Nouvelles d'Arménie
ACCUEIL   ACTUALITE   FORUMS   REDACTEURS   AIDE   VOS ARTICLES    |    Recherche  
 
Tourisme


ARTSAKH (HAUT-KARABAGH)
Des Azéris ont tenté en vain de perturber le stand de l’Artsakh au salon du tourisme « Invetex 2017 » à Saint Pétersbourg

Du 12 au 14 octobre la République de l’Artsakh (Haut-Karabagh) a participé par un stand au salon du tourisme « Invetex 2017 » à Saint Pétersbourg (Russie) rapporte le site Artsakhpres.

JPEG - 51.7 ko

Le stand de l’Artsakh était réalisé par le ministère de la Culture, la jeunesse et du tourisme afin de développer le tourisme en Artsakh en s’adressant aux professionnels du tourisme. De nombreux documents furent ainsi distribués aux visiteurs du salon. Mais lors du salon les agents de l’Azerbaïdjan -et membres ou organisations de la communauté azérie de Saint Pétersbourg- ont tenté à diverses reprises par divers moyens de faire des pressions afin de saboter l’action du stand de l’Artsakh.

JPEG - 68.9 ko

Des actions qui furent un échec, le stand de l’Artsakh continuant son activité. Le dernier jour du salon un groupe d’Azéris a même tenté de passer à une action violente sur le stand arménien. Peine perdue : les manifestants furent repoussés par les organisateurs. Les Azéris furent conduits à l’extérieur du salon par les forces de sécurité.

Krikor Amirzayan

posté le 16 octobre 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Image 450  Karabagh  Tourisme 


ECONOMIE
De plus en plus de touristes étrangers viennent en Arménie

Le nombre de touristes étrangers visitant l’Arménie a augmenté de plus de 24% au premier semestre de cette année, a annoncé vendredi le gouvernement arménien.

Dans un rapport détaillé sur ses activités au cours de l’année, le gouvernement a déclaré qu’il y avait eu 622 381 touristes étrangers qui sont venus en Arménie.

Les arrivées de touristes dans le pays ont augmenté d’environ 6 % l’année dernière, selon des données gouvernementales distinctes. Elles montrent également que le chiffre a augmenté en moyenne de 9% par an entre 2012 et 2016.

Le gouvernement a cherché à faciliter la croissance de l’industrie du tourisme national en libéralisant en 2013 le secteur de l’aviation civile. Le coût moyen des voyages aériens à destination et en provenance du pays a baissé depuis lors, même si certains voyagistes locaux estiment qu’il n’est pas encore suffisamment bas.

Par ailleurs, les autorités arméniennes ont unilatéralement supprimé les visas pour les citoyens des États membres de l’Union européenne et des États-Unis en 2012 et 2014 respectivement. Un accord sur les voyages sans visa entre l’Arménie et l’Iran est entré en vigueur en août 2016. La République islamique est une source majeure de tourisme entrant dans le pays du Caucase du Sud.

Erevan a également levé les restrictions de visa pour les citoyens du Japon, des Émirats arabes unis, du Qatar et de trois autres pays au cours de cette année. Dans un autre effort pour stimuler l’afflux de touristes, il a permis aux ressortissants russes en mars de visiter l’Arménie avec des passeports internes russes.

posté le 16 octobre 2017 par Claire/armenews


REVUE DE PRESSE - LE PETIT JOURNAL
The Strand Hotel, figure historique et incontournable de Yangon en Birmanie

Le bar du Strand Hotel tient son nom de ses créateurs, Aviet et Tigran Sarkies, deux arméniens venus en Birmanie en 1892 afin d’agrandir l’affaire hôtelière familiale qui comprenait déjà deux hôtels, à Singapour et à Penang.

C’est en 1901 que leur projet, portant le même nom que la rue où il se trouve, ouvre ses portes. Juste devant ce même port où les deux frères avaient débarqué 10 ans plus tôt.

