Nouvelles d'Arménie
ACCUEIL   ACTUALITE   FORUMS   REDACTEURS   AIDE   VOS ARTICLES    |    Recherche  
 
Tourisme


ARMENIE-TOURISE ET TRADITIONS
9e Festival du khorovadz au monastère d’Akhtala dans la région du Lori à la frontière entre l’Arménie et la Géorgie

Dimanche 20 août sur l’espace du monastère arménien du IXe siècle, Sourp Mariam Asdvadzadzine (Sainte Marie Mère de Dieu) d’Akhtala (région du Lori) près de la frontière arméno-géorgienne, s’est déroulé le 9e Festival du khorovadz (brochettes à l’arménienne). Akhtala se trouvant à près de 180 km au nord d’Erévan. Ce festival qui est un rendez-vous annuel attique à chaque fois des milliers de visiteurs venus de différentes régions d’Arménie, de Géorgie ainsi que des touristes de la diaspora.

Krikor Amirzayan

JPEG - 74.1 ko
9e Festival du khorovadz (brochettes à l’arménienne) au monastère d’Akhtala dans la région du Lori à la frontière entre l’Arménie et la Géorgie
JPEG - 215.2 ko
Le monastère arménien d’Akhtala (IXe siècle) dans la province du Lori au nord de l’Arménie
JPEG - 93.1 ko
9e Festival du khorovadz (brochettes à l’arménienne) au monastère d’Akhtala dans la région du Lori à la frontière entre l’Arménie et la Géorgie
JPEG - 84.3 ko
9e Festival du khorovadz (brochettes à l’arménienne) au monastère d’Akhtala dans la région du Lori à la frontière entre l’Arménie et la Géorgie
JPEG - 93.2 ko
9e Festival du khorovadz (brochettes à l’arménienne) au monastère d’Akhtala dans la région du Lori à la frontière entre l’Arménie et la Géorgie
JPEG - 88.7 ko
9e Festival du khorovadz (brochettes à l’arménienne) au monastère d’Akhtala dans la région du Lori à la frontière entre l’Arménie et la Géorgie
posté le 21 août 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Tourisme 


ARMENIE-TOURISME
Le mensuel « Kaleidoscope » du la compagnie aérienne polonaise « Lot » consacre sa couverture et de nombreuses pages à l’Arménie

La compagnie aérienne polonaise « Lot » a consacré de nombreuses pages à l’Arménie dans son mensuel « Kaleidoscope » du mois d’août. Une initiative dont se réjouit l’Ambassade d’Arménie en Pologne qui a largement collaboré à cette édition. Sur la couverture du magazine « Lot » est reproduite la photo du complexe monastique arménien de Tadev construit il y a 12 siècles. Une dizaine de pages largement illustrées de photos de « Kaleidoscope » sont consacrées à l’Arménie à la culture du peuple arménien, à l’art religieux et architectural, aux lieux touristiques. Ainsi, les centaines de milliers de passagers Polonais et étrangers des vols de la compagnie nationale polonaise « Lot » peuvent découvrir l’Arménie...et éventuellement y programmer un séjour touristique dans ce premier pays au monde qui adopta officiellement le christianisme en religion d’Etat en l’an 301. Un argument auquel les Polonais, très proches des sources chrétiennes ne sont pas indifférents...

Le numéro de « Keleidoscope » est consultable en ligne :

- https://issuu.com/lotpolishairlines/docs/ka_1708

Krikor Amirzayan

posté le 13 août 2017 par Krikor Amirzayan/armenews


ARMENIE-TOURISME
30 millions de dollars au Fonds de Développement du Tourisme en Arménie avec pour objectif 3 millions de touristes par an

