Nouvelles d'Armenie    
ARMENIE
Le Tribunal de première instance a satisfait à la requête d’un haut fonctionnaire du système judiciaire

Pressions sur la presse/ RFE/RL relève que le Tribunal de première instance a satisfait à la requête d’un haut fonctionnaire du système judiciaire, Missak Martirossian, déposée contre le quotidien d’opposition Hraparak, qu’il accusait de diffamation. Le tribunal a gelé les moyens financiers du quotidien d’un montant de 3 millions de drams (8000$) et interdit à cet organe de presse de couvrir le procès dont il a fait l’objet. Haykakan Jamanak qualifie cette décision de « sans précédent » dans l’histoire de la jurisprudence arménienne, comme dans la pratique journalistique. « Ainsi, en Arménie la censure commence à être officiellement pratiquée, puisque le tribunal se réserve le droit d’interdire à un organe de presse la couverture de tel ou tel sujet », écrit Haykakan Jamanak.

Ambassade de France en Arménie

Service de presse

vendredi 16 septembre 2011,
Stéphane ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article




THEMES ABORDES :
Arménie