Nouvelles d'Armenie    
REVUE DE PRESSE
La question arménienne de moins en moins tabou

mardi26 janvier 2010, par Stéphane/armenews


Les témoignages, conférences et livres se multipient : la société s’ouvre au débat
Baris, 22 ans, a appris, il y a un an que sa grand-mère, Nadire, s’appelait en réalité Agavni. Elle était arménienne. Depuis, les questions se bousculent dans la tête de ce jeune Turc. Pourquoi sa mère a-t-elle attendu si longtemps pour le mettre au courant ? Comment partager ce secret ? « Tu as envie de partager, d’appeler quelqu’un mais tu ne trouves personne avec qui le faire », raconte-t-il. « Avant, je me (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Arménie

Turquie