Le gouvernement arménien a décidé la création du Fonds de Développement du Tourisme en Arménie en allouant un budget important de près de 30 millions de dollars. Avec pour objectif d’augmenter à 3 millions, le nombre de touristes en Arménie dans les 5 ans. Avec pour conséquence de 3 milliards de dollars de recettes de l’économie du tourisme de l’Arménie. En donnant les moyens au Fonds de Développement du Tourisme en Arménie, les professionnels du tourisme vont mener un marketing plus poussé et spécialisé en direction du marché du tourisme afin d’assurer l’arrivée de nouveaux touristes en Arménie. Le potentiel touristique en Arménie est important. Les autorités arméniennes l’ont compris depuis quelques années déjà. Reste à adapter les infrastructures du pays notamment les routes, et la qualité de l’offre hôtelière ou d’hébergement ainsi que la valorisation et l’accès des sites touristiques d’Arménie pour relever le challenge de 3 millions à 5 millions de touristes annuels.

Krikor Amirzayan

posté le 2 juillet 2017 par Krikor Amirzayan/armenews


ARMENIE-TOURISME
Khatchadour Soukiassian a ouvert l’hôtel luxueux « Plaza Victoria » à Gumri

Le journal arménien Haygagan Jamanak (« Հայկական ժամանակ ») écrit « Hier Khatchadour Soukiassian a ouvert un hôtel de luxe à Gumri ». Haygagan Jamanak ajoute que l’hôtel portant le nom de « Plaza Victoria » se trouve aux croisements des rues Kay et de la place Vartanantz. Khatchadour Soukiassian avait invité une fanfare pour cette inauguration de l’hôtel « Plaza Victoria » de Gumri. Etaient présents à l’inauguration, l’Archevêque de l’Eglise arménienne de Chirak, Mikaël Atchabahian, le gouverneur de la région de Chirak Artur Khatchatrian, Zarminé Zeytountsian, la responsable du comité gouvernemental chargé du Tourisme, Vagharchak Mkhitaryan l’Adjoint au maire de Gumri. L’hôtel se trouve près de la banque « Hayeconombank » appartenant également à la famille de Khatchadour Soukiassian.

Krikor Amirzayan

posté le 29 juin 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Gumri  Image 450  Tourisme 


ARMENIE-TOURISME
L’Arménie devrait rapidement atteindre au minimum 3 millions de touristes par an selon le Premier ministre arménien

Le Premier ministre arménien Karen Karapetyan l’a affirmé le 21 juin au Parlement lors de la présentation des plans économiques de 2017-2022 : l’Arménie doit atteindre au minimum 3 millions de touristes par an. Un objectif ambitieux mais réalisable selon les spécialistes du secteur en Arménie. « Il est indispensable de développer non seulement le tourisme estival mais également d’améliorer les lieux de villégiature pour le tourisme d’hiver avec les sites de Dzaghgadzor et Djermouk. Et sur les rives du lac Sevan, nous devons créer des lieux de villégiature d’une nouvelle qualité. Enfin, nous devons nous préoccuper de l’ouverture de nouvelles lignes aériennes desservant l’Arménie » dit le chef du gouvernement arménien.

Krikor Amirzayan

posté le 22 juin 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Image 450  Tourisme 


ARMENIE-DIASPORA
A peine 10% des Arméniens de la diaspora se seraient rendus en Arménie...

A peine 10% des Arméniens de la diaspora se sont rendus en Arménie ! Cela paraît peu. Mais c’est la déclaration effectuée par Zarminé Zeytountsian, la responsable de la section Tourisme du ministère arménien de Développement économique et d’Investissement. Affirmation lors d’une conférence-séminaire consacrée au thème « L’Arménie sur la carte touristique du monde ». Selon Z. Zaytountsian, les Arméniens de la diaspora voient l’Arménie comme un espace politique et non touristique. « Beaucoup de ces Arméniens de la diaspora découvrent avec étonnement l’Arménie en apprenant qu’il y a ici des paysages magnifiques » dit Z. Zeytountsian. Avec 10% d’Arméniens de la diaspora qui ont visité au moins une fois l’Arménie, il reste un très important potentiel touristique des 90% restants...

