Nouvelles d'Armenie    
GENOCIDE
« Un destin pire que la mort » : la violence sexuelle durant le génocide arménien par Matthias Bjørnlund

dimanche24 avril 2011, par Stéphane/armenews


« Toutes racontent la même histoire et portent les mêmes cicatrices : leurs hommes furent tous tués aux premiers jours des marches hors de leurs villes, après quoi les femmes et les jeunes filles furent sans cesse dépouillées de leur argent, de leurs affaires de couchage, de leurs vêtements, et battues, criminellement abusées et kidnappées en chemin. Leurs gardiens les obligeaient à même payer pour boire aux sources sur leur route et furent leurs pires bourreaux, mais ils permirent aussi (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Arménie