Nouvelles d'Armenie    
Politique
Selon le « Economist Intelligence Unit », Kotcharian tient ferme la barre


robert kotcharian devrait rester la figure dominante de l´arménie au moins jusqu´en 2002-2003, selon un bulletin d´analyse économique et stratégique, qui estime que le président arménien sera capable de « renforcer » sa mainmise sur le pouvoir en profitant de l´affaiblissement du bloc miasnoutioun, qui aurait, selon lui, échoué à constituer un groupe parlementaire cohérent. le divorce entre les deux tendances du mouvement, le parti républicain et le parti du peuple, aurait laissé le parlement sans majorité légitime et devrait conduire à l´organisation d´un scrutin législatif, mais pas avant la fin de la législature actuelle, ajoute le journal. pour ce qui est du karabagh, le eiu, ne voit pas de règlement en vue avant deux ans au moins, mais semble exclure une reprise des hostilités. même pessimisme pour les relations arméno-turques en raison de la « réticence » de l´arménie à soutenir les « activités » de la commission de « réconciliation ».
mardi 4 septembre 2001,
Spidermian ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article




THEMES ABORDES :
Communications

Kotcharian