Krikor Amirzayan (Գրիգոր Ամիրզայեան)

posté le 25 mai 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Diaspora  Image 450  Tourisme 


ARCHE DE NOE
La réplique de l’Arche de Noé en projet en Arménie face au mon biblique Ararat

L’Arménie va entreprendre la construction de la réplique de l’Arche de Noé face au mont Ararat. Un fonds s’est créé à Erévan avec le mot d’ordre « Construisons ensemble avec notre peuple » afin de financer cet ouvrage historique et touristique. Les responsables du projet désirent ainsi faire connaître au monde l’Arménie, le pays de la Bible avec le mont Ararat (5 156 m) où serait échoué l’Arche de Noé. Le site devenant une attraction touristique et culturelle internationale en cas de réalisation.

L’Arche de Noé, selon les éléments de la Bible aurait ainsi 132 mètres de long, 22 de large et une hauteur de 13,2 mètres. Cette réplique aux dimensions exactes de l’Arche de Noé sera construite en métal et en bois. « L’Arche doit rappeler que le berceau de l’humanité est en Arménie » assurent les membres de la fondation et ajoutent « Situé en Arménie, cet Arche devra attirer l’humanité toute entière et devenir un lieu de pèlerinage de toutes les nations de la planète ». A l’intérieur de l’Arche de Noé seront placés 200 stands dont chacun représentera le drapeau d’un pays ou d’un peuple avec des éléments rappelant chacun de ces pays ou nations. Sur le site, seront construits 40 chambres pour les touristes ou pèlerins. Sur l’espace sera également construit un musée, une salle de cinéma et de spectacle, ainsi qu’une bibliothèque. Des salles de conférences et de réception seront également construites dans le complexe.

Le Conseil de la Fondation pour l’Arche de Noé est déjà mis en place, présidé par le directeur exécutif, Martoun Harutyunyan.

Krikor Amirzayan (Գրիգոր Ամիրզայեան)

posté le 18 mai 2017 par Krikor Amirzayan/armenews


ARTSAKH (HAUT-KARABAGH)
Tourisme en hausse de 10% au 1er trimestre dans la République de l’Artsakh (Haut-Karabagh)

Au 1er trimestre 2017 l’Artsakh (Haut-Karabagh) a enregistré une hausse de 10% de son tourisme par rapport au 1er trimestre 2016. Selon le ministère de l’Economie de la République de l’Artsakh, les touristes viennent essentiellement de la Russie, des Etats-Unis, d’Iran et de nombreux pays européens. Parmi les sites touristiques les plus visités, le site archéologique de Tigranakert, le complexe monastique de Gantsassar, ainsi que le pont de Hounod, le complexe de Dzaghgachat et la maison-musée du fédayi Nikol Touman sont les plus visités. Selon S. Shahverdian délégué au Tourisme au sein du gouvernement de Stepanakert, de tels chiffres de croissance au début de l’année sont prometteurs et annonce une bonne saison touristique en Artsakh. Le tourisme étant une source importante de revenus pour le pays, ainsi que de l’affirmation de la République de l’Artsakh au plan international.

Krikor Amirzayan

posté le 13 mai 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Karabagh  Tourisme 


TOURISME-ARMENIE
98% des touristes venus en Arménie repartiraient satisfaits de leur séjour selon le gouvernement arménien

98% des touristes venus en Arménie, repartent satisfaits de leur séjour. Déclaration effectuée hier 11 mai à Erévan par Zarminé Zeytountsian, la responsable du développement du Tourisme auprès du gouvernement arménien. Mais Z. Zeytountsian affirme que ces résultats furent enregistrés il y a quelques années lors d’un questionnaire... « La seule critique de nos hôtes est sur l’état des routes en Arménie. Et le gouvernement travaille activement pour améliorer cette situation » dit-elle.

Par ailleurs Zarminé Zeytountsian affirma qu’au premier trimestre 2017 le tourisme a connu une croissance -du nombre de touriste- de 18,2% en Arménie par rapport au premier trimestre 2016. L’Arménie aurait enregistré une forte croissance de touristes venus d’Iran et de Russie, ainsi qu’une croissance de touristes venus de France et de Chine.

Krikor Amirzayan

posté le 12 mai 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Image 450  Tourisme