumo, en Arménie, dispense une formation gratuite et sans prérequis de compétences aux jeunes de 12 à 18 ans dans les domaines des arts et des technologies. Un programme qui séduit petits et grands, bien au-delà des frontières du pays, et notamment Anne Hidalgo.

Lire la suite voir lien plus bas

posté le 13 février 2018 par Jean Eckian/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Technologie 


ETATS-UNIS
Violetta Mailyan demande 1 trillion de dollars à Apple pour le ralentissement du fonctionnement des anciens modèles d’iPhone

Une habitante d’origine arménienne de Californie (Etats-Unis) Violetta Mailyan vient d’intenter un procès contre la société Apple qui ralentit volontairement le fonctionnement ses anciens modèles d’iPhone. V. Mailyan réclame d’Apple la somme de 999 999 999 000 soit près d’un trillion de dollars pour dédommagement indique Penty Apple.

La société américaine Apple avait reconnu qu’elle ralentissait de façon volontaire le fonctionnement des anciens smartphones iPhone.

Krikor Amirzayan

posté le 28 décembre 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Image 450  Justice  Technologie 


ARMENIE-TECHNOLOGIES
2 800 jeunes supplémentaires en formation du numérique au centre Tumo à Erévan

Le centre Tumo à Erévan centre spécialisé dans l’apprentissage des technologies numériques auprès des enfants a augmenté de 170 unités le nombre des ordinateurs en recevant 2 800 jeunes supplémentaires. Ces derniers étaient inscrits sur une liste d’attente pour ces stages de formation au monde du numérique. Ainsi actuellement le centre Tumo à Erévan accueille plus de 10 000 jeunes, portant à près de 14 000 le nombre de jeunes inscrits pour des formations ou stages dans les centres Tumo en Arménie et en Artsakh. Ces formations sont gratuites. Tumo envisage la création d’un centre au village de Goghb dans la région de Tavouche afin d’assurer des formations aux jeunes de Goghb, Noyemberian et Berdavan. Tumo prévoit également l’agrandissement de son centre à Gumri ainsi que l’augmentation du nombre de jeunes inscrits aux formations.

Krikor Amirzayan

posté le 26 décembre 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Image 450  Technologie 


ARMENIE-TECHNOLOGIES
Tony Fadell l’inventeur de l’IPod en Arménie a joué une partie d’échecs contre un Arménien de 6 ans...et a perdu...

L’informaticien américain d’origine libanaise, Tony Fadell, l’inventeur de d’IPod est en Arménie. Il y a été reçu par le président arménien Serge Sarkissian qui a souligné sa grande contribution aux technologies de l’information.

JPEG - 54.8 ko

Vendredi 17 novembre Tony Fadell a visité l’Académie de jeux des échecs d’Arménie à Erévan. Il s’est intéressé au programme et de la formation des jeunes joueurs Arméniens. Il était accompagné de Hovik Musaelyan le directeur de Synopsys Armenia (spécialisée dans les IT), Tony Moroyan le fondateur de Viasfer Technopark et du maire d’Erévan Taron Margaryan. Avant de quitter l’institution, Tony Fadell a joué une partie courte d’échecs avec un jeune Arménien de 6 ans... Tony Fardell a perdu !

Krikor Amirzayan

posté le 18 novembre 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Technologie 


Technologies
L’Arménie classée troisième des 157 équipes de la Première Rencontre Mondiale des Jeunes de la Robotique

Harout Manougian

18 juillet 2017

L’équipe arménienne de TUMO prend la médaille de bronze.

“Nous sommes peu nombreux, mais on nous appelle les Arméniens“. Ces mots de Paruyir Sevak sonnent juste à la FIRST Global, la première rencontre mondiale des jeunes de la robotique qui s’est déroulée au Constitution Hall de Washington DC, de laquelle le Centre TUMO pour les technologies créative a emporté la médaille de bronze.

(PNG)

Le Centre pour les Technologies Créatives TUMO d’Arménie a remporté la médaille de bronze (photo ANCA).

