Nouvelles d'Arménie
ACCUEIL   ACTUALITE   FORUMS   REDACTEURS   AIDE   VOS ARTICLES    |    Recherche  
 
Diaspora


SYRIE-ARMENIENS
Le Premier ministre syrien rend visite au représentant de l’Eglise évangélique arménienne de Syrie

Le Premier ministre syrien, Imat Khamis accompagné d’une délégation officielle a rendu visite au pasteur Haroutioun Selimian le responsable de l’Eglise évangélique arménienne en Syrie. Le Premier ministre syrien, au nom du président Bachar Assad a apporté aux membres de l’Eglise évangélique arménienne, un message à l’occasion du Nouvel An et de la Sainte Nativité. A noter dans la délégation officielle la présence du ministre syrien des Sciences et de l’Education ainsi que le gouverneur d’Alep.

De son côté le pasteur Haroutioun Selimian a salué chaleureusement la délégation et a remercié le gouvernement syrien et son chef de l’Etat pour ce geste amical. Il a également affirmé que malgré les conditions rendues difficiles, les membres de l’Eglise évangélique arménienne d’Alep sont restés obstinément attachés et fidèles à leur patrie syrienne et ont lutté pour y rester.

Krikor Amirzayan

JPEG - 89.3 ko
JPEG - 77.7 ko
posté le 10 janvier 2018 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Diaspora  Image 450  Syrie 


TURQUIE
Les messages des députés Arméniens du Parlement de Turquie à l’occasion de la Sainte Nativité

Les députés Arméniens des 3 groupes politiques du Parlement turc ont émis un message à l’occasion de la Sainte Nativité de l’Eglise arménienne. Parmi ces députés d’origine arménienne du Parlement de Turquie, Selina Dogan membre du groupe d’opposition CHP a lancé sur Twitter un message en arménien et en turc à l’occasion de la Sainte Nativité. « Avec les rêves d’un monde en paix je salue la Sainte Nativité » a écrit de son côté Garo Paylan le député arménien du parti pro-kurde le Parti démocratique des peuples (HDP). Enfin Makar Esayan, le député du parti pro-gouvernemental de l’AKP (Parti de la Justice et Développement) a également félicité l’ensemble des Arméniens à l’occasion de la Nativité.

Krikor Amirzayan

posté le 7 janvier 2018 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Diaspora  Image 450  Turquie 


SYRIE-CANADA
Le Canada aurait reçu 14 000 demandes d’immigration des Arméniens de Syrie depuis le début de la guerre

Depuis la guerre en Syrie en 2011, le Canada aurait reçu 14 000 demandes d’immigration de la part des membres de la communauté arménienne de Syrie. Mais dans l’attente d’une réponse qui n’est pas parvenue, une partie de ces Arméniens de Syrie aurait émigré également vers d’autres pays, dont l’Arménie. En 2017 par l’intermédiaire de l’organisation « Hay doun » (Maison arménienne) de l’Eglise apostolique arménienne du Canada, 592 familles arméniennes de Syrie se seraient installées au Québec. Un chiffre qui ne représente que 5% des demandes d’immigration des Arméniens de Syrie vers cette région selon Narod Odabachian le directeur de l’organisation « Hay doun ». Cette organisation qui est également un lien entre les immigrants Arméniens de Syrie et le gouvernement canadien aide ces réfugiés dans leur installation au Canada.

Krikor Amirzayan

posté le 3 janvier 2018 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Canada  Diaspora  Image 450  Syrie 


EGLISE AREMENIENNE
Bénédiction de grenade à l’église Sourp Sarkis de Damas (Syrie) le 31 décembre

Les Arméniens de Damas (Syrie) ont fêté le Nouvel an avec la bénédiction de la grenade -fruit symbole de l’Arménie- en l’église Sourp Sarkis de Damas. La messe s’est déroulée en présence de l’évêque de l’Eglise arménienne de Damas, Armach Nalbandian. Après la bénédiction des grenades, les fruits furent distribués aux fidèles. A noter que ces bénédictions de la grenade se sont déroulées à l’exemple de celle de Sainte-Etchmiadzine, dans la majeure partie des églises arméniennes d’Arménie et de la diaspora.

Krikor Amirzayan

JPEG - 77.9 ko
JPEG - 102 ko
JPEG - 73.3 ko
posté le 3 janvier 2018 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Diaspora  Image 450  Religion 


ARMENIENS-SINGAPOUR
La communauté arménienne de Singapour compterait 60 membres selon News Asia

Nous connaissions très peu la communauté arménienne du Singapour. L’agence de presse News Asia vient dans un article de publier des données sur cette communauté arménienne de Singapour et de leurs traditions culturelles. News Asia écrit que les Arméniens habitant actuellement Singapour sont une soixantaine. Des Arméniens qui se réunissent régulièrement dans l’église arménienne. Cette communauté arménienne est l’une des composantes du patrimoine culturel immatériel de Singapour selon News Asia. Singapour qui désire l’inscrire sur la liste de l’UNESCO à ce titre. La communauté arménienne de Singapour désire -selon News Asia- faire entendre sa voix par une inscription à l’UNESCO. Le groupe arménien formé par le musicien Kévork Sarkissian et son épouse donnent plusieurs concerts par an à Singapour. K. Sarkissian souhaite la création d’un musée arménien et d’une salle d’exposition à Singapour. « Nous sommes peu nombreux, mais nous apportons beaucoup à l’histoire » a ajouté K. Sarkissian.

