Nouvelles d'Armenie    
POESIE
« La lutte » de Missak MANOUCHIAN


La lutte

Les rêves, les amours, dans l’effort et la lutte,

A la clarté de ma raison, deviennent haine,

Comme le vin des bouteilles longtemps bouchées

Prend à l’air un goût d’amertume.

Quand mes longues pensées sans cesse sont battues

Sur l’enclume de la misère quotidienne,

La vengeance, la colère en moi prennet feu,

Un feu qui crépite d’impatience.

Et me pénètre alors l’immense joie soudaine,

Dans les baisers d’amour, je retrouve ce feu,

La flamme vive de la vengeance et de la haine

Qu’il faut transmettre à ceux qui souffrent.

Un feu pour tuer en eux le dieu obscur,

Un feu pour la patience et l’espoir sombre,

Un feu pour y tremper la lame des épées,

Le feu de la vie amère et de la liberté.

M.Manouchian 1934

adaptation de Jacques Gaucheron

Revue "EUROPE" Littérature arménienne" fév.mars 1961 PARIS.

jeudi 21 février 2008,
Stéphane ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article