Lire l’article : https://lepetitjournal.com/birmanie/strand-hotel-figure-historique-et-incontournable-de-yangon-157183

posté le 3 octobre 2017 par Claire/armenews
THEMES ABORDES : Diaspora  Image 450  Tourisme 


ARMENIE-TOURISME
Au « Vernissage » à Erévan

Samedi 23 septembre 2017. Nous parcourons le « Vernissage » à Erévan. L’imposante statue de Karékine Njdeh le libérateur du Zankezour (sud de l’Arménie) regarde en notre direction. Monde hétéroclite et surprenant à Erévan, un indien en tenue joue de la musique indienne et vend quelques CD. Au « Vernissage », des centaines de stands proposent bijoux, livres, duduks, et souvenirs de l’Arménie. De nombreux Erévannais et touristes déambulent dans les allées du « Vernissage ». Sur un stand, un Arménien d’Alep propose des bijoux. Sur d’autres ce sont des pièces de monnaies, médailles et insignes. Nous nous arrêtons mon épouse Achkhène et moi devant un stand de livres arméniens. Le vendeur est très agréable et discute sans cesse, heureux d’être en compagnie de clients venus de France. Je lui achète quelques livres en arménien sur l’histoire de l’Arménie de Movses Khorénatsi ainsi que des livres du romancier Raffi. Par le plus pur des hasards nous rencontrons Takouhi Djan (Assassian) venue de Belgique en compagnie d’un parent proche Kervork Boyrazian, originaire d’Irak. Elle me reconnait et nous discutons quelque peu sous un soleil radieux. A Erévan, les rencontres sont fort nombreuses, les Arméniens de la planète se sont donné rendez-vous en cette terre arménienne qui est si particulière dans nos cœurs.

Krikor Amirzayan texte et reportage-photos à Erévan

JPEG - 3.3 Mo
JPEG - 4.3 Mo
JPEG - 3.7 Mo
JPEG - 3.4 Mo
JPEG - 3.6 Mo
JPEG - 3.5 Mo
JPEG - 3.3 Mo
JPEG - 3.4 Mo
JPEG - 3.3 Mo
JPEG - 3.4 Mo
JPEG - 2.8 Mo
JPEG - 2.6 Mo
JPEG - 2.6 Mo
JPEG - 2.9 Mo
JPEG - 4.5 Mo
JPEG - 3.4 Mo
JPEG - 3.7 Mo
JPEG - 2.9 Mo
JPEG - 2.7 Mo
posté le 24 septembre 2017 par Krikor Amirzayan/armenews


ARMENIE-TOURISME
L’Arménie est prête à accueillir 3 millions de touristes par an

Le journal arménien « Past » écrit qu’entre janvier et juillet 2017 l’Arménie a connu une forte hausse du tourisme avec une croissance de 24,2% par rapport à la même période de l’an dernier. Sur les sept premiers mois de l’année, 622 381 touristes ont séjourné en Arménie, principalement venus de Russie, Géorgie, l’Union européenne et l’Iran. Avec également l’arrivée de touristes originaires de Chine, Corée du sud, Japon et Philippines. Selon le responsable du tourisme en Arménie, Mekhak Apresyan -rapporte « Past »- cette hausse du tourisme est la conséquence d’actions dynamiques des autorités arméniennes en faveur du développement du tourisme en Arménie. Le journal rapporte également les propos de M. Apresyan selon lesquels, l’Arménie est prête à accueillir 3 millions de touristes par an.

Krikor Amirzayan

posté le 10 septembre 2017 par Krikor Amirzayan/armenews


ARMENIE-TOURISME
Le tourisme venant de Russie en hausse de 37% en Arménie au premier semestre 2017

Le centre d’information russe TourStat qui diffuse des données sur le tourisme a diffusé des informations sur le tourisme russe à l’étranger pour le premier semestre 2017. TourStat indique qu’entre janvier et juin 171 000 touristes de Russie visitèrent l’Arménie, un chiffre en croissance de 37% par rapport à la même période de l’an dernier. Mais ce chiffre ne représente que 1% du tourisme russe estimé à 17 millions au premier semestre 2017. L’Arménie est entrée dans les 30 premières destinations du tourisme russe. Ces derniers préférant l’Abkhazie, le Turquie, la Finlande, la Thaïlande, l’Italie, l’Espagne, la Géorgie, les Emirats Arabes Unis, la Grèce, le Vietnam ou l’Egypte bien avant l’Arménie...