Krikor Amirzayan

posté le 27 décembre 2017 par Krikor Amirzayan/armenews


GEORGIE
L’Arménienne Nadejda Benklyan est la seule femme-pilote d’avion de Géorgie

Le seule femme-pilote d’avion de Géorgie, l’Arménienne Nadejda Benklyan dispose de plus de 600 heures de vol à son actif. Celle qui avait décidé à 14 ans de devenir pilote sur les traces de son père également pilote a réalisé son rêve.

JPEG - 100.6 ko
L’Arménienne Nadejda Benklyan est la seule femme-pilote d’avion de Géorgie

Aujourd’hui à Tbilissi (Géorgie) Nadejda Benklyan qui a fait ses études dans la ville géorgienne de Borjomi, réalise des vols internationaux à bord des avions Embraer de la Georgian Airways, les lignes nationales de Géorgie. Aujourd’hui Nadejda Benklyan a décidé de devenir capitaine à bord d’avions Boeing.

Krikor Amirzayan

posté le 23 décembre 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Diaspora  Géorgie  Image 450 


UKRAINE
Inauguration à Kherson (Ukraine) d’un khatchkar dédié aux victimes du génocide des Arméniens de 1915

Le 18 décembre fut inauguré à Kherson (ville de 300 000 habitants au sud de l’Ukraine) un khatchkar arménien dédié aux victimes du génocide des Arméniens de 1915, à l’initiative de la mairie de Kherson, du Consulat d’Arménie à Odessa et de l’Union des Arméniens d’Ukraine. Etaient présents à l’inauguration, Haïk Ghoulyan le Consul général d’Arménie à Odessa, Vladimir Mikolaenko le maire de Kherson, de nombreux élus de la ville de Kherson, Markos Hovhannissian l’archevêque des Arméniens d’Ukraine ainsi que des nombreux représentants du monde associatif et des personnalités publiques et culturelles. Dans son discours, le Consul général d’Arménie Haïk Ghoulyan a félicité Vilen Chatvoryan le président de l’Union des Arméniens d’Ukraine pour ses efforts qui ont abouti à la réalisation du khatchkar.

Krikor Amirzayan

posté le 20 décembre 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Diaspora  Génocide  Image 450  Ukraine 


GRENOBLE
Hranouche Hakobyan la ministre de la diaspora arménienne à MCAGD de Grenoble

Après Marseille, Lyon et Valence, la Maison de la culture arménienne de Grenoble et du Dauphiné (MCAGD) a reçu lundi 27 novembre la visite de Hranouche Hakobyan, la ministre arménienne de la Diaspora. C’était la première visite -de très courte durée- de Hranouche Hakobyan à Grenoble. La ministre a rencontré d’abord les représentants des associations arméniennes de la communauté grenobloise avec présentation par ces derniers de leurs activités et des projets.

La ministre était accueillie dans la salle Jean Marandjian de la Maison de la culture par le chant des enfants de l’école hebdomadaire, suivi de l’allocution de la présidente, Siranouche Khachatrian.

Un film-documentaire sur les différentes activités de la MCAGD permit à la ministre de prendre connaissance de toutes les activités poursuivies dans le centre culturel. De son côté Hranouche Hakobyan en arménien -malheureusement sans traduction faute de temps- a remercié les Arméniens de Grenoble pour la réception et encouragé le dynamisme des activités associatives culturelles arméniennes. Une projection sur les activités du ministère arménien de la Diaspora permit également de connaitre les actions et projets entrepris en Arménie et en diaspora. Au terme de la rencontre, la ministre de la Diaspora remit des médailles d’or -la plus haute distinction du ministère- à Grégoire et Monique Atamian ainsi qu’à Albert Kaladjian pour leur grande implication depuis de très nombreuses années au sein de l’activité communautaire.

Siranouche Khachatrian et Antoine Bédrossian ont reçu la « Médaille de gratitude » du ministère de la Diaspora pour leur investissement, notamment pour la réalisation d’Antoine Bédrossian de la très belle exposition consacrée aux orphelins du génocide. Pour leur mission pédagogique dans le cadre de la préservation de l’identité arménienne huit enseignants de la MCAGD ont reçu également des certificats de remerciements de la part du ministère de la Diaspora de la RA.

