Nouvelles d'Arménie
ACCUEIL   ACTUALITE   FORUMS   REDACTEURS   AIDE   VOS ARTICLES    |    Recherche  
 
Diaspora


FONDS ARMENIEN
A Erévan soirée dédiée au 25ème anniversaire du Fonds Arménien (Hayastan Himnatram)

Le président arménien Serge Sarkissian accompagné de la Première dame d’Arménie Rita Sarkissian, le Catholicos Karékine II d’Etchmiadzine, le président de la République de l’Artsakh Bako Sahakian, les membres du Conseil d’administration du Fonds Arménien (Hayastan Himnatram) ainsi que de nombreux invités ont participé à la maison de la Musique (Kamérayin getron) à la soirée dédiée au 25ème anniversaire de la fondation du Fonds Arménien. De nombreux membres du gouvernement dont Edouard Nalbandian le chef de la diplomatie arménienne et Hranouche Hagopian la Ministre de la Diaspora assistaient également à la soirée anniversaire.

Krikor Amirzayan

JPEG - 57 ko
JPEG - 58.3 ko
JPEG - 46.3 ko
JPEG - 48.7 ko
posté le 27 mai 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Diaspora  Image 450 


ARMENIE-DIASPORA
A peine 10% des Arméniens de la diaspora se seraient rendus en Arménie...

A peine 10% des Arméniens de la diaspora se sont rendus en Arménie ! Cela paraît peu. Mais c’est la déclaration effectuée par Zarminé Zeytountsian, la responsable de la section Tourisme du ministère arménien de Développement économique et d’Investissement. Affirmation lors d’une conférence-séminaire consacrée au thème « L’Arménie sur la carte touristique du monde ». Selon Z. Zaytountsian, les Arméniens de la diaspora voient l’Arménie comme un espace politique et non touristique. « Beaucoup de ces Arméniens de la diaspora découvrent avec étonnement l’Arménie en apprenant qu’il y a ici des paysages magnifiques » dit Z. Zeytountsian. Avec 10% d’Arméniens de la diaspora qui ont visité au moins une fois l’Arménie, il reste un très important potentiel touristique des 90% restants...

Krikor Amirzayan (Գրիգոր Ամիրզայեան)

posté le 25 mai 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Diaspora  Image 450  Tourisme 


LIVRES
Présentation à Istanbul du nouveau livre « Les Arméniens d’Izmir » édité aux éditions Aras

Dans la salle Nazar Þirinoðlu dans le quartier Feriköy d’Istanbul se déroulera le 24 mai la présentation du nouveau livre « Izmir Ermenileri » (Les Arméniens d’Izmir) publié -en turc- aux éditions Aras. Selon le journal arménien « Agos » qui donne l’information, ce livre écrit par le chercheur français Hervé Georgelin, présente la vie sociale, la culture, l’éduction, les arts et les diverses activités des Arméniens d’Izmir, jadis Smyrne avant leur disparition en 1922 victimes de l’avancée kémaliste et l’incendie de la ville. Le livre est richement illustré de nombreuses photographies d’époque. Lors de la présentation, l’architecte arménien d’Istanbul, Zakaria Miltanoglu présentera également un film documentaire sur les Arméniens d’Izmir.

Krikor Amirzayan (Գրիգոր Ամիրզայեան)

posté le 20 mai 2017 par Krikor Amirzayan/armenews


EUROVISION 2017
Déception pour l’Arménie qui termine à la 18ème place de l’Eurovision 2017

Ce soir à Kiev (Ukraine) en finale de la 62ème édition de l’Eurovsion suivi en direct dans 42 pays par plus de 220 millions de téléspectateurs, l’Arménie représentée par la chanteuse Artsvik et sa chanson « Fly With Me » termina à 18ème la place avec 79 points.

JPEG - 258.2 ko
Artsvik avec sa chanson « Fly With Me » représente l’Arménie à l’Eurovision 2017

Une déception, il faut le dire. Artsvik dont la prestation était en 5ème position de l’Eurovision fut remarquable dans sa voix, son interprétation et la chorégraphie. Dans un style « ethnique » au rimes arméniennes mais en anglais -lange majoritaire des candidats de l’Eurovision- la prestation d’Artsvik fut brillante par son intensité et sa présence sur scène.

