Nouvelles d'Arménie
ACCUEIL   ACTUALITE   FORUMS   REDACTEURS   AIDE   VOS ARTICLES    |    Recherche  
 
Azerbaïdjan


AZERBAIDJAN
Revue de la presse azerbaïdjanaise du 17 février 2017

A LA UNE

• 525-ci gazet, Bizim Yol, Yeni Musavat, Ekho, Azertaj, APA - Bakou a accueilli le 16 février la réunion des Chefs d’Etat-major américain et russe, Joseph Dunford et Valery Gerasimov. Bahar Muradova, vice-présidente du Milli Mejlis, a indiqué que « la tenue d’une importante réunion à Bakou sur les évènements qui se déroulent dans le monde, montre l’importance de l’Azerbaïdjan ». http://bit.ly/2lUkxpX Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a déclaré le 16 février à Bruxelles que « la rencontre entre les chefs d’Etat-major américain et russe le 16 février à Bakou, est importante » http://bit.ly/2kwk8ge Le quotidien Ekho rappelle que le choix du lieu de rendez-vous des deux chefs d’Etat majors s’est porté sur Bakou, notamment car le général Valery Gerasimov ne pouvait se rendre en Europe, du fait des sanctions prises par l’UE à l’encontre de la Russie dans le cadre de la crise ukrainienne. http://bit.ly/2loQMA2

• APA, Ekspress, 525-ci gazet - Selon Reshad Medjid, membre de la Commission des grâces auprès du Président d’Azerbaïdjan, une grâce présidentielle pourrait avoir lieu en mars, à la veille des festivités de Novruz. http://bit.ly/2lUnhDG

• Bakinski rabotchi, Azertaj - Le Président Aliyev a reçu jeudi 16 février une délégation menée par le général Joseph Dunford, chef d’Etat-major américain. http://bit.ly/2kw3HR0 • Bakinski rabotchi, Khalq qazeti, Yeni Azerbaycan, Azerbaycan, Trend.az - Le Président Aliyev et son épouse se sont rendus en Allemagne afin de participer à la conférence de Munich sur la sécurité. http://bit.ly/2kPCsxe

• Ekho - Le premier satellite de communication Azerispace-1 a rapporté 50 millions de dollars à l’Azerbaïdjan.

INTERNATIONAL

• Ekho, Azertaj - Le Président Aliyev a reçu, jeudi 16 février, une délégation menée par Mostafa Pourmohammadi, ministre iranien de la Justice. http://bit.ly/2kYHGcq • Turan, Azertaj, APA - Zakir Hassanov, ministre azerbaïdjanais de la Défense, a reçu le 16 février Joseph Dunford, chef d’Etat-major américain http://bit.ly/2lq5kPr et Valery Gerasimov, chef d’Etat-major russe. “Karabakh conflict - major threat to regional stability : Azerbaijani defense minister”. http://bit.ly/2kZGzJu

• Ekho - Les ministres géorgien, turc et azerbaïdjanais de la Défense envisagent de signer un MoU sur la coopération tripartite lors d’une rencontre planifiée en mai prochain à Tbilissi.

• Ekho - « Personne ne pourra empêcher la conclusion d’un contrat sur le Dôme de fer » Selon l’auteur de l’article, l’Arménie redoute l’acquisition du système de défense anti-missile « Dôme de fer » par l’Azerbaïdjan.

• Azertaj - La République d’Azerbaïdjan et l’Autorité palestinienne ont lancé le 16 février des consultations politiques sous la coprésidence de Khalaf Khalafov, vice-ministre azerbaïdjanais des Affaires étrangères et Mazen Shamiyah, vice-ministre des Affaires étrangères de l’Autorité palestinienne pour l’Asie, l’Afrique et l’Australie. http://bit.ly/2ldkTbq

• Ekho - Selon Ilgar Valizadé, directeur du Club des politologues du Caucase, la Géorgie perdrait la confiance de l’Azerbaïdjan si elle décidait de rouvrir le corridor de transport reliant la Russie à l’Arménie via l’Abkhazie et l’Ossétie du Sud.

• Ekho - « La Russie perd les élections présidentielles en France ». François Hollande a réclamé le 15 février un rapport sur les menaces de cyberattaques pesant sur la présidentielle. Ce rapport doit lui être présenté lors du prochain Conseil de sécurité qui se tiendra le 24 février.

• Bizim Yol - Jean-Marc Ayrault, ministre des Affaires étrangères et du développement International, a prévenu le 15 février que « la France n’acceptera aucune ingérence dans son processus électoral, sous forme de cyberattaques ou de diffusion de fausses informations ».

• Bakinski rabotchi - Marine le Pen renforcera les relations entre Paris et Londres en cas de victoire aux présidentielles.

HAUT-KARABAGH

• Trend.az, APA - Le ministre azerbaïdjanais des Affaires étrangères Elmar Mammadyarov a rencontré le 16 février à Munich les coprésidents du Groupe de Minsk, Stéphane Visconti (France), Igor Popov (Russie) et Richard Hoagland (États-Unis), ainsi qu’Andrzej Kasprzyk, Représentant personnel du Président en exercice de l’OSCE. A l’issue de la réunion, les ministres azerbaïdjanais et arménien des Affaires étrangères ont dîné ensemble, à l’invitation des coprésidents du Groupe de Minsk. http://bit.ly/2kEBOS0 Le lendemain de cette rencontre, les coprésidents du Groupe de Minsk ont publié un communiqué, dans lequel ils évoquent notamment la tenue d’un référendum au Haut-Karabagh : “The Co-Chairs do not accept the results of the referendum on February 20 as affecting the legal status of Nagorno-Karabakh. The Co-Chairs also stress that the results in no way prejudge the final status of Nagorno-Karabakh or the outcome of the ongoing negotiations to bring a lasting and peaceful settlement to the Nagorno-Karabakh conflict”. Le contenu de ce communiqué a été repris par plusieurs articles (APA, Trend, Contact.az, Azertaj) http://bit.ly/2kwngc2 http://bit.ly/2m1Re40 http://bit.ly/2kFmUuU http://bit.ly/2m1y8La

• Sia.az - L’Ambassadrice de France en Azerbaïdjan, Aurélia Bouchez, commentant la tenue prochaine d’un référendum constitutionnel au Haut-Karabagh, a déclaré le 16 février que « la France ne reconnaît pas le Haut-Karabagh ». http://bit.ly/2ldCZd0

• Trend.az - « La Russie ne reconnaît pas le référendum au Haut-Karabakh ». http://bit.ly/2lSwdgf

• Khalq qazeti, Azertaj, APA - Ali Ahmadov, vice-Premier ministre, vice-Président et secrétaire exécutif du Parti de Nouvel Azerbaïdjan, commentant la tenue prochaine d’un référendum constitutionnel au Haut-Karabagh, a affirmé le 16 février que « la communauté internationale ne reconnaitra pas le referendum au Haut-Karabagh » http://bit.ly/2kZV7Zr. Bahar Muradova, vice-présidente du Milli Mejlis, a déclaré le 16 février que « la tenue du soi-disant referendum dans les territoires occupés azerbaïdjanais est une tentative visant à maintenir le statu quo du conflit du Haut-Karabagh ». http://bit.ly/2lq5NBw

• Khalq qazeti - « La visite du corps diplomatique dans le village Jojug Merjanly (région de Jabrayil) le 15 février est un soutien international au règlement du conflit du Haut-Karabagh ».