FIRST, l’acronyme de For Inspiration and Recognition Science and Technology [Pour l’émulation et reconnaissance de la science et la technologie] a été créé en 1989 et a organisé des compétitions sur place pour les élèves des écoles primaires et collèges depuis de nombreuses années. Cette année marque cependant la première fois que s’est tenue une compétition mondiale, avec les équipes représentant 150 pays, six continents, et la Team Hope représentant les réfugiés.

“Je suis tellement fier d’eux !“ s’est exclamé Hayk Voskanyan, mentor de l’équipe et chef de l’atelier du Centre TUMO de Robotique, tandis qu’il assistait à la remise des médailles par Dean Kamen à ses protégés. Le Centre TUMO à Erevan accueille Team Armenia, où ils ont conçu, construit et mis au point leur robot contrôlé à distance en préparation de la compétition.

L’initiative attirait l’attention du concours mondial sur le thème de la préparation d’eau potable. Les robots devaient ramasser des boules plastiques au milieu du terrain, trier les bleues (figurant l’eau propre) des oranges (figurant les polluants) et les déposer selon leur couleur.

(JPEG)

Team Armenia posant pour la photo derrière les couleurs et montrant leur médaille (photo ANCA).

Bien que plus d’élèves aient été concernés lors du stage préparatoire à Erevan, sept d’entre eux âgés de 15 à 18 ans ont été sélectionnés pour le voyage à Washington : Levon Balagyozyan (capitaine), Lilt Tarumyan (secrétaire), Mana Ter Minasyan (rapporteur), Ashot Tarumyan, Tigran Sahakyan, David Hovhanisyan et Aram Madantsyan. Ils ont partagé le podium avec l’équipe Europe et l’équipe Pologne qui ont respectivement remporté la médaille d’or et la médaille d’argent.

L’événement a fait la une des journaux nationaux lorsque le président Trump a fait une exception à la liste noire des admissions pour s’assurer que l’équipe d’Afghanistan entièrement féminine soit admise aux états-Unis et autorisée à concourir. Les jeux ont été ouverts avec une cérémonie digne des jeux olympiques le 1- juillet, les équipes faisant leur entrée derrière leur drapeau, acclamés par beaucoup d’ambassadeurs et même un chef d’état, le Gouverneur -Général du Canada avait désigné Julie Payette se trouvant dans l’assistance. La cérémonie de clôture deux jours plus tard était tout aussi impressionnante et son point d’orgue a été le discours du président de la Banque Mondiale Jim Yong Kim.

Dans ce défi du premier tour, le Team Armenia, du centre TUMO d’Erevan, est associé à l’équipe du Rwanda et du Team Africa. Le robot sépare les boules orange (contaminantes) des balles bleues (eau potable).

Les élèves du Centre TUMO avaient localement fan club qui les soutenait, l’équipe et les délégués du bureau de l’Armenian National Committee of America, l’ANCA du D.C. Avant l’ouverture de la compétition, ils avaient rendu visite au siège de l’ANCA pour y faire part de leur parcours scolaire et de leurs ambitions de carrière.

“Ce que vous faites est incroyable“, leur a dit Aram Hamparian, Directeur exécutif de l’ANCA. “ à votre retour, réfléchissez à la façon que vos talents pourraient contribuer à la sécurité de l’Artsakh en concevant des robots détectant la présence de tireurs - en accord avec la proposition de paix Royce-Enger le long de la frontière avec l’Azerbaïdjan“.

La jeune équipe de robotique à pris un peu de recul par rapport à la préparation du concours pour faire un peu de tourisme, en visitant le Capitole des USA gracieusement préparé par le Représentant Jim Costa (Démocrate-Californie), qui avait visité le Centre TUMO en 2016. Le groupe avait été accueilli lors de leur première soirée au D.C par des familles de l’école arménienne Hamasdegh locale.

Le deuxième concours mondial FIRST se tiendra à l’été 2018 à Mexico.

