Nouvelles d'Armenie    
VINCENT BAGUIAN
« Je suis une Tombe »


Comment savoir où je vais

Si je ne sais pas d’où je viens

Où est passé mon passé

Je recherche sans fin

Le début d’un chemin.

Comment savoir qui je suis

Sans savoir de qui je tiens

Je suis à moi-même étranger

En ne connaissant rien

Du nom qui est le mien

Moi,

Je suis la tombe d’une partie du monde

J’y peux rien, je suis là, je suis l’ombre

Aux milieux des décombres

Pour comprendre l’histoire

Je deviens la mémoire

Avant de te prendre la main

Il faut que ma peur cesse enfin

Au fond de moi reste gravé

Que tout peux s’arrêter

Du jour au lendemain

Moi,

Je suis la tombe d’une partie du monde

J’y peux rien, je suis là, je suis l’ombre

Aux milieux des décombres

Pour comprendre l’histoire,

Je deviens la mémoire

Je ne parle pas d’un pays

Mais de toutes les Arménies

Quand s’ajoute à la blessure

L’insoutenable injure

Des morts que l’on renie

Moi,

Je suis la tombe d’une partie du monde

J’y peux rien, je suis là, je suis l’ombre

Aux milieux des décombres.

Pour comprendre l’histoire

Je deviens la mémoire.

mercredi 27 mai 2009,
Spidermian ©armenews.com

D´autres informations disponibles : Jean Eckian


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article