JPEG - 270.9 ko
Artsvik la représentante de l’Arménie à l’Eurovison 2017 s’est classée 18ème
JPEG - 202.4 ko
La chanteuse Iveta Mukuchyan pour le vote de l’Arménie à l’Eurovision 2017
JPEG - 209.3 ko
L’Arménie donna 12 points au Portugal et 3 points à la France

Les journalistes de l’Eurovision qui la plaçaient en tête des favorites du concours de la chanson européenne 2017 se sont donc trompés. A noter également la présence de nombreux drapeaux arméniens dans le champ des caméras de télévision.

JPEG - 265.2 ko
Le très belle prestation d’Artsvik pour l’Arménie à l’Eurovision 2017

Le Portugal avec 758 points remporte l’Eurovision 2017 avec Salvador Sobral et sa chanson “Amar Pelos Dois“, devant la Bulgarie (615) et la Moldavie (374). La France termine en 12ème position (135). La France dont l’Arménie a gratifié de 3 poins...sans aucun retour de la France pour l’Arménie...

JPEG - 232.6 ko
L’Arménie à la 14ème place après le vote des jurys des 42 pays participants à l’Eurovision 2017

Comme les commentateurs de France 2 notre surprise fut de voir les jurys de l’Italie et du Portugal donner la note maximale de 12 points à l’Azerbaïdjan. Alors que la prestation de la chanteuse azérie était loin d’être marquante. Tandis que l’Azerbaïdjan ayant donné 12 points au Belarus, ce dernier lui accorda la même note maximale...le rapprochement des présidents Loukachenko et Aliev les deux derniers dictateurs du continent a encore sévi ? Autre anomalie, au terme des votes des jurys nationaux, l’Arménie avait 58 points et pointait à la 14e place. Mais le vote du public qui avait l’an dernier ramené 119 points l’an dernier, n’a ramené cette année que 21 points ! Pourquoi tant d’écart ? D’autant que l’Azerbaïdjan qui avait récolté l’an dernier deux fois moins de points par le public que l’Arménie a été gratifiée cette année de 42 points ! Ainsi avec 120 points, l’Azerbaïdjan prenait la 14ème place, à quatre positions devant l’Arménie...

JPEG - 187.5 ko
L’Arménie se classe 18ème sur 26 pays de l’Eurovision 2017

Des anomalies ou peut-être même des tricheries qui ont déjà par le passé largement entaché l’organisation de l’Eurovision. Les responsables de l’Eurovsion devaient par transparence publier la liste détaillée et l’origine des appels ou des sms du public et les procédures de contrôle mis en place dans le calcul, afin que les doutes soient levés.

Krikor Amirzayan (Գրիգոր Ամիրզայեան)

posté le 15 mai 2017 par Krikor Amirzayan/armenews


ETATS-UNIS
Une Arménienne, Mary A. Papazian rectrice de l’Université d’Etat de San José (Californie)

L’arméno-américaine Mary A. Papazian a été nommé rectrice de l’Université d’Etat de San José (Californie). Elle est la première Américaine d’origine arménienne à occuper un tel poste en Californie et le seconde femme de l’histoire de l’Université d’Etat de San José. Lors de la cérémonie de prise de fonction elle évoqua ses racines arméniennes et le génocide qui lui fut raconté par ses grands-parents et expliqua le rôle important des parents dans la transmission de l’éducation et de la culture. Lors de la cérémonie était également présent le père Tatev Haroutiounian de l’Eglise apostolique arménienne représentant de la côte ouest des Etats-Unis.

Krikor Amirzayan

posté le 14 mai 2017 par Krikor Amirzayan/armenews


ARMENIENS-ETATS-UNIS
Glendale (Californie) a un nouveau maire, également arménien

Glendale, la ville de 200 000 habitants comptant 70 000 Arméniens, de la banlieue de Los Angeles (Californie) qui avait un maire d’origine arménienne depuis avril 2014, Zareh Sinanian, a un nouveau maire. Il est également Arménien, nous informe le journal arménien « Asbarez » paraissant aux Etats-Unis. Vartan Gharpetian est le nouveau maire de Glendale. Marié et père de trois enfants. Il fut élu à l’unanimité des membres du Conseil municipal. Il avait intégré le conseil municipal de Glendale en 2015. Rappelons que le Conseil municipal désigne le maire pour une durée d’un an, avec un mandat renouvelable par élection. Zareh Sinanian, l’ancien maire est membre du Conseil municipal, tout comme Ara Nadjarian (également maire il y a quelques années). Un autre Arménien, Vrej Aghadjanian est entré pour la première fois au Conseil municipal de Glendale. Par ailleurs Ardi Kasakhian reste à son poste de Secrétaire de la mairie et Raffi Manoukian au poste de trésorier.

