Nouvelles d'Armenie    
Les Turcs commémorent l’assassinat du journaliste Hrant Dink


Plusieurs milliers de personnes ont commémoré samedi 19 janvier 2008 à Istanbul le premier anniversaire de l’assassinat du journaliste d’origine arménienne Hrant Dink. Ils ont réclamé que les responsables de sa mort soient traduits en justice.

Environ 8000 personnes ont participé à la cérémonie, selon la police. Sous une forte protection policière et au son d’une musique de deuil, elles ont déposé des oeillets rouges à l’endroit où le journaliste a été tué, dans le centre d’Istanbul. Un immense portrait de Dink avait été installé pour l’occasion sur la façade des locaux de son journal, Agos.

Hrant Dink avait 52 ans lorsqu’il a été abattu de deux balles dans la nuque le 19 janvier 2007 par un jeune chômeur de Trabzon (nord-est), proche des milieux ultra-nationalistes. Il avait reçu plusieurs menaces de mort. L’enquête a conduit certains à déclarer que les policiers n’avaient pas pris de mesures alors qu’ils savaient que sa vie était en danger.

jeudi 24 janvier 2008,
Stéphane ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article




THEMES ABORDES :
Turquie