Nouvelles d'Armenie    
ECONOMIE
Ca tourne au vinaigre entre Pernod Ricard et l’Arménie


Paris le 15 septembre 2000-Armenews-Le groupe Pernod Ricard a décidé de suspendre l’achat de 10 000 tonnes de raisin arménien pour protester contre ce qu’il appelle l’utilisation illégale du nom « Ararat » par un autre producteur s’appelant Great Artarat. Le groupe français de spiritueux prétend détenir les droits exclusifs des noms depuis qu’il a fait l’acquisition de l’usine de cognac de Erevan. Une rhétorique qui n’est pas sans rappeler celle de la Turquie qui, dans les années soixante dix, protestait auprès de Moscou, de l’utilisation du Mont Ararat sur son emblème, une montagne « appartenant » à la Turquie. A l’époque, les soviétiques avaient répliqué en affirmant que le croissant était présent sur le drapeau turc sans que pour autant la lune leur appartienne ?
vendredi 15 septembre 2000,
Spidermian ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article




THEMES ABORDES :
Arménie