Nouvelles d'Armenie    
ARMENIE
La Police nie

Le chef de la police, Vladimir Gasparian, a tenu à réfuter les allégations de certains médias selon lesquelles les arrestations de membres ou partisans du parti de la coalition « Arménie prospère » aurait des motivations politiques. « Lorsque les policiers procèdent à des arrestations, ils ne se soucient pas de l’appartenance politique des suspects », a-t-il dit, en réponse à des remarques des adhérents du parti. La députée Naïra Zohrabian a notamment suggéré cette piste dans un entretien à RFE/RL, mais sans prétendre en tirer de « conclusions hâtives ». / Jamanak

Ambassade de France en Arménie

Service de presse

vendredi 9 décembre 2011,
Stéphane ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article




THEMES ABORDES :
Arménie