Krikor Amirzayan

posté le 5 septembre 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Russie  Tourisme 


ARMENIE-TOURISE ET TRADITIONS
9e Festival du khorovadz au monastère d’Akhtala dans la région du Lori à la frontière entre l’Arménie et la Géorgie

Dimanche 20 août sur l’espace du monastère arménien du IXe siècle, Sourp Mariam Asdvadzadzine (Sainte Marie Mère de Dieu) d’Akhtala (région du Lori) près de la frontière arméno-géorgienne, s’est déroulé le 9e Festival du khorovadz (brochettes à l’arménienne). Akhtala se trouvant à près de 180 km au nord d’Erévan. Ce festival qui est un rendez-vous annuel attique à chaque fois des milliers de visiteurs venus de différentes régions d’Arménie, de Géorgie ainsi que des touristes de la diaspora.

Krikor Amirzayan

JPEG - 74.1 ko
9e Festival du khorovadz (brochettes à l’arménienne) au monastère d’Akhtala dans la région du Lori à la frontière entre l’Arménie et la Géorgie
JPEG - 215.2 ko
Le monastère arménien d’Akhtala (IXe siècle) dans la province du Lori au nord de l’Arménie
JPEG - 93.1 ko
9e Festival du khorovadz (brochettes à l’arménienne) au monastère d’Akhtala dans la région du Lori à la frontière entre l’Arménie et la Géorgie
JPEG - 84.3 ko
9e Festival du khorovadz (brochettes à l’arménienne) au monastère d’Akhtala dans la région du Lori à la frontière entre l’Arménie et la Géorgie
JPEG - 93.2 ko
9e Festival du khorovadz (brochettes à l’arménienne) au monastère d’Akhtala dans la région du Lori à la frontière entre l’Arménie et la Géorgie
JPEG - 88.7 ko
9e Festival du khorovadz (brochettes à l’arménienne) au monastère d’Akhtala dans la région du Lori à la frontière entre l’Arménie et la Géorgie
posté le 21 août 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Tourisme 


ARMENIE-TOURISME
Le mensuel « Kaleidoscope » du la compagnie aérienne polonaise « Lot » consacre sa couverture et de nombreuses pages à l’Arménie

La compagnie aérienne polonaise « Lot » a consacré de nombreuses pages à l’Arménie dans son mensuel « Kaleidoscope » du mois d’août. Une initiative dont se réjouit l’Ambassade d’Arménie en Pologne qui a largement collaboré à cette édition. Sur la couverture du magazine « Lot » est reproduite la photo du complexe monastique arménien de Tadev construit il y a 12 siècles. Une dizaine de pages largement illustrées de photos de « Kaleidoscope » sont consacrées à l’Arménie à la culture du peuple arménien, à l’art religieux et architectural, aux lieux touristiques. Ainsi, les centaines de milliers de passagers Polonais et étrangers des vols de la compagnie nationale polonaise « Lot » peuvent découvrir l’Arménie...et éventuellement y programmer un séjour touristique dans ce premier pays au monde qui adopta officiellement le christianisme en religion d’Etat en l’an 301. Un argument auquel les Polonais, très proches des sources chrétiennes ne sont pas indifférents...

Le numéro de « Keleidoscope » est consultable en ligne :

- https://issuu.com/lotpolishairlines/docs/ka_1708

Krikor Amirzayan

posté le 13 août 2017 par Krikor Amirzayan/armenews


ARMENIE-TOURISME
30 millions de dollars au Fonds de Développement du Tourisme en Arménie avec pour objectif 3 millions de touristes par an

Le gouvernement arménien a décidé la création du Fonds de Développement du Tourisme en Arménie en allouant un budget important de près de 30 millions de dollars. Avec pour objectif d’augmenter à 3 millions, le nombre de touristes en Arménie dans les 5 ans. Avec pour conséquence de 3 milliards de dollars de recettes de l’économie du tourisme de l’Arménie. En donnant les moyens au Fonds de Développement du Tourisme en Arménie, les professionnels du tourisme vont mener un marketing plus poussé et spécialisé en direction du marché du tourisme afin d’assurer l’arrivée de nouveaux touristes en Arménie. Le potentiel touristique en Arménie est important. Les autorités arméniennes l’ont compris depuis quelques années déjà. Reste à adapter les infrastructures du pays notamment les routes, et la qualité de l’offre hôtelière ou d’hébergement ainsi que la valorisation et l’accès des sites touristiques d’Arménie pour relever le challenge de 3 millions à 5 millions de touristes annuels.

Krikor Amirzayan

posté le 2 juillet 2017 par Krikor Amirzayan/armenews