Nouvelles d'Armenie    
ECONOMIE
Une douloureuse fin pour l’usine chimique Nairit

jeudi8 mai 2003, par Spidermian/armenews


après le retrait de l’investisseur britannique ransat, l’usine chimique nairit se trouve à nouveau sans repreneur pour la deuxième fois en un an. 2000 employés de l’usine chimique nairit à erevan se retrouvent donc chômeurs après que ransat, compagnie britannique, ait cédé le contrôle de l’usine à ses créanciers. le retrait résulte d’une querelle entre les autorités et l’investisseur, qui a assuré le contrôle de l’usine pendant moins d’un an. le contrat avait pourtant bien commencé sur un (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Europe