Nouvelles d'Armenie    
ARMENICUM
La mort de Nikolai Kolesnikov tue l’Armenicum...


Paris le 8 septembre 2000-Armenews-Nikolaï kolesnikov, jeune russe de Kaliningrad ayant accédé à la notoriété en début d’année passée à la faveur de son traitement contre le SIDA en Arménie, est décédé hier dans un hôpital russe. L’information, diffusée par les médias géorgiens, n’a pas encore été confirmée. Le jeune russe, traité à l’Armenicum depuis 18 mois avait eu une période de rémission encourageante avant de replonger ces derniers mois dans la maladie. Ce médicament « miracle », tant décrié par la presse internationale comme étant un miroir aux alouettes et vanté par les milieux « scientifiques » arméniens, était censé faire disparaître la charge virale de HIV dans le sang. La mort de ce jeune homme, cobaye malgré lui, pourrait donner un coup fatal à ce médicament mais permettre aux milieux médicaux de se remettre en cause.
vendredi 8 septembre 2000,
Spidermian ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article




THEMES ABORDES :
Economie

Europe

Santé