• Yeni Musavat, Bizim Yol, Ekspress - « Pourquoi l’Ambassadeur des Etats-Unis en Azerbaïdjan Robert Cecuta ne s’est-il pas rendu au village Jojug Merjanly ? » Le parlementaire azerbaïdjanais Fazil Mustafa a déclaré le 16 février que « la démarche de l’Ambassadeur américain représente un soutien à l’agression arménienne dans la région ». Le politologue Elkhan Shahinoglu a affirmé que « R. Cecuta aurait dû envoyer l’un de ses diplomates afin d’éviter de porter préjudice aux relations bilatérales ». • Ekho - Dan Stave, ambassadeur d’Israël en Azerbaïdjan, a déclaré lors de sa visite au village Jojug Merjanly (région de Jabrayil) le 16 février être attristé par l’ampleur des destructions au sein du village.

• APA - Khanlar Valiyev, vice-procureur et chef du Parquet militaire, a déclaré le 16 février que « le Bureau du Procureur s’occupe non seulement des incidents d’avril, mais aussi de tout crime commis par les forces armées arméniennes ». http://bit.ly/2lq2tGd Khanlar Valiyev, commentant l’enquête sur la question du citoyen azerbaïdjanais Elnur Huseynzade, a déclaré que « ce dernier est tombé entre les mains des Arméniens (...) dans des circonstances inconnues ». http://bit.ly/2kZIXQc • APA - La députée azerbaïdjanaise Zeynab Khanlarova a rejoint le Plateforme pour la Paix créé en octobre 2016 par des défenseurs azerbaïdjanais et arménien des droits de l’Homme. http://bit.ly/2lUTafq

• Azertaj - Une manifestation d’expatriés azerbaïdjanais a eu lieu le 16 février à Munich, en Allemagne à l’occasion du 25e anniversaire des massacres de Khodjaly (25-26 février 1992). http://bit.ly/2loJKLL

• Ekho - Le quotidien soulève le problème du braconnage en mer Caspienne, pouvant mettre en danger certaines espèces de poisson en Azerbaïdjan.

ECONOMIE

• Bakinski rabotchi - Ali Ahmadov, vice-Premier ministre, vice-Président et secrétaire exécutif du Parti du Nouvel Azerbaïdjan, s’est rendu dans un supermarché le 16 février avec des représentants de la presse locale, et a affirmé qu’« aucune hausse inquiétante des prix des produits alimentaires n’a été constatée ».

• Azertaj - La Banque européenne d’investissement et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) prévoient de débloquer 1,5 milliard de dollars pour le projet TANAP. http://bit.ly/2kwbdeR

• Trend.az - Le président de la Banque centrale iranienne, Valioallah Seif, a déclaré le 16 février à Bakou qu’« une banque sera prochainement créée en Azerbaïdjan avec des fonds 100% iraniens ». http://bit.ly/2kENnsn

• APA - “Azerbaijan gets 21% rise in revenues from crude oil export”. http://bit.ly/2lSfMk4

• APA - “BelOil, NIOC reach agreement after SOCAR ceases oil transportation to Belarus”. http://bit.ly/2kwsZPi

DROITS DE L’HOMME ET SOCIETE CIVILE

• Turan, Contact.az - La CEDH a condamné l’Azerbaïdjan à payer une amende de 140 000 euros. Le tribunal a constaté que 11 requérants azerbaïdjanais avaient subi une violation de leurs droits, tels que garantis par la Convention européenne des Droits de l’Homme (droit à un procès équitable, liberté d’expression, liberté de réunion). http://bit.ly/2lqjyA7

• Turan, Contact.az - La Cour d’Appel de Bakou a rejeté le 16 février la demande d’assignation à résidence de Faig Amirov. Rappelons que Faig Amirov, directeur financier du journal d’opposition Azadlyg et adjoint d’Ali Karimli, président du Front populaire, est accusé d’avoir des liens avec la Confrérie Gülen. Il a été arrêté le 20 août 2016. http://bit.ly/2ldUeej

SOCIETE

• Ekho - Un table ronde portant sur le thème des conflits familiaux. a eu lieu le 16 février au Milli Mejlis. La présidente du Comité d’Etat pour la Famille, les Femmes et les Enfants, a affirmé être préoccupée par l’absence de mise en œuvre de la législation concernant les familles et les enfants.

• APA - “State Committee of Azerbaijan for Work with Religious Organizations : Some people growing abnormally religious in Azerbaijan”. http://bit.ly/2ldQY2C

• Ekho - L’Académie national des Sciences d’Azerbaïdjan a approuvé le Plan d’action pour la conservation et l’exploitation durable de la biodiversité pour l’année 2017-2020.

• Ekho - Selon les experts locaux, les prix des produits de consommation augmenteront de 15% en mars, à la veille des festivités de Novruz.

5e FORUM GLOBAL DE BAKOU

• Azertaj - Une délégation jordanienne conduite par Faisal al-Fayez, président du Sénat jordanien, participera au 5e Forum Global de Bakou, qui aura lieu les 16 et17 mars prochains. http://bit.ly/2kYYhwu

CULTURE

• Ekho - Les œuvres de l’artiste franco-azerbaïdjanaise Nigar Narimanbekova sont actuellement exposées au Grand Palais à Paris où se déroule du 15 au 19 février le salon des Artistes Indépendants.

