Nouvelles d'Armenie    
ARMENIE
Les anciens « prisonniers politiques en voudraient-ils au CNA ?

Selon le quotidien pro-gouvernemental Hayots Achkhar, de nombreux « ex-prisonniers politiques » exprimeraient d’ores et déjà ouvertement leur désaveu concernant la politique que mène le Congrès national arménien et son leader Ter-Petrossian. Ils lui en vaudraient des erreurs tactiques, y compris pendant les événements de mars 2008. Ils se seraient notamment indignés du fait, selon ce quotidien, que non seulement Ter-Petrossian n’a pas tenu sa promesse « d’en finir avec la kleptocratie », mais qu’à cause de ses actions irresponsables ils se sont trouvés en prison. Les « ex-prisonniers politiques » estimeraient que si LTP avait été plus sage et avait entamé des négociations avec les autorités, l’on aurait pu échapper aux événements de mars 2008. Hayots Achkhar reproduit les propos d’un « ex-prisonnier politique », Souren Sirounian, qui ne cache pas la déception.

Ambassade de France en Arménie

Service de presse

mercredi 28 décembre 2011,
Stéphane ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article




THEMES ABORDES :
Arménie