Nouvelles d'Arménie
ACCUEIL   ACTUALITE   FORUMS   REDACTEURS   AIDE   VOS ARTICLES    |    Recherche  
 
Affaires


MEDIAS
Les liens entre Rachida Dati et l’Azerbaïdjan une nouvelle fois épinglés par « Le Canard Enchaîné »

« Les risettes de Dati aux Azéris lui coûtent cher » titre l’hebdomadaire « Le Canard Enchaîné » de ce matin, mercredi 9 Mai (n°5089).

« Rachida Dati n’a pas apprécié -mais alors pas du tout- la gifle flanquée par le Parlement européen, jeudi dernier. Candidate au poste de représentante du Parlement pour la désignation du futur procureur européen, l’ex-garde des Sceaux de Sarko, pourtant soutenue (au moins officiellement) par le très puissant parti de droite à Bruxelles, le PPE, s’est fait éconduire : 339 voix contre, 246 pour et 62 abstentions.

« Certains se disant de gauche ont voté contre par seul mépris social ou jalousie », a-t-elle alors tweeté, provoquant l’hilarité générale. » écrit « Le Canard Enchaîné ». Ce dernier évoque les affaires de corruption à Malte et écrit « s’occuper de ces dossiers (...) conduit immanquablement à s’interroger sur le rôle des oligarques d’Azerbaïdjan soupçonnés de blanchir de l’argent à Malte et d’y acquérir des entreprises européennes via des sociétés-écrans. »

L’hebdomadaire continue « Rachida Dati a été très contestée à la suite de sa mission d’observation des élections en Azerbaïdjan, en octobre 2013 : elle les avait jugées « libres et équitables ». Des conclusions en totale contradiction avec celles du rapport de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), qui dénonçait de sérieux écueils démocratiques : liberté d’expression réduite, intimidation, bourrages d’urnes, etc. »

Sur le site d’infos News.Az, Rachida tresse régulièrement des lauriers au président et autocrate Ilham Aliev : « L’Azerbaïdjan est un exemple pour l’ensemble du monde musulman. » Dati est aussi une habituée des luxueuses soirées organisées par la première dame, Mehriban Aliyeva, à Paris. A Bruxelles, ces pratiques font tousser. »

Krikor Amirzayan

Plus d’information dans le Canard Enchainé.

posté le 9 mai 2018 par Krikor Amirzayan/armenews


Monde de l’entreprise
Chefs d’entreprise de Provence-Alpes-Côte d’Azur au Micro de Richard Findykian

L’ émission « Le CLUB ARARAT TV » de Richard Findykian sur RCF est consacrée à Bernard Kéklikian, fils du fondateur des sandales K.Jacques, célèbre enseigne de Saint-Tropez et actuel dirigeant de la marque tropézienne. Second invité du Club : Lionel Minassian, vice-président de The Camp à Aix-en-Provence, le campus nouvelle génération pensé pour que les entreprises mais aussi les startups, les étudiants et experts puissent travailler ensemble sur la technologie et la « ville de demain ».

JPEG - 1.6 Mo

Photo de gauche : Richard Findykian avec Lionel Minassian, vice-président de The Camp et Corinne Vezzoni, architecte de THE CAMP à Aix-en-Provence

Photo de droite : Kate Moss, cliente de Jacques Kéklikian, patron de K’Jacques à Saint-Tropez