Nouvelles d'Armenie    
« L’historien en guerre avec l’« histoire » » par MILES JOHNSON

samedi17 novembre 2007, par Stéphane/armenews


22 août 2007
Journal écossais : « scotsman »
Les maisons de l’histoire, dit-on, sont bâties sur d’instables fondations, constamment agitées par des débats sur le sens profond de l’étude du passé, et sur ce qu’on peut espérer en attendre. Mais pour Taner Akçam, il ne s‘agit pas vraiment de complaisance intellectuelle : il s’agit de savoir si ses écrits lui coûteront sa liberté ou lui coûteront sa vie.
Etant l’un des premiers historiens turcs à reconnaître le génocide arménien de 1915, il a (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Arménie

Turquie