Ambassade de France à Bakou

posté le 24 février 2017 par Stéphane/armenews
THEMES ABORDES : Azerbaïdjan 


ARMEMENTS
L’Azerbaïdjan a acheté 20 fois plus d’armes que l’Arménie au cours des 5 dernières années

Au cours des 5 dernières années l’Azerbaïdjan a acquis 20 fois plus d’armements que l’Arménie. Bakou a acheté la majeure partie de ses armes auprès de la Russie indique un rapport publié à Stockholm par l’Institut des études de la Paix. Mais selon un analyste stratégique arménien Taron Hovhannissian publié par « Razminfo » ce rapport de l’Institut international (SIPRI) est incomplet et recense de nombreuses erreurs et nombre d’informations liées particulièrement aux forces en présence au Sud-Caucase leur sont inconnues. Toujours est-il que d’après le rapport émanant de Stockholm, l’Azerbaïdjan fait partie des cinq premiers clients de la Russie en matière d’achat d’armes, la part de Bakou représentant 4% du marché des ventes d’armes de Moscou. D’après le rapport, sur la période 2012-2016 l’Azerbaïdjan a augmenté de 75% le volume de ses achats d’armes par rapport à la période 2007-2011. Du côté de l’Arménie l’acquisition la plus spectaculaire fut celle des Iskander-M d’une portée de 280 km et surtout des missiles défiant tous les systèmes de défense anti-missiles. L’Arménie peut ainsi atteindre une cible sur tout point du territoire de l’Azerbaïdjan. De son côté Bakou dispose d’une panoplie plus larges d’armes avec des chars, des canons, des batteries de missiles et d’une aviation militaire plus nombreuse et variée.

Krikor Amirzayan

posté le 24 février 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Armée  Arménie  Azerbaïdjan  Image 450 


AZERERIRES
Fox TV interdite en Azerbaïdjan. Le présentateur de la télévision turque Fox TV avait ironisé le président Aliev pour la nomination de sa femme au poste de vice-présidente du pays

Fatih Portakal un commentateur de la chaîne de télévision turque Fox TV a dans l’une de ses émissions ironisé la nomination de Mehriban Alieva au poste de vice-Présidente de l’Azerbaïdjan. Une émission qui n’a pas été du goût de Bakou. Résultat : l’Azerbaïdjan a interdit la diffusion de Fox TV sur son territoire car à Bakou, le clan Aliev ne plaisante pas avec ces choses-là... Réponse de Fatih Portakal lorsqu’il a appris cette censure alievienne « ce que je devais dire, je l’ai dit à la télévision. Je n’ai rien à ajouter ! ». Le présentateur avait sur un ton ironique affirmé qu’en Azerbaïdjan le pouvoir se transmettait de père en fils...en passant également par la femme... « Le président Aliev a nommé son épouse première vice-Présidente. Vous vous demandez comment ? Si en Azerbaïdjan la démocratie est ainsi faite ! Là-bas il n’y a pas une instance qui puisse protester. C’est un système présidentiel de type azéri... » avait commenté avec humour le présentateur turc. Mais l’humour des Turcs peut ne pas être apprécié par le leader azéri et son clan.

Krikor Amirzayan

posté le 23 février 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Azerbaïdjan  Image 450  Turquie 


Livres
Bruce Janigian Persona Non Grata : par Avery Mann

Persona non grata : End of the Great game, un thriller historiquement précis sur ce qui pourrait bien nous attendre à l’avenir.

SAN FRANCISCO - Au Vartanatz Banquet, le thème développé dans son intervention par Bruce Janigian, avocat international, professeur et auteur, était la nécessité, dans la lutte contre la négation de son histoire pour mieux nier son futur, de mettre en évidence la contribution de la nation arménienne à la civilisation occidentale.

“Ne vous méprenez pas sur la nécessité d’attirer sur le passé de l’Arménie l’attention du plus grand nombre“ a conseillé Janigian. “Les nations dont l’histoire et les réalisations sont oubliées ou dévaluées sont exposées à être emportées dans le vent du changement et les bouleversements régionaux.

(JPEG) C’est cette tragédie qui a poussé Janigian à écrire Persona non grata : End of the Great game [Persona non grata : Fin du Grand Jeu] sous le nom de plume d’Avery Mann et de prendre la plume ou la parole chaque fois que la réalité est déformée ou pire, quand l’histoire incroyable de l’Arménie et de ses contributions au monde sont travesties par opportunisme.

“Pour la survie de l’Arménie, dans ces temps extrêmement périlleux, il faut informer le monde et lui rappeler que par son histoire et par le tempérament, l’intelligence et la détermination de son peuple, l’Arménie est une nation indispensable“.

“La terre d’Arménie a été ravagée au cours des ans, elle a connu des brutalités inouïes ; des vies, des talents et des rêves, perdus à jamais nous ont été arrachés, et une civilisation avancée, sur des terres enrichies pendant des millénaires par nos ancêtres, brutalement spoliée sans aucune conséquence ni reconnaissance“.

L’avocat et auteur en est venu à sa thèse “cela est arrivé, malgré l’importante contribution de l’Arménie aux fondations de la civilisation sur laquelle s’est construite la civilisation européenne. Le pillage de notre passé mine littéralement l’édifice entier. Voler le passé nie un futur qui doit être solidement et honnêtement construit sur lui. Un monde construit sur des tromperies et des mensonges n’a pas de futur“.

Prenant un exemple, l’orateur a cité le Wall Street Journal publiant l’an passé The Thread that Bound the World [Le Fil qui Unit le Monde], un article fascinant sur la Route de la Soie illustré d’une grande et majestueuse photo de ce qui reste de la Cathédrale d’Ani ; c’est surprenant, mais Thread that Bound the World était muet pour ce qui concerne les Arméniens. Janigian avait alors écrit une réponse que le journal avait publiée :

“Les Princes marchands des Indes ont contribué à la création de l’Empire britannique, tout comme ce peuple s’est inspiré de Rome pour l’Empire byzantin et contribué au développement de Venise pour rivaliser avec lui. Ce peuple, c’était celui des Arméniens, dont la cathédrale d’Ani figure dans l’article. L’histoire est bien racontée dans un roman historique fascinant basé sur des faits dot le titre est Persona non Grata : End of the Great Game par Avery Mann http://www.amzn.to/1U1D5B9 . Les Arméniens accompagnèrent Alexandre le Grand et s’établirent pour développer la Route de la Soie et créer un pont vers la Chine, tout en étant la première nation chrétienne qui propagea la nouvelle foi vers l’ouest. L’empereur byzantin Héraclius qui était arménien, propagea également vers le nord le Christianisme, vers ce qui deviendra la Russie ; il correspondit même avec Mahomet dans un effort historique tendant à créer une simple et unique foi monothéiste. Dans le livre, le passé de l’Arménie préserve le futur du monde. Une lecture recommandée, il n’y a aucun doute !“.

La nouvelle de Janigian retient l’attention dans ce roman historique passionnant qui a attiré un large lectorat, tandis que ce professeur en droit de longue date dispense au monde un nécessaire enseignement.