Krikor Amirzayan

posté le 5 mai 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Diaspora  Image 450 


ARMENIE-DIASPORA
Pour s’inscrire dans les « Ecoles d’été » du ministère arménien de la Diaspora (du 2 au 29 juillet 2017)

Cette année le ministère arménien de la Diaspora organisera une nouvelle fois en Arménie un programme complet d’« Ecoles » d’été (Diaspora Summer School) destiné aux Arméniens de la diaspora. Le ministère arménien de la Diaspora prend en charge pour les nouveaux participants au séminaire les frais d’hébergement dans des chambres pour 2 à 6 personnes. Les candidats s’acquittant simplement des frais de voyage (billets d’avion). Les cours sont également gratuits. Dans ces écoles d’été « Spyurk » les cours seront répartis en cinq programmes :
- Cours d’apprentissage rapide de l’arménien (du 2 au 29 juillet 2017)
- Perfectionnement de la langue arménienne destiné aux enseignants d’arménien et des responsables culturels de la diaspora (du 2 au 29 juillet)
- Préparation -avec développement de la langue arménienne- des jeunes journalistes de la diaspora (du 2 au 15 juillet)
- Cours de perfectionnent destinés aux ensembles de chants et musiques traditionnelles et des chorégraphes (du 2 au 15 juillet) -Cours pour les jeunes leaders et des responsables des communautés arméniennes de la diaspora (du 2 au 15 juillet) Pour de plus amples informations et des conditions de participation à ces programmes, consulter la page : http://www.dss.am/am/About-us-About-program. Page disponible en arménien occidental, arménien oriental, en anglais et en russe. La date limite d’inscription -par voie électronique- est le 2 juin 2017. Les personnes intéressées peuvent se rendre sur le site : www.dss.am et aller sous l’onglet « Ecole) puis choisir les cours désirés et s’enregistrer. Pour de plus amples informations, les candidat(e)s peuvent également poser leurs questions sur le site du ministère arménien de la Diaspora.

- Article d’annonce en arménien (ministère arménien de la Diaspora) :

Հարգելի՛ հայրենակիցներ, Տեղեկացնում ենք Ձեզ, որ ՀՀ սփյուռքի նախարարությունն այս տարի նույնպես կազմակերպելու է « Սփյուռք » ամառային դպրոց ծրագիրը : Ծրագրին մասնակցելն անվճար է իսկ առաջին անգամ մասնակցող սփյուռքահայերը կապահովվեն նաև գիշերակացով (հնարավոր է 2-6 մարդու համար նախատեսված հյուրանոցային համարներով) : Մասնակիցներն իրենք են հոգում իրենց ճանապահածախսը : « Սփյուռք » ամառային դպրոցում անցկացվելու են դասընթացներ հինգ ուղղություններով •Հայոց լեզվի արագացված ուսուցում (հուլիսի 2 - 29), •Հայոց լեզվի ուսուցիչների և կրթական գործի կազմակերպիչների վերապատրաստում (հուլիսի 2 - 29), •Երիտասարդ լրագրողների վերապատրաստում (հուլիսի 2 - 15), •Ազգային երգի խմբավարների և պարուսույցների վարպետության դասընթացներ (հուլիսի 2 - 15), •Երիտասարդ առաջնորդների և համայնքային գործի կազմակերպիչների դասընթաց (հուլիսի 2 - 15) :

Ծրագրի յուրաքանչյուր դասընթացի մասնակցության պայմաններին ավելի մանրամասն կարելի է ծանոթանալ հետևյալ էլ. հղման միջոցով : (http://www.dss.am/am/About-us-About-program) : Նյութերը տեղադրված են հայերեն (արևմտահայերեն, արևելահայերեն), ինչպես նաև անգլերեն և ռուսերեն լեզուներով :

Ծրագրին մասնակցելու համար պետք է գրանցվել էլեկտրոնային տարբերակով, մինչև ս.թ հունիսի 2-ը : Անհրաժեշտ է մուտք գործել Ծրագրի պաշտոնական կայքի` www.dss.am « դպրոց » բաժին, ընտրել դասընթացը, այնուհետև « գրանցվել » մասում լրացնել էլ. հայտադիմումը և ուղարկել : Ծրագրի վերաբերյալ հարց ունենալու դեպքում կարող եք դիմել մեզ : Հարգանքով՝ Կարեն Ավանեսյան Եվրոպայի հայ համայնքների վարչության պետ, ՀՀ սփյուռքի նախարարություն

