Nouvelles d'Armenie    
HISTOIRE
La mémoire partisane du Président par Catherine Coquery-Vidrovitch, Gilles Manceron et Benjamin Stora, historiens.

mardi14 août 2007, par Stéphane/armenews


Le refus de la repentance a pour objectif d’entraver le travail des historiens et de réunifier la droite.
Par Catherine Coquery-Vidrovitch, Gilles Manceron et Benjamin Stora, historiens.
On a vu apparaître, lors de la campagne électorale de Nicolas Sarkozy, le thème du « refus de la repentance ». Cette notion utilisée aussi sous la plume de quelques auteurs d’essais historiques polémiques, sans dire qui seraient précisément les « repentants » ni citer leurs écrits, renvoie principalement à la (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Histoire