Ses commentaires parus sont souvent relatifs à des sujets spécifiques et actuels :

“La République du Karabagh (RHK) légalement constituée, démocratique, éprise de paix, a été établie par une nation indépendante sur ses terres ancestrales, constamment occupées au cours de l’histoire, à la suite d’un referendum conforme à la constitution de l’Union Soviétique alors souveraine, organisé en conformité avec les normes universelles et du principe d’auto-détermination. Dès sa création, elle a été attaquée par l’armée de l’Azerbaïdjan, plus nombreuse et supérieure en armements, mais ses farouches défenseurs, courageux et résolus, lui ont donné la liberté une seconde fois. Elle est représentée depuis plus de vingt ans à Washington DC, et attaquée une nouvelle fois la semaine passée, et la seule qualification de ses défenseurs qu’aient trouvée les media des USA, c’est ’séparatistes’. Ils méritent sans aucun doute d’être appelés rien de moins que patriotes défendant leur ancienne patrie chrétienne“.

Le terme “séparatistes“ continuant d’être employé lors des attaques du mois d’avril, Janigian a vidé son chargeur avec ce commentaire :

“Les conseillers turcs mènent les troupes azéries à l’attaque d’une nation démocratique, éprise de paix, indépendante, constituée sur le principe d’autodétermination et en conformité avec la Constitution soviétique au moment de sa chute, une nation appelée République du Haut Karabagh, située sur ses terres ancestrales continuellement occupées pendant des millénaires et qui reçoit l’aide des USA, et tout ce que les media savent faire, c’est qualifier les défenseurs de “séparatistes“ ? La citation d’Erdogan contenue dans l’article est inoubliable. Les Azéris ont également obtenu le feu vert des Israéliens et demandent pourquoi ce pays n’intervient pas plus fort à l’instar de la Turquie.

C’est ainsi que la Conférence sur la Non-Prolifération des Armes nucléaires dans le DC a été un gros succès pour Aliyev, accompagné de l’AIPAC et de Joe Biden pour obtenir ce qu’à l’évidence, Aliyev et Erdogan ont pris pour un feu vert pour encore plus d’actes criminels. Tout cela pour la lutte d’innocents encore persécutés pour leur christianisme et pour croire qu’ils ne veulent plus être traités comme des animaux par la race dominante turque. Qu’Israël ne soit éprise à ce point de cette race dominatrice est étonnant, en particulier parce que quelques uns des même conseillers allemands qui aidèrent à planifier le Génocide des Arméniens prirent part à la solution finale décrétée par Hitler, à peine vingt ans plus tard. Le Génocide des Arméniens n’est toujours pas reconnu par la Turquie parce que sa continuation reste une option politique sérieusement entretenue par Ankara“.

Tout comme le protagoniste dans sa nouvelle intrigue le Vatican et le Kremlin avec un secret longtemps gardé en Arménie pour le jour où il faudra l’employer pour sauver le monde, Janigian relève deux faits incroyables montrant tous deux que les Arméniens sont les habitants indigènes de la région et que les ancêtres des Arméniens d’aujourd’hui ont une ligne qui s’étend jusqu’à la plus ancienne civilisation du monde, remontant à 11 500 ans et précédant les pyramides de près de 7 000 ans.

Il y a beaucoup à apprendre dans le monde sur la longue et prolifique histoire de l’Arménie.

“Rappelons que le fondateur de l’Arménien est Hayk, l’arrière petit-fils de Noé. Lord Byron, qui vécut à Saint Lazare et étudia avec les Mékhitaristes, pressentit que le narrateur biblique n’était pas celui que l’on croit habituellement... Les Arméniens furent choisis par Dieu et installés sur terre pour offrir aux humains une possibilité de rédemption.

Janigian nous conseille vivement, “Notre passé ne doit jamais nous être nié... nous sommes une nation indispensable parce nous pouvons tenir la clef de notre vraie nature, nous tous qui habitons la terre... il nous faut au moins convaincre le monde de cela !“.

Dans la partie de la réunion consacrée aux questions, le Professeur Janigian commenta le rapport des co-présidents du Groupe de Minsk publié en décembre, la récente décision du Belarus d’extrader Alexander Lapshin en Azerbaïdjan, et la décision de l’Ukraine de boycotter les produits de l’Artsakh. “Le nœud se resserre. Nous devons nous dresser aux côtés des braves défenseurs“.

Publié le 18 février 2017 (USAALM n°1558)

Traduction Gilbert Béguian pour Armenews

posté le 23 février 2017 par Jean Eckian/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Azerbaïdjan  Karabagh  Livres  Turquie 


AZERBAIDJAN
Bahar Mouradova : « Le soi-disant référendum prévu au Haut-Karabagh est une tentative de maintenir le statu quo concernant le conflit »

“Le soi-disant référendum qui est prévu dans les territoires occupés de l’Azerbaïdjan est une tentative de maintenir le statu quo concernent le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh“ a déclaré Mme Bahar Mouradova, vice-présidente du Milli Medjlis, présidente de la commission des droits de l’homme du parlement azerbaïdjanais cité par l’agence de presse Azertag.

« Toutes ces tentatives sont vaines », dit la vice-présidente du Milli Medjlis, ajoutant que ni les organisations internationales, ni les pays étrangers n’ont reconnu les soi-disant élections des soi-disant régimes et ne reconnaîtront désormais. « Toutes les organisations internationales considèrent le Haut-Karabagh comme une partie intégrante de l’Azerbaïdjan et ont déclaré officiellement qu’elles reconnaissaient l’inviolabilité des frontières et l’intégrité territoriale de l’Azerbaïdjan », a-t-elle précisé.