Traduction Gilbert Béguian pour Armenews

posté le 19 juillet 2017 par Jean Eckian/armenews


Technologies
Vahé Torossian, l’homme qui veut mettre Microsoft à jour

Après avoir longtemps prospéré grâce à la vente de logiciels en licence, le géant de l’informatique fait sa mue numérique. Un renouveau incarné, en France, par un patron qui mise sur l’agilité et le management collaboratif.

Nous sommes entrés dans l’ère de l’innovation et de la collaboration”, annonce Vahé Torossian en nous accueillant sur le campus de Microsoft d’Issy-les Moulineaux, au sud de Paris. Le big boss de la filiale française veut-il nous parler du monde économique ? Non, c’est bien de Microsoft qu’il est question. Une page se tourne dans l’histoire de la firme, qui a prospéré grâce la vente de logiciels en licence. Cette époque est révolue, celle de la transformation numérique commence.

Lire la suite voir lien plus bas

posté le 17 juillet 2017 par Jean Eckian/armenews
THEMES ABORDES : France  Technologie 


ARMENIE-EDUCATION
Certaines unités de l’Armée arménienne vont se former aux technologies de l’information en partenariat avec les centres Tumo

Lors de la réunion des membres du gouvernement vendredi 23 juin, Karen Karapetyan le Premier ministre arménien a déclaré que « dans de nombreux domaines nous avons un manque de spécialistes tels que dans le domaine des Technologies de l’information ». Un domaine en pleine croissance dans lequel l’Arménie a encore des parts de marché à gagner. Le chef du gouvernement a également critiqué le système scolaire « qui réagit très mal aux besoins des marchés ». Viguen Sarkissian le ministre arménien de la Défense a précisé de son côté que les premiers pas d’études complémentaires s’effectuent au sein de l’armée. « Dans des bases importantes nous désirons ouvrir des centres Tumo afin de préparer les soldats aux technologies de l’information. Nous étudions le projet avec le centre Tumo » dit le ministre de la Défense.

Krikor Amirzayan

posté le 24 juin 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Armée  Arménie  Image Panoramique  Technologie 


Technologie
Vahé Torossian : «  L’intelligence artificielle va répondre aux besoins de la vie quotidienne  »

Vahé Torossian, le président de Microsoft France, regrette que le numérique ne soit pas un vrai sujet de débat de la présidentielle française. « On aimerait que le numérique soit plus représenté dans les débats. Les candidats sont tous unanimes pour comprendre son impact dans l’évolution de la société, mais il y a toujours des incompréhensions. Le numérique est pourtant un formidable vecteur de création d’emplois. Mais il n’est pas souvent traité comme cela », affirme-t-il.

Selon lui, il est aussi « un vecteur d’inclusion au sens homme-femme, inclusion dans le travail et surtout il doit permettre de donner sa chance au plus grand nombre dans la vie professionnelle.

Lire la suite, voir lien plus bas

posté le 11 mars 2017 par Jean Eckian/armenews
THEMES ABORDES : France  Médias  Technologie 


ARMENIE-ECONOMIE
Le chiffre d’affaire des sociétés de Technologies de l’Information en hausse de 21% en Arménie l’an dernier

Le chiffre d’affaires des sociétés spécialisées dans les Technologies de l’Information ont connu en Arménie une croissance de 21% s’établissant en 2015 à 425,5 millions de dollars. Entre 2010 et 2015 ces sociétés ont connu une croissance annuelle moyenne de 20,1% et la part des sociétés arméniennes dans l’ensemble de cette activité est passée de 45 à 50%. L’an dernier, le nombre de sociétés du secteur des Technologies de l’Information s’est établi à 450 en croissance de 12% en un an. Ainsi une cinquantaine de nouvelles sociétés dans le secteur naissent chaque année en Arménie contre 5 à 6 dans les années 1990. Le chiffre d’affaires annuel de 44 des 450 sociétés du secteur dépasse le million de dollar et le chiffre d’affaires de la moitié est entre 100 000 et un million de dollars.

Krikor Amirzayan

posté le 24 mars 2016 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Economie  Technologie