Nouvelles d'Armenie    
GENOCIDE ARMENIEN ET INDIGESTION D’ANKARA
Dissolution au Parlement turc du groupe d’amitié parlementaire France-Turquie


Après l’adoption de la loi de pénalisation du négationnisme des génocides par le Parlement français, le Parlement turc a décidé de dissoudre le groupe d’amitié parlementaire France-Turquie. L’annonce a été effectuée par Djémil Cicek, le président du parlement turc. Selon le journal « Zaman » D. Cicek a jugé inutile la présence de ce groupe d’amitié parlementaire après le gel des relations entre Paris et Ankara. D. Cicek et toutefois déclaré « espérer que le Senat français ne validera pas la loi ». L’intransigeance d’Ankara et la négation du génocide arménien qu’elle effectue encore près d’un siècle après le crime donne la réelle dimension d’un pays qui reste figé dans une position difficile à tenir sans une importante dose d’hypocrisie et de cynisme à l’échelle de l’Etat.

Krikor Amirzayan

samedi 24 décembre 2011,
Krikor Amirzayan ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article




THEMES ABORDES :
Génocide

Negationnisme