Bahar Mouradova a réitéré que le référendum était la violation flagrante de la Constitution de l’Azerbaïdjan et des normes et principes du droit internationale. Donc, il ne peut avoir aucune force juridique.

posté le 23 février 2017 par Stéphane/armenews
THEMES ABORDES : Azerbaïdjan 


AZERBAIDJAN
Revue de la presse azerbaïdjanaise du 16 février 2017

A LA UNE

• Bakinski rabotchi, Khalq qazeti, Yeni Azerbaycan, Turan, Azertaj, APA, Trend.az, Report.az - Une soixantaine de représentants du corps diplomatique se sont rendus le 15 février dans le village de Jojug Merjanly (région de Jabrayil). Ali Hassanov, vice-Premier ministre et président du Comité d’Etat en charge des réfugiés et des personnes déplacées, a déclaré que « le voyage a été organisé sur les instructions du Président Aliyev ». A. Hassanov a informé les diplomates présents que le village de Jojug Merjanly, libéré en 1994, était resté inaccessible car exposé aux tirs de l’armée arménienne, présente sur les hauteurs du village. Cette situation avait cessé avec la guerre d’avril et la libération des collines Lélétépé et Talych, qui avait permis de commencer la restauration du village. Le vice-Premier ministre a évoqué l’opération de déminage en cours et a indiqué que des logements, des écoles, des centres médicaux et des centres culturels seraient prochainement construits. A. Hassanov a affirmé que « 250 familles ont déjà exprimé leur souhait de revenir sur ces terres », et a ajouté : « historiquement, les peuples azerbaidjanais et arménien ont vécu côte à côte et ont entretenu des relations de bon voisinage..[...] Le peuple arménien est las de ce conflit. Le peuple azerbaïdjanais ne souhaite pas la guerre. Quand l’armée arménienne quittera les territoires occupés, les deux peuples vivront à nouveau dans un esprit de bon voisinage [...] ». Ali Hassanov a également indiqué que tous les ambassadeurs avaient répondu présents, excepté l’ambassadeur américain et le chef du bureau du Comité international de la Croix rouge (CICR) à Bakou. Aurélia Bouchez, ambassadrice de France en Azerbaïdjan, a fait sur place la déclaration suivante : « c’est impressionnant. Cela montre une fois de plus combien il est important et urgent de parvenir à une solution pacifique au conflit du Haut-Karabagh. La France en tant que co-président du Groupe de Minsk fait tout son possible pour atteindre cet objectif ». http://bit.ly/2lTMFbX, http://bit.ly/2layqAg, http://bit.ly/2lUOXaC L’ambassadeur de Russie a également fait des commentaires sur place, repris dans différents articles : “Russian Ambassador : We once again eyewitnessed how Karabakh conflict is difficult and complicated” (Report.az) ; http://bit.ly/2lb1Cr2 « L’ambassadeur de Russie souligne la nécessité de traiter plus sérieusement le règlement du Haut-Karabakh » (APA) http://bit.ly/2lOE8Lh

• Bizim Yol - « L’Ambassadeur des Etats-Unis en Azerbaïdjan ne s’est pas rendu dans le village de Jojug Merjanly ».

• Bakinski rabotchi, Khalq qazeti, Azerbaycan - Le Président Aliyev a signé le 15 février un décret portant sur l’attribution à la famille de T. Gurbanov, soldat azerbaïdjanais tué le 29 décembre 2016 près de la ligne de contact, d’un appartement à Bakou ainsi que d’une maison dans la région Goussar.

• Yeni Azerbaycan - « Le Président Aliyev : Notre objectif est de renforcer notre pays, de consolider notre indépendance et de mener à bien un développement durable ».

• Ekspress, Trend.az - Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, a indiqué que les ministres russes et arméniens des affaires étrangères se rencontreront à Moscou les 21 et 22 février. Au cours de cette rencontre sera évoqué le conflit au Haut-Karabagh. Maria Zakharova a indiqué qu’une rencontre entre les ministres russe et azerbaïdjanais des affaires étrangères aurait lieu prochainement. http://bit.ly/2lPBgtO

• Yeni Musavat - Le journal consacre sa Une aux déclarations du porte-parole de la Maison Blanche Sean Spicer. Selon lui, « les sanctions imposées par les Etats-Unis envers la Russie restent inchangées et les Etats-Unis attendent de la Russie que la Crimée soit restituée à l’Ukraine ».

INTERNATIONAL

• Contact.az, Trend.az - Bakou accueillera le 16 février la réunion des Chefs d’Etat-major américain et russe. Le politologue russe Sergueï Markov a déclaré le 16 février que « la réunion des chefs d’Etats-majors des États-Unis et de la Russie à Bakou montre que l’Azerbaïdjan est devenu une plateforme de dialogue international ». http://bit.ly/2lkJoWF, http://bit.ly/2kBjOYZ

• Bakinski rabotchi - « Depuis le début des émeutes, environ 245 personnes ont été arrêtées en banlieue parisienne »

HAUT-KARABAGH

• Trend.az - Natalie Goulet, sénatrice française, commentant la tenue prochaine d’un référendum constitutionnel au Haut-Karabagh, a déclaré le 15 février que « nul ne peut reconnaitre le référendum dans les territoires occupés azerbaidjanais ». http://bit.ly/2lUiMbu

• APA - Le parlementaire azerbaïdjanais Elman Nasirov, a déclaré le 15 février que « l’ambassade des Etats-Unis en Géorgie avait réagi à la décision prise par le régime illégal d’Ossétie du Sud d’organiser un référendum (...) Mais malheureusement, nous ne voyons pas les Etats-Unis dénoncer la tenue d’un référendum illégal au Haut-Karabagh (...) C’est un exemple frappant de l’existence de doubles standards ». http://bit.ly/2laDYLk

• Ekho, Trend.az - Elmar Mammadyarov, ministre azerbaïdjanais des Affaires étrangères, s’entretiendra avec les coprésidents du Groupe de Minsk en marge de la Conférence de Munich sur la sécurité, qui aura lieu du 17 au 19 février 2017. http://bit.ly/2kwxjZI

• Bizim Yol, 525-ci gazet - Hikmet Haciyev, porte-parole du ministère azerbaïdjanais des Affaires étrangères, a commenté le 15 février le communiqué publié récemment par Amnesty International, dénoncant l’extradition d’Alexandre Lapshine vers l’Azerbaïdjan. Hikmet Haciyev a déploré le fait qu’Amnesty International ait gardé le silence sur la restitution du corps du soldat azerbaïdjanais Tchinguiz Gurbanov, et sur les prisonniers azerbaïdjanais Dilgam Asgarov et Shahbaz Guliyev (pris en otage en 2014). Il a déclaré que « la politique de doubles standards d’Amnesty International indique que cette ONG est devenue une GONGO [Governmental NGO] ». Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, commentant l’arrestation d’A. Lapshine, a indiqué que « les représentants de l’ambassade de Russie en Azerbaïdjan ont déjà rencontré Lapshine, et [que] ce dernier ne s’est pas plaint de ses conditions de détention ». http://bit.ly/2lNLIGe

• 525-ci gazet - Un projet de loi portant sur les massacres de Khodjaly (25-26 février 1992) sera à l’ordre du jour du Milli Mejlis le 24 février prochain.

• Ekho - Le sénateur australien Chris Back a évoqué lors d’un discours au parlement australien les massacres de Khodjaly et le conflit du Haut-Karabagh, et a affirmé qu’ « une reprise des hostilités pourrait déstabiliser la situation dans la région du Sud-Caucase ».

