Nouvelles d'Armenie    
FRANCE
Pourquoi pénaliser la négation du génocide arménien était davantage une nécessité psychologique que politique par Hélène Piralian-Simonyan

mercredi1er février 2012, par Stéphane/armenews


Le Sénat, à la suite de l’Assemblée nationale, vient de voter la loi qui pénalise « la contestation ou la minimisation outrancière d’un génocide ». En cela elle ne fait que compléter, en ce qui concerne le génocide des Arméniens, la loi de 2001 qui le reconnaissait sans toutefois pénaliser sa négation. Cette pénalisation de la négation des génocides s’aligne ainsi sur la loi Gayssot qui reconnaissait et pénalisait la négation du génocide des Juifs. Cependant, le génocide des Arméniens (...)

http://www.atlantico.fr/decryptage/senat-vote-loi-penalisation-deni-genocide-armenie-turquie-helene-politique-psychologie-peuples-piralian-simonyan-2776




Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Arménie