- En anglais :

Dear compatriots, We would like to inform you that the RA Ministry of Diaspora is organizing “Diaspora” Summer School Program. Participation is at no cost. First-time participants from Armenian Diaspora will be provided shared accommodations (in hotel rooms for 2-6 people). Travel expenses (air tickets, etc.) are covered by participants. “Diaspora” Summer School Program will include the following 5 courses : •“Intensive Armenian Language Education”, July 2-29, •“Training course of Armenian Language and History Teachers and Educational Mission Organizers”, July 2-29, •“Young Leaders and Community Activities Organizers course”, July 2-15, •“Training course for Journalists”, July 2-15, •“National Music and Dance course“, July 2-15. For detailed information about participation conditions of each course, please visit the following website http://www.dss.am/en/About-us-About-program. Information is available in Armenian (Western and Eastern), English and Russian. For participating, please complete the online registration form. Registration is open until June 2, 2017. It is necessary to visit the official website of the program www.dss.am/en/, then enter and choose one of the five courses, after that, select the sub-section then complete the online application form and press .

Krikor Amirzayan infos du ministère arménien de la Diaspora (Karen Avanesyan et Natali Danielyan)

posté le 6 avril 2017 par Krikor Amirzayan/armenews


ARMENIE-DIASPORA
Le programme « Ari Doune » du Ministère arménien de la Diaspora destiné aux jeunes Arméniens de la diaspora débutera le 18 juin

Le ministère arménien de la Diaspora informe que le programme « Ari Doune » (Viens à la Maison) est renouvelé cette année. L’objectif d’« Ari Doune » étant de faire connaitre l’Arménie aux jeunes générations de la diaspora et de renforcer les liens Arménie-Diaspora tout en inculquant aux jeunes Arméniens de la diaspora les valeurs arméniennes, ses traditions, sa culture, sa langue et son histoire en les baignant dans l’ambiance des familles arméniennes qui accueillent ces jeunes. Le programme 2017 d’« Ari Doune » débutera le 18 juin et finira le 26 août soit 8 rendez-vous de la jeunesse arménienne de 14 jours chacun dont 9 dans les familles et 5 dans les camps de vacances. Les jeunes de 13 à 18 ans qui n’ont jamais pris part auparavant à ces rendez-vous de la jeunesse arménienne peuvent participer à ce programme d’« Ari Doune ». Une participation aux frais est demandée aux familles. Pour davantage d’informations, s’adresser au Ministère arménien de la Diaspora, 3, rue Vazken Sarkissian à Erévan. Tél. (00 374 10) 58 56 01.

Krikor Amirzayan

posté le 31 mars 2017 par Krikor Amirzayan/armenews


ARMENIENS-POLOGNE
Le président de Pologne a rappelé l’importance des Arméniens dans la société polonaise depuis 650 ans

Le président de la Pologne, Andrzej Duda, dans un discours prononcé hier 29 mars a rappelé l’importance du rôle des Arméniens dans la vie économique et culturelle de la Pologne à travers les siècles passés. Le président polonais Andrzej Duda a prononcé ces phrases au Palais présidentiel à Varsovie à l’occasion d’une réception dédiée au 650ème anniversaire de la formation de la communauté arménienne de Pologne. A. Duda a rappelé que l’arrivée des Arméniens en Pologne s’est déroulée dès 1367 lorsque le roi polonais Casimir le Grand par un décret spécial a autorisé la naissance du premier archevêché arménien de Pologne. Ce document écrit est exposé au Palais présidentiel.

Le président de Pologne a ajouté dans son discours que le rôle des Arméniens « dans tous les domaines de la société civile polonaise fut très important (...) des Arméniens qui furent de très bons agriculteurs, donnant également des intellectuels à la société polonaise ainsi que d’extraordinaires artisans et commerçants. »

Rappelons qu’après la chute d’Ani (XIe siècle), la capitale arménienne des Bagratides et les persécutions turco-mongoles, ainsi que l’effondrement du royaume arménien de Cilicie (XIVe siècle) des centaines de milliers d’Arméniens ont fui l’Arménie pour s’installer en Pologne. Des Arméniens qui ont durant plusieurs siècles formé une communauté active en Pologne mais s’intégrant et s’assimilant au cours des siècles. Cette communauté arménienne qui avait presque disparue compte aujourd’hui près de 30 000 membres, surtout par l’arrivée d’une récente immigration venant d’Arménie.

Krikor Amirzayan

posté le 30 mars 2017 par Krikor Amirzayan/armenews