• Bizim Yol - Fizouli Mammadov, président de l’Union des Azerbaïdjanais du monde, a déclaré être prêt à investir 3 millions de manats dans le village de Jojug Merjanly.

• APA - Le CICR a rendu visite le 15 février à Elnour Husseynzadé, citoyen azerbaïdjanais fait prisonnier par les troupes arméniennes début février 2017. http://bit.ly/2lmcTGX

ECONOMIE

• Trend.az - Selon Ferhad Safarov, directeur du Conseil d’affaires azerbaïdjano-russe, l’Azerbaïdjan et la Russie discutent de la mise en œuvre de projets communs dans le domaine agricole. http://bit.ly/2lNPXS5

• 525-ci gazet - La SOCAR et la société américaine IBM ont signé un MoU de partenariat stratégique portant sur l’échange de savoir-faire.

• APA - “SOCAR to rejoin DESFA privatization”. http://bit.ly/2lmEJCT

• Trend.az - “Kazakh energy ministry talks prospects of oil transit via Azerbaijan”. http://bit.ly/2lUkgmc

• Trend.az - Sinan Ak, PDG de Zorlu Energy Group (Turquie) estime que « si Israël rejoint le projet TANAP, la baisse des prix du gaz sera inévitable ». http://bit.ly/2lleGwt

• Trend.az - Karam Hassanov, président du Comité d’Etat azerbaïdjanais pour les questions immobilières, a affirmé le 15 février que « la privatisation de propriétés d’’Etat a permis de créer plus de 300 000 nouveaux emplois en Azerbaïdjan ». http://bit.ly/2lUpTR7

• Ekho - « Les régions azerbaidjanaises sont-elles prêtes à s’autofinancer ? ». Selon l’économiste Fuad Alizadé, plus de 20 régions azerbaïdjanaises, financées jusqu’à maintenant par le budget de l’Etat, sont censées passer à l’autofinancement en 2017.

5e FORUM GLOBAL DE BAKOU

• Ekho, Azertaj - Les anciens présidents ukrainiens Leonid Kravtchouk, Leonid Koutchma et Viktor Youchenko ainsi que le Président monténégrin Filip Vujanović et son épouse participeront au 5e Forum global qui aura lieu les 16 et 17 mars à Bakou. http://bit.ly/2lmeKLN

SOCIETE

• Ekho - L’Azerbaïdjan occupe la 20e place dans le « Top 20 » des pays les plus sûrs selon le site Internet Numbeo (site internet spécialisé dans l’établissement de statistiques).

• Turan - L’expert en droit Khalid Baguirov, commentant la mise en place d’un Service pénitentiaire de Probation par le Président Aliyev, estime que « le système carcéral actuel ne permet pas de remettre les condamnés sur la bonne voie, et ceux qui sont en prison pour la première fois pour des crimes moins graves récidivent une fois qu’ils sont en liberté ».

ANNEE DE LA SOLIDARITE ISLAMIQUE 2017

• Bakinski rabotchi, Azertaj - Ramiz Mehdiyev, chef de l’Administration présidentielle a approuvé le 15 février le plan d’action pour l’année de la Solidarité islamique. Ce plan prévoit l’organisation, à la fois en Azerbaïdjan et à l’étranger, d’une série d’évènements consacrés à la solidarité islamique. http://bit.ly/2lVnohC

GRAND PRIX DE FORMULE 1

• Bakinski rabotchi - « Des billets pour le Grand-Prix de Formule 1 ont été achetés dans 40 pays ». Rappelons que le Grand Prix de F1 se déroulera du 23 au 25 juin 2017 à Bakou.

Ambassade de France à Bakou

posté le 23 février 2017 par Stéphane/armenews
THEMES ABORDES : Azerbaïdjan 


AZERBAIDJAN
Azerbaïdjan : la Première dame nommée vice-présidente par son mari

Bakou, (AFP) - Le président azerbaïdjanais Ilham Aliev a nommé mardi sa femme Mehriban Alieva au poste de vice-présidente, renforçant le contrôle de sa famille sur ce petit pays du Caucase du sud riche en hydrocarbures. “Mehriban Arif Gyzy Alieva est nommée Première vice-présidente de la République d’Azerbaïdjan“, a annoncé son mari, selon un décret publié sur le site de la présidence.

“Elle est professionnelle, éduquée, elle a de l’expérience et des principes, elle est magnanime“, a-t-il énuméré pour justifier sa décision lors d’une réunion du Conseil de sécurité national en présence de sa femme.

“Je pense que je saurai justifier la confiance“ accordée, a répondu celle-ci, ajoutant que “les intérêts du pays et de la population seront toujours prioritaires.“

Âgée de 52 ans, Mehriban Alieva est députée depuis 2005 du parti au pouvoir Yeni Azerbaïdjan et dirige l’influente Fondation Heydar Aliev, qui porte le nom de son beau-père et ancien président du pays.

Omniprésente à la télévision et très populaire sur les réseaux sociaux, Mehriban s’est mariée en 1983 à l’âge de 19 ans avec Ilham Aliev, avec qui elle a eu deux filles, Leyla et Arzu, ainsi qu’un fils, Heydar.

Issue de la puissante famille Pashayev, à la tête d’un vaste empire financier, Mehriban Alieva est parfois vue comme un recours possible pour un jour succéder à son propre mari.

“Cette décision ramène l’Azerbaïdjan aux temps médiévaux, féodaux“, s’est insurgé Isa Gambar, dirigeant du parti d’opposition Musavat, estimant que “les règnes familiaux n’ont plus leur place au XXIe siècle.“ Ophtalmologue de formation, Mme Alieva a été nommée en 2004 ambassadrice de bonne volonté de l’Unesco, l’organe culturel des Nations unies.

“Elle est sans aucun doute la personne la plus célèbre de ce clan, remplissant de nombreux rôles et assumant de nombreux titres“, affirmait un câble diplomatique de l’ambassade des Etats-Unis à Bakou, publié en 2010 par WikiLeaks.

Son mari Ilham Aliev, 55 ans, a pris la tête du pays en 2003 à la suite de son père Heydar Aliev, ancien chef du KGB local et membre du Politburo soviétique.

Dirigé d’une main de fer, l’Azerbaïdjan est l’un des pays les plus laïcs du monde musulman mais les autorités sont de plus en plus inquiètes de la montée de l’islam radical.

En mai, l’ONG Human Rights Watch a accusé les autorités du pays d’utiliser la menace de l’extrémisme religieux pour persécuter des opposants politiques.