La réception s’est terminée devant un buffet de spécialités arméniennes concocté par les dames de l’association.

Le lendemain, Hranouche Hakobyan a été reçue par Eric Piolle, maire de Grenoble. L’entretien a eu pour cadre la collaboration franco-arménienne notamment les programmes de coopération entre la ville de Grenoble et la ville de Sevan (Arménie).Le maire de Grenoble a par ailleurs présenté les projets que la mairie de la ville de Grenoble réalise avec la communauté arménienne ainsi qu’avec l’Arménie. Il a affirmé que malgré leur intégration et leur participation active à la vie de Grenoble, les Arméniens restent fidèles à leurs racines et à leur culture. infos : Lilit Hakobyan

Krikor Amirzayan

posté le 4 décembre 2017 par Krikor Amirzayan/armenews


VALENCE (DRÔME)
La ministre de la Diaspora, Hranoush Hakopyan à Valence reçue par la MCA et le C24 Comité du 24 Avril Drôme-Ardèche

Dans le cadre de sa tournée en France, la Ministre de la Diaspora de la République d’Arménie Hranoush Hakopyan était à la Maison de la Culture Arménienne de Valence (Drôme), accompagnée de Gayané Manukyan Vice-Consule de la République d’Arménie à Lyon, Roupen Kharazian Consul d’Arménie à Marseille et de Monseigneur Vahan Hovhanessian Primat de l’Eglise Apostolique Arménienne de France et Légat pontifical pour l’Europe de l’Ouest. Hranoush Hakopyan était l’invitée de la Maison de la Culture Arménienne de Valence et du C24 comité du 24 avril Drôme Ardèche qui avaient également invité le monde associatif et le public à la rencontre.

Les hôtes de marque visitèrent la Maison de la Culture Arménienne et les studios de Radio A. Susan Pahlevanyan en arménien puis Nazo Alain Jinbachian en français ont souhaité au nom de la Maison de la Culture Arménienne de Valence la bienvenue aux invités. Puis au nom du C24 Comité du 24 Avril Drôme-Ardèche, Krikor Amirzayan a également remercié Mgr Vahan Hovhannessian, la ministre de la Diaspora Hranush Hakopyan et les invités la bienvenue à Valence. Mgr Vahan Hovhannessian a remercié les organisateurs pour la qualité de la réception et du dialogue.

Hranush Hakopyan a affirmé dans son discours, son plaisir de se trouver au sein de la communauté arménienne de Valence si chaleureuse et remercié les autorités françaises pour leur accueil des Arméniens réfugiés du génocide. « Les Arméniens ont avec la France un rapport exceptionnel par sa qualité et cela depuis des siècles. Vous les Arméniens de France vous êtes pour beaucoup dans ces rapports d’une amitié forte entretenue entre la France et l’Arménie » dit la Ministre de la Diaspora.

Marlène Mourier, Maire de Bourg-Lès-Valence évoqua également ce fort lien entre sa commune et la ville jumelle de Talin en Arménie et la Charte d’amitié avec Chouchi en Artsakh.

Véronique Pugeat, Vice-présidente du Conseil départemental de la Drôme a rappelé l’intégration des Arméniens à Valence mais également le souvenir du génocide qui est encore présent à chaque instant.

Nicolas Daragon Maire de Valence a également témoigné des relations très fortes entre Valence et l’Arménie ainsi que l’Artsakh. Valence étant jumelée avec Idjévan et une Charte d’amitié liant la ville avec Stepanakert depuis 2015. « Votre combat et juste et je le soutiens » dit Nicolas Daragon qui a annoncé la visite d’une délégation de Valence en Arménie l’an prochain dans le cadre de la Francophonie. Hranush Hakopyan offrit à Georges Avedian le directeur de Radio A la « médaille de la reconnaissance » offerte par le ministère de la Diaspora ainsi que des « diplômes » d’encouragement aux animateurs et animatrices de la radio.

Après quelques échanges de cadeaux le public fut invité à un verre de l’amitié.

Krikor Amirzayan texte et reportage-photos à Valence (Drôme)

JPEG - 2.9 Mo
JPEG - 2.8 Mo
JPEG - 2.8 Mo
JPEG - 2.9 Mo
JPEG - 2.8 Mo
JPEG - 3.1 Mo
JPEG - 2.9 Mo
JPEG - 3.1 Mo
JPEG - 2.7 Mo
JPEG - 2.9 Mo
JPEG - 2.9 Mo
JPEG - 2.9 Mo
JPEG - 2.7 Mo
JPEG - 2.6 Mo
JPEG - 2.9 Mo
JPEG - 2.8 Mo
JPEG - 3 Mo
JPEG - 3 Mo
JPEG - 2.7 Mo
JPEG - 3.1 Mo
JPEG - 2.7 Mo
JPEG - 2.6 Mo
JPEG - 2.5 Mo
posté le 26 novembre 2017 par Krikor Amirzayan/armenews