Nouvelles d'Armenie    
INDUSTRIE
L’attentat du parlement aurait fait une autre victime : un accord commercial avec General Motors


Paris le 3 août 2000-Armenews-Les événements tragiques du 27 octobre dernier n’ont pas fait que tuer huit personnes. Ils ont également effrayé les investisseurs étrangers. Selon Hovaness Grigorian, ingénieur en chef de l’usine d’assemblage automobile de Erevan, l’attentat du parlement est la cause de l’échec du projet d’assemblage de véhicules utilitaires et industriels pour la marque General Motors. Il a déclaré à nos confrères de l’agence Snark, dans un reportage daté du 31 juillet, que l’accord presque définitif avec le constructeur américain n’a jamais été signé en raison du refus, à la dernière minute, de la banque américaine Eximbank, de fournir le crédit. Au terme de l’accord, il était prévu de construire 800 véhicules pour l’année 2001 par un investissement initial de 70 millions de francs.
jeudi 3 août 2000,
Spidermian ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article




THEMES ABORDES :
Controverse

Diplomatie

Economie

Politique

Terrorisme