“Le président Ilham Aliev est la principale personne responsable du bilan épouvantable du pays en matière des droits de l’Homme“, a aussi dénoncé l’organisation américaine Freedom House.

posté le 22 février 2017 par Stéphane/armenews


AZERBAIDJAN
Revue de la presse azerbaïdjanaise du 15 février 2017

A LA UNE

• Ekspress, Khalq qazeti, Azerbaycan, Contact.az, APA - Le ministère azerbaïdjanais des Affaires étrangères a publié un communiqué dénonçant la tenue d’un référendum constitutionnel au Haut-Karabagh le 20 février prochain. Dans ce communiqué, le ministère des Affaires étrangères azerbaïdjanais affirme que, « la tenue du soi-disant « référendum » dans le territoire occupé du Haut-Karabagh est une violation ouverte de la Constitution azerbaïdjanaise et du droit international. C’est pourquoi le résultat de ce référendum ne peut avoir aucune valeur juridique ». Il appelle également la communauté internationale « à rejeter ce soi-disant référendum et à exercer une pression politique et diplomatique sur l’Arménie afin qu’elle abandonne ses tentatives insensées d’induire en erreur les communautés locale et internationale, qu’elle mette fin à sa politique d’occupation et d’annexion, qu’elle remplisse ses engagements internationaux et qu’elle prenne part de manière constructive au processus de règlement pacifique du conflit du Haut-Karabagh ». http://bit.ly/2kwnkDJ, http://bit.ly/2l6XRms

• Yeni Azerbaycan - « La visite du Président Aliyev à Bruxelles [5-6 février] a ouvert une nouvelle page dans la relation entre l’Azerbaïdjan et l’UE ».

• Bakinski rabotchi - Le Milli Mejlis s’est réuni en assemblée plénière le 14 février. Au cours de cette assemblée a notamment été adopté un projet de loi concernant la Loi martiale. Par ailleurs, le Milli Mejlis a adopté une série d’amendements au Code forestier, et a examiné un projet de loi concernant l’éducation préscolaire.

• Yeni Musavat, APA - Le quotidien revient sur le décret présidentiel portant sur la création d’un Service pénitentiaire de probation. L’objectif est de permettre aux détenus ayant commis des délits peu graves de purger leur peine, sans être isolés de la société. Selon le journal, plus de 10 000 détenus seront concernés. Novella Jafaroglu et Saida Gojamanli, defenseuses des droits de l’Homme, se sont félicitées de l’apparition d’un tel décret. http://bit.ly/2lgSYJX

• Azerbaycan, Khalq qazeti, Bizim Yol, 525-ci gazet - Le Président Aliyev a signé le 14 février un décret portant sur la prise en charge par l’Etat des dépenses d’eau, d’électricité et de gaz des réfugiés et des personnes déplacés, logés dans des dortoirs.

• Ekho - En Azerbaïdjan, les marges appliquées sur certains produits alimentaires peuvent atteindre jusqu’à 300% http://bit.ly/2kJ49HS

INTERNATIONAL

• 525-ci gazet - Selon le quotidien, la première phase des négociations entre l’Azerbaïdjan et l’UE sur le partenariat stratégique pourrait commencer au printemps 2017.

• Trend.az - Robin Dunnigan, sous-secrétaire adjoint pour la diplomatie énergétique au sein du Département d’Etat américain, représentera les Etats-Unis lors de la réunion du Conseil consultatif du corridor gazier sud-européen, qui se tiendra le 23 février à Bakou. http://bit.ly/2kRyMgB

• Haqqin.az - Le terroriste qui avait, dans une vidéo publiée le 5 février sur Youtube, menacé l’Azerbaïdjan de commettre des attentats et de tuer des touristes étrangers sur son sol a été tué en Syrie. http://bit.ly/2l6Ulbv

• Ekho - Faruk Chelik, ministre turc de l’Agriculture, se rendra le 23 février en Azerbaïdjan.

• Trend.az - Le portail annonce le lancement du projet « Appui à la poursuite des réformes dans la fonction publique en Azerbaïdjan », financé par l’UE. http://bit.ly/2lOZ6qg

• APA - Samad Seyidov, député azerbaïdjanais et président de la Commission parlementaire pour les relations internationales et interparlementaires, a commenté la déclaration de Vladimir Zhirinovsky, président du Parti libéral démocrate de Russie, qui avait affirmé que l’Azerbaïdjan et l’Arménie devraient redevenir des provinces de Russie. S. Seyidov a affirmé : « cette description serait plus appropriée pour l’Arménie, qui a toujours été une province. Je pense que l’Arménie, qui est un Etat illégitime créé sur le territoire de l’Azerbaïdjan, devrait devenir une province de l’Azerbaïdjan ». http://bit.ly/2lKrCg7

• Yeni Musavat - Le parti d’Emmanuel Macron accuse la Russie de s’ingérer dans la campagne présidentielle française.

• Bakinski rabotchi - Bobigny (Seine-Saint-Denis) : 12 personnes arrêtées suite à des émeutes.

HAUT-KARABAGH

• APA - Jean-François Charpentier, Ambassadeur de France en Arménie, a indiqué le 14 février que « les coprésidents [du groupe de Minsk] n’épargnent aucun effort pour créer des conditions propices à la reprise du discours [dialogue] ». http://bit.ly/2l6VaB4

• Trend.az - Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, a indiqué que les ministres russes et arméniens des affaires étrangères se rencontreront à Moscou les 21 et 22 février. Au cours de cette rencontre sera évoqué le conflit au Haut-Karabagh. Maria Zakharova a indiqué qu’une rencontre entre les ministres russe et azerbaïdjanais des affaires étrangères aurait lieu prochainement. http://bit.ly/2lPBgtO

• Trend.az - Le ministre azerbaïdjanais des Affaires étrangères, Elmar Mammadyarov s’entretiendra avec les coprésidents du Groupe de Minsk en marge de la Conférence de Munich sur la sécurité, qui aura lieu du 17 au 19 février 2017. http://bit.ly/2kwxjZI

• APA - Les représentants du corps diplomatique se rendent aujourd’hui à Jojug Marjanli, village de la région de Djabraïl, libéré en 1994 http://bit.ly/2kS6iDC

• Yeni Azerbaycan - Siyavuch Novruzov, parlementaire azerbaïdjanais, a affirmé le 14 février que « les autorités arméniennes, usant de provocations à la ligne de front, tentent d’assurer la stabilité à l’intérieur du pays ».

• Haqqin.az - « Arrestation de Lapshine - un instrument de soft power pour le Président Aliyev ». L’auteur de l’article précise que l’arrestation et l’extradition du blogueur israélo-russe Alexandre Lapshine vers l’Azerbaïdjan s’intègre dans le conflit du Haut-Karabagh, impliquant la mise en oeuvre de moyens médiatiques, diplomatiques, et de renseignement. http://bit.ly/2kIBaDR

• Trend.az - Le prochain monitoring de l’OSCE près des lignes de contact aura lieu le 16 février dans le village Kokhanebi de la région de Tovuz. http://bit.ly/2lOyJRb • Azernews - “Ukrainian economist Alexander Okhrimenko : Armenia has no future because of Nagorno-Karabakh conflict”. http://bit.ly/2lP95LB

• Bakinski rabotchi - L’Agence nationale de déminage des territoires azerbaïdjanais a réalisé le déminage d’une surface de 62 000 m² dans le village de Jojug Marjanli (région de Jabrayil).

ECONOMIE

• Azernews - “SOFAZ to invest in warehouse development in Japan”. http://bit.ly/2l7ei1P

• Azernews - “Azerbaijan to organize five export missions in 2017”. http://bit.ly/2lipB9J

• Trend.az - « Guaranteed external financing for TANAP can reach $3.7B » http://bit.ly/2kJmK6v

• APA - “Men throw Molotov cocktail at TAP Italy-based office”. http://bit.ly/2lOUW1B

• Contact.az - Ali Masimli, député azerbaïdjanais, a exprimé son indignation au Milli Mejlis contre le fait que, bien que le dollar ait chuté ses derniers jours, les prix des produits alimentaires n’ont eux pas baissé. http://bit.ly/2lPEXjd

DROITS DE L’HOMME ET SOCIETE CIVILE

• Minval.az, Haqqin.az -Rashad Hassanov, ancien prisonnier politique gracié en mars 2016 et ancien membre du mouvement d’opposition NIDA, a avoué sur sa page Facebook qu’il avait collaboré avec le Service de sécurité d’Etat, avant d’immigrer en Europe. Ces révélations ont été très négativement perçues par ses amis. Rashadat Akhoundov, autre membre du conseil d’administration de NIDA, a quitté le mouvement après les déclarations de Rashad Hassanov. http://bit.ly/2lOAVY6

• Contact.az, Turan - Des représentants de médias et d’ONG azerbaïdjanaises ont mené le 7 février des discussions sur l’affaire de Fikret Faramazoglu, rédacteur en chef du site internet Jam.az, actuellement en prison. Avaz Zeynalli, rédacteur en chef du journal « Khural » et ancien prisonnier politique, Khalid Baguirov, avocat de nombreux activistes de la société civile et de journalistes, Mehman Aliyev, chef de l’agence de presse « Turan » et Oqtay Gulaliyev, défenseur des droits de l’Homme et coordinateur de l’Alliance publique « l’Azerbaïdjan sans prisonniers politiques » y ont participé. A l’issue de ces discussions, il a été annoncé qu’un dossier de presse concernant le cas de Fikret Faramazoglu allait être préparé. Notons par ailleurs que les participants à cette discussion ont examiné les différentes mesures devant être prises pour améliorer l’efficacité de sa défense. Rappelons que Fikret Faramazoglu est accusé d’avoir accepté un pot de vin d’un montant de 3 000 manats de la part d’un propriétaire de restaurant, et a été arrêté le 30 juin 2016. http://bit.ly/2lOTDPz

5e FORUM GLOBAL DE BAKOU

• Azertaj - Le Président macédonien, Gjorge Ivanov, et son épouse Maya Ivanova seront présents au 5e Forum global, qui sera organisé les 16 et 17 mars 2017 à Bakou. http://bit.ly/2lOU3W7

DEFENSE

• Ekspress, Bakinski rabotchi, Azertaj - Le ministère azerbaïdjanais de l’Industrie de la défense a organisé la présentation du premier véhicule blindé azerbaïdjanais « Tufan ». http://bit.ly/2lfZfW9

SOCIETE

• Ekho - Le quotidien déplore le fait que sur 65 000 enfants handicapés en Azerbaïdjan, seulement 288 bénéficient d’une éducation adaptée.

• Ekho - « Un livre de mémoire des victimes de répressions paraîtra-t-il en Azerbaïdjan ? ». Selon le quotidien, il est difficile d’établir le nombre exact d’Azerbaïdjanais ayant été victimes de répressions sous l’Union soviétique.

CULTURE

• Azernews - “Azerbaijani movie “Inner city” at Bengaluru Film Festival in India. http://bit.ly/2kRBHpQ

TOURISME

• Azernews - “Baku in TOP 3 favorite cities of Russian tourists for February holidays”. http://bit.ly/2kINZON

SPORTS

• Azertaj, Ekho - Les mascottes de la 4e édition des Jeux de la solidarité islamique ont été dévoilées. Rappelons que les jeux se dérouleront du 12 au 22 mai 2017 à Bakou. http://bit.ly/2kICW8c

• Azernews - “Azerbaijan to join tumbling FIG World Cup for first time”. http://bit.ly/2kwlNxy

• Azertaj - Open de Turquie taekwondo : Sina Bahrami (équipe azerbaïdjanaise de taekwondo) décroche la médaille d’or. http://bit.ly/2lOXT1r

Ambassade de France à Bakou

posté le 22 février 2017 par Stéphane/armenews
THEMES ABORDES : Azerbaïdjan 


REPUBLIQUE-MONARCHIE
Pour la Saint-Valentin, le président Aliev offre à sa femme le titre de vice-présidente de l’Azerbaïdjan

Alors que l’Arménie va le 2 avril voter pour renouveler son Parlement et que la République du Haut-Karabagh a dit « oui » pour le changement de sa Constitution, en Azerbaïdjan « République » qui n’en porte que le nom pas le contenu, on s’affaire surtout sur le clan Aliev. Après le père -(Haydar), le fils (Ilham) a pris le pouvoir pour devenir le président. Dans la famille Aliev on demande la femme du président...la Première dame, Mehriban Alieva. Son mari, Ilham Aliev, pour la Saint-Valentin vient de lui faire encore un caprice. Un beau cadeau qu’elle attendait. Le président de l’Azerbaïdjan Ilham Aliev vient de nommer son épouse Mehriban Alieva, premier vice-Président de l’Azerbaïdjan. Dans cette « République » d’Azerbaïdjan le pouvoir ressemble à une monarchie. Type émirat. Le roi, la reine, les princesses qui se partagent les richesses du pays sous les yeux désabusés du peuple qui n’a que les yeux pour voir la richesse du clan Aliev.

Krikor Amirzayan

posté le 21 février 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Azerbaïdjan  Image 450