Nouvelles d'Armenie    
CULTURE
« La Maison des Allouettes » au festival du cinéma de Rio de Janeiro


Paolo Taviani a présenté à l’occasion du festival du cinéma de Rio de Janeiro son film sur le génocide des Arméniens. Présenté sous le titre « le destin de Munik » il a indiqué que de nos jours on n’étudie pas suffisamment cette terrible période de l’histoire.

« Je pense que de même le gouvernement italien a reconnu ce qui est les horreurs du fascisme et l’Allemagne a fait la même chose avec le nazisme, dans l’histoire de chaque nation il existe des pages sombres d’horreur et nous devons avoir le courage de leur faire face » a-t-il dit.

Paolo Taviani a ajouté : « Je ne comprends pas pourquoi le gouvernement turc ne veut pas reconnaître ce qui est l’horreur du génocide arménien ».

« C’est une problématique actuelle, aussi pour l’ Amérique du Sud » a-t-il indiqué en allusion aux pays qu’ils ont traversé des périodes de dictatures sanglantes et n’ont pas réglé leurs comptes avec l’histoire.

lundi 3 novembre 2008,
Stéphane ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article




THEMES ABORDES :
Arménie

Brésil