Nouvelles d'Armenie    
GENOCIDE
L’épuration des Grecs égéens en 1914 : un cas de turcisation violente

dimanche18 septembre 2011, par Stéphane/armenews


En 1992, l’historien grec Ioannis Hassiotis écrivait : « Bizarrement, les historiens grecs et arméniens traitent les premières persécutions des Grecs en 1913-14 et le génocide arménien de 1915 comme des phénomènes isolés. » (1) Cette tendance à traiter en tant que phénomènes isolés divers aspects de la politique du Comité Union et Progrès (CUP), que je qualifierais de « turcisation violente » - la politique interconnectée d’épuration ethnique et de génocide, par exemple, visant à (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Arménie

Génocide