Nouvelles d'Armenie    
ARMENIE
Mary Moon / Erevan

vendredi24 décembre 2010, par Stéphane/armenews


Des tableaux sans personnages - Une ville qui absorbe ses habitants
« Chacun sait, en particulier les politiciens et les autorités gouvernementales, que les artistes sont capables de tout changer. C’est cela qui est dangereux. Voilà pourquoi ils font souvent pression sur les artistes. C’est arrivé par le passé et ça continue aujourd’hui. », note l’artiste Mary Moon, précédemment connue sous le nom d’Arakelyan.
« Et ce n’est pas près de changer, car les artistes ont